Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Azgabor, the strange little boy
 MessageSujet: Azgabor, the strange little boy   Mer 20 Juil - 21:23

avatar
Azgabor Morik'heir


Click



Azgabor Morik'heir


Informations Générales





► Sexe : masculin

► Âge : assez compliqué d'en définir un mais techniquement 75 ans

► Date de Naissance : 08 janvier X717

► Lieu de Naissance : Toad
( situé dans Fiore Nord, a été détruit. Il a été créé pour le besoin de mon histoire car il n'en existait pas dans Fairy Tail avec cette histoire ci )

► Personnage sur l'avatar: Ryô Bakura de Yu-Gi-Oh!

► Activité(s) : petit garçon/voleur

► Statut / Guilde : mage indépendant

► Surnom(s) : L'enfant tueur

► Citation :
« « Qui est le jouet des apparences se laisse séduire par des mensonges. »
Monsieur Bergeret à Paris (1901)





Description Psychologique
UN ENFANT SURPRENANT

Ce qu’il faut que vous sachiez en premier sur Azgabor, c’est qu’ayant coupé ses attaches familiales, et ce au sens propre, il se fout de ce que l’on peut penser de ses actes et n’hésitera pas un instant avant de vous trancher la gorge si vous vous mettez en travers de son chemin.
C’est donc quelqu’un qui se veut agissant sans trop réfléchir et de façon spontanée, ce qui a le don de lui attirer des ennuis.
Des ennuis, il en a eu de multiples par le passé mais le dernier en date lui a valu ce corps de petit garçon ainsi que d’être enfermé dans une boîte un long moment, oui très long moment … il aurait pu réfléchir durant ce temps mais les années n’ont fait qu’accroître sa rancœur qui finalement s’est tournée contre le monde entier.
Ainsi il est devenu méfiant avec le temps et accordera difficilement sa confiance aux personnes qu’il vient de rencontrer.
Par conséquent s’il semble vous avoir accordé sa confiance assez rapidement, posez-vous des questions car c’est quelqu’un de très intelligent qui n’hésitera pas à vous manipuler.
Bon maintenant que vous avez votre première impression sur Azgabor je vais vous en dire un peu plus sur lui afin que vous puissiez enfin imaginer ce qu’il peut faire de ses journées.
Tout d’abord ne confiez jamais votre argent à Azgabor car aimant les jeux d’argent il perdra inéluctablement tout vos gains ; ce n’est pas quelqu’un qui se veut chanceux.
Si les jeux de hasard ne sont sa spécialité en revanche ce n’est pas par chance qu’il brillait dans ses études sur la magie car Azgabor ne rechignera jamais à la tâche, c’est un « bosseur né ».
D’ailleurs, en parallèle à ses études il a fait la rencontre d’un grand ami à lui : l’alcool. Effectivement, cela lui plaisait de se mettre minable mais maintenant que c’est un esprit et qu’il n’aura plus l’occasion de le faire à nouveau il préfère regarder les autres le devenir, c’est amusant selon lui.
Si jamais cela vous prend de faire un bière pong avec lui, il ne manquera pas de l’écrire dans son journal qui relate les histoires de ses journées.
En parlant d’histoires … Azgabor ne les raconte que très mal, même chose pour ses blagues qui peuvent ainsi être qualifiées de « blagues de merde ».
Si vous lui faites la remarque, ne soyez pas inquiétés par d’éventuelles représailles, il le prendra bien et cela pourrait même le mettre d’humeur joyeuse.

Pour conclure cette partie, on peut dire qu’Azgabor est un être meurtrier et méfiant qui agira parfois sans réfléchir mais qui sait se montrer bon vivant, ce qui ne peut malheureusement pas pardonner le reste.
Toutefois les derniers évènements de sa vie l’ont amené à devenir un enfant de onze ans, ce qui a fait naître en lui une sorte de bonne conscience en la personne de Kharl, son « hôte ».
Effectivement, bien que ce petit gars soit mort avec l’arrivée d’Azgabor, une partie de ses souvenirs ainsi que de sa personnalité est restée ce qui a provoqué un dédoublement de la personnalité chez Azgabor.
Kharl était un enfant très joueur qui se laissait très facilement distraire pas son environnement, ainsi il pouvait parcourir des kilomètres à la poursuite d’un papillon bleu, sa couleur préférée, ce qui avait le don d’agacer son entourage.
Mais sa tendance à la rêverie n’est rien face au débordement d’affection qu’il pouvait ressentir à l’égard de certains objets, ainsi il s’était entouré d’une ribambelle de jouets et peluches dans sa chambre.
Dans sa chambre il invitait de nombreux amis car il était très fier de sa collection, c’était aussi l’occasion de leur faire goûter les gâteaux qu’il préparait en secret, prétextant que c’était ceux de sa mère.
Effectivement, il avait un peu honte d’aimer cuisiner, une « activité de fille » .
Mais son rêve à lui était d’ouvrir son propre restaurant afin d’obtenir la reconnaissance de sa mère, critique culinaire et très souvent absente de la maison.
Il pourrait ainsi s’y épanouir car étant très jovial, cela lui plairait beaucoup d’avoir sa propre clientèle.
Cette personnalité dont a hérité Azgabor pourra lui être avantageuse ou pas car elle est très différente de la sienne et l’on pourrait presque croire que Kharl vit encore à travers lui. Ce qui n’est pas le cas : ce n’est vraiment qu’un fou.
Ainsi ce conseil ne sera pas de trop ; ne lui accordez pas votre confiance trop rapidement vous non plus car cela pourrait vous nuire.





Background | Test RPG

RENAISSANCE


Été X792, au soir à Arcadia, le quartier a perdu toute son animation attribuée à la journée passée et laisse maintenant place aux activités nocturnes, ... moins festives. Mais toutefois une lumière subsiste au milieu de ces ténèbres. Approchons-nous de plus près...

"- D’accord mais il va d’abord falloir que je te raconte l’histoire d’Azgabor, dit Lindsey à son père.
C'est Kharl, petit garçon de onze ans, qui parle à son père avant d'aller dormir.
-Tout a commencé dans le hameau perdu qu’est Toad. Fils de paysan ainsi que fils unique, Azgabor Morik'heir était alors un jeune garçon épanoui dont la joie de vivre devait au moins égaler sa soif de connaissance. Et ce garçon avait un rêve qui était le suivant : devenir le plus grand mage que la Terre n’ait jamais portée. Mais malheureusement pour lui, comme pour le reste des habitants du village, Azgabor était dépourvu de tout talent magique.
- Ce sera bien difficile pour lui alors !, l’interrompit son père.
- Attends j’ai oublié de te dire : la magie avait peut-être abandonné ses habitants mais Toad restait protégé en permanence par des esprits élémentaires aussi puissant qu’ancestraux. La légende raconte que ce sont ceux des fondateurs du village qui, quant à eux, étaient des mages, ils seraient d'ailleurs animés par la magie du cinquième fondateur.
Quoi qu’il en soit cela fit de Toad un village très prospère pour ceux qui y vivaient car grâce à eux aucun brigand ne put y pénétrer indemne où bien s’y établir plus de 24 heures.
Je reprends donc : vers l’adolescence, l’engouement pour la magie d’Azgabor devint tel que ses parents concédèrent à l’envoyer faire ses études à la capitale, Crocus. Mais le rêve fini par prendre le dessus sur la réalité et devint une obsession : il fallait absolument qu’il trouve un moyen de parvenir à ses fins. Mais comme il s’aperçut très vite que ses études ne le mèneraient pas à son but, il les abandonna préférant chercher une autre voie. Toutefois il ne pouvait pas rentrer de suite au village car ce serait une déception pour ses parents que de le voir échouer. Il lui fallait donc rester mais sans Université il était à la rue. Voici donc son nouvel objectif : trouver du travail. Cela semblait simple en apparence, mais, malheureusement, bien que la ville soit gigantesque, les emplois s'y faisaient rare. C'est son obstination qui finit par payer et Azgabor atteignit tant bien que mal cet objectif en se dégotant un travail de nuit dans un bar.
Maintenant qu'il avait ses journées de libre, il pouvait passer son temps libre à flâner dans la bibliothèque où il avait la possibilité de côtoyer des érudits, c'est ainsi qu'il rencontra Muesli Degerblé, jeune mage, qui, touché par son rêve, décida de l'aider.
Lui ayant raconté son histoire et les journées passant, Azgabor vit alors arriver Muesli, tout essoufflé, qui lui raconta qu'il avait peut-être trouvé la solution à son problème. Ayant un peu laissé cette idée de côté, cette annonce semblait le laisser indifférent jusqu'à ce que le sérieux de son ami ravive son intérêt. Muesli était très enthousiaste, tout comme Azgabor, mais il lui dit alors que des essais étaient nécessaires.
La théorie de Muesli était qu'après la mort, une certaine énergie s'échappe des corps. Cette énergie, on pouvait la capturer et en faire don. Selon lui les esprits de son village seraient basés sur le même principe on pourrait ainsi les capturer et faire don de leurs pouvoirs.
Convaincu, Azgabor dû se mettre en recherche de cobayes, sauf qu'il n'y en eut pas. Il décida alors d'enlever des personnes âgées durant leur sommeil pour les faire mourir. Ce n'était pas de cette manière qu'il s'était imaginé atteindre son rêve mais il n'avait guère le choix.
Et c'est comme ça qu'un jour il se retrouva à courir, suivi de près par la garde et les chiens.

- Je suis fatigué, tu ne peux pas aller plus vite chéri ?
- Ok, la situation allait de mal en pis pour Azgabor, pourchassé par les autorités et les murs affichant sa tête, toutefois son rêve semblait être à portée de main. Avec Muesli et des tests concluants ils avaient mis au point le sortilège qui pouvait capturer ces énergies. Il ne leur restait donc plus qu’à réitérer la chose mais cette fois-ci avec les esprits de Toad, son village natal, et deviendrait ainsi un mage !
Mais maintenant il lui fallait y retourner avec son ami et ainsi se confronter à sa famille, qui avait apprit sa mise à prix. Muesli décida donc d'emmener quelques mercenaires de sa connaissance.
C'est ainsi qu'Azgabor et sa troupe arrivèrent à Toad. L'accueil se fit en armes mais les parents d’Azgabor, qui avaient compris son dessein, s’avancèrent pour le stopper et c’est ainsi que l’on vit les Morik'heir se faire annihiler par la main même de leur progéniture d’un coup de sabre à la gorge. Ce jour-là Azgabor atteint le point de non-retour. Ce crime attira aussitôt les esprits qui furent piégés dans le sortilège de Muesli. Azgabor s’avança alors au milieu d'eux, prêt à les accueillir.
Toutefois les mercenaires et Muesli ne faisaient pas ça dans le but de l'aider, et lui mentaient depuis le début. Ils avaient décidé de se payer par eux-mêmes et c'est d'un commun accord qu'ils tuèrent aussitôt Azgabor. Mais mélangé aux esprits, il en devint subitement un et s'avançant d'un air menaçant, Muesli le traître scella le tout dans la première boîte qu'il trouva.
- Ah l'bâtard !, s'exclama son père.
- Hé! Attends la fin!
Se félicitant de leur réussite ils firent main basse sur le village et organisèrent une nuit de viols et de massacre.
Aujourd'hui Toad n'est plus que ruine et Azgabor, après avoir voyagé dans la besace de divers marchands, attend le jour où quelqu'un viendra le délivrer pour enfin pouvoir se venger et avoir la vie qu'il mérite.

- Je ne comprends toujours pas le rapport avec toi, l’interrogea-t-il. Tu es sûr que tu ne me raconte pas tout ça uniquement dans le but de te coucher plus tard ?
- Non ... , tu te souviens quand la semaine dernière nous sommes allés visiter le marché en ville ?
- Oui.
-Hé bien il y avait une petite boîte qui me plaisait … et ... je l'ai ouverte … C’est à ce moment que je suis devenu votre fils, reprit Kharl, dont la voix semblait avoir mué en un instant.
-Qu... qu’as-tu dis ?!?, s’exclama son père en reculant.
-Rien papa, pourquoi ?
-Mais… ce que tu viens de me dire ?!?
-Il y a un problème ?
-Thiiiaahhhh !, il recula de nouveau.
-Eh bien monsieur, reprenez-vous !
-Tu ... tu n’es pas toi-même Kharl !
-Vous ne semblez pas comprendre, … il ne sera plus jamais le même.
Un rictus déformait le visage Kharl qui semblait s’amuser de la situation.
-Si c’est une blague, elle est vraiment de mauvais goût ! , reprit-il en se redressant.
-Ah ah ah ! ce n’est que la vérité rien que la vérité !
-Ce n’est pas possible, ne bouge pas Kharl ! Je vais appeler un médecin !
-Pourquoi faire ? Je ne suis pas malade !
-Tu as raison, je vais chercher des mages, eux ils sauront quoi faire ! , dit-il en se rapprochant de la porte.
-Ouh surement pas !
Et accompagnant ses paroles d’un geste, Kharl leva le bras dans la direction de son père, c’est alors qu’un esprit jailli de derrière et traversant la pièce passa au travers du corps de ce dernier avant de s’évanouir dans les airs.
Son père s’écroula alors sur le sol en gémissant.
-Argh mais qui êtes-vous ?
Kharl ramassa sa lampe de chevet et se rapprocha de son père.
-Je crois vous l’avoir déjà dit, mon nom est Azgabor Morik’heir.
Levant la lampe bien haute, il lui asséna alors un grand coup sur le crâne d’où le sang sortit aussitôt, se répandant sur le sol.
-Hum… Kharl tu ne sais pas où se trouve « notre »  mère ? Si, bien sûr, elle ne va pas tarder à rentrer. C’est parfait …
Il sortit alors un livre de sa table de chevet et se mit à écrire :
Cher Journal, comme il est bon de te retrouver.
J’aurai plein de choses à te dire mais je vais me contenter de te raconter ma journée.
Aujourd’hui était le jour de ma délivrance, c’est ce jeune garçon, Kharl, qui a ouvert ma boîte pour me prêter son corps, enfin je dois bien avouer que lorsqu’il m’a ouvert je me suis précipité sur lui tel un loup affamé et que je ne lui ai pas tellement laissé le choix.
Je ne saurai en expliquer le procédé mais j’ai réussi à prendre le contrôle sur lui, sur le moment je dois avouer que ça m’a fait bizarre, je ne savais trop ce qu’il se passait.
Mais en tout cas, ce marchand de reliques magiques semblait déçu, mais surtout en colère, car n’étant que quelque peu bouleversé il a du penser s’être fait arnaqué et a tout de suite demandé à ce que j’en paie le prix fort.
Mais l’institutrice de Kharl, car oui le marché était une sortie scolaire, madame Krapabelle je crois oui c’est ….

Mais la porte de la maison claque soudain et Azgabor entend des bruits de pas.
-Mon amour je suis rentrée !
La mère de Kharl venait de rentrer."

Magie Principale

SPIRIT-SITTER


« Quelques fois, lorsqu’un être vivant meurt, un débris de ce qu’il a été se frome à l’endroit où il est mort », telle était la théorie de Muesli.
Il avait raison mais Azgaor préfère appeler cela des esprits : des crânes flottants dans l’air et laissant un nuage de fumée derrière eux.
Personne ne peut les voir. Toutefois, depuis qu’il est mort Azgabor en est devenu un et sa fusion avec des esprits particuliers lui a permis de rester lui-même car lorsqu’un esprit se forme, la mort emporte sa vie d’avant.
Un esprit, de par sa renaissance, n’est donc ni « bon » ni « mauvais ». En tout cas pas selon les critères humains. En effet ils ne peuvent pas interagir avec nous et ne ressentant pas la douleur, ni ne pouvant mourir, ce qu’il nous arrive leur est bien égal, ce que nous faisons est comme une pièce de théâtre pour eux. Malgré tout certains d’entre eux ne se montreront pas très coopératifs, ce qui rendra la tâche difficile à Azgabor ou même pourra mettre sa vie en péril.
Car ayant été scellé, Azgabor a pu entreprendre la possession d’un jeune garçon et sa condition d’esprit a fait naître en lui un pouvoir lui permettant d’interagir avec les autres esprits, de leur insuffler sa magie afin d’en modifier la forme et  les propriétés pour venir à bout de ses adversaires toutefois cela les rendra visibles pour tous, jusqu’à ce que sa magie se dissipe.
Ce n’est donc ni de l’invocation, ni de l’énergie créée par Azgabor : c’est utiliser les ressources à notre disposition, comme aurait dit le voisin d’Azgabor lorsqu’il vivait encore à Toad.




Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Azgabor, the strange little boy   Dim 31 Juil - 21:41

avatar
Azgabor Morik'heir


Click

1ère version de la fiche terminée, j'attend vos commentaire What a Face
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Azgabor, the strange little boy   Lun 1 Aoû - 2:54

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click




je suis ta modération.



(Re) Bienvenue sur FAIRY TAIL RPG !


Tout d’abord, bienvenue sur Fairy Tail RPG. Je serais ta modératrice pour cette fois donc si tu as le moindre souci ou si tu as des questions concernant ma modération n’hésite pas à m’envoyer des MPS, je tâcherais d’y répondre rapidement. Maintenant, assis-toi et prépare toi parce que je crois qu’on a du travail qui nous attends


Général

« Toad (n'existe plus car n'existe pas) » Euh tu m’expliques ? Mais encore ? Non parce que je veux dire qu’entre Fiore et les pays voisins, tu as de quoi faire donc si à la limite c’est un pays dit « immaginaire » autant le préciser car ici il est préférable de mettre d’où vient réellement ton personnage (TES personnages en l’occurrence pour toi) donc merci de modifier cette partie.

Ensuite pour le reste, c’est un code du forum donc je n’ai trop rien à dire de plus dessus.


Psychologie

Alors j’arrive en mode casse-bonbon car y’a plusieurs petites choses qui ne me vont pas dans ta psychologie donc on va corriger ça toi et moi. Tout d’abords : « Mais ce côté irréfléchi et spontané lui vient peut-être du fait qu’aujourd’hui il habite le corps de Lindsey, petite fille de onze ans. Mais ce qu’il ne faut pas oublier c’est qu’avant Lindsey il a vécu de longues années enfermé dans une toute petite boîte, tout juste bonne à ranger quelques bijoux. Et cela l’a rendu quelque peu rancunier, alors si vous voulez vous venger de lui pour l’œsophage de tout à l’heure, pensez-y à deux fois car il ne l’oublierait pas de sitôt. »

Tu pars sur les deux premières phrases de ta description sur un individu sanguinaire et intentiné psychopathe, parce que disons-le pour arracher l’œsophage de quelqu’un, il faut être sacrément fou dans sa tête pour ensuite me dire que cela vient du fait qu’il serait rancunier ? Où est le rapport ?

La rancune et le côté sanguinaire n’ont rien à voir là. De plus à ce que je comprends sur le début le côté irréfléchi et spontané viendrait de l’enfant….Là ok, pas de soucis pour moi mais ça ne relis pas son côté sanguin. Donc merci de modifier cette partie ou de la revoir avec des détails.

« Bien sûr aujourd’hui ce n’est qu’une fillette de onze ans alors quelques sucreries pourrait éventuellement résoudre tout conflit entre vous et Azgabor » Là, non plus ce n’est pas bon parce que juste avant tu nous décrit ton personnage comme un individu un peu instable mentalement si on se mets sur sa route…Et là tu nous dis qu’on pourrait le calmer avec une poignée friandises ? Hmmm…Contradictoire non ?

« Pour conclure cette partie Azgabor est donc un être meurtrier et méfiant qui agira parfois sans réfléchir et qui restera rancunier toutefois il a l’âme (et le corps) d’un enfant et reste un grand joueur qui adore s’amuser et tourner les choses au ridicule, et ce, jusque dans les combats. De plus il adore le bleu et se laisse facilement distraire par l’environnement qui l’entoure avec des tendances à la rêverie qui peuvent exaspérer. »

Nous y voilà….Meurtrier et méfiant. Ce sont tes mots alors que là, encore une fois, précédemment tu nous dis que l’on peut gagner sa confiance et être pote avec comme si ce n’était qu’un jeu d’enfant.

Pour l’instant, je ne vais pas aller plus loin dans la modération de ta psychologie parce que sinon, demain on y est encore. T’as du potentiel à ce que je vois mais je pense que tu cherches trop à te compliquer la vie en mettant deux êtres dans une même description. Certes il y a le meurtrier et l’enfant…Mais si tu comptes vraiment jouer sur les deux tableaux, alors simplifie-moi la chose. Fais-moi deux psychologies que ce soit pour Azgabor et pour Lindsey ou sinon, contente-toi d’Azgabor. Là tu as voulu te mélanger les pinceaux et c’est un peu brouillon ce que tu nous as sortis. Donc j’attends une correction de ta part. Courage ce n’est que le début.




Background

On part sur un début pas trop mal mais quelque chose me choc alors va falloir faire attention aux détails quand tu racontes une histoire : « C'est ainsi qu'Azgabor et sa troupe arrivèrent à Toad. L'acceuil ne fut pas des plus chaleureux »

Comment te dire….Un gars qui enlève des gens pour les tuer, il ne va pas être accueillit du tout, surtout s’il est recherché et que sa tête est mise à prix. C’est à peine s’il arrivera à rentrer dans le pays. Donc cette partie va falloir en faire quelque chose, l’enlever ou la corriger.

« Azgabor décida de les écouter. C'est ainsi que l'ont vit les Morik'heir se faire annihiler par la main même de leur progéniture. » Il écoute ses parents mais décide de les tuer quand même ? Euh y’a pas un petit souci là ? Un manque de précision surement. Donc détails moi ça aussi.

Ok….Alors on comprend la partie rancunier d’Azgabor mais pour ce qui est de la partie meurtrier/Psychopathe ….ça manque clairement d’approfondissement et de détails. De plus tu t’arrêtes sur le fait que Lindsey puisse avoir ouvert c’te fameuse boite mais comment la boite s’est retrouvé là ? Quand est-il de Toad comme je te l’ai demandé plus haut ? Est-ce véritablement un pays ayant existé dans le passé ? De plus sur ta psychologie tu pars sur le fait qu’Azgabor soit dans le corps de Lindsey mais cela ne pose-t-il pas un souci à la jeune fille ? Jamais tu n’en parles de son avis ou de ce qu’elle a vécu elle…Est-elle toujours « présente » dans son corps ? D’une façon ou d’une autre ?

Bref trop de point flous encore sur la relation entre Azgabor et Lindsey et comment l’un s’est retrouvé avec l’autre et l’histoire a un bon cadre mais manque de détails et de couleurs si je puis dire.

A toi de m’approfondir tout ça.



Magie

Tu dis qu’Azgabor peut « ramener » les esprits donc on parle d’une magie d’invocation je pense. Si c’est le cas, j’aimerais que tu détails les modalités de l’invocation et s’il y a une sorte de pacte ou de contrat reliant Azgabor et les esprits maintenant qu’il est dans un corps. Si ce n’est pas une magie d’invocation j’aimerais quand même que tu m’expliques les modalités de la magie (le pourquoi de l’invocation, le comment etc…) car là, il n’y a pas grand-chose.

Résumé

Alors, alors, mon petit coco, y’a du boulot. Je ne suis pas allé au bout de la modération de la psychologie et de la magie car il manque trop de données pour vraiment faire quelque chose. Pourtant ta fiche n’est pas si mal et l’idée est originale en elle-même alors va falloir que tu me refasses ça au propre, tranquillement, prends ton temps et n’hésite pas si tu as des questions à me MP ou à MP le staff qui saura te répondre au mieux pour ta fiche.

Bon courage !




C O D E © W H A T S E R N A M E  ; MODIFICATION © ENYA

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Azgabor, the strange little boy   Lun 1 Aoû - 9:16

avatar
Azgabor Morik'heir


Click

Très bien, je prend en compte tout cela et j'essaye de modifier ça dans la semaine.
Et ensuite je te remercie du temps que tu passes sur ma fiche :-)
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Azgabor, the strange little boy   Mar 9 Aoû - 23:30

avatar
Azgabor Morik'heir


Click

Finalement j'ai trouvé un accès internet.
Par conséquent, j'ai apporté quelques modifications.
Alors si t'as le temps n'hésites pas à jeter un coup d'œil. :-)
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Azgabor, the strange little boy   Mer 10 Aoû - 10:33

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click




je suis ta modération.



(Re) Bienvenue sur FAIRY TAIL RPG !


Tout d’abord, bienvenue sur Fairy Tail RPG. Je serais ta modératrice pour cette fois donc si tu as le moindre souci ou si tu as des questions concernant ma modération n’hésite pas à m’envoyer des MPS, je tâcherais d’y répondre rapidement. Maintenant, assis-toi et prépare toi parce que je crois qu’on a du travail qui nous attends


Général

Validé.


Psychologie

Je note une amélioration, tu as su prendre en compte ce que je voulais, néanmoins, je suis chiante ahahaha. C’est un bon début pour Azgabor néanmoins, tu restes dans le superficiel, la description enfantine si je puis me permettre. Essayes d’approfondir sur le devenir de ton personnage, ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas…A-t-il un passe-temps par exemple ? Tu vois où je veux en venir j’espère ? Parce que me dire « Il aime tuer des gens qui se mettent en travers de sa route », ça me suffit clairement pas pour que je te laisse passer. Ça fait vraiment léger comme psychologie.

Après, en seconde partie, je vois que tu as fait l’effort d’accorder trois lignes pour la fillette…Mais là aussi, développe. Même si Azgabor a son corps, tu as voulu la mentionner comme un être à part alors tâche d’aller jusqu’au bout de l’idée. Par exemple…Inverse Lindsey avec Azgabor, j’entends par là que pour elle, tu peux te permettre une description plutôt légère mais plus complète de « elle aime courir après les papillons ».


Aller encore un petit effort on en voit le bout !


Background

LA y’a du mieux aussi ! Ça me fait plaisir. Par contre mon coco, tu m’as négligé la fin hein ? Je t’ai demandé plus amples informations sur Lindsey, la prise de possession du corps, pourquoi la boite était là etc…Tu m’en as fait qu’une mention dans le vent alors tu vas t’y mettre ! Je ne lâcherais rien !



Magie

J’attends encore mes explications sur la modalité de ta magie : Conditions d’invocations si on part de ça etc…Ce que j’ai demandé plus haut quoi. J’attends que tu me fasses un détail de ta magie avant de passer à la modération des techniques. Sur ça, je ne bougerais pas non plus.

Résumé

Y'a du mieux sur les points principaux à ce que j'ai vu mais ce n'est pas encore tout à fait ça pour que je te lâche dans la cour des grands, on a encore du travail toi et moi.

Aller, dernière ligne droite si tu t'y mets sérieusement ♥



C O D E © W H A T S E R N A M E  ; MODIFICATION © ENYA

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Azgabor, the strange little boy   Lun 29 Aoû - 18:29

avatar
Azgabor Morik'heir


Click

Voilà Enya, j'ai apporté des modifications en espérant que ça te convienne ^^

Tu remarqueras que j'ai changé le sexe de Lindsey qui s'appelle maintenant Kharl :-)

( en fait ça me posait un problème d'être une fille alors que je n'en suis moi-même pas une et puis mon personnage aurait été privé du privilège de pisser debout)

Donc voilà je pense avoir modifié tous les accords et j'ai aussi refait les techniques, plus simples à mon avis et rentrant surement dans le cadre de l'auto-modération.

Paré à être modéré lol!
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Azgabor, the strange little boy   Mar 6 Sep - 16:14

avatar
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click

« Azgabor, the strange little boy. »
Validation


Bonjour Azgabor ! Enya étant occupée, je me charge de la suite de la validation de ta fiche ! J'ai pris connaissance des commentaires faits par Enya et y ai parfois rajouté ma sauce.

Général.

- Alors dans l'aspect général, je vois quelques fautes par-ci par-là qu'il serait bien d'essayer de corriger. Rien de bien catastrophique, mais ce sera plus agréable à lire Smile Attention aussi aux inattentions susceptibles de créer des smileys lorsque tu tapes (par exemple dans ta technique 2 : "8" + ")" donne un smiley, pour parer à ce soucis tu peux mettre un espace entre les deux).

Psychologie.

- La seule chose qui me gêne ici va être ta dernière phrase : quel est le rapport avec le fait qu'il soit fou, et la totalité de ta description psychologique ?

Background.

- Alors ici par contre il y a plusieurs points qu'il va falloir éclaircir. D'abord une petite incohérence avec la psychologie : tu nous dis qu'il a réussi ses études car il est un bosseur né, mais tu le contredis dans l'histoire en mentionnant non pas qu'il les a réussi, mais qu'au contraire il les a abandonné.

- (Muesli Degerblé, pardon, j'ai ri, donc j'étais obligée de le mentionner ahah.)

- Ensuite de nouveau en rapport avec la psychologie : tu nous y dis que Kharl est mort, mais dans la fin de ton histoire il semble y avoir une conversation entre Kharl et Azgabor ?
« -Hum… Kharl tu veux bien aller chercher ta mère ?
-Oui, bien sur elle ne va pas tarder à rentrer.
-C’est parfait … »

A moins que tu te sois trompé dans les prénoms et que ce n'est pas Kharl mais Lindsey qui aurait dû être mentionné ? D'ailleurs en parlant de lui, il a 11 ans, comme Kharl, et ils sont frères ? Ils sont jumeaux ? Il a l'air étrangement calme en racontant l'histoire au père, alors que Kharl est mort, et que l'entité qui possède son corps (Azgabor) a tué son père ?

- Pourquoi la boîte n'a jamais été ouverte avant Kharl ?

Magie.

- En ce qui concerne sa description de base : « Ce n’est donc ni de l’invocation, ni de l’énergie créée par Azgabor : c’est utiliser les ressources à notre disposition » : je ne suis pas trop d'accord sur ce point, sinon n'importe qui pourrait utiliser ces ressources. Les esprits doivent donc lui obéir ? Mais comme lui, ils étaient vivants avant leur condition actuelle : n'ont-ils pas une personnalité, rendant parfois la tâche dure à Azgabor ? Notamment s'ils protégeaient un village avant : ça ne les dérange pas d'être au service de quelqu'un capable de tuer pour un oui ou pour un non ?
Azgabor ayant gardé sa personnalité en étant un esprit et pouvant communiquer avec eux via ta technique 4, alors il me semble logique que les esprits du village qu'il utilise aient une conscience. Pourquoi obéissent-ils à Azgabor ? Quelque chose les lie, une sorte de lien d'asservissement ? Un contrat ?


Ce sera tout pour cette fois, j'attends tes modifications, et surtout si tu as une question n'hésite pas à mes les poser à la suite, ou encore par MP Smile

Courage !
Sánsa ; N-U

_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2

#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Azgabor, the strange little boy   Dim 18 Sep - 17:26

avatar
Azgabor Morik'heir


Click

Alors voilà :

Psychologie
J’ai rajouté cette dernière phrase pour insister sur le fait qu’Azgabor soit instable et que Kharl n’existe définitivement plus : que ce n’est finalement que ce qu’Azgabor fait croire involontairement car comme je l’ai dit c’est un fou (chose que j’exploiterai d’ailleurs pour un RP si j’en ai l’occasion).

Background
Alors pour la conversation de fin, en fait c’est Azgabor qui se parle à lui-même. C’était pour énoncer la caractéristique principale du personnage qui a une double personnalité très prononcée.
Par la suite je le mentionnerai dans le code couleur pour éviter les ambigüités. Je me suis dit que si je devais préciser à chaque fois qu’il change de personne ça ralentirait le texte.  
Là tu vas me dire pourquoi tu ne l’a pas mis alors ? En fait je pense avoir écrit le texte avec un point de vue externe, ainsi le narrateur et le lecteur ne sont pas sensés le savoir, cela aurait gâché la surprise de fin ^^ .

Ensuite, c’était effectivement une erreur que d’avoir Lindsey dans le texte (c’était l’ancienne version de mon histoire donc une négligence de ma part).

Après pour la boîte, Muesli l’a scellée et on la retrouve chez un marchand de reliques magiques. On peut donc penser qu’elle a été vendue comme telle par Muesli (ou même dérobée puis vendue).
Et du coup si on l’ouvrait, cela lui aurait fait perdre sa valeur marchande ainsi personne ne l’avait encore ouverte.
Mais comme Azgabor était dans la boîte, sans rien entendre, je ne peux pas trop raconter l’histoire de la boîte dans mon background, enfin je pense  (note à moi-même faire un RP solo dédié à la boîte ^^ )

Magie
« les capturer et faire don de leurs pouvoirs. » c’est une phrase du background, ainsi les esprits du village n’existent plus.
D’ailleur on peut penser qu’ils étaient basés sur le même principe que le sortillège de Muesli, sauf que cette fois-ci on a transferé leur énergie dans Azgabor pour lui « créer des pouvoirs magiques ».

En fait lorsque qu’un esprit apparait il y a une sorte de reset de la personnalite  « la mort emporte leur vie d’avant ». Et Azgabor n’a pas eut ce reset justement car il a été fusionne avec d’autres esprits, il y eu une sorte de «  beug ». Ainsi il n’a pas de problème avec les esprits qui sont « des gentils bisounours.

Et pour le fait que tout le monde puisse les utiliser, non car personne ne peut les voir comme il a été dit.
Ainsi  il faut des conditions spéciales, comme pour Azgabor par exemple, pour les voir et donc les utiliser.
Toutefois si quelqu’un arrivait à le faire, une fois une technique lancée, ça devient de la magie donc l’autre personne ne pourra plus utiliser l’esprit visé par la technique (à moins que sa magie soit capable de contrôler celle des autres).

Heu et les flèches n'ont pas besoin d'arc.
Avec une trajectoire rectiligne uniforme.


Je dois avouer que j’ai été un peu rapide dans mes modifications, bien que ma réponse aie été longue.
Alors ne me rate pas  geek   J’attends la prochaine modération.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Azgabor, the strange little boy   Mar 20 Sep - 12:15

avatar
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click

« Azgabor, the strange little boy. »
Validation


Bon alors, à nous ! On a encore du boulot.

Général.

- C'est ok. Je valide.

Psychologie.

- Alors pour la psycho c'est la tournure qui me gêne après ce que tu m'en dis, en fait ahah. On dirait qu'en disant "Ce doit juste être", que tu ne sais pas toi-même si ton personnage est fou ou non, que tu te poses encore la question. Or, s'il l'est, c'est quand même un trait très important de sa personnalité, pas mal de choses doivent tourner autour, quelques lignes définissant "en quoi" il est fou et les répercussions que ça a sur son caractère, ne seraient pas de trop.

Background.

- Tout début on a encore une petite incohérence concernant Lindsey : "dit Lindsey à son père.
C'est Kharl, petit garçon de onze ans, qui parle à son père avant d'aller dormir.", du coup, je pense que tu as simplement oublié de retirer Lindsey ici ?

- L'incohérence entre l'abandon des études et la psycho ("ce n’est pas par chance qu’il brillait ses études sur la magie car Azgabor ne rechignera jamais à la tâche, c’est un « bosseur né ».") est encore trop présente : s'il ne rechignait pas à la tâche, il ne les aura pas abandonné et aurait continué coûte que coûte.

- Pour la double personnalité et les paroles, histoire que ça soit quand même plus compréhensible (et pour éviter que les joueurs aient à te poser plusieurs questions et croire qu'il y a une personne avec Azgabor), tu peux sinon garder la même couleur de police, mais mettre certaines paroles en italique, d'autres non, ou en gras, etc ... mais le mieux je pense reste de garder la même couleur de police.

- En ce qui concerne la boîte, on en discutera le moment venu, lorsque tu voudras parler de son histoire etc en RP, par soucis de modération notamment (que tu ne publies pas un RP alors que tout le contexte de la boîte est à revoir car ne pouvant être plausible).

Magie.

- Alors là soucis. Tu ne peux pas parler d'esprit dans tes techniques s'ils se sont transformés en énergie. Et pour le fait qu'il y ait eu "une sorte de reset de la personnalite « la mort emporte leur vie d’avant »", par rapport à l'histoire où tu nous dis que ces esprits protégeaient le village, il y a un soucis. Si la mort emporte leur vie, alors ils n'ont que faire que de protéger un village. Vouloir protéger quelque chose dit ressentir et avoir un passé avec cette chose, et donc par là manifester une personnalité.
S'ils sont de l'énergie, ce ne sont plus non plus des "esprits visibles de tous" comme tu le dis dans la description générale de ta magie. Ici, tu dois vraiment revoir la présentation et la vision globale de ta magie : soit ce sont des esprits, soit ce sont de l'énergie. Il faut que tu tranches, et que tu avises sur tout le reste de ta magie selon ceci. Une fois fait je repasserai car la suite de la modération dépendra de ça. Smile

(p.s : je pense quand même que ce serait mieux auto-modéré et plus intéressant pour toi que les esprits aient une personnalité, ça aide dans les RPs d'avoir des PNJ à qui parler ahah)
(p.s 2 : "il n’a pas de problème avec les esprits qui sont « des gentils bisounours.", essaie de parler de ceux qui n'en sont pas, ce ne serait pas bien s'auto-modérer que de ne faire croiser ton personnage qu'avec des gentils esprits toujours prêts à l'aider)


Bon du coup il y a quelques trucs à revoir, c'est surtout des petites incohérences en fait, et pour la magie comme je t'ai dit tant que ce ne sera pas bien établi je ne pourrais passer sur les techniques.
Courage ! Et ma boîte à MP est ouverte (mon Skype aussi) si tu as des questions ou envie de discuter de ta fiche.

Sánsa ; N-U




_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2

#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Azgabor, the strange little boy   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» You met me at a very strange time of my life. |-| w/ Harley Teller
» STRANGE/ COMICS/ BD SUPER-HEROS EN GENERAL
» * Strange Scotland •• Time OF Maraudeurs
» Iron maiden Strange World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Avant-Propos :: Vous et votre Personnage :: Feuilles de personnage