Une promenade, une technique.
 MessageSujet: Une promenade, une technique.   Une promenade, une technique. EmptyMar 31 Déc - 16:27

Arkhana Kaimetsu
Arkhana Kaimetsu

Eagle's Claw

Click

Récemment, La blonde avait fait de nouvelles choses, un entraînement au fouet et une mission avec Jiro. Cette dernière épreuve lui avait montré que, parfois, la force brute et le take over ne suffisaient pas a battre un ennemi, Les coups qu'elle avait porté a son ennemi étaient insignifiant et elle avait du user de la grande quantité de sa magie en un enchaînement pour le rendre a peine vaseux. si ils avaient été deux, qu'aurait elle pu faire? Sans oublier que Jiro était la et qu'il a vu la mort de près.

Elle avait passé la nuit a réfléchir a sa magie. Le fondement même du take over. Oui, elle savait qu'il fallait battre une créature pour s’en approprier les caractéristiques physiques ou magiques, oui, elle savait aussi qu'avec le temps et l’expérience, un mage de cette capacité pouvait en avoir d'autres, plus puissant. Mais Arkhana était différente, son Take Over ne venait pas d'une créature mais d'un esprit, un esprit qui pouvait muer en plusieurs formes, un esprit qui pouvait augmenter un sentiment ou une émotion a vie et la capture de cet esprit ne se faisait pas par le combat mais par un contrôle mental puissant, par une prière, comme si on devait établir un contrat pour que l'esprit accepte de faire d'une personne, son hôte et ainsi, devenir son take over.

Du contrôle, voila, la base même du Take Over d'Arkhana, c'était de contrôler un esprit qui avait accepter de venir dans son corps. Aujourd'hui, elle voulait voir si cette capacité a contrôler un esprit pouvait se faire sur une autre personne. Comment faire et quels seraient les effets, elle n'en savait rien, mais sur un ennemi très puissant comme l'autre jour, ça serait surement son meilleur atout.

Alors elle se promena aux abords d'un lac, loin de la guilde. Le Lac de Toya, un endroit calme, avant de s'enfoncer dans la forêt luxuriante voisine, écrasant racines et branches sèches sur le sol. Elle vit un bûcheron, coupant tranquillement son bois. Un sourire plein de vice, comme les hommes le détestaient, apparu sur le visage angélique de la mage. Il serait son jouet, son entraînement...

La première étape, comment contrôler quelqu'un d'autre que soi même. La solution vînt en quelques secondes, utiliser sa magie comme parasite, comme un poison, le terme le plus idéal serait, une drogue. en droguant son ennemi de sa magie, elle devrait pouvoir faire en sorte d'aligner la volonté de la cible sur la sienne, comme si c'était un take over, mais a l’extérieur. Elle tenta alors, mais rien. comment envoyer de la magie dans cette forme? Bien sur, elle était obligée de passer en take over pour envoyer une source magique, les bonnes habitudes ne changent pas. Une fois dans sa forme magique, elle retenta d'envoyer de la magie, non offensive, sur sa cible... sa le toucha, droit dans le dos. Bingo! Elle s'approcha et le fixa en lui demandant de s’éclater une bûche sur la tête...

"Pardon? mais ça va pas? et puis t'es qui? c'est quoi cette silhouette dégueulasse? t'es une mage? casse toi de la!"

Déception... était ce les vêtements? ou peut être... Oui, la magie était bien trop épaisse pour s'infiltrer. Il fallait le lui faire ingurgiter. La bouche, le nez, le soreilles, pourquoi pas une blessure ouverte aussi... C'était la bonne solution... Elle attrapa le bucheron et le griffa sèchement a la joue avant de s'approcher de la plaie pour souffler dessus, un fin courant magique. Etla, elle put le sentir, comme si elle avait connecté quelque chose, comme si elle avait une deuxième conscience. L'homme était a elle.

Il était temps de faire des test, le plus simple, repasser en forme normale et voir si l'effet marchait toujours, afin d'économiser la magie, La réponse était oui, même en humaine, elle le sentait que l'homme ne pourrait contrer la volonté imposée. Elle testa alors sa technique.

"écarte les jambes."

étonnamment, l'homme le fit, non pas par simple obéissance, mais comme si son corps réclamait cette position, comme si c'était sa propre volonté., surexcitée a l'idée de lui faire faire tout ce qu'elle voulait, elle alla plus loin.

"Tu voudrais pas te cogner une buche sur la tête pour moi?"

L'homme la fixa, avant de prendre une bûche et... ouch. Le choc fut tellement violent qu'elle le vit tomber a la renverse, cependant, le lien qu'elle pouvait sentir avait disparu. Les chocs trop importants rompait le lien, noté.
Elle réinjecta sa magie en embrassant sa cible, tant qu'a être cruelle et perverse, autant tester son petit jeu a fond. Mais repasser en forme magique pour le faire, c'était bien cher payé. Il fallait encore tester deux choses, jusqu’où irait sa magie, et combien de temps pouvait elle durer si elle ne choquait pas l'ennemi. C'est par cette seconde qu’elle commença... sans rien faire, elle sentait le lien se rompre en une minute. Il fallait réinjecter constamment de la magie pour le faire durer plus longtemps, c'était donc assez gourmand et le fait d'utiliser obligatoirement son take over pour l'injecter, ça équivalait a pouvoir le faire qu'un nombre limité avant d'être épuisée. Il fallait maintenant tenter l'extrême, allait il se tuer?

"prend ta hache et coupe toi la main gauche."

Oh bien sur, elle n'était pas si monstrueuse, si il s’apprêtait a le faire, elle romprait le lien avant qu'il en ai le temps. Le bucheron drogué d'Arkhana attrapa sa hache et la leva, plaçant sa main gauche en dessous... il avait l'air de vouloir obéir mais, une fois la hache en haut, elle ne redescendait pas. la sueur apparu, le corps ne bougeait plus et finalement, plus de lien... Quelque part, c'était dommage que ça ne puisse aller aussi loin mais d'un autre côté, si ça fonctionnait, elle aurait finit en prison et sa magie classée comme interdite. Avec ces nouvelles données, elle rentra a la guilde, fière de pouvoir forcer le plus macho des hommes a se soumettre.
   
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP