Les temps changent, les gens aussi... [Entraînement solo]
 MessageSujet: Les temps changent, les gens aussi... [Entraînement solo]   Les temps changent, les gens aussi... [Entraînement solo] EmptySam 26 Nov - 18:05

Arsher Fitzgerald
Arsher Fitzgerald


Click

Hum, que suis-je donc sensé faire ? G m'a largué pour l'entraînement et je n'ai aucune idée de comment j'allais pouvoir m'organiser... Je sais que je galère si il ne m'aide pas un minimum, mais bon, j'ai tellement l'habitude qu'il m'aide à m'entraîner que je sais même plus me prendre en charge moi même. C'est pathétique, je devrais pourtant bien en être capable... Je marchais de long en large dans la salle d'entraînement où je m'étais enfermé et réfléchissais... Non, vraiment je ne voyais pas ce que je pouvais faire... Bon, tant pis, il ne me restait qu'à aller prendre un bouquin et à lire un peu pour me calmer avant de reprendre l'entraînement. Je quittais alors la pièce en lançant une balle d'air d'un mouvement sec du poignet et faisant exploser le cadenas de la pièce. Tiens, mes tirs sont devenus plus transparents ou quoi ? D'habitude, ils formaient des globes d'air, là j'avais à peine vu l'air se distordre au passage de mon tir... Serais-je en train de m'améliorer ? Peut être... Mais bon, si mes tirs devenaient invisibles, j'allais peut être devoir apprendre à les manipuler un minimum non ? Bah, je verrais ça plus tard...

Je m'engouffrai dans la bibliothèque de la guilde et parcourrait les rayons... Tiens, c'est quoi ce rayon ? J'avais jamais remarqué ces quelques bouquins, je croyais que c'était une zone réservée... Je tentais de sortir un des rares livres poussiéreux parsemant l'étagère, mais l'un d'entre eux s'éleva dans les airs et vint se poser entre mes mains sans que je n'aie eu le temps de sortir le bouquin que je désirais consulter... Bizarre... Etrange même. Enfin, il a l'air intéressant aussi. Mais il n'y avait pas de titre dessus, juste des gravures et des dorures, qui reluisaient et brillaient malgré le fait que la couverture soit poussiéreuse comme pas deux... Je ne pus résister à l'envie de l'ouvrir et cédait à la tentation... Grave erreur... Je me retrouvais alors absorbé, attiré dans le livre... Puis ce fut le trou noir...

Timothy ? Ho ! Réveille-toi !

Hum, où suis-je ? Je clignais des yeux, me couvrant les visage pour me protéger du soleil. Je restais ainsi quelques instants avant de me lever sous les protestations de G. La première chose à me frapper fut l'endroit où je me trouvais. J'étais dans une sorte de clairière totalement déserte... C'était quoi ce délire ? Je levais les yeux vers le ciel et fut légèrement surpris par le ciel. Je voyais un ciel rougeâtre, parsemé des nuages noirs...

Putain, mais j'suis où là ?!

Je crois que tu as été envoyé dans une dimension parallèle, mais je ne peux pas t'aider !

Et pourquoi pas ?

Et bien, je suis dans ton corps, à la guilde d'Angel's Sky, mais il a lancé une tornade sans que je ne puisse rien faire, et je ne peux pas l'arrêter, alors je suis sorti pour ne pas faire de dommages. Mais je peux te dire que je peux te voir sur la couverture du livre que tu as ouvert !

Hein ?

Oui, tu es représenté sur la couverture, et les pages se remplissent selon tes actions !

Ca me dis pas comment je sors d'ici !

Je pense que tu dois trouver la réponse par toi même, ou du moins, c'est ce qui est dit dans la phrase que je viens de lire !

Et merde... Le lien mental venait de s'interrompre et de se rompre, et pas moyen de le récréer... Je suis livré à moi même dans un endroit totalement inconnu, et je dois trouver comment sortir de cette dimension tout seul, sans aucune aide... Moi qui voulait de l'entraînement, je suis servi...

Cela fait plusieurs jours que je suis coincé ici, à parcourir les cieux à la recherche d'une issue, mais mes efforts sont vains... J'ai également découvert que je n'étais pas la seule présence vivante dans le coin. Il y a déjà une paire de bestioles qui ont tenté de me bouffer depuis mon arrivée ici... Mais aujourd'hui, j'ai découvert une chose.

J'étais en train de m'énerver à chercher en vain une issue par le ciel. Et quand je m'énerve, il n'est pas rare que les vents s'agitent un peu autour de moi. J'avais alors lancé un grand cri suivi d'une immense tornade que je balançais aux cieux comme pour leur dire que j'en avait assez qu'ils ne m'offrent pas de sortie... C'est alors que j'avais remarqué que les nuages, suite à l'aspiration provoquée par la tornade, convergeaient vers un point en semblant former un trou noir. Je m'en étais approché et avais tenté de le passer, mais il était beaucoup trop petit pour que je puisse passer tout entier... Mais il semblait y avoir un rapport entre ces nuages et mon ticket de sortie... Même si je ne savais strictement pas quel était ce lien, il y avait de l'espoir, et cela me rassurait.

Quelques temps plus tard, j'avais fait une autre découverte... Ou plutôt, de nombreuses découvertes...

La première : des ruines... Au beau milieu de la forêt se trouvaient des ruines, au milieu desquelles j'avais découvert une stèle gravée de caractères anciens, au pied de laquelle trônait une roche. Et dans cette roche se trouvait enfoncée une lame. Une lame énorme, dangereuse, aux airs meurtriers. Une lame que j'avais simplement retirée de son socle de pierre. Une lame dont le manche s'était changé en veines qui étaient venues s'infiltrer dans mon bras, provoquant une léthargie qui dura un moment... Et à mon réveil, la lame était étendue à mes côtés, et à mon poignet s'était formé un bracelet rouge et noir... Etrange ? Bah, comme tout ce qui se trouvait ici... J'observais un instant mon nouvel accessoire et remarquait une gravure à son centre. « Soma »... De quoi s'agissait-il ? La réponse était sous mes yeux... Je m'étais levé et avais observé à nouveau la stèle. J'arrivais à déchiffrer le message qu'elle contenait. Par quel miracle ? J'allais le découvrir...

« L'Elu viendra des cieux. Maître et serviteur des cieux, il domptera le serpent céleste à l'aide de la lame de Destruction. Vous qui lisez ce lignes, vous êtes l'héritier de Fléau, condamné à mourir ici ou à retrouver votre monde, pour le meilleur comme le pire... »

Bon, j'avais pas tout compris, mais je sais maintenant que si j'arrive pas à sortir de ce trou, j'y mourrais... Mais en même temps, l'arme que je viens de trouver est un élément clé de l'énigme dans laquelle je suis plongé. Sans elle, je n'ai aucune chance de retrouver mon monde d'après le message que délivrait la stèle... Après, il me restait à découvrir comment « dompter » ce fameux serpent, et puis aussi de quel serpent il s'agissait... Parce que des serpents, j'en avais déjà décapité un bon nombre depuis le début de mon séjour ici. Je m'installais alors un instant au pied d'un morceau de ruines et pris le temps d'observer Fléau. C'était son nom si je ne me trompais pas... Une lame cuivrée, ouvragée, au tranchant unique et dentelé, comme s'il s'agissait d'une scie... Une arme de destruction en somme. Je n'étais pas fâché d'avoir trouvé ça, mas pas spécialement satisfait non plus. En fait, ça n'avait pas d'importance... Je fixais longuement mon reflet dans cette nouvelle arme, avant de me rendre compte d'une chose. Beaucoup de choses ont changées depuis mon départ... Depuis que j'ai appris la magie de l'air, tant de choses se sont déroulées... Mon intégration au Southern Wolves, l'attaque de Legion sur Crocus, mon transfert vers Angel's Sky et ma rencontre avec Luxus. Puis le réveil de G, et maintenant ça... C'est en voyant mon reflet, en me voyant ainsi, en voyant comme j'avais changé, que j'avais réalisé tout cela...

Mais bon, il ne faut pas non plus rester éternellement à s'apitoyer sur des souvenirs. Je dois sortir d'ici ! Je me levais donc d'un bond léger, soulevant Fléau comme si elle ne pesait rien et m'éloignais des ruines. Du moins, j'aurais voulu le faire si je n'avais pas senti cette odeur de magie... D'une, ça puait le reptile, et de deux, ça s'approchait dangereusement de ma position. Je me mis alors en garde et attendais, tandis qu'un vacarme monstre approchait... C'est là que je le vis... Un énorme serpent rougeâtre. Ou plutôt, un serpent élémentaire. Un serpent de feu... Et merde, c'est ça que je devais dresser ? Il fondit sur moi, ouvrant sa gueule béante pour m'avaler. Mais je fus plus rapide à réagir et d'un bond, je pris l'avantage en m'élevant dans les airs et en le bombardant d'ogives de vent. C'est la que je fis ma seconde découverte : mes tirs étaient totalement invisibles, mais je les manipulait pourtant avec la plus grande aisance. Par contre, la bête n'avait pas l'air de trop se soucier de mes attaques, puisqu'elle ne ressentait apparemment pas les explosions. Ca ne m'arrangeait pas... Et puis, le voir revenir à l'assaut ne me donnait pas grand chose comme solutions intermédiaire que d'utiliser Fléau pour frapper. T'façon je n'avais que ça, ou ma tempête, mais ça aurait été risqué avec les ruines aux alentours... Je me préparais alors, enveloppant ma nouvelle épée avec une Wind Blade. Ce qui se révéla inutile puisque, malgré son invisibilité, je sentis ma lame de vent s'évanouir lors de l'impact sur le serpent. Serpent qui se fit tout de même trancher en deux par Fléau... Malheureusement, je l'avais tranché sur la longueur, ce qui eut pour effet de donner naissance à deux serpents similaires. Je me retrouvais avec deux bestioles sur le dos plutôt qu'une... Peut être devais-je les trancher sur la largeur ? Il fallait voir à ça... J'attendais alors un nouvel assaut qui vint aussi vite que ce à quoi je m'attendais. Cette fois, ils virent tous deux en formant une sorte de spirale. Il vrillaient vers moi, espérant m'avaler. Ce qui ne se fit pas. Je pris de la hauteur tout en me faisant poursuivre et esquivait d'un salto arrière avant de finalement lui porter un puissant coup de lame, frappant cette fois à l'horizontale. Ce fut la bonne. Non seulement les deux reptiles furent tranchés vifs, mais ma lame se mit également à les absorber pendant que les racines que j'avais vue lors de mon premier contact avec l'épée se mettaient à croitre pour venir se rattacher au bracelet que je portais. Je regardais avec étonnement et sans pouvoir rien faire ma lame devenir cramoisie, couleur qui se répandit rapidement jusqu'au racines enserrant mon bracelet. C'est seulement lorsqu'elle l'atteignit que je me mis à ressentir une violente douleur dans tout le corps. Ce serpent était magique, et mon épée l'avait absorbé pour me le donner. J'atterrissais en urgence avant de m'effondrer au sol en me tordant et hurlant de douleur, une main crispée sur la poitrine. Toute cette puissance était en train de me submerger, d'autant plus que je contrôlais les vents, pas les flammes. Je poussais un dernier hurlement en tentant de lutter contre cette puissance énorme qui s'infiltrait en moi, et finis par m'effondrer, inconscient.

Ce ne fut que plus tard que je repris mes esprits, la gorge en feu et l'estomac dans les talons... Je ne savais pas combien de temps mon coma avait duré, ce qui était somme toute, une assez mauvaise nouvelle... Je me levais difficilement et m'étirais. Jusque là, ça allait, mes membres étaient en assez bon état. Mais il me restait à sortir de cette foutue dimension, et ça, je n'avais aucune idée de la marche à suivre pour y arriver. Et si je tentais de sortir ce putain de serpent qui avait failli m'ôter la vie. Parce que, quand j'y repense, il était dit que je sortirais ou que j'étais condamné à mourir ici... Alors peut être que j'vais enfin sortir... Je me concentrais alors, cherchant une formule pour appeler le monstre. Je n'eus pas à me creuser la tête bien longtemps : j'observais la stèle et vis quelques mots qui me servirent d'inspiration. Je ne sais en réalité pas vraiment comment ces mots me vinrent, mais toujours est-il qu'il sortirent de ma bouche lorsque je hurlais :

Fire ! Storm Snake !

Je plantais alors ma lame dans le sol tandis qu'un cercle magique se dessinait autour de moi. Puis, des entrailles de la terre jaillit le serpent même qui avait tenté de me tuer. Mais quelque chose était différent... Il était fait de lames de vent tranchantes à l'intérieur comme à l'extérieur ainsi que de flammes, le tout porté par une sorte de tempête que je manipulais... Je l'élevais alors vers les cieux tout en suivant son mouvement et l'envoyait happer les nuages... A ce moment se produisit une sorte de déchirure dans les airs, déchirure où je fis passer ma bestiole avant de m'y engouffrer à mon tour. Je débouchais alors immédiatement dans un endroit qui m'étais bien familier. J'étais de retour. ENFIN ! Je n'eus pas le temps de me réjouir que je m'écroulais de fatigue comme de faim...

Ce fut G qui me réveilla un peu plus tard. Tout ce qu'il avait à me dire c'était remarquer que j'avais bien changé en quatre jours... En vérité, lui n'avait pas pris une ride, mais moi, j'avais vieilli de quatre ans... Pourquoi donc ? Comment le saurais-je ? Mais bon, ce changement était l'occasion que j'attendais...

G, c'est décidé...

Quoi donc ?

Je renie ce nom.

Hein ?!

A partir d'aujourd'hui, je ne suis plus un Blackstorm. Tu me l'as dit toi même, j'ai changé. A compter d'aujourd'hui, je serais Soma...
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\
» [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 9 :: Guilde scélée d'Angel's Sky