Partagez | .
Sun goes down • Jellal & Logan
 MessageSujet: Sun goes down • Jellal & Logan   Jeu 16 Juin - 21:13

avatar
Logan S. Crow

Crime Sorciere

Click

Crime Sorciere
Event « Les Neufs » with Jellal & Logan

Tu te réveillais enfin de ce long cauchemar, de ce long sommeil. Tu te réveillais enfin, et c'était terminé... Enfin.
Tu te réveillais enfin, et tu n'étais plus là où vous aviez combattu Kal-El, mais tu étais vivant, c'était ce qui comptait.
Alors que tes yeux d'or s'illuminaient de la lumière d'un soleil revenu d'entre les morts - orage dissipé ou alors rayon de soleil transcendant les nuages obscurs ? -, ton regard se porta sur la première silhouette au devant de toi, l'homme qui t'avait tendu la main lorsque tu avais demandé à aider. Tu te souvenais de ce moment de confiance qu'il t'avait accordé en te permettant d'avoir les
Pills. Cet homme qui était assimilé au Maitre des Sorcières : Jellal Fernandes.

Tu positionnas tes mains contre le sol, les bandages autour de tes bras ne te facilitant pas encore la tâche, et alors que ton buste se relevait lentement, tu fus pris de migraines atroces. Ta bouche semblait sèche de l'intérieur, et tu avais l'impression que tu avais besoin de tes pilules. C'était le début d'une longue addiction, effet secondaire navrant. Et donc le début d'une longue agonie, mais voulue. Parce que grâce à ces pilules qui allaient lentement te détruire de l'intérieur, tu avais pu aider à la sauvegarde de la ville et de Fiore.

Tu plaças tout de même une main contre ta tempe gauche, soupirant d'un sourire désolant. Et tes paroles furent empli d'une goutte d'humour, pour détendre l'atmosphère. Après tout, tu n'étais pas le seul blessé, ni le seul à avoir morflé.
Je crois que j'ai un peu abusé des gélules... Je suis resté inconscient combien de temps ? Que s'est il passé ?
Ces paroles étaient à l'attention de Jellal, ou de quiconque se trouvant autour de toi, tandis que tu redoutais le pire. Parce que toi, tu ne savais pas que Zeref était apparu. Parce que toi, tu ne savais pas que sans l'humain Gin, tu aurais pu mourir de la malédiction du mage noir centenaire. Parce que toi, tu n'avais vu qu'un combat... Tu n'avais vu ni l'arrivée du créateur des démons, ni la fin de la bataille.

Ton regard n'osait pas se porter aux alentours. La ville était peut être en cendres. Même si l'ombre des bâtiments se reflétait sur le sol, tu avais peur de découvrir une misère sans nom. Mais tu avais encore plus peur que l'on te dise, que l'on t'apprenne, que les démons avaient gagné.
Jellal je... suis désolé. Je ne pensais pas que j'allais m'évanouir... Bordel !
Ton poing frappa le sol. Tu étais en colère de n'avoir rien pu faire. Certes, tu avais tenté, certes, tu avais frappé, certes, tu avais amené le demon à se focaliser sur toi pour que Jellal frappe, mais lors de son attaque sournoise d'eau, tu n'avais rien pu faire si ce n'était t'évanouir. Tu t'en voulais terriblement.

En repensant à ce combat, un éclair de lucidité te traversa l'esprit comme s'il n'était qu'une grosse patate molle, et tu paniquas en repensant à Gin.
Et l'humain ? L'homme avec le sabre en bois, il va bien ?
Tu avais besoin de savoir. Besoin de savoir que tu n'avais pas de mort sur la conscience. Tu serrais le poing. Maudits démons !
Bien entendu, Gin n'aurait pas été la première mort se ta conscience, mais depuis que tu tentais de te racheter aux yeux du monde, la mort semblait te révulser au plus haut point. À chaque fois que tu repensais au passé, c'était une vague de nausée qui revenait et surgissait d'entre les tréfonds de ton être, alors tu avais plusieurs raisons pour ne pas souhaiter la mort de Gin. La première étant qu'il ne la méritait pas, bien sûr.

Tu allais pour refermer du poing le sol, lorsque tu t'aperçus que la ville ne faisait aucun bruit. Tu fus rassuré d'une chose : la ville n'était plus un champ de batailles ambulant.

Qu'en était il de Fiore ou du monde ?

electric bird.



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Sun goes down • Jellal & Logan   Mer 22 Juin - 21:59

avatar
Jellal Fernandes

[M] Crime Sorcière

Click



Crimes ou châtiment!


Jellal et Logan





Je me réveillais. Les bandages partout, je ne me souvenais plus de grand-chose. Zeref, l’image de mon corps qui tombe dans les pommes à cause du sang que j’avais perdu. Mes bras étaient totalement tuméfiés. Je ressemblais à une momie en quelque sorte. Je me relevais et regardait autour de moi. La ville était encore entière, mais je me demandais encore ce qui allait se passer. Tout était fini ou non. Je regardais autour de moi, Gin, Ultear ou même Kal-el ou bien Zeref n’était plus là. Je me retournais et vit Logan sur le sol. Il me regardait en
s’excusant d’avoir trop pris de gélules :

« - Il est vrai que ta magie est peu utile. Tu boostes tes capacités, mais tu détruits ton corps. Une magie bien faible, dans de mauvaises mains. Il va te falloir apprendre à la maîtriser. Tu en es loin, en tout cas. »

Puis, il s’excusait. Je me mis à rire, à exploser de rire :

« - La vérité, c’est que je devrais m’excuser. En effet, je ne t’ai pas servi à grand-chose et en plus de ça. J’ai failli te tuer avec mon attaque qui n’avait pas eu l’effet escompté. Pardonne-moi. »

En effet, je n’avais pas vraiment été utile. C’était plutôt Gin qui avait été le plus puissant. Il avait fait de son combat un atout. Il ne possédait pas de magie, mais parfois réfléchir comme un humain c’était quelque chose qu’on oubliait nous mages. Parfois, il fallait simplement ne plus se fier à ses pouvoirs et penser comme la personne la plus simple au monde. Trop de pouvoir amène trop de confiance et la confiance devient notre plus grande faiblesse. L’orgueil comme pour Logan ou moi durant cette bataille ont entraînés une défaite cuisante pour nous deux. Il me demandait pour l’humain. Je me mis à sourire :

« - L’humain, nous a sauvé à la vue de ce que je vois. Je pense qu’il va bien. En attendant, c’est lui qui a battu le démon avec son huile. Il a simplement réfléchi, au lieu de penser pouvoir. »

Cet humain était quelqu’un de bien plus puissant qu’on pouvait le penser. Il avait la force de l’esprit, la force de réfléchir avant d’agir. Au lieu de prendre des pilules ou d’utiliser ses pouvoirs sans vraiment réfléchir.



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Sun goes down • Jellal & Logan   Jeu 23 Juin - 11:42

avatar
Logan S. Crow

Crime Sorciere

Click

Crime Sorciere
Event « Les Neufs » with Jellal & Logan

Alors que tu pensais te prendre un savon - tu étais un criminel après tout, même si vers la repentance - pour ton inutilité cuisante lors de cet affrontement, alors que tu pensais que Jellal allait ordonner immédiatement ton retrait dans cette cellule poisseuse que tu voulais quitter plus que tout, alors que tu pensais que tu allais entendre parler des exploits du Maitre des Sorciere, il n'en fut qu'autrement. Jella éclata de rire. Pas un rire moquer, ni un rire méchant, mais un fou rire qui donnât envie de le reproduire. Il s'excusa alors de t'avoir tiré dessus mais tu rétorques aussitôt que C'est plutôt le démon qui a usé de son immatérialité pour que ton attaque me touche. Ne t'inquiètes pas, je ne t'en tiendrais pas rigueur.
Tu souris. Tu tentas de te relever mais tes jambes avaient encore un peu de mal, et alors que tu restais cloitré au sol il T' apprit que Gin avait sauvé la mise. Comme quoi... Tu soufflas de soulagement. Il état vrai qu'un humain pouvait accomplir de grandes choses, c'était le pourquoi de cette nouvelle guilde, Iratus Orationis. Alors tu commenças à rire toi aussi. Un rire moins énorme que celui du sorcier, mais assez prenant.

La prochaine fois, on ferait mieux de ne pas utiliser nos magies respectives pendant quelques minutes alors.

Surtout toi. Si tu utilisais trop tes pilules, c'était ton corps qui allait se détériorer avant que celui de l'adversaire ne soit affaibli. Tu devais absolument prendre exemple sur Gin, et ne garder tes pilules qu'en dernier recours. Mais avant cela, il allait te falloir trouver une arme pour pouvoir te défendre lorsque tes pilules ne circulaient pas dans ton corps. En tant que maitre épéiste depuis tes quinze ans, tu te mis en tête, la prochaine fois, d'avoir une épée à portée de main.

Du coup... La menace des démons est derrière nous c'est ça ?

Une de moins. Mais il restait toujours la menace qui planait sur Fiore, la rumeur qui parlait d'Iceberg. Tout n'était pas fini, mais les démons n'avaient plus leur mot à dire sur le destin de Fiore... Du moins, pour le moment.

Et donc... Que va-t-il m'arriver ? Je vais devoir retrouver mon cachot ?

Tu n'en avais clairement pas envie. Mais tu n'avais peut être pas le choix. Tu pensais avoir réussi à prouver à Jellal que tu n'étais plus le Yoite qu'il avait un jour connu. Tu pensais avoir confirmé ce qu'il pouvait lire dans ta tête depuis qu'il t'avait capturé, ce qui te guidait. Si avait la rédemption n'était guidée que par l'amour d'un personne, aujourd'hui c'était la honte du tueur que tu étais avant qui te faisait agir. Tu avais envie de redresser les torts que tu avais fait, malheureusement tu savais que tu ne parviendrais jamais à te racheter entièrement. Dans ta tête, tu avais une liste des personnes à dédommager de quelques manières que ce soit. Ohatsu Takumi - tu ignorais sa mort -, Hyun Ki Gan - tu ignorais son nom -, Sybilia Philips, Abigail Phoibos, Chris Illunar, Drake Fulgur... Il y en avait tellement. Mais tu conservais bien au fond de toi chacun de leur nom ou chacune de leur identité pour pouvoir un jour te racheter.

N'y a-t-il pas une autre solution ? En plus le cachot de Crime Sorciere est déprimant, sans vouloir te vexer.

Tu souris. Il fallait tout de même laisser vivre l'ambiance qui régnait entre le maitre toi.
Surtout que c'était la seule possiblement positive, étant donnés les dommages faits à la ville par les combats et le mage noir immortel...

electric bird.



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Sun goes down • Jellal & Logan   Lun 11 Juil - 17:07

avatar
Jellal Fernandes

[M] Crime Sorcière

Click



Crimes ou châtiment!


Jellal et Logan





Je le regardais me dire que c’était l’immatérialité du démon qui avait fait ça, c’était faux. Je n’étais en rien capable de m’excuser. J’avais mal jugé, j’avais presque tué cet homme. Je ne pouvais plus le retenir en tant que prisonnier. Je tremblais de mes mains entourées de bandages. J’étais bien trop faible, devant une trop grande puissance, j’étais prêt à faire usage d’une magie bien plus puissante juste pour un faux prétexte. Zeref m’avait fait peur, j’avais été effrayé comme l’enfant que j’avais été dans la tour du Paradis. La magie était une chose pure, mais d’une puissance remarquable, je devais devenir plus fort avec elle pour combattre Jellal, mais je devais également apprendre à aviser si j’en avais besoin ou non. Je devais simplement apprendre à réfléchir en tant qu’humain et non en tant que mage constamment.

Il me demandait ce qu’allait être son avenir à lui. Je ne pouvais le garder indéfiniment dans mes cellules, mais je ne pouvais pas le laisser seul dehors. Je réfléchissais un instant et j’aurais bien aimé qu’Ultear soit là et que je ne prenne pas cette décision tout seul. Je pris une grande inspiration :

« - Je ne sais clairement pas, si c’est une bonne idée. Cependant, je te propose de rejoindre Crime Sorcerer pour expier tes péchés, la seule condition est que tu obéisses à ce que je te dis et que tu ne prennes pas de mauvaises décisions. La raison n’est parfois pas la meilleure des voies. Je ne veux pas de vendetta personnelle, je ne veux plus de mort. Je veux simplement un chemin que nous prenons, un chemin qui prend sa source dans les ténèbres pour atteindre la lumière et qui guidera son prochain vers un avenir meilleur. »

Je le regardais, je serrais de ma main droite ma marque, les sorcières, un châtiment qu’on avait choisi pour essayer de racheter ce que nous avions causés que nous avons endommagés. Une façon vaine et vile d’essayer de se racheter. Une façon égoïste, mais au fond une simple croyance pour nous damnés d’essayer de continuer de vivre.



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Sun goes down • Jellal & Logan   Lun 11 Juil - 18:17

avatar
Logan S. Crow

Crime Sorciere

Click

[quote="Logan S. Crow"]
Crime Sorciere
Event « Les Neufs » with Jellal & Logan

Tu le regardais, cet homme marqué au visage non plus par son tatouage mais par ce sentiment de honte qu'il exhalait, de peur, ou de regrets. Il semblait pris dans un passé qui n'appartenait qu'à lui, et se tordre de remords de t'avoir touché. Tu n'aurais pas eu tes pilules, tu serais sans doute mort à cause de son attaque, tu arrivais donc bien à concevoir qu'il s'en veuille, mais tu ne pouvais pas lui en vouloir à lui. Son attaque aurait pu anéantir le demon, tu le pensais, si ce dernier n'avait pas agi en fourbe. Il n'avait pas à se reprocher autant de dégât, il avait agi dans une optique plus grande que toi : le bien être de l'humanité. Tu voulais le lui faire comprendre mais tu ne savais pas quels mots utiliser.

Puis il se sentit prêt à répondre à ta question : qu'allais tu faire ensuite ? Tu serras les dents, alors qu'il n'avait pas encore prononcé un mot. Tu avais peur de sa réponse. Tu avais peur qu'il te dise que tu n'avais pas d'autres choix que de revoir la roche humide et déprimante du cachot anti magie des sorcières.
Tu avais peur qu'il te dise que tu n'aurais jamais plus une seule possible liberté. Tu avais peur qu'il te condamne à vie.

Pourtant les mots qu'il prononça ne furent pas ceux auxquels tu t'attendais. Il te proposa, contre toutes attentes, de rejoindre Crime Sorciere pour expier tes péchés, et tu souris. Tu souris parce que tu voulais cette rédemption, tu voulais pouvoir, comme eux, expier les péchés qui t'avaient conduit jusque dans le viseur de Jellal, qui t'avaient mené tout droit jusqu'à dans ce cahot putride et infâme.

Tu approchas de Jellal, alors qu'il terminait sa proposition. Tu le regardas dans les yeux et tu lui souris, lui attrapant la main pour la serrer.
Très bien. J'accepte. Je te promets de tout faire pour expier les péchés.

Cette poignée de main était importante pour toi, Logan. Elle signifiait que Jellal te faisait confiance. Et pour qu'un homme lisant dans les pensées te fasse confiance, tu devais avoir des pensées qui le rassuraient. Elle signifiait que la guilde des sorcières t'acceptaient, et cela voulait dire que tu n'étais plus un danger ni pour toi - sauf sur overdose de pilule - ni pour les autres. Cela signifiait que tu devenait un sorcier, un homme qui allait redresser les torts du monde pour tenté d'effacer de l'esprits des gens les horreurs qu'il avait commises.

Tu allais devenir Logan Crow, l'homme au nom de corbeau qui allait révéler au monde entier que les plumes noires ne seraient plus qu'un bon présage.
Tu allais prouver au monde que l'âme de Yoite Kyumizu était digne de lui.

Tu allais enfin avoir l'occasion de racheter les fautes que tu avais commises sous le nom de la Mort Noire, et laver le monde de cette tâche d'ébène qui coulait de sang sur la beauté des humains. Tu allais réparer l'injustice que tu avais créée... En commençant par faire quelque chose de bon pour les personnes que tu avais blessées.

Tu allais devenir un membre de Crime Sorciere.

electric bird.



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Sun goes down • Jellal & Logan   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de Logan Echolls
» Alice Logan [validée]
» Logan Wright
» Logan(X)
» Jellal Fernandes - Bleu marine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Hosenka