Partagez | .
Le début de ma fin [Mission]
 MessageSujet: Le début de ma fin [Mission]   Ven 27 Déc - 2:34

avatar
Invité


Click


Le Début de Ma Fin
On ne touche pas à ce qui est sacré! ~

♦ Depuis mon arrivée au Conseil de la Magie de Fiore, il y avait une multitude de choses et de coutumes que j'avais dû apprendre. Sur le chemin de ce même apprentissage j'ai croisé la belle et charmante Sybilia qui me fus d'un grand secours quand elle se lança dans les explications, chose à laquelle je n'avais pas eu le droit lorsque je me suis engagé dans cette institution bien particulière. En revanche, il y avait encore tant de choses que j'ignorais et je ne savais comment combler mes lacunes. J'avais beau lire tout les papiers que l'on me fournit et que je dû remplir pour quelques formalités, cela ne me disais rien. A vrai dire...Il y a plus de feuilles qu'il n'y a d'indications utiles ici. Ne savent-ils pas liés la praticité à tout ceci? Lire 10 feuilles pour comprendre une ligne...Cela ne vaut pas un tel gaspillage.

Enfin...Qui suis-je pour remettre en question cet ordre établis depuis bien longtemps? Pour l'instant, je ne suis qu'un simple larbin, un soldat, un éplucheur de patate parmi tant d'autres et encore d'autres bien plus illustres que moi. J'étais loin d'avoir une position confortable et ici beaucoup aimer dire que l'on était les plus demander. Demander pour quoi? Pour faire toute la sale besogne? Je vous en pris ceci n'est guère pour moi! Pourquoi devrais-je me rouler dans la poussière comme tout ces imbéciles? Je suis quand même une personne avec des sentiments et je demande à ce que l'on respecte ceci!

"- Song dans mon bureau!!!
- Oui..Oui chef!"

Voilà. Bien triste résultat de ma vie. Tant de confiance en moi que je suis obligé de refoulé pour obéir à cet homme. Notre capitaine...Un homme bedonnant, ayant atteint l'âge de la calvitie et avec une légère ride au milieu du front ce qui est sans doute dû au fait qu'il fronce trop souvent des sourcils pour exprimer son mécontentement. Mon dieu..Dans quoi me suis-je engagé? Suis-je vraiment fait pour ce genre de travail? Seigneur...Sauve moi et ma sublimisime personne de cet enfer sur terre!

Si seulement Dieu pouvait exister....

"- On nous annonce que les gang sont de retours dans la ville de Crocus et on va passer un bon gros coup de balai, tu me suis?
- Et pour cela, vous allez envoyer quelqu'un qui va se charger d'aller taper sur ses hommes sans manières? Je vous suis tout à fait Chef!
- Bien parce que c'est toi qu'on envois!"

C'est la première fois depuis mon arrivée que je vis ce bonhomme grossier sourire. Ce n'était pas un sourire sympathique ni rien de ce genre mais plutôt quelque chose de sadique. Comme si ce vieil ours aigri prenait un malin plaisir à m'envoyer dans les bas fonds de la ville.

Je lui aurais bien dis d'envoyer une tierse personne à ma place pour faire ceci car je n'étais pas du tout apte à me lancer dans une telle aventure mais à quoi bon...Dés qu'il vit que je voulais m'accrocher à son bureau, il m'attrapa par le col et m'envoya dehors.

"- Ne me faites pas ça!!! Pas moi!!! Il y a tellement d'autres personnes plus qualifiées que moi pour ce genre de travail!! Par pitié!!!"

Imaginez la scène rien que cinq minutes. Un pauvre type frappa et pleurant de désespoir devant la porte du Conseil? C'est bon? Vous vous faites une image précise?

Bien je peux poursuivre mon récit alors tout en séchant mes larmes de crocodiles.

Désespéré par ma situation bien plus problématique je ne le crû, je dû me résoudre à prendre le premier train en direction de Crocus. Une ville fleuris, une ville animée..une ville....Ooooh une fille!!! Voilà qui promets de mettre un peu plus d'ambiance dans ma vie. Il y en a partout!! Très chère madame...

La plus part avaient l'âge d'être mes soeurs mais bon..L'amour n'a pas d'âge comme on dit et puis pourquoi se restreindre?

Totalement perdu dans cette foule, je regardais autour de moi tel un enfant émerveillé. Il y avait des boutiques partout, des marchands sur chaque trottoirs, des gens marchant, courant, jouant autour de moi. C'est comme si ma vie pris un autre sens. J'avais moi aussi envie de jouer et de m'amuser avec tout le monde mais je savais que si mon chef avait vent de tout ceci...Je me ferrais mettre à la porte sans scrupule ni remords.

Concentration! Je dois resté concentrer! Je ne suis pas ici pour m'amuser mais bien pour rétablir l'ordre établis par notre chère loi. Je ne dois pas faillir à ma tâche sinon cela voudrait dire que c'est le début de ma fin. Le début d'une longue carrière si promettante et puis les femmes ont toujours eu un penchant pour les hommes en uniforme plutôt que ces mages de guilde faisant toujours tout et n'importe quoi.

J'avais entrepris mon enquête, posant quelques questions autour de moi pour avoir une indication précise et un lieu pour m'y rendre. Les témoignages que je pus rassembler semblaient tous me mener vers les bas quartiers au sud de la ville. Aaah ces endroits sans lumières et pouilleux..Je déteste vraiment. Un rat pourrait surgir à tout moment et venir me mordre...Je pourrais en mourir!!! Non mais vous vous rendez compte un peu du danger qui menace dans ce genre d'endroit? C'est vraiment....Enfin bon. Ne faisons pas attention, il vaut mieux ignorer l'ennemi des égouts pour l'instant.

"- Hey les gars! Matez moi ce petit oisillon semble perdu! Tu cherches ta maman mon petit?"

Je levais alors les yeux et vue une ombre arrivant d'un toit d'une maison et tombant devant moi. Puis vint plusieurs autres personnes à sa suite et me voilà totalement encerclé.

"- Excusez moi mes messieurs mais il ne semble pas vous connaître? Auriez vous l'amabilité de vous présentez?
- Nous présenter? Non mais pour qui tu nous prends ?! T'es débile!
- Débile? Je ne pense pas et ce terme ne convient pas, il faut dire "intellectuellement restreint" cela fait plus correct bien entendu.
- Tu me saoules aller occupez vous de lui les mecs"

Pourquoi?! Pourquoi doit on s'occuper de moi? Qu'ai-je fais pour mériter cela? Je suis pourtant rester correct avec cet homme qui semblait se sentir agresser à chacune de mes paroles. Ce n'était pourtant pas mon attention, je cherchais simplement à rester courtois et poli dans une situation comme celle çi.

Tandis que je regardais le groupe d'hommes m'entourant, je pris un coup de point au niveau de la joue gauche et on me jeta au niveau des poubelles.

Mon visage...Ils ont osé toucher à mon précieux visage!!! Alors là...C'est une déclaration de guerre! On...ne...TOUCHE PAS A MON VISAGE!!! Bande de malotrus! Voyous!!

Je me relevais alors, me secouant et m'enlevant une peau de banane de l'épaule quand je sifflais les hommes qui s'en allèrent.

"- Heeeeeiiin? C'est moi où tu nous a siffler mon gars?
- Ouais...Je vous ai siffler....mon gars?!
- Tu sais pas à qui tu as à faire là je crois? T'as un problème? Tu cherches les ennuis c'est ça? Tu veux que je t'amoche à un tel point que même ta grand-mère pourra pas te reconnaître?"

Alors ça c'est typique des voyous...Ils en viennent toujours à insulter ta famille. C'est vraiment quelque chose d'impardonnable!

"- Et moi je vais tellement d'arrêter que même ta maman pourra pas venir t'aider en prison!
- ........."

Bon j'avoue...C'était nul ça.

"- Aller c'est partit! Donne tout ce que tu as la gueule d'ange!"

Il eu alors un premier échange de coup et inutile de préciser le fait que j'étais en sous effectif. Quatre contre un c'est vraiment déloyal comme combat mais j'ai vue pire dans ma vie, je peux vous l'assurer. Je gagnerais ce duel de force même si je dois y laisser...Une mèche de mes beaux cheveux blonds!!

"- Fireballs!!"

C'est alors que plusieurs boules de feu commencèrent à fuser de mes mains et à partir un peu partout mettant à terre par la même occasion, mes adversaires peu courageux.

Je peux dire que j'ai eu beaucoup de chance de tomber sur des hommes aussi peu courageux et téméraires et le chef n'était guère mieux. Avec un coup bien placer au niveau des bijoux de famille, je pus l'envoyer au tapis. Je serais donc plus doué que ce que je ne pensais? A croire que oui. Après tout on ne peut atteindre la perfection qu'avec de l'entraînement et une détermination sans faille.

Une fois que j'eus finis de menotter tout le monde, la garde de la ville, ayant eu vent du tapage qu'il y avait, vinrent en renfort pour me prêter main forte et s'occupa du reste. On peut dire que j'ai presque réussie ma première mission. Sans trop de dommages...Juste un oeil au beurre noir et...une dent cassée...une dent cassée....NOOOOOOON!!! Mon visage!!!!!

Ceci est une promesse...Je ne laisserais plus jamais personne me toucher à ce niveau là! On ne touche pas à ce qui est sacrée!

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5