Partagez | .
Pris la main dans le sac - Edan et Oméa
 MessageSujet: Pris la main dans le sac - Edan et Oméa   Sam 7 Mai - 23:35

avatar
Adrien Campbell

Golden Crown King

Click


War is inevitable - part I
avec Edan R. Core et Oméa K. Shizuka



Un espion, une armée, un ennemi, un pays dont les chances de victoire tournent autour du zéro, une Reine inexpérimentée, des soldats encore souffrants de leur nouvelle gouvernance, une peur qui ne s'est pas encore éteinte, une menace constante, un mal toujours présent, des mages sur leur garde qui regardent toujours derrière eux au cas où la vie les poignarderait dans le dos, des humains qui en ont ras-le-bol, des âmes fatiguées, des héros déchaînés. Voilà où nous en sommes. Mais qui sommes-nous pour le monde? Des gens, de simples gens. Même si nous donnons corps et âmes, nous serons toujours de simples gens. Il n'y a plus de place pour les héros. Dès qu'un statut de héros est prononcé, toutes les raisons sont bonnes pour faire de lui un ennemi de l'État. Il n'y a pas de place pour les grands sauveurs, il y a de la place que pour l'autorité et l'espoir.

J'ai quitté le manoir de la guilde en compagnie de Nïr et d'Edan. Mes stratèges ont accepté la mission que je leur ai proposée. Il suffit de retrouver un espion, de le faire parler et de nous amener chez lui en toute sécurité. Nous avons convenu que des problèmes pourraient survenir, que des imprévus pourraient nous surprendre, que notre mort est possible. Sauf que j'ai foi, j'y crois. À quelque part, derrière ces généraux assoiffés de sang, il se cache toujours une part d'humanité et de bon sens et c'est cela que nous irons chercher et convaincre. La guerre est certainement inévitable puisque leurs hommes sont probablement déjà en route. Cependant, il y a toujours quelque chose à faire, un marché à conclure, un pays à sauver. Fiore est en péril d'invasion certes, mais il est encore possible de sauver son peuple.

J'ai envoyé Nïr rencontrer la frontière. Son rôle est crucial pour notre entrée et notre sortie. Il sera en quelques sortes le pont si les choses venaient à bien ou à mal tourner. Ce sera celui qui assurera notre retour sains et saufs, ce sera celui qui détectera la traîtrise, ce sera le maître messager qui nous avisera que le traité aura été brisé ou que Fiore sera tombée. Edan et moi avons continué notre chemin jusqu'au village où nos espions s'arrêtent souvent pour partager leurs trésors. On m'a dit qu'il y serait parmi les miens et ce serait justement l'espion dont tout le monde parle... « le traître ».

Notre carrosse s'arrête au un-troisième de la ville. Nous y sommes. Je descends en premier, suivi de près par Edan. En regardant les gens autour, je perçois déjà des visages familiers et des signes très discrets envoyés les uns aux autres : toucher le bout de son nez, se gratter le derrière de la tête, se prendre la ceinture. Ils se comprennent sans dire un seul mot. Personnellement, je n'ai rien saisi de ce qui vient de se passer mais peut-être qu'Edan comprendrait leur langage. Je croise le regard de l'un d'entre eux qui me fait un clin d'oeil avant de continuer son chemin dans une rue perpendiculaire à la nôtre.

« Je crois que c'est notre signal mon cher ami! »

Je m'avance, suivant de loin l'espion qui espère garder sa couverture secrète. Je le connais, je le connais très bien. Il s'agit d'un de mes meilleurs espions soit celui qui m'a rapporté le plus d'informations du Nord. S'il s'agit de lui notre traître, alors croyez-moi que j'en sortirai déçu. Nous marchons au milieu de quelques autres passants qui font leur besogne habituelle. Malgré cette marche tout à fait normale, je les sens autour de nous, ils nous suivent, ils nous supportent, ils veulent voir comment le Roi punira le traître, ils veulent gonfler leur bagage d'informations, ils veulent répartir des rumeurs, des vraies et des fausses, afin que notre départ se fasse tout à notre avantage.

« Désirez-vous vous entretenir avec lui avant que je détermine son futur? »

Dis-je au jeune mage à mes côtés.

FICHE ET CODES PAR ILMARË
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac - Edan et Oméa   Dim 19 Juin - 18:04

avatar
Edan R. Core

Golden Crown

Click



J’avais rejoint mon roi, nous étions partis pour notre mission. Notre périple, mais tout semblait si décousu. Je m’inquiétais de la chose qui allait se passer. Pour moi quelque chose clochait depuis le début. Iceberg, n’était pas un pays qu’on connaissait pour sa grande puissance et encore moins pour son côté hostile que d’un coup ils veulent renverser notre pays. De plus, le traître je me demandais bien qu’il pouvait être, la seule personne en qui je n’avais pas confiance était Nicky, mais de la croire assez folle pour jouer un triple jeu, était trop compliquée. Elle était idiote et dénuée de sens, mais de là à se mettre dans une position aussi dangereuse cela m’étonnerait. Je restais avec le roi dans notre calèche. J’étais pensif, je restais pensif sans aucuns mots. Je ne faisais que réfléchir à l’avenir. Un avenir, est-ce qu’on en avait un au final ? Je me le demandais en cet instant.

Les enfants que j’éduquais était encore trop faible pour nous aider. Les As, étaient venus avec nous, mais comme d’habitude, ils restaient en retrait à nous protéger de loin. Je me demandais ce que je pouvais faire. J’avais acquis un certain nombre de pouvoir, mais j’étais avant tout un mage de stratégie et non réellement de combat. A part, le fait que je savais me battre au corps-à-corps. Qu’est-ce que je pouvais faire ? J’étais là, en tant qu’observateur.

Nous descendîmes de la calèche, les gens nous regardaient comme des perruches qui venaient de voir un nouvel arrivant qui devenait le nouvel objet de ces discussions et de ces différents regards. Je regardais chacune des mimiques des gens. Je décelais un langage, un chacun prévenait de notre provenance avec simplement un geste. Sûrement, un signe distinctif. Je suivais mon roi qui suivait un homme qui nous avait fait un signe. Je souriais, lorsqu’il me demandait si je voulais m’entretenir avec lui en premier :

« -Non, je vous laisse en premier. Je me dois d’observer d’abord. De plus, j’aurais les moyens de le faire parler si besoin. »

En effet, il n’était pas un mage. Morgane fonctionnerait aisément sur son cerveau. Il ne devrait pas pouvoir se défaire de l’emprise de sa magie. Ce qui ferait qu’il donnerait les informations si je pensais que c’était nécessaire, mais de toute façon il fallait tout d’abord écouter ce qu’il avait à dire. Je ne pouvais pas, savoir avant même qu’il ait essayé de dire quelque chose. J’allumais une cigarette inspirait une bouchée de fumée et l’expirait. Voyons ce que cette entrevue allait apporter. A la fin, soit nous pourrons voir une ouverture, soit l’avènement d’un massacre sans nom.

[HRPG: Désolé c'est tout court!]


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac - Edan et Oméa   Ven 1 Juil - 20:36

avatar
Oméa K. Shizuka

Ajatar Virke

Click


Pris la main dans le sac


Dans un murmure, tu te glisses dans le sillage des deux hommes qui viennent de pénétrer dans la ville. Tu réponds à ceux qui te font signe, sans vraiment t’appesantir sur le message que tu leur donnes. Ils t’ont côtoyé un peu, ces derniers jours, alors que tu cherchais plus ample information sur les lieux du rendez-vous. Infiltrée comme tu l’étais, il n’était pas étonnant que tu te mettes à suivre Adrien et son acolyte à travers les rues. A leurs yeux, tu étais une jeunette dans le métier, imprudente, curieuse comme un poux et surtout douée d’un instinct surdéveloppé pour dénicher les potins. Devenue ombre du Roi, tu te faufiles avec eux jusqu’à ce que la conversation capte ton attention. Tu aurais pu rester discrète et invisible comme prévue à l’initiale mais non. C’était plus fort que toi, il fallait que tu t’en mêles. Dans un soupir, tu glisses à l’oreille du blond un message.

« Et si on essayait la méthode gentil flic, méchant flic ? »

Vous avancez tous les trois dans une petite bicoque sur le bord d’une ruelle un peu sombre et pas très propre. Il y a mieux, comme repaire d’espion mais il faut lui reconnaitre un point fort, c’est qu’il n’attire pas l’attention. Tu salues l’homme qui vous a servi de guide et prend le bras du brun corbeau à ta gauche. D’un clin d’œil, tu fais passer ta tenue passe partout d’infiltré dans l’Arsenal et la troque contre une robe rouge, à épaulette dorée. Tu gonfles ta poitrine et d’un mouvement dédaigneux, tu repousses le pauvre mec que tu as agrippé plus loin. Passer pour une garce. Il faut que tous, même toi, en soit convaincu. Tu t’avances vers la salle où se trouve le fameux traitre et tu ouvres la porte avec violence, après un clin d’œil lourd de sens à Adrien.

« Alors ? » Fais-tu, tout sourire. « Comme ça, on a cru qu’on pouvait doubler son Roi ? »

Tu laisses entrer les deux hommes en leur faisant signe de se mettre derrière l’espion à la langue trop pendue. Tu refermes alors sèchement la porte, une fois que tout le monde est prêt. Maintenant, vous êtes à huit clos : tout ce qui va se passer ne regarde que vous et seul l’un d’entre vous pourra arrêter le massacre. Tu saisis la capuche sur la tête et la lui arrache avec violence. Tu ne t’attardes même pas sur son visage, laissant tomber ton espèce d’illusion pour cacher ton identité. Avec un sourire, tu réponds à l’expression interloquée.

« Respire, Darling. Je donne juste un petit coup de main à un copain. Promis, je ne te ferais pas sauter la tête tout de suite. Mais ça va être dur, de résister quand même. Après tout, les traitres ne sont apprécié nulle part, pas même par ceux qui les force à changer de camp. » Ton sourire devient carnassier et, purement par théâtre, tu extrais un de tes couteaux de lancer des plis de ta jupe pour jouer avec. Tu te mets alors à tourner autour de sa chaise, l’éclat de la lame miroitant sur tous les murs de la « cellule ». Tout en toi est fait pour le mettre mal à l’aise. Tout en toi est là pour lui rappeler subtilement que s’il fait un faux pas, tu ne le rateras pas.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac - Edan et Oméa   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi il ne faut pas mettre la main dans un engrenage?
» Pris la main dans le sac ( pv Killian )
» [Grade 1] [Filature] Pris la main dans le sac !
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Se promène par la main (pv Gael)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Sud :: Fiore Sud