Le Deal du moment : -58%
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth technologie ...
Voir le deal
28.81 €

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto]
 MessageSujet: Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto]   Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto] EmptySam 3 Mai - 12:50

Anonymous
Invité


Click


Illusion
Rp Libre ~

♣ Je me retrouve assise, face à ce journal se tenant devant moi, la plume à la main et pourtant...Je ne sais toujours pas ce que je vais dire. Je suis là, faisant tournoyer la dite plume entre mes doigts tandis que je cherche l'inspiration. J'avais totalement oubliée de conter mes dernières aventures sur ce bout de papier et pourtant....Je n'ai rien à dire. Pas plus hier qu'aujourd'hui je dois dire. Le seul fait qui me vient à présent à l'esprit est mon arrivée à Saber Tooth mais malgré ça...Il y a comme un vide en moi.

Je pensais avoir trouver ma voix. Je pensais avoir trouver le bon chemin mais il y a encore beaucoup de questions que je me pose. Peut-être devrais-je arrêter de me torturer l'esprit avec tout ceci ? Peut-être devrais-je cesser de chercher les petits détails qui feront que...

Il n'y a pas de petits détails qui me viennent à l'esprit. A vrai dire il n'y a rien. Je ne dirais pas que c'est le vide intersidérale mais presque. Le néant...Le trou noir. C'est limite frustrant de se dire que l'on n'est pas capable de penser, pas capable de réfléchir, pas capable de faire un bilan sur sa triste et misérable vie.

Oui je vois ma vie comme quelque chose de misérable, accablée de part et d'autres par les aléas de la vie cette connasse. Suis-je grossière ? Paraîtrais-je vulgaire à vos yeux ? De nos jours, soyons honnête, il en faut beaucoup plus pour choquer un homme...ou une femme. Le monde dans lequel on vit est devenu grossier en lui même, arrogant, froid, méprisant et je pourrais ainsi faire une liste toute la journée si j'en avais le temps.

C'est en pensant à ce monde pourri de l'intérieur, que je jetais alors la plume sur le journal et sortit de ma chambre pour prendre l'air. Les gens paraissaient si naïfs, si ouverts à de nouvelles expériences, si soucieux de l'avenir...C'était étrange. Moi j'étais là en sachant ce que la vie pouvait m'offrir ...Rien de mieux que ce qu'elle m'a déjà offert.

Ma famille a été massacrée....J'ai été vendue comme esclave....J'ai servis de jouet à je ne sais combien d'hommes. Mais à part ça...Tout va bien. Non sincérement, je vais bien. J'ai grandis...Enfin...J'ai eu 25 ans....Et puis j'ai rajeunis, j'ai mûris, j'ai appris deux trois choses sur la vie et sur l'existence humaine.

J'ai appris deux trois choses également sur l'existence en tant que mage. La vie était seulement notre champ de bataille. Aucun de nous ne se faisait de cadeau.

C'était presque pitoyable de savoir que l'on passait nos journées à se battre, à se débattre, à lutter, à survivre et j'en passe. Vraiment à chier si vous voulez mon avis.

J'aurais envie de me lever là, de ce banc public que lequel j'avais trouvée place et d'hurler ma rage et ma haine au monde entier. J'avais envie de crier et de me faire entendre mais à quoi bon ? Personne ne saurait m'écouter ou comprendre mes maux à leurs justes valeurs.

Triste.

Ce mot résumer ainsi ma vie sur l'instant présent, telle que je la sentais et telle que je la vivait. Aaaaaah j'en ai marre !!!

Je me levais alors de mon petit banc de chêne et partis un peu à droite...un peu à gauche regardant d'un œil vif et curieux ce qui pouvait m'entourer, me demandant toujours si j'allais découvrir quelque chose de nouveau.

Quelque chose de nouveau...Jusqu'à cet instant.
Elle était là, sans être là. En face de moi sans l'être vraiment. C'était assez complexe en faite. Puis elle disparu comme si tout ceci n'était qu'illusion.

Illusion que je m'étais aventurée à poursuivre pour finalement en saisir le bras. Pourquoi ? Pensant reconnaître un visage familier je l'avais poursuivie mais je devais sans doute me tromper. Elle était loin de lui ressembler. Pourtant elle était rousse elle aussi.

J'aurais aimer que ce soit elle à ce moment là. Putain de vie.

 MessageSujet: Re: Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto]   Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto] EmptyDim 4 Mai - 13:17

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click



En flânant au fil du temps ~

PV Elena Peas





Aujourd’hui n’est pas un jour. La jeune femme le sait, la jeune femme le devine à la mine triste des passants de la ville. Aujourd’hui n’est pas un jour. Aujourd’hui est une nuit solaire. Elle inspire profondément avant de quitter son perchoir. En six ans, elle n’a pas perdu cette habitude de s’asseoir sur un toit pour dévisager le monde. C’est peut-être même encore plus marqué maintenant qu’elle redécouvre le pays sous un autre visage. Son œil exercé remarque plus aisément les comportements différents au sein de la foule. Les nombreux anxieux qui tripotent leur bourse, les détrousseurs qui les bousculent et dont la mélodie nerveuse de leur pas trouble le son naturel des autres. Ces milliers d’âmes qui résonnent non plus ensemble mais en écho les unes aux autres comme des bêtes affolées qui préviennent leur pairs du danger. Son pas à elle se déphase complètement de celui de son entourage. Elle n’a pas peur pour elle, pas peur pour les enfants qu’elle n’a pas ni pour les siens qu’elle connait si bien. Libre comme l’air, elle se dresse en plein milieu du flot humain et se laisser guider par celui-ci. Sa crinière rousse lui vaut bien quelques regards, tout comme son physique de femme dans la flamboyante fleur de l’âge. La seule chose qui tenait les curieux en respect se tenait dans cette aura si particulière qu’elle possède. Ce mélange de parfum et de puissance qui lui est propre. Le tatouage sur son épaule semble luire de mille feux en réponse à la raie lumineuse dessinée par la lumière du soleil. Tout en elle semble hurler dans un parfait ensemble qu’elle ne fait que se jouer de ceux qui la fixe, qu’elle n’est qu’un électron libre au milieu de la foule compacte qui avance la main sur sa bourse pour s’échapper.

Misto sourit à la foule avec la même assurance qu’elle aurait pu voir sur le visage de Nywell. Sa main courre le long de ses instruments mais l’effort de volonté qu’elle dégage l’empêche d’en sortir un pour jouer. Elle veut prendre la température, ne pas annoncer sur tous les toits qu’elle est là, vivante et plus différente que jamais. Elle veut tout savoir sur ce pays privé de justice équitable pendant six ans alors elle observe et dévore le moindre mouvement comme si c’était la première fois qu’elle le voyait. L’aigle finit par se détacher de la foule au coin d’une rue, pomme à la main. Croquant nonchalamment dans son achat, elle suit un chemin qu’elle ne connait pas sans s’en soucier. Une seconde bouchée la fait longer un parc, une troisième se perdre dans le hasard des rues. C’est quand elle fait mine de se décider à prendre de la hauteur qu’elle sent une poigne étrangère se refermer sur son bras. La rousse tourne la tête, faisant voler sa pomme dans sa main libre en souriant à l’inconnue qui a opté pour une façon peut conventionnel d’aborder quelqu’un.

« Oui ? »

Elle croit lire la déception sur son visage, ce qui la fait ébaucher une moue curieuse. Confondue avec quelqu’un d’autre peut-être ? Ou bien une indiscrétion inassouvie ? La pomme décrit une courte trajectoire avant de retomber dans la gueule dans loup qui vient d’apparaitre. La jeune femme brune la dévisage avec une telle intensité que Misto doit se retenir de ne pas poser une question. A la place, elle se contente de désigner l’esprit du menton avec un demi-sourire.

« Il dit que la déception fait partie de la vie. Et que vous ne devriez pas faire une tête pareille. » Elle croit remarquer une légère hésitation chez son interlocutrice qui l’a relâchée. « Je peux vous aider peut être ? » Puis elle remarque un morceau de tatouage de guilde dont la forme lui était inconnue.

Elle ne dit cependant rien et, devant le manque de conversation flagrant de l’interlocutrice, elle hausse de nouveau les épaules. La rousse doit réprimer un rire lorsque son ventre se met à gargouiller de mécontentement. Elle lève alors les yeux vers l’horloge de la ville et reconnait l’heure fatidique sur le cadran : celle du goûter.

« Venez, marchons un peu. Je crois avoir vu des cookies dans une des boulangeries et je dois avouer que je commence à avoir un creux. Si vous voulez bien vous joindre à moi pour parler un peu évidemment. »


© Lutèce Factory @ Misto



HRP:
 
En ligne
 MessageSujet: Re: Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto]   Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto] EmptySam 17 Mai - 9:32

Anonymous
Invité


Click


Illusion
Rp Libre ~

♣ Elle lui ressemblait de loin...Une fois que j'eus compris que ce n'était pas elle, je l'avais relâchée tandis qu'elle m'observais curieuse. Il était évident que c'était là une façon bien étrange d'aborder quelqu'un mais je pensais avoir vue un visage familier. Je m'étais trompée.

Confuse d'avoir pratiquement agressée sans le vouloir une inconnue au beau milieu de la rue, je ne savais pas quoi dire. D'habitude j'aurais détournée les talons et je serais repartis dans mon coin en lâchant de bref excuses et encore...c'est seulement quand je suis de bonne humeur.

La voilà qui semble me parler, me parlant de déception. Il était évident que j'étais déçue mais ce n'était pas sa faute. Elle lui ressemblait seulement un petit peu...C'était troublant. C'est d'ailleurs certainement à cette pensée que je m'accrochais et qui faisait que je restais là en face d'elle tandis que je cherchais mes mots.

Puis vint la proposition du cookie. Gentiment elle me proposa de la rejoindre. Pourquoi pas ? Après tout je n'avais pas grand chose de prévue aujourd'hui...Et je n'étais pas demander à la guilde non plus. Tout le monde semblait occupé et on laissait la petite nouvelle dans son coin...normal. Je devais certainement faire mes preuves. Certainement. J'allais devoir les faire très vite pour que je puisse passer à autre chose.

« - Je vous suis, fis-je en souriant »

J'étais curieuse d'en apprendre plus sur elle. Curiosité personnelle disons. Mal placée aussi mais personnelle. Je ne sais pas pourquoi j'avais cette envie qui me pousser d'ailleurs mais...Je le voulais. Tandis qu'on marchait vers sa boulangerie, je me retournais puis bredouilla quelques mots à l'arrache. Je n'étais pas douée avec le contact humain. J'avais tendance à me battre contre la plus part des gens que je croisais ou à les fuir pour ne pas créer de lien. J'en avais que trop souffert.

« - Je suis désolée de vous avoir sauter dessus précédemment, vous ressemblez à une personne que je connaissais en faite et je pensais l'avoir vue l'espace de quelques secondes en vous apercevant. Toutes mes excuses. »

Oui elle lui ressemblait. De loin...Il fallait que je me fasse à l'idée que j'étais seule et qu'elle n'était plus là dorénavant. D'ailleurs je me demande ce qu'elle est devenue. Est-elle restée à Bosco ? Est-elle partis ? Est-elle tout simplement en vie ?

Clara....Je te devais tellement de choses dans ma vie. D'un certain côté..Mon premier amour. Ironie du sort. J'ai méprisée les hommes pendant tellement longtemps...Que je m'étais attachée à une femme qui m'avais libérée de toute une vie de souffrance. Je lui devais tellement.

Soudain, sortant de mes pensées, je sentis une odeur. Quelque chose d'agréable et d'enivrant. Le mélange subtile du chocolat chaud et du pain. Qu'est-ce que ça sent bon !!!! Rien que d'imaginer un croissant ou une autre pâtisserie...Je bavais légèrement.

« - Je tuerais pour un croissant...Fis-je maladroitement. »

Je me collais alors à la vitrine, les deux mains sur la vitre comme pour faire ventouse à celle-çi. Je venais de trouver le paradis sur terre grâce à cette femme.

« - Vous êtes un ange ! Criais-je en bavant toujours »

Je devais paraître étrange mais maintenant qu'on était ici, j'avais vraiment faim...et j'aurais presque envie d'acheter le magasin tout entier.

 MessageSujet: Re: Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto]   Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto] EmptyLun 16 Juin - 14:31

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click



En flânant au fil du temps ~

PV Elena Peas





Misto lui offrit un sourire chaleureux malgré le manque d’aisance de son interlocutrice. Elle se contente de lui poser une main rassurante sur l’épaule alors qu’elles marchent côte à côte. L’aigle était curieuse mais timide, aussi elle ne pipe mot sur la mystérieuse inconnue qui lui ressemble et se concentre sur l’instant présent. La foule les dévisage comme si elle n’avait pas leur place ici, comme si ce duo brun-roux venait d’un autre pays, d’un monde parallèle où les couleurs étaient soit trop sombre soit trop vive pour être naturelle. Laissant son bras retomber, la jeune femme à la peau pâle se sépare de sa comparse plus épicée. Gardant malgré tout une proximité suffisante pour que sa voix couvre le brouhaha ambiant.

« Y’a pas de mal, ça arrive de faire des méprises. Et puis cela me fait de la compagnie, je ne vais pas m’en plaindre. »

La rousse s’attendrit en voyant la mage fondre littéralement au fur et à mesure des pas qui les rapprochent de la boulangerie. Elle la comprend. On ne peut pas rater cette odeur alléchante et sucrée de la brioche fourrée sortant du four, celle plus neutre du pain chaud et de la pâte à cookie fraichement faite par l’apprenti. On peut difficilement soustraire son regard à la couleur bronzée des muffins sur l’étal et encore moins à la multitude de couleur des biscuits fruités posés en cœur sur le papier de soie vert pomme. Oui, jeune inconnue, il y a de quoi tuer pour un croissant. Misto pousse le battant de la porte et salue la propriétaire du magasin en souriant. Un bref temps d’attente et elle attrape la commande fourrée dans un sac avant de poser l’argent sur le comptoir. L’aigle sort en souriant et jette la nourriture à sa compagne de route avec un clin d’œil.

« C’est la maison qui régale ! »

Elle l’invite à prendre de la hauteur sur un des toits adjacents et s’étale de tout son long sur les tuiles, un cookie fourré dans la bouche. Henning, ayant troqué son apparence initiale contre des griffes de – gros – chat, ronronne largement étalé sur elle en digne panthère blanche.

« Dis-moi, je t’ai invitée à manger un morceau mais je ne connais même pas ton nom… » La rousse se redresse brusquement avec un sourire et lui tend la main « Je suis Misto Shida, enchantée. »

La jeune femme savoure chaque instant et chacune des expressions que prend son interlocutrice avant de clore les yeux et de reprendre sa position. La mage scrute le ciel avant de fermer les yeux pour se concentrer sur les âmes vibrantes aux alentours. Des dizaines de sons différents lui parviennent alors qu’elle tourne sa concentration vers la brune qui fait un sort aux croissants. Elle remarque des liens colorés, entouré autour de sa silhouette comme pour manifester l’essence de sa magie sans pour autant en donner le moindre indice. Misto inspire profondément et comble le blanc dans la conversation.

« Et si tu me racontais un peu ton histoire ? Je dois avouer me poser quelques questions sur la personne avec qui tu m’as confondue. Une connaissance à toi ? Une amie proche peut être ? » L’aigle marque une pause avant de poursuivre. « Tu peux me renvoyer l’appareil et ne pas répondre, je ne t’en voudrais pas. »


© Lutèce Factory @ Misto



HRP:
 
En ligne
 MessageSujet: Re: Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto]   Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto] EmptyDim 6 Juil - 7:35

Anonymous
Invité


Click


Illusion
Rp Libre ~

♣ Elle se présenta la première comme étant Misto Shida. Ce nom me rappela alors vaguement quelques chose, comme si tu l'avais déjà entendu dans les journaux...Un mage de guilde il me semblait ? Peut-être faisais-je erreur ce qui était fort probable. Peut-être devrais-je à mon tour lui répondre histoire de rester dans le ton de la politesse mais avant cela, elle me posa des questions.

Avec qui je l'avais confondu ? Devais-je vraiment lui répondre ? Je me voyais mal répondre ou du moins donner ce genre d'informations à une femme que je connaissais à peine.

« - Elena Peas, finis-je par dire, Je vous ai maladroitement confondu avec une vieille amie à moi. »

Je baissais alors le regard vers mes pieds en y repensant. Où était-elle à présent ? Que faisait-elle ? Je n'en avais pas la moindre idée mais tout ce que je savais c'était qu'elle me manquait beaucoup. Plus qu'une amie. Ce fut un tout pour moi et ça l'est toujours.

« - Je vous remercie de m'inviter mais je payerais pour moi, je trouve cela gênant de se faire inviter par une personne que l'on connaît à peine et je me sentirais redevable envers vous par la suite...Je ne suis pas le genre de personne à aimer avoir des dettes bien au contraire. Plus tôt je règle mon ardoise mieux c'est. »

Je devais peu de choses à peu de gens de mémoire mais beaucoup de gens me devais quelques petits services par çi par là. Rien de bien important, juste des bricoles sans nom et sans réel impact mais je les gardaient dans ma manche au cas où j'en aurais besoin...Et ce jour arrivera bien assez tôt il me semble.

Depuis que j'étais arrivée à Fiore, j'avais appris à quel point le monde était incroyable, impossible et surtout improbable. Toutes sortes de choses peuvent nous changer à tout jamais. Toutes sortes de choses peuvent faire de nous ce que nous ne sommes pas.

Toutes sortes de choses....Changent nos vies.

Qui aurait pu imaginer le fait que je me retrouve ici ? Avec toutes les vieilles casseroles que je traîne avec moi. Tout ces poids auxquels je suis enchaînée. Toute cette histoire sans fin...J'ai fais une promesse il y a de cela quelques années et je comptais bien la tenir jusqu'au bout et ceux malgré le fait que le temps aille plus vite que moi même si pour l'instant, je le défie assez comme ça.

Je suis censée avoir 26 ans...Je les ai mentalement mais physiquement j'ai gardée cette même apparence de gamine. Pourquoi ? Est-ce que je ne veux pas vieillir ? Là n'est pas la question mais je veux seulement arriver à l'heure à mon rendez vous avec la mort et je ne lui permettrais pas d'avoir de l'avance sur moi.

Jamais.

« - Les journaux parlent de vous comme de la maîtresse d'une guilde non ? Fis-je en fronçant les sourcils comme si je venais de m'en rappeler. Quelle genre de guilde est-ce ? »

La curiosité était plus forte que moi même si depuis tout à l'heure je cherchais une excuse pour faire la conversation. Je n'étais pas douée pour nouer des relations et encore moins pour faire la conversation.

Je finirais bien par faire une gaffe sous peu.

 MessageSujet: Re: Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto]   Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto] EmptyVen 25 Juil - 0:24

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click



En flânant au fil du temps ~

PV Elena Peas





Un éclat de rire pur traverse la rousse. Une dette. Pourquoi imaginer une dette là où il n’y a rien ? Fais ton payer le bouffon pour entrer au service du Roi ? Non, bien sûr que non. Mais il n’y avait ni bouffon, ni Roi. Juste deux mages. Une qui aurait pu réclamer six ans d’informations en badinant et l’autre qui avait refusé avant même qu’elle commence. Quel ennui. Ou plutôt quel jeu de se savoir découverte ou pas, de percer à jour ou pas.

« As-tu l’impression de contracter une quelconque dette alors que je pourrais faire ça avec n’importe qui ou balancer ma bourse aux trois gamins qui jouent dans les ordures là-bas ? Franchement, les gens ont une bien drôle de manière d’être contractant en dehors d’Iceberg… »

Vingt-deux ans et toujours là même. Décalée jusqu’au fin fond de son âme, jusqu’à la moindre parcelle de sa peau, de ses os. Elle engloutit sa douceur sans y penser et se laisse dorer la pilule sur le toit d’ardoise. Décidément, les gens sont trop étranges pour elle. Ou bien est-ce Misto qui est trop différente ?

« Je suis maitresse d’Eagle’s Claw en effet. Une belle et forte guilde qui a connu des jours meilleurs mais qu’importe. On est libre, on ne dépend pas du Conseil et plus que tout, nous sommes une famille… »

Les yeux de la jeune femme brulent comme un charbon incandescent alors qu’elle pose son regard sur Elena. Ses deux mains gratouillent gaiment le dos de l’esprit qui en soupire de bonheur, elle sourit. Elle a tellement de souvenir dans cette guilde, tellement de projet, de volonté… Un jour elle renouvèlera son idée de sortie vacances en groupe et surement bien d’autre chose. Pour l’instant, elle doit se faire à la conjecture, à son nouveau statut… A tout ce qui lui tombe dessus sans prévenir mais qui la fait passer de rose à verte pâle en moins d’une demi seconde. Elle cligne des yeux, s’apercevant qu’elle s’est laissée porter ailleurs et s’en excuse.

« Le profil t’intéresse peut être ? Vivre dans une guilde qui est considérée comme fantôme… » Elle pousse Henning du bout des doigts et saute sur ses pieds. « Enfin. Ça doit être étrange de parler avec une morte, non ?
- Une ex-morte plutôt.
- Ravie de voir que tu participes encore, grosse feignasse.
- Hmpf. » Fait-il en disparaissant sous le regard amusée de sa maitresse.
« Ah les esprits. Six ans d’absence mais rien qui ne change… »

La rousse se rassoit sans se presser et fourre un autre cookie dans sa bouche. En grignotant, elle réfléchit lentement à comment amener le sujet avant d’abandonner. A quoi bon, de toute façon elle n’en a peut-être pas la moindre foutue idée.

« Dis-moi Elena, que sais-tu sur la disparition des mages pendant ces six ans ? Et d’ailleurs, que s’est-il passé à Fiore en six ans ? C’est tellement loin tout ça pour moi … »


© Lutèce Factory @ Misto



HRP:
 
En ligne
 MessageSujet: Re: Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto]   Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto] EmptySam 26 Juil - 11:00

Anonymous
Invité


Click


Illusion
Rp Libre ~

♣ Ce que je savais, se vérifia finalement avec ses propos. Guilde fantôme ? Je ne comprenais pas vraiment où elle voulait en venir mais au fond est-ce que cela m'intéressais ? J'avais déjà un endroit où aller au fond de moi et cela me satisfaisais amplement pour le moment. Peut-être qu'un jour je changerais d'avis, aller savoir..La vie est faite de surprise et d'imprévus surtout.

Puis elle aborda alors les années de vides, la disparition de mages et tout ce qui avait pu faire la une des journaux pendant une certaine période.

Les années de vide...Même en y repensant, j'avais fais un rêve étrange me voyant prise au piège dans un énorme palais. Sûrement un délire. Tout ce qui s'y était passer ne pouvait être qu'un délire géant. Une hallucination collective comme on dit.

« - Non pas vraiment. Je sais seulement ce que la plus part des gens peuvent savoir à ce propos. Pourquoi ? Tu es intéresser par ce qu'il s'est passer durant cette période ? Demandais-je avec curiosité »

La plus part des gens avec qui j'avais aborder le sujet il y a de cela quelques temps l'avait fuis comme pour essayer de dissimuler quelque chose mais je n'ai jamais compris pourquoi ? Et puis au fond ce n'était pas si important....Ce qu'il s'est passé.

« - Tout me paraît si loin maintenant que je ne saurais te répondre mais je n'en sais pas plus que cela ...Après je m'avancerais sur des théories plus qu'étrange et je ne tiens pas à entrer dans le sujet. »

Un rêve ? Oui c'était un rêve. Un palais de marbre, de la neige..du froid..Je me rappelais que vaguement ce sujet comme si j'avais tenter de l'enfouir au plus profond de ma mémoire. Peut-être étais-je folle et pourtant...J'avais en quelques vieilles douleurs qui me signaler que ce n'était pas un rêve alors comment l’interpréter ?

Les souvenirs pouvaient bien revenir que je faisais un blocus sur mon esprit, je n'y tenais pas plus que ça. Je préférais oublier...Comme tout le monde. On oublie, on efface l’ardoise et on recommence. C'est comme ça que ça marche habituellement non ?

Oublier.

Mon passé, mon présent et mon avenir...Je ne veux rien savoir de tout ça. Je ne veux pas savoir ce qui m'attends ni ce que j'ai traverser..Je veux seulement vivre une vie tranquille et normale. Etait-ce trop demander au bon dieu de me laisser tranquille ?

Surement.

 MessageSujet: Re: Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto]   Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto] EmptyJeu 7 Aoû - 18:09

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click



En flânant au fil du temps ~

PV Elena Peas





Misto ne peut s’empêcher de faire la moue en écoutant Elena. Encore une fois, elle n’a pas de réponse et doit s’expliquer. Les gens ne partageaient pas leur ressenti sur ces six ans. Pour eux, ces derniers sonnaient comme l’abandon massif des mages pour les protéger, l’absence d’ordre à jamais marqué au fer rouge dans de nombreuse ville comme Shirotsume. Pour une partie de la population, cette histoire de sommeil n’était qu’un vaste mensonge mais pour d’autre, ça avait été la crainte de toute une vie en voyant des enfants ou leurs maris ou femmes plongé dans un silence sans aucun moyen de le briser.

« J’ai été longtemps absente de Fiore. Quand je suis rentrée, tout était fixe comme ça. Les habitants regardent les mages différemment, certaines villes ne sont plus sous l’autorité du Conseil … » Son regard croise celui d’Elena. « J’ai l’impression que quelque chose m’échappe et cela me chagrine alors j’essaie de savoir. Pour moi c’est important de savoir. »

La sincérité de cette affirmation n’avait d’égale que la partie qu’elle dissimulait derrière. Misto veut savoir parce que cela lui laisse un goût amer dans la bouche. Elle cherche à combler six années de vide à errer nulle part, sur le fil entre la vie et la mort. Pourquoi le Conseil les a déclarés illégaux ? Pourquoi la guilde a brulée ? Pourquoi est-ce que la plupart des mages qui ont soi-disant dormi ne se souviennent de rien ? Des milliers de questions qui restent en suspens, sans que personne n’ai réussi à mettre dessus une réponse qui la satisfasse. Non pas qu’elles soient mauvaises mais chacune d’entre elles manquaient d’un soupçon de conviction. Et c’est cette conviction qui fait toute la différence dans l’esprit retorse de la rousse. Même à vingt-deux ans bien passés, elle a conservé cette curiosité et cet instinct enfantin qui font que rien ne parait juste, même s’il s’agit de la vérité.

« Tu ne serais pas la première qui me ferait part de quelque chose de fantaisiste Elena. J’ai demandé à une femme dans les montagnes et elle était persuadé que c’était son fils l’origine de toute cette histoire. Tout ça parce que le gamin ne lui obéissait pas. » Misto se contente de soupirer. « J’imagine que c’est trop tôt pour connaitre la vérité mais j’ai du mal à me résigner à attendre patiemment qu’on veuille me la livrer. Désolée de t’avoir embêtée avec ça. »

La jeune femme s’étire en jouant du bout des doigts avec un morceau de sa douceur. Le silence allait retomber d’un instant à l’autre sans pour autant que l’une ou l’autre sache réellement quoi dire. Le temps passe lentement et l’après-midi s’éclipse doucement lorsque les deux jeunes femmes trouvent enfin à nouveau quoi dire.

« Que dirais-tu de montrer la ville ? Ca a tellement changé depuis la dernière fois que je serais bien incapable de me retrouver dans toutes cette … foule. »

La rousse avait un peu hésité puis s’était finalement laissée aller. Que pouvait-elle craindre de la jeune femme ? Elle paraissait être quelqu’un de fiable, peut-être même une bonne amie alors pourquoi pas prendre le risque ? Le Conseil n’avait pas l’air d’avoir mis sa tête à prix malgré les six ans d’absences ni même d’avoir engagé une quelconque poursuite envers les aigles. Elle ne représente en théorie pas un danger pour la brune. En descendant dans la rue, elle remarque une présence qui était auparavant absente. Elle s’approche alors doucement, faisant signe à Elena de rester silencieuse. C’est en arrivant à l’autre bout de la ruelle qu’elle ne peut retenir un cri de surprise. Faisant demi-tour, elle échappe au donut géant qui rebondit contre les bâtisses. Elle attrape sa compagne de route et court dans la rue adjacente, talonnée par le gâteau géant.

« C’est commun ça ici ? » fait-elle entre deux respirations

© Lutèce Factory @ Misto

En ligne
 MessageSujet: Re: Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto]   Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto] EmptyVen 8 Aoû - 7:42

Anonymous
Invité


Click


Illusion
Rp Libre ~

♣ Six ans d'absence. Voilà tout ce que cela représentait pour les autres. Pour les ignorants. C'était bien plus que six ans d'absences...C'était un tout. Je m'étais retrouvée du jour au lendemain dans un palais de marbre blanc à lutter pour ma vie, à me battre à mort contre des gens que je croisais régulièrement, contre des mages. Je m'étais retrouvée à prier pour qu'on me sorte de là tandis que ma partie du supplice s'effondrait sur moi....Six ans d'absence ? Non seulement quelques heures de torture physique et mentale. Des morts, du sang, des cris...Tout ça me revenais subitement à l'esprit alors que je secouais mes mèches brunes pour oublier. Oublier, oublier, il ne fallait jamais se rappeler tout ce que j'avais vu.

« - Parfois, il vaut mieux rester dans l'ignorance que connaître une vérité encore plus blessante. Tu sais...Un jour tu sauras la vérité, tu me parais être une personne têtue et bornée...Tu apprendras ce qu'il s'est passé mais ne me le demande pas. Pas à moi. »

Non. Je ne voulais pas me souvenir. J'étais qu'une pauvre mage d'une guilde, engloutie dans un néant sans nom et quand on me recracha, le monde avait changé, ma guilde avait disparue, mes amis n'étaient plus là. Il n'y avait rien d'autre que la solitude et le besoin de comprendre ce qu'il s'était passé en oubliant le palais...En oubliant ce nom maudit. Je ne pourrais jamais oublier malgré tout, malgré l'acharnement dans lequel je luttais depuis mon retour parmi les vivants.

Misto brisa alors ce silence en s'excusant et en me proposant de lui montrer la ville. Ville que je connaissais que peu alors à quoi cela servirait-il ? Je n'étais pas guide touristique, je n'avais aucun sens de l'orientation et je me contentais de lui adressait un sourire poli en allant dehors. Peut-être que prendre l'air me ferra oublier l'espace d'un instant. Peut-être que tout ceci partira le temps d'une brise à l'extérieur et alors que la jeune femme tourna au détour d'une ruelle, j'entendis un cris et soudain, me voilà emporter dans son élan, poursuivie par ce qui semblait être un donut géant.

Un donut.....

Un DONUT BORDEL !!!!! Je ne sais pas si vous vous rendez compte de ce que ça représente un donut géant dans une grande ville cherchant à écraser deux filles fuyant.

« - Non..Ce n'est pas vraiment commun mais pourquoi fuyons nous ? »

Ma question était idiote mais si c'était réellement un donut....C'était donc comestible. Donc on avait rien à craindre, du moins mise à part se faire écraser. Je ralentis ma course avant de me mettre à hauteur du trou pour grimper dedans.

Cela vous ai déjà arriver de monter à bord d'un donut et de vous prendre pour une chaussette dans une machine à laver ? Ça tourne et tourne et tourne....Je crois que je vais mourir.

« - JE VAIS VOMIIIIIIIR, criais-je en voyant le paysage tantôt à l'envers et tantôt à l'endroit »

Je me retournais alors face à la partie pâtisserie et n'ayant pas dis mon dernier mot, je me mis à croquer à pleine dent dans la pâte sucrée. Tu vas voir mon coco....Aucun gâteau n'a su me résister jusqu'à présent.

« - Eurk...Je vais être...Malade...Dis-je la bouche pleine en recrachant ce que j'avais dans ma bouche sur les premiers passants se trouvant sur notre chemin »

Je ne savais pas ce que j'avais fait de Misto à ce moment là et je n'osais même pas regarder plus bas où en face de peur de voir mon croissant ressortir brutalement de mon estomac, ce qui ne tarda pas à arriver.

 MessageSujet: Re: Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto]   Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto] EmptyLun 22 Déc - 20:43

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click



En flânant au fil du temps ~

PV Elena Peas





Misto regarde Elena embarquer sur le donut roulant, médusée. Bien vite, elle se remet à courir. Sa main se pose sur ses instruments avant de finalement retomber. Pour le moment, la jeune femme préfère se concentrer sur le pas à prendre si elle ne veut pas finir écrasée. Elle avait déjà imaginé sa mort de mille façons différentes mais encore aucune ne s’était approchée de l’épitaphe « Son amour pour les sucreries ne lui fut pas profitable. » et l’Aigle n’y comptait pas spécialement non plus. Le souffle court, elle se laisse submerger par les loups qui se bousculent pour se matérialiser. Une myriade d’oiseau l’entoure, battant des ailes en poussant des cris aussi perçant que ceux des passants qui reculent à vive allure pour éviter le passage du convoi mage versus Donut.

Combien de temps tu comptes fuir comme une poule mouillée ?
Silence Runolf, je réfléchis.
Misto ?
C’est pas le moment.
Hum, c’est important. Vraiment important.
Plus tard.
… Je t’aurais prévenu.


Misto lève les yeux sur la route et fait signe à deux des esprits de prendre la tangente pour récupérer la jeune gourmande sur sa monture donut. Henning et Osulf se désolidarise du groupe et se laisse dépasser par l’énorme rondelle de pâte et de sucre en se métamorphosant. Les deux petits aigles se mettent à grossir et s’engouffrent à vive allure à la poursuite de la mage. L’un d’entre fis un brusque écart pour esquiver le contenu à peine digéré de son estomac digéré, lâchant un cri d’avertissement.

Quand le danger ne vient pas des évènements, il vient des personnes à sauver.
Tu râleras après Henning. Concentre-toi sur la petite.
Ouais ouais ouais.


Les esprits s’entrecroisent au centre du donut en tentant de saisir Elena, sans succès. La seconde tentative ne fut pas plus fructueuse et Osulf lâche un odieux juron qui se répercute jusque dans la conversation philosophique entre Brynjolf et Radulf sur la composition de la sucrerie. Misto commence peu à peu à perdre son souffle. Elle ne doit qu’à l’aide d’Asulf de ne pas tomber par mégarde. Son père, littéralement amusé par la situation, la pousse d’un coup de tête et chute au sol. Lorsque sa métamorphose s’achève, il remonte à la hauteur de la demoiselle qui saisit la crinière du cheval et se retourne pour observer le ballet compliqué des aigles géants qui tente d’attraper Elena à chacun de ses passages. La rousse se mord la lèvre. Elle est à court d’idée et devant elle, un croisement plutôt fréquenté se profile. Et avec ça, des centaines de gens innocents qui risque d’être légèrement sur leur route, sans parler des maisons. La situation lui déplait grandement mais elle fait tilt dans son esprit. Quoi de mieux pour éviter la catastrophe que de faire « sauter » le donut par-dessus le croisement ? Son regard croise celui de Brynjolf et elle se met à sourire tandis que son esprit devient livide.

Plus loin, Henning décroche. D’un coup d’aile brusque, il s’éjecte de la trajectoire du donut pour foncer vers des cordes à linges. Il saisit un drap au passage et poursuit son objectif au loin. Osulf se met à piaffer et finit par le rejoindre avant qu’il ne se fasse distancer. Les deux aigles reviennent à vive allure, un morceau du drap flottant à la portée d’Elena. Lorsque les deux oiseaux eurent en écho l’idée de leur maitresse, ils poussèrent des cris d’alarmes. Ils devaient se dépêcher ou la mage allait se retrouver éjectée.

« Elena attrape !
- Brynjolf. »

Le borgne ne se le fait pas dire deux fois. Détalant comme un lapin, il s’engouffre dans le croisement bien avant les autres. Il dérape, s’emmêle les pieds en voulant éviter un tout petit et finit en roulé boulé dans une charrette de chou. Tremblant sur ses pattes, il s’installe en plein centre de l’endroit où la route se sépare. Sa peur panique le tient mais il tâche de faire bonne mine. Il hurle un avertissement à la foule et se concentre. Misto se sent étrangement vidée lorsqu’il commence à ériger le bouclier. Plus grand et plus spécifique qu’en temps normal, le plan incliné crée par le Full Field se referme lorsqu’elle s’engouffre dans l’une des deux ruelles. Le donut qui la poursuit roule sur le tremplin et décolle tandis que Misto prie pour que sa camarade ne soit plus à son bord.

© Lutèce Factory @ Misto



HRP:
 
En ligne
 MessageSujet: Re: Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto]   Pour toi je ne suis que l'ignorante sauvage [Pv : Misto] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP