Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2
Vagabonds voguent sur les vagues[Elena Peas]
 MessageSujet: Re: Vagabonds voguent sur les vagues[Elena Peas]   Mer 22 Jan - 4:39

avatar
Invité


Click

Seul sur le pont, je regardais les derniers passagers descendre. Les voiles noires faisaient avancer le navire à grande vitesse. D'ici, j'entendais leur cri, leur rire, je sentais leur haleine et leur nourriture pourrie, je voyais de nombreux hommes lever leur sabre dans les airs, des grappins tourner au-dessus de leur tête, des planches se lever, tous prêts à entrer en contact avec notre bateau de croisière. S'attendaient-ils à nous voir? De quoi étaient-ils capable? Puis, il y eut cette présence familière qui se montra à mes côtés, tout sourire qui me demandait si j'allais commencer sans elle. Je lui répondis tout aussi souriant ces quelques mots avec discrétion:

Je n'oserais pas très chère. Tenez-vous prête, ils sont nombreux, mais probablement stupides...

Un clin d'oeil, puis voilà les grappins qui s'accrochaient au bord du bateau. Je dégainais ma dague que je trainais toujours à ma ceinture et coupais les cordes tout en restant penché. Après cela, je me tins prêt derrière une chaise à bronzage. Un plan, je réfléchis à un plan. Qu'en était-il de leur capitaine? Je levais les yeux vers leur navire, mais aucune signe du capitaine à la barre. Avait-il envoyé son second pour se réfugier dans sa cave? En tout cas, je n'allais pas les laisser s'enfuir s'ils avaient la chance de le faire. Les planches tombaient les unes après les autres, les hommes se hissaient de leur corde à bord, amortissant leur chute en pliant les genoux.

J'utilisais ma dague pour ouvrir l'intérieur de ma main et modelais avec mon sang un sabre semblable au leur. Quand la plupart s'étaient infiltrés, je sortis de ma cachette et attaqua le premier en traitre d'un coup de pommeau dans la nuque. Ceux autour se retournèrent et je dus échanger quelques coups maladroits, mais tout de même habiles. Je passais plus de coups à parer qu'à riposter pour réfléchir à ce que je faisais. Tuer n'était pas permis et les mettre KO avec une lame serait loin d'être facile. Mon dernier coup fit éclater mon sabre en sang sur un pirate qui se posait un millier de questions à ce moment-là. J'eus un moment de répit pour souffler et modeler une masse de fer avec mon sang, ce qui me serait moins grossier pour contrer leur assaut. Ma collègue se débrouillait bien mieux que moi. Sa magie semblait être du rééquipement et elle n'avait d'autre choix que de s'y connaître en la matière.

Mon regard qui venait de dériver sur ma partenaire pour m'assurer qu'elle allait bien me coûta une entaille dans les côtes, me faisant reculer et poser une main sur la blessure. Je ne devais pas perdre trop de sang, sinon j'allais être fichu... Je repris les combats en grimaçant, mais en tenant tête aux pirates en les assommant violemment au crâne. Il en restait encore beaucoup à bord, mais le capitaine ne se montrait toujours pas. Pourquoi se cachait-il? Je ne voulais pas laisser Elena à elle-même sans m'assurer de ma supposition. Je poursuivais les combats, m'essoufflant, perdant la force dans mes bras. Je relâchais mon arme qui retomba en sang parterre et me repliais. Un pirate me poursuivait. Une balle dans un gant croisa mon chemin. Habilement, je la pris dans ma main et en me retournant je la lançais au pirate qui se la prit sur le nez, le forçant à lâcher son arme. J'en profitais pour m'approcher et l'assommer d'un coup de poing, lui imprégnant les motifs de mes bagues au passage. Je repris mon souffle avant de m'y remettre tout en jetant un coup d'oeil au navire adverse, au cas où le chef se montrerait...
 MessageSujet: Re: Vagabonds voguent sur les vagues[Elena Peas]   Sam 25 Jan - 10:51

avatar
Invité


Click


Maman les P'tis Bateaux ♫
Feat Diego Flores ~

♣ Pour ce genre d’événement, pour ce genre d'incident...J'avais été préparer. Durant toute ma vie on m'avais préparer à tuer et à ne laisser aucun survivants, durant toute ma vie on m'a seulement enseigner à survivre et c'était bien ce que je comptais faire aujourd'hui. Je ne laisserais personne mettre à mal ce bateau, son équipage, ses passagers....Et pour réussir cette mission qui m'avais été confier à l’arrache, je n'étais pas seule. Au début l'établissement d'une relation professionnelle entre Diego et moi n'était pas gagner mais finalement j'ai su appréhender mais également apprécier son caractère et sa personnalité un peu...étincelante. Tout les mages de Blue Pegasus étaient-ils de la sortes? Je m'interrogeais encore beaucoup sur cette question, me demandant moi même comment étaient mes compagnons de guilde que je ne connaissais pas encore.

J'avais encore beaucoup à apprendre mais la leçon aller devoir attendre.

"- Je n'oserais pas très chère. Tenez-vous prête, ils sont nombreux, mais probablement stupides...
- Vous ne m'apprenez rien sur les sujets. Ceci serait connu si les pirates étaient dotés d'une intelligence quelconque."

J'étais d'humeur joueuse et moqueuse en cette soirée qui s'annonçait longue et difficile et pour cause...J'avais déjà fréquenter ce genre d'individus. Ils n'étaient certainement pas tous les mêmes mais beaucoup étaient semblables comme beaucoup étaient prévisibles.

Les grappins s’accrochèrent. La partie commença.

Diego fut le premier à participer à l'action...Tel un chevalier s'élançant dans la bataille. Etait-il stupide ou suicidaire? Peut-être un subtile mélange des deux? Même si nos ennemis étaient bêtes avec un cerveau réduit de moitié, il n'en restait pas moins qu'ils avaient l'avantage numérique. Ils étaient horriblement nombreux.

Je ne m'attendais pas à voir autant de monde sur un même pont par ailleurs et le fait que mon partenaire d'infortune se soit lancer le premier, nous gâche totalement l'effet de surprise. On aurait pu avoir le temps d'établir un plan...ou une stratégie ou quelque chose de semblable..Mais non..Ce fut bien trop tard.

Je le suivis alors à contre coeur et bien malgré moi dans cette action et dans cette folie furieuse que de vouloir arrêter un groupe de pirates armés à nous deux. Si moi j'avais été entraîner pour tuer, eux ils ont naviguer toutes leurs vies et savent très bien ce qu'il faut faire sur un bateau...

Dans la mêlée, nous fûmes séparer mon chevalier et moi. Chacun de son côté, chacun partageant mentalement la difficulté de l'autre. On ne pouvait se permettre de se laisser déconcentrer mais je pensais bien avoir mon avantage sur ce terrain de jeu.

Armes..Pour armes.

J'invoquais alors la lame d'acier, pour m'économiser et ne pas perdre mon temps car il ne servait en rien de se servir de la magie quand on savait que l'on avait à faire qu'aux pions d'un plus grand mal qui se cachait certainement quelque part dans les environs.

Coups d'oeils furtifs.

Nous nous devions de les empêcher de passer et d'accéder ainsi aux cabines et je vis alors, en regardant la piscine au bout du pont...une opportunité de nous faire gagner la victoire.

"- Diego je vais avoir besoin d'un soutien stratégique prochainement. Si vous voulez bien me faire gagner du temps...Disons 2 minutes, cela me serait d'une aide précieuse."

L'eau et l'électricité n'ont jamais su faire bon ménage et tandis que je confiais l'intégralité de la horde de pirates au mage de Blue Pegasus, lui dévouant une confiance aveugle, je partis en courant vers la piscine et sifflant quand tout fut en place.

Il nous suffisait simplement de les attirer vers l'eau voir même de les plonger dedans maintenant et nous pourrions ainsi nous assurer le triomphe et la victoire.

 MessageSujet: Re: Vagabonds voguent sur les vagues[Elena Peas]   Mar 28 Jan - 16:58

avatar
Invité


Click

Je reprenais des forces après m'être débarrassé du pirate avec une balle. Elena se battait avec fougue, tout à fait dans son élément. En voyant ses armes changer de particularités, je me dis qu'elle devait être une mage de rééquipement. Polyvalente dépendamment sa situation au combat, elle pouvait braver pratiquement n'importe quoi. Pour ma part, j'étais utile qu'en chimie, soit à l'extérieur d'un combat. Je pouvais penser, élaborer une stratégie quelconque avant qu'un combat débute, mais dans ce cas-ci, il était déjà trop tard. Les pirates étaient déjà à bord à chercher leurs victimes. Le combat avait débuté et leur avantage flagrant nous donnait du mal.

Puis, Elena m'adressa la parole en me disant que je devais gagner du temps pour qu'elle élabore, de son côté, un plan à mettre à exécution. D'accord, mais comment devais-je faire cela? Je sortis de ma cachette et écrasais le pied d'un pirate pour qu'il me poursuive, enragé par mon geste. Je ne pouvais pas courir infiniment, mais juste assez longtemps pour lui permettre de réussir son plan. Au passage près des autres pirates qui ne m'avaient pas encore vus, je leur tapotais l'épaule. Me voyant m'enfuir, ils me poursuivaient et je réussis à tous les rassembler. À ce moment-là, j'entendis Elena siffler. Elle me fit signe que c'était le moment de dire aux pirates qu'on ne court pas autour de la piscine. Un dernier rectangle dessiné dans ma course et alors que nous nous dirigions droit vers la piscine, je soufflais de l'azote derrière moi et tournais, me mettant hors de leur champ. Leur course se poursuivait en ligne droite, glissant les uns sur les autres jusqu'à plonger dans la piscine. Ma part des choses était faite et maintenant je regardais le spectacle qu'Elena offrait avec une arme électrique. J'espérais seulement que la charge ne soit pas élevée au point pour tuer ces pirates. Même s'ils étaient méchants, notre objectif était de les capturer. Les tuer était hors de nos décisions.

J'entendis les planches glisser de leur appui. Certaines tombaient dans l'océan et les autres n'étaient qu'une question de temps. Le Capitaine s'enfuyait avec le navire! Je pris mon élan à la course et me jetais à bord du bateau de pirates. J'effectuais une roulade avant de retomber sur mes pieds. Le capitaine et son second sortirent de leur cachette. Bien massifs, imposants, ils n'avaient pas l'air content qu'on s'est débarrassés de l'équipage entier. Je me redressais sur mes jambes, sourire en coin. Moqueur et joueur, je dis:

À l'abordage!

La magie émanait des deux personnages. De quoi étaient-ils capables? Le Capitaine changea son crochet en sorte de mitrailleuse et me tira dessus. Je dus me cacher derrière une caisse pour éviter de mourir sur le pont. Qu'advenait-il d'Elena? M'avait-elle suivi? Saura-t-elle se débrouiller contre le second? Pour le moment, j'étais caché, attendant que le canon s’essouffle ou que la caisse explose pour en trouver une autre...
 MessageSujet: Re: Vagabonds voguent sur les vagues[Elena Peas]   Sam 8 Fév - 8:53

avatar
Invité


Click


Maman Les P'tis Bateaux ♫
Feat Diego Flores ~

♣ Ainsi avais-je parler trop rapidement. Tandis que mon partenaire s'occupa de la tâche que je lui avait confier le temps de m'occuper de mon côté, on réussit en travaillant ensemble à s'occuper de la plus grande majorité des pirates par un choc électrique ainsi que par l'aide précieuse de ce mage à la magie bien particulière. Je n'avais pas eu le temps d'en saisir les particularités qu'il semblait déjà avoir compris la mienne car il était vrai qu'elle était d'une simplicité à faire peur. Malheureusement, dans la vie nous ne choisissons pas toujours ce qui nous attend par la suite.

Épuisée par l'effort de contrer, d'attaquer et de contre carrer les plans de nos adversaires, je dus me contraindre à me mettre sur le banc de touche le temps de récupérer mon souffle et alors que je regardais autour de moi pour vérifier notre situation...Je ne voyais toujours pas le bout du tunnel comme je l'aurais espérer.

Me serais-je trompée sur mes prédictions? Aurais-je fais un mauvais calcul ou une erreur quelconque? Qu'est-ce qui ne semblait pas convenir à ce que j'aurais imaginer? Je levais alors les yeux et remarqua qu'il manquait Diego à bord du bateau. Où était-il passé? Que faisait-il? Dans cette soudaine précipitation j'en avais oublier d'aller voir si il allait bien?

Soudain un cris. Sa voix. Rien que ce signe suffisait à me rassurer même si l'idée ne me réconfortait pas. Il était partit seul, sur le bateau adverse. Quelle folie fait-il! Malgré les nombreux ennemies que l'on venait de vaincre, il n'en restait pas moins le Capitaine du bateau ainsi que son Second à bord et Diego était partis à leur rencontres tandis que j'étais restée derrière.

Etait-il fous ou avait-il une idée? Un plan? Je le saurais en le suivant même si la distance commençait à se faire sentir entre les deux bâtiments.

Il faut croire que je n'ai pas le choix. Cet homme est fous...Ce n'est pas du courage c'est de la folie que d'aller affronter l'ennemi alors que nous venions à peine de gagner une première bataille.

"- C'est décider...Je le déteste, fis-je en attrapant un grappin traînant à l'avant du bateau"

Je fis un nœud très grossier au niveau d'une poutre du bateau et lança le grappin en l'air tel un lasso de cow-boy. Avec de la chance, j'arriverais à atteindre le bout et finalement ce fut un miracle pour moi que de réussir ce coup d'essai du premier coup. Les deux navires rejoins, je n'avais plus qu'à traverser.

La corde finit par céder sous la pression et je fus propulser contre la coque du bateau de pirate. Pieds en avant, pour amortir la chute, je finis par grimper à bord également voyant déjà que le combat avait été entamer.

Eh bien? On ne m'attends plus avant de commencer les réjouissances?

Je pris alors un boulet et le mis dans un canon que je dirigeais vers le gouvernail avant de faire feu. Au moins, comme ça, il ne bougera plus ce satané rafiot.

"- Hola moussaillon!"

Je vis une épée arriver sur ma droite et eus tout juste le temps de contrer le coup en levant le canon et de dégainer la mienne.

"- Vous venez de faire un trou dans notre bâtiment il me semble.
- Oooh pour si peu vous vous sentirez vexer? Je vous ferrais bien des excuses mais je ne me sens pas d'humeur à vous en faire. Vous m'excuserez je l'espère quand le moment de votre réddition viendra."

Chacun son adversaire. Chacun son combat. Ainsi soit-il. Si il fallait régler cela par le fer et bien qu'attendons-nous pour commencer?

 MessageSujet: Re: Vagabonds voguent sur les vagues[Elena Peas]   Mer 12 Fév - 17:11

avatar
Invité


Click

Combien avait-il de charges dans son pistolet? Il me semblait qu’il en avait tiré plus que ce qu’il pouvait en contenir… Soudainement, il s’était arrêté de tirer. J’en profitais pour me retourner et voir comment ils se débrouillaient. Le second avait disparu, mais le capitaine lui n’avait plus de crochet, il avait une sorte de canon plutôt et il ne tarda pas à la soulever de son autre main pour tirer dans ma direction, arracha des planches de la caisse derrière laquelle je me cachais. Je devais répliquer sinon j’allais être à court de caisses et réduit en bouillie pour chien. Je fis saigner l’intérieur de ma main et transmutais le sang en acide. Une main à plat le sol, je me retrouvais à l’étage du dessous brutalement. Les tendons des genoux amochés, j’avais de la difficulté à marcher. Je m’aidais des filets de pêche qui longeaient les murs pour avancer. Quand j’aboutis sous le capitaine, je fis la même chose sous ses pieds en me montant sur une chaise étant donné que le plafond était trop haut.

Je me reculais lorsque j’entendis le plancher fondre sous l’acide et constatais que les planches cédaient et le capitaine tomba à la renverse à cause de sa jambe de bois. Je ne pensais pas qu’il veuille utiliser son canon à mains et risquer de percer la coque de son bateau. Il brandit un pistolet dans ma direction et sourit à mon égard, pensant que c’était terminé. Je fis pousser dans le creux de mes mains les bâtons de tain et les frappais ensemble en dirigeant le son vers le capitaine. Il fut forcé de se boucher les oreilles tout en se tenant à un objet, sinon il allait être propulsé contre le mur derrière lui. Je pris une planche de bois tout près et m’avançais en le contournant pendant que mon tain résonnait encore. J’écrasais la planche derrière sa tête de toutes mes forces et il s’écroula au sol. Après cela, je me sentais avoir froid et j’étais blême. Je m’écroulais assis au sol en tentant de me convaincre de rester éveillé. L’anémie faisait son apparition. Je me rendis aux cuisines en rampant pour prendre quelque chose à manger vite fait pour être en mesure de monter sur le pont sans misère et sur le bateau de croisière ensuite.

Une pomme traînait par-là et je croquais avec appétit sa chair juteuse. Je la mangeais en entier avant de tenter de me relever avec lenteur et de marcher faiblement vers les escaliers. J’ouvris la trappe au-dessus de ma tête et vis Elena en train d’en finir avec le second. J’espérais qu’elle sache se débrouiller correctement puisque je ne pouvais plus utiliser ma magie sous peine d’en perdre connaissance. Assis confortablement sur une marche, j’épiais le combat à distance, prêt à déconcentrer son adversaire avec un projectile sous la main en cas d’urgence…
 MessageSujet: Re: Vagabonds voguent sur les vagues[Elena Peas]   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Dragon? Vous Avez Bien Dit Dragon? (suite) [pv: Elena Peas]
» Agréable compagnie [ Elena ]
» L'Atelier d'Elena
» CANICHETTE TOY 12 ANS VAGABONDS DU LAURAGAIS (09)
» Ce que je veux ? [PV Elena] TERMINER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5