-17%
Le deal à ne pas rater :
Game & Watch Super Mario Bros System en Précommande
49.99 € 59.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -37%
PHILIPS Viva Collection Extracteur de Jus HR1889/70
Voir le deal
119.99 €

Zombie, zombie ♫ [Mission : Thriller]
 MessageSujet: Zombie, zombie ♫ [Mission : Thriller]   Zombie, zombie ♫ [Mission : Thriller] EmptyDim 16 Mar - 7:16

Anonymous
Invité


Click


A Table!
Rp Mission ~

♣"Un kilomètre à pied ça useuuuh, ça useuuuh! Ca use les souliers~ ♫" Ce qui est usant c'est de chanter ce genre de comptine enfantine toute la journée pour s'occuper et se dire que l'on est pas seul. C'est parfois rassurant de se parler à soi-même et tout ça mais c'est fatiguant car on est forcément d'accord avec nous-même. En faite j'adore me parler...C'est devenue une nécessité depuis quelques temps...J'ai surtout souvent besoin de l'avis d'un expert alors je me questionne sur ce que je dois faire et si je prends les bonnes décisions. Jusqu'à présent...Je n'ai jamais eu de soucis avec moi même, il faut dire que je m'aime bien même beaucoup. Je vous assure que ça fait un bien fous d'aller devant le miroir, de se regarder et de se dire :

"- Tu sais que je t'aime toi!"

Et le tout sur un ton dés plus romantique ou dés plus sexy pour les plus narcissiques d'entre vous. Oui..Je m'aime et je l'assume totalement. Je le dis sans complexe. En faite depuis que mon esprit fait son grand retour dans la vie réelle, j'ai l'impression de faire aussi mon coming-out...Sans aucun tabou possible et qu'est-ce que ça fais du bien de se libérer de toutes ses entraves!!! Pouvoir crier à une laideron dans la rue d'en face qu'il est laid...C'EST JOUISSIF!

En faite...Je me demande si c'est une bonne idée de continuer comme ça. Parfois je me dis que mentalement j'suis encore un peu rester en retrait du genre, bloquée à mes 14 ans, ce qui n'est pas du tout le cas physiquement....Oui! J'ai fais les vérifications d'usage. Dégeu hein? Enfin bref je m'en fous, c'est mon corps.

Sautillant dans la rue, sur mes talons et manquant de me péter la gueule au milieu de la foule, je profite de l'air en me disant..."Elena, aujourd'hui c'est ta journée"...Oui aujourd'hui c'est ma journée, mon moment de gloire et de reconnaissance que j'attendais depuis si longtemps pour pouvoir retrouver ma joie de vivre et ce petit côté excitant.

Je viens de penser à un truc totalement idiot en disant que j'aime la vie dés qu'elle est excitante, piquante et si j'écrivais mes mémoires? Enfin c'est un peu ce que je suis entrain de faire en vous racontant tout ceci mais là j'ai vraiment envie de faire quelque chose de sérieux et puis j'ai déjà trouver le titre de mon livre "Ma vie, ce piment" c'est pas mal hein? Je suis sûre que des tas de gens idiots ou abrutis, de bons pigeons quoi, se l’arracheront dés qu'il sortira en librairie. Un peu comme vous quoi. Au fond je suis certaine que vous mourrez d'envie d'en savoir toujours un peu plus pendant que vous lisez tout ceci non? Aller osez dire non...Osez dire que vous n'êtes pas curieux, que tout ceci vous ennuis et que vous vous en foutez? Si c'est le cas et bien je suis dans le regret de vous dire que vous êtes un ou UNE enfoirée de première. Mais bon entre enfoiré, on peut se comprendre.

Plongée ainsi dans mes divagations et dans mes moments de pensées personnelles dés plus intimes, je ne fis guère attention au trou se trouvant sur mon chemin et y mis le pied cassant ainsi mon talon et me tordant la cheville par la même occasion....Ce qui provoqua ma chute lamentablement devant toute une foule curieuse de voir ce qui c'était écraser par terre.

C'était le genre de chute pas du tout mignonne, ni sexy ni féminine...C'était plus le truc se vautrant de long en large dans un éclaboussement de boue autour de moi. Hmmm..Génial. Enfin faut voir le bon côté des choses quand on tombe comme une grosse merde ainsi...Les bains de boues ça adoucis la peau, du moins c'est ce que la culture populaire veut faire croire. Apprenez quelque choses une bonne fois pour toute mesdames, la boue ça adoucis seulement la peau des cochons et camoufle leur odeur...Sur vous, ça vous rend juste plus ridicule mais bon c'est vous que ça regarde hein.

Toutes les femmes ne veulent pas être des cochonnes...Euh des truies pardon.

Ainsi, je poursuivis mon histoire....Une fois relever et légèrement honteuse de cette aventure contre le trou se trouvant sur mon chemin.

Marchant avec une seule chaussure, je me trouvais légèrement ridicule et je décidais alors de poursuivre la route, pieds nus. Boueuse et pieds nues, on va vraiment me prendre pour une sans domicile fixe si je continue comme ça.

Je décidais alors de m'arrêtais dans un petit hôtel se trouvant là, comme si la providence était de mon côté aujourd'hui, pourtant je ne suis pas du tout croyante...Enfin je pris que le Seigneur de la saucisse et pas n'importe lequel si vous voyez ce que je veux dire! BREF!!!!

Je réussis à avoir des vêtements de rechange en échange d'une certaine somme (bande de voleurs) puis la gérante m'offris à boire le temps que je donne à ma cheville, quelques minutes de repos.

C'est alors que je surpris leurs conversations.

Deux hommes discutant dans un coin, l'un plus terrifié et le second horrifié...

"- Il n'y a vraiment rien que l'on puisse faire. C'est finis. A croire que même le Conseil ne souhaite pas s'aventurer là-bas. C'est trop dangereux semble t-il.
- Les Soldats du Conseil sont justes des tapettes. Il faut régler ça par nous même. Cela ne peut plus durer. Bientôt toutes nos terres auront disparues.
- Si seulement quelqu'un pouvait...."

"Si seulement quelqu'un pouvait..." Rien qu'à cette phrase mes oreilles se redressèrent comme si elles se sentaient appeler par cette urgence. Mon petit moment de gloire et de fortune arrive.

"- Excusez moi messieurs...Puis-je vous aidez? demandais-je en m'installant à côté d'eux mettant mes pieds sur la table."

Je leur expliquer alors brièvement qui j'étais et ce que je pouvais faire pour eux. Leur yeux se mirent à briller comme si j'étais l'enfant du grand Seigneur...L’Élue et rien que ça me suffit à comprendre que je pourrais en tirer un riche avantage lors de la récompense.

Une fois les termes du contrat établis et le lieu donné, je me mise en route. Portant un pull trois fois trop long pour moi, un pantalon serrer à son maximum et toujours pieds nues, je me rendis donc à ce village. Un village tout à fait normal mais soudainement attaquer par des zombies.

Oui, oui des zombies les espèces de choses baveuses et visqueuses et sentant la mort à trois kilomètres. Si vous avez de la chance d'en voir un dans votre vie, lui il manque généralement un membre et il a toujours quelque chose qui pend...Sans parler des bijoux de famille bien sur.

Finalement, je finis par arrivée à l'entrée du village où l'odeur érante dans l'atmosphère aurait suffit pour réveiller un mort. Mêmes les pieds de mère-grand sentent moins forts. Ouuuaaaaah ça vous débouche les trous de nez, je vous dis pas!

"- Henko!"

Épée à la main, j'avançais, marchant dans quelque chose de visqueux et gluant...Un bout de cervelle sans doute. Hmm bon appétit. C'est totalement répugnant. L'odeur de la charogne laisser au soleil et les petits bouts de cadavres éparpillés semblent indiquer que je suis au bon endroit et que je me dirige dans la bonne direction.

"- Petit! Petit! Petit!! Youhouuu zombie!!!!! Venez voir tata Elena...Petit, petit!! Aller sortez de votre cachette!"

Je ramassais alors une vieille cuillère en bois traînant là, l'endroit étant totalement ravagé, et une vieille casserole avant de les taper l'un contre l'autre faisant un maximum de bruits. C'est alors que les zombies sortirent d'un peu partout : Les bâtiments, les buissons, les marais voisin.

Toute une horde...Génial. Je sens que je vais m'amuser.

"- Aaarrrggggggghhhhhhhh!!!"

Le "Argh" ou le bruit typique voir le rugissement du parfait zombie qui se respecte. Non mais vous avez vue la tête qu'ils ont? La tête penchant sur le côté, la langue pendu tel un chien, le bras gauche arracher laissant le sang coaguler sécher, les yeux blancs voir vides ou un vers peu sortir à tout moment histoire de vous saluez.

C'est dégueulasse nous sommes d'accord.

"- Aller petit! Petit! petit!!!"

Il devait y en avoir une cinquantaine...Mon dieu qu'est-ce que je fais maintenant? Je les regardes tout bêtement ou je me bouge un peu le popotin? Bon on réfléchit, on se calme, je suis loin d'être blonde quand même...

"- Zombie, zombie, zombie....Gousse d'ail? Non ça c'est pour les vampires. Pieux dans le cœur? Vampire encore. Balle en argent? Loup garou et je sais pas tirer. Réfléchissons..."

Je changeais ma lame alors disposant ainsi de celle représentant le feu et les éloigna un progressivement de moi avant de trancher les premières têtes...Aaaaah ça gicle!!! Personne veut de la sauce tomate au passage? Quoi que vue l'épaisseur ça fait plutôt ketchup mais bon chacun ces goûts comme on dit.

Je pris alors le pommeau des deux mains et tourna autour de moi tandis que ces idiots s'approchèrent progressivement. Le spectacle aurait pu être comparable au phénomène du mixeur..Sauf que là, y'a pas de couvercles et ça vol de partout tapissant le peu de nature qu'il y avait.

"- Oooh! God Job Elena!! Voilà un bon travail de fait"

Je m'essuyais le front alors suant tandis que la seconde vague arrivée comme si ils n'attendaient que ça. Seconde méthode alors.

Le feu laissant place à l'électricité, les corps se mirent à exploser dés qu'ils furent toucher, laissant leurs mouches et moucherons intérieurs s'envolaient. Sang, pue, moisie, pourriture...De quoi faire un bon repas ce soir n'est-ce pas?

Commençant à fatiguer à m’essouffler je changeais alors ma lame tandis que les derniers arrivèrent également. C'était vraiment facile de faire ça. Il suffit de tourner sur soi-même pendant 10 minutes de voir des têtes rouler par terre...Rouler par terre.

Je vis alors deux arbres parfaitement alignés l'un en face de l'autre non loin de moi et eus une idée de génie pour bien finir ma journée.

"- Eh oui le joueur n°4 s'apprête à tirer...Attention il se prépare, il se concentre...Il shoot et la tête de zombie s'envole loin dans les airs et...et....C'EST LE BUUUUUUUTTT!!!!! En pleine lucarne"

Bon shooter dedans alors que j'étais pieds nus c'était peut-être pas l'idée de génie du siecle mais je suis assez fier de mon but il faut dire.

J'aurais du songer à laisser un zombie en vie...Il m'aurais servit de gardien même si à ce stade...Il aurait été aussi efficace qu'une passoire je pense.

Tant pis, je remettrais ce match à plus tard je pense. Il est grand temps de rentrer et d'aller voir ces braves gens en leur disant que...Tout est nettoyer?


Même si c'est pas totalement vrai.

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP