Partagez | .
There is the Ocean | Liam
 MessageSujet: There is the Ocean | Liam   Mar 30 Aoû - 16:02

avatar
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click



There is Ocean
Liam x Alice



Comme c'est doux, l'océan.
Et paisible.

Certes, les cris des enfants raisonnaient parfois, mais, les oreilles submergées par l'eau salée, ils me parvenaient seulement comme un lointain bruitage, atténués. Les yeux grands ouverts, je laissais mon regard se perdre dans le reflet de l'océane : le ciel. J'avais une fois entendu dire que si le ciel était bleu, c'était parce qu'il était le miroir de l'océan.
Ou peut-être était-ce l'inverse ?

Ce moment de quiétude et de parfaite relaxation fut interrompu … par une bouée. Une grosse bouée en forme de poulpe, toute gris-bleuté, dont les yeux me sondaient, de grands yeux blancs et noirs gravés sur un plastic de piètre qualité. Lançant des éclairs au garnement qui en profita pour me rire clairement au nez, je commandai à la surface liquide de se soulever, et ce juste assez pour envoyer valser le gosse jusque sur la plage, où son poulpe s'échoua, et lui avec. Lui tirant la langue, la mère qui accourut vers son rejeton émit un bruit, offusquée, et le diablotin se mit à pleurer.




Tournant ma tête vers le ciel, je fermai les yeux : le soleil m'éblouissait. Et, alors que tous les muscles de mon corps se relâchait, la mer m'emportait. Mon corps longeait la côte, quelques poissons venaient me chatouiller le dos, les pieds aussi ; et mon esprit voguait, suivant allégrement le rythme des ondulations qui m'emportaient.

Sur la plage, un bruit strident me réveilla : c'étaient Loki et Freÿa qui, lassés de me suivre en bordure d'eau, poussaient de temps à autres quelques gémissements. Respirant un grand coup, mon corps se tordit en deux, faisant l'effet d'une simple feuille happée dans l'océan : mon dos s'enfonçait sous l'immensité bleutée, mes grands yeux ouverts découvrant le monde fascinant des fonds marins.

Tout autour de moi, de nombreux poissons, plus colorés les uns que les autres, nageaient en bande, se mêlant parfois pour créer une myriade de couleurs, surprenant cet esprit qui ici, n'avait pas sa place. D'un geste innocent, je tendais la main vers eux, comme s'il m'était possible ainsi, de capter leur beauté.
Leurs écailles venaient se refléter sur ma peau alors que le soleil les éblouissait, les projetant en tout sens. Je n'avais jamais vu pure merveille.

Mais je manquais d'air.
Il fallait rejoindre la surface.

Sortant lentement la tête de l'eau, un soupir de soulagement sortit de la gueule des loups. Et la mer recracha délicatement mon corps pour l'aplanir, l'épouser, alors qu'elle le rendait à l'air pollué de ce monde souffrant.

Tout semblait si simple, sous l'océan.


Codage par Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2

#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: There is the Ocean | Liam   Jeu 17 Nov - 8:20

avatar
Liam X. Fa Long

Iratus

Click

Kraken
with Alice Féamor & Liam

Toute la journée, dans cette guilde, tu flânes… Tu ne trouves pas de mission, ta sœur a l’air d’être trop occupée, tout comme les autres. Tu flânes… Tu flânes… T’en as marre… par moment, Hana et Graceling arrivent pour discuter avec toi… Mais elles t’épuisent, tu n’es pas mage, juste possesseur d’un outil, d’un artefact… Un artefact lié avec celui de ta sœur qui plus est… Ta sœur qui ne se souvient plus de toi… La seule chose qui pourrait prouver votre lien, mis à part votre nom qu’elle pense erroné te concernant, serait tes parents… Vos parents… mais ils sont dans un pays que tu n’as plus le droit de visiter…

Tu marches, tu fais les cent pas, et Hana trouve cela rigolo, alors elle marche avec toi… Quant à Graceling… Elle cherche… Elle regarde le panneau des missions… mais aucune ne te plait… T’es pas facile, comme gars, ou t’es juste chiant ? Tu ne sais pas trop…

Soudain, un homme entre. Il est d’Iratus aussi… Il rapporte souvent de nouvelles missions… Et là… Là… Là, tu trouves la perle rare… Un Kraken, un village fantôme, de la magie comme tu l’aimes – bon, d’accord, t’es pas mage, et question combat, tu ne peux compter que sur tes techniques à l’épée, mais grâce à Graceling, tu es capable … ben de faire des illusions… Des invocations illusoires dirons nous…

Bref, C’est une aubaine. Une véritable aubaine pour toi, d’enfin trouver une mission qui te plait…
L’instant plus tard, tu es en route pour la gare…

Une fois dans le train, tu dors… Dormir est le meilleur moyen de discuter pour toi, car lorsque ton corps se repose et que ton esprit rêve, tu vois Graceling et Hana, tes deux compagnons, la belle dans un costume moulant et blonde, aux yeux bleus, et la petite, dans une robe fluette et aux doux cheveux roses… Graceling te dit que tu ne pourras sûrement pas réussir cette mission, que tu aurais dû choisir quelque chose de plus simple. Hana, quant à elle, ose faire sortir ses ronces, mais de ce fait, elle t’épuise… Et donc ton sommeil n’est pas réparateur… Génial…

Les heures passent, et finalement tu arrives à destination… Le terminus de ce train. Tu descends, tout en faisant attention avec ta grosse épée rouge, et tu te diriges vers le village… c’est un village en bordure d’une falaise, avec un escalier en pierre descendant jusqu’à une plage, plage menant à une grotte souterraine, d’après le descriptif de la mission…

Arrivant sur place, tu vois effectivement le village au bord de la falaise… mais une brume étrange bloque ton chemin, et plus tu avances, plus tu t’éloignes de chacune des lumières transcendant la brume, dans ce village… Alors Graceling se révèle, et te guide. Mal… Tu manques de tomber de la falaise… S’il n’y avait pas eu cette liane…

Une liane ?

Tu t’y accroches, et tu te laisses glisser jusqu’en bas… mais la liane n’est pas assez longue. Tant pis. Tu lâche, et tu espères bien te réceptionner… Tu touches le sable, tu roules en avant pour amortir la chute, et un bruit, un clapotement et de sourds bruits de pas se font entendre, dans le sable… Ni une, ni deux, tu dégaines ton épée rouge, et Graceling apparait… mais…

Mais ce ne sont que des loups… Des louveteaux, même, si tu juges leur âge…
Des loups ? Ici ? Et s’ils t’attaquent ?
Ils grognent… mais… Mais ils n’attaquent pas. Ils pensent que tu es un danger, ce doit être cela… Alors tu lâches ton arme, et Graceling disparait… Et doucement, tu poses un genou à terre, pour leur montrer que tu les respectes.

Et tu vois cette fille, dans l’eau, au loin, semblant couler…
Bon… pas le choix…

Tu ôtes ton t-shirt, le laissant en « jouet » pour les deux loups, et tu coures dans l’eau pour – bordel elle est froide ! – aller secourir la fille… Et quand tu la vois, tu lui attrapes la main, pour la tirer vers la surface, puis doucement, vers la rive. Une fois qu’elle a pieds, tu la lâches, et, essoufflé – tu t’es dépêché, elle avait l’air en danger – tu te courbes pour poser tes mains sur tes genoux… Tu remarques alors que tu n’as jamais enlevé ton short… crétin…

Vous allez bien ? Ces loups sont à vous ? Car ils avaient l’air de s’inquiéter… Par contre, vous ne devriez pas être là mademoiselle… C’est dangereux… Ce village est actuellement en train de sombrer dans un état étrangement fantomatique, et subit de lourdes attaques, de temps à autres, d’un kraken… Vous devriez fuir…
Tout comme toi Liam…

C’est Graceling la blonde, qui apparait à tes côtés. Elle s’inquiète, et c’est tout à fait normal…

Non Graceling… Je suis un membre de la guilde, je ne vais pas fuir…

Elle te regarde, soupirant… Et disparait. Tu regardes alors Alice – tu ne sais pas encore comment elle s’appelle – et tu lui souris.

J’ai oublié de nous présenter… Je vais donc le faire. Je suis Liam Fa Long, membre d’Iratus Orationnis. La femme aux longs cheveux blonds que vous venez de voir est Graceing, tandis que celle-ci est Hana Takumi.
Et Hana apparaît…

Hana Takumi… Graceling…
Si Graceling ne parle peut être pas aux personnes de cette époque, Hana Takumi peut… Car Hana Takumi est une victime des attentats dont le tombeau est devenu statue de glace flamboyante grâce à Misto Shida… Hana Takumi est la morte, la sœur d’une ancienne Reine du mal… Hana Takumi te regarde, comme si t’avais l’air d’un crétin… Puis se tourne vers Alice, fait une révérence, et disparait dans un
Enchantée Alice onee chan.

Soudain, un frisson te traverse le corps… L’ambiance devient plus lourde, et la brume s’épaissit… Tu ne le sais pas, mais quelqu’un n’aime pas les étrangers dans ce village maudit…

To be Continued...
electric bird.




Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: There is the Ocean | Liam   Lun 28 Nov - 19:08

avatar
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click



There is Ocean
Liam x Alice



Vous allez bien ? Ces loups sont à vous ? Car ils avaient l’air de s’inquiéter… Par contre, vous ne devriez pas être là mademoiselle… C’est dangereux… Ce village est actuellement en train de sombrer dans un état étrangement fantomatique, et subit de lourdes attaques, de temps à autres, d’un kraken… Vous devriez fuir…
Tout comme toi Liam…

D'abord énervée par l'intervention du dénommé Liam, la phrase mentionnant son nom me fait étouffer un rire : s'il savait à quel point il ferait mieux de fuir, depuis le moment où il avait décidé de me tirer jusqu'à la berge ... Mais lui ne semble pas perturber de ce soudain semblant d'éclat de rire. Il s'était présenté, et, obligée d'en suivre les usages, une mine boudeuse apparût sur mon visage :

« Alice Claria Féamor. »

Rien de plus, car ce qui m'intrigue, c'est Hana. Hana Takumi. Son nom m'est plus que familier et cela me glace le sang, d'une certaine manière. Lorsqu'un mage perd la vie au combat, et que cela détruit une partie de l'âme d'une guilde, tout le monde à peu près en est au courant. Comment une mage morte pouvait me parler ? Regardant d'un mauvais œil le certain Liam, je ne sentais pourtant pas de magie en lui, et Iratus était une guilde faite pour les non-mages. Intriguée, je m'écartais légèrement de lui, plaquant mon regard dans le sien, amère. Jouer avec les âmes des défunts n'était pas quelque chose qui me ravissait, à vrai dire.
En même temps que cette réaction incertaine et distante, un nuage de brouillard apparût autour de nous, s'épaississant au fur et à mesure. Comprenant un semblant de situation, liant le phénomène à ce qu'il avait pu me dire précédemment, je soufflai dans le vide, yeux fermés, avant de les rouvrir sur le jeune homme.

« Ne me dis pas que tu es venu seul, sans pouvoir magique, pour une mission impliquant cet épais nuage de pois ? ... J'avais pas vraiment prévu de babysitting aujourd'hui, tu vois ... »

Croisant les bras sur ma poitrine, un simple regard vers la brume la repoussa : rien de plus simple, étant composée en grande partie de gouttelettes d'eau en suspension. Mes cheveux ruisselaient et tombaient dans ma figure, aussi un léger geste de la main, et je les plaçais derrière mes oreilles.


Codage par Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2

#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: There is the Ocean | Liam   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Star Ocean - Forum RPG Futuriste
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» Liam comme dans...Liam !
» A drop in the ocean ; Sutton
» (M/LIBRE) LIAM PAYNE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Sud :: Corlranah :: Plage