-33%
Le deal à ne pas rater :
-50€ sur la souris Gaming sans fil Logitech G903 LIGHTSPEED
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
10h05 - Explosion rapprochée
 MessageSujet: 10h05 - Explosion rapprochée   10h05 - Explosion rapprochée EmptyVen 20 Fév - 2:32

[PNJ] Tarot
[PNJ] Tarot

PNJ

Click



Explosion rapprochée
Elena - Senji


Chacun, vous inspectez vos zones, vous épiez, vous vous assurez que qui que ce soit qui s'avère à être un suspect ne vous échappera pas. Les gens évacuent à leur rythme, sans bousculade et il est difficile de cerner un individu louche lorsqu'on sait qu'Ajatar Virke ne se cachera pas avec une cagoule. Vous ne savez pas à quoi vous attendre. Quand la bombe sautera-t-elle? Où sautera-t-elle? Êtes-vous situé dans le bon secteur de la ville et surtout... comment découvrirez-vous son emplacement? Une enquête sera nécessaire, c'est certain...

Alors que tout allait si bien, une explosion retentit. Le coin d'un bâtiment vient d'éclater, les briques ont volé dans la foule. Il y a des blessés, la panique se lève, les gens accélèrent, certains se font piétiner. Vous vous y dirigez à toute vitesse. Les hostilités ont commencé. Cependant, ce sera à vous de vous entendre sur votre possible alliance contre vos adversaires. Elena, tu arrives sur les lieux, les gens se bousculent pour partir, tu te fais bousculer et pourtant, au milieu de cette foule tu le vois, debout. Il est dos à toi. Les gens le contournent lui parce qu'il fait plus de deux mètres. Il se sent observé et décide de tourner le haut de son corps. C'est là que tu le reconnais. C'est Kiyomasa.... Senji Kiyomasa, le fugitif « perdu » il y a six ans. Comment réagiras-tu? Est-il là pour semer la panique? Te mettre des bâtons dans les roues? Et surtout, est-ce lui qui a provoqué cette explosion?



Vous avez 10 jours pour répondre lorsque c'est votre tour.

Ordre de réponse : Elena Vandervald - Senji Kiyomasa




FICHE PAR SWAN
 MessageSujet: Re: 10h05 - Explosion rapprochée   10h05 - Explosion rapprochée EmptyDim 1 Mar - 21:34

Anonymous
Invité


Click


Destruction Centrale



Jeu d'alliances


Tout est confus, tout est trouble malgré le semblant d'ordre que les mages du conseil et la poignée de légaux déjà arrivée réussissent à instaurer dans l'évacuation. Des ordres courts et concis donnés à la va vite pour améliorer encore les conditions de l'évacuation, un peu en dehors de la foule tu arpentes les rues avec une vivacité qu'on ne te connait pas, à l'affut du moindre signe, de la moindre faille qu'Ajatar aurait put laisser sur son passage, du moindre visage alors que les portait robots des membres connus défile dans ton esprit à vitesse grand V.

Dix heures est à peine passé et toujours aucun signe, pourtant tu le sais, ils sont déjà là, ils sont forcément déjà là et encore aucun signe d'eux, d'eux ou de qui que soit, parce que tu le sais mieux que quiconque, si l'annonce du désastre imminent a permis de mobiliser les guildes légales comme jamais auparavant, cette dernière avait était diffusée à tous, sans exception, le chaos frappait à la porte, tout n'était qu'une question de temps, même si la présence du conseil avait réussis à minimiser les actes de pillages qui avaient commencé à se répandre tel une traînée de poudre aux annonces de l'évacuation. Tout ça n'était que la partie immergée de l'iceberg, bientôt les plus belliqueux, les plus dangereux fléaux que Fiore n'est jamais portait se mêleraient à la fête, profitant du chaos pour semer la mort et la désolation. Tout n'était qu'une question de temps maintenant, un temps qui malheureusement vous manques cruellement, un temps qui sonne alors que le bruit d'une explosion retentit tout prêt, la fumée s'élevant à quelques rues d'ici dans un épais nuage noir. Une explosion comme déclencheur à la panique jusqu'à lors maîtrisée.

Et c'est avec une détermination sans faille que ton visage se tourne vers les agents du conseil présents à tes côtés.

" Continuez l'évacuation ! La dernière chose dont nous avons besoin est que la panique se propage et cause des dommages irréparables. "

Et sans ajouter mot tu t'engouffres dans les rues en direction de la fumée, te frayant un chemin dans la foule comme tu le peux, te servant de ta taille et de ta finesse pour progresser au mieux malgré les coups d'épaules maladroits ou encore prémédités. Sens contraire alors que tout le monde semble fuir les lieux de l'explosion alors que tu l'aperçois enfin, le bâtiment au coté encore fumant alors que dans la foule fuyant un individu à la carrure imposante attire ton attention. Un individu dos à toi et semblant afficher un calme impérial, un individu des plus suspect alors que ton aura éclate en lueur magenta, faisant vibrer l'air autour de toi pour la plus grande frayeur des fuyards se mettant à t'éviter avec minutie dans leur fuite.

Une action qui provoque les conséquences attendues alors que face à toi l'homme se retourne en réponse au déploiement de ton aura et alors que son visage se braque sur toi, ton cœur rate un battement alors que tu le reconnais. Ton regards se fait plus dure alors que ton visage ce crispe.

Senji Kyomasa, envolé il y'a six ans, présumé mort après son attaque suicide contre le conseil de la magie.
Apparemment bien vivant alors qu'il se tient face à toi confirmant tes pires craintes, avec ton appel c'est tout les fléaux que Fiore n'avaient jamais porté qui avaient décidé de se réveiller. Senji Kyomasa, responsable de morts par centaines, leadeur du groupuscule Crimson Houds, Senji Kyomasa dont la haine pour le conseil frisait la névrose viscérale. Une profonde inspiration alors que tes yeux se closent l'espace de quelques secondes, ton rythme cardiaque reprend sa normale, ta magie sur le point de fuser, le dernier fuyard te dépassant ne vous laissant plus que tout les deux, l'un face à l'autre à côté d'un bâtiment éventré encore fumant. Ton aura crépite alors que ta voix claque.

" Je suppose qu'il est inutile de préciser que vous êtes en état d'arrestation. "

Un silence.

" Comme je suppose que vous ne comptez pas vous rendre. ... Eh bien commençons. "

Et c'est sans crier gare que tu t'élances vers lui en courant avec une réactivité et une rapidité que l'on te donnerait jamais. Ton secret le plus mieux gardé alors que comme tout à chacun tu avais débuté en bas de l'échelle et subit un entraînement des plus rigoureux, un entraînement que tes manières et tes robes somptueuses noyaient sous la figure d'une bureaucrate fragile. Il n'en était rien, alors qu'après quelques foulées ton bras se lève et que le cercle magenta se forme devant toi, que le voile séparant les mondes explose et qu'un énorme loup humanoïde aux crocs sanguinolent s'extirpe du néant pour bondir avec une rapidité stupéfiante sur ton ennemi, prêt à le dévorer. Attaque de pure diversion pendant laquelle ton aura éclate et qu'autour de toi et Senji le voile vacille, qu'autour de vous des ombres noires émergent du néant pour fuser sur Senji les unes après les autres, intangibles alors qu'elle le traverse, et qu'en le traversant chacune dérobe leur tour elle dérobe quelque chose.

Et alors que la première te traverse tu le vois Senji, c'est ton coeur que la première a dérobé alors que tu le vois s'extirper de ta poitrine et déjà la deuxième fonce sur toi.
40 ombres pour 40 voleurs.

© Bebebe ♠
 MessageSujet: Re: 10h05 - Explosion rapprochée   10h05 - Explosion rapprochée EmptyDim 1 Mar - 23:09

Senji Kiyomasa
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Explosion rapprochée
event - destruction centrale


Jeu d'alliances


L'incompréhension et la surprise alors que vos places s'échangent, que c'est toi que le grand méchant loup s'apprête à dévorer, une incompréhension chassée d'un revers de main alors que tu sais mieux que personne que la surprise est une arme redoutable, l'effet pouvant être le déclencheur de la mort. Ton bras se lève devant la bête prête à te dévorer, quelques millimètres à peine alors que tu peux sentir son souffle chaud et que le cercle magenta jaillie, explosant le voile entre les mondes alors que le loup y disparait.

La partie sera beaucoup plus corsé que tu ne le croyais, données erronées alors qu'il semble qu'en six ans l'ancien leader fou de Crimson a développer de nouvelles habilités, inter-changer les positions, magie de déplacement, jouant avec l'espace et le temps, donnée que tu enregistres avec minutie alors que dans ton esprit ta prochaine action vient déjà d'être décidé, adaptation comme clef de la survie et du succès alors qu'à nouveau tu disparais pour te retrouver face à une ombre se jetant sur toi, un grincement de dent alors que tu n'as pas le temps, qu'elle te traverse et que c'est tes reins qu'elle dérobe dans une douleur vrillant l'esprit, une douleur issue de la surprise, une douleur que tu noies d'un revers de main alors que tes yeux se ferment devant le nouvel assaut, l'ombre te traverse et tu restes sereine, yeux clos, alors que tu restes stoïque, calme et impériale, n'est pas né celui qui retournera ta magie contre toi.

Il te déplace à nouveau et pourtant tu ne bouges pas, les ombres se jettent sur toi, mais tu l'entends à ces grognements, qu'il est incapable d'échapper à chacune et c'est toujours yeux clos que la dernière ombre te traverse, la quarantième alors que le voile se restaure, comme si rien de tout cela n'avait jamais existé, que lentement tes yeux s'ouvrent avec un éclat déterminé.
Un éclat accompagné d'une simple phrase.

" C'était bien joué Kyomasa, mais je vous trouve bien prétentieux de croire que retourner ma magie contre moi suffira. "

Ton aura explose à nouveau alors qu'elle vient crépiter de sa couleur magenta, pourtant tu ne bouges pas, quelque chose te perturbant dans le déroulement de ce premier assaut. L'ancien Kyomasa ne se serait pas préoccupé des ombres, il aurait tenté de te trancher, tout simplement.

" Que faites-vous ici ? Votre ennemi était le conseil, ne me dites pas que votre haine pour nous vous rends prêt au sacrifice de millions d'innocents pour assouvir votre simple désir de revanche. "

Tu te gardes bien d'exprimer le fond de ta pensée, de demander pourquoi il n'as pas tout simplement tenter de te trancher, ta magie prête à bondir et éclater au moindre mouvement. Tu étais peut-être implacable, mais ta curiosité et ton besoin de comprendre la logique de ses actions dont le sens t'échappes prenaient le dessus et de loin. Tu n'étais pas là pour lui, comme il ne semblait pas là pour toi et tu devais savoir pourquoi.
Connais ton ennemi a de tout temps était la première clef.

© Bebebe ♠
 MessageSujet: Re: 10h05 - Explosion rapprochée   10h05 - Explosion rapprochée EmptyMer 4 Mar - 18:37

Senji Kiyomasa
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Explosion rapprochée
event - destruction centrale


Jeu d'alliances


Tu t'apprêtes à répondre, entretenir le faible dialogue instauré dans un climat de méfiance mutuel, un climat de tension prête à exploser au moindre faux pas, tu t'apprêtes, mais les mots meurent dans ta bouche alors que cinq enfants font irruptions sur la scène, cinq enfants dont le comportement est des plus étranges, le regard comme vide, une démarche presque mécanique, cinq enfants qui dans le chaos n'ont pas pris la fuite, quelque chose cloche et tu as besoin, tu dois savoir pourquoi.

La réponse se révèle bien assez tôt alors qu'une chaise vient se fracasser au sol pour laisser une immonde silhouette se profiler à l'une des fenêtre, ton visage se braque sur elle avec un regard de méfiance, une méfiance devenant exaspération puis agacement alors qu'il parle. Un cadeau ? Toute cela ne présage rien de bon alors qu'avec inquiétude tes yeux se posent sur les paquets que les enfants tiennent comme si leurs vies en dépendait, des paquets qu'ils ouvrent, révélant l'ignominie dans un décompte enclenché, secondes s'écoulant vitesse grand V.

La colère explose en même temps que ta magie, ton aura magenta grossit pour tout noyer sur plusieurs mètres, grossit pour éclater dans la décharge d'énergie alors que le voile entre les mondes se fracasse, disparait pour t'emporter, toi, ton ennemi et les cinq gamins condamnés par cet homme à l'apparence aussi folle que pervers. La rue et les bâtiments disparaissent en un instant alors que c'est désormais l'océan qui s'ouvre à vous, un océan dans lequel tu te retrouves immergée, alors que tes jambes ont été troqués pour une queue de poisson aux couleurs d'argent, tes vêtements envolés pour révéler ta poitrine, bien contre ton grès.
Devant toi Senji c'est l'océan qui s'étend alors que tu le fixes du haut de la plage de sable fin, sable caressant tes pieds alors que c'est vêtu d'un simple pantalon de toile, torse et nu pied que tu l'observes, un château majestueux s'imposant en maître absolu dans le lointain des cotes, comme régnant sur l'océan et l'horizon.
C'est dans le château et la ville derrière lui qu'apparaissent les cinq enfants, disséminés en son sein alors que certains se retrouvent en vêtements d’apparat, d'autres vêtus de guenilles et haillons, cinq enfants aux mains vides alors qu'a disparu leur fardeau de destruction.

Et dans la rue déserte de crocus alors que l'explosion magenta s’éteint les boîtes tombent au sol dans un fracas. Rue déserte où le compte à rebours atteint zéro en quelques instants, provoquant la terrible explosion soufflant pavés et murs des bâtiments sur une vingtaine de mètres dans une violente détonation suivit d'un nuage épais de poussière.

Et c'est dans la poussière masquant la vision que les silhouettes réapparaissent en parfaite synchronisation, comme si rien ne s'était jamais passé alors qu'elles ont retrouvés leurs vêtements et objets.

Tu tousses au sein du nuage alors que celui-ci commence à se dissiper révélant le chaos que les bombes ont causés, un soupire de soulagement qui lui succède alors que cela fait maintenant plusieurs minutes que le quartier a été évacué. Un soulagement auquel succède la colère alors que tes yeux se braquent sur les hauteurs pour chercher la silhouette du responsable, ta voix s'élevant tout en épiant les hauteurs à la recherche du moindre mouvement. Une voix froide et implacable.

" Je n'ai aucune confiance en vous, néanmoins je crois que nous avons un problème commun à éradiquer, et puisque qu'étrangement je vous crois sincère sur votre volonté d'empêcher la déflagration, le moment semble des plus appropriés pour une trêve. "

Et ton visage se braque sur lui, tes yeux analysant la moindre réaction de cet homme qui te paraît étrangement familier sans que tu n'arrives à te l'expliquer.

" Prêt à chasser le plus monstrueux de nous trois ? "

© Bebebe ♠
 MessageSujet: Re: 10h05 - Explosion rapprochée   10h05 - Explosion rapprochée EmptyJeu 5 Mar - 15:03

Senji Kiyomasa
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Explosion rapprochée
event - destruction centrale