Partagez | .
Les douze potions de Chuan • Liam solo
 MessageSujet: Les douze potions de Chuan • Liam solo   Ven 17 Juin - 23:19

avatar
Liam X. Fa Long

Iratus

Click

Un
with Liam

Arcadia, 12h04


Li-am ! Réveille toi. Sinon je te mords.

Aucune réponse.

LIAM ! Il est midi passé, et tu as du boulot !

Aucune réponse.

Tu ne me laisses pas le choix.

La belle demoiselle aux cheveux bicolores et aux pupilles d'un bleu turquoise vint poser ses lèvres autour de la peau de ton bras mollasson et endormi, et y enfonça ses dents. Tu ne te réveillais toujours pas.

Mais c'est pas vrai ! Bon... Tant pis pour toi...

Elias Mac Affy était une véritable peste par moment, et avec un petit sourire narquois, elle se leva, descendit chercher une carafe d'eau que Wizzle lui donna, mort de rire, et remonta. Ce fut l'un des pires réveils de ta vie, lorsque l'eau se déversa sans pitié sur ton visage paisiblement endormi.

AAAAH !

Ton buste nu se releva avec une vitesse impressionnante, et ta jolie colocataire en fut si troublée qu'elle se cogna le front contre le tien. Tu portas immédiatement tes mains à ta bouche.

Mon dieu, Elias... Pardon je... Ouais bon, c'est pas vraiment de ma faute non plus, tu viens de me renverser de l'eau dans mon propre lit. _ Et avant je t'ai mordu. Mais j'avais une bonne raison. _ Attends tu m'as ... Quoi ?

Tu sentis soudain la vive douleur de ton bras et une trace de sang sur ce dernier, et tu soupiras.

Mais si monsieur se réveillait, je n'aurais pas eu à le faire. _ Peste ! _ Fainéant !

Vos regards si différents, car le tien était de flammes et le sien était de glace, se confrontèrent pendant au moins plusieurs minutes, avant que vous n'éclatiez de rire que que tu te lèves. Tu eus le droit aux railleries d'Elias pendant que tu t'habillais, elle te prétendait gros, gras, peu attirant, trop mou. Tu soupiras et tu descendis dans le hall, tandis que Wizzle te narguait autant que la petite bombe qui habitait dans ta chambre.

Ca va Liam ? Pas l'impression d'avoir raté quelque chose ? Hahaha. Et comment as tu trouvé la boisson ? _ Retourne à tes verres toi.

Tu voulais bouder mais tu avais le sourire aux lèvres. Décidément, ces deux là savaient te pousser à bout mais dans le bon sens, et si Wizzle continuait à émettre des doutes sur tes liens familiaux avec Eileen, il n'en parlait pas. Tandis qu'Elias croyait en toi. Alors qu elle descendait, elle remarqua ce que toi tu n'avais pas encore remarqué : la morsure saignait plutôt bien. Elias avait de bonnes dents.

Tu devrais aller voir Chuan.

Tu ne tardas pas à appliquer son conseil, et tu rendis visite à l'infirmer qui semblait occupé dans toutes ses potions pour te regarder dans les yeux. Il n'en restait pas moins attentifs, et lorsque tu entras, il se retourna pendant deux secondes le temps d'analyser ce qui t'amenait.

Ah ! Liam ! Tu as eu une nuit intéressante pour qu'Elias te morde ainsi ? Il faudra que tu lui dises qu'une morsure une bras n'a rien de sensuel...

Chuan, il adorait se moquer de toi. Tu partageais une chambre avec Elias, et il s'imaginait déjà pas mal de bises entre vous deux. Des choses que tu n'avais pas encore osé imaginer, des choses qui te firent tout de même rougir de gêne.

Elle a plutôt tente de me réveiller et - _ Viens t'asseoir.

Tu t'exécutas, tandis qu'il observa la plaie et la désinfecta tranquillement.
Toi, pendant ce temps là, tu en profitais pour observer les diverses fioles dont il s'occupait.

Qu'y a-t-il dans ces fioles, Chuan ? _ Divers produits qui pourraient bien être utile si je parvenais à déterminer leurs effets. D'ailleurs, tu pourrais m'aider.

Tu regrettais immédiatement ta question. Et tandis qu'il te bandait la morsure, tu cherchais un prétexte pour partir, lorsqu'il te montra une seringue contenant un produit transparent.

Merci mais ... non merci Chuan. Je ne suis pas sûr de vouloir... AIE ! Chuan !

Il ne t'avait pas écouté, et il venait tout juste de tester son produit sur toi.
Tu fermas les yeux et imaginais le pire. Qu'allait il se produire ? Chuan Ze venait il de t'empoisonner ? Et si jamais tu venais à avoir une troisième main ? Ou une deuxième bouche ? Ou une seconde... Enfin bref.

Qu'est ce qu'il va m'arriver maintenant ?

Tu commençais à paniquer, mais rien ne se passait. Absolument rien.

Euh... Chuan ?

Il te regardait. Il se lit finalement à te demander

Alors ? Que ressens tu ? _ Ben... Rien...

Il continuait à te regarder. Il finit même par dire

Liam ? Je viens de te poser une question...

Et là tu eus le déclic. Tu pensais avoir parlé, tu pensais lui avoir demandé ce qui allait se passer, ou lui avoir dit que tu ne sentais rien, mais il n'avait de tpute évidences pas entendu. La raison était simple. Tu n'arrivais pas à ouvrir la bouche. Alors tu te levas, lui lançant un regard furieux. Puis tu attrapas son calepin et son stylo favori, avant d'écrire : JE N'ARRIVE PAS À PARLER !!! TROUVE MOI L'ANTIDOTE DE CE FOUTU MACHIN !

Il regarda le papier, et il éclata de rire. Son rire fut si grand qu'il attira Elias dans son bureau, et alors qu'elle te voyait en train de brandir un papier, elle hurla à toute la guilde

HEY ! LES GARS ! CHUAN A REUSSI ! IL A FAIT TAIRE LIAM POUR DE BON ! avant de se tordre de rire.

Ne t'inquiètes pas Liam... Je vais trouver l'antidote. Enfin... Après avoir réussi à me calmer.

Parce qu'il continuait à rire. Ils continuaient à rire tous les deux. Et toi tu soupirais. Quels supers amis !


To be Continued...


electric bird.




Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Les douze potions de Chuan • Liam solo   Sam 18 Juin - 16:52

avatar
Liam X. Fa Long

Iratus

Click

Deux
with Liam

Arcadia, 14h34

Allez, boude pas, grand dadais... Je sais que ça fait deux heures et demi qu'il complote dans son bureau pour te trouver un antidote, mais estime toi heureux. Il pourrait aussi te laisser tomber. On s'en porte plutôt bien nous, haha. _ Ouais, enfin débarrassé de ta voix aiguë.

Elias et Wizzle échangèrent un regard et pouffèrent de rire, tandis que tu levais les yeux au ciel, sirotant cette pinte que tu avais réussi à obtenir de ton barman préféré. Même s'il avait fallu attendre qu'il ait fini de se marrer. Au moins un petit peu. Tu les regardais, tous les deux, Elias et Wizzle, avant de donner une pichenette à la femme qui partageait ta chambre. Celle ci devint alors invisible, et alors que tu la cherchais des yeux - idiot -, elle finit par te tirer les oreilles.

Qui sait ? Peut être qu'il va se tromper et que tu auras une trompe d'éléphant à la place de la parole. HAHAHAHAHA, tu pourrais au moins t'exprimer à coup de trompette.

Elle te serrait le nez, te le tirait, tu le pinçait, et tu tentais de te débarrasser d'elle mais elle finit par te faire tomber sur le dos, en se mettant sur toi. Ç'aurait pu être érotique, si elle n'était pas invisible, mais tout ce que les autres voyaient était toi, seul, à te débattre contre personne.

Laisse tomber, tu ne me vaincras p- Ah ! Arrête ! Arrête Liam je...

Tu venais d'atteindre ses hanches, et tu la chatouillais à l'en faire rire, pour t'en débarrasser. Et lorsque finalement elle redevint visible, son t-shirt était levé, et te donnait une belle vision sur son ventre plat, et sur le début de soutien gorge. Tu rougis. Elle rougit. Vous devîntes pivoines et lorsque les choses finirent par devenir gênantes, la voix de Chuan se fit entendre.

LIAM ! JE CROIS QUE J'AI TROUVÉ UNE FORMULE ! VIENS VITE.

Écarlate, tu n'arrivas pas à bouger, et ce fut le chuchotement d'Elias qui te sortit de ta torpeur.

Allez, fonce tomate. Sinon on va finir par s'embrasser.

Déglutissant, tu finis par la lâcher et tu te levas, sous l'œil inquisiteur de Wizzle qui étouffait de nouveaux rires. Même Elias était visée cette fois ci, et ses joues finirent par gonfler lors de sa moue boudeuse.

Ce fut donc avec pleins de pensées osées dans la tête que tu traversas les mètres qui te séparaient du bureau de l'infirmier. N'ayant pas vu la dernière scène, il te demanda naturellement si Ben alors ? Tu as perdu autre chose que ta voix ?
Tu le fusillais du regard, avant de sourire. Presque... Si tu savais...

Il finit par te demander de t'asseoir, et te dit boire un breuvage. Puis il t'allongea pour observer ta gorge. Et te prendre ton pouls. Le regardant avec stupeur, il te chuchota

Ne panique surtout pas, mais... s'il ne te soigne pas, ce liquide te tuera... (tu blêmis si vite qu'il veut un moment que tu suffoquais, mais après avoir constaté que ton coeur battait toujours aussi vite, il reprit) ou alors tu pourrais développer une... Ah merde !

Ah merde !
Ah merde !
Tu paniquas, et lorsque tu eus la confirmation que tu étais encore vivant, tu voulais te relever. Chose faite, tes yeux de feu se heurtèrent au miroir et tu avais désormais une jolie peau rouge. Oui, rouge. Écarlate et complètement carmin. Tu n'étais plus le rouquin, tu étais le rougeâtre. Tes doigts, ton corps, ton visage, prirent la couleur de tes yeux et de ta chevelure, et une fois que tu compris que ce bout de miroir renvoyait la réalité, tu tentas de gueuler sur Chuan :

TU TE FOUS DE MOI ?!?

Tu ne remarquas pas de suite ce qu'il venait de se passer, mais Elias arriva comme une furie lorsque ta voix reprit son cours dans le hall de la guilde.

Liam... Mais tu parles c'est... Oh... Oh mon dieu... Oh mon dieu mon dieu mon dieu... C'est... Hahaha c'est encore mieux ! _ Elias... _ J'ai... peut être un peu forcé sur la fiole cinquante trois. Mais au moins tu parles. C'est génial ! Du premier coup !

Elias morte de rire, tu haussas un sourcil, et Chuan te sourit amicalement.

Ne fais pas cette tête enfin ! J'ai bien réussi à te guérir... _ De ce que tu m'avais fait. _ Ne vois pas tout en noir. Il faut juste que je trouve le moyen de rétablir la pigmentation de ta peau.

Tu ronchonnas, avant de sortir du bureau - mauvaise idée -, ce qui te valu les rires de tes autres camarades. Wizzle, et même Adam qui passait prendre un petit verre. Tu soupiras un moment, avant de porter tes mains contre tes tempes.

Oh ! Je pourrais m'inspirer de toi Liam ! Pour faire un artefact agissant sur les couleurs !

Tu regardas Adam, stupéfait. Entre deux rires, Wizzle ajouta que Cela ne servirait pas vraiment en combat..., mais Adam se mit à détourner son attention de ton corps écarlate par une longue argumentation sur l'impact qu'un tel artefact pourrait créer.

Elias arriva derrière toi, les larmes aux yeux.

Maintenant, ni tes cheveux, ni tes yeux, ne paraîtront bizarres sur ton corps hahaha. Tu seras notre mascotte. Le Peau-Rouge d'Iratus Orationis. Ce serait tellement, mais tellement épique Liam.

Ah, elle se marrait Elias. Quelle petite peste. Tu lui rendis cependant le sourire, avant d'ajouter
Il ne manquerait plus que tu sois une Peau-Bleue, et on ferait la paire.
Enfin ! Enfin, tu souriais. Elias s'approcha de toi et porta ses mains sur ton visage, se mettant par la même occasion contre toi, et, étirant tes lèvres pour déformer ton sourire, elle gloussa.

Mon dieu... Tu souris enfin. Je crois. C'est pas vraiment un sourire satisfaisant, mais c'est déjà ça.

Tu remarquas alors que la rougeur de ta peau modifiait la rougeur de ta gêne par du violet. Donc tu « violis ».
Et tu lui donnas une pichenette.

Mon sourire a juste du mal à sortir.

Bref. Chuan avant encore du boulot...
To be Continued...

electric bird.




Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Les douze potions de Chuan • Liam solo   Sam 18 Juin - 23:21

avatar
Liam X. Fa Long

Iratus

Click

Trois
with Liam

Arcadia, 15h31

Oh, j'en ai une autre. Liam, tu sais pourquoi on devrait t'envoyer en mission de rang élevé ? Hein ? Hein ? Parce que même si tu saignes, ça se verra pas ! _ Tu devrais peut être arrêter l'alcool Elias... Tes blagues sont de moins en moins drôles...

Cela faisait environ une heure. Une heure que tu étais assis, dans l'un des fauteuils, devant une table basse, avec Elias et Wizzle - il n'y avait personne qui le demandait au bar pour le moment - , accompagné de quelques bières. Vous attendiez ensemble que Chuan révèle ses talents cachés d'infirmer secret, et parvienne à te sauver de ton indescriptible nouvelle peau rouge. Cela faisait environ une heure que tu te coltinais les blagues de plus en plus foireuses d'Elias, et les railleries de plus en plus jouissives de Wizzle. Si l'un était de plus en plus doué en buvant, l'autre n'était plus que l'ombre d'elle même lorsque l'alcool s'en prenait à elle. Elle restait lucide, mais ses répliques ne piquaient plus, tandis que Wizzle n'arrêtait pas de sortir LE jeu de mot fascinant. Quant à Chuan... Il restait dans son bureau, à tester les différentes combinaisons de produits, dans l'espoir d'en trouver un avec la formule correspondante. Son but était Evidemment de corriger la mauvaise pigmentation de ta peau complètement rouge. Et tu espérais secrètement que tu en finisses avec ce produit, parce que tu commençais sérieusement à en avoir assez des effets secondaires indésirables. Tout cela parce que Chuan avait voulu tester le premier sur toi.

Quel rabat-joie ! Mes blagues sont fabuleuses. _ Laisse tomber Elias, tu n'es pas drôle. Mais ne t'inquiètes pas, tout n'est pas perdu. Je vais t'apprendre l'humour hahaha.

La tension palpable, on pouvait aisément sentir la frustration de la bicolore qui n'acceptait pas que son barman préféré aie plus d'humour qu'elle. Elle lui donna un coup d'épaule amical, alors que tu avalais une nouvelle gorgée de ta boisson.

Wizzle ! Fais donc péter deux nouvelles bières !, calmas tu au Maitre des blagues en levant ta bouteille vide. Il sourit, et se leva, préparant de nouvelles boissons, tandis que tu rigolais en voyant Elias aussi désorientée. Tu lui dis une nouvelle pichenette, et ce fut le drame. Elle se leva, les yeux azurs lancés en un regard noir sur toi, et alors que tu te demandais si elle était en colère ou non, elle t'attrapa la tête entre ses deux mains, et te donna un coup de boule amical avant de se figer, ses yeux semblants pleurer.

Ah ! Mais t'as la tête dure ! _ Tu pensais que j'étais fait en carton pâte ? _ Non, en mousse, baka !

S'affalant de nouveau sur son siège pour profiter de la bière que Wizzle ramenait alors, tu lanças un regard de gratitude au joyeux barman qui venait probablement de te sauver la vie : tu n'aurais jamais su quoi dire à ta colocataire.
Et soudain, Chuan arriva. Il te retira ta boisson et te tendit une fiole.

Bois.

Je vais me transformer en quoi cette fois ? _ Ne t'inquiètes pas... Il n'y a aucun effet secondaire...

Tu attrapas donc la fiole en un merci reconnaissant envers l'infirmer, et aussitôt le liquide eut il traversé ta trachée que tu te retrouvas de nouveau caucasien. Tu regardas tes mains, tes bras, tu touchais ton cou, et tu t'assuras qu'Elias ou Wizzle ne rigole pas. Mais c'était fini. Apparemment complètement fini. Tu soufflas de bonheur, avant de remercier Chuan, mais le sourire enjôleur de ce dernier te faisait tout même un peu peur. Il ressemblait à un revendeur louche, ne sachant pas exactement quelle potion il avait vendu.

Comment as tu fait pour trouver la bonne formule ? _ Si tu savais... Mais ne t'inquiètes pas je te promets qu'une telle chose n'arrivera plus.

Tu le remercias avant de t'affaler dans le canapé. Et sans t'en rendre compte, tu finis par fermer les yeux et t'endormir.
Tu avais beau être réveillé depuis seulement trois heures, tu venais de t'endormir profondément.

...

Arcadia, 19h13

Euh... C'est étrange tout de même... Il ne se réveille pas, alors que je lui ai versé deux pintes de bière et trois verres d'eau sur le visage. Je l'ai giflé, je l'ai même mordu. _ Tu devrais peut être arrêter de le mordre, mais effectivement, il a un sommeil bien lourd. À quel heure s'est il levé ce matin ? _ A midi. Il s'est rendormi immédiatement après avoir vu ton truc. T'es sûr qu'il n'y avait pas d'effets secondaires ? _ Je commence à me demander justement. Il me semblait pourtant que tout était clean, mais si ses instincts primaires ne fonctionnent plus... _ De quoi parles tu, Chuan ? _ Le cerveau humain est programmé pour se réveiller en cas de problème respiratoire, afin de ne pas succomber et mourir. Le fait de jeter de l'eau sur une personne bloque sa respiration pendant un court laps de temps et réveille donc. Tu as essayé de lui faire une décharge ? _ Moi j'ai essayé. _ Mais c'est quoi une décharge ? Une décharge électrique ? _ Sous forme de signal électrique. C'est lorsque le corps a la sensation d'une chute, l'oreille interne provoque le réveil en envoyant des signaux électriques au cerveau. C'est pour cela que l'on se réveille toujours si notre corps chute. _ Et tu as essayé ça sur Liam ? _ Il fallait bien le tenter... Chuan, je pense que tu as drogué ou anesthésié Liam dans le savoir. C'est la seule explication que je vois. _ Bon... Je vais voir ce que je peux faire...

Cela faisait quatre heures que ton corps dormait. Cela faisait quatre heures que ton corps avait été anesthésié par la potion miracle que Chuan. Le bon côté c'était que tes amis en avaient profité pour tenter de te réveiller et ne t'avaient pas abandonné à ton sort. Le mauvais côté était évidemment que pour rendre à ta peau sa couleur normale, la potion avait un fort taux de concentration des produits chimiques, et donc que même Chuan ne pouvait prédire la durée d'effet de l'anesthésiant. Il allait donc devoir travailler encore d'arrache pieds, pour élaborer un composé capable de te réveiller. La bonne nouvelle, c'était que cela allait surement être plus facile pour lui de te réveiller que de rendre ta voix ou ta couleur de peau.
To be Continued...

electric bird.




Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Les douze potions de Chuan • Liam solo   Sam 18 Juin - 23:24

avatar
Liam X. Fa Long

Iratus

Click

Quatre
with Liam

Arcadia, 20h00

Pourquoi c'est si long ? Ça fait déjà dix minutes que Chuan lui a injecté le produit... _ Je n'en sais rien. Mais ne t'en fais pas, ce n'est pas comme s'il allait mour- _ Bon sang ! Son coeur ralentit !

Ce fut la panique. La formule qui était censée te réveiller était en train de purger l'anesthésiant de ton système immunitaire, et, se faisant, ton coeur s'en retrouvait sous alimenté et ton sang circulait de moins en moins. Tu étais en train de te perdre.

ELIAS ! Viens vite le tenir, je vais lui mettre une dose de dopant pour le stimuler. Wizzle, va dans mon bureau, la fiole orange sur l'étagère de droite !

Les deux s'activèrent. Tu étais allongé dans ton lit, et les trois te surveillaient. Elias était en train de te tenir le torse lorsque le dopant stimula ton coeur, et lorsqu'enfin Wizzle arriva avec la fiole, tu pus te stabiliser.

Voilà. Il va se réveiller d'ici cinq minutes.

Voyant qu'Elias restait à ton chevet, Wizzle descendit et Chuan laissa par la suite ta colocataire s'occuper de toi. Cinq minutes plus tard, tes pupilles enflammées revirent la lumière et tu te réveillas avec un horrible mal de crâne.

Bon sang... Que... ? J'ai dû m'endormir... Je...

Tu n'eus jamais le temps de terminer ta phrase, que tu te dis étreindre par une Elias aux larmes coulantes sur les joues. Toi même tu ne savais pas ce qu'elle avait, il fallait avouer que de ton point de vue, tu t'étais seulement endormi. Mais la chose avait pris de telles tournures qu'Elias avait fait exploser ses nerfs, et alors qu'elle t'enlaçait, tu entrepris de la serrer dans tes bras.

J'ai... raté quelque chose ?

Elle ne te répondit pas, gémissant un inaudible « oui », avant de s'éloigner de toi, comme honteuse d'avoir ainsi réagi. Tu ne savais pas du tout ce qu'il s'était passé, mais tu avais beau tenté de te souvenir, rien ne te parvenait. Tu restais sans souvenir. Sans mémoire de cette expérience là.

Elias... _ Chut...

Et doucement, la belle colocataire s'endormit dans tes bras. Tu souris faiblement, la déposant dans son lit et l'enveloppant de sa couverture, avant de descendre comme un somnambule pour tomber sur Wizzle en train de préparer les quelques cocktails qu'on lui demandait toujours à cette heure là.
Lorsqu'il t'aperçut, il joua au type qui ne savait rien, et tu marchas si bien que tu allas lui demander un cocktail.
Et pendant qu'il te servait tu lui demandas

Elias était bizarre... Tu sais pourquoi ?

Il s'énerva alors

Tu as failli mourir ! Evidemment qu'elle n'allait pas être dans son état normal ! Comme nous tous ! Tu crois vraiment que la mort de son partenaire officiel de mission, de son colocataire, de son ami, ne la toucherait pas ? _ Du calme du calme ! J'ignorais carrément que j'avais failli mourir. Que s'est il passé ? _ Demande à Chuan...

L'infirmier, se trouvant comme à son habitude dans son bureau, malgré l'heure tardive, reçut alors immédiatement ta visite.

Chuan ! Que s'est il passé !?

Il était en train de s'injecter un produit et tu lui attrapas vivement le bras.

Mais ça ne va pas bien ?! Tu as vu que tu m'avais rendu aphone et rouge en deux produits non maîtrisés ? Et d'après Wizzle, j'ai même failli mourir ! C'est à cause de ça n'est ce pas ? _ Peut être mais je ne peux pas rester ignorant. Ces produits ne sont pas mortels, j'ai dû renverser de l'anesthésiant de mon ami médecin. Lors de la préparation de l'antidote à ta pigmentation, mais normalement, aucune de ces potions n'est grandement néfaste.

Tu soupiras, et tu t'assis devant lui, tendant le bras.

Bon... Elias dort. Je vais en profiter et t'aider de mon plein gré.

Il s'étonna de ta proposition et te demanda

Tu es sûr ? Après ce qu'il s'est passé ? _ Tout à l'heure, je n'étais déjà pas consentant pour la première potion mais là, vas y. Autant éviter que tu te transformes en clown seul. Et puis... Je ne suis pas fatigué, je n'ai que trop dormi.

Chuan sourit. Il était vrai que tu n'avais quasiment fait que dormir, et si tu demandais aussi aisément de l'aider, Chuan ne pouvait plus refuser.

Bon... Il est probable que celui ci te change ta vision des couleurs. Mais je ne suis pas sûr. J'ai étudié ses composants mais je ne sais pas si ce sont les couleurs ou la perception de la lumière. _ Allez vas y. Mais t'as intérêt à être prêt à renverser les effets. _ Ne t'inquiètes pas Liam. Je ne laisserais pas un incident comme celui de tout à l'heure se reproduire.

Et avec ton consentement, il te piqua. Aussitôt ta vue se brouilla, et tu ne perçus d'abord plus qu'une couleur : le rouge, avant de comprendre que ce n'était pas exactement comme l'avait dit Chuan. Tes pupilles rouges entourées de leur blanc devinrent rouge entourées de rouge, et des vaisseaux sanguins éclatèrent près de tes yeux. Ce n'était évidemment pas ce que Chuan avait prévu : tu devenais aveugle. Heureusement, il te prévint : Ne t'inquiètes pas, ses effets sont temporaires.

Alors tu restas, à attendre, dans le bureau de l'infirmier qui surveillait tes yeux...
To be Continued...

electric bird.




Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Les douze potions de Chuan • Liam solo   Mar 9 Aoû - 0:35

avatar
Liam X. Fa Long

Iratus

Click

Cinq
with Liam

Arcadia, 22h14

Cela faisait déjà deux bonnes heures que tu te trouvais dans le bureau de Chuan, à attendre que ta vision revienne. Elle ne revenait pas encore. Tu commençais cependant à avoir faim et tu tentas de te lever.

Oh non ! Je t'interdis de te lever Liam. Je vais te chercher quelque chose ? _ Un sandwich. Et une bière. S'il te plait.

Il te fit un signe qu'évidemment tu ne vis pas, mais cela ne sembla pas le déranger et il partit à la chasse au sandwich et à la pêche à la bière. Tu soupiras. Tes jambes commençaient à te manquer, ne pas les utiliser c'était vraiment assommant. Tu te demandais si c'était un effet secondaire du produit ou non, et alors même que tj te posais la question, ton regard passa du noir complet au rouge vif, comme si tu avais un filtre devant les yeux. Tu soupiras de bonheur : la vue te revenait, et lorsque tu allias chercher Chuan, il te surprit en revenant, en train de marcher. Il sembla énervé mais tu l'arrêtais immédiatement d'une main, avant de lui faire des signes. Tu lui montras un doigt, et ensuite tu appuyés fort sur son nez.

Tu vois ? Je vois. Je vois tout en rouge mais je vois. C'est genial ! Bon c'est pas parfait mais c'est deja ca. Oh mon sandwich. Merci. Je vais aussi prendre la bière et... Euh... Tu veux continuer les expériences ? _ Il y a encore des produits. Mais mange d'abord.

Tu ne te fis pas attendre, et tu avalas le sandwich comme s'il était la récompense de toute une vie, tandis que la bière T' irrigua doucement le gosier, Re rendant aussi docile qu'un chat. Un chat c'est pas docile.
Tu finis par revenir dans le bureau de Chuan et ce dernier te tendit une seringue.

Elle va faire quoi celle ci ? _ Elle va faire grandir tes oreilles ou ton nez. Enfin, une partie du corps faite de cartilage.

Tu te piquas avant de dire Et... À quoi ça sert ? _ Je n'ai pas encore décidé.

Et ton nez grandit. Comme Pinocchio. Mais il ne grandissait pas avec les mensonges. Et il ne s'arrêta pas de grandir avant de faire trente centimètres de long.

Wow, je dois pas être très beau là.

Ta voix était un peu modifiée. Comme si tu parlais en te pinçant le nez. C'était très spécial, hilarant aurait pu dire Wizzle qui ... Hilarant. ... qui était juste derrière toi.
Il ne semblait plus en colère contre toi. Il était désormais mort de rire envers toi. Il fallait dire que ton nez venait de prendre une nouvelle dimension - c'était peu dire -.

Chuan rangea automatiquement la fiole qui contenait le liquide qu'il t'avait injecté et tu remarquas qu'il avait fait de même avec toutes les autres. Il était décidément très soigné dans ce qu'il faisait.

Il durera combien de temps celui là ? _ Oh je ne t'ai pas prevenu ? Celui ci est permanent.

Il attendit de voir ton expression de bonheur couler sur ton visage pour placer une expression de panique et de tristesse avant de s'esclaffer

Mais non je plaisante enfin, Liam. Il devrait arrêter de faire effet dans trois ou quatre heures. Si ce n'est un peu plus.

Tu avais de drôles d'amis décidément...
To be Continued...

electric bird.



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Les douze potions de Chuan • Liam solo   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» EXAMEN DE POTIONS [THEORIE + PRATIQUE]
» présentation Bob Solo [Validée]
» Partie de Potions (Jeu ;; S)
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Ouest :: Arcadia, la Capitale du Royaume :: Place centrale :: Locaux d'Iratus Orationis