Cro bon les gaufres !
 MessageSujet: Cro bon les gaufres !   Cro bon les gaufres ! EmptyJeu 14 Fév - 14:05

Anonymous
Invité


Click


Moi j’aime bien me balader ! C’est trop trop cool, même que mon lapinou est d’accord avec moi ! On marche beaucoup beaucoup, on voit des coins super jolis et des fois on tombe sur des gens bizarres. C’est trop bien ! Bon bien sûr, au bout d’un moment, on a mal aux pieds et on sait plus quoi faire, alors on est obligé de s’arrêter, mais bon, c’est pas grave ça. Une fois, même, je me suis arrêté pour m’assoir sur un banc, et je me suis fait des copains comme ça ! On a papoté longtemps et tout, sauf que ces méchants ont pas voulu croire qu’Usa-chan était vivant, alors j’ai finis par bouder et j’ai repris ma balade en les abandonnant, nah ! Là, je regarde les rues de la ville avec des grands yeux tout pleins, et je soulève ma peluche du haut de mes petits bras pour lui parler

« Hey Usa-chan, pourquoi personne nous prend au sérieux à Péta’O’Shnock ? »

C’est vrai quoi, ils sont tous méchants là-bas. Ouais, à la guilde. Ils m’ont dit qu’il fallait rien dire sur eux. Rien du tout du tout, c’est un super grand secret de la mort qui tue au sens propre ! Du coup, avec Usa-chan, on a préparé des noms de codes pour que personne ne comprenne ! Du coup, on a l’air fou, mais on l’est pas en vrai hein ! Mais si j’te jure ! Han, en plus, y’a un truc que j’ai remarqué, c’est qu’à Péta’o’Shnock, ils sont tous moches ! Si si, j’vous jure ! Y’a un nouveau trop trop affreux, il se prend pour un « séduisant jeune homme », sauf qu’il a le pif gros comme une patate et qu’il marche comme une fille sur des talons ! Trop trop trop moche, puisque je vous le dis ! Du coup lui son nom de code que je lui ai donné, c’est Patate Eunuque ! Je sais pas ça veut dire quoi, eunuque, mais Usa-chan a dit que ça lui allait bien et je trouve que le mot sonne rigolo alors j’ai gardé sa super idée. Enfin bref, ils ont pas voulu qu’on prenne de mission parce que ce serait trop dur pour nous ! Pfeuh, comme si on était nuls, nous ! On est trop forts pour eux c’est tout. Du coup je suis parti vesqué, et Usa-chan pense qu’on devrait leur prouver qu’on n’est pas des nazes en tuant des monstres dans des donjons. Au début, j’étais trop partant pour qu’on fasse ça mais en fait, les balades c’est mieux, alors on se balade, même si Usagi râle un peu. En plus je savais pas quoi faire de touuuut l’argent que j’ai gagné parce que je suis meilleur mage de tout l’univers, eh bah c’est l’occasion !

« Bonjour madame, est-ce que je pourrais avoir une gaufre à la chantilly et une au chocolat s’il vous plait ? »

J’observe la madame mettre les gâteaux à chauffer avant de les garnir, et mon visage s’illumine de plus en plus. C’est cro bon les gaufres ! Je mets Usa-chan sur mes épaules et je lui dis de bien s’accrocher pour pas tomber. Après, je paye parce que je suis un gentil garçon sage et je dévore mes achats du regard. Miaaaam ! Je repars dans la rue mon lapinou sur moi en croquant dans l’une puis dans l’autre et en poussant des soupirs satisfaits. Et je continue comme ça tout égayé jusqu’à finir le dernier morceau de ma gaufre au chocolat, et de me stopper devant une vitrine. Han j’ai du chocolat et de la chantilly tout partout. Je passe la langue partout où je peux, même que j’ai l’air d’un gogole qui fait des grimaces à la vitrine du magasin de j… Oh !

« Oh Usa c’est un magasin de jouets ! Viens on y va ! »

Sans attendre une quelconque réponse, je rentre en trombe dans le magasin décidément bien vide et peu éclairé. Ca fait lugubre pour un magasin de jouet, surtout que y’a un clown géant trop flippant qui me regarde là juste devant. Hanlala comme c’est grand ! Pas de vendeur à l’horizon…

« Y’a quelqu’uuuuuunnn ? Qui veut jouer avec moiiiiii ? »

Han, pas de réponse ? Nyah ? Non ? Trop cool, y’a personne qui me répond, donc personne me voit, logique, c’est parti pour les bêtises ! Je sautille tout partout, ayant repris la patte de mon lapin en peluche pour le trainer partout avec moi. Je saute alors dans une boite en bois plus grande que moi remplie de peluche. Youpiiiidooo !
 MessageSujet: Re: Cro bon les gaufres !   Cro bon les gaufres ! EmptySam 16 Fév - 12:17

Anonymous
Invité


Click



















Cro bon les gaufres ! 992080Sanstitre6 Cro bon les gaufres ! 886673Sanstitre4f
Honey et Loremy
[précédemment] ~ [suite]



Arriver dans un magasin de jouer






Loremy voyageait vraiment comme bon lui semblait, aucune attache, aucune destination précise ni aucun bute. Bien que savourant cette nouvelle liberté, le manque d’objectif précis la perturbait tous de même un petit peu… Mais pour l’instant, elle profitait. Voyageant avec ses amis. D’ailleurs c’était plutôt eux qui choisissaient les destinations et la jeune femme cédait à tous leurs caprices.

-Loremy ?! Pouvons-nous aller dans une prairie ? J’ai envie de voyager.




-Ouiiii ! Une balade ! Une balade !
-Bien, allons galoper.
-Ouiiiiiii !

La licorne Sogence apparût devant Loremy, puis elle partit avec elle dans les plaines encore humides. Bien que l’hiver se rapprochait de sa fin, il faisait tout de même très froid… Elle était heureuse, sa dernière mission lui avait permis de s’acheter cette robe qui l’intéressait tant… D’ailleurs il faudrait qu’elle pense à s’acheter ou se louer une chambre quelque part pour stocker ses affaire qui prennent de plus en plus de place. C’est bien beau de vivre au jour le jour, mais il y a certains inconvénients. Kanomy toujours aussi excitée lors des balades sur Sogence, accrochée à sa tête, ne cessait de crier.

-Plus vite ! Plus vite ! Plus vite !

Comme à son habitude, la licorne ne se faisait pas prier et allait de plus en plus vite, usant de ses sorts pour satisfaire l’animal étrange qu’est Kanomy. Loremy aperçut un arbre solitaire en plein milieu de la prairie en sommeil.

-Sogence ? Et si on faisait une petite pose là-haut ? Le soleil est magnifique.
-Oui madame ! Avec joie.
-Je prends la branche ! Oui oui oui ! Je réserve la branche ! Hiihihihi
-Pas de soucis Kanomy.

Ils arrivèrent ainsi en dessous de l’arbre. Bien que le soleil se faisait présent, le froid perturba la jeune femme.

-Brrrr il fait froid ici… Je ne sais pas si je vais pouvoir faire une sieste…
-Je vais arranger ça mademoiselle.

Une fois descendu de la licorne, Kanomy installée sur sa branche, Sogence tourna rapidement en rond autours de l’arbre. Elle prenait petit à petit flamme, réchauffant l’atmosphère ainsi que le sol. Une fois à bonne température, elle se positionna à côté de Loremy tout en gardant en partie ses flammes.

-Merci Sogence.
-Sogence c’est la meilleure ! On a bien chaud grâce à elle ! Hiiihihihi
-Je vous ne prie.

Ainsi Loremy et les deux esprits présents autour d’elle à ce moment firent une petite sieste sous un arbre avant de repartir en « balade ». Rapidement ils arrivèrent dans une grande ville. Les gens regardaient bizarrement cet animal légendaire sans se rendre compte qu’en réalité, ce n’était pas la légendaire licorne mais belle et bien un esprit. Ils s’enfoncèrent ainsi dans la ville, Loremy ayant un petit peu faim, ils partirent à la recherche d’un magasin sympathique ou d’un stand… Mais Kanomy se mit rapidement à sauter dans tous les sens.

-Loremy Loremy Loremy ! Une boutique de jouer ! Je veux voir ! Je veux voir !
- Ok ok calme-toi Kanomy, on y va si tu veux.
-Ouiiiiiii ! Merci Lolo-nee !

Elle s’arrêta devant la boutique de jouer et renvoya Sogence avant d’entrer à l’intérieur. L’ambiance était légèrement sinistre, personne pour les accueillir, seulement la petite clochette de la porte d’entrée qui signalait leur présence.

-Il y a quelqu’uuuunnnnnn ?!

Personne ne répondit, mais Loremy remarqua quelque chose bouger dans ce qui semblait être un grand bac remplit de jouets… Le propriétaire de la boutique ne s’amuserait tous de même pas à se cacher là-dedans ?









 MessageSujet: Re: Cro bon les gaufres !   Cro bon les gaufres ! EmptyDim 17 Fév - 22:30

Anonymous
Invité


Click



Wouhou, alors toi je vais t’appeler Henri, et toi, Paddinton, et toi, Grobidou ! Faut faire un régime Grobidou, sinon tu vas mourir en explosant tellement que tu seras gros !

« Il y a quelqu’uuuunnnnnn ?!
- Ah bah oui, y’a moi, le chat de Ché-chire ! »

Que je dis en surgissant de la pile de doudous avec la classe d’un tigre ! Graoooh !

Cheshire, Alekssias, Cheschire. En réalité, ça ne se passe pas vraiment comme ça. Le petit mage m’a laché la main pour sortir du bac, sauf qu’il était trop petit pour ressortir… Alors il a sauté et s’est pris le pied dedans avant de s’écraser lamentablement sur le parquet, devant la jeune demoiselle que j’observe de mes yeux de plastique. Alekssias se redresser et frotter sa joue, puis son genou. Il va avoir des bleux, alors il prend une mine boudeuse avant de me sortir du coffre à jouet. Je remarque alors la présence d’un esprit aux côtés de la jeune fille, une petite bestiole un peu étrange. C’est donc une mage. J’informe alors le petit blond, tout en lui ajoutant de se méfier d’elle. Evidemment, il part dans son délire en m’écoutant à moitié, comme toujours. Il approche ma bouche de son oreille, faisant semblant devant la dame comme pour lui faire croire que je suis capable de lui parler. Imbécile.

« Usa-chan me dit que vous êtes une mage m’dame ! C’est trop sympa ça, ça veut dire qu’on va pouvoir jouer ! »

Avec mon sourire enfantin et ma gueule d’ange, je s’engouffre dans un rayon en hurlant de joie, entrainant Usagi dans une danse tumule-tueuse ! Ouais parce que ça tu les tumules ! Quoi, tu sais pas c’est quoi un tumule ? Comment t’es trooooop bête, c’est comme une petite boule de poil noir avec deux groooos yeux. Même que si elle te mord, ben tu deviens tout bleu toute la journée ! C’est trop trop moche. Je regarde l’étagère de jeu à ma gauche sans faire attention à si la madame me suit toujours. Jeux de société. Mais des nuls du coup je boude les bras croisés en cherchant un truc bien.

« Mais euh, on va pas jouer à ça c’est trop nul ! Je sais, on va jouer au papa et à la maman ! »

Tournant au bout du rayon, je tombe en plein dans les poupées. Graaande réflexion, celle-là est pas belle, celle-là on dirait Peggy la cochonne, et puis l’autre derrière elle a pu de tête, et alors à côté c’est Doc Barbie Zombie. Beurk beurk beurk. Han, voilà, la pourpée en tissue là elle a l’air toute jolie. Je chantonne en poussant les moches pour attraper celle que j’aime bien, en cassant tout l’étalage même que y’a des poupées partout par terre mais je m’en fiche. Parce que c’est le perdant qui devra ranger le magasin, et le perdant ce sera pas moi parce que je gagne tout le temps ! Je retourne voir la drôle de dame, Usa-chan sous un bras, et la poupée sous l’autre. Je lui montre celle-ci avec un grand sourire.

« Voilà, alors elle, c’est Lily on va dire ! Lily, c’est la maman ! Alors voilà, comme c’est la maman, c’est elle la plus grande hein ! Donc, Lily-Power ! »

Sous ma formule magique, j’établie un lien avec la poupée et je la fais grandir jusqu’à ce qu’elle soit plus graaaande que la madame. Je sautille en levant les bras en criant enthousiasmé

« Et Lily va faire un gros câlin à sa fille parce qu’elle l’adore ! »

La poupée fait un pas un avant. Puis un autre. Et sans prévenir, elle fonce vers la mage pour la prendre dans une étreinte qui se veut plus étouffante qu’affective…

 MessageSujet: Re: Cro bon les gaufres !   Cro bon les gaufres ! EmptyMar 19 Fév - 20:19

Anonymous
Invité


Click



















Cro bon les gaufres ! 992080Sanstitre6 Cro bon les gaufres ! 886673Sanstitre4f
Honey et Loremy
[précédemment] ~ [suite]



Se faire étouffer par une poupée






Personne ne semblait être présent dans cette boutique de jouer. Seulement quelque chose bougeait au milieu des peluches. Soudain, un enfant, un petit blondinet sorti de ce gros bac en un bond.

-Ah bah oui, y'a moi, le chat de Ché-chire !

D'une habilitée sans égard, il tomba au sol, se cognant violemùent la tête, puis, sembla discuter avec sa peluche... Rien d'étonnant pour un enfant.

-Usa-chan me dit que vous êtes une mage m'dame ! C'est trop sympa ça, ça veut dire qu'on va pouvoir jouer !
-Euh... oui je suis une mage, comment le sais-tu ?
-Quelque chose cloche avec sa peluche... Euh... Attend... Tu as dit jouer ? Ouiiii ! Moi, je veux jouer ! Jooouuuuer ! Jooouuuuer !

Comment le jeune garçon pouvait savoir que Loremy était une mage ? Une question sans réponse pour le moment... A moins qu'il soit lui aussi mage. Nooon Il est trop jeune, ce n'est pas possible. Loremy suivi le petit blondinet dans les rayons, après tout, elle n'avait rien à faire, alors autant contenter Kanomy et le petit garçon en jouant avec eux... D'ailleurs, où sont les parents de celui-ci ?

-Mais euh, on ne va pas jouer à ça c'est trop nul ! Je sais, on va jouer au papa et à la maman !
-Moi je suis le bébé et Loremy c'est l'enfant !

Le petit garçon s'enfonçait dans le rayon pour tomber dans une pile de poupées. Il revint poupée à la main, ce petit garçon ne devrait-il pas jouer aux voitures plutôt qu'à la poupée ? Grande réflexion... Mais celui-ci ne laissa pas à Loremy le temps de se poser plus de questions. Le jeu venait de commencer...

-Voilà, alors elle, c'est Lily on va dire ! Lily, c'est la maman ! Alors voilà, comme c'est la maman, c'est elle la plus grande hein ! Donc, Lily-Power !
-Tu vois, je te l'avais dit que ce serait la maman !

La poupée se mit à grandir encore et encore. Devenant bien plus grande que Loremy... Cela ne présageait rien de bon. Comment un si petit enfant pouvait-il être mage, qui puis est, un mage assez puissant pour faire ce genre de choses ? La jeune femme se mit sous ses gardes, mais il était plus rapide qu'elle.

-Et Lily va faire un gros câlin à sa fille parce qu'elle l'adore !

Sans avoir le temps d'esquiver ou de maîtriser la situation, elle se fit écrasée par les bras de la poupée. Kanomy sous sa forme animale ne pouvait rien faire, même sous sa forme invoquée elle n'aurait jamais été assez puissante pour venir à bout d'une telle chose. La pauvre Loremy ne pouvait plus respirer, complètement serrée contre ces tissus. L'enfant ne semblait pas se rendre compte de la situation, pire encore, cela semblait l'amuser. Ne comprenait-il pas qu'il était en train d'essayer de la tuer ? Elle n'avait plus le choix, il fallait qu'elle invoque un esprit. Kanomy bondit sur le jouer en le mordant, pensant pouvoir relâcher la pression, mais cela ne changeait rien. La jeune femme réussit tous de même à sortir quelques mots, essoufflée.

-Ka...mi...ku...

Les deux démons apparurent devant-elle.



S'apercevant de la situation d'urgence, ils devinrent tous deux rouges, afin d'avoir le meilleur coup possible puis sortirent leur hache. En un coup chacun, ils coopèrent les bras de la poupée qui se retrouvait amputée. Loremy était à quatre pattes à terre. Elle toussait encore et encore, essayant de reprendre son souffle.

-Mauvais mauvais !
-Poupée cassée !
-On va l'épeluchonner !
-Polochon peluché ! Kyahyahkyah !
-Loremy ! Ça va ?! Désolé... Je suis inutile...
-Ca...va...Kanomy...ne t'inquiète pas.

Elle l'avait échappée belle, encore un petit peu et elle mourrait étouffée. Son adversaire, s'il en était vraiment un, était redoutable. Accident ou volonté ? Elle ne le savait point. Néanmoins, l'idée que ce soit un cauchemar qui prit possession la peluche ou l'enfant lui traversa l'esprit, c'est pour cela qu'elle observa l'enfant soigneusement, tout en restant derrière ses deux ogres.

-Je ne vois rien...
-Un petit mage !
-Mage mage ! Pas de cauchemar dans le coin !
-Sauf nous peut-être ! Kyahkyahkyah !
-Oui nous nous !
-Loremy, je suis inutile, je me cache ! Je te soutiens !

Non Loremy ne voyait rien, aucun signe de cauchemar ou d'esprit ne pouvait être à l'origine de ce qui venait de se passer. Elle ne pouvait se résigner à penser qu'elle avait fallu mourir à cause de l'enfant... Du moins, cela ne devait pas être volontaire.

-Dis petit... Tu n'as pas voulu me tuer hein ? Ne préférerais-tu pas que l'on joue normalement ? Sans magie ?

Les deux démons se mirent sur la défensive en devenant de couleur bleue. Les deux états se succédaient, bleu pour la défense, rouge pour l'attaque... Non pas que pour attaquer il fallait être rouge, mais plutôt que la couleur rouge renforçait leurs capacités physiques d'attaque, vitesse et force, bleu pour la résistance, la protection... Pendant ce temps, Kanomy, peureuse et surtout inutile pour le moment, se cacha dans le bac remplit de peluches.

-Ze suis cachée !

Loremy espérait réellement que le petit garçon se calme et qu'ils jouèrent tous les trois tranquillement... Mais cela risquerait d'être risqué s'il recommençait à faire grandit les peluches et à l'assiéger...

-Aller, je suis sûr que tu es un gentil garçon... Tu ne voulais pas faire ça, alors veux-tu bien rétrécir cette poupée Lily ?
-Si poupée grossis.
-Nous la rétrécir !
-Kyahkyahkyah !










 MessageSujet: Re: Cro bon les gaufres !   Cro bon les gaufres ! EmptyJeu 21 Fév - 16:39

Anonymous
Invité


Click


Je regarde Lily foncer sur la madame et je l’encourage en faisant des commentaires stupides à Usagi pour qu’il comprenne tout ce qui se passe ici. Mais alors que ça devenait amusant, la madame appelle deux petits esprits à la rescousse encore plus moche que sa souris obèse. Ma bouche s’agrandis pendant que les regarde tabasser, déchiqueter, décarcasser la pauvre Lily avec leurs haches. Ils se tournent alors vers moi en disant des trucs pas gentils, alors je prends un peu peur, serrant ma peluche contre moi. Petit ? Cauchemar ? Ils sont pas gentils, je les aime pas, on dirait des gremlinz-gobelins chasseurs d’enfant, qui les mange tout comme il fait le croque-mitaine.

« Dis petit... Tu n'as pas voulu me tuer hein ? Ne préférerais-tu pas que l'on joue normalement ? Sans magie ?
- Sans magie, c’est nul ! En plus, je suis pas si petit que ça, regarde ! »

Que je dis avec un air boudeur en me mettant sur la pointe des pieds pour gagner quelques centimètres dans un effort surhumain. Ses deux ploucs changent de couleur et font encore plus froid dans le dos. Faire froid dans le dos, ça veut pas dire qu’ils jettent de la glace hein, mais que ça fait un peu peur, comme quand tu as des frissons sur tout le corps tu sais ? La madame se remet à parler de Lily qui git toute déchirée sur le sol, du coton s’échappant d’elle. Alors qu’elle parle, j’annule le sort pour lui rendre sa taille normale, mais sans la réparer. Je m’approche alors d’elle en courant, la soulevant du sol pour la serrer contre moi avec Usa-chan. Mes yeux se mouillent mais je retiens mes larmes parce que je suis un grand garçon.

« Vous avez tué Lily ! Vous êtes méchants ! »

Ma voix tremble mais je sais pas pourquoi, je me retourne d’un air boudeur, totalement insouciant des haches. Je pose Lily sur le premier meuble que je trouve avec une attention et un soin particuliers. Et puis, essuyant mes yeux, je me tourne une nouvelle fois vers la madame.

« T’es rien qu’une tricheuse en plus ! T’as appelé des copains, mais c’est pas mes copains à moi, ils sont trop méchants ! »

Avec un vocabulaire toujours aussi varié, Alekssias attrape la première chose qui lui passe à portée de main. En l’occurrence, il s’agit de petites figurines variées. Je suppute qu’il n’est point heureux d’avoir vu sa poupée se faire découper la tronche par deux gnomes ignobles. Il répand une bonne quinzaine de répliques de grenouilles miniatures sur le sol avant de prononcer une nouvelle fois sa formule magique.

« Frogies-power ! »

Les animaux croissent en taille et se mettent à bouger d’eux-même, si bien qu’ils arrivent à la moitié de la taille des ogres et sautent tous en direction de la mage et ses acolytes. Je n’ai pas le temps d’en observer plus, le petit bout de chou qu’elle ce gamin blond profite de l’affolement général pour se faufiler entre les pattes des amphibiens et s’enfuir. Dans une dextérité digne de lui, il ordonne à l’une de ses créatures de lui servir de trampoline, ce qui lui permet de s’échapper plus facilement d’un bon de grenouille. Il monte alors dans une voiture tout juste ce qu’il faut pour qu’il rendre dedans.

« Vrooom, vroom, Flash-power ! »

Je fais grandir la taille de ma nouvelle voiture trop méga cool de la mort qui tue la classe, je lui change sa consistance pour la rendre vraiment métallique et bien résistante, au cas coup, et j’appuie sur la pédale d’accélération en hurlant comme un dératé. Je roule alors à toute vitesse en direction de la madame et de ses esprits, mes yeux dépassant tout juste assez pour voir à travers le pare-brise. Je grossis un peu le siège pour avoir l’air un peu plus crédible.

« Prêts ou pas, j’arrive ! »

 MessageSujet: Re: Cro bon les gaufres !   Cro bon les gaufres ! EmptySam 23 Fév - 12:00

Anonymous
Invité


Click



















Cro bon les gaufres ! 992080Sanstitre6 Cro bon les gaufres ! 886673Sanstitre4f
Honey et Loremy
[précédemment] ~ [suite]



Vroum vroooooooom !!!






-Sans magie, c'est nul ! En plus, je suis pas si petit que ça, regarde !

Le petit garçon se mit sur la pointe des pieds. Après tous, ce n'était qu'un enfant qui jouait, pas de quoi s'inquiéter. Il faut juste lui faire comprendre que la magie peut être dangereuse. Le petit mage était triste de voir sa poupée coupée en trois à terre...

-Vous avez tué Lily ! Vous êtes méchants ! T'es rien qu'une tricheuse en plus ! T'as appelé des copains, mais c'est pas mes copains à moi, ils sont trop méchants !
-Mais non elle n'est pas morte Lily ! On va la recoudre elle sera comme neuve... Puis ils ne sont pas méchants ces deux ogres, bon je l'avoue ils sont moches mais quand même.
-Hiiihihihi elle vous a insulté de moches !

dit Kanomy d'un air moqueur avant de se recacher au milieu de poupées et nounours, trop peureuse pour affronter le petit garçon... Du moins, sous sa forme animale.

-Moche ?
-Moche ?
-Good good !
-Sooooo Good !
-On est des moches supers classe !
-Ohhhh ouai ! Kyahkyahkyah !

Les deux ogres étaient en train de « se la péter » prenant ce qu'avait dit Loremy comme un compliment. Ils prirent position à le capitaine Falcon. Puis montrèrent leurs muscles tous en ricanant... Des ogres quoi...

-Tu vois ils sont rigolos.

Le petit blondinet n'écoutait pas et alla chercher des figurines. Loremy avait un sourire du coin en se disant qu'il était repartit jouer tranquillement, mais c'était sans savoir ce qu'il préparait. Il aligna une quinzaine de grenouilles et les fit grandir encore et encore, des grenouilles géantes qui sautaient vers Loremy et ses deux ogres. Ceux-ci se regardèrent et ricanèrent.

-Tu penses à ce que je pense ?
-Crêpe crêpe crêpe ! Kyah kyah kyah !
-Heavy walking


La gravité augmentait fortement autour des deux ogres, dès qu'une grenouille essayait de leur sauter dessus, elles s'écrasaient au sol, ne pouvant se relever. Les deux ogres en profitaient pour donner un coup de hache contre les figurines géantes... Une fois les grenouilles inactives, que le travail était fait, le petit garçon fonça contre les frères Kamiku avec une voiture. Le petit fou s'était introduit à l'intérieur et fonçait vers eux. Toujours sous forme bleue, ils n'avaient plus le temps de changer d'état pour accélérer leurs déplacements. Impossible d'esquiver, le choque était inévitable.

Mais à ce moment, alors que le choc allait avoir lieux sous les yeux de Loremy, elle entendit les cris de Ova dans sa tête.

-Non mais c'est quoi que ce gamin ?! Il va voir je vais lui apprendre la vie moi !

Les deux ogres disparurent laissant place à Ova. Elle avait l'air énervée, elle n'avait même pas sa pipe à la main... Elle se mit dans une position de combat étrange après avoir versé de l'encre par terre. La voiture fonçait sur elle, mais elle ne bougeait pas... Au dernier moment, on entendit son murmure.




-Troisième danse... Coquelicot !

Ova tourna sur elle-même et donne un violent coup de pied sur le flanc de la voiture. Celle-ci se mit à tourner sur elle-même pour finir dans une étagère. Loremy et Kanomy eurent la même réaction. Les yeux qui devenaient tous rond, étonnées qu'Ova sache faire ce genre de choses puis eurent une petite pensée.

*Il ne faut vraiment pas l'énerver elle... Légèrement dangereuse...*
-Ova tu m'impressionnes ! Je ne savais pas que tu savais faire ça !
-C'est un vieil amis avec qui j'ai appris les arts martiaux qui me l'a apprise. Cette technique utilise la vitesse de l'adversaire pour le dérouter... Mais lui utilise la magie, n'ayant pas ses capacités, j'ai utilisé l'encre pour négliger une partie des frottements de la voiture... Rien de plus simple pour un esprit compétent... D'ailleurs, je vais t'entraîner toi ! Tu t'es trop reposée ! Te faire avoir par un gamin de 5ans ! Non mais ce n'est pas possible ! Déjà que se faire posséder par un cauchemar est une honte ! Je vais te refaire jeune fille !
-Hiiiii... Au-faite ! Qui t'as demandé de venir ? Je ne t'ai pas appelé.
-COMMET OSES-TU ?! Me parler de la sorte ? Je n'ai pas besoin de ton appelle pour intervenir, puis, tu aurais passés un mauvais moment sans mon intervention. Tu me feras 50pompes pour la peine !
-Heeeeiiiiiiinnnnn ?!

L'esprit le plus imprévisible est sans doute Ova... Son caractère bien forgé en effraye plus d'un... et ils ont raisons. Après avoir disputé Loremy, elle se tourna vers le jeune garçon et alla le voir pour le savonner lui aussi... Attention, les leçons de morale avec Ova sont... Musclés... Espérons qu'elle ne sera pas trop dure avec lui, après tous, il ne faisait que s'amuser...









 MessageSujet: Re: Cro bon les gaufres !   Cro bon les gaufres ! EmptyLun 25 Fév - 19:46

Anonymous
Invité


Click


Vroooom vrooom ! Ma voiture c’est la plus la rapide d’Earthland, même qu’elle dépasse le mur du son et tout et tout, si si, j’le jure ! Croix d’bois, croix d’fer, si j’mens, j’mange Lucifer ! J’appuie comme un dingue du volant sur la pédale d’accélération et je vais siiii vite que les oreilles d’Usa-chan, confortablement installé sur le siège passager, virevolte comme des cheveux au vent en arrière. Vive les capotes-tables elles sont trop coooool !

Décapotables, Alekssias… En attendant as-tu remarqué que nous faisions du sur place ?

Ah oui, décapotables, parce que ça décapote tout. Que quoi ? Han mais, mais, mais… J’appuie méga fort sur la pédale, mais ça roule plus. Elle a cassée ou quoi ? Pourtant j’entends les roues tourner. Je passe la tête par-dessus la portière pour jeter un coup d’œil, et je constate que nous sommes sur une grosses flaque noir, on dirait de l’huile toute dégueux. Han, mais ma voiture devrait pas avoir de groudon… gourdon… gorud… D’essence quoi ! C’est qu’un jouet !

« Méééééé ! T’as fait quoi à ma voit… EEEEK ! »

Alors qu’il lève la tête pour geindre en direction de notre adversaire mage, une drôle de dame encore plus laide que sa maitresse est apparue. Alekssias n’a pas été attentif à ce qui s’est déroulé autour de lui, il n’a pas vu qu’elle était source de ce liquide noir bloquant la carlingue. Lui comme moi ne nous attendions pas à la voir enchainer avec un violent coup dans la voiture qui s’est mise à tourner sur elle-même avant de s’écraser non sans choc en plein dans une étagère. Vous auriez vu la frimousse terrorisée du petit blond qui s’est carapaté sous le siège en hurlant comme une fille, vous seriez mort de rire. Le désavantage d’être enfermé dans un corps de lapin rose. Malheureusement pour la jeune invocatrice, envoyer Alekssias valdinguer dans une étagère à jouet n’est pas la meilleure option pour se débarrasser de lui. Il prend le contrôle des paquets de lego qu’il a renversé pour se construire un escalier et monter dans le vide en haut d’une autre étagère, moi sous le bras. De là, il s’allonge le long du meuble, ne rendant visible que nos deux têtes de là-haut.

« Je suis le chat de Cheshire. Tout le monde est fou ici. C’est rigolo mais je préfère le raccourci. »

Et me voilà qui détale pour sauter sur l’étagère d’à côté. Hihi, j’ai fait une rime ! Trop de fier de moi, même si ça ne veut rien dire. De là, j’attrape une espèce de Power Ranger que j’envoie avec précision devant le nouvel esprit trop pas beau

« Captain Falcon-Power ! »

La figurine prend vie et rejoins la taille de l’esprit pour la défier dans un véritable combat d’arts martiaux. Installé bien assis, les pieds pendant en haut de mon étagère, je me prépare à regarder le combat. Dommage qu’on n’ait pas de pop-corn, hein Usa-chan ? Han, ou mieux, des pépites de chocolat ! C’est trop bon les pépites de chocolat. Comme je me concentre pas, Capitaine a pris un sacré coup dans les reins, comment que c’est trop de la triche, j’avais pas commencé encore ! Han, en plus j’ai envie de faire pipi… Zut de flûte, pourquoi on peut pas mettre en pause dans ce jeu ? Je me tortille un peu et je me concentre pour rendre Capitaine Faucon aussi dur que du roc et je le dirige une nouvelle fois à l’assaut contre la vieille mégère !

« Go Capitain Falcon, t’es le meilleur ! Ecrase cette méchante pas belle tout moche disgracieuse et désagréable rabat-joie qui pue du cul ! »

 MessageSujet: Re: Cro bon les gaufres !   Cro bon les gaufres ! EmptyDim 3 Mar - 16:40

Anonymous
Invité


Click



















Cro bon les gaufres ! 992080Sanstitre6 Cro bon les gaufres ! 886673Sanstitre4f
Honey et Loremy
[précédemment] ~ [suite]



Évitons d'énerver Ova...





Le petit garçon ne s’arrêtait plus, on continuait obstinément le combat, cela était impressionnant pour un enfant de son âge d’avoir une telle quantité de magie en réserve… Mais Ova s’en fichait royalement, le petit blondinet lui avait manqué de respect et pour elle c’était la pire des insultes. Alors qu’elle allait lui faire la morale, il bondit se cacher au-dessus d’une étagère invoquant, ou du moins, utilisant un nouveau jouer… Un capitaine flacon.

-Qu’il est moche… Horrible !

Alors qu’Ova allait exploser comme à son habitude le jouet avec une aisance infernale à coup d’art martial, celui-ci esquiva rapidement pour porter un coup de pied puissant au ventre de Ova…la propulsant dans des étagères en bois qui explosèrent lors de l’impact. Cette situation était plus qu’étonnante pour Loremy et Kanomy. Les deux se regardèrent étonnés avec des gouttes de sueur qui tombait du crâne.

-Non…non…non ce n’est pas possible !
-Ova ! Quoi ? Non mais il est fou ! Il ne sait pas ce qu’il a fait !

Oui ils connaissent bien Ova, impulsives sur les bords, fier et une très bonne combattante… Se faire attaquer de la sorte n’était pas habituel pour elle… Cela était même la première fois que Loremy voyait Ova ainsi. L’esprit se releva la main sur le bord de son ventre, ses yeux révélaient à quel point elle était énervée, elle courût alors directement sur son adversaire malgré la douleur, après quelques échanges de coups, Ova avait évaluée son adversaire. Il était rapide, son corps assez résistant, un force d’attaque pur assez élevée mais il avait un gros défaut, les réflexes, tous se faisait par automatisme sans prendre conscience des réelles mouvements ou des pièges de l’autre, après tous, ce n’était qu’un jouet !

Alors qu’elle allait lui porte un coup, le Falcon donna un nouveau coup de pied, Ova avait eu le temps de mettre ses avant-bras en croix pour amortir l’attaque mais elle fut tous de même blessée… Elle s’arrêta alors de bouger, mettant son bras droit à l’horizontale, ses cheveux commençaient à voler dans les airs sous la magie qui l’enveloppait.

-Loremy ! J’ai besoin de toi, donne-moi le majeur parti de ta magie !

Loremy se concentra alors pour lui envoyer un maximum de magie, malheureusement ce fût avec quelques difficultés car la jeune femme, même si elle s’était entraînée, ne maîtrisait pas encore parfaitement ses pouvoirs. Mais elle réussit tous de même à lui envoyer une bonne partie de ses réserves. Le jouet fonçait vers Ova, mais celle-ci s’élança dans les airs.

-Première danse, Rose tourbillonnante !

Elle se mit à tourner dans les airs, de l’encre sortit de quelques bouteilles qu’elle avait ouvert avant de s’élancer. Ces boules d’encre qui se mettaient en boule furent transpercés par les ongles et le pinceau d’Ova qui les envoyés vers le jouet. Ces jets d’encres prirent la forme de demi-lunes lumineuses, aussi tranchantes que l’acier. Les impacts créèrent un nuage de poussière… Elle tournoyait continuellement avant d’atterrir, puis, sortit un gros pinceau qu’elle imbiba avec le reste d’encre… Sa dernière et plus meurtrière attaque. Même si le jouet était sans doute déjà coupé en morceau, elle s’assura que c’était le cas en lançant son attaque. L’encre prit la forme d’une demi-lune géante avant de foncer vers le nuage, explosant par la même occasion le mur de la boutique. La moitié de cette dernière était ravagée par le combat qui s’était déroulé jusqu’à présent…

Loremy n’en revenait pas, c’était la première fois qu’elle voyait Ova combattre aussi sérieusement et aussi énervée… Mais il ne lui restait plus beaucoup de magie en réserve, raison pour laquelle elle commençait à être à bout de souffle. Elle espérait bien que cela était la dernière attaque de ce petit garçon fan de jouets en tous genres.









 MessageSujet: Re: Cro bon les gaufres !   Cro bon les gaufres ! EmptyMar 26 Mar - 15:06

Anonymous
Invité


Click


Je chantonne une chansonnette comme dans le petit chaperon rouge en regardant Cap’tain repousser adroitement la grosse moche. Et puis après, elle a dit n’importe quoi que j’ai pas écouté, et là, elle a commencé à tricher avec tout plein de techniques que pour les avoir, je suis sûr qu’elle a utilisé un action replay. C’est nul la triche, y’a que moi qui ai le droit de m’en servir parce que c’est moi qui commande. C’est moi qui invente les jeux, c’est moi qui décide des règles, c’est moi moi et rien que moi ! Je serre mon lapinou contre moi, tout anxieux, impuissant en regardant le pauvre faucon se faire décarcasser. Les larmes me montent aux yeux, le regard tout mouillé je me cache derrière mon Usa-chan, appeuré. Et là, c’est le drame : Capitaine explose en morceau sous le coup d’une dernière attaque lumineuse cheatée. Je fonds en larme du haut de mon étagère

« Aaaaah… Méchante ! Snif, je te déteste, t’es rien qu’une sale tricheuse ! Pourquoi tu tues mes amis ? Pourquoi tu les casses tous ? Bwaaaahaaaaaaaa grosse crotte de bic sortie d’un derrière de bachibouzouk. T’es moche tu pues et t’es pas belle ! »

Je descends de mon étagère en pleurnichant. Et voilà que les idées noires du démon habitant mon lapinou commencent à me monter à la tête. Le visage baissé, j’ai l’air de sortir d’un film d’horreur. Sombre, noir, le regard invisible derrière mes mèches blondes abaissées. Ma voix n’a alors plus rien d’un gamin, elle est déstabilisante tant elle est froide pour quelqu’un de mon âge.

« Je vais les venger. Usagi-Power ultimate. »

Mon lapinou grossit. Grossit grossit grossit jusqu’à dépasser les étagères, moi installé entre ses deux oreilles, surplombant de haut la jeune mage et ses esprits, comme si ce simple échange de regard me permettait de reprendre la main. Sa consistance est améliorée également, mais je me sens fatigué. Flûte. Faut faire vite alors. Un violent coup de patte géant s’abat sur la mage et son esprit. Je vois Loremy s’en sortir indemne au prix de son esprit qui a disparu rejoindre son monde sous le choc de l’attaque. Tout qu’est-ce que je voulais, maintenant…

« Haha, je bluff, t’es juste trop nulle j’ai gagné ! »

Et là, schpoof. Mon lapinou reprend sa taille normal dans un nuage de fumée, ce qui me fait tomber directement dessus comme dans une bonne comédie de boulevard. Zut de flûte, plus de magie. Je tire alors la langue à la mage, lui tourne le dos, tape sur mes fesses pour la narguer et me faufile dans les décombres jusqu’à la sortie. Une fois dans la rue, je remarque que de nombreuses personnes s’étaient attroupées suite aux bruits de combat. Je me mets alors à pleurer.

« Bawa, snif, gueu… Y’a une mé… une méchante dame. Dedans. Même qu’elle a tout ca… Tout cassé. Elle a essayé de me tuer ! Mamaaaaaan ! »

Et sur ces derniers mensonges, je profite de la diversion provoquée par les regards outrés de ces gens vers la mage innocente pour m’enfuir à toute jambe. Qui ne croirait pas l'innocence incarnée ? Tous des débiles haha. Finalement, c’était plutôt rigolo.
 MessageSujet: Re: Cro bon les gaufres !   Cro bon les gaufres ! Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oublies ou gaufres fines au miel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP