Aller à la page : Précédent  1, 2
Deux chemins qui se croisent [PV: Hasakura Miji]
 MessageSujet: Re: Deux chemins qui se croisent [PV: Hasakura Miji]   Deux chemins qui se croisent [PV: Hasakura Miji] - Page 2 EmptyVen 1 Avr - 15:39

Anonymous
Invité


Click

Alors que Zido entamait une discussion avec la chef de guilde, la jeune fille qui se trouvait à ses côtés lui demanda avec les mêmes paroles hésitantes que précédemment si il voulait bien faire équipe avec elle. Il la regarda essayer de se lever pendant qu'elle parlait. Dans son élan, elle trébucha et s'étala sur le sol. Le seul homme de la pièce la regarda avec stupéfaction tandis qu'il réfléchissait à la question. Il ne savait pas sa puissance et la connaissait à peine. De plus, il ne savait pas si c'était une très bonne idée que de faire équipe avec une personne aussi maladroite et timide... Alors qu'il était en pleine réflexion, la maitresse de guilde qui regardait la scène se passer avec attention, réprimanda la jeune magicienne de son attitude quelque peu ridicule. Elle se retourna ensuite vers Zido qui la regarda également avec un air interrogateur. Elle lui ordonna d'effectuer une mission avec l'autre recrue qui se tenait toujours au sol. Zido se dit que de toute façon il fallait bien commencer quelque part et que cette proposition d'équipe n'était pas une si mauvaise idée après tout. Il tendit la main à Hasakura pour l'aider à se relever et lui affirma qu'il était d'accord pour faire équipe avec elle. Il afficha un grand sourire. Elle n'allait pas poser de problèmes. Quant à Tsukyo, elle ferait elle aussi partit de la mission pour nous voir à l'œuvre. C'était touchant mais il avait comme l'impression qu'elle avait une idée derrière la tête. Cette jeune femme n'était pas très nette...
 MessageSujet: Re: Deux chemins qui se croisent [PV: Hasakura Miji]   Deux chemins qui se croisent [PV: Hasakura Miji] - Page 2 EmptyMar 5 Avr - 21:29

Anonymous
Invité


Click

La chef de la guilde, me réprimanda. J’étais tombée en me levant trop vite. Après ça Zido ne voudrait pas faire équipe avec moi. Mais la chef de la guilde, Tsukiyo, lui dit de faire équipe avec moi. La chef serait avec nous pour superviser la mission.
Il m’aidait à me relever tout en acceptant de faire équipe avec moi. Ce garçon au trait fins serait mon équipier pour faire une mission mais je ne le montrais pas mais j’étais contente. Il ferait une mission avec moi et la chef de la guilde.
Je me relevai enfin et me remit la où j’étais assise avant de tomber. Je contemplai la salle puis regarda Tsukiyo puis Zido. Je me demandai comment faire pour couper se blanc sans dire des bêtises, et sans encore et toujours me faire remarquer.
Je me décidai à me lever pour leur dire :
- Excusez-moi je vais dans ma chambre pour préparer quelques affaires pour la missions.
De ce pas, je me levais et parti vers les chambres. Je cherchai mon numéro de chambre puis y entrai.

Là je trouvais devant moi : une grande chambre, enfin grande convenable quoi, avec lit qui paraissait moelleux, une grande armoire où j’avais auparavant déposé mes affaires, les murs étaient blanc, mais d’un blanc qui paraissait vieux. J’avais un sac à dos que j’avais pris au cas où, et c’était bien pratique pour prendre des vivres pour la mission. Je connaissais les plantes et connaissais surtout celles qui guérissaient. Je cherchai mon sacs à dos et fouilla de fond en comble mais ne trouva rien. Mais où avais-je pu le mettre. Après quelques minutes je le trouvai et y mettais des vivres pour la mission.
Je révisai un peu mes « cours », sur les plantes que les animaux m’avaient dites. Lorsque je me sentis fin prête je me couchai sur mon lit pour me reposer.
Je m’endormis sans aucune difficulté.

Je rêvai de la mission qui m’attendait mais que faudrait-il faire. Comment faire, je connais pas ni le but, ni les personne que je devrais affrontés. Mais je rêvai de plein de choses stupides, de genre une grande plante géante nous attaquait, des buissons parlant. Mais que voulez-vous quand on rêve on ne peut pas le contrôler.
Je me relevai en sursaut, il fallait que je finisse de me préparer et pas rêvasser. Je répétai mes mouvements pour préparer mes attaques. Quand tout à coup quelque chose me revint : Tsukiyo n’allait que superviser la mission alors ça veut dire qu’elle ne nous aiderait pas ? A cette pensée j’en avais des frissons. Mais en cas de problème elle nous aidera j’en suis sur. Je continuai de répéter mes mouvements tout en pensant. Je n’avais pas vu qu’une lance de feu étais apparu et je faillis la lancer, mais je revins sur Terre et cassa ma lance. Finalement après mettre bien entrainer je me recouchai mais cette fois en vaillant à ne pas fermer les yeux.
 MessageSujet: Re: Deux chemins qui se croisent [PV: Hasakura Miji]   Deux chemins qui se croisent [PV: Hasakura Miji] - Page 2 EmptyDim 10 Avr - 20:48

Anonymous
Invité


Click

Désormais, chacun de nous sommes séparés dans nos locaux respectifs, à nous préparer pour notre mission : ou plutôt, la leur. Les aiglons prennent leurs envols par deux de nos jours, suivit de près par un aigle flamboyant mais menaçant. Eagle’s Claw est une guilde qui va vite se développer avec une chef comme moi à sa tête. Bientôt, tout le Royaume connaîtra le nom de la guilde qui a perdu mystérieusement son chef qui ne valait pas grand-chose. Tout le monde connaîtra mon nom et celui de mes aiglons, nous serons reconnus comme étant une guilde puissante ! De plus, nous aurons un avantage sur Fairy Tail, Blue Pegasus et toutes les autres guildes connues dans tout le pays et les contrées voisines : nous, nous sommes indépendants, nous faisons ce qui nous plaît et nous pouvons mélanger mages noirs à mages blancs grâce à notre énorme répertoires de missions.

Dans mon bureau, je suis assise sur mon fauteuil, pieds sur table, brochure de la mission que mes jeunes recrues vont devoir remplir en main. Je la parcoure rapidement des yeux, la signe et envoie l’acceptation de mission par l’un de mes messagers. Je m’installe un peu mieux encore, bras derrière la tête : nous ne partons que demain et j’ai bien le temps de me perdre dans les souvenirs qui ne sont pas les miens. Un corps réincarné ne connaît pas la fatigue : ce n’est qu’une enveloppe charnelle entourant une âme étrangère. Je n’ai pas besoin de sommeil, mais seul le manque de magie me fatigue. Cette faiblesse, j’aimerai la régler plutôt rapidement, et je serais ainsi plus forte. Je suis peut être, la mémoire me fait défaut, depuis plus d’un mois dans ce corps de jeune fille qui ne grandira plus : à cette vitesse, mon âme risque de tomber dans les enfers : j’ai échappé une fois à la mort, la deuxième me sera sûrement fatale.
Asako… Je ne saurais dire si cette jeune fille est réelle, où si c’est une personne tout simplement inventée par l’esprit d’une jeune fille combative et seule. Mais tout porte cependant à croire que la première option est la bonne : même avec une imagination hors du commun, je ne pense pas que l’esprit d’une petite fille puisse créer un tel univers. Seulement, suite à cette conclusion, une autre question s’impose : l’amitié qui les unissait était-elle réelle, ou bien n’est-ce que l’abus d’une petite fille à une autre créé par deux pères avides d’argent ? L’esprit humain est constitué de toutes les facettes possibles et imaginables, mais en fonction des individus certaines se développe plus que d’autres. Ce n’est qu’après l’enfance que tout est enfin construit, et souvent sous la tutelle des parents et de l’éducation. Qui pourrait dire que Asako est réellement gentille et innocente ? Quoiqu’il en soit, peut être est-elle une garce ou non, mais je dois la retrouver si je veux vivre.
La Lune étincelante éclaire déjà le ciel d’encre de jais de la nuit. Aucun nuage, aucune étoile ne vient ternir se contraste harmonieux qui symbolise parfaitement l’esprit humain. Même dans un esprit de ténèbres, un partie du cœur reste blanche et aimable, remplies de bonnes pensées. Cette partie blanche et remarquable facilement si elle n’est pas cachée sous un nuage… A l’inverse, dans un esprit blanc comme neige se cache également un point noir, un poids mort, des pensées mauvaises, qui, cette fois-ci, ne peuvent être dissimulés : être noir est plus facile que d’être blanc…

La nuit passe ainsi sur des questions à propos de l’humanité. Une mission commence à présent…
 MessageSujet: Re: Deux chemins qui se croisent [PV: Hasakura Miji]   Deux chemins qui se croisent [PV: Hasakura Miji] - Page 2 EmptyMar 7 Juin - 15:00

Hancko Emil
Hancko Emil

Indépendant Illégal

Click

Le Rp est-il clôt ?
 MessageSujet: Re: Deux chemins qui se croisent [PV: Hasakura Miji]   Deux chemins qui se croisent [PV: Hasakura Miji] - Page 2 Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP