Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
[Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak||
 MessageSujet: [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak||   [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak|| EmptySam 2 Avr - 11:19

Anonymous
Invité


Click


    Before : Une rencontre inattendue.

    Il ne sembla pas vraiment se rendre de l’effet que produit sa question sur moi. Il ne dut pas vraiment y faire attention, surtout suite à mes paroles suivantes. Natsu me répondit presque immédiatement. Il m’expliqua qu’Igneel était quelqu’un de terrifiant au premier abord mais qu’il était extrêmement gentil et attentionné. Il m’annonça que, tant qu’il pensait à lui, le dragon serait toujours avec lui... De plus, le jeune homme n’avait pas l’air réellement attristé. Je souris. J’admirais un peu sa détermination. Moi, je ne pouvais pas en avoir, les seules personnes que je voulais rechercher étaient mortes... Juste après ma réponse à sa question sur mon mutisme, je le vis quelque peu désorienté. Sans doute venait-il de comprendre qu’il avait commis une maladresse. Mais je ne lui en voulais pas, il ne pouvait pas savoir tout cela.

    « Gomen’ de t’avoir posé une question aussi indiscrète, Yume. Je ne voulais pas te faire rappeler de mauvais souvenirs... »

    Je secouai la tête en souriant un peu.

    « Ne t’inquiète pas, tu ne pouvais pas savoir. »

    D
    urant ma crise de larmes, il eut l’air encore plus désorienté qu’avant. Autant il pouvait s’occuper de monstres, mages noirs... Autant il n’avait pas l’air de savoir consoler quelqu’un. Je le vis s’étonner après mes excuses. Je ne pensais pas pouvoir choquer quelqu’un en m‘excusant, un jour... Je partis ensuite et c’est là que me bouscula le voleur, me prenant mon sac. Je me mis donc à lui courir après, espérant que l’on m’aide. Mais personne ne souhaitait bouger ne serait-ce que le petit doigt. J’entendis quelqu’un courir derrière moi pour me rattraper quelques secondes plus tard. Cette personne n’était autre que Natsu. A peine arrivé à ma hauteur, il me questionna.

    « Ca va Yume, il ne t’a pas fait mal ?! T’inquiète pas on va récupérer ton sac !

    - Ca va, je n’ai rien. Merci de ton aide. »

    J
    e lui souris tout en continuant de poursuivre l’homme, le regard fixé sur mon sac. Peu à peu, nous quittâmes les zones habitées de la ville, mais je ne m’en rendais pas compte. Nous terminâmes notre course à l’extérieur de la ville. Le voleur nous avait quelques peu semés, mais nous avions pu le retrouver par je ne sais quel moyen. Lorsque nous fûmes arrivés, mon sac gisait au sol. Je me précipitai dessus voir si on m’avait volé quoi que ce soit. Je l’ouvris rapidement et, après un rapide coup d’œil, je remarquai que tout ce qui se trouvait avant le vol y était toujours. Je retournai auprès de Natsu.

    « Il ne m’a rien volé, bizarre, non ? »

    J’entendis des bruits de pas et me retournai vivement. Deux personnes nous faisaient face, deux jeunes hommes. Ils possédaient tous deux une chevelure de jais mi-longue et un regard châtain. Malgré ces ressemblances ils étaient totalement différents dans leur attitude. De plus, je sentais autour d’eux cette « aura » spéciale que possèdent les mages noirs. J’ai toujours pu différencier le bien du mal, je ne sais pas pourquoi. Replongeant dans mon mutisme je me plaçai derrière Natsu, presque en me cachant. Je savais bien que, pour le moment, ils n’avaient rien dit, mais deux mages illégaux proches de Magnoria... Surtout après l’épisode du voleur... Tout cela était étrange. Surmontant mon habituel mutisme, et un horrible malaise passager en pensant qu’il allait falloir me battre, je pris la parole d’une voix mal assurée.

    « Qu’est-ce que vous nous voulez ? »


    [HRP : Petit poste de début surtout pour que vous évitiez de lire notre RP de rencontre si vous n'en avez pas l'envie, mais pour que vous connaissiez un peu le détail de fin (qui est donc le voleur et qui me permet d'enchainer sur la mission Smile). Après, si vous voulez venir séparément, Emil & Drak, ne prenez pas en compte le fait que je dis que vous veniez en même temps. Je ne savais pas si vous vouliez faire ça ou non. ^^']

 MessageSujet: Re: [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak||   [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak|| EmptyDim 3 Avr - 18:33

Hancko Emil
Hancko Emil

Indépendant Illégal

Click

Précédemment : Croisement Nocturne

Emil était rentré à la guilde, depuis sa précédente rencontre avec Abigail, et en s'installant dans son lit, il avait enfin pu trouver sommeil. La nuit fut cependant courte, et c'est à l'aube qu'il se leva. En s'avançant vers la fenêtre de sa chambre, il pu contempler, au delà de la cime des arbres, les premiers rayons du soleil. La journée s'annonçait radieuse, car aucun soleil ne s'avançait pour troubler l'épanouissement de l'étoile solaire. Le mage, assez décontracté, affichait un sourire satisfait. Il ne pouvait oublier la douce chaleur qui se dégageait des paroles de la jeune fille qu'il avait rencontrée la veille. Et, par extension, il ne pouvait dégager de sa tête ce qu'il avait prévu de faire.
En descendant dans le hall, il croisa les quelques membres déjà réveillés, assis autour des quelques tables, puis il leur adressa un salut de la tête. Il s'approcha du tableau des missions, et d'un rapide coup d'œil, s'aperçût qu'un lot d'affiches venait d'être fraichement collé. Il balaya du regard les descriptifs, et nullement intéressé par la récompense, il tomba sur ceci :

Citation :
«Il n'y a pas si longtemps que ça, une mage de Fairy Tail, Yume no Ai, a tué le chef d'un clan de nomade, qui s'avérait être un voleur. Si le clan se porte mieux depuis, la sœur ainé du défunt, rongée par la tristesse, s'est retiré du clan pour aspirer seule à la vengeance. Elle vous demande alors de retrouver la magicienne et de la battre. Cependant, il faut faire attention : les croyances de la dame sont telles qu'il faut seulement imbibé du sang de la mage de Fairy Tail une poupée vaudou, puis laissé la mage vivante. En rapportant la poupée ensanglantée à la sœur du défunt, elle appliquera un rituel qui engendra une malédiction pour l'assassine.»

Dans la norme des missions, celle-ci devait être classée de rang B. Juste à côté, une poupée de chiffon était accrochée, elle aussi. Pour Emil, c'était plus que suffisant : il arracha l'affichette et la poupée vaudou, puis il s'adressa à l'assemblée.

«Si vous voyez Drak Enrick, dites lui que je souhaite le voir.»

Il remonta directement vers son bureau, devant le regard interrogateur des personnes ayant assistés à la scène : c'était la première fois que le chef descendait pour prendre une mission. Quelque-uns s'approchèrent du tableau, pour voir quelle mission il avait prise. Ils furent étonnés de voir que l'étrange mission de vaudou était manquante.

Quelques minutes plus tard, alors qu'il était assis derrière son bureau, on frappa à la porte. Ce fut Drak qui entra, et d'un geste de la main, Emil lui fit signe de s'assoir face à lui. Il lui présenta alors l'affiche, et après s'être assuré que Drak l'ait lue, il lui parla.

«Drak, depuis la création de la guilde, je ne t'ai pas vu une seule fois au combat. Te souviens tu, dans ces montagnes enneigées, le Balkan que tu avais battu pour sauver cette femme ? Tu m'avais montré un certain potentiel. Et aujourd'hui, je veux que tu me montres ce que tu es devenu. Je sais que tu as fais quelques missions, et elles ont toutes été une réussite. Je te propose donc qu'on se rende, tous les deux, à Magnolia, et qu'on fasse comprendre à cette jeune Ai, que le crime est mauvais. Si jamais le conseil apprenait qu'un mage de Fairy Tail avait tué quelqu'un, il s'attaquerait directement à la guilde, et Fairy Tail aurait du mal à sortir de telles accusations. Mais...»

Il pensa furtivement à Mikio, et même à Nellaka.

«...Fairy Tail n'est pas une guilde totalement mauvaise. Le principe même de Legion, tu le sais, est de raser les criminels du royaume. Cette femme est une criminelle, une mauvaise personne. C'est notre devoir d'intervenir.»

En parlant, il montrait autant de convictions qu'il le faisait auparavant. Mais pourtant, il savait au fond de lui, grâce à Abigail, que ce n'était pas la position à adopter face à une telle situation. S'il faisait ça, ce n'était donc pas dans le but de verser le sang de cette jeune magicienne, il s'en contrefichait même complètement, de cette mission, mais le but réel d'un tel investissement était qu'il souhaitait voir de ses propres yeux le potentiel de Drak. Ce dernier, tout comme son chef, souhaitait un monde où la paix régnerait. Il devrait donc, à coup sûr, accepter l'offre. Emil, sans attendre de réponse, mit sa main sur l'épaule de Drak, et se téléporta avec lui.

Ils arrivèrent directement dans une ruelle de Magnolia. Sans discuter, Emil mit sa capuche et s'avança au grand jour, dans une allée assez vaste déjà bondée de monde. Drak le suivait, derrière lui, et alors Emil parla.

«Tu as de la chance, toi. Tu n'es pas tellement connu, et donc tu pourrais sans aucun mal te faufiler dans la foule. Moi, il me faut cette capuche.»

Ils continuèrent à avancer, d'un pas décidé. La guilde de Fairy Tail se trouvait à quelques rues d'où ils se trouvaient, mais ce n'était pas la destination du mage noir. Il s'arrêta devant un bar assez miteux, rentra, et après avoir rapidement sondé la salle, s'avança vers une table où seul un jeune homme qui ne devait même pas avoir une vingtaine d'années était assis. Il semblait déjà assez ravagé par l'alcool malgré son âge. Emil s'installa sur une chaise en face de l'homme, et avant que l'ivrogne ne puisse parler, il posa une bourse pleine d'argent sur la table. De son autre main, il fit apparaître une carte, avec le visage de Black Jack dessus. Il pu ainsi utiliser la magie psychique, et pénétra dans l'esprit du jeune homme face à lui.

«Je m'appelle Aleksander, mais tu ne te souviendras ni de moi, ni de Drak, celui qui m'accompagne. Tu prendras toutes les pièces d'or dans cette bourses, tu les garderas bien précieusement, et tu iras vider toutes les bouteilles d'alcool que tu gardes chez toi. Tu es jeune, et tu iras dès demain matin postuler pour un métier dans les environs. Tu seras donc dans une situation stable, et tu ne retoucheras pas à l'alcool. Je veux également que tu ailles directement à la guilde Fairy Tail et que tu demandes Yume no Ai. Si elle est absente, essaye d'apprendre où elle se trouve. Si personne ne sait, parcours la ville dans l'espoir de la trouver. Dès que tu l'auras vue, voles lui directement quelque chose qu'elle porte, et part en trombe jusqu'à l'extérieur de la ville en sortant par la porte ouest. Parcours 300 mètres, lâche ce que tu as volé, puis retournes dans la ville en te cachant le plus possible. Tu pourras rentrer chez toi et dormir.»

Tout en parlant, Emil avait du sang qui lui coulait du nez, comme à chaque fois qu'il utilisait la magie psychique. Cette magie le rongeait de l'intérieur, et plus il puisait dedans, plus il endommageait son cerveau. Mais sans cette magie, son plan serait vain.
Le jeune homme l'avait écouté en le fixant, le regard vide d'expression. Après qu'Emil ait terminé de lui dicter des ordres qui étaient bien ancrés dans son esprit, il se leva, prit la bourse, et salua le mage qui portait toujours sa capuche. D'un pas nonchalant, il quitta la pièce, et s'engagea vers la guilde Fairy Tail. Emil, lui, sortit un mouchoir pour essuyer tout le sang qu'il avait sur le visage. Il détestait ça, mais c'était le prix à payer pour utiliser une telle magie. Il se leva, puis te tourna vers Drak.

«Maintenant, nous n'avons plus qu'à attendre que cet homme attire Ai à 300 mètres de la porte ouest. Tu vois, nous serons à l'extérieur de la ville, et le combat n'attirera personne. Au fait, je te laisse l'honneur de porter la poupée vaudou...»

Il sortit d'une de ses poches la poupée qui n'attendait plus que le sang de Yume sur son tissu et la tendit vers Drak. Finalement, ils quittèrent à leur tour le bar, et se dirigèrent vers l'extérieur de la ville. Ils n'avaient plus qu'à attendre que Ai tombe dans leur piège.

*

Enfin, alors qu'ils patientaient depuis presque deux heures, ils aperçurent au loin l'homme du bar, qui courait dans leur direction avec un sac qu'il lâcha à l'endroit exact qu'Emil avait indiqué. Il ne s'arrêta cependant pas, et continua sa course en changeant de direction pour disparaître au loin. Quelques secondes plus tard, deux autres silhouettes apparurent, courant elles aussi, et s'arrêtèrent devant le sac. La jeune Yume no Ai se pencha dessus, et à côté d'elle un autre homme se tenait. Presque immédiatement, Emil fut frappé par la vision qu'il avait devant lui : il n'avait eu qu'une description furtive de Yume no Ai, mais il avait l'étrange impression qu'il l'avait déjà croisée. Plus que cela : l'homme qui l'accompagnait s'avérait être Natsu Dragneel, qu'il avait déjà rencontré dans le Néant du Monde des Rêves. Natsu était certes naïf, mais il avait quand même bien faillit le tuer, par inadvertance. Emil n'avait été sauvé seulement grâce à Jack, sans quoi il aurait perdu la vie. Natsu avait du potentiel, c'était un élément dangereux. Mais, même si Emil ne l'avait pas prévu, il savait, au fond de lui, qu'il avait évolué depuis leur dernière rencontre, et que désormais, il pouvait éviter les flammes du Dragon Slayer. Le combat allait donc être à armes égales : deux mages de Legion contre deux mages de Fairy Tail.

Emil s'avança alors vers les deux silhouettes, et s'arrêta à quelques mètres d'eux, en étant suffisamment proche pour interpeller Natsu et Ai. La jeune fille, devant cette apparition, se cacha presque derrière l'autre mage, et après avoir observer les deux mages, elle prit la parole d'une voix pas tellement confiante :

«Qu'est ce que vous nous voulez ?»

Comme simple réponse, Emil se contenta de sourire. Il ferma les yeux, puis fit apparaître une suite de cinq carte, qu'il lança devant lui. Les cartes s'éparpillèrent partout autour des quatre personnages, se posant sur le sol, puis elles disparurent. Il désagrafa son manteau au niveau de son coup, et d'un vaste geste du bras, envoya son vêtement au loin. Il restait ainsi vêtu d'une chemise blanche, qui était ballotée par les rafales de vent, et il remonta ses manches jusqu'aux coudes. Il s'étira rapidement les bras, puis dégagea ses cheveux de ses yeux. Enfin, alors que le combat avait déjà commencé pour lui, il se contenta de répondre à la jeune fille :

«Du sang. Nous voulons seulement du sang.»

D'un rapide coup d'œil, alors que son annonce allait sans aucun doute rendre Natsu fou de rage, il regarda Drak. Le moment qu'ils avaient attendu toute la matinée commença : le combat était annoncé !
 MessageSujet: Re: [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak||   [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak|| EmptyLun 4 Avr - 20:33

Anonymous
Invité


Click

- Ca va, je n’ai rien. Merci de ton aide. »

C'est normal que je t'aide Yume.

Elle lui fit un sourire, il en fit de même et ils continuèrent leur poursuite, après le voleur... Au fur et à mesure que la poursuite perdurait, les deux mages de Fairy tail commencèrent peu à peu à quitter la ville, sans vraiment sans rendre compte à première vue. Et après une course poursuite qui dura une bonne dizaine de minute, Yume et Natsu arrivèrent à un endroit où gisait le sac de Yume, mais le voleur avait cependant mystérieusement disparu on ne sait où ! Un piège ?! Se fut la première chose qui passa dans la tête de Natsu. Yume se précipita sur son sac, pour voir si le voleur lui avait pris des affaires. Et quand elle retourna auprès de Natsu...

« Il ne m’a rien volé, bizarre, non ? »

Il ne t'as rien pris tu dis ! Humm...

*J'aime pas cette odeur, sa sent le piège à plein nez! Il y à des gens qui se cachent, je sens leurs odeurs, j'en suis sûr! *

C'est alors, que des bruits de pas se firent entendre, provenant de derrière les deux mages. Ils se retournèrent pour apercevoir deux jeunes hommes qui venaient dans leur direction. Elles s’arrêtèrent à plusieurs mètres de Yume et Natsu. Et c'est quand Natsu vit le visage d'un des deux hommes qu'il eut une sorte de flash !

*Lui ! Je suis sûr de l'avoir vu quelque part ! Mais où...*

Mais Natsu fut tiré de son songe, lorsqu'il sentit que Yume semblait se «cacher » derrière lui. Et c'est après avoir regardé son visage que Natsu, se rendit compte qu'elle semblait avoir peur de ces deux hommes là ! A vrai dire, bien que Natsu avait remarqué que Yume était une personne du genre un peu renfermé sur elle-même, avec un penchant timide, Natsu sentait qu'il y avait une autre raison pour qu'elle se cache derrière lui... Mais c'est contre toute attente que Yume leur adressa la parole, avec une voix mal assurée, à cause de la peur ?! Natsuregarda Yume lorsqu'elle leur adressa la parole...

« Qu’est-ce que vous nous voulez ? »
* Elle surmonte c'est peur ?! (Léger Sourire Caché) Elle a du cran! C'est bien une mage de Fairy Tail ! *

Mais la seule réponse qu'elle eut, fut un sourire de la part de l'un d'eux ! Cela eut déjà le don de mettre en rogne Natsu, le fait qu'il se joue d'eux comme cela ! C'est alors qu'il fit apparaître une suite de cinq cartes, qu'il fit éparpillé partout autour des quatre personnages ! Puis elles disparurent on ne sait pas comment ! Il s'agissait de deux mages ?! Sûrement... C'est alors que celui qui avait souri à la question de Yume, ôta son manteau pour l'envoyait au loin. Et c'est après cela, qu'il se décida enfin de répondre à la jeune femme!

Du sang. Nous voulons seulement du sang.

*Du sang... C'est du sang... Que vous voulais ! Alors je vais vous en offrir, bande d'enfoi** ! *

Recule Yume, s'il te plait... Je ne veux pas qu'il t'arrive du mal... Lui dit-il à voix basse !

C'est après ces paroles, que Natsu perdis le contrôle de lui-même. Le mage qui venait de leur adresser la parole, allait très vite comprendre, que devons le Salamander, on devait maîtriser ses paroles, sans quoi on pouvait en subir le courroux de sa colère et de sa rage !!! C'est alors que les flammes commencèrent à sortir du corps de Natsu. De plus en plus grande, de plus en plus rouge, de plus en plus chaude ! Les dents acérés comme celle d'un dragon, les poings serraient montrant qu'il essayait de contenir sa colère et pour clôturer la décoration de son corps, les veines de son corps qui ressortaient un peu de partout sur son corps ! La colère divine du Dragon Slayer de Feu allait elle s'abattre sur ces deux nouveaux ennemis ?! Et c'est lorsque sa colère fut au maximum, qu'il...


JE VAIS T'EN FOUTRE MOI DU SANG !!! CREVEZ EN ENFER BANDE D'ENFOI*** !!! KARYUU NO HOUKOU !!!
 MessageSujet: Re: [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak||   [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak|| EmptyMar 5 Avr - 15:33

Drak Enrick
Drak Enrick


Click

Précédemment Chapitre 7 : Nous sommes Legion car nous sommes nombreux !

Drak s'était levé à l'aurore pour une fois, lui qui avait des troubles de sommeil arrivait à dormir de plus en plus grâce à l'objectif qu'il s'était confier; La purification du royaume de Fiore. Il décida alors de descendre dans le grand hall où s'était déjà posé quelques mages de Legion, ils étaient là à siroter des boissons en attendant que les choses se passe, certains étaient aux panneaux des missions.
Drak était assez nostalgique du vieux temps où tout était tellement plus simple, tout ce que demandait Drak c'était quelques moments de répits... Il décida donc de sortir un moment prendre l'air où il se posa pour récupéré car même si son sommeil avait été en autre réparateur, il lui restait de légère séquelles de sa mission qu'il avait accomplis la veille. Elle avait d'ailleurs été un succès.
Environ une heure et demi plus tard Drak rentra de sa petite balade matinale et n'eut même pas le temps de souffler qu'un des mages de Legion l'agressa en lui faisant part de la demande de Aleksander.
Drak eut un haut le cœur lorsqu'il apprit que Aleks l'appelait car depuis qu'il avait rejoint Legion après l'attaque sur Crocus et Era, les deux mages ne s'étaient même pas adresser ne serait-ce qu'un regard. Il faut dire que Drak avait pas mal été occupé par les affaires et puis Aleks n'avait sans doute pas que ça à faire de passer du temps avec Drak même si celui-ci aurait bien voulut parler avec son compagnon qui avait temps fait pour lui.
Drak se dirigea donc à l'étage et frappa à la porte du bureau de Drak et n'attendit même pas une réponses qu'il entra d'un seul coup de main. En entrant dans le bureau Aleks fit signe à Drak de s'asseoir ainsi Drak s'exécuta. Drak avait un sentiment chaleureux à l'égard d'Aleks. C'est alors qu'il prit la parole :


«Drak, depuis la création de la guilde, je ne t'ai pas vu une seule fois au combat. Te souviens tu, dans ces montagnes enneigées, le Balkan que tu avais battu pour sauver cette femme ? Tu m'avais montré un certain potentiel. Et aujourd'hui, je veux que tu me montres ce que tu es devenu. Je sais que tu as fais quelques missions, et elles ont toutes été une réussite. Je te propose donc qu'on se rende, tous les deux, à Magnolia, et qu'on fasse comprendre à cette jeune Ai, que le crime est mauvais. Si jamais le conseil apprenait qu'un mage de Fairy Tail avait tué quelqu'un, il s'attaquerait directement à la guilde, et Fairy Tail aurait du mal à sortir de telles accusations. Mais...»


C'est alors qu'Aleks sembla légèrement pensif mais reprit tout de même.

«...Fairy Tail n'est pas une guilde totalement mauvaise. Le principe même de Legion, tu le sais, est de raser les criminels du royaume. Cette femme est une criminelle, une mauvaise personne. C'est notre devoir d'intervenir.»

Effectivement Drak avait déjà entendu parler de Fairy Tail et plus d'une fois, cette guilde qui faisait rêver tout le monde, c'était une très bonne guilde et Drak les respectaient cependant s'il y avait une criminelle parmi eux, c'était le devoir de Legion et donc de Drak de la châtiez.

« Je comprends ce que tu veux dire Aleks et c'est pourquoi elle sera châtiez pour ses crimes mais je te préviens, je n'ai pas envie de refaire un coup d'état donc si on pouvait éviter les pertes civiles cette fois-ci s'il te plait ! »

Drak cependant fut frappé par quelque chose. Aleksander avait beau montrer de l'envie et de la détermination mais Drak cru percevoir un manque dans tout cela mais il n'eut pas tellement le temps d'y songer plus que Aleks les avait téléporté à Magnoria. Drak n'y avait fait qu'une seul excursion, et elle n'avait pas été des plus agréable. Mais en y songeant il se rappela que c'était là qu'il avait découvert comment fonctionnait son pouvoir et c'était dans les bois environnant qu'il avait acquis ce pouvoir monstrueux qu'était sa manipulation de la gravité.Drak fut interrompu par la voix d'Aleks qui semblait s'adresser à lui, il semblait qu'il s'était vêtu d'une capuche.


«Tu as de la chance, toi. Tu n'es pas tellement connu, et donc tu pourrais sans aucun mal te faufiler dans la foule. Moi, il me faut cette capuche.»

Drak eut un léger sourire et rétorqua à Aleks d'une voix très amicale.

«A bon tu crois ? Il se trouve que depuis une certaines attaque de Legion sur Crocus et depuis que j'ai assassiner plusieurs personnes on me recherche, c'est étrange non ? »

C'est alors que Drak enfila la capuche de sa cape mais prit soin de retourner sa cape avant affin que le logo de Legion n'apparaisse pas au yeux des habitants de cette ville.
Ils avancèrent donc tous les deux dans la rues qui se présentait devant eux... La guilde de Fairy Tail se trouvait à quelques rues d'où ils se trouvaient cependant Aleksander ne semblait pas vouloir s'y diriger et d'ailleurs Drak le comprit, s'il y allait directement c'était la mort assuré. Ils s'arrêtèrent devant un bar assez miteux, Aleks ouvra la marche en entrant dans le bar puis Drak le suivit sans savoir pourquoi ily allait mais Aleks avait forcément un plan. Aleks semblait s'avança vers une table précise où seul un jeune homme qui ne devait même pas avoir une vingtaine d'années était assis. Il semblait déjà assez ravagé par l'alcool malgré son âge.Aleks s'était assis aux cotés de lui et avant que l'ivrogne ne puisse parler, il posa une bourse pleine d'argent sur la table. De son autre main, il fit apparaître une carte, avec le visage de Black Jack dessus. Drak comprit alors qu'Aleks était en train de manipuler son auditeur.
Drak sentit la magie d'Aleks le ronger, comme ci cette magie voulait s'imprégner en lui mais ne pouvait pas car le réceptacle était remplit. Drak eut alors quelques mots de tête et prit l'initiative de s'asseoir avant de perdre l'équilibre. Au bout de deux minutes cette douleur se stoppa et c'est alors qu'il vit l'ivrogne se levé et partir. Drak aperçut alors sur le visage d'Aleks du sang qui coulait de son nez, il était inquiet pour son état et lui fit comprendre.


«Aleks il faudrait que tu fasses plus attention quand tu utilises cette magie car elle est entrain de te pourrir et un jour tu ne t'en relèvera pas...»

Aleks ne sembla pas faire attention aux paroles de Drak et c'est alors qu'ils partirent tous les deux à l'extérieur de la ville. Un fois posé à un endroit précis Aleks prit la parole:

«Maintenant, nous n'avons plus qu'à attendre que cet homme attire Ai à 300 mètres de la porte ouest. Tu vois, nous serons à l'extérieur de la ville, et le combat n'attirera personne. Au fait, je te laisse l'honneur de porter la poupée vaudou...»


Drak prit la poupée et la rangea dans une ouverture qu'il y avait au niveau de la garde de son épée.
Soudain l'ivrogne qu'ils avaient vus environ deux heure plus tôt apparut avec un sac qu'il lâcha à quelques mètres devant eux. Il ne s'arrêta cependant pas, et continua sa course en changeant de direction pour disparaître plus loins. Soudain deux autres silhouettes apparurent, courant elles aussi, et s'arrêtèrent devant le sac. Une jeune fille se pencha vers le sac et c'est alors que Drak apperçut un mage et celui-ci il le connaissait de toute les rumeurs qui avait été débité sur son compte. C'était belle et bien Natsu Dragneel. C'est pourquoi Drak comprit que le combat allait commencer il se mit en position de combat et fit alors de l'environnement un lourd fardeau pour tout le monde mais Drak prit bien le temps de rendre le poids d'Aleks et de lui même normal.
Aleks s'avança alors vers les deux silhouettes, et s'arrêta à quelques mètres d'eux, en étant suffisamment proche pour interpeller Natsu et la jeune fille. Celle-ci, devant cette apparition, se cacha presque derrière l'autre mage, et après avoir observer les deux mages, elle prit la parole d'une voix pas tellement confiante :


« Qu’est-ce que vous nous voulez ? »


Il y eut un silence, Drak attendait les instructions d'Aleks avant de faire quoique se soit. C'est alors que Drak aperçut Aleks agir, il avait fait apparaître cinq cartes qu'il lança devant lui et alla s'éparpiller autour des deux mage légaux et des deux mages illégaux puis elles disparurent. Aleks rétorqua alors à la jeune fille :


«Du sang. Nous voulons seulement du sang.»

D'un rapide coup d'œil, alors que son annonce allait sans aucun doute rendre Natsu fou de rage, Drak vit Aleks tourner la tête vers lui. C'est alors que celui-ci comprit que c'était le moment il enleva à son tour sa capuche et sortit son épée. Il put apercevoir que Natsu semblait hors de lui, le mage de feu devenait encore plus rouge que ses flammes, puis soudain il commençait à lancer un sort. Drak perçut de nombreuses flammes se dirigés vers lui et Aleks c'est pourquoi Drak usa de son pouvoir de la gravité pour faire une répulsion. Ainsi une vague de puissance magique parti du bout de l'épée de Drak affin de créer une vague renvoyant les flammes à son propriétaire.Drak se mit alors en position de défense devant Aleks.


« On a péché du gros aujourd'hui il va falloir faire attention si on ne veut pas se faire avoir ! »

 MessageSujet: Re: [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak||   [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak|| EmptyMer 6 Avr - 13:07

Anonymous
Invité


Click


    Lorsque je fus revenue vers lui, mon sac en main, Natsu exprima lui aussi son incompréhension. Il semblait être sur ses gardes depuis quelques instants, mais je n’y prêtais pas vraiment attention. La situation devait exiger que je sois, moi aussi, méfiante. Seulement, je ne sais pas vraiment me méfier de quelqu’un... La méfiance de Natsu s’avéra justifiée lorsqu’apparurent les deux hommes. Cachée derrière le mage, j’attendais, plutôt craintivement, la réponse de l’un des deux à ma question. J’espérai qu’il s’agisse d’un mal entendu, que ces deux personnes ne soient que de simples brigands et que nous puissions rapidement les mettre hors d’état de nuire pour pouvoir partir au plus vite. Seulement, coupant court à mes espoirs, l’un des hommes fit apparaître cinq cartes qui disparurent tout autour de nous. Il prit ensuite la parole après avoir jeté son manteau au loin :

    «Du sang. Nous voulons seulement du sang.»

    Sa réponse me fit frissonner. A mes côtés, Natsu sembla s’énerver. J’aurais voulu, moi aussi, pouvoir faire preuve de force de caractère pour réagir comme il le fallait. La seule chose que je fus capable de faire était de me recroqueviller un peu plus sur moi-même. Un sentiment de haine et de dégoût envers ma personne commença à poindre en moi, sans que je ne sache réellement pourquoi. Je tentai vainement de faire refluer ces sentiments qui n’avaient rien à faire ici.

    « Recule Yume, s'il te plait... Je ne veux pas qu'il t'arrive du mal... »

    Je sursautai presque et me contentai d’acquiescer timidement. Je me reculai de quelques pas, espérant que tout cela se termine le plus rapidement. Je ne savais pas pourquoi, mais j’avais l’horrible impression que ces deux mages étaient là pour moi, qu’ils devaient faire quelque chose en rapport avec ma personne. Et cela m’inquiétait vraiment car je ne voyais pas ce que j’avais pu leur faire... A eux ou a qui que ce soit, d’ailleurs. Natsu s’énervait de plus en plus, conscient que ces deux hommes ne nous voulaient que du mal. Des flammes l’entourèrent peu à peu. Alors que le jeune homme aux cheveux roses allait lancer une attaque sur nos adversaires, je vis l’un d’eux faire un signe de tête à l’autre. Je ne pus en être sure car du feu fusa en direction des deux mages noirs. Rapidement, l’un d’eux se plaça devant l’autre et renvoya les flammes vers nous.

    « Kansô ! »

    S
    ans plus réfléchir, je venais de rééquiper Nise Kasai. La faux en main, je me plaçai devant Natsu. Je fendis les flammes d’un coup vertical, espérant au dernier moment que celui qui les avait renvoyées n’était pas plus puissant que moi. Heureusement, le feu ne nous rafla qu’à peine. Je savais très bien que Natsu ne craignait pas le feu, pouvant le consommer. Mais je savais aussi qu’il ne pouvait se nourrir du sien. Et, bien que les flammes soient moins puissantes à cause du renvoi, elles appartenaient toujours à Natsu au départ. Je tenais ma faux à deux mains, la plaçant un peu de biais. Sa grande taille me gênait un peu, mais elle me serait plutôt utile si l’autre mage continuait de renvoyer les flammes. Après cela, celui qui se trouvait devant prononça une phrase que je n’entendis pas, en direction de l’autre. N’ayant toujours aucune vraie envie de me battre, je leur posai une nouvelle question malgré ma timidité et mon mutisme.

    « Pour qui êtes-vous là ? »

    A
    nouveau, ce dégoût me submergea. J’en eus presque la nausée... Seulement, après ceci, je ressentis une grande haine et une colère immense contre les deux jeunes hommes qui osaient s’en prendre à nous. Mue par ces deux sentiments, je courus jusqu’aux mages et attaquai celui qui se trouvait devant de deux coups diagonaux de haut en bas ainsi que d’un troisième donné avec le bout du manche dans un mouvement circulaire. Je m’en retournai ensuite vers Natsu où je tentai de reprendre mes esprits. La haine et la colère, ainsi que l’impulsivité, chez moi, sont deux sentiments réellement anormaux. Je ne les ai jamais vraiment ressentis et faire ce que je venais de faire ne résumait à rien, pour moi... Je me contentai donc d’attendre la suite, me calmant peu à peu.
 MessageSujet: Re: [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak||   [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak|| EmptyJeu 7 Avr - 18:19

Hancko Emil
Hancko Emil

Indépendant Illégal

Click

Les yeux rivés sur la jeune Ai et son compagnon Natsu, Emil attendait une quelconque réaction de leur part à son annonce. Après avoir annoncé qu'il souhaitait du sang, l'intention des deux mages noirs était bien explicite : le combat était imminent. Comme Emil l'avait prévu, Natsu se mit à bouillir sur place, comme s'il tentait de maitriser une colère grandissante. Appréhendant un peu l'effusion de flammes que pouvait créer le Dragon Slayer, Emil eu un rictus nerveux. Natsu, gardant comme il pouvait son calme, parla à vois basse à la jeune fille. Le vent, assez faible mais quand même présent, empêcha les sons d'arriver à l'oreille d'Emil. Il n'entendit pas ce que leurs deux adversaires disaient. Pourtant, il suffisait de voir Natsu pour comprendre qu'il étaient prêt à attaquer. Dans un cri presque strident, le mage de Fairy Tail parla :

«Je vais t'en foutre, moi, du sang ! Crevez en enfer, bande d'enfoirés ! Karyuu No Houkou !»

Il prit une large inspiration, puis recracha une volée de flammes qui foncèrent à toute vitesse sur les deux mages de Legion. Sans plus attendre, Drak se plaça devant l'attaque et, utilisant son pouvoir gravitationnel, il repoussa l'attaque, la renvoyant à ses propriétaires. D'où était Emil, soit un peu en décalé par rapport à la trajectoire de l'attaque, il vit la boule de flamme s'avancer dangereusement vers Natsu, mais soudainement, sa jeune alliée fit apparaître une étrange faux noire et rouge qu'elle utilisa pour balayer l'attaque. Cette fille avait-elle une capacité comme celle de Nellaka ? Pouvait-elle se ré-équiper à volonté, et même parfois braver les éléments ? Le rictus d'Emil s'agrandit. Le combat allait être intéressant. Drak, non loin de lui, lui adressa la parole :

«On a péché du gros aujourd'hui il va falloir faire attention si on ne veut pas se faire avoir !»

Emil ne répondit pas, préférant se concentrer sur le combat. Ce n'était pas un as, dans ces situations, et donc il était mieux pour lui qu'il se donne à 100% pour gagner. Sa magie n'était pas réellement offensive, et il gagnait la plupart du temps seulement avec ruse. Cette fois, des mages expérimentés lui faisaient face. Comment allait-il s'en sortir ?
Yume no Ai, ayant toujours son arme imposante, se mit à parler, ayant toujours sa voix trop peu sure d'elle.

«Pour qui êtes-vous là ?»


Emil ne répondit pas, et il utilisa rapidement le pouvoir psychique de Jack pour ordonner par la pensée à Drak de garder le silence pour l'instant. La jeune fille, poussée par un violent gain de courage, courut alors vers Drak et s'apprêta à lui donner un coup du tranchant de sa faux.
Elle balaya trois fois l'air. Drak était, en effet, déjà loin.
Il se trouvait à quelque mètres derrière Natsu, avec Emil qui le tenait par l'épaule. De l'autre main, il avait la carte représentant Seisui Nova, la carte de la téléportation. Il avait été suffisamment rapide pour se téléporter une fois derrière Drak, puis à nouveau avec son ami, pour qu'il évite de se prendre le coup, même si Emil ne doutait pas qu'il aurait pu s'en sortir seul. La seule raison à un tel acte était que le jeune chef de Legion voulait atteindre la pauvre Ai au plus profond de son âme. Il se mit alors à parler.

«Nous sommes là pour accomplir la vengeance d'une sœur ayant perdu son grand frère, dont la vie a été arrachée par une criminelle. Yume no Ai, c'était il y a quelques semaines, aux alentours d'Oshibana. Il s'appelait Fuzen. Et tu l'as tué.»

Il espérait également semer la discorde dans l'équipe adverse. Comment Natsu allait-il réagir quand il apprendra que son amie est une criminelle ? Il ricana intérieurement.
De plus, son propre discours lui rappela sa discussion avec Abigail, la veille. Il se rendit compte que Legion avait ses points faibles, tout comme lui. Il était fier, à présent, de les connaître. Prêt à les surmonter.
Emil s'avança alors tranquillement vers les deux mages de Fairy Tail, prêt à attaquer à son tour, quand il sentit du liquide chaud contre ses lèvres. Il saignait à nouveau, pour avoir utiliser la magie psychique. En prime, il s'était de nombreuses fois téléporté dans la journée. Sa réserve magique, bien qu'assez grande, était déjà assez entamée; il fallait qu'il soit bref dans ses attaques s'il voulait gagner. Il s'arrêta alors à quelques mètres de ses adversaires, puis s'adressa, bien qu'il lui tournait le dos, à Drak.

«Drak, je vais faire quelque chose d'important. Ça ne va pas durer longtemps, mais j'ai besoin de ton consentement. Me le donnes-tu ?»

Drak accepta d'un signe de tête, et alors, Emil eut un nouveau sourire, crispant son visage dans une grimace effrayante.

«Très bien. Tu auras besoin de ça, pour quelques temps.»

Il fit apparaître une carte qui représentait une épée, fit apparaître l'objet en question et lança l'épée, qui se planta dans le sol, aux pieds de l'autre mage. Il lui adressa un signe de tête, puis se retourna vers Natsu et Ai.

«Ma prochaine technique ne marche que si une personne y consent. Et comme Drak me l'a donné, ma technique peut s'activer : il s'agit du Glyphe de Silence !»

Il fit alors apparaître deux cartes, et il en lança une sur Drak, et une sur Natsu. Les cartes, dans leur vol, disparurent. Seul Emil savait qu'un glyphe s'était inscrit sur la poitrine des deux personnes.
Le glyphe d'immobilisation était une technique puissante. Il ne s'activait que s'il liait deux personnes, et seulement si une de ces personnes y consent. Quand le glyphe est placé sur ces deux personnes, pendant un intervalle de deux minutes, aucune de ces deux personnes ne peut utiliser sa magie. En temps normal, Emil l'utilise sur lui-même, prenant le rôle du consentant, et sur son adversaire : aucun ne peut attaquer, mais il est lui-même bloqué, et cela ne sert donc à rien. Or, actuellement, Natsu et Drak étaient tous les deux, pour seulement 120 secondes, dans l'incapacité d'utiliser leur magie - d'où l'épée qu'avait confié Emil à Drak, pour qu'il puisse au moins se défendre, voire attaquer. Le combat magique se limitait donc seulement, pour ce court laps de temps, à Emil contre Ai. Mais ça, seul le mage noir le savait. Il usa alors de son pouvoir psychique pour parler à Drak par la pensée.

«Tu ne peux plus utiliser ta magie pour deux minutes. Natsu non plus. Je me concentre sur la jeune fille. Si tu pouvais t'occuper avec l'épée de l'autre mage de feu – sans pouvoir désormais – pendant que je récolte du sang de cette gamine, ca m'arrangerai. Bon, il ne doit rester plus que 100 secondes, désormais. 100 Secondes pour lui arracher une goutte de sang.»

Il reprit donc sa marche vers les deux autres mages, son sourire déformant toujours sa face. Il fit alors apparaître une nouvelle carte qui dévoila un shuriken à huit branches toutes aussi tranchantes les unes que les autres. Sans plus attendre, il lança alors l'arme sur Natsu. Si le mage voulait utiliser sa magie, il se rendrait compte, au dernier moment, qu'il ne pourrait pas, et serait alors, au pire des cas, décapité. Et pour corser le combat, il fit apparaître une Aquarafalle dans chaque main, qu'il lança sur la jeune fille. Si elle arrivait les deux petites sphères aquatique, et si Natsu paraît le shuriken, Emil ne pourrait s'empêcher d'exprimer à voix haute son étonnement.


    [HRPG : Je comprendrais que vous ne soyez pas d'accord avec le principe du «Glyphe de Silence», mais bon, c'est pour pimenter un peu le jeu. Je peux toujours réécrire un message cependant, si quelqu'un s'oppose à ce que je fais. Drak, j'ai utilisé ton consentement, désolé, j'espère que tu comprends. Sinon, on peut dire que, pour Drak et Natsu, le sort prendra fin au prochain tour (donc là tout le monde poste, soit Natsu → Drak → Ai → Emil, et c'est après mon prochain tour que les 120 secondes seront passées Wink]
 MessageSujet: Re: [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak||   [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak|| EmptySam 9 Avr - 22:57

Anonymous
Invité


Click

Alors que le Karyuu No Houkou de Natsu se rapprochait de plus en plus de ses cibles, il fut soudainement repoussé dans la direction de son lanceur, ainsi que de sa partenaire. Sachant, qu'il n'allait pas pouvoir absorber ses propres flammes, il pensa à bloquer l'attaque avec son propre corps, pour éviter que Yume soit blésé par son attaque, mais cette dernière eut une meilleure idée, semblerait-il...

« Kansô ! »

C'est alors que Natsu vit Yume qui se positionna en face de lui, avec une grande faux en main. Et c'est avec un coup vertical, que Yume fendis le rideau de flamme. Et alors que l'un des deux mages semblaient échanger de brèves paroles avec le second mage...

« Pour qui êtes-vous là ? »

Et c'était contre toute attente, que Yume se mit à courir en direction des deux mages, pour les attaquer... Mais à peine fut-elle arrivée, que les deux mages avaient déjà disparu ! Et c'est en les cherchant du regard, que Natsules vit quelques secondes plus tard derrière lui. Le combat avait déjà commencé et pourtant il ignorait toujours la magie qu'utiliser les deux mages, alors qu'eux savaient désormais la magie qu'utilisaient Yume et Natsu. Un petit avantage pour eux, mais qui pouvait faire basculer pas mal de choses... Puis, l'un des deux se mit à parler...

« Nous sommes là pour accomplir la vengeance d'une soeur ayant perdu son grand-frère, dont la vie a été arrachée par une criminelle. Yume no Ai, c'était il y a quelques semaines, aux alentours d'Oshibana. Il s'appelait Fuzen. Et tu l'as tué.»

Yume... Tué une personne ?! Pour une raison assez mystérieuse, Natsu ne pouvait croire en cela. En réalité, il savait pertinemment pourquoi il ne pouvait croire en ce qui disait le mage. Car, après avoir rencontréYume, même s'il lui avait parlé un peu plus d'une heure, il s'était rendu compte qu'elle n'était pas quelqu'un de violent, qui aime faire du mal aux gens. Et au combien elle aurait tué une personne, elle l'aurait sûrement fait pour se protéger, non ?! Natsu se mit alors à chuchotait à lui-même...

Tssss... Tu racontes vraiment n'importe quoi, toi ! Je crois que je vais te faire ravaler ta langue pour que tu ne blablates plus de connerie comme ça !


Spoiler:
 
Serrant les poings, Natsu resta passif, un instant... Histoire de voir, ce qui allait se passer. En plus de cela, il avait désormais la position idéal pour attaquer les deux mages, il se trouvait entre eux et Yume, ainsi il allait pouvoir attaquer sans avoir à se retenir pour ne pas bléser Yume …

«Ma prochaine technique ne marche que si une personne y consent. Et comme Drak me l'a donné, ma technique peut s'activer : il s'agit du Glyphe de Silence !»

C'est alors qu'il eut un tilt ! Il se rappela qu'au moment où la carte avait disparu, il avait ressenti une impression étrange, c'était sûrement le fait qu'il ne ressente plus ses pouvoirs, qui ait déclenché cette impression. Et c'est l'ignorance accompagnait de l'idiotie de Natsu, qui avait fait, qu'il ne sentit pas que ses pouvoirs avaient disparu ?! Mais pensant savoir pourquoi il ne pouvait pas utiliser sa magie... Il ne se mit pas à se morfondre sur le pourquoi, le comment et le quand cela c'était produit ! Il était un mage de Fairy Tail ! Il allait bien pouvoir s'occupait d'eux, même avec sa propre force brute s'il le fallait ! Qui plus est, Natsu était une personne assez doué dans les combats, qui concernaient seulement la force brute... Il fallait avouer, qu'avec tous les coups qu'il se donnait régulièrement avec Grey, il ne pouvait pas être mauvais dans ce domaine ! C'est pourquoi, il se mit à courir vers le mage à qui venait de lui lancer le shuriken ! Et lorsqu'il fut à une distance raisonnable, il fit un grand saut sur le mage et une fois qu'il se trouvât au-dessus de lui, à deux mètres du sol et un mètre derrière le mage.... Il se prépara à le frapper avec un coup de pied au niveau du crâne... Ne se préoccupant même pas du second mage, voir même en l'ignorant...

*Je me rappelle de toi Emil ! Je me rappelle maintenant, quand nous étions dans ce désert dans le monde des songes, avec l'autre Monsieur Squelette ! Mais je ne pensais pas, que tu étais un criminel à l'époque ! Aujourd'hui, je vais faire ce que j'aurais dû faire à cette époque, si je l'avais su ! Je vais te battre ! *
 MessageSujet: Re: [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak||   [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak|| EmptyJeu 14 Avr - 15:04

Drak Enrick
Drak Enrick


Click

Drak contemplait le visage de ces adversaires qui ne s'attendait pas du tout à revoir les flammes du jeune Natsu Dragneel revenir vers eux. Pourtant la jeune fille dont la poupée était à son iphigénie de son sang froid trancha la vague de feu d'un seul coup de faux. Cette fille semblait être doté de la faculté de la magie du ré-équipement.
C'est alors que la jeune fille prit de nouveau la parole :


« Pour qui êtes-vous là ? »

Drak allait répondre mais il fut interrompu par la voix de Aleks cependant il n'avait pas parler c'est alors qu'il comprit que Aleks l'avait contacter par télépathie afin de lui dire qu'il ne fallait pas répondre et juste attendre.
La jeune criminelle de Fairy Tail fonça équipé de sa faux vers Drak et tenta de le frappé de trois grand coups de faux mais Drak les esquiva sans problème. En effet il avait été téléporté par Aleks quelques mètres derrière Natsu, puis Aleks prit enfin la parole :


«Nous sommes là pour accomplir la vengeance d'une sœur ayant perdu son grand frère, dont la vie a été arrachée par une criminelle. Yume no Ai, c'était il y a quelques semaines, aux alentours d'Oshibana. Il s'appelait Fuzen. Et tu l'as tué.»


Drak aperçut alors Aleks s'avancer vers les deux mages, celui-ci semblait de nouveau saigné du nez et cela inquiétait de nouveau Drak. Aleks usa de nouveau de son pouvoir de télépathie afin de prendre contact avec Drak :

«Drak, je vais faire quelque chose d'important. Ça ne va pas durer longtemps, mais j'ai besoin de ton consentement. Me le donnes-tu ?»


Drak fixa alors Aleks et n'eut pas besoin de parler, seul un signe de tête fit comprendre à Aleks qu'il lui avait donné son accord puis Aleks prit la parole. Drak ne comprenait pas vraiment où Aleks voulait en venir mais il espérait tout simplement qu'il savait ce qu'il faisait car Natsu n'était pas n'importe qui il fallait faire attention à ce mage qui était réputé pour être l'un des meilleurs de Fairy Tail. Aleks prit alors la parole :

«Très bien. Tu auras besoin de ça, pour quelques temps.»

Drak vit alors Aleks prendre une carte et soudain une épée apparut, il la lança alors à Drak. Celle-ci se planta à quelques pas devant lui la lame dans le sol et la paume à l'air. Aleks se tourna ensuite vers Natsu et Ai et il prit la parole de nouveau :

«Ma prochaine technique ne marche que si une personne y consent. Et comme Drak me l'a donné, ma technique peut s'activer : il s'agit du Glyphe de Silence !»

Drak prit l'épée qui était devant lui et se mit en position de combat les deux épées qu'il avait lui permettait une total défense mais aussi une très très bonne attaque. Il attendait ensuite les instructions d'Aleks.
Aleks invoqua alors deux cartes qu'il lança sur Drak et Natsu. Les cartes disparurent avant même de touché les deux mages mais au fond Drak sentit quelques choses qui le bloquait. C'était sa puissance magique, il sentait bien qu'elle n'était plus là comme-ci la carte qu'Aleks venait de mettre sur lui, lui bloquait l'accès à sa puissance magique. Aleks lui parla alors par télépathie :


«Tu ne peux plus utiliser ta magie pour deux minutes. Natsu non plus. Je me concentre sur la jeune fille. Si tu pouvais t'occuper avec l'épée de l'autre mage de feu – sans pouvoir désormais – pendant que je récolte du sang de cette gamine, ca m'arrangerai. Bon, il ne doit rester plus que 100 secondes, désormais. 100 Secondes pour lui arracher une goutte de sang.»


C'est alors qu'Aleks marchait vers les deux mages légaux. Il fit donc apparaître une autre carte qui apparemment avait invoquer un shuriken de belle envergures qui n'hésita pas à lancer sur Natsu.
Il envoya aussi deux sphères d'eau sur la jeune mage sans doute pour qu'elle ne puisse s'occuper de Natsu.
Cependant Natsu se mit à courir droit vers Aleks puis fit un grand bond. Il semblerait qu'il se fichait totalement qu'il n'avait plus de pouvoir. Il esquiva alors facilement le Shuriken qu'avait envoyé Aleks et lorsqu'il était en hauteur il semblait qu'il était prêt à envoyer un bon coups de pied dans la tête d'Aleks.
Il y avait seulement un hic pour Natsu, il avait totalement oublié Drak Enrick.
Drak vit que la jeune fille n'était pas à distance pour pouvoir aider Natsu, de plus elle devait s'occuper de ces sphères qui lui fonçait dessus.
Drak calcula son mouvement, il attendit le dernière moment pour foncer sur Natsu et étant dos à lui, celui-ci ne pouvait pas le voir et donc esquiver les coups que Drak pourrait lui porter.
Drak fonçait donc en direction de Natsu et une fois arriver derrière lui il fit un grand coup d'épée latérale touchant le flanc de Natsu et qui le repoussa sur le coté. Drak en profita pour glisser quelques mots à Aleks :


" Heureusement que je suis là pour protéger tes arrières maître ! Je m'occupe de Natsu, occupe toi de la jeune criminelle ! "

Sur ces paroles Drak donna la poupée à Aleks et couru sur Natsu qui venait de tomber. Étant debout et lui mettant l'épée sur la gorge il le regarda avec une certaine compatit et lui dit :

" Ce n'est pas toi que nous voulons Natsu ! Tu n'es pas notre adversaire, tout ce que veux Legion c'est éradiqué les criminelles et cette jeune mages à tuer le père d'une famille ! Ne m'oblige pas à me battre contre toi s'il te plait ! Ce n'est pas ce que je veux ! "
 MessageSujet: Re: [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak||   [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak|| EmptyVen 15 Avr - 6:29

Anonymous
Invité


Click

    Comme je m’y étais attendue, mes coups ne touchèrent pas l’adversaire. Les deux disparurent tout simplement de mon champ de vision. Je me retournai vivement et les aperçus derrière Natsu, qui ne semblait pas les avoir vu pour le moment. Je sentais néanmoins qu’il me fallait rester prudente dans ce combat. Nous avions affaire à des mages qui savaient ce qu’ils faisaient et qui étaient, apparemment, expérimentés.

    «Nous sommes là pour accomplir la vengeance d'une sœur ayant perdu son grand frère, dont la vie a été arrachée par une criminelle. Yume no Ai, c'était il y a quelques semaines, aux alentours d'Oshibana. Il s'appelait Fuzen. Et tu l'as tué.»

    Je sursautai, les yeux écarquillés. Natsu chuchota des paroles qu’elle n’entendit pas. Suite au discours du jeune homme, la colère et la haine remontèrent en moi. Je ne savais d’où cela venait, mais j’avais l’impression d’avoir des ailes. Je me sentais non pas invincible, mais prête à tout faire pour sauver ma peau et celle de mon camarade. C’est donc avec toute cette colère que je crachai les prochaines paroles :

    « Je me suis seulement protégée ! Bien entendu, si c’était moi qui serais morte, personne ne vous aurait demandé quoi que ce soit car je n’ai aucune famille ! Je ne suis pas une criminelle car je cherchais seulement à me sauver. Lui, en était un, ayant commis plusieurs vols et quelques crimes. Mais, puisqu’il est mort et que justice est faite, c’est vers moi que vous vous tournez sur demande de quelqu’un de sa famille, j’imagine. »

    J’étais réellement furieuse. Je repris la parole, cherchant quelque peu à provoquer ces deux jeunes hommes.

    « Ce que vous faites vous relègue vous aussi au rang de criminel. Vous ne valez pas mieux qu’eux ! »

    Je les fixai d’un œil chargé de haine. Ils discutèrent quelques secondes entre eux, puis l’un des deux, celui qui avait fait son discours comme quoi j’étais une criminelle, fit apparaître une épée venant d’une de ses cartes. Il reprit ensuite la parole
    .

    «Ma prochaine technique ne marche que si une personne y consent. Et comme Drak me l'a donné, ma technique peut s'activer : il s'agit du Glyphe de Silence !»

    Ses paroles chassèrent la haine que j’avais en moi, masquant les souvenirs que je pouvais avoir de cet instant. Je n’avais qu’une très vague idée de ce qu’il s’était passé, plus tôt, voir même pas de souvenir complet... Cependant, je me concentrai sur ce que venait de dire le mage. Le nom de sa technique ne me disait rien qui vaille... Il lança deux cartes, une sur Natsu et une sur le dénommé Drak, pour envoyer ensuite un Shurikent sur le mage de Fairy Tail. Je l’observai quelques secondes avant de me tourner vers un bruit se rapprochant de moi. Deux petites boules d’eau s’approchaient de moi à grande vitesse. Elles étaient trop proches pour que je puisse me rééquiper. J’en esquivai une mais la deuxième percuta mon épaule gauche. J’eus réellement mal, c’est vrai, mais je peux tenter d’oublier la douleur. Mais cela me gênera si elle persiste... Pendant que j’avais tenté cette esquive, ratée je l’avoue, Natsu s’était rapproché du mage aux cartes.

    Il semblait avoir totalement oublié la présence de Drak et s’était concentré seulement sur le premier mage. Le mage de feu fut blessé par un coup d’épée venant de l’autre. Je me crispai car je détestais voir mes alliés se faire blesser. Inquiète pour la suite, je vis que le premier mage avait maintenant, dans sa main, une poupée vaudou. Je me concentrai uniquement sur lui, car il sembla s’approcher de moi. Je ressentais, à cet instant, une peur horrible, qui contractait mes entrailles. C’était rare que je m’inquiète à ce point... Seulement, cet homme semblait beaucoup plus puissant que moi et, s’il pouvait attaquer à distance, moi non. Tout cela s’annonçait plutôt mal pour moi. Je ne souhaitai pas vraiment combattre, mais je le devais.

    « Kansô ! »

    J
    e me rééquipai de ma lame de sang. En cas de nécessité absolue, je rééquiperais aussi Seibâ ôkô. Mais seulement si cette homme est rapide et si l’autre souhaite prendre par au combat. Inspirant un grand coup, je raffermis ma prise sur ma lame préférée. Je n’étais pas prête pour attaquer et, dans ces conditions, je risquais grandement de me louper. Je fis rapidement le vide en moi, essayant d’oublier cette peur et toutes les pensées incohérentes que je pouvais avoir. Je courus ensuite vers le mage aux cartes et lui assénai un coup en demi-cercle, visant sa nuque, pour enchainer avec un vertical et deux en diagonale. Je me reculai ensuite pour vois si tout cela avait fonctionné ou si le prénommé Drak s’était à nouveau interposé....

 MessageSujet: Re: [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak||   [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak|| EmptySam 16 Avr - 9:56

Hancko Emil
Hancko Emil

Indépendant Illégal

Click

Face aux accusations d'Emil, prenant une voix assez sévère, la jeune fillette qui gagnait énormément en maturité armée d'une telle arme, lui répondit froidement :

« Je me suis seulement protégée ! Bien entendu, si c’était moi qui serais morte, personne ne vous aurait demandé quoi que ce soit car je n’ai aucune famille ! Je ne suis pas une criminelle car je cherchais seulement à me sauver. Lui, en était un, ayant commis plusieurs vols et quelques crimes. Mais, puisqu’il est mort et que justice est faite, c’est vers moi que vous vous tournez sur demande de quelqu’un de sa famille, j’imagine. Ce que vous faites vous relègue vous aussi au rang de criminel. Vous ne valez pas mieux qu’eux ! »


Il resta silencieux, évitant le regard de son adversaire. Il regarda alors à nouveau Natsu. Face au Shuriken, il s'était contenté de l'éviter d'un saut assez imposant, et s'avançait dangereusement vers Emil pour lui donner un coup de pied en pleine tête. Ce que craignait le mage noir s'était produit : même sans magie, Natsu était un combattant redoutable. Face à Emil, sur ce point, il fallait bien avouer qu'il était bien plus fort au corps à corps. Mais, sans armes ni magie, il ne pouvait qu'attaquer, voire se défendre, avec ses poings. Et le mage était certain que son fidèle atout allait intervenir.
En effet, armé de son épée en plus de celle qu'Emil lui avait confiée, Drak s'interposa entre Emil et Natsu et envoya d'un coup vif le Dragon Slayer sur le côté. Drak, avec son duo d'épée, devenait un combattant redoutable. Il était assez agile et avait une force idéale pour ce genre de combat. Emil lui accorda un sourire pour le remercier. Drak lui passa un petit commentaire :

«Heureusement que je suis là pour protéger tes arrières maître ! Je m'occupe de Natsu, occupe toi de la jeune criminelle !»

«Oui, Drak, c'était prévu que tu me protèges, après tout. Il était prévisible que ce mage m'attaque. Il était également prévisible que tu n'allais pas me regarder prendre ce coup fatal dans la nuque. Quoique...»

Il eut un rictus assez amusé, puis laissa Drak s'en aller vers l'autre mage. A présent, Emil était face à la jeune fille. Elle avait évité la première Aquarafale, mais la seconde l'avait touchée à l'épaule. Emil eut un haut-le-cœur en voyant le corps de la fillette vibrer à l'impact. Il n'aimait pas spécialement faire mal. Encore moins à une jeune fille. Même si elle était criminelle.
Elle était toujours dévouée à se battre, et fit apparaître une nouvelle arme : un katana rouge sang, assez glauque. Le temps semblait aller au ralenti, alors qu'Emil s'était stoppé dans sa marche et que la fille se préparait à l'assaut. Totalement occupé par la lame, Emil ressentait toutes les parcelles de son corps frémir, prêt à esquiver si le coup partait. Enfin, le temps s'accéléra soudainement, brutalement même. Ai se mit à courir vers son adversaire, et comme elle l'avait fait pour Drak, elle lui assena un combo de coups tranchants. Le premier visait la nuque, et, alerte, Emil se baissa suffisamment rapidement pour l'éviter. Étonné d'avoir une telle vitalité, il sentit, comme un sixième sens, un autre coup venir, vertical cette fois, et il roula sur le côté. Par deux fois, il avait échappé à la mort. Se mordant la lèvre, il se dit qu'il devait avoir vraiment peur pour que son corps lui offre une telle possibilité de mouvement.
Pourtant, l'esquive ne s'éternisa pas. La jeune Ai porta un coup en diagonal et ce fut trop tard pour Emil de l'éviter : au dernier moment, la lame lui effleura son mollet gauche, et la douleur l'immobilisa. Il était donc paralysé par une blessure futile, et la prédatrice n'était qu'à quelques centimètres de lui.

«Merde.»

Elle donna un dernier coup, toujours vertical, et il trancha le bras droit d'Emil, de l'épaule jusqu'au coude. L'entaille était assez profonde, et une giclée de sang, après le coup, s'éparpilla sur les vêtements blancs du mage, et surement sur la jeune fille également. Emil se mordit la langue jusqu'au sang pour ne pas hurler. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu aussi mal. Il releva la tête pour croiser le regard de la jeune fille. Le soleil, derrière elle, lui cachait le visage de celle qui pouvait le tuer à l'instant même, et il ne pouvait deviner ce qu'elle ressentait, même s'il voulait plisser des yeux. Il recula d'un centimètre, puis ferma subitement les yeux, en ouvrant la bouche par surprise. Enfin, il sut ce qu'il devait faire. Mais, contre toute attente, alors qu'il était à la merci d'Ai, il se mit à ricaner avant de parler, sa phrase interrompue par des rires étouffés.

«Mon Dieu, je suis à terre. Aller, c'est l'occasion, Ai. Tranche moi la gorge !»

Il se mit à réfléchir à toute vitesse, pensant à la téléportation pour s'échapper, à la manipulation psychique – cela devait être facile de contrôler une adolescente qui ne semblait pas très sûre d'elle – et une dizaine d'autres idées lui passèrent par la tête. Pourtant, il préféra rester là, entassé par terre, laissant l'avantage à l'épéiste. Il répondit à ce qu'elle lui avait reproché quelques instants plus tôt.

«Tu as dis que ce que nous faisons, nous, à Legion, nous mettais au même niveau que les criminels que nous traquons. Et tu as raison, ma chère Ai. Nous sommes même pires qu'eux. Mais crois-tu une seule seconde que nous le savions pas ? Crois-tu que nous faisons ça pour le plaisir ? Non, si nous faisons ça, si je fais ça, c'est pour purifier ce royaume de ces criminels. Et, quand Legion aura enfin éradiqué tous ces criminels, je m'occuperai moi-même de tuer tous les membres de ma guilde ! Puis je me donnerai la mort ! Nous serons les derniers criminels au monde ! Mais nous serons aussi dans l'histoire pour ceux qui auront apportés la paix éternelle sur le Royaume ! N'est-ce pas fantastique, Ai ? N'est-ce pas ce que veux, que tout le monde soit heureux ?»

Une semaine plus tôt, il pouvait prôner ce discours. Aujourd'hui, il n'avait plus aucune valeur pour lui. Il avait changé sa perception du monde, et il voulait arrêter d'agir ainsi, de combattre le mal par le mal. Que faisait-il alors, à l'instant, face à Ai ? Voulait-il vraiment la tuer ? Non, il voulait juste lui faire comprendre qu'elle avait tord. Que le crime était réellement mal, et que même si elle était dans l'incapacité d'échapper à une situation autrement qu'en tuant l'autre personne, elle devait trouver une autre solution. Sans répandre la mort derrière ses pas.
Les yeux toujours fermés, Emil roula en arrière, réprimant un râle de douleur face à ses blessures qui déversaient toujours une quantité incroyable de sang. Il tiendrait difficilement debout, et ne pourrait plus lever le bras droit. Il devait continuer le combat avec ces forts inconvénients. Mais honnêtement, cela ne le dérangea pas. Il avait toujours les yeux clos, et en reculant ainsi en arrière à l'aveuglette, il fut persuadé que Ai le suivrait, ne fusse que d'un seul pas. Le décompte dans sa tête terminé, Emil se releva, bien que difficilement.

«Voilà, ca fait trente secondes. Trente secondes que j'ai touché le glyphe d'aveuglement. Il est dissimulé sous terre. Tu te souviens, Ai, avant même que quelqu'un n'attaque, j'ai lancé des cartes autour de nous. Ces cartes sont ici.»

Quiconque touchait la surface du glyphe d'aveuglement ne pourra plus ouvrir ses yeux pendants trente secondes. Voilà pourquoi Emil avait gardé les yeux fermés : il en avait été contraint. A cet instant, à un mètre derrière Ai sur sa gauche, à deux mètres sur sa droite et à juste quelques centimètres de ses pieds devant elle étaient placés des glyphes d'aveuglements, ayant chacun trois mètres de diamètres. Emil, en s'avançant vers elle, s'était immobilisé au milieu de ces trois cercles. Ai, par chance, en l'attaquant, était passée entre les zones, et Emil était lui-même tombé par terre, dans un de ses cercles. Mais désormais, Emil se trouvait de l'autre côté du troisième glyphe. Entre lui et Ai, il y avait trois mètres, et le no man's land qui les séparait était en réalité un glyphe. Elle ne pouvait pas sauter une telle distance pour attaquer Emil. Si elle avançant, ne serait ce qu'un seul pied, elle toucherait la surface, et elle fermera les yeux automatiquement.
Là, elle serait dans le noir, seule.

Emil ne voulait pas la traumatiser. Il voulait juste lui faire comprendre que le mal était réellement mal, et que ce n'était pas une chose superficielle. Plongée dans l'obscurité, Ai devra se remettre en question. Elle aura trente secondes pour ça. Si elle posait le pied sur le glyphe, Emil irait immédiatement chercher l'image du cadavre dans la tête d'Ai, et il lui la graverait dans l'esprit, et n'ayant plus ses yeux,ne elle ne verrait que cela, dans sa tête. Après, il fallait voir comment réagirait-elle. Allait-elle abandonner le combat, comme si elle voulait se repentir de son crime ? Ou allait-elle continuer l'attaque, et à coup certain toucher plus profondément encore Emil, au point de commettre un second crime ? Emil regardait intensément la jeune Ai. Un pas, un seul pas, et il aurait la réponse à ses questions. Tellement obnubilé par ce qu'il attendait, il ne voyait pas Drak ou Natsu, plus loin, même s'ils devaient avoir déjà retrouvés leurs pouvoirs.
 MessageSujet: Re: [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak||   [Mission de rang B] ~ Le vaudou de la vengeance ~ ||Emil, Natsu, Drak|| Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» La grotte de diamant [ Mission de rang C ]
» [Mission de rang D] Attachement au passé
» [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi)
» [Mission de Rang D] Oh voleur, les sales garnements (Lamia Scale)
» Sauver un groupe de nomade - Mission de rang C [Pv : Keyz]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP