Aller à la page : Précédent  1, 2
Destiny | Yuuki
 MessageSujet: Re: Destiny | Yuuki   Destiny | Yuuki - Page 2 EmptySam 17 Oct - 2:45

Robin Marshall
Robin Marshall

Silver Sword

Click

DESTINY
Avec - Yuuki Makonor




Il finit par s'éloigner, petit à petit, s'engouffrant dans la foule se réunissant autour de ce petit événement bon marché. Les gens avaient besoin de s'amuser, ils avaient besoin de penser à autre chose. Ils avaient besoin de cette légèreté le temps de quelques minutes, quelques heures. Ils avaient besoin de se dire que les choses ne sont pas au plus bas et que l'on peut encore remonter la pente, redresser la barre du pays. Pourtant, il ne fallait pas être né de la dernière pluie pour comprendre que tous se cachent derrière un prétexte, un faux semblant. Il n'y a aucune exception à cela. Tous essayent de masquer leur peine et leur douleur à leur façon bien-sûr. Certains réussissaient mieux que d'autres, c'est tout.

Alors tu reprends ta lecture, te disant débarrasser du blondinet. Il allait certainement jouer. Il avait l'air d'être de ces gars trop gentils pour dire "non" à quelque chose. Un peu comme toi, avant. T'as l'impression que tu as perdu cette part de toi quand tu as accepté de faire le mouton et de suivre Enya à Joya. T'as l'impression que là-bas, tu as perdu quelque chose que tu ne retrouveras pas de si tôt. Tu as l'impression qu'au moment où Oméa t'as embrassé, elle t'as dépouillé d'une part de toi-même et c'était à ce petit bout de rien à laquelle tu t'étais raccroché jusqu'à présent en te disant sans cesse, malgré les atrocités, que "tout ira bien". Tout ne va pas bien. Le pays souffre, les gens pleurent.

Les mages se font silencieux. Ceux qui étaient fait de façon à aider les gens, sont là, à se tapir dans l'ombre comme si c'était eux les criminels à présent. Ils sont là, dans le silence encore existant, à chercher une solution à tous ce qu'ils n'ont pas pu faire et à tous les problèmes qu'ils n'ont pas pu résoudre mais il n'existe pas de solution toute faite.

Il faut juste sortir et accepter la situation. C'était le premier pas vers le changement.

Alors tu le vois revenir, progressivement, comme s'il avait réussit à s'échapper de tout ceci et il se rassoit à tes côtés, te posant une étrange question dont tu comprends parfaitement le sous-entendu.

Tu refermes ton livre et regarde le ciel, toujours peint de ce gris tout moche.

"- J'étais en déplacement à l'étranger à ce moment-là. Et quand bien même j'y serais allé, je ne crois pas que j'aurais pu faire quoique ce soit d'utile. Au fond, je me demande, si les gens n'ont pas compris qu'il n'y avait pas grand chose à faire. Je me demande s'ils ne se sont pas battus contre leur désespoir d'être impuissants plutôt que contre l'ennemi."

L'ennemi. Qui était-il ? Que cherche t-il ? Toutes sortes de personnes se sont battus, se sont croisés. Des alliances improbables se sont formées. Des rancunes vieilles comme le monde ont été mises de côtés le temps de se battre pour sauver les villes mais au final....Tout cela...N'a servit à rien et maintenant, ces gens, s'en veulent. Ils s'en veulent car ils se sont toujours doutés que rien ne changera et qu'ils ne feront pas la différence.

Tu as entendu parler vaguement d'Ajatar Virke. Enya t'as confié une fois que Zadig en faisant partis. Qu'il avait participé à tout ça. C'était un chouette type pourtant. Enfin, comme beaucoup d'autres.

"- Et toi ? Tu y étais?"





Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Destiny | Yuuki   Destiny | Yuuki - Page 2 EmptyLun 19 Oct - 17:37

Yuuki Makonor
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click

DESTINY × ft. ROBIN MARSHALL

J'y étais passé. J'y étais passé devant la catastrophe, seulement quelques semaines après. Rejoignant mon village natal. Je n'y ai pas prêté attention à ce désordre, je n'avais pas tourné la tête suffisamment pour contempler à quel point le monde était en train de changer. Plus qu'une progression, il a aujourd'hui aboutie. Nous sommes dans une nouvelle étape, dans quelque chose de neuf où il va falloir trouver sa place. Peut-être que j'étais trop obnubilé par mon nombril, au point de ne pas voir la souffrance que ce monde dessine. J'étais de ceux qui souffrent fut un temps, j'étais de ceux qui remettent la faute sur les autres et qui ne cherche pas vraiment à regarder plus loin que ce qu'ils ont en eux. J'avais juste traçai mon chemin comme la plupart le font, une bonne solution pour ne pas s'ouvrir, pour ne pas regarder dehors mais est-ce vers ce côté qu'il faut ce tourner ? Je descend mon regard vers mon amulette qui me rappel le moment où j'avais retrouvé mes racines. Une amulette bien étrange et énigmatique que la mère d'helena m'avait confié. Ne disant pas un mot de plus mais n'en disant pas suffisamment non plus.

Aujourd'hui assis sur ce banc, je fait le transfert de qui j'étais avec qui je devient, se définir est quelque chose de complexe, pouvons-nous seulement le faire ? Le doute est partout, l'hésitation maître de nos actions. Les derniers événements confirment cette sensation et pourtant je continue de chercher, je continue de me trouver. Partir en quête du bonheur est une épreuve que seul les plus chanceux ont réussis à traverser. S'en donner les moyens coûte que coûte pour réussir et pour avancer. Ce n'est qu'un point de départ mais c'est justement ce point qui me permettra de savoir où aller ensuite.

Une voix, me fait sortir de ma réflexion, c'est vrai il est là. L'homme aux livres, il avait compris ma question. Difficile d'interpréter une question comme celle-ci différemment de nos jours, tout le monde ne parle que de ça, c'est dans tout les esprits et ce n'est que compréhensible. Il m'explique la raison pour laquelle il n'était pas présent. Est-ce qu'il a tort d'avoir raté quelque chose de ce genre ? Je pense que non. D'un autre côté, je me dit que pour grandir, il faut savoir affronter les événements difficiles de la vie. Affronter la vie, oui, mais seul, pourquoi seul ? Est-ce qu'il n'était pas temps pour moi de chercher à m'entourer de personnes avec qui il sera plus aisé de progresser ? Les aigles sont une nouvelle famille, une guilde dont les membres semblent parfois très individualistes, un peu à mon image mais lorsque le danger s'exclame ils ne sont jamais loin. Peut-être qu'il est temps pour moi de retourner y faire un tour et y récupérer Botan, le seul membre officiel de ma famille actuel.

« J'y étais, en effet. » dis-je en soupirant, mon visage n'est pas triste, il est neutre. Il exprime seulement ce mélange de sentiments. « Pas grand chose à faire. Oui, c'est bien ce que je me suis dit lorsque j'étais sur place. Après tout pourquoi suis-je ici alors que je pourrais tenter de résoudre mes propres problèmes ? Je pense que chacun à notre manière, tentons de voir ce qui est le plus juste à nos yeux. Certains ont jugés que défendre, même avec le peu de moyens qu'ils ont, ce pays, c'était une forme de justice. Sans forcément chercher à savoir si ils pouvaient le faire, juste l'instinct. »

Pendant que je parle je me redresse, secouant mon pull pour en enlever la poussière. « Content de t'avoir rencontré, je dois filer. » Je dois filer, retourner chez moi, récupérer ce qui m'est cher et reprendre ma route, voyons ce que l'avenir nous réserve. D'un geste de la main je le salut, ne partant pas comme un voleur mais plutôt comme quelqu'un de déterminer. Il étais là, assis sur son banc, voyant la vie comme il la voit, lisant un livre comme il l'entends, à sa manière, il faisait ce qu'il avait envie et je pense qu'il est de mon droit d'en faire de même. « Bonne journée. »

Un dernier sourire qui ce dessine, un sourire qu'il ne peut voir que de face alors que je reprends ma route.

Voir le profil de l'utilisateur
   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» MMORPG - Saint Seiya Destiny
» Ery présente Yuuki Yuuna wa Yuusha de aru
» SGU Aliens [SPOILERS]
» Inscriptions à Destiny Party !
» Laissez-moi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Est :: Clover