Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
[Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route
 MessageSujet: [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route   Ven 20 Avr - 23:01

avatar
Invité


Click

Ouik !

Cette attente est insupportable. Je veux savoir, je veux savoir, je veuuuux savoir ! Toutes ces têtes, il y a beaucoup trop de mage ici. Je sautille un peu partout, faisant mine de m’échauffer, puis de m’étirer par des mouvements simples et répétés. Pourquoi rien ne s’affiche sur ce fichu tableau noir hein ? Ce n’est pas humain, une attente pareille. Je suis batteries pleines avec mon combat de la vieille j’ai dormi comme un bébé. Certes, le monsieur est décédé, mais toute l’excitation qui règne ici efface toute trace de noire pensée. Oh, oh ! Ca y est, ça s’affiiiiiche ! Des noms, tout plein de noms ! Le regard trop rapide, je survole au moins trois fois la totalité du panneau avant de trouver mon nom. Solis Farron. Jamais entendu parler. Oh bah zut. J’ai à peine le temps de reconnaitre des noms connus tels que Ichigo ou Kôta qu’une hôtesse se présente à moi m’indiquant qu’elle va nous accompagner, mon partenaire et moi-même, à notre point de départ. Bien, il est où, ledit partenaire ? Ah, le voi… Oh mais c’est qu’il est… Oh ouais, finalement, c’est cool ce Festival, je suis sous une bonne étoile. Enfin, il dégage un certain enthousiasme, je suis persuadé qu’une fois sur les écrans, nous serons les plus beaux, lui et moi. Enfin surtout lui.

« Enchanté Solis, j’ai hâte de faire équipe avec toi. On va leur montrer ce qu’on sait faire, à tous ces concurrents pas vrai ? »

Tout enjoué, je lui parle avec la confiance naturelle du gamin niais que je suis. Il est mon coéquipier pour vingt quatre heures, de ce fait, il gagne une place dans mon estime digne de celle d’un ami. C’est forcément un type bien, puisqu’on va faire équipe. Le raisonnement ne vous semble pas évident, à vous ? Peu importe, je me retiens de dire des âneries tandis que nous marchons, et j’en profite pour le détailler des pieds à la tête. Vingt-quatre heures, qu’est-ce que c’est long, vous pensez qu’il arrivera à me supporter tout ce temps ? J’aurais apprécié discuter un peu avec lui avant le départ, mais tout a été préparer pour s’enchainer très vite, et maintenant que nous sommes arrivés, je pense bien qu’il ne nous reste plus que quelques minutes.

« Maintenant que nous ne sommes que tous les deux, je voudrais juste t’informer que ma magie n’est pas particulièrement offensive. Néanmoins, je ferais de mon mieux, et je veux qu’on gagne, parce qu’on n’a pas de raison de perdre, n’est-ce pas ? Veux-tu savoir tout de suite de quoi il s’agit, ou bien je te réserve la surprise ? »

Si bien, je sais parfaitement que, bavard comme je suis, je continuerai à bavasser en plein milieu des combats. Ces monstres ont intérêt à savoir courir vite, je vais leur montrer moi de quel bois je me chauffe. Je suis tellement impatient que cela commence, et en même temps, je suis trop intrigué par mon coéquipier. Et puis, il y a cette compétitivité ambiante qui me donne envie de gagner, simplement par envie de m’amuser. Le mélange final est plutôt original et digne d’un cocktail de catécholamines.
 MessageSujet: Re: [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route   Sam 21 Avr - 12:49

avatar
Solis Farron

Lamia Scale

Click

Solis avait plus ou moins servi de bagage jusqu'à présent. Comme il avait récement trouvé sa propre étincelle, il avait décidé de faire une pause dans les missions, le temps de voir comment... gérer ce nouveau tour. Car les premiers résultats aveient été assez désastreux. Aussi, il s'était retrouvé presque seul à Lamia Scale, le fameux jour de l'annonce. Seul, avec Gwendal, une nouvelle recrue, et Obaba Sama. Qui avait littéralement explosé. Elle avait rapidement fait sa valise, prit les deux mages sous le bras, et était partie en direction de Magnolia. Ils allaient gagner. Oh oui, ils allaient gagner, parce que sinon, elle leur ferait sentir des maux tels que les pires monstres se cacheraient les yeux. Et Solis l'en savait parfaitement capable. Elle avait rapidement inscrit ses deux victi... futurs victorieux mages.

Le point positif, c'est que Solis avait pu profiter du festival. Bon, il avait fallu crocheter la serrure de sa chambre, car Obaba tenait à le garder enfermé pour qu'il s'entraîne et se repose. Mais bon... Le Conseil avait organisé les choses en grand. Magnolia n'était peut être pas la capitale, mais elle était une des plus belles villes du pays, célèbre pour ses cerisiers, sa verdure, et les divers déboires de Fairy Tail accessoirement.

Parades, spectacles, échoppes, commerces, surprise. Un très beau festival, auquel Solis était bien heureux d'assister. Bon, il aurait à participer. Les mages du pays avaient été invités pour une grande chasse aux monstres en duo, afin d'élire les guildes les plus coopératives. Aussi, Obaba Sama les avaient inscrit pour qu'ils "écrasent tout les autres pour montrer que Lamia est la plus amicale". Broyer pour mieux aimer en somme. Une femme admirable.


Le midi du grand jour, Solis était présent avec le reste des mages inscrits. Il en reconnaissait certains célèbres, comme Mirajane de Fairy Tail, célèbre pour ses magazines, ou encore Jerenn Jarvis, présent lors de l'affaire de l'île de Légion. Des gens qu'il connaissait de visage, mais sans plus en somme. Les noms finirent pas s'afficher. Miku Takyio, Angel's Sky. Totalement inconnu au bataillon. D'un autre côté, le bu du festival était de faire de nouvelles rencontres, et c'était l'occasion ou jamais. Et même s'il devait échouer à cette chasse, s'attirer des alliés à Angel's Sky pourrait sans doute contenter temporairement Obaba Sama...

Solis commençait à chercher ce à quoi pouvait ressembler son nouvel allié, quand une femme passa soudainement, accompagnée d'un jeune homme, et l'embarqua, affirmant qu'elle allait les amener à leur point de départ. Au moins, c'était fait, il avait trouvé son partenaire. A peu près son âge, blond, des grands yeux bleus. Très clair, très... lumineux, comme si on pouvait voir à travers.

« Enchanté Solis, j’ai hâte de faire équipe avec toi. On va leur montrer ce qu’on sait faire, à tous ces concurrents pas vrai ? »

Et surtout, bigrement tonique et optimiste.

" Enchanté Miku. Et oui, on va gagner, sans leur laisser la moindre chance!"

Son énergie avait quelque chose de rafraichissant. Et d'un autre côté, Solis devait gagner pour survivre. Aussi, quelqu'un d'aussi dynamique ne pouvait qu'être bénéfique.
Le tournoi allait durer 24h, qu'ils allaient passer ensemble sans arrêt. Donc autant être avec quelqu'un qui veut gagner, et y met de l'énergie. Un dépressif aurait été barbant, surtout pour la partie en nocturne...

Ils arrivèrent rapidement au point attribué. Les duos avaient été réparties dans toute la ville pour éviter de se croiser au possible. Restait à espérer que le Conseil avait été raisonnable sur les monstres. Et n'avait pas fourré un démon majeur à chaque carrefour. Mourir écartelé et désintégré en direct n'était pas une priorité absolue dans l'esprit du jeune homme.

« Maintenant que nous ne sommes que tous les deux, je voudrais juste t’informer que ma magie n’est pas particulièrement offensive. Néanmoins, je ferais de mon mieux, et je veux qu’on gagne, parce qu’on n’a pas de raison de perdre, n’est-ce pas ? Veux-tu savoir tout de suite de quoi il s’agit, ou bien je te réserve la surprise ? »

" Oh, c'est pas très important, une magie offensive est pas essentielle pour gagner. On peut aussi gagner par la défensive et la ruse. Et tant qu'on se donne à fond, y a pas de raisons de pas réussir! Et puis, j'ai plusieurs amis pour l'offensif."

Solis dévoila son trousseau. Qu'il avait changé la veille, pour un plus gros, histoire de pouvoir sortir ses clés plus vite. Le dernier était devenu trop petit avec les clés qui s'accumulaient, et il avait fini par se coincer.

"Et to..."

Une sonnerie retentit. Des écrans affichèrent un envoyé du conseil qui montait sur une estrade. Le lancement apparament.

Sur ces mots, je déclare la chasse ouverte. Vous avez vingt quatre heures pour arriver au bout. Que tous les mages fassent leur maximum pour assurer le spectacle. Bonne chance et bonne chasse à tous.

Tant pis pour sa question. Solis verrait bien ce que Miku savait faire en chasse. Car le Jeu avait commencé, pour le meilleur, et peut être pour le pire.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route   Lun 23 Avr - 19:17

avatar
Invité


Click

Caché dans un recoin sombre et humide d'une ruelle, un serpent attend.... Allongé au sol, ressentant les vibrations alentours. Des vibrations de pas se rapprochent. Les ondes sonores viennent aussi mettre en éveil les sens. Le python commence à bouger pour se mettre en position. Le passage au soleil réchauffe le sang du reptile qui prend un bain de soleil. Il a le temps, les pas se rapprochent lentement et il sait quoi faire.

S'il avait de la crème, il s'en passerait sur les écailles pour pas qu'elles brulent mais le pauvre serpent n'a pas de bras..... ni de crème d'ailleurs. Bref, il sort de sa micro séance d'ultra violet quand les pas se rapprochent. Il se glisse jusqu'à une corde laissée au coin d'une ruelle et se cache dedans attendant sa proie.


Spoiler:
 

Il sort soudainement de la corde quand les mages arrivent en se dressant à leur hauteur de leur yeux, ils en fixent un, yeux dans yeux, l'air de dire "Aie confiance.... Crois en moi" il tente de l'hypnotiser.

Il tente d'amadouer l'une de deux proies pour s'enrouler doucement autour de lui. Tout ça pour le tuer en l'étouffement.
 MessageSujet: Re: [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route   Lun 30 Avr - 14:57

avatar
Invité


Click

Oh, un constellationniste ! C’est drôlement classe, j’en ai jamais vu un en vrai, je suis parti pour lui poser tout plein de questions, mais notre conversation est vite interrompue par le message de départ. Bien sûr, en l’entendant, mon enthousiasme de gosse m’envahit de la tête au pied et c’est avec un grand sourire et un ample geste du bras que j’invite Solis à s’engouffrer avec moi dans la Magnolia sauvage du Festival au pas de course.

« Allons-y, Solis ! »

Je suis tout enjoué à l’idée de faire équipe avec quelqu’un d’aussi sympathique. Et j’ai hâte de découvrir se qui se cache derrière ces clés également.
Le fait de ne pas voir de monstre tout partout m’étonne un peu, surtout que je crois entendre un rugissement au loin. Les autres vont nous devancer ! Sauf que j’aurais mieux fait de regarder où je marche, car voilà qu’un serpent se dresse en face de nous et me fixe… Etrangement. En fait, c’est tellement étrange, que j’en oublie tout ce qui se passe autour de moi. Il est rigolo, cet animal, à me regarder comme ça. C’est vrai, on dirait Ka, vous savez, dans ce conte pour enfant. Je commencerais presque à voir des étoiles multicolores et des chats roses semant des arcs-en-ciel en chantant. Merlin, ça me donne envie de dormir, je sens mon énergie se vider et mes bras tomber, flasque. Du coup, ça fait tomber mon épée au sol dans un bruit métallique tintant.
Hein ? Mon épée ? Non mais oui, si j’ai une épée, c’est bien parce qu’on doit se battre contre des monstres féroces non ? Reprenant soudainement mes esprits, mon pouvoir m’informe sur la nature du subterfuge utilisé par le serpent. Mais surtout, mes sens m’informent, eux, que le serpent est sur mon corps là, prêt à m’étouffer.

« YATAAA ! Emotion Wave ! »

Me focalisant sur mes souvenirs les plus simples qui me viennent à l’esprit, j’ordonne à mon corps de prendre feu, littéralement. En théorie, cela seul devrait suffire à faire fuir le serpent, mais la surprise provoquée par son contact inattendu sur la peau me fait gigoter par réflexe comme pour faire disparaitre une substance ragoutante de mon corps. Précisons donc la description de la scène, pour l’humour que le ridicule doit évoquer à un spectateur lambda, de voir une torche humaine sauter sur place comme un ouistiti en tentant de donner un coup de pied au serpent qui a surement pu fuir sans grand problème. Puis, me rendant compte enfin que le serpent n’est plus là, je récupère mes esprits et attrape mon épée tout en annulant ma transformation. Vingt-quatre heures, c’est long, autant faire des économies, même si maintenant je connais cette technique comme ma poche. D’un geste vif, je me tourne vers Solis, l’arme en main, étudiant rapidement la scène du regard et prêt à bondir pour une contre-attaque.

« Zut, il est passé où ? J’vais lui faire payer ça, foi de Takiyo ! »

Et justement, je finis par le voir. Je lui bondis dessus pour lui porter quelques coups d’épée. Du moins, si j’arrive à l’atteindre, il faut dire que le bougre est rapide. Mais c’est à moi de l’occuper, si Solis a besoin de temps pour invoquer ses esprits. J’ai réussi à le brûler, j’arriverai bien à le saucissonner un peu, cette saleté de monstre à crocs. Aucune pitié pour les langues de vipères, on fera un sac à main de ses écailles vous verrez !
 MessageSujet: Re: [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route   Lun 30 Avr - 19:05

avatar
Solis Farron

Lamia Scale

Click

« Allons-y, Solis ! »

Solis et Miku s'étaient rapidement lancés dans les rues de Magnolia. Les rues étaient très... calmes. Pourtant, des rugissements, grognements, et divers cris de volatils qui résonnaient partout montraient que Magnolia hébergeait une sacrée ménagerie. C'est pour cela qu'ils furent passablement surpris quand l'énorme reptile se planta devant eux. Long de plusieurs mètres, et épais comme un tronc d'arbre. Il les fixait. Fermement. Intensément, sans cligner des yeux. Du coup, Solis ne songea même pas à réagir. C'était si... imprévu. La bête les fixait juste, les yeux grands ouverts, attendant ils ne savaient quoi... Peut être était elle bloquée, quelque chose du genre...?

C'est alors que l'épée de Miku tomba, en clnquant sur le sol de pierre. Ce qui eut pour effet un spectaculaire éveil de Miku.

« YATAAA ! Emotion Wave ! »

Qui explosa. Littéralement. Il se changea en sorte de torche, qui semblait vaguement vouloir s'éteindre. Le serpent se replia rapidement. Miku continuait de remuer en tout sens. Ce qu'il cherchait à faire précisément était difficile à dire, une torche humaine étant assez peu expressive... Puis il s'éteignit brutalement, comme un lacryma qu'on aurait coupé. Il reprit son épée le plus naturellement du monde.

« Zut, il est passé où ? J’vais lui faire payer ça, foi de Takyio ! »

Puis il sauta sur la bête avec son épée à la main. Et bah... Il était une... surprise ambulante. Faudrait parler du coup de la flamme parce que ça devait être génant par moments...
Quoi qu'il en soit, il était temps de se mettre en selle aussi. Solis comptait combattre le mal par le mal, serpent contre Dragon. Il tendit une clé devant lui.

"Ouvre toi, porte du Dragon, Draco!"

Spoiler:
 

"Yata! C'est moiiiiiiiiiiii!"

Solis refléchit un instant. La chose qui lui faisait face n'était pas bleue, n'avait pas d'écailles, et était tout sauf un dragon...

"Vela...?"

"Ouiiiiiiiiii! J'ai voulu venir quand j'ai entendu parler du festival, alors je l'ai remplacé!"

Elle se plaça derrière Solis avant de lui sussurer sournoisement à l'oreille.

"J'entend les mots "couple", "duo", "partenaire" à plusieurs dimensions de la mienne, tu pensais pas m'échapper..."

Solis tenta de fuir la mariée psychopathe. Vela pouvait être machiavélique, si elle le voulait vraiment. Mieux valait aller attaquer le serpent géant avec Miku, plutôt que de rester avec elle. Cependant, Solis ne put aller bien loin. Il reçut un violent coup dans le dos, et vit plein de petits coeurs roses dans sa chute.

"Désolée! J'ai mal visé!"

Il allait mourir tué par ses esprits un jour. Il vit la seconde flèche passer loiiiiiiiin au dessus du serpent, et se perdre dans les ruelles annexes. En espérant que personne se la prendrait.

"Zut!"

Solis se releva.

"Lance tes sorts, on verra plus tard pour l'attaque..."

Vela retendit son arc. Sa magie lui permet d'aider les alliés, et de les unir contre le mal. Et pas toujours avec leur approbation.

"Je vous unis, Pour le Meilleur, et Pour le Pire!"

Elle tira deux flèches sur Solis et Miku. Pour le meilleur et pour le pire était un sort de partage. Tout enchanteent qui affecterait l'un affecterait l'autre, que ce soit positif ou négatif d'ailleurs. Utile pour propager des bonus chez les alliés, ou des malus chez l'ennemi.

"Star Core!"

Solis fit naître deux étoiles entre ses mains, et les projeta vers le serpent. Il ne maîtrisait pas encore parfaitement leurs trajectoires, et avait du mal à leur faire faire des demis tours. Il faudrait faire mouche du premier coup, ou bien les laisser revenir d'elles même... De son côté, Vela tira une nouvelle flèche, essayant de viser un peu mieux, pour prouver à tout les spectateurs qu'elle n'était pas si empotée.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route   Ven 4 Mai - 16:51

avatar
Invité


Click

Alors que l'hypnose commençait à fonctionner sur le premier mage et que notre ami, ça dépend pour qui, songeait à attaquer le second mage. Les brulures d'un possible coup de soleil se fait sentir.... Notre ami serpent prit le temps de réfléchir deux secondes et cherchait à quel moment il avait pris un coup de soleil sur la partie inférieure..... Jamais fut la réponse et la réaction suivante fut, aieuh c'est chaud, je brule.

Se détachant rapidement du premier mage blond rencontré de sa vie, il prit un peu de distance, soufflant rapidement sur lui même pour pas soulager la brulure. Mais le mage l'attaqua avec son épée. Notre serpent pris le bout de son corps en guise d'épée et commença son duel avec Miku. Ce dernier avait l'avantage, chaque fois que l'épée touchait le serpent, ce dernier se sentait mieux avec le contact du froid métal. Il tenta de s’enrouler autour quand il vit passer une flèche rose en forme de cœur... Les mages utilisent tout et n'importe quoi de nos jours.

Après les machins roses, l'autre mage blond appelant des bidules jaunes qui prit la direction du serpent.... Par rapport à l'archère, Solis avait visé juste. Ka avait pris deux boules jaunes pleine faces..... Assommé, il relâcha son étreinte sur l'épée avant de s'effondrer sur lui même voyant des étoiles tournées autour de sa tête.



 MessageSujet: Re: [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route   Sam 5 Mai - 19:39

avatar
Invité


Click

Saleté de serpent. Prend ça ! Et ça ! Et puis encore ç… Hé, c’est quoi ces trucs roses ? Et puis… Héééé, je n’comprends plus rien. La flèche qui vient de me toucher disparait dans un éclat d’étincelles magiques, elle n’avait pas été douloureuse.

« Pourquoi m’a-t-elle tiré dessus ? »

Question bête, maintenant que j’y pense. Je ressens quelque chose de bizarre mais le laisse inexpliqué. Puis voyant comment elle s’y prend comme un pied pour viser, je finis par croire qu’elle s’est simplement loupée. Oh, elle ! Je n’ai même pas remarqué. Quand est-ce que Solis l’a invoquée ? Elle a l’air drôlement sympa, en tout cas, elle dégage un flot d’émotions plutôt positives. Me vient alors à l’esprit les combinaisons infinies qui se présenteraient à nous, Solis et moi, vis-à-vis de l’utilisation de nos magies. Même ses esprits seront sources de sortilège pour moi. L’aventure s’annonce génialissime.

Et puis deux lueurs blanches viennent heurter violemment le serpent que je distrayais. Jeu, set et match. Je vois les lumières revenir vers Solis, et comprends bien vite qu’il s’agit d’une seconde magie. Wow… Je ne m’étais pas interrogé sur son niveau jusque là, mais il est digne de porter le tatouage de Lamia Scale. Classe et puissant. En fait, il est drôlement plus fort que moi. Je retiens une moue boudeuse, je vais être le boulet du duo. Comme avec Tim’. Comme avec Kôta. Comme toujours, quoi. Hors de question, je ferai de mon mieux, je veux être au même niveau que lui, qu’on fasse une équipe soudée et imbattable.

« Bien joué ! C’était impressionnant. Désolé pour l’incident, mon pouvoir est de nature très… spontanée disons. Tu risques de me voir sous des formes diverses et variées le long de notre parcours. »

J’ai un petit rire gêné et je me frotte la nuque. C’est vrai que je ne lui ai pas précisé quel type de magie j’utilise. En même temps, vu comment il a envoyé ce serpent dans les vapes, je ne sais pas si ça l’intéresse réellement. Je sens un léger sentiment d’admiration naître en moi. J’ai beaucoup de chance, décidément, de rencontrer des personnes aussi intéressantes. Je pourrai raconter toutes mes aventures à ma famille en rentrant. En attendant, il est temps de défendre la fierté d’Angel’s Sky.

« J’utilise la magie émotionnelle. Elle est pleine de surprise. Oh, pardonne mon impolitesse. Bonjour… esprit. Je suis Miku, ravi de faire ta connaissance. »

J’ajoute un sourire poli. Je ne vois pas pourquoi je la traiterai différemment d'une personne de ce monde, personnellement. Bien que je ne me sois jamais vraiment posé de questions sur les esprits. Que voulez vous, je n’ai pas entendu Solis faire son invocation, je n’ai aucune idée du nom qu’elle peut porter. En tout cas, on dirait une demoiselle d’honneur ou un truc de ce style, et ses flèches de Cupidon me font penser qu’elle adore jouer les agences matrimoniales. Je profite de ce moment de répit pour me changer en pipelette.

« C’est drôlement classe, que tu maitrises autant de magies. Tu dois être un mage renommé, super puissant et tout. On t’as déjà interviewé pour Sorcerer’s Magasine ? Je suis sûr que oui ! Aller, dis oui, j’irai acheter le numéro dès la fin du Festival comme ça ! »

Enfin, je parle, mais il ne faut pas oublier pourquoi nous sommes là. Certes, si je n’avais pas prononcé le mot Festival, j’aurai certainement continué dans ma lancée. Je regarde un écran haut placé qui rediffuse un évènement qui vient de se passer. Une mage toute frêle qui a retourné une tortue grosse comme un château. Eh bah dites donc. La concurrence est rude.

« Restons sur nos gardes, le suivant ne doit pas être bien loin. »

 MessageSujet: Re: [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route   Sam 12 Mai - 21:18

avatar
Solis Farron

Lamia Scale

Click

La flèche de Vela était passée à côté. En revanche, le serpent, distrait par Miku, n'avait pas vu arriver les deux étoiles. Il les reçut violement dans la face, et celles ci éclatèrent. Le serpent s'écroula, sonné. Une victoire facile au final, mais assez périlleuse à cause de certains alliés. Le genre en robe blanche qui sautille devant les caméras après avoir raté toutes ses flèches...

Miku s'approcha de lui, l'air embarassé.
« Bien joué ! C’était impressionnant. Désolé pour l’incident, mon pouvoir est de nature très… spontanée disons. Tu risques de me voir sous des formes diverses et variées le long de notre parcours. »

"Bien joué à toi aussi, jolie technique, même si elle est un peu... unique."

« J’utilise la magie émotionnelle. Elle est pleine de surprise. Oh, pardonne mon impolitesse. Bonjour… esprit. Je suis Miku, ravi de faire ta connaissance. »


Vela s'était sournoisement glissée derrière Solis. L'intervention de Miku lui offrit une distraction suffisante.

"Moi c'est Vela, du voile! Conseillère Matrimoniale professionnelle!"

Elle lui sauta au cou, avant de se retourner vers Solis. Elle tendait déjà ses grif... ses douces mains gantées vers lui, quand un incident survint.

"Naaaaaaaaaan, j'ai cassé mon talon..."

Elle tenait à la main le talon de ses jolies chaussures. Solis se promit de remercier le roi des esprits un jour.

"Naon... Je vais devoir partir, je suis inutile comme ça..."

"Tant pis, tu feras mieux la prochaine fois!"

"Pour toi? Ouiiiiii!"


Elle colla un baiser sonore sur la jour de son propriétaire, avant de filer. Décidément, elle était presque plus exténuante que les monstres...

Miku paraissait impressioné. Il n'y avait pourtant pas de quoi, entre les flèches ratées et le talon cassé, le tableau était peu glorieux... Surtout que Vela partie, son sort s'annulait, et elle n'avait au final, vraiment servie à rien.

« C’est drôlement classe, que tu maitrises autant de magies. Tu dois être un mage renommé, super puissant et tout. On t’as déjà interviewé pour Sorcerer’s Magasine ? Je suis sûr que oui ! Aller, dis oui, j’irai acheter le numéro dès la fin du Festival comme ça ! »

"Nyah? Euh non.. Je ne suis ni connu, ni interviewé... Et puis, ton genre de magie est bien plus original, et plus surprenant.Je ne sais presque pas faire de magie par moi même, ça n'a pas grand intérêt..."


Les panneaux diffusaient diverses scènes du festival. Tortues, scorpions, abeilles... Une sacrée panoplie que des mages affrontaient de toutes leurs forces. Les éclats de magie en tout sens faisaient d'ailleurs assez mal aux yeux...

« Restons sur nos gardes, le suivant ne doit pas être bien loin. »

"Yup! Allons le chercher, et on va lui montrer ce qu'on vaut!"
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route   Lun 14 Mai - 15:57

avatar
Invité


Click

Vous connaissez l'homme araignée, Spiderman, bin à Magnolia, il s'ennuierait un peu, faut reconnaitre que les bâtiments sont pas bien haut. Si je vous parle de Spidercochon, spidercochon, il peut marcher au plafond, est-ce qu'il peut faire une toile, bien sur que non c'est un cochon. Prends garde Spidercochon est là....Tout ça pour dire quoi, mis à part des bêtises, votre adversaire n'est ni un cochon, ni un homme araignée, mais une plante modèle très grand, du genre la taille d'une chêne bicentenaire, minimum. Et pourquoi je me suis amusé à vous sortir les paroles de spider cochon, c'est que notre plante fait comme le cochon et copie son homologue humain. Elle est munie de deux tentacules qui lui servent de file d'araignée et se promène dans la ville.

Se promenant dans la ville, elle repère trois, ah non deux personnes. La troisième vient de disparaître et le grand air, ça creuse. Bof seulement deux humains à manger, ça sera bien pour l'apéro se dit notre SpiderTrogidae.

Spoiler:
 

Elle tombe du ciel avec la vitesse de la pluie et la délicatesse d'une météorite. Elle assène deux coups de tentacules vers les mages pour les écraser au sol. Histoire d'en faire un encas rapide à manger.
 MessageSujet: Re: [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route   Mar 15 Mai - 19:07

avatar
Invité


Click

Véla me semble être un esprit tellement attachant, tellement adorable, que j’ai du mal à comprendre le soulagement que Solis diffuse lorsqu’elle doit retourner dans son monde étoilé. Mais je dois ignorer un tas de chose sur elle, je préfère donc ne pas faire attention. Mais je suis bien étonné qu’il n’ait jamais été interviewé… Puisque c’est ça, c’est moi qui rédigerait un article spécial, et je l’enverrai au magasine pour le soumettre à un jugement professionnel. Evidemment, ça ne passera pas, mais au moins, j’aurai essayé. En tout cas, je peux dire avec certitude que j’apprécie beaucoup mon partenaire. Oui oui, dès maintenant. Enfin, on verra comment ses nerfs supporteront mon caractère durant la nuit, mais on n’y est pas encore, ça vient tout juste de commencer.

Je suis bel est bien préparé psychologiquement au débarquement de n’importe quel monstre, même le plus sournois, le plus fourbe, le mieux camouflé dans une cape d’invisibilité même, mais non, il a fallu que ce soit ce truc énormissime. Tellement gros que son arrivée monumentale me fait perdre l’équilibre. Le pire, c’est qu’à force de sautiller à cloche pied pour ne pas tomber, je n’ai pas vu arriver ce gros tentacule m’arriver en plein dans l’abdomen. Je me tiens le ventre, incapable de crier, en poussant un souffle sous le choc. Je suis propulsé en arrière et me voilà au sol, à la merci de cette gueule béante. Moi, me faire bouffer comme ça ? Non mais et puis quoi encore ? Miku contre-attaque !

Première étape, dans la poussière du sol sur lequel je vient de trainer, je me sers de ma technique favori pour métaliser mon corps et le rendre plus résistant aux assauts. Je me doute que des flammes seraient bien plus adaptées contre un tel adversaire, mais je ne vais pas griller ma cartouche maintenant – hé, hé, vous avez vu le jeu de mot de la mort qui tue ? Enfin, je me redresse en propulsant mon corps, prenant appui sur ma tête et mes bras pour me jeter en avant et atterrir sur mes deux pieds. Vive la gymnastique. Sous cette nouvelle forme, je vérifie que mon partenaire a survécu au choc, puis je fonce avec une détermination du tonnerre droit vers le montre, mon épée brandit.

« J’vais faire du saucisson de des tentacules, t’es aussi puant qu’un rafflésia ! Ouais, tu m’as bien entendu gros lard tout cuit. Tu te crois malin avec tes 700 tonnes de gabarit ? Sérieux, fait un régime ! »

Honnêtement, je n’ai aucune idée de sa compréhension du langage humain, mais étant donné que je gesticule partout devant lui pour attirer son attention avec mes injures, la diversion fonctionne et il centre sur attention sur moi, au moins pour un moment. Le but est encore une fois de laisser le champ libre à mon partenaire. Non pas que je le trouve faiblard ou quoi que ce soit, simplement qu’il lui faut un temps pour invoquer, je suppose, et surtout, dans ma forme actuel, je suis bien plus apte à prendre des coups que lui. Je ne risque pas grand-chose, et puis je protège naturellement mon prochain. Je suis donc là à éviter les coups de tentacules par de nombreuses acrobaties et je plante ici et là mon épée dans les prolongements de la bestiole, le tailladant sans parvenir à les trancher réellement. Fichue plante. J’vais bien finir par y arriver non ? Je n’ai même pas pris la peine de m’adresser à Solis, il doit avoir compris qu’encore une fois je tente par tous les moyens de lui faire gagner du temps.

 MessageSujet: Re: [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route
» [Evènement, Festival de la Fraternité] Fairy Tail & Phantom Lord ? On dit bien que les ennemis d'hier sont les amis d'aujourd'hui... Ou l'inverse, je sais plus
» [Evènement, Festival de la Fraternité] 24h Chrono, le sablier vient d'être tourné [ICHIGO FUKOSAKI & ALICE FEAMOR]
» [Evènement, Festival de la Fraternité] Le Beau & La Bête
» [Evènement, Festival de la Fraternité]Fairy tail et Silver Fang, Glace et Gravité .. Un duo inédit !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP