Partagez | .
Les âmes glaciales #Arkhana
 MessageSujet: Les âmes glaciales #Arkhana   Lun 6 Avr - 19:04

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click

Yuuki M. Feat. Arkhana K. ~
Les âmes glaciales ~



Le parquet craque sous les pas d'une âme égaré. Plus rien n'est semblable, rien n'a le même goût. Lâchant un long soupire je m'écroule littéralement sur mon lit, plaçant mes mains derrière la tête et fixant le plafond, je réfléchis. Plongé dans mes pensées je réalise que quelque chose me bloque, que quelque chose m’empêche d'avancer, peut-être n'est-ce qu'un enchaînement de rencontres, de situations qui me font réaliser que conserver ce comportement n'est plus possible. Peut-être est-il nocif à moi-même dans le fonds ? Une sorte de poison qui me paralyse, qui me fait perdre pieds. Je connais forcément l’élément déclencheur de toute cette mascarade mais malheureusement ou heureusement il y a un jour, un temps pour tout et il est temps pour moi d'en venir aux remises en questions.

Me redressant de manière délicate je jette un petit regard en coin à Botan qui commence doucement à somnoler. Plus qu'un animal, ce marcassin représente une sorte de symbole, le jingle d'un passé révolu auquel il est temps de se détacher. Ce n'est qu'en me tournant vers le miroir. Ce miroir qui me sert sûrement plus que quiconque dans cette guilde que j’aperçois un reflet que je ne reconnais pas. Il est loin le temps où le jeune blondinet aidait son père avec une certaine satisfaction, le temps où le jeune blondinet ignorait ce miroir et se badigeonner les cheveux simplement d'eau pour sortir et retrouver sa chère et tendre. Ce petit blond là, n'est plus qu'un homme sans attraits car toi jeune homme que je reflète tu n'est plus que l'ombre de toi même. Tu le sais forcément mais traquer les rues commerçantes pour identifier des âmes frêles à manipuler n'est pas une vie pas vrai ? Tu sais forcément que le goût savoureux d'implanter un sentiment de haine dans une jeune femme n'est pas un acte respectable n'est-ce pas ? Y arrives-tu encore, toi, beau reflet à regarder l'homme à l’extérieur du miroir ? Finalement que représente-t’il ? Pas grand chose, hein ? Cherchant sans cesse à vouloir faire un choix entre le bien et le mal, ne te perds-tu pas dans tout ça ? Arrives-tu encore à te regarder et à te dire que tu aimes ce que tu vois ? Après tout tu passes ton temps à t'admirer, te complimenter, décrire chaque partie de ton corps comme étant une création divine ? Penses-tu être dieu ou un être supérieur qui s'y approche ? Tu es sur une ligne sentimentale sensible sans arrêts mais finalement, à travers cette fragilité ne cherches-tu pas à cacher ou refouler quelque chose ? Ah tiens, ton passé par exemple ?

Des gens qui décèdent, tu sais jeune blond il en existe des milliers chaque jour. Qui crois-tu être pour te permettre de réagir de cette manière ? Penses-tu que la petite fille qui perd sa grand-mère va chercher à tuer le premier venu ? Penses-tu que l'Homme qui a passé vingt années de sa vie à aimer une femme qui décède violemment serait prêt du jour au lendemain à attaquer une âme innocente au détour d'une ruelle ?

Tout est confus, non, plus rien n'est clair, un étrange bruit de couloir me fait revenir à ma triste réalité. Intrigué je me dirige vers la porte de ma chambre avant de l’ouvrir avec nonchalance. Au loin, la silhouette d'une blonde m'interpelle, je la connais : Arkhana. Ne dort-elle pas à une heure si tardives ? Que peux bien faire celle qui m'a ramené à la guilde à coups de pieds à traîner les couloirs comme une surveillante de dortoir ? Cette femme, je n'arrive pas à déterminer si je la hais où si ce n'est qu'un sentiment de rivalité. Alors qu'elle approche je ne peux m'empêcher de la fixer, mon regard à sûrement changé depuis notre première rencontre où je n'étais qu'en quête de divertissement. Finalement, c'est mon état d'esprit qui a changé.

« Il semble qu'une âme glaciale à toujours quelques difficultés à s'endormir dit la légende. »
Lui dis-je, pas de manière agressive, puisque forcément par âme glaciale je me met dans le lot.

«  Je suppose que le rapport à Misto fut salé pas vrai ? »




Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Les âmes glaciales #Arkhana   Lun 6 Avr - 20:01

avatar
Arkhana Kaimetsu

Eagle's Claw

Click

La nuit gagnait du terrain au royaume des aigles, la plupart des membres de cette guilde avait déjà quitté cette journée pour embrasser Morphée alors qu'une blonde au caractère trempée s'assurait que tout était encore en ordre le soir venu. Car même si elle n'était qu'une membre comme une autre, elle était probablement l'une des aigles les plus ancienne et celle qui a pu participer a l'ascension de Misto dans la guilde, depuis qu'elle a recruté la sadique jusqu’à son rôle de chef. Naturellement, elle s'investissait comme elle le pouvait pour que cette guilde prospère, même si le conseil en décidait autrement. S’apprêtant a aller également rejoindre sa chambre, elle emprunta les escaliers deux à deux et se dirigeait vers les chambres féminines... Cependant un animal attira son attention, un marcassin. Elle l'avait déjà vu, mais a qui il était déjà... Une porte s'ouvrit, l'un des derniers arrivé récupéra l'animal et croisa le regard de la blonde. Yuuki. C'était étrange, il n'avait pas le même regard que la fois précédente, ce n'était pas le regard sournois et manipulateur, plein de défi et d'insolence. Il se prit même le temps d'adresser la parole a la mage, sans aucune agressivité. discutant de son manque de sommeil et revenant bien vite a leur altercation.

"Si tu savais comment j'avais envie d'aller dormir, mais je pense que j'ai encore une chose a faire aujourd'hui."

Elle se dirigea alors vers lui, son air interrogateur se lisait facilement, ne connaissant pas ses intentions. Elle se plaça a sa hauteur et le poussa avec un doigt pour qu'il recule dans sa chambre, puis elle suivit le mouvement et ferma la porte. Elle le regarda un instant et commença a faire les cents pas...

"Aaah par ou commencer. Oui, le rapport est salé, elle va probablement de flanquer une rouste pour tes conneries."

Elle marqua un arrêt, bref, examinant sa réaction. Encore une bonne surprise puisqu'il ne chercha même pas a se défendre, comme si le temps de la guérison et de l'insertion dans la guilde lui avaient éclairci les idées. Elle se posa sur un siège face a lui, jetant un œil a son animal en train de chercher une place pour dormir, avant de continuer.

"Je n'ai rien exagéré, j'ai expliqué la situation comme elle l'était. J'ai aussi mis en évidence que je t'avais déjà... disons... sermonné a ma façon, ça la rendra probablement plus clémente sur son jugement. Tu n'es pas quelqu'un de foncièrement méchant, même si, rien qu'en y repensant, j'ai encore envie de te mettre quelques coups dans les testicules."

Ironiquement, elle était a portée, un simple levé de jambe, un sourire mesquin apparu, elle feinta de la lever pour les croiser, sans même chercher a lui latter l'entrejambe, souriante de sa blague, elle continua, en reprenant son sérieux.

"Je fais confiance à Misto, elle ne prend pas n'importe qui dans la guilde. Nous avons tous nos idéaux, nos caractères, moi même, je suis spéciale et je penche énormément pour la maltraitance des hommes. Il faut que tu comprennes qu'on est libre de faire ce qu'on veut, mais ça ne veut pas dire qu'on doit faire n'importe quoi. Le conseil nous a déjà dans le collimateur, c'est a nous d’œuvrer pour que notre famille continue de vivre. Ce genre de comportement a des conséquences. Tu aimes manipuler les gens? C'est parfait, j'aime frapper les hommes, c'est tout aussi ignoble d'un œil extérieur mais tout aussi excitant pour nous. Est ce que j'irais frapper un homme gratuitement dans la rue? J'aurais pu si je n'étais pas ici, Alors je refoule cette envie et la libère pour les bonnes occasions. Amuses toi sur les bonnes personnes, fais ce que bon te semble si la raison est juste. Je considère que j'ai tout les droits sur une personne qui pense les avoirs aussi. Je ne suis pas avec le conseil car leur méthodes de justices ne me conviennent pas. Il serait préférable pour la guilde et surtout pour toi, pour te trouver une raison de vivre, que tu suive cette ligne directrice. Soit cruel, manipulateur et vicieux avec des personnes qui te donnent une raison de l'être."

Elle se releva, plaçant sa main sur la poignée de porte.

"A mes yeux, tu es un camarade de guilde, même étant un homme. Même si un coin de mon esprit est obnubilé par te voir me lecher les bottes avec amour, je préfère que ce soit la langue d'une ordure qui les nettoie. le plaisir sera que plus grand. mmmh..."

Elle lâcha la poignée et se retourna, une question venait de lui passer par la tête.

"Est ce que tu me détestes de t'avoir cogné? As tu l'intention de te venger? Tu peux me répondre honnêtement, tu ne risques rien."
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Les âmes glaciales #Arkhana   Mer 8 Avr - 20:39

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click

Yuuki M. Feat. Arkhana K. ~
Les âmes glaciales ~



Encore une chose à faire, hein ? Que voulait-elle faire ? Ni une ni deux elle me pousse dans ma chambre et ferme la porte. Si ça ce n'est pas une situation curieuse alors je ne sais pas ce que c'est. Cette femme que je me force à vouloir haïr pour ses actions est présente dans ma propre chambre que je viens moi-même seulement de découvrir. Elle s'installe confortablement et commence à articuler son long discours sur la liberté et le fait que nous ne sommes pas dans la capacité de faire tout et n'importe quoi. Certes, elle n'a pas tort, je connais la situation des aigles face au conseil, mes actions sont-elles si dangereuses pour la guilde ? Une simple petit manipulation de cet ordre ne doit pourtant pas nuire à notre réputation à ce point. Mon tatouage était caché, ma technique invisible, la seule chose que je faisais était de m'amuser un peu, tout en discrétion. Comment parler de liberté si cela signifie se limiter dans ses actions ? Sommes-nous finalement que de simples outils à qui l'on pose des barrières ? Toutefois, elle me surprend. Elle ne paraît pas agressive, elle semble seulement fatigué voir même épuisé car malgré que son ton de voix semble énergique, son visage en manque cruellement.

« M'amuser sur les bonnes personnes dis-tu ? Alors dis-moi, comment arrives-tu à qualifier une bonne personne d'une mauvaise personne ? Cette question n'a pas de réponse pour moi. »

Je ne suis pas certain que demander à Arkhana ce genre de chose m'apporte vraiment quelque chose mais dans le fonds tout les avis sont à prendre en compte non ? Effectivement, cette éternelle question résonne sans cesse dans ma tête, elle ne me quitte pas. Je n'en suis pas à un stade où je vais me permettre de lui demander comment elle, elle me qualifie mais je reste curieux de savoir ce qu'elle en pense. Elle qui me considère comme elle le dit, comme un camarade de guilde, ais-je alors raison d'avoir des discussions de la sorte avec elle ? D'une certaine manière, je sais au fonds de moi que j'ai besoin de changer, que j'ai besoin de passer à autre chose. Les événements précédents comme mes différentes rencontres le traduise très bien, mais suis-je seulement prêt à l'accepter ? Ne plus être l'homme qui se vante devant son miroir et qui s'amuse du malheur des autres me reflète t'il vraiment ?

Alors qu'elle est prête à partir, elle me pose cette dernière question, la question qui fâche. D'ordinaire, bien entendu que je me serais vengé mais maintenant est-ce vraiment l'un de mes objectifs ? Je suis normalement de nature haineux et amer. Basculer vers une nouvelle forme sentimentale m'effraye finalement. Sur le coups, je ne sais pas quoi lui répondre, je reste de marbre. Je tourne sur moi-même de manière à réfléchir un peu avant de me tourner vers Botan qui semble dormir paisiblement.

« Honnêtement, je ne sais pas si je te hais. Je suis perdu, je ne sais même pas pourquoi j'ai ce genre de discussions ici avec toi. Tu as peut-être eu raison de faire ce rapport à Misto. »

Mes derniers jours furent très difficiles, peut-être suis-je simplement dans une mauvaise phase ? Le fait est que mes sentiments furent endommagés de nouveau, la plaie c'est rouverte. Je n'avais rien ressentis depuis Helena avant qu'Ethan ne surgisse pour tout faire basculer. Devrais-je saisir cette occasion ? Devrais-je profiter de ce flou dans mes pensées pour devenir quelqu'un de bien ? Mais qu'est-ce que quelqu'un de bien ? Je commence à lâcher peu à peu ma mine d'homme froid pour laisser paraître une mine d'homme triste, une mine d'homme déçu.

« Tu sais, c'est peut-être idiot mais ce genre de divertissements me faisaient me sentir vivant. Ils m'aidaient un peu, je ne sais pas pourquoi je te le dit à toi mais je suis dans une mauvaise phase. »

Même m'imposer un sentiment de bonheur pour me relever de ce mauvais moment ne m’intéresse plus. Jamais je ne pensais pouvoir le dire un jour mais je suis chamboulé.




Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Les âmes glaciales #Arkhana   Mer 8 Avr - 22:14

avatar
Arkhana Kaimetsu

Eagle's Claw

Click

Il se faisait une réelle remise en question, ne sachant pas ce qu'était une bonne ou une mauvaise personne, ne sachant pas si il la déteste, ne sachant même plus qui il était réellement... Elle replaça sa chevelure dorée et lâcha la poignée de porte, baissant la tête quelques instants alors que le silence empli la salle. Finalement elle se retourna et s'adossa a cette porte, le regardant, fixant ses yeux un instant, son marcassin grignotant un morceau de viande cuite du repas du soir même. Plus elle l'écoutait, plus elle avait l'impression d'être pareille que lui. Oh bien sur, la même chose, mais sa féminité la rendait supérieure mais tout de même, elle savait quand même estimer les hommes quand il le fallait, il y avait le jeu et puis, les moments comme ceux la...

"Tu te sens vraiment incapable de savoir qui mérite que tu t'amuses et qui ne le mérite pas? Pourtant, ta route t'as mené ici... A Eagle's Claw. Pour te répondre, je te dirais que c'est assez spécial. Toi par exemple, a notre rencontre, tu méritais largement de finir dans ma salle de torture pour que j’extériorise mes envies de sadismes sur les hommes, ces mêmes envies que tu dois avoir de manipuler... Aujourd'hui, tu ne le mérite pas. Met toi a la place des gens que tu croises et demande toi si ce qui leur arrive est mérité ou pas... les deux amies que tu as attaqué méritaient elles ça? Ou aurais tu fais meilleur usage de ton pouvoir dans une ruelle sombre ou l'une de ses deux femmes, ou une autre, se serait probablement fait agresser par un violeur? je pense que ton instinct te pousse a choisir la bonne réponse. comme je t'ai dis, j'estime avoir tout les droits sur une personne qui pense les avoirs aussi."

C'était une réponse assez complexe, mais elle n'allait pas non plus tout lui apporter sur un plateau, Il se devait de comprendre les choses par lui même, de se faire son expérience, de ressentir cette envie d'aider et de sauver des gens, en utilisant ce pouvoir qui lui faisait autant de bien qu'elle lorsqu'elle maltraitait un homme.

"Bon après, Y'a toujours moyen de trouver des gens qui ne le méritent pas forcement mais de tourner ça sous forme de jeu... Moi par exemple, j'me trouve des hommes qui aiment être violenté par des femmes, on est tous content... Toi tu devrais mmmh... par exemple... Faire une attraction? Les gens se laisseraient manipuler volontairement, comme un spectacle d'hypnose, vois tu?"

Elle lui sourit, en s'installant de nouveau sur le siège, la discussion n'était pas terminée.

"J'ai effectivement raison de faire ce rapport mais comme je l'ai dis, j'ai énoncé la correction et le fait que tu t'es juste égaré, ce soir en est la preuve parfaite. Ne penses pas quitter les aigles aussi rapidement et facilement, on en a vu des pires... Je ne pense pas que tu me déteste pour être franche. Tu cherches des réponses, je t'en donnerais pour que tu te retrouves, mais ce sera a toi de faire le plus gros du travail, je te donne juste les conseils que j'estime être les meilleures, mais j'ai pas la voix de la sagesse non plus."

Elle respira un coup, croisant ses doigts et regardant le sol, réfléchissant a sa dernière inquiétude.

"Tes divertissements ne cesseront pas, ils trouveront juste de meilleures cibles. A mon avis, tu les trouveras encore meilleurs, car en plus de satisfaire tes envies, tu sera félicité par les témoins, par les gens que tu sauveras, par ton entourage, par tes amis. Que préfères tu. t'amuser et être haï? T'amuser et être aimé? L'amusement ne changera pas mais tu ne le fera pas gratuitement, la est la seule différence, et vu la contrepartie, tu préféreras cette version... Vois tu, j'ai mis du temps a comprendre que tout les hommes ne méritaient pas de se faire castagner. j'ai aussi eu mes histoires, passant de guilde illégale, évitant l'enfermement de justesses et perdant des personnes que je considérais comme une famille parce que notre opinion n'était absolument pas la même, bien que similaire. Aujourd'hui, je me sens vivante, libre, respectée et je continue pourtant de faire des choses comme de la violence, du racket, de la manipulation grâce a mon physique qui laisse penser que je suis une bonne femme a baiser ou parce que je menace fermement mes proies. Parfois, je m'en prend encore a des innocents, ça t'arriveras aussi, mais essayes de limiter la casse, ne fais rien d'aussi grave et flagrant que la dernière fois."

Elle posa sa main sur l'épaule de Yuuki, un acte de compassion pour qu'il se sente apprécié, même par la fashioniste au fouet qui méprisait tant les hommes. Un geste de camaraderie pour lui prouver qu'il n'était pas seul et pas a l’écart.

"Si ça peut t'aider, je te suivrais de temps a autres et je verrais comment tu gère cette situation. Je ne te dirais pas quand mais je suis persuadé que je n'aurais pas à intervenir."
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Les âmes glaciales #Arkhana   Jeu 9 Avr - 10:50

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click

Yuuki M. Feat. Arkhana K. ~
Les âmes glaciales ~



Je me surprend de constater qu'Arkhana se soucie de moi. Elle qui possède une âme dominatrice et potentiellement dictatrice elle arrive à porter de l'intérêt aux autres. Notre dernière rencontre était un combat à sens unique, c'était alors simplement sa manière de me remettre sur le droit chemin ? C'est une manière bien originale d'y parvenir mais il est certain qu'elle a eu le mérite de me marquer. Elle semble se soucier des aigles autant qu'elle se soucie de sa personne. Cette guilde est donc représentative d'une famille, personnellement j'avais quelques difficultés à la percevoir de cette manière. Misto fait bien office de mère poule alors peut-être que je suis le seul à ne pas avoir cherché plus loin que le bout de mon nez et percevoir que dans le fonds, les aigles représentes aussi un moyen pour s'entraider, un moyen pour se canaliser, une source d'échanges. Je le comprends peut-être seulement maintenant mais est-ce cela alors une guilde ? Est-ce identique partout ?

Cette femme est intelligente, me mettre à la place de mes victimes qui subissent mes manipulation, je n'y avait encore jamais pensé. Bien que régulièrement je m'impose à moi-même certains sentiments il semble que certains ne le ressentent pas de la même manière. Finalement je fut manipulé moi aussi, Ethan est sans doute le premier à m'avoir donné ce sentiment, il n'avait utilisé aucune magie et pourtant il avait réussi à me faire ressentir ce que je faisais subir aux autres en utilisant ma magie. C'est donc ça que je fais ? C'est donc ce sentiment d'impuissance profond que je fais ressentir à mes jouets ? Elle n'a pas tort, personne ne devrait pouvoir ressentir quelque chose d'aussi infâme et pourtant je le réalise seulement maintenant. La blonde a une vision du monde bien spéciale mais pourtant, cela me plaît, son interprétation du bien et du mal est assez persuasif bien qu'étrange. Devrais-je essayer de l'interpréter de cette manière moi aussi ou m'en donner ma propre image ? Enfin choisir ce que le bien et le mal représente pour moi et avancer dans cette voie. Pourquoi pas.

L'idée d'utiliser ma magie comme une attraction est assez surprenante. Je n'avais jamais envisagé cette possibilité, cela ferait cependant de moi un simple homme de foire dans ce cas ? Les spectacles d'hypnose je connais mais en être l'acteur n'est pas une si mauvaise idée. Étrangement j'ai un peu de mal à me visualiser, je ne sais pas si cette option me représente vraiment, toutefois elle a le mérite de chercher des solutions et je comprends où elle veut en venir. Ne manipuler que des gens qui le mérite et laisser le choix aux autres de vouloir l'être ou non, ce n'est pas idiot bien au contraire. Encore faut-il parvenir à reconnaître celui qui le mérite de celui qui ne le mérite pas. Elle arrive parfaitement à voir en s'installant de nouveau dans son siège que ce soir marque pour moi le temps des remises en question. Ce soir marque un nouveau tournant où il est essentiel pour moi de déterminer quel chemin je dois prendre et vers quel saint me vouer. Je me pose près de Botan qui s'était réveillé pour grignoter son morceau de viande et laisse Arkhana compter son histoire personnelle, jamais je n'aurais pensé que nous aurions ensemble ce type de discussion, il semble que les temps changent et finalement ce n'est pas plus mal. Posant sa main contre mon épaule je réalise que notre relation n'est pas si conflictuelle qu'elle le paraît, elle et moi avons finalement certains point commun.

« Tout ce que tu me dis là, je vais le prendre en considération. Je ne suis pas certain de réussir à me transformer en vendeur d'hypnose mais je suis content de voir que quelqu'un cherche enfin à m'apporter des solutions. La distinction entre le mal et le bien a toujours était pour moi un véritable mystère mais je constate maintenant que c'est à moi de l’interpréter à ma manière sans chercher à vraiment trouver une solution. »

Je la regarde alors dans les yeux pour enfin réussir à lui adresser un sourire honnête, un sourire que je n'affiche que dans de rares occasions.

« Jamais je ne suis passé par des chemins faciles, j'ai toujours emprunté des chemins difficiles, poursuivant une quête du bonheur que je n'ai jamais atteint. Je réalise que finalement c'est à moi de décider que je mérite ce bonheur. »
Car oui jusque là je m'étais contenté de ressasser sans cesse mon passé, me lamentant sur mon propre sort, je suis jeune et pourtant la vie ne m'a pas fait de cadeaux à moi. Lors de ma séparation à Etriiss d'avec Ethan j'étais persuadé que je devais pencher vers le mal, aujourd'hui j'ai peut-être l'envie d'essayer quelque chose de nouveau.

« Tu as bien fait de faire ce rapport à Misto, vraiment. Je ne sais pas comment ni pourquoi mais je vais démontrer ma valeur. Je ne garantis pas de devenir le parfait petit garçon bien sage. Je sais que je dois améliorer certaines choses, que je peux modifier certaines choses et je vais le faire mais je me connais cependant. Oui, je suis capable de rechuter facilement »




Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Les âmes glaciales #Arkhana   Mer 15 Avr - 16:23

avatar
Arkhana Kaimetsu

Eagle's Claw

Click

Il avait l'air d'aller mieux, elle afficha un sourire amusé par ses réponses pleine de confiance et d'acceptation de soi même. Il restait impossible de savoir si il allait réussir a assumer sa situation et surpasser ses craintes, mais il avait l'air de croire en plusieurs solutions proposées par la sadique blonde camarade de sa guilde. Lorsqu'il prétendit pouvoir rechuter facilement, elle pressa ses doigts sur son omoplate pour lui éveiller une légère douleur, elle plongea son regard bleu clair perçant dans ceux de Yuuki

"Non, tu ne rechuteras pas, car si ça venait a se produire, je ne me contenterais pas d'un simple rapport a la chef, je m'assurerais que tu ne nuise plus à personne. Mais comme je place ma confiance sur le fait que tu ne me trahiras pas, il n'y a aucune raison que tu penses rater n'est ce pas?"

Elle continua de sourire, comme si c'était une discussion parfaitement normal, alors qu'il s'agissait a la foi d'encouragement et d'avertissement. Avait elle vraiment l'intention d'être aussi brutale si il recommençait a maltraiter des innocents, impossible de le deviner derrière ce sourire.

"Surtout si ce sont des femmes..."

Toujours le même sourire, les doigts tenant fermement l'os de son épaule. Elle relâcha finalement la pression et se redressa.

"Il se fait tard, j'ai besoin d'une bonne nuit de sommeil et toi aussi je pense. A ce propos, si tu as envie de t'faire un peu cogner dessus, on sait jamais, pense a venir hein, sois pas timide."

Dit elle avec une voix pleine de séduction. Après tout, ça restait légitime si il était d'accord, mais c'était peine perdue.

"Allez, bonne nuit Yuuki, sois un aigle fier."

Elle ouvrit la porte et la referma une fois dehors, sans dire mot supplémentaire, sans même attendre une autre réponse et rejoignit sa chambre, prête a rejoindre le monde des rêves.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Les âmes glaciales #Arkhana   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fuite glaciale
» Des nouvelles glaciales au QG
» Arkhana Kaimetsu
» Ce besoin de divertissement ~ [Feat. Arkhana]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Ouest :: Les Montagnes de Fer de Jura :: Guilde : Eagle's Claw