Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Photograph || Arkhana.
 MessageSujet: Photograph || Arkhana.    Lun 14 Déc - 23:46

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click



Photograph || Arkhana

Cette odeur de bois – Est-ce celle-ci ? Sans aucun doutes. Des mois, je ne saurais en donner le nombre exact, je ne pourrais qualifier le temps qui m'a séparé de la guilde. De ce nid, de cette famille qui m'a recueillie comme cet enfant en qui l'ont donne toute la confiance nécessaire afin de passer de l'aiglon à l'aigle royal. Le première fois que j'ai ouvert cette porte, c'était en compagnie de l'impératrice dont la couleur de cheveux se réveille dans ma mémoire. Cette chevelure flamboyante qui venait se fondre dans l'horizon, contrastant avec la couleur du ciel. Au même endroit où j'ai rencontré ses loups, cet endroit d'où nous avions une vue imprenable sur le massif et ses montagnes. Je ne me souviens pas avoir déjà ressentis ce pic de nostalgie, cette impression étrange, ce nœud au ventre lorsque quelque chose de tout à fait nouveau s'apprête à débuter. Plusieurs fois j'ai bifurqué de chemins, tentant des plus risqués que d'autres, mais jamais je n'avais tenté une déviation si importante.

Eagle's Claw – Cette guilde que personne ne quitte, cette guilde dont les membres sont fidèles au point de mourir pour elle. Est-ce que j'étais de ces personnes ? Partir dans un élan de lâcheté de Crocus au moment où tout à basculé, est-ce que c'est vraiment de cela que nous parlons lorsque l'ont entends le terme 'Fidélité'. Ces vies perdues, ces aigles que j'ai laissés, abandonnés sans un remord jusqu'à maintenant. Est-ce que je fait le bon choix ? Seulement cela, est-ce que tout ça me correspond vraiment ? - Mon soupire s'échappe d'une buée froide, plissant les yeux, je me prépare à ouvrir la porte. Confiant je suis, confiant je resterai. J'entends alors les grincements de la porte pendant que mes mains la pousse avec fermeté. Mon premier pas s'enfonce dans l'obscurité, c'est ce couloir, celui illuminé par la lignée de torches de chaque côtés, celui où j'ai dût subir mon passé lors de ce recrutement aux allures de leçon.

Je m'arrête un instant, le temps d'admirer la pierre sur les murs, ceux que j'ai déjà eu l'occasion de contempler en présence de Botan. Cet animal reste la dernière marque que j'ai de mon histoire, de mon vécu, le garder est ce qui va me permettre de garder les pieds sur terre, de savoir d'où je viens et vers où je me dirige. Ce dernier a sûrement bien changé depuis le temps, j'imagine Arkhana s'occuper de lui, lui donner à manger, le faire prendre un bain, l'idée me fait de suite sourire alors que mon visage est caché dans l'obscurité. Pas par pas je commence à arriver doucement à l'entrée officielle, j'entends des bruits provenir des locaux, provenir de là où je prenais l'habitude de ne rien faire, de perdre du temps. Pouvons-nous seulement nous permettre de perdre encore plus de temps maintenant ? D'ailleurs pourquoi est-ce que je pense de cette manière ? Un signe qui me dit que j'ai changé ? Ne soyons pas trop ambitieux pour le moment.

La seconde porte s'ouvre, la pièce éclairée vient illuminer mon visage. Les bruits de couverts, de pas, de voix portantes s'estompent le temps de quelques secondes alors que tout les regards sans exception sont projetés sur moi. Bien entendu, la guilde était pleine, au moment où je la quitte de manière définitive. Je reconnais certains visages mais j'en distingue également quelques nouveaux. Certains semblent heureux de me revoir à la vue de leurs sourire mais d'autres un peu moins. Il est vrai que je n'ai jamais fait entière unanimité dans ce lieu. J'avance, d'une manière très délicate, habillé de mon long manteau noir et de ma capuche que je porte certainement pour la dernière fois. Demain, l'uniforme de la milice sera sur mes épaules. « Bonsoir. » Je ne souris pas, mon visage est neutre, j'affiche ce masque depuis toujours et c'est ainsi qu'ils me connaissent tous.

Les regards me suivent, personne ne laisse un mot venir briser le silence qui devient de plus en plus lourd et qui rend l'atmosphère irrespirable. Moi qui a disparu du jour au lendemain, me revoilà. La première chose que je fait avant de retrouver Botan et rejoindre ma chambre, c'est de saisir une feuille de papier qui traîne sur une table où personne ne semble se relaxer, je m’assois et commence à imaginer ma lettre de départ. Pourtant, je n'en ai pas le temps, un bruit de pas familier me déstabilise, je pourrai reconnaître cette démarche parmi tant d'autres. Un rictus se dessine sur le coin de mes lèvres, comme un réflexe. « Bonsoir. - »« - Arkhana. ».
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Photograph || Arkhana.    Mer 16 Déc - 10:55

avatar
Arkhana Kaimetsu

Eagle's Claw

Click

"Putain que vous êtes bruyants."

C'était les mots justes d'Arkhana pour décrire actuellement la soirée a la guilde, les membres surexcité pour une quelconque raison, un quelconque débat, sous l'effet d'une quelconque boisson. Elle portait Botan a bras, le petit porcinet se dandinait en regardant toute la foule s'agitait, faut dire qu'il s'était fait a l'ambiance de la guilde, paradoxalement différente d'un jour a l'autre. Arman poursuivait Tomaru a travers la pièce, ce petit con avait encore volé quelque chose et a défaut des sous vêtements d'Arkhana, cette fois, c'était une plante rare de l'amazone. La blonde laissa traîner sa jambe afin que le garnement devienne une proie facile pour la chasseuse. Cette dernière remercia sa camarade d'un hochement de tête et s'acharna a gifler le gosse jusqu’à ce qu'il s'excuse, sous le regard amusé de la sadique. Will préparait de nouveaux cocktail pour Alouarn qui buvait tranquillement, Jhaad et Nadhij jouaient ensemble aux cartes, jusqu’à ce que l'un des deux soit surpris en train de tricher. et tout les autres riaient et criaient entre eux. La porte s'ouvrit alors et Yuuki entra. La plupart le regardèrent et reprirent leur activité, après tout, les membres qui partent et qui reviennent après un long moment, c'était habituel. Même Misto l'a fait, sans compter la période transitoire des 6 ans ou la guilde a failli mourir.

"Ow."

Botan s'agita de joie, alors que Yuuki se dirigea a l'étage après un bonsoir on ne peut plus simple. Celui la, il faisait encore une dépression ou un truc du genre. La blonde prit le marcassin a bout de bras et le fixa dans les yeux

"Ton maître est d'un chiant, tu le sais ça?"
"Breeuh, gruik!"

Elle sourit a l'animal et le posa sur la chaise, avant de monter a l'étage. C'était silencieux. Ouvrant la salle de Yuuki, elle le vit a sa table, une feuille et un stylo a la main.

"Ton cochon m'as bouffé une boite entière de chocolat qu'un esclave m'avait offert, il a aussi saccagé une de mes robes a 30.000 jewels pendant ton absence. A la base, j'avais l'intention de te prendre 20 ans de paye sur tes missions mais ce petit porc est définitivement trop mignon avec ses "breeuh" et ses "gruiiik" alors, j'ai pardonné."

Elle s'installa alors sur le lit, comme lorsque Yuuki avait eu son coup de blues.

"Ton retour est plutôt calme, même pas un sourire, si t'as encore des idées noires, je vais devoir te cogner."

Elle posa son regard ensuite sur la feuille, encore vierge...

"T'as l'intention de rédiger un truc, t'as rien d'autre a foutre pour ton retour, comme boire au bar et prendre Botan dans tes bras? Putain les hommes..."
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Photograph || Arkhana.    Mer 16 Déc - 19:57

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click



Photograph || Arkhana

'A mes yeux, tu es un camarade de guilde, même étant un homme. ' - Un léger rictus se glisse sur le coin de mes lèvres lorsque je repense à cette phrase. L'avais-je seulement pris correctement en considération au moment où elle fut prononcée ? Elle qui tentait simplement de me résonner, me faire sortir de ces idées noirs qui me possédaient pendant un certain temps. Je relâche la papier doucement afin qu'elle vienne se déposer à son emplacement d'origine. Pivotant sur ma chaise, mon regard confronte celui de la blonde qui est assise exactement au même endroit que la dernière fois. Mes yeux ne tardes pas à descendre vers l'animal qui est assis tranquillement sur la chaise, lorsqu'il aperçoit mon visage, il saute instinctivement pour venir se coller à mes mollets, frottant sa tête pour se caresser tout seul. Le léger rictus présent se transforme en un sourire éclatant comme il est rare de pouvoir voir sur ce visage qui est le miens. De ma main, je viens caresser le dos du marcassin. « Botan. » Voix douce et délicate conjointe à un petit pic de nostalgie. L'attrapant par les pattes avant, je le prend dans mes bras et viens le serrer contre moi.

Je devrais être gêné de faire ce genre de choses devant une autre personne mais étrangement, pas du tout. Sans doutes qu'arkhana ne représente pas ce que je pourrais qualifier d'un 'risque de honte', ne sachant pas réellement expliquer pourquoi elle et pas une autre. Je me lève alors de ma chaise et avance d'une démarche monotone vers mon lit. Combien de fois y ais-je dormis ? Tellement peu finalement, je ne sais même pas si j'ai eu l'opportunité de profiter suffisamment de cette guilde qui m'a accueillie à bras ouverts. Conservant l'animal dans mes bras, je finis par venir m'asseoir de l'autre côté du lit, conservant une certaine distance de sécurité. Je fait également face au miroir devant lequel je me questionnais sur ma personne il y a quelques mois de cela. Bien entendu, j'en avais profité pour écouter les paroles de l'aigle qui qualifiait Botan de mignon. J'hésite à pouffer de rire puisque en réalité, la scène que je m'imaginais il y a quelques minutes était plus ou moins vraie.

'Ne penses pas quitter les aigles aussi rapidement et facilement, on en a vu des pires... ' - Étrangement, dès que je croise le regard de la jeune femme, le discourt qu'elle me tenait dans le passé, résonne dans mon esprit. Comme si je tenais à me prouver quelque chose, tentant d'interpréter ses paroles à ma situation actuelle. Son discourt ne m'a jamais vraiment quitté, plusieurs fois je m'en suis souvenu lorsque les beaux jours étaient rongés par cette présence ténébreuse qui me semble bien loin aujourd'hui. Pour la première fois, je sais où je vais, je sais quel chemin je vais prendre, le but que je cherche à atteindre. Moi qui ait couru pendant des années après ce genre de réponses, serais-je suffisamment idiot pour passer à côté ? - Non.

« Des idées noires ? » Je me retourne de nouveau vers elle pour lui faire face. Je ne tremble pas, je suis complètement serein, j'ai complètement fait la paix avec ce choix, je l'assume et même si certaines choses ne sont pas évidentes, même si je sais que par moments je pourrais regretter ce choix, je me dirais que c'était sans doutes la meilleure chose à faire. Pour moi et pour les autres. Sans doutes pas pour tous, mais au moins, cette personne égocentrique qui se prenait pour le centre du monde, disparaît peu à peu et maintenant, je ne peu qu'en être satisfait. « Non, ce ne sont pas des idées noires, je tentais plutôt d'entamer ma lettre... » Ma salive s'avale difficilement.

« - Ma lettre de départ. » Je tousse un coup et repose Botan sur le sol, comment imaginer la réaction d'arkhana ? Elle pour qui les aigles sont toute sa vie, elle qui considère ce lieu comme une maison qu'elle ne souhaiterait jamais quitter. Je vais les regretter plus que je ne regretterai mon geste, je le sais. « Je rejoins la milice, Silver Sword. »
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Photograph || Arkhana.    Ven 18 Déc - 16:42

avatar
Arkhana Kaimetsu

Eagle's Claw

Click

"Ta... Lettre de départ?"

Le sourire qu'elle affichait s'estompa rapidement, c'était donc ça, la raison de son comportement des plus étranges. Elle le fixa quelques instant pour contempler la détermination dans son regard, aucun doute possible, il partait pour la milice. Aucun moyen de savoir si il avait été engrainé par quelqu'un sur un coup de tête ou si c'était une décision prise seule après mûre réflexion. Elle resta dans cette position un moment, puis fixa le sol, réfléchissant a la situation. Son regard se tourna ensuite vers Botan, fidèle a lui même, avec sa bouille de joyeux animal de compagnie. Elle le prit alors a bout de bras

"T'as pas envie qu'il parte hein? Bien sur que non."

Dans ce laps de temps, elle ignora totalement la présence de Yuuki et, gardant Botan sous le bras, elle s'approcha de la porte de la chambre, prête a sortir, elle marqua cependant un arrêt.

"Oublie ta lettre, rassemble tes affaires, celle de Botan et sort de cette guilde Yuuki et prépare toi psychologiquement et physiquement. J'ai une dernière chose a faire avec toi."

Elle n'attendit même pas sa réponse et quitta la pièce.

Une fois de retour dans le hall, le bruit et les cris de joie et d'ivresse continuaient a raisonner dans la pièce. Elle tapa du pied suffisament fort pour avoir l'attention de tout les membres présent. Son regard était nerveux et sévère, elle regarda tout les membres a tour de rôle.

"Yuuki quitte le nid, je ne veux voir personne lui adresser la parole ou un seul regard, je ne veux voir personne passer la porte de la guilde non plus pour voir ce qu'il se passe dehors, même si il y a un vacarme magique, même si il y a des cris, le premier qui ne respecteras pas ma demande, subira un enfer. Je vous le garanti."

"Arkhana, tu ne vas quand même pas..."

"Si, je vais."

Son regard était toujours aussi sombre, regardant Botan une fois de plus, sans aucune autre émotion présente.

"J'y vais. Vous pourrez sortir quand je sifflerais. Vous saurez ce qu'il faudra faire je suppose. Je vous fait confiance."


Elle quitta alors la pièce, l'ambiance était plombée, plus personne ne riait ou chantait, tout le monde baissa la tête, tristement, on pouvait même entendre les glaçons de du verre de Will qu'il venait de servir fondre dans le verre.

"breeuh, breeeuuuh"

Les derniers cris de Botan firent un léger écho, c'était probablement son dernier son dans la guilde des aigles. La blonde emprunta le chemin de sortie, posa le marcassin a l'abris des regards pour qu'il n'ait pas a voir ce qui allait se passer, et se positionna devant la porte de la guilde, croisant les bras et fixant l'entrée, sans bouger.

"Yuuki..."
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Photograph || Arkhana.    Lun 21 Déc - 20:05

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click



Photograph || Arkhana

Mes sentiments diverges en un instant alors que les anciens raisonnements laissent placent à l'ignorance du côté de la blonde – D'une simple phrase adressée à Botan, la jeune femme quitte les lieux alors que mon regard s'assombrit, l'observant sortir de la pièce. Rassembler mes affaires ? Mon regard croise celui de mon sac que j'avais laissé entre-ouvert, comme déjà prêt à venir accueillir mes vêtements. D'un soupir je me redresse et d'une manière tout à fait tranquille, je viens disposer chaque pull, haut, pantalon et sous-vêtements dans ce dernier jusqu'à le remplir. Il n'est pas bien grand, pour la bonne raison que c'est celui que j'avais lorsque je suis venu, un simple sac que je trimbalais depuis des mois, des années. Je parcourais les terres en quête de rien, une simple manière de faire passer cette vie que je jugeais comme inutile et tout simplement bonne à s'émerveiller des choses que nous pouvions voir. A travers la nature, à travers la manipulation, à travers ces villes dans lesquelles je vagabondais.

Un simple petit sourire qui se dessine alors que je referme ce sac. Mes yeux se posent sur chaque éléments de la chambre, faisant référence à la fois où je quittais ma famille, emportant le marcassin comme unique compagnie. Elle est partie de la chambre avec ce dernier sous le bras, est-ce qu'elle s'y est attachée ? Sans doutes, tout comme j'ai pût m'y attacher autrefois. Les derniers mots d'Arkhana me laissent songeur – physiquement et psychologiquement – deux domaines dans lesquels je n'excelle pas et qui dans le contexte qui est celui-ci, me laisse de marbre. Attrapant le sac, je viens le jeter sur mon épaule et avance de cette démarche nonchalante vers la porte. Je balaye une dernière fois cette chambre qui m'a accueillie et ferme la porte. Le claquement de cette dernière crée une émotion particulière que je tente renflouer, au moins le temps d'un instant.

Le couloir semble long, froid et dénuder de toute vie. Les bruits que je pouvais entendre et qui provenaient de la pièce principale n'existent plus, ceci ce confirme au moment où je pénètre de nouveau le salon. Les regards se posent de nouveau sur moi, ils ne sont pas comparable à ceux qu'ils portaient il y a quelques instants. L'atmosphère est lourde, oppressante, totalement différente de cette fausse indifférence que chacun m'adressait lorsqu'ils virent de nouveau mon visage. Pourtant, je ne baisse pas la tête, une nouvelle fois, je reste digne et j'avance. La plupart des visages que je vois ici aujourd'hui ne réapparaîtrons sans doutes jamais dans ma vie. Je n'aime pas vraiment l'idée que nous croisons des personnes par le coup du hasard, que certaines sont vouées à disparaître très rapidement après une rencontre. Si certains aiment penser que chacun apporte quelque chose à l'autre alors je ne le contrariait pas et me contenterai sans doutes de ne pas comprendre.

Arrivant devant la porte, j'hésite à l'ouvrir, je ne sais pas ce qui m'attends derrière, elle m'a demandée de quitter la guilde, alors je le fait. Bien entendu, je n'ai pas d'ordres à recevoir mais ais-je d'autres possibilités ? Alors j'ouvre – les quelques rayons de soleil m'éblouissent et m'obligent à fermer les yeux. Ce n'est que quelques secondes après que je les ouvrent pour ainsi contempler le paysage qui me fait face. Au delà de ce paysage, la silhouette d'Arkhana se dresse devant moi « Ark- » Je ne prononce rien de plus puisque mon regard croise le siens. Sourcils froncés, bras croisés, elle semblait m'atteindre impatiemment. Regardant autour de moi, je ne vois pas Botan mais étrangement, cela ne m'inquiète pas plus que cela. Je dois faire face, je ne sais pas encore à quoi mais ma réponse ne va pas tarder à me parvenir – Quelques secondes ?
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Photograph || Arkhana.    Dim 27 Déc - 17:00

avatar
Arkhana Kaimetsu

Eagle's Claw

Click

Le vent se levait, les nuages arrivaient et finalement, la pluie commençait a tomber légèrement mais Arkhana ne bougeait pas, comme si aucun élément ne pouvait la dévier de son objectif, comme si une tornade n'arriverait pas a faire trembler la belle. Les portes s'ouvraient finalement et le jeune homme, dorénavant ex membre d'Eagle's Claw passait les portes, il prononça le prénom de la sadique et c'est a ce moment la que la pluie tomba plus fort, comme une vraie tempête, comme si la météo elle même connaissait le destin tragique qui se jouait actuellement dans les montagnes.

"Yuuki."

Premier coup de tonnerre, un éclair vif, un grondement puissant ferma la réponse de la transformiste magique qui n'avait toujours pas changé de pose, son regard jugeur s'appuya sur le mage émotionnel, elle tenta de rompre toute la sympathie qu'elle avait pour lui, pour l'acte qu'elle se préparait a faire.

"Yuuki... J'ai décidé que tu ne partirais pas si facilement, j'ai décidé que tu m'appartenais, que tu appartenais aux aigles et je ne te laisserais pas aller ailleurs. Je ne te laisserais pas prendre Botan non plus. Cela dit, j'ai bien compris que tu n'avais plus ta place ici. C'est pour cela, Yuuki..."

Elle marqua un arrêt, fermant les yeux, ne laissant que le doux bruit de la pluie tomber sur les feuilles de la forêt.

"Que je vais prendre ta vie."

Deuxième coup de tonnerre, plus puissant que le premier, le ton était donné. elle changea finalement de pose pour se mettre a l'offensive


"Ne t'inquiète pas pour Botan, j'en prendrais soin et tu auras de belles funérailles. Voyons voir si tu es capable de me survivre, lâcheur."

Troisième coup de tonnerre, il était clair qu'Arkhana ne se retiendrait pas et qu'elle ferait tout pour tuer son ancien camarade, elle marqua d'ailleurs sa détermination où, d'entrée de jeu, elle passa dans sa forme sadistic soul et dressa une première rangée de miroirs magique, qu'elle explosa aussitôt en débris tranchant d'un coup net, avant de propulser une onde magique pour qu'ils se dirigent vers son adversaire, il ne s'agissait pas la de coups comme lors de sa rencontre avec elle, ce n'était pas une leçon de vie, c'était une vraie attaque, dangereuse, qui pourrait tuer Yuuki au moindre contact.

"N'essaye même pas de me berner avec ta magie, Yuuki. J'ai déjà tout prévu pour te retrouver si tu tente a t'échapper, fais moi face, misérable insecte qui m'appartient, si tu veux quitter cette guilde, il va falloir commencer par gagner le droit de vivre."

Suite a ça, elle se téléporta, dans la forêt, derrière l'un des nombreux arbres et attendit sagement de préparer une autre attaque...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Photograph || Arkhana.    Lun 4 Jan - 22:20

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click



Photograph || Arkhana

La première rencontre était un combat. De ce fait, il est normal que notre 'dernière rencontre' soit également un affrontement. J'aimerai me convaincre de cela, mais non, je ne conçois pas d'entamer de nouveau un combat avec elle. Je n'en voit pas l'intérêt tout autant que je n'en comprend pas le principe. Est-ce une envie de me dire au revoir à sa manière ? Une volonté de clôturer ce qui était entamé ? Je ne suis plus celui que j'étais et demain je ne serai pas celui que je suis aujourd'hui. L'être humain fonctionne de cette manière, il se forge en fonction des diverses expériences qu'il a pût vivre et même si elle souhaite me dire au-revoir de cette manière, ce n'est pas mon cas. Bien entendu, je ne m'attendais pas à des adieux larmoyants, très simplement car ce n'est pas son style et que c'est loin d'être le miens également. Vouloir me prendre la vie comme elle le dit si bien, en revanche, est quelque chose qui lui correspond d'avantage. Est-ce qu'elle songe sérieusement à me tuer ?

Me tuer. Mettre fin à mes jours sous le principe que je quitte les aigles ? Que je quitte cette famille pour suivre mon propre chemin ? Un chemin qui correspond à mes nouveaux idéaux, à ma nouvelle quête de satisfaction. La pluie commence doucement à tomber, je ressens des frissons lorsque les premières gouttes viennent heurter ma peau et que les éclairs successifs donnent aux paroles d'Arkhana, un caractère plus poignant, plus trépident. Elle qui souhaite prendre soin de Botan – Cet animal qui m'appartient et qui représente mon passé, pour rien au monde, je ne le laisserai. Il m'a toujours suivi depuis l’événement et il continuera de m'accompagner dans ce nouveau chemin que je cherche à me frayer.

L'apparence de la blonde change alors rapidement, elle ne me laisse pas le temps de répondre et attaque directement les hostilités. Un peu comme si la relation que nous avions créés elle et moi depuis quelques temps ne représente plus rien pour elle. Peut-être que au contraire, elle compte, et que c'est bien pour cette raison qu'elle a ce comportement aujourd'hui. Difficile à cerner – C'est une certitude, comment parvenir à comprendre un tel personnage ? Un personnage que j'apprécie, que je respecte. Ma pensée se fait stopper nette alors que des miroirs éclatent en un nombre incalculable d'éclats, tous se dirigeants vers moi à une rapidité invraisemblable. Je ne peu qu'à peine prendre le temps de cligner des yeux, que par réflexe, mon corps se propulse sur le coté, tentant d'esquiver cette attaque mortelle.

Elle me connaît, elle connaît ma magie, elle connaît mes lacunes en combat rapproché. Face à elle, je n'ai aucunes chances, je ne le sais que trop bien. Certes, ma magie s'est améliorée depuis de notre rencontre mais je suppose forcément qu'il en est de même pour la sienne. Quelques éclats viennent griffer profondément ma joue et viennent entailler mon pantalon. Me retrouvant sur le sol, je sens le liquide couler sur mon mollet. Me mordant la lèvre de douleurs, je tente de garder les yeux fermés, je ne me sens pas encore capable d'affronter la vue de ce rouge rubis qui me rend malade.

Je me contente de me relever, avec une certaine difficulté et viens me plaquer contre le mur de la guilde, appuyant mon dos contre la pierre, à seulement quelques mètres de la porte d'entrée. Ouvrant les yeux légèrement, tout en tentant d'éviter de rencontrer la vue du liquide, je ne parviens pas à voir Arkhana. « Non. » Ma voix est forte de manière à ce qu'elle parvienne à m'entendre, là où elle se trouve. « Garder Botan... Tu veux me voir mourir Arkhana ? Alors je t'en pris, je ne bougerai pas. Je ne bougerai plus d'un cil. » Vrai, je ne bougerai pas. Bien que je ne compte pas mourir, cette provocation est en réalité un simple test pour jauger sa détermination à vouloir m'éliminer. Sa détermination à vouloir conserver mon corps, avec ou sans vie, dans le nid.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Photograph || Arkhana.    Dim 10 Jan - 13:39

avatar
Arkhana Kaimetsu

Eagle's Claw

Click

Les premiers éclats se fracassèrent sur le mur de la guilde, quelques uns touchèrent le mage émotionnel en reçu un qui frôla sa joue, l'autre qui le blessa réellement. Elle regarda le spectacle, cachée dans les arbres et elle avait réussi son objectif. Il avait encore cette satanée phobie qui l’empêchait de progressait, de se défendre, d'attaquer. Arkhana était déjà exaspéré par son attitude lâche, le propriétaire du marcassin abandonna déjà le combat, se donnant a la blonde comme un esclave qu'il n'était pas. Ces deux la se respectaient et se détestaient mais ils s'aimaient aussi, même si ils ne laissaient rien paraître, probablement par fierté. Yuuki ne pourrait dire qu'il apprécie Arkhana sans passer pour un soumis qui aime se faire cogner et Arkhana ne peut se résoudre a qualifier un homme d'ami, même si elle le pensait.

"MERDE espèce d'idiot. Tu ne me prends pas au sérieux?"

Elle fracassa l'un des arbres en un coup, de rage, le voir si défaitiste... Bien entendu qu'elle n'avait pas vraiment envie de le tuer, mais il était clair qu'elle voulait le mettre dans cette situation de survie, cette situation de danger, qu'il trouve une solution pour affronter un soucis sans fuir, que ferait il si, en face de lui, ce n'était pas Arkhana mais Enya Taylor? Il offrirait sa vie de la même façon? dans la seconde suivante elle réapparu par une téléportation face a lui et l'attrapa par la gorge, le soulevant de quelques centimètres

"Alors tu abandonnes, tu m'offre ta vie. Cette idée me plait encore plus, chien. Je vais te torturer et prendre mon temps pour te voir souffrir et me craindre. Si tu ne te défend pas, je n'ai plus de raison de te tuer. Tu vas rester a Eagle's Claw avec moi pour l’éternité et faire tout ce que je veux. Je connais tes craintes, sale incapable, et je vais me faire le malin plaisir d'abuser de ta phobie, tout les jours, je te montrerais ton propre sang... On va bien s'amuser Yuuki, je vais bien m'amuser avec toi."


Elle plaqua son autre main sur sa blessure, mineure, mais saignante, promena sa main pour la recouvrir de son fluide rouge et avec un sourire sadique comme elle en a le secret, lui montra la paume, bien devant ses yeux.

"Regarde Yuuki, c'est TON sang. Tu le verras TOUT LES JOURS puisque ta vie est mienne. Je m'attendais pas a une victoire aussi facile. D'ailleurs, je vais même faire quelque chose d'autre..."


Elle lança Yuuki sur quelques mètres, sur le sol. Bien entendu, elle espérait qu'il profite de cette occasion pour ne pas attendre son châtiment et qu'il se bougerait pour tenter quelque chose sur Arkhana, un repli stratégique, une attaque, même qu'il ignore sa blessure ou qu'il la regarde sans être tétanisé...

"Je vais aussi te montrer le sang de ton fidèle compagnon, tu es tellement nul que tu ne m'en empêcheras pas, de toute façon tu es mon esclave désormais, je t'ordonne de me laisser tuer Botan et de répandre son sang sur ton visage, ahahahah, AHAHAHAHAH"

Son rire était le plus sadique et le plus hautain que personne n'avait jamais entendu, encore une fois, elle cherchait le déclic.

"Et tu voulais nous quitter pour Silver Sword, t'aurais juste servi a faire la vaisselle..."


Elle claqua des doigts, Botan sorti de sa cachette, innocent et content de retrouver celle qui s'en est occupé pendant la longue absence de son maître. cette pauvre bête ne se doutait pas de la cruauté et l’état sadique dans lequel se trouvait la mage, il ne se doutait pas qu'un funeste destin l'attendait et que seul son maître pourrait le sauver.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Photograph || Arkhana.    Dim 10 Jan - 15:07

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click

Photograph || Arkhana

La poussière se dissipe à chaque ricochet lorsque mon corps vient frapper le sol jusqu'à atterrir plusieurs mètres au loin. Plusieurs mètres qui me séparent de la blonde dont le caractère semble s'envoler dans un ballet d'énervement, de haine, de pulsions et d'envies certaines de me tuer. Mes yeux restent statiques, ma bouche ne se relève pas de la terre, la vision de la main ensanglantée ne parvient pas à quitter mon esprit, comme-ci elle était imprégner de manière indélébile. Les yeux sont ouverts et ma vision reste floue, une forme de traumatisme que je connais maintenant avec le temps. Mon corps ne bouge pas, je n'y parvient pas, pourtant les paroles d'Arkhana sont comme des coups bien plus puissants que les coups physiques eux-mêmes. Tout résonne en moi, je l'entends très distinctement et je comprends ce qu'elle s'apprête à faire, mais rien. Rien ne semble parvenir à quitter cet état second dans lequel je me trouve.

Le discours de cette dernière qui se répétait dans mon esprit s'éteint petit à petit et laisse place aux pensées que j'exprimai en présence du milicien il y a quelques jours. Mon cœur bat, je le sens battre, je ne peu pas pas. Tout autant que je ne peu pas bouger, je ne peu pas oublier les choses que je me suis promis à ce moment. Je me promet d'avancer ? Que fais-tu alors Yuuki le corps étaler pour exprimer cette faiblesse écœurante ? Pourrais-tu réussir à te regarder dans cette position ? Dans cet état ? Regardes-toi ! Fixes-toi et souviens-toi de ce moment. Pourquoi subir ? A quoi bon s'écraser d'une manière si médiocre ? Reviens-tu sur cette promesses ? Avances, bordel, avances. Tu la vois pas vrai ? Est-ce que tu la vois avec son regard sadique s'apprêter à mettre fin aux jours de la seule chose qui appartient encore à ton passé ? A quoi pourrais-tu t'accrocher une fois que ce marcassin quittera ce monde ? Il te faut cet ancrage pour répondre aux choses que tu t'es promis. Alors debout.

Une première pulsion sanguine s'empare de moi – debout. - Une seconde alors que je ne me contrôle presque plus. - Lèves toi. Je la ressens, je ressens cette haine, pas cette haine qui vise la blonde mais cette haine qui me vise moi-même. Écrases celui que tu étais et progresses. Cette voix qui broie mon esprit me pousse en avant, me pousse à me redresser. Alors, mes mains s'ouvrent et vienne se plaquer sur le sol, avec conviction, avec vigueur pour effacer cette tenue molle et cette attitude lasse. Je l'ai dit : changer. Je suis debout, mes jambes avancent d'elle-mêmes, mon regard froid n'est plus et semble maintenant habité par l'envie, l'abandon d'il y a quelques instants, n'est plus. « Arkhana. » Le prénom résonne par le biais d'une voix portante si bien qu'elle résonne sur le flanc de la montagne.

Arrivé à la hauteur de la jeune femme, ma main droite vient saisir avec force celle recouverte de sang qui s'exposait sous mon regard des secondes en arrière. Retournant cette main, je l'approche de mon visage, je l'approche encore jusqu'à ce que le sang entre en collision avec ma peau. Mon nez parvient à sentir l'odeur de ce liquide qui pourtant ne devrait pas en avoir, ma bouche vient goutter à ce liquide aux goûts que je suis incapable de décrire. Je tremble, je ne tremble pas de peur, je tremble car je sais que je suis en train de vaincre quelque chose. Alors que sa main reste plaquée contre mon visage, mon souffle devient de plus en plus irrégulier, il en devient même sonore. Mon autre main se ferme fermement et s’élance pour percuter le visage de la blonde, le percuter avec toute la force que je suis capable de mettre, cette force que j'ai acquise lors d'un entraînement que pourtant, je préférerais oublier. Une fois le corps de la jeune femme dégagée, mon visage se dévoile, emplit de sang, recouvert de ce que je n'étais pas capable de supporter.

Il est complètement étalé sur chaque centimètre de peau et vient maintenant dégouliner au fur et à mesure que les gouttes de pluie tombent à répétition. « J'appartiens à Silver Sword. Ma vie n'appartient qu'à moi et tu n'est certainement pas celle qui parviendra à en prendre possession. - Ce marcassin. » Mon bras s'étant pour pointer l'animal. « M'appartient. Sa vie dépend de moi et uniquement de moi. » Plus besoin de perdre du temps désormais mon regard flouté par le sang qui s'écoule tente de percer celui de la blonde. « Tanjō kanjō » Le sentiment de peur devrait maintenant s'installer dans l'esprit de la blonde. Ce même sentiment que j'avais implanté lors de notre première rencontre. « Regardes-moi. Aller ! Regardes-moi. » Subit cette peur effroyable comme jamais encore tu n'as pût la vivre. Une peur encore plus poignante que la dernière fois, car bien qu'elle puisse penser le contraire, j'ai progressé. « Kanashī parēdo » Maintenant, je lui impose un défilé des pires souvenirs qu'elle a pût vivre. Ceci cumulé à la peur, que vas-tu ressentir – Arkhana ?
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Photograph || Arkhana.    Dim 10 Jan - 18:18

avatar
Arkhana Kaimetsu

Eagle's Claw

Click

Alors que le marcassin ne bougeait plus, regardant la terrible forme du sadistic soul en se demandant lui même si il avait fait une bêtise et si il allait se faire punir, elle entendit son prénom. C'était une intonation calme, sèche, cette même intonation qu'elle utilisait pour effrayer les hommes qui venait de la provoquer, volontairement ou involontairement. Se réveillait il enfin? Elle laisse filer Botan et se retourna, d'une grâce divine dans sa transformation, flottant un peu dans les airs et remarqua que l'homme était debout, il avança, encore et encore, vers la blonde.

Ne pressentant aucun danger, elle ne se mit même pas en garde, elle voulait juste voir ce qu'il voulait faire, ce qu'il voulait prouver. la pluie tomba plus fort et un autre grondement raisonna. Lorsqu'il se saisit de sa main et qu'il la plaqua sur son visage, plusieurs émotions la parcourait à cet instant. le choc, d'abord, de voir ce geste d'un homme apeuré au début, incapable de bouger, fuyant le sang du regard le fixer intensément et perçant celui d'Arkhana, comme pour dire qu'elle ne l'aura pas avec ces méthodes de perverses tortueuse. La satisfaction également, de voir que son plan prenait enfin effet, qu'il se réveillait, que l'homme combatif reprenait le dessus. Le doute aussi, elle espérait que le chapitre final n'irait pas trop loin et que la fin sera comme elle l'avait imaginé, elle qui aime tout contrôler et faire tout a sa façon. ces émotions l’empêchèrent de réagir ou de dire quoi que ce soit, elle se contenter de regarder ce Yuuki si différent, au point qu'elle n'aperçu même pas son autre poing lui heurter le visage avec une force raisonnablement haute pour quelqu'un qui ne frappait jamais, elle fut propulsé en arrière et rebondisse a son tour sur le sol boueux avant de rouler, puis de se cogner contre un arbre, elle avait bien tenté de se téléporter pour éviter le choc mais les multiples rebonds et l'image de son camarade si changé l’empêchèrent de canaliser correctement sa magie.


Lorsqu'elle releva le regard, elle ne voyait plus Yuuki mais un démon, une aura maléfique et puissante l'envahir, comme si il avait toujours dissimulé sa puissance. Son adrénaline augmenta, ses pulsation cardiaque aussi, la peur au ventre se permit même de venir la déranger. elle l'avait comprit, c'était encore un de ses sales tours émotionnels et manque de bol, c'était bien la faiblesse d'Arkhana. D'un autre côté, elle s'y était préparée, a combattre cette peur invisible.

"Tu me révèle enfin ta vraie personne Yuuki, moi aussi, je vais combattre cette peur qui m'empêche de t'affronter. Je te ferais plier, peu importe ce que tu me fais, peu importe si tu me brises, je ferais de toi mon objet et tu resteras avec moi pour l’éternité, JAMAIS tu ne partiras d'ici."


Elle se préparait a relancer une attaque mais autre chose attira son attention...

"Arkhana, aide moi"
"Qu... Quoi? qu'est ce que..."

Tournant sa tête, elle fixa l'horrible scène a laquelle elle assistait, ses deux sœurs, attachée comme des animaux de compagnie, par une poignée d'hommes malintentionné, pervers et violent.

"HEY! Je vais vous castrer bande de sous race!"

Elle se rua dans le vide, la ou elle vivait une espèce de cauchemar et gaspillait sa magie, a frapper des cibles invisibles qui, étrangement, évitaient toute ses attaques en riant, ses deux sœurs, elles, pleuraient au fur et a mesure que certains hommes du groupe leur donnaient des coups de pieds dans le ventre pour qu'elles obéissent mieux.

"Bande de fils de ... AAAAAARGH"

Gaspillage de magie, encore, elle ne comprenait pas et devenait folle, pleurant a son tour de rage, de sa faiblesse de ne pouvoir sauver ses soeurs maltraiter par tout ces chiens. elle tomba a genoux, regardant la scène, incapable d'agir plus que tout ce qu'elle faisait, pendant un instant, elle pensa a demander de l'aide a Yuuki et c'est a cet instant qu'elle comprit.


"YUUKIIIIIII espèce d'ordure totale! Comment as tu osé..."

"Arkhana, sauve nous, pitié"

Peu importe ou elle tournait la tête, elle voyait la même scène, comme si on avait dupliquer ce passage et qu'on en avait mis tout autour des deux seuls réels protagonistes. elle tenta de se concentrer sur Yuuki mais son regard et sa rage ne pouvait s’empêcher de se diriger vers les illusions.


"Je vais tous vous anéantir, il ne restera plus rien que des cendres.... sadistic cannon..."

Elle pointa ses deux bras vers le jeune homme. un éclair frappa juste a côté de son regard, affichant une soif de sang démesurée. A cet instant, elle avait oublié temporairement l'objectif de ce combat, elle voulait juste que ces visions s'arrête, quitte a détruire la moitié du paysage au passage. Une boule d’énergie se chargea dans ses mains, moins forte que ce qu'elle aurait pu faire a cause de tout ce gaspillage magique, mais suffisant pour mettre K.O. un mage et déraciner quelques arbres se trouvant sur le passage du rayon. Une fois chargée, elle pointa Yuuki et envoya le flux magique dans sa direction, chassant l'herbe, courbant la pluie autour de la zone. progressant rapidement vers sa cible, le contact avec cette zone énergétique pourrait être fatal sans une bonne garde ou une bonne esquive...

Un silence...

L’écho du bruit magique se termina et la pluie repris sa place de fond sonore, même si elle se faisait moins forte, son take over se termina, elle était épuisée magiquement pour la tenir plus longtemps. Jamais elle n'aurait penser devoir utiliser une telle technique pour battre ce froussard, elle sourit et releva la tête, les illusions avaient disparues mais pas Yuuki, c'était la fin, elle voyait qu'il était fatigué également. Il était temps d'en terminer, ses yeux avaient changé, ils étaient redevenus ce regard fière et respectueux qu'elle avait pour son camarade.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Photograph || Arkhana.    

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Remise des Prix à la VBM
» Retro sou Komisyon Ankèt Administrativ Paul Denis
» Arkhana Kaimetsu
» You don’t take a photograph, you make it + VITALY
» we keep this love in a photograph | lyham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Ouest :: Les Montagnes de Fer de Jura :: Guilde : Eagle's Claw