Aller à la page : Précédent  1, 2
Horreur et Putréfaction [Pv : Altiel]
 MessageSujet: Re: Horreur et Putréfaction [Pv : Altiel]   Horreur et Putréfaction [Pv : Altiel] - Page 2 EmptyMar 17 Déc - 12:03

Anonymous
Invité


Click


Sell Your Soul
Feat Altiel Rudraksha ~

♦ Il avait disparu. Comme si il n'avait été jamais là. Comme si d'un claquement de doigt il s'était évaporé. Sans traces. Sans bruits. Je sentais au plus profond de moi cette sensation d'abandon. J'étais dorénavant toute seule. Face à moi même. Face à ce qui nous menacer sans pour autant en savoir l'objet. Qu'est-ce qui pouvait bien se cacher derrière tout ça? Qu'est-ce qui pouvait bien agir dans l'ombre? Il y avait encore tellement de questions sans réponses. Tellement de doutes sans résolutions. Je réfléchissais, seule en pleine forêt, à ce qui venait de se passer. Au fond j'avais peur de subir le même sort qu'Altiel mais si j'étais toujours là...C'est qu'il y avait une raison. Oui peut-être que c'était ce que j'attendais depuis toujours. Peut-être était-ce là le signe que l'on me faisais pour me dire "vas-y c'est ta chance". Je doutais que ce soit réellement le cas. Pas dans ce genre de situation en tout cas.

Je tournais et tournais et tournais en rond depuis des heures maintenant à la recherche de mon partenaire mais je n'avais rien trouver. Même pas un seul petit indice qui pourrait me dire dans quelle direction chercher. Rien.

Désespérée et fatiguée, je m'assisse sur un rocher, cherchant la cause de tout ça mais même si je réfléchissais à tout ce que je connaissais déjà, aucune approche ou aucune théorie ne me convenait réellement. Je ne comprenais pas. Il y avait tant de mystères autour de cela, tant de blancs. Si seulement je pouvais avoir le moindre petit indice.

Je me relevais, cherchant quoi qu'il arrive. Je ne pouvais l'abandonner. Je ne pouvais pas le laisser là..quelque part. Je ne pouvais pas laisser le temps passer ainsi. Si il y avait bien quelque chose que j'ai appris durant ces nombreuses escapades c'est de croire en moi et de ne jamais abandonner. Ne jamais rien lâcher jusqu'à la fin. Je sais que cela ne sert à rien même dans le vide mais je me devais de faire un effort...Pour lui.

Je passais chaque troncs d'arbres, chaque buissons, chaque feuilles au peigne fin. Aucune trace, aucune marque...Aucun indice. J'étais réellement désespérée. Le silence était roi en cette soirée et la lune fut totalement recouverte par les nuages. Je voyais à peine devant moi et cela devait bien faire des heures que je traînais dans la boue, cherchant et remuant.

Qu'est-ce qui ne va pas? Il y a quelque chose qui ne me dis rien qui vaille. Cette forêt...Plus elle s'assombrit plus quelque chose de menaçant se prépare. Je le sens.

Soudain, j'entendis un cri. Il était loin mais c'était bien un cri. J'aurais aimer l'avoir avec moi car il aurait tout de suite trouver l'endroit de la provenance de ce son mais il n'était pas là...Il n'était plus là et je n'allais pas passer toute ma vie à espérer un quelconque signe également de sa part. Il menait sa vie, je menais la mienne....Personne ne devait quoique ce soit à personne. Enfin...C'est de cela que j'essaye de me convaincre mais rien. Je savais que je lui devais tout, je leur devait tout. Ce que je suis devenue, ce que je deviendrais...Mes choix. Tous ont eu un impact sur ma vie et c'est grâce à leur présence dans des moments difficiles que j'ai su me relever et faire face. Maintenant que tout le monde avait pris des chemins différents depuis quelques temps, je devais me relever seule malgré le chagrin, la douleur et le manque.

Courir. Je ne faisais que ça. Je courais à travers branches et brindilles en direction de ce son qui ne fut pas répété. Je courais en espérant trouver quelque chose. Dans ma course folle, je me pris les pieds dans une racine et roula à terre en dévalant une pente. Aïe....Je me relevais, m'essuyant les mains sur ma jupe et je sentis un léger picotement au niveau du coude. Génial...Bravo Lucy quelle maladroite tu fais!

Je cherchais et cherchais autour de moi. Tendant l'oreille dans l'espoir de l'entendre à nouveau. Ce n'était pas un hurlement d'un loup ou d'une bête nocturne...C'était bel et bien un cri humain. Je le reconnaissais. Mais où? Où est-ce qu'il est?

Je mis un pieds devant l'autre et activa un piège. Une trappe s'ouvrit sous mes pieds et je finis par tomber dans le vide....Ou une sorte de toboggan. Cela descendait rapidement et je finis par arrivée tête la première, fesses en l'air sur un tas de gravas. Quelle odeur!! Mon dieu!! ça sent...Comme à la Mairie...

Les gouttes des stalactites resonèrent et ne donnait pas un sentiment de sécurité bien au contraire. Il n'y avait aucun autre bruit...J'avançais alors dans le noir complet, mes bras en avant marchant comme une aveugle dans l'espoir de le trouver. Etait-il là? Etait-ce lui que j'avais trouver?

Soudain je vis une lumière, une faible lumière...Non toujours le noir obscur mais on dirait que peu à peu mon regard s'y fait.

"- Ouvre toi! Porte du Lion! Loki!
- Yo Lucy! Comment ça va?
- J'ai besoin de toi pour y voir quelque chose..Je cherche un ami qui doit être par là. Peux-tu m'aider?
- Pas de soucis tu sais bien que tes problèmes sont mes problèmes"

Je remercirais toujours la prévenance des esprits, de mes amis. Grâce à Loki l'endroit un peu particulier, fut éclairé et on avança sur un pas léger et méfiant. Qui sait ce qui pouvait roder dans ces grottes?

Soudain j'apperçu une silhouette au loin....Je m'avançais tout doucement puis accélérant le rythme et finis par me précipiter.

"- Altiel!!!!"

Il était bien là. Toujours vivant dieu merci. Maintenant on devait sortir d'ici et au plus vite car quelque chose me dis que si l'on ne sort pas rapidement, on finira comme les autres cadavres que l'on a rencontré plus tôt.

 MessageSujet: Re: Horreur et Putréfaction [Pv : Altiel]   Horreur et Putréfaction [Pv : Altiel] - Page 2 EmptySam 28 Déc - 19:05

Anonymous
Invité


Click



Au coeur des ténèbres



" Te lier c'est accepter le pire comme le meilleur, te perdre et te noyer, t'oublier toi et tes pensées, tes idéaux et tes rêves. Tu n'es jamais seul Altiel, nous sommes là et il est là, veux-tu prendre le risque que quelqu'un d'autre puisse pénétrer dans cet intimité ? Que quelqu'un puisse nous séparer, briser ça ? Puisse te faire oublier que seule compte la nature et sa beauté ?"