Partagez | .
Sun goes down • Jellal & Logan
 MessageSujet: Sun goes down • Jellal & Logan   Jeu 16 Juin - 21:13

avatar
Logan S. Crow

Crime Sorciere

Click

Crime Sorciere
Event « Les Neufs » with Jellal & Logan

Tu te réveillais enfin de ce long cauchemar, de ce long sommeil. Tu te réveillais enfin, et c'était terminé... Enfin.
Tu te réveillais enfin, et tu n'étais plus là où vous aviez combattu Kal-El, mais tu étais vivant, c'était ce qui comptait.
Alors que tes yeux d'or s'illuminaient de la lumière d'un soleil revenu d'entre les morts - orage dissipé ou alors rayon de soleil transcendant les nuages obscurs ? -, ton regard se porta sur la première silhouette au devant de toi, l'homme qui t'avait tendu la main lorsque tu avais demandé à aider. Tu te souvenais de ce moment de confiance qu'il t'avait accordé en te permettant d'avoir les
Pills. Cet homme qui était assimilé au Maitre des Sorcières : Jellal Fernandes.

Tu positionnas tes mains contre le sol, les bandages autour de tes bras ne te facilitant pas encore la tâche, et alors que ton buste se relevait lentement, tu fus pris de migraines atroces. Ta bouche semblait sèche de l'intérieur, et tu avais l'impression que tu avais besoin de tes pilules. C'était le début d'une longue addiction, effet secondaire navrant. Et donc le début d'une longue agonie, mais voulue. Parce que grâce à ces pilules qui allaient lentement te détruire de l'intérieur, tu avais pu aider à la sauvegarde de la ville et de Fiore.

Tu plaças tout de même une main contre ta tempe gauche, soupirant d'un sourire désolant. Et tes paroles furent empli d'une goutte d'humour, pour détendre l'atmosphère. Après tout, tu n'étais pas le seul blessé, ni le seul à avoir morflé.
Je crois que j'ai un peu abusé des gélules... Je suis resté inconscient combien de temps ? Que s'est il passé ?
Ces paroles étaient à l'attention de Jellal, ou de quiconque se trouvant autour de toi, tandis que tu redoutais le pire. Parce que toi, tu ne savais pas que Zeref était apparu. Parce que toi, tu ne savais pas que sans l'humain Gin, tu aurais pu mourir de la malédiction du mage noir centenaire. Parce que toi, tu n'avais vu qu'un combat... Tu n'avais vu ni l'arrivée du créateur des démons, ni la fin de la bataille.

Ton regard n'osait pas se porter aux alentours. La ville était peut être en cendres. Même si l'ombre des bâtiments se reflétait sur le sol, tu avais peur de découvrir une misère sans nom. Mais tu avais encore plus peur que l'on te dise, que l'on t'apprenne, que les démons avaient gagné.
Jellal je... suis désolé. Je ne pensais pas que j'allais m'évanouir... Bordel !
Ton poing frappa le sol. Tu étais en colère de n'avoir rien pu faire. Certes, tu avais tenté, certes, tu avais frappé, certes, tu avais amené le demon à se focaliser sur toi pour que Jellal frappe, mais lors de son attaque sournoise d'eau, tu n'avais rien pu faire si ce n'était t'évanouir. Tu t'en voulais terriblement.

En repensant à ce combat, un éclair de lucidité te traversa l'esprit comme s'il n'était qu'une grosse patate molle, et tu paniquas en repensant à Gin.
Et l'humain ? L'homme avec le sabre en bois, il va bien ?
Tu avais besoin de savoir. Besoin de savoir que tu n'avais pas de mort sur la conscience. Tu serrais le poing. Maudits démons !
Bien entendu, Gin n'aurait pas été la première mort se ta conscience, mais depuis que tu tentais de te racheter aux yeux du monde, la mort semblait te révulser au plus haut point. À chaque fois que tu repensais au passé, c'était une vague de nausée qui revenait et surgissait d'entre les tréfonds de ton être, alors tu avais plusieurs raisons pour ne pas souhaiter la mort de Gin. La première étant qu'il ne la méritait pas, bien sûr.

Tu allais pour refermer du poing le sol, lorsque tu t'aperçus que la ville ne faisait aucun bruit. Tu fus rassuré d'une chose : la ville n'était plus un champ de batailles ambulant.

Qu'en était il de Fiore ou du monde ?

electric bird.



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Sun goes down • Jellal & Logan   Mer 22 Juin - 21:59

avatar
Jellal Fernandes

[M] Crime Sorcière

Click



Crimes ou châtiment!


Jellal et Logan