oh sweet lemonade - maël
 MessageSujet: oh sweet lemonade - maël   oh sweet lemonade - maël EmptySam 4 Juin - 14:17

Zulria Vasilis
Zulria Vasilis

[HM] Ajatar Virke

Click

Avoir des responsabilités est une vraie plaie.

Encore une fois Zulria finissait l'esprit imbibé des dossiers parcourus toute la journée, le stylo collant de la moiteur du travailleur assidu. Garder les fesses vissées derrière un bureau n'était pas gênant et il avait appris à dompter le temps, à le laisser imprégner ses gestes presque immobiles.
Mais c'était une plaie.
Prendre le temps de s'occuper de fiscalité, de courbes de gestion et d'administration, c'est laisser son cerveau couler avec nonchalance au fil des signatures qu'on appose et des bouts de papier que l'on noircit de chiffres. C'est un temps qu'on ne prend pas pour un potentiel bon bouquin, un cours de zumba ou l'exploration du monde ; une étape fastidieuse qui vous ampute des bonnes choses qui pourtant ne sont permises que par une guilde bien gérée – et Ajatar l'était, bien gérée, on n'organise pas des attentats en tirant à la courte paille. Pas que Zulria en avait horreur mais il était alors réduit à cet amas de cellules grises à peine sollicitées, dont l'ébullition intellectuelle se réduisait à « cordialement » et cocher des cases. Tout ça était bien loin de sa curiosité qui torpillait les barrières qui se dressaient entre lui et l'obscurantisme. Alors pour lui, c'était comme ce bout de texte, emmerdant à la lecture mais nécessaire pour la suite.

Il devait être tard déjà. En descendant à la cuisine, Zulria surprit le soleil qui déclinait. Il avançait d'un pas engourdi, à l'image de son esprit qui doucement reprenait mesure de ce qui l'entourait. La lumière zénithale balayait cette impression de flottement qui l'habitait depuis qu'il avait quitté sa table, et le baignait, salvatrice, d'une aura chaude. Avec elle, il en oubliait presque cette sensation âpre d'une journée vaine alors qu'il s'affairait depuis longtemps déjà.
La solitude lui seyait bien à cet instant. Être avec lui-même lui convenait, pour profiter de la torpeur de la fin de journée. Il ne lui manquait plus que la compagnie de quelque chose pour étancher sa soif.
Un petit son mélodieux s'échappa de la bouteille de limonade fraîche qui lui avait fait de l’œil au fond du frigo. Zulria porta à ses lèvres le goulot, la main profitant de la froideur piquante du verre qui perlait de condensation, et se dit qu'il n'y avait décidément rien de mieux pour entamer sa vraie journée.
 MessageSujet: Re: oh sweet lemonade - maël   oh sweet lemonade - maël EmptySam 4 Juin - 14:59

Maël Selesta
Maël Selesta

Raven Tail

Click



oh sweet limonade.




maël. zulria.

Un bruit sourd résonne dans l'entrée. L'entrée froide, déserte, ou presque. Il est dingue d'observer à quel point cette guilde n'est au final qu'un grand et long rien. Quiconque ouvrirait la porte de l'intérieur pour tenter de trouver l'origine du bruit, tomberait sur le corps d'un blond, allongé sur le sol, tête la première, au bas des marches qui donnent secrètement accès à la guilde.
La langue rappeuse de pietro vient réveiller l'homme de son semi-coma temporaire. Ouvrant les yeux, il constate avec effraie que sa maladresse maladive eu de nouveau raison de lui et presque en soupirant, décide de se redresser, et d'avancer de quelques pas. Il dépose son regard sur l'animal, il l’emmène ici pour la première fois avec lui – Les plaines de Droma lui manque déjà.

_ Pietro, pietro, rassures-toi on fait notre stock, je dors un peu et nous repartons. » Le louveteau le regarde étrangement, tapotant sa patte contre la cuisse du maître d'un regard triste. Le blond s'abaisse alors, caressant la petite guenelle de son louveteau.
_ Je sais qu'ils sont laids, mais on ne reste pas si longtemps tu sais. » Il continue de sourire quelques secondes, dépose sa dernière caresse et vient claquer la porte d'entrée d'un grand coup de pied, histoire de provoquer un second bruit sourd. Histoire de réveiller les limaces qui dormiraient encore à cette heure ci de la journée. Décoré d'une marque rouge sur le front dût à sa chute, il pénètre dans la pièce, baillant aux corneilles, il guide alors son doigt vers le coin de son œil, là où une larmichette s'était glissée. C'est donc à cet instant que ses narines s'agitent. De la limonade. Si, de la limonade.

Son regard pivote instinctivement vers le bar, il y repère une silhouette méconnue, un inconnu.
_ Hé ! » Il cri, encore et plutôt comme à son habitude, fronçant les sourcils, serrant les poings, il s'approche du bar et claque sa main contre le comptoir. Il choppe un petit morceau de papier qui trainait ici, le chiffonne et le jette au visage du voleur.
_ Que tu sois nouveau, est une chose, mais je vais t'expliquer quelque chose. » Il tousse pour s’éclaircir la gorge, mais également pour attester de sa position d'homme supérieur. Pietro, quant à lui, saute sur un tabouret à proximité, redresse la tête, remue la queue et observe l'inconnu à son tour.

Dans un profond soupire, maël se décide à rejoindre le brun derrière le bar pour lui arracher, sans pincettes, la bouteille des mains. Il fait un léger constat de l'état de cette dernière et la voyant déjà ouverte et entamée, fait la moue. Il se place dos à lui, croise les bras plein de frustration et tombe sur le sol pour finir assit en tailleur – il boude.
_ Vilain.»

serious.

 MessageSujet: Re: oh sweet lemonade - maël   oh sweet lemonade - maël EmptySam 4 Juin - 15:40

Zulria Vasilis
Zulria Vasilis

[HM] Ajatar Virke

Click

Zulria toisa un instant cet espèce d’énergumène blond qui couvait du regard la limonade comme s'il s'agissait d'une relique. Est-ce qu'on ne pouvait pas le laisser un peu tranquille, à boire comme un malheureux après avoir purgé sa peine, sans que l'une des tornades mal élevées d'Ajatar fasse irruption ?
Quoique complètement pris au dépourvu, Zulria jaugea la scène à laquelle il ne comprenait pas grand chose. Dans quel espèce de monde peut-on se retrouver coincé entre un loup plus discipliné que son maître, une asperge blonde avec un bindi et une bouteille de limonade qui déchaîne les foules ? Certainement dans celui de Maël Selesta. Car si l'autre semblait ignorer son existence, être haut gradé d'Ajatar engageait aussi une capacité à assimiler les bruits de couloir et à savoir écouter ce qui pouvait se dire sur les membres que l'on se devait de superviser. Quand on bouffe des locaux de la guilde à longueur de journée, il n'est pas fait mystère de l'amour des bulles du jeune homme pendant très longtemps... Au grand damn de Zulria, qui en faisait l'expérience au moment le moins opportun.

- Et donc tu es ? Maël Selesta je présume ? lâcha-t-il en souriant doucement à l'adresse de son interlocuteur.

Pas outré pour un sou, Zulria rouvrit le frigo, se servit de nouveau et bu enfin sans laisser le temps à Maël de pouvoir la lui agripper. Pas qu'il s'agisse d'un défi, mais il avait vraiment soif, et pas le temps d'être lui aussi bien élevé. Au diable les états d'âme de l'autre, lui c'était ses lèvres asséchées qui lui hurlaient d'enlacer le goulot comme s'il avait eu à lui faire l'amour. Peut-être était-ce une erreur d'ajouter cet affront à celui qu'il semblait déjà avoir commis, mais il ne le savait pas encore.

- Je n'ai pas eu le temps de boire celle-ci, dit-il en désignant de sa main occupée par sa propre bouteille celle que tenait Maël, sans aucune trace d'ironie. Si tu en veux tu peux toujours la finir toi, une me suffira.

Zulria s'adossa dans une posture amicale contre le frigo, le bloquant involontairement et semblant ignorer le comportement révolté de Maël, le couvrant du regard. C'était la première fois qu'il avait l'occasion de le croiser, et savait que les journées de celui-ci étaient écrites au cours de ses pérégrinations incessantes, celles qui ne lui étaient lui-même pas toujours permises. L'autre était vif, parlait fort et sentait l'entrain comme ces enfants sautillants et agaçants. Il dégageait une odeur canine mêlée à celle des grands espaces, qu'empruntent les corps déchargés de frontières. Zulria aimait les gens qui lui rappelaient que le monde était vaste. Un vêtement qui sentait trop la lessive renfermait paraît souvent des esprits plus étriqués qui se confortaient dans la routine.
Il lui lança un petit mouvement du menton.

- Alors, on trinque?
 MessageSujet: Re: oh sweet lemonade - maël   oh sweet lemonade - maël EmptySam 4 Juin - 16:15

Maël Selesta
Maël Selesta

Raven Tail

Click



oh sweet limonade.




maël. zulria.

Il tourna la tête lentement pour observer cette montagne brune mi-intello ; mi-dérangé et mi-coincé. Il l'écoutait d'une oreille attentive et d'un regard vif, tentant de repérer une quelconque excuse qui n'arriva jamais. Toutefois, il fit encore mieux que de s'excuser, il l'avait reconnu, alors forcément maël plissa les yeux d'intérêt.
_ Oh. » faisant craquer ses doigts les uns contre les autres, il se redresse une nouvelle fois, tapotant ses habilles pour en extirper la poussière. Il se fit aussitôt rejoindre par le louveteau qui passa à son tour de l'autre côté du bar. Il l'avait reconnu. Il n'avait pas l'air surpris ou outré d'un tel comportement qui peut étonner.
_ Tu as raison, je suis maël selesta. » Il gardait sa bouteille dans la main droite et se mit à furtivement ignorer son compagnon de limonade party. Ne se trouvant plus qu'à quelques centimètres du lavabo, il se décida à vider entièrement le contenu de celle-ci pour finir par claquer le récipient dorénavant vide sur le rebord. Une fois fait, il retrouve l'intérêt gagné par l'autre homme et se met à le fixer longuement. Il attrape alors une nouvelle bouteille de limonade qui était encore stockée dans une cagette juste à côté et qui devait certainement attendre impatiemment d'être mise au frais. Tout du long, maël ne lâche pas du regard l'inconnu qui se tient fièrement contre le frigo. Peut-être qu'il tente un jeu de provocation déplacé ?

Il décapsule sa nouvelle bouteille, prend une première gorgée et se rapprochant de l'homme, vient claquer sa bouteille contre la sienne.
_ On peut trinquer. Je pensais que nous aimions la même chose mais apparemment tu as tellement mauvais goût que tu préfères la boire fraîche. » Il boit une seconde gorgée. _ Une limonade se boit à température ambiante. Inconscient. » Et il lui fait dos une nouvelle fois pour faire chemin inverse et ressortir du bar. Tapotant un tabouret, il vient s'asseoir de manière nonchalante dessus et termine en s’accoudant de sorte à ce que ses mains puissent maintenir sa tête lourde de fatigue.

Il ne connait pas ce type, l'autre le connait en revanche. Un avis de recherche ? Non – il avait longuement étudié ces affiches qui étaient placardés partout et n'avait à aucun moment identifié son nom, impossible que ça vienne donc de là. Il le sait très bien maël, que sa propre réputation n'est plus à prouver mais au point d'être reconnu si rapidement, tout de même.
Pietro vient se lover dans les pieds du brun, affichant des traits d'un jeune loup totalement comblé.
_ Ce loup se laisse si facilement dompter que s'en est déconcertant. » Et bien non, la raison pour laquelle il se le permet est uniquement car inconsciemment, maël le lui a permit. Ce louveteau n'est pas idiot, il ne ressent aucune animosité ressortant de celui qui boit sa limonade fraiche.

_ Mais, dis-moi, toi aussi tu comptes m'embrasser ? » Car il se souvient de ce damaz sous forme de chat sauvage qui lui avait volé un baiser. Maël a déjà goûté au parfum banane et se plaît bien mieux contre des lèvres de fraise, il le sait.

serious.

 MessageSujet: Re: oh sweet lemonade - maël   oh sweet lemonade - maël Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HAITI ELECTIONS 2011: Michel Martelly, de la Chanson à l’Election
» Ti-Simone dans quel BORDEL vit-on?
» Martelly profite de l'accalmie pour charmer un ''jeune'' journaliste canadien.
» three cheers for sweet revenge ஐ TIGIRIA
» My love for you become a sweet death (Tommy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Nord :: Col des oubliés :: Dédale Oublié