anipassion.com
Aller à la page : Précédent  1, 2
11H30 - Escape
 MessageSujet: Re: 11H30 - Escape   11H30 - Escape - Page 2 EmptyMar 25 Aoû - 22:43

[PNJ] Gorgones
[PNJ] Gorgones

PNJ

Click




Lydia Eylis Illunar
Escape


Des paroles dégradantes d’un homme dégradé. Le blond n’était qu’idiotie que Lydia a vite balayé de ses pensées. Inintéressant autant qu’il le peut. Oublié autant qu’elle le veut. Belle et grave. Ses talons frappent le sol : cette pièce est sienne. Elle ne comprend pas comment l’être qui se trouve devant elle peut être à ce point futile. Elle n’assimile pas ses paroles. Reposer un corps à l’intérieur. A quoi bon puisqu’il est déjà tombé ? Non ça elle ne saisit pas. Elle n’arrive pas à suivre les propos de son interlocuteur. Un homme dans les vapes est plus facile à dégager. Ne pas en profiter serait idiot. Et c’est en partie parce que le criminel est incapable de bouger qu’elle l’a sorti d’ici. Elle est sûre qu’il ne fera pas de vague.

La lame se pose sous le menton de l’idiot. Elle plisse les yeux et surveille. Elle écoute attentivement. Lydia sent un frisson la traverser : elle frissonne. Elle inspire en saccades et absorbe les dernières indications et informations que lui offre sa propre personne plus loin d’ici. Elle sent un goût de thé dans la bouche. Elle lèche l’une de ses molaires puis ses lèvres. Elle se gratte la joue ; elle sent des larme séchées et collantes, mais elle n’y voit rien. Les ressenties de l’autre Lydia viennent la submerger. Elle semble désorientée. De la voix grave, abjecte et piquante elle utilise un ton fort, sec, sûre d’elle, sans pour autant être maladive, tentant de rassurer, donner confiance, pour dire quelques mots en la direction de l’âme. « Runi, s’il te plait, part. » Elle s’approche de lui. Lydia semble prendre confiance. Elle lui montre sa paume droite et y fait disparaître sa dague. La mage s’approche de nouveau, et lui chuchote : « Déplacer cette bombe d’ici tuera bien plus de personne qu’il n’en faut. Tu l’as vu. Mon but est de me venger. Mais pas en tirant sur tout ce qui bouge. »

« Lâche-le. » Un regard de travers pour le nouvellement présenté Ash. Lydia dégage ses deux doigts du reste de sa paume. L’épée de l’idiot se détache de sa main et se plante au sol. Elle répète sa locution en espaçant d’un temps les deux mots. La femme ne semble pas comprendre pourquoi prendre au dépourvu un homme idiot. Pourquoi menacer une personne qui ne fera rien ? Les ouvertures du clocher se bouchent par des murs de flammes. Elle devient convaincante, plus qu’elle ne l’était déjà.
« Quels criminels ? » Elle s’approche du mage d’Eagle’s Claw. « Ce criminel ? » Elle mélange ses doigts aux siens, prenant la dague de ses mains sans honte. Elle joue avec. Elle pose le bout de son index sur le coin piquant. Puis enfin, plus loin, pointe l’homme blond avec l’objet de métal, le menaçant. « Ce genre de criminel n’est rien. En revanche si tu le désires, tu peux t’en débarrasser. » Elle lâche l’objet qui flotte jusqu’à son possesseur. « Prends-la. » La dague est brûlante. « En revanche ne dit pas à ta conscience que je t’ai aidé. » Brûlante au point de brûler les doigts de celui qui la touchera. « Parce que la seule chose que j’aurai fait c’est ne rien faire pour t’en empêcher. » Lydia veut savoir. La pauvre femme veut savoir qui est Ash Tomoe. Prendra-t-il une arme pour tuer un criminel ? Ou comprendra-t-il qu’il existe bien pire ? « Si tu prends cet objet pour te débarrasser de ce pauvre fou, tu tombes bien bas. » De toute façon il lâchera la dague bien avant de pouvoir profiter de son toucher. « Si cet individu, pour toi, est un criminel, tu ne seras pas content d’apprendre que ta maîtresse a déclaré la guerre à Legion. » Le mur de flamme se clôture à l’ouverture d’une fenêtre. « N’est-ce pas Misto ? ».
Lydia invite sa nouvelle amie à entrer. « Et je vais l’aider. »
Quatorze minutes.



© Fawks.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: 11H30 - Escape   11H30 - Escape - Page 2 EmptyLun 7 Sep - 20:47

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click


Now or Never
PV Lydia



« Ce n’est pas parce que je sais de quoi il en retourne que je vais me plier à tes envies, petite fille. Misto a toujours été trop compréhensive. »

L’image du loup se brouille et se disperse avant de se remodeler. Genoux à terre, l’esprit relève bientôt la tête brune d’un vieil ami de la jeune femme. Wilfried Neptus, le second de la rousse, se redresse et toise la mage sans aucune autre colère que celle qui bouillonnait déjà dans son cœur. Il sait ce qu’Ash tente de faire mais le juge bientôt hors de toute justesse. Il reconnait alors bien la jeune femme qui a foulé mentalement son sanctuaire alors qu’elle abat une à une les cartes qui la conduiront inexorablement à remporter sa bataille. Manipuler son ennemi en infériorité était un tour de force. Mais qu’en était-il si elle se retrouvait dépassée ? Le faux vieux loup de mer sourit de toutes ses dents. La partie n’était pas finie. Il ne manquait plus qu’une personne pour être certain que les choses changeront. Runi observe la dague vaguement rougeoyante, puis son porteur avant de hausser les épaules en coupant le silence.

« Abandonne ce type, Aston. Tu ne peux pas empêcher tous les idiots de se prendre une raclée par manque de jugeote.
- Si cet individu, pour toi, est un criminel, tu ne seras pas content d’apprendre que ta maîtresse a déclaré la guerre à Legion. » Le mur de flamme s’entrouvre, et la voix de Lydia reprend en observant vaguement l’ouverture crée. « N’est-ce pas Misto ? » Avant de revenir vers eux, avec un sourire. « Et je vais l’aider. »

Un battement d’aile déchire le silence et Misto apparait à la fenêtre, Seth couché à ces pieds. La rousse prend brièvement appui sur la tête grisâtre de sa monture avant de se projeter dans l’entrée que lui a ménagée la mage de feu. Elle atterrit durement sur le sol de la bâtisse, le bruit résonnant de longues minutes alors qu’elle dévisage chacune des personnes présentes. Elle arque un sourcil en croisant le regard du clone de la femme qu’elle vient de quitter. Elle se serait attendue à devoir forcer le passage mais non. Visiblement sa nouvelle amie l’avait devancée. Le regard de l’Aigle revient alors se poser sur son compagnon et une moue ennuyée barre son visage. La situation était compliquée, ici aussi.

« Légion n’est pas ma priorité dans l’immédiat. » Son regard, aussitôt débarrassé de toute forme d’expression, se pose à nouveau sur Lydia. « Quatorze minutes. » Son murmure rebondi encore sur les murs et se perd dans le craquement des flammes alors qu’elle secoue la tête. Sa main se tend vers ses fourreaux et, lorsque les deux fleurets quittent son côté, Runi s’empare des lames qu’elle vient de jeter en l’air. « Ne m’en veux pas, Lydia, mais je dois essayer. Il y a encore un espoir . »

Aveugle, la rousse saisit l’un de ses ocarinas et sourit. Ses lèvres articulent un vague « treize minutes » avant de se poser sur l’interstice de l’instrument. La première note s’élève, pure, suivie d’une seconde, grave, avant que la musique ne s’emballe et que la totalité des personnes présentent disparaissent de la vue de la mage d’Ajatar. Le son enfle, toujours plus vif, et une silhouette apparait brutalement devant Lydia. Henning nez contre nez avec elle, lui adresse un sourire carnassier, les yeux rivés sur ceux de la jeune femme alors que ses lèvres articulent le sort.

« Conviction Soul. »

Le pouvoir de l’esprit vibre autour du double de Lydia, qu’il tente de révoquer à la force brute de sa volonté, et la silhouette de la musicienne réapparaît pour encaisser le coût de la technique, plus élevé que prévu. Une ombre se meut dans le paysage, le son de son mouvement couvert par la musique de plus en plus intense. L’éclair des deux lames de fleuret traverse l’espace exigu sur la gauche de la blonde et un murmure s’élève, rien que pour elle.

« Amies et rivales… Votre histoire sera sans doute l’une des plus belles sagas de ce siècle. Mais aussi une des plus tristes. »

*

Dehors, un cri strident retentit dans tous Crocus. Osulf, l’aigle, s’élève autour de la zone où évolue sa maîtresse avant de s’en éloigner à toute allure pour survoler la totalité de la ville. Partout où elle trouve mages à qui parler, elle rase le sol et leur indique le chemin de la bombe, d’où s’échappe la symphonie en crescendo de l’Impératrice, tout comme le temps restant avant de repartir, déchirant encore l’air d’un cri d’alerte. Sur son dos, Seth tressaute mais tient le choc, tenu par d’autres blessés qui réclamaient l’aide de l’esprit. Chaque secondes, l’esprit de Misto se remplit de données nouvelles, qui lui arrache autant grimace que sourire. Elle continue de compter en fond de pagaille, le cœur battant à tout rompre devant l’urgence. Douze minutes. Ils n’en auront pas une de plus pour réussir. Ou mourir.


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: 11H30 - Escape   11H30 - Escape - Page 2 EmptySam 12 Sep - 22:35

Cloud Darksilvers
Cloud Darksilvers

Indépendant Illégal

Click


Spoiler:
 

Alors que je finissais de parler, l'albinos mit sa lame sous ma gorge. Il croit vraiment me faire peur, là ?!!!

« Tu n'es pas en mesure de représenter l'avenir de Fiore avec la médiocrité de ton esprit. »

Vire ton épée de là, ou je te jure que je te brise des os !!!

Nan mais sans déc, il est con, ou juste très con ?! Il a pas compris que je ne comptais pas l'attaquer, l'autre gonzesse ? Mêm avec mes explications sur ma lame ?! Il m'a pas écouté, c'est sûr...

« Ash Tomoe. Vous êtes d'Ajatar Virke, n'est-ce pas ? Qu'est-ce que représente cette explosion pour vous, si vous êtes prêt à laisser partir jusqu'aux plus fourbes des criminels de la ville ? Pourquoi faire exploser une ville sur le point d'être totalement déserte ? »

Et il a rien compris, en fait... Il traite mon esprit de médiocre, mais lui, il a absolument rien pigé à la situation. J'ai alors soupiré, avant de prendre la parole.

Elle cherche simplement à tout détruire. C'est pas difficile à comprendre...

Je suis peut être blond, mais je suis loin d'être complètement débile, contrairement à certains. C'est alors que la fille m'a littéralement forcé à lâcher mon épée. Mais avant qu'elle ne touche le sol, j'ai rattrapé de justesse mon arme, avec l'autre main, avant de lui lancer un regard noir.

La prochaine fois que tu essaye de m'obliger à lâcher mon arme, je te la balancer à travers la tronche, compris ?!

Elle se croit où, elle ?! C'est pas ma maîtresse de guilde, et encore moins ma patronne ! Je l'écoute alors parlé de moi, et visiblement, elle n'en a rien à foutre que le gars me tue ou pas. Vu le genre de personne que s'est, ça ne me surprend pas. Par contre, ce qu'ils disent tous sur moi ne me plait pas...

Vous êtes bouchés, ou vous ne m'avez pas écouté ?! Je viens de vous dire que mon épée ne me sert pas à attaquer. Au mieux, je peux éventuellement vous assommer, et au pire, vous briser des os. Mais elle ne peut infliger AUCUN dégât de type tranchant. En fait, c'est surtout une épée de DEFENSE.

Si avec cette explication, il ont pas pigé que je ne veux PAS me battre, c'est qu'ils sont plus cons que je ne le pensais. C'est alors qu'une autre fille débarqua d'une fenêtre, et vu la grimace qu'elle a fait, en voyant les agissements de l'albinos, elle doit le connaître. Pourquoi elle parle de Légion, maintenant ? Pourquoi un membre d'Ajatar Virke, qui est une guilde noire, voudrait aider une membre d'une guilde visiblement légale à neutraliser une autre guilde noire ? C'est pas logique ! Surtout que cette même guilde Ajatar Virke cherche, si j'ai bien compris, à réduire en cendre plusieurs villes de Fiore. C'est alors qu'une musique commença, et à partir de là, je ne comprenais plus rien. Mais au cas où, je fis un pas sur le côté, pour m'éloigner de l'autre, et j'ai activé le sort de mon épée, créant un dôme autour de moi, et moi seul.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: 11H30 - Escape   11H30 - Escape - Page 2 EmptyDim 13 Sep - 17:08

Ash Tomoe
Ash Tomoe

Eagle's Claw

Click


ESCAPE!

La jeune femme ne répondit pas réellement à tes questions, se contentant de s’approcher vers toi alors que tu ne bougeais toujours pas, préférant focaliser ton attention sur l’excentrique Raven. Magnétique, son corps fut presque instantanément à la hauteur du tien, et d’une main habile elle arracha l’épée, dénuée d’intention maligne, pour mimer ton geste envers l’autre homme avant de te la confier à nouveau. Ton arme eu une étrange réaction, chauffant extraordinairement au creux de ta paume, mais la magie de la lame contint ce que voulait en faire l’autre femme et, après quelques secondes d’accommodements, elle reprit sa température normale. L’épée, pourtant, ou même Raven, n’étaient plus au cœur de tes préoccupations : tu tentais de déchiffrer les paroles et le comportement de l’énigmatique criminelle. Elle te met presque au défi d’arracher la tête de Raven ; à croire qu’elle te pensait capable de vaciller aussi facilement de la sorte. Tandis que ce dernier vociférait du traitement qu’il recevait, ce dont tu ne te préoccupais toujours pas, tu réalisas soudain que Misto vous rejoignait en perçant la barrière de flammes créées à l’occasion. Sa voix, son visage, et le regard qu’elle t’offrait t’insuffle cette nouvelle force déterminée qui te manquait jusqu’à présent. Totalement charmé, tu n’étais plus qu’un témoin du nouvel affrontement entre ton amie et l’ennemie. Totalement habile avec sa magie, elle se mit en marche pour tenter de sauver Fiore une dernière fois.

Vos corps furent balayés, happés à la vue de votre adversaire sous l’impulsion de désir de protection naturel que Misto avait à votre égard. Jin profita de cette initiative pour fuir avec Seth et un des esprits de la magicienne et Raven préféra révéler sa position tout en se cachant derrière un dôme. La maitresse des aigles se démenait déjà au corps-à-corps avec Lydia, tu en profitas alors pour te rapprocher de la bombe, toujours enveloppée d’un dôme opaque. Ta magie répondant à tes souhaits, l’épée prit sa sixième forme au niveau avancée, devenant une véritable foreuse prête à percer n’importe quelle défense. Avec précision, tu posas la pointe de la lame sur le sommet du dôme, et enclenchas sa faculté pour qu’elle se mette à tourner et, lentement, s’enfoncer dans la protection de la bombe.

Tu stoppas le processus presque immédiatement. Quelques fissures s’étaient dessinées sur le socle de protection ; de quoi pouvoir le briser facilement désormais. Tu n’osais cependant pas réellement t’y dévouer, trop conscient de la force parfois démesurée dont tu pouvais faire preuve. Tu n’étais pas le plus précautionneux pour tenter d’extraire la bombe du dôme, et tu cherchas alors Misto du regard pour quémander son aide ; quitte à ce que ce soit à ton tour d’occuper l’attention de Lydia, cette fois.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: 11H30 - Escape   11H30 - Escape - Page 2 EmptyLun 28 Sep - 19:40

[PNJ] Gorgones
[PNJ] Gorgones

PNJ

Click




Lydia Eylis Illunar
Escape


Huit minutes. Le compteur de la bombe venait de se repositionner de lui-même. Quelqu’un loin d’ici avait touché au dispositif, avait essayé de l’arrêter et s’est fait prendre à son propre piège. Il était loin, ce piège. Loin, si loin qu’on ne devinait pas sa position. Si loin que personne ne comprenait pourquoi un cliquetis de la bombe venait de raisonner dans la pièce contre la pierre des murs. Lydia n’avait rien fait, elle n’avait pas touché la bombe, rien de cela. Elle était restée présente mentalement, statufiée physiquement, et son sourcil a sursauté de lui-même en incompréhension à la face du bruit. Les informations de son deuxième corps venaient d’arriver. Le cliquetis devenait bénédiction ; Misto une triste complication.
La belle rousse entre en action, Henning sourit de toutes ses dents, Lydia ne comprend pas les mouvements de celle qu’elle commençait à considérer comme son amie. Ce qu’elle sent c’est une pression sur sa peau, à l’intérieur de son corps. Elle a l’impression qu’on lui gratte doucement le bras à l’aide d’un ongle. Elle ne comprend pas tout et le sort semble s’arrêter. Lydia est debout, face à la rousse ; elle la regarde – elles se regardent – mais ne disent rien. Le sort n’a eu aucun effet – si bien même il aurait dû en avoir un. A quoi bon ce temps perdu ?
C’est ce moment qu’a choisi Ash Tomoe pour lâcher l’imbécile dorénavant dans un coin : il commence à percer le dôme protégeant la bombe.

Les fissures sur le mur s’improvisent adaptation des sentiments actuels de Lydia. Elles s’agrandissent, s’élargissent, le bâtiment tremble, les murs grincent comme l’épée de l’idiot qui se fend sous la colère de la magie d’Ajatar Virke ; le dôme de la bombe est bientôt percé, Lydia s’énerve. Elle s’énerve tristement, sa jambe s’alourdit recouverte de pierre dure ; la blonde se décroche du sol et percute de son tibia le corps du bel homme halé. Finissant contre le mur il fait s’affaisser la structure. Le toit tombe.
Lydia n’avait pas prévu ça.
Sept minutes.
Personne n’avait prévu que la retombée d’Ash puisse agrandir les fissures. Tout le monde avait fermé les yeux pendant l’affaissement du haut du bâtiment. Ils s’étaient protégés, s’étaient pris les pierres sur le front, sur la tête ; le corps de Lydia s’était désagrégé sous le coup. Et quand elle revient matériellement, elle rampe vers le dôme de la bombe et y impulse sa magie. « Une minute ». Il est onze heure quarante-neuf. Son corps s’enflamme à terre, une vague de chaleur submerge le lieu, la femme se relève ; les décombres s’envolent loin, percutent et détruisent d’autres bâtiments. La belle Illunar regarde les autres mages, pleine de colère. Elle se lève, déterminée, recouverte de flammes. L’électricité se marie avec elle, entourée de traits lumineux, l’air ambiant est devenu électrique, la foudre gronde contre le sol alors que le ciel est aussi bleu que le plus beau des morphos. Dans la pièce se trouvent quatre personnes : Cloud Darksilver, Ash Tomoe, Misto Shida et Lydia Illunar. Elle a une minute. Une minute pour tous les détruire dans le cas où ils choisiraient de toucher la bombe. Et la belle se souvient des dires d’Ash Tomoe. Elle se souvient de la classification du pauvre Cloud Darksilver dans les registres du Conseil de la magie. Elle se souvient de son illégalité, de sa futile recherche, de son incapacité à être un réel problème pour Ajatar Virke. Mais à ce moment Lydia a préféré régler le problème alors qu’il n’était qu’un bourgeon. Elle lève le bras et impulse une bulle contre l’homme. Explosée, elle se transforme en la percussion d’une salve de flammes.
La bombe de Crocus, la bombe d’Hajurion, la bombe de Rhynal ; le dispositif destructeur d’Era, ils se mettent tous à briller aussi magnifiquement que Fiore. Lydia Illunar regarde dans les yeux de Misto. Elle aimerait lui dire quelque chose. Quelque chose comme « Ne laisse pas Fiore tomber dans le néant. » mais rien ne lui vient. Elle la regarde pleine de haine. Parce que Lydia voulait s’en faire une amie. Mais personne n’a oublié que Lydia était une femme des Illunar et qu’elle est destinée à bouffer la haine et la colère jusqu’au bout, jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus, à dévorer les démons et les Erinyes ; à se nourrir de ce qui ne peut être apaisé.
Quarante secondes pour que ce pays devienne la Paix.
Tous restent debout, figés : ils savent que plus rien n’est possible pour arrêter l’explosif. Et lorsque la carcasse de la chose se met à se fissurer, qu’une couleur vive en sort et que les corps sont déchirés par l’étincelante lumière blanche, telle une bulle, grandissant du bâtiment jusqu’au quartier, puis jusqu’à la ville, et bien plus loin, visible des plus grands cieux du pays, des plus beaux monts du continent, se faisant admirer par les corps encore en vie en dehors de la zone, invoquant les cris et les pleures des témoins, les gémissements des terres et la pureté des plaines, Fiore se sent apaisée. Parce que rien ne tremble, aucun son ne se laisse entendre, tout est silencieux, mêmes les hurlements, même les larmes. Ils admirent tous l’explosion silencieuse qui ravage le lieu où ils sont nés.

Fiore devient belle et pure.
« A demain. »



© Fawks
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: 11H30 - Escape   11H30 - Escape - Page 2 EmptyLun 28 Sep - 20:10

11H50 - Event Clos

L'explosion décime la ville de Crocus. A la place des bâtiments, des rues et des monuments, ne reste qu'un désert de poussière et de débris. Tous les mages de la ville restent cependant indemnes - Cloud, Ash, Misto, Kôta. Les corps, néanmoins propulsés par l'explosion et toujours inconscients, sont récupérés par des équipes médicales et amenés jusqu'à des hôpitaux proches.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: 11H30 - Escape   11H30 - Escape - Page 2 Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Jolie tignasse. [27.11.10 - 11H30]
» + Pool Party: sweet escape.
» No Escape [Eleni & Jarek]
» I was tryin' to escape this shit, when I found you. ♥
» (terminé) there's no escape ⚜ noam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Ancienne Crocus :: Crocus - Event Destruction centrale