Partagez | .
❝ don't lose yourself - the golden queen ♕
 MessageSujet: ❝ don't lose yourself - the golden queen ♕    Ven 6 Mai - 17:45

avatar
Invité


Click



Arthuria Clexa Pendragon






Citation :
► Sexe : culotté
► Âge : 21 years old
► Date de Naissance : 07/04/x771
► Lieu de Naissance : icerberg
► Personnage sur l'avatar: gilgamesh female version ; fate/stay series

► Activité(s) : Faire des missions, retrouver son frère, travailler dans un élevage d'd'animaux de transport, faire les magasin, se divertir.
► Statut / Guilde : Eagle's crow

► Surnom(s) : the golden queen - kii no madoshi - le magicien d'or ♕

► Citation
:
« L'or pur durcit les coeurs les plus tendres.»
Jiko, Princesse mononoké




Tout ce qui brille | ''toutes les roses ont des épines''

Petite princesse devenue reine, tu n'as pas froid aux yeux face au revolver. Magicienne renommée, tu adules les cris des passants en ta faveur. Tu ne veux que gloire et beauté pour ta personne ; et pour les autres aider les plus démunis. Tel un oiseau de jaie, tout ce qui brille doit être tient, même si ton corps fait office de monnaie ; malgré tout le vol est une manie professionnelle chez toi. Tu te considère mauvaise personne à donner si peu de valeur aux gens, car comme les bijoux une fois brisés tu les jettes. Tu te sur-estime au point de ne jamais accepter les défaites, capable de tout et du pire pour voir ton nom en haut de la liste. Néanmoins ta bravoure et ta témérité te donne bonne conscience, il y a peu de choses qui t'effraies. Pourtant il y a une chose pour laquelle tu rampes au sol et t'écorche les genoux : la solitude. Apeurée tu cherches constamment la compagnie, étouffant l'air de tes convives. Tu es comme tel et te fais accepter ou rejeter, mais jamais tu n'offrira le spectacle de pleurer, c'est un théâtre qui te déplaît trop pour être mis en scène. Tu te considère forte sans savoir ce qu'est  réellement cette force, les mensonges que tu répètes en deviennent une réalité. Tu croyais tellement que tes utopies deviendraient une réalité mais aujourd'hui tu ne te voiles plus la face. Les choses sont comme elles sont, il faut accepter celles qui viennent et celles qui partent ou il sera impossible d'aller en avant. Tu as horreur de l'échec mais encore plus d'abandonner, la lâcheté que tu haïs te fait pourtant défaut. Les limites sont tes ennemies, tu n'aimes pas trop toutes les lois ou les règles de bonnes conduite, parce qu'avant d'être une reine tu es libre. Pourtant il te reste beaucoup de chemin, mais pour toi rien n'est plus excitant de ne pas savoir de quoi être fait le lendemain. Petite reine deviendra grande magicienne.



N'est pas or | ''la légende du roi arthur, sans roi et sans arthur''


Dans un monde où la magie ne fait qu'un avec l'homme, tu as vu le jour et vous êtes nées à Icerberg le x771. Frêles créatures à la chevelure d'or. Les derniers de la famille, le septième fils et la huitième fille. Deux enfants encore insignifiants, encore ignorants du monde qui les entoure ou même de leur futur. Pourtant tout semblait traçé, une enfance égayée, un monde où il suffisait de tendre la main pour répondre à ses besoins. Tu agissais comme la future princesse que tu étais, épaulée par tes soeurs aînées. Néanmoins, tu passais ton temps avec ton frère. Il y avait ce lien qu'on les jumeaux, et toi tu ressentais le vide qu'il ne comblait pas. Lui préférait partir à l'aventure et battre les ennemis. Tu perdait tes après-midis à le suivre, seule. Tu tombais régulièrement, mais ta détermination était telle qu'il n'y avait que tes parents pour te stopper. C'est pour cela que malgré ton rang tu savais déjà te débrouiller en forêt, ce qui attisa les nerfs de ta mère. Ainsi tu fît punie et clouée dans ta chambre, loin de tout, loin de Noah. Tu voulais lui ressembler à ton frère, être aussi forte et libre que lui. Mais toujours être à ses côtés pour le protéger.

Le jour J eu raison de toi, celui où Noah devait entrer dans l'armée du pays, le défendre et se battre pour lui. Tu savais pertinemment que Noah voulait bien plus à l'époque, l'époque où vous étiez proches encore.
Alors qu'il allait partir, tu fis une déclaration à tous, ta famille et les invités. Tu aimais profondément Noah et souhaitais le protéger lui aussi, en entrant à ton tour dans l'armée. Tu fis alors une démonstration de magie et d'utilisation des armes, apprit grâce à l'aide de ton frère et quelques servants. Tu hurlais ta douleur au monde, celle de devoir vivre ainsi, enfermée entre quatre murs à jouer aux princesses et aux reines. Tu voulais visiter le monde, explorer toute ces terres inconnues, te battre, t'extasier devant des centaines de magiciens.

Devenir quelqu'un de bien. Ton frère se mit à rire soudainement, lui était le seul qui croyait en toi. Il voulait t'emmener et partir. Cette déclaration au monde renforça sa détermination et ses derniers mots resteraient gravés quelque part en toi : "T'inquiète pas p'tite soeur ! Je serais toujours là si tu as besoin de refaire le monde.'' Il parti sur cette note à l'armée, obligé par le paternel, sachant qu'il n'y passerait pas deux nuits.

À la maison des Helburn les choses s'envenimèrent. Ton discours n'avait pas eu franc succès et une telle rébellion mériterait d'être sévèrement punie. De plus entre le frangin qui brise la tradition et la frangine qui suit sont chemin, vous n'étiez plus très bien vu. Dans une famille où le mot d'ordre est survie, où les règles sont suivies jusqu'au pied de la lettre, ta naissance était déjà de trop. Tes parents savaient pertinament que tu ne serais pas une bonne demoiselle d'où cette liberté amère pendant ton enfance. Ils avaient honte de t'avoir engendrée. Ces mots furent aussi de trop. Tu ne pouvais plus rien supporter. Cette pression allait finir par t'achever, te ronger jusqu'à la moelle. Mais tu n'avais que 14 ans et voulait vivre une belle vie.

C'est alors qu'Arthuria Clexa quitta la maison Helburn. Certes tu t'étais enfuie mais tes parents ne t'avaient pas retenue non plus. Tu craignais les assasins de ta famille pour effacer ton nom, cette honte que tu étais.
Tu fis tes affaires, n'emportant qu'avec toi le nécessaire, dont un bijou que portait Noah aussi ; et ton fidèle destrier, Kha'al un oiseau bipède immense aux plumes de même couleur que celui de ta famille, l'or. Tu pris alors le premier bateau pour t'enfuir, sans savoir où cela mènerait tes pas.

Après plusieurs jours de navigation tu atteris dans un pays dont tu ne connaissais le nom, le ventre grondissant. Tu étais vêtue d'une cape immense pour voiler ton armure dorée, mais tes manières allaient rapidement te trahir.
Les pièces remplissant ta bourse se vidaient de jour en jour, puisque tu t'étais offert des produits de luxe comme une idiote. Tu savais vivre en forêt mais pas en ville. Cet air devenait étouffant et tu ne savait quoi faire, par où aller. Tu voulais ton frère et seulement lui. Mais il n'était pas là. Personne n'était là pour toi petite princesse.
Un mois s'était écoulé, et tu dormais dehors, sous la pluie et sous un pont, blottit contre ton ami à plume. Tu avais faim, tu avais froid, tu avais mal. La mort était proche, plus une mort mental que physique.

C'est alors qu'au milieu de cette noirceur un faisceau de lumière apparu et une main fût tendue envers ta direction. Trop faible pour décliner l'offre, tu attrapais cette poigne avec ferveur. Cette famille c'était des forgerons réputés en Fioré, des gens bons et sains. Il ne te fallait rien de plus finalement. Tu restais alors avec eux, travaillant aux forges et à côté ta magie, ce rayon de lumière là. Bien sûr tu leur avaient mentis sur le pourquoi du comment, une noble crasseuse ça n'existe pas après tout.

Deux années se déroulèrent sans problème, avec une joie d'antant. Tu avais désormais seize an dont deux sans ton frère. Tu ne savais plus rien à son propos et cela te brisais profondément, Arthur. Tu ne savait même pas quand serait le jour de vos retrouvailles et cela maintenait étrangement ta situation.

Un jour tu trainais dans un bar, alcoolisé. Mirajane, l'ambassadrice de fairy tail avait fait un concert pour représenter la guilde, plusieurs de ces mages étaient donc là. Alcoolisée tu n'avais plus conscience, d'habitude tu aurais sautée de joie en voyant ces magiciens mais ici, un nom peu commun t'avais interpellée : Toki. Il arborait la même couleur que toi, l'or. Vos regards se croisèrent, des notes de sympathie s'échangèrent et en sortant tu savais que tu reviendrais, ton coeur battant à la chamade te le disait. Tu commençais alors à le fréquenter, cet étrange homme. Beaucoup plus d'histoires sous les draps que de sentiments, ceux que tu avais toi. Mais cette relation te suffit, mélange d'amour et d'haine.
Pourtant rien de tout cela n'était bon, ta famille adoptive avait peur, pour ton corps et pour ton âme aussi. Cette personne n'était qu'une rose recouverte d'épine. D'ailleurs tu commençais apprécier le danger, le mystère, tout ce qui t'échappait. Tu te voilais alors la face sur sa profondeur d'être, plus occupée à l'admirer. En effet, ce prénommé Toki se révélait être un artiste. Tu passais ton temps à l'observer faire, fascinée par la mécanique d'un homme qui sait écouter ses pensées, ses envies et les retranscrire au travers de ses arts. Tu rêvais d'avoir ses gestes mais étais incapable de tracer de si belles lignes pour t'exprimer.

Toki étant friant de voyage tu fis quelques expéditions avec lui, mais revenant toujours auprès des Pendragon. Un beau jour, les yeux remplis de lumière tu avouait tout à ta famille. Cette petite vie tranquille ne te suffisait plus, tu voulais bien plus. Tu racontais alors toutes tes expéditions, comme une enfant qui raconte une histoire. C'était un rêve éveillé, la vie que tu souhaitais. Si seulement Noah était là et ta vie aurait eu un semblant de parfait. Mais dans l'ombre, il y a toujours un mal qui rampe, prêt à vous sauter à la gorge. Plus près que l'on ne pense.

Devenue magicienne tu souhaitais par dessus tout intégrer une guilde. Fairy tail ou Sarberthooh te semblait appropriée. Tu avais eu ouï de leurs exploits. Tu accompagnais alors Toki une dernière fois et partais là-bas définitivement. Cette dernière nuit avec lui fût des plus risquées, puisque tu avais appris la vraie nature de sa famille et ce qui coulait dans ses veines : un sang d'assasin. Cette nouvelle n'avait pas assiégée tous tes sentiments mais pour cette fois au moins, ils seraient bien enfouis pour un moment.

Arrivée là-bas, ta vie pris une autre tournure. Alors que tu cherchais le droit chemin dans ses guildes, quelque chose qui te ferait agir pour le bon sens du pays, tu compris alors la face caché de cette royauté. Les attendats, le peuple en rébellion. Enfermée dans ta bulle le monde était plus beau, mais aujourd'hui se révélait au grand jour : un monde souillé. Tu étais jeune et cette folie te dépassait, que faire, pour qui se battre, qui abandonner pour d'autres ? Faire le bien, le mal, qu'est-ce qui sauverait ce pays, ce monde ?

C'est alors qu'au milieux de tout ce brouhaha, un aigle referma ses serres sur tes épaules, enlevant tout ton poids, te libérant da ta lente agonie. Il t'offrait quelque chose de meilleur encore : une destinée.



Magie Principale
magie du soleil ☀

Magie blanche, la magie d'ensoleillement permet à l'utilisateur de manier à sa guise les rayons solaires. Pour utiliser cette magie il doit avoir accès à sa source d'énergie ou en avoir stocké. Plus il y a de soleil plus la magie produite est puissante. Lors des éclipse solaire et de la journée la plus longue de l'année, l'utilisateur se retrouve avec une quantité de magie infinie, ce qui lui permet d'avoir un stade de puissance supérieure. La nuit, l'utilisateur se retrouve donc sans énergie et doit utiliser celle qu'il a gagnée dans la journée.

Cette magie englobe de nombreuses compétences comme celle de créer des illusions grâce aux reflets, d'aveugler, de produire des grandes quantités de chaleur, de concentrer l'énergie pour en faire des faisceaux destructeurs, de dévier des rayons ou d'en matérialiser.

Arthuria utilise son arme pour canaliser l'énergie et la réutiliser sous différentes formes.



[/center]
 MessageSujet: Re: ❝ don't lose yourself - the golden queen ♕    Dim 8 Mai - 18:55

avatar
Invité


Click

J'ai normalement finit ma présentation ! Étant sur portable, il risque d'y avoir plusieurs fautes, j'espère pouvoir toutes les corriger d'ici peu. Pour l'histoire aussi j'ai essayée de m'adapter mais je suis prête à recevoir toutes les critiques/conseils pour l'améliorer ! /out
En espérant que cela plaise quand même ♥
 MessageSujet: Re: ❝ don't lose yourself - the golden queen ♕    Lun 9 Mai - 2:50

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click




je suis ta modération.



Bienvenue sur FAIRY TAIL RPG !

Je serais ta modératrice pour cette fiche. Si tu as la moindre question, le moindre problème, sache que ma boîte MP t'es ouverte. Je te souhaite d'avance, une bonne chance et beaucoup de courage pour ta fiche.


Général

Un code du forum que tu as repris. Juste un détail ou deux à corriger c'est "Eagle's Claw" et non "Eagle's Crow" et quand on parle des "activités" de ton personnage on ne veut pas savoir ses buts ou ses passe-temps on veut savoir s'il a un métier (parce que oui mage n'est pas forcément le métier de tout le monde). Ton personnage peut donc être artiste, médecin, boulanger...Forgeron si j'en suis ta fiche.

Psychologie

Alors, alors, c’est ici que commence les changements et crois-moi, y’en a quelques-uns :

« Magicienne renommée, tu adules les cris des passants en ta faveur. » Ah non. Cela ne va pas être possible et je vais t’expliquer pourquoi. Tu es une mage débutante, personne ne te connaît et tu ne connaît personne alors avant que tu es une foule qui clame ton nom, va falloir un sacré passif derrière. Donc cette phrase, tu me l’a fait sauter.

« et pour les autres aider les plus démunis. » ; «  Tu te considère mauvaise personne à donner si peu de valeur aux gens, car comme les bijoux une fois brisés tu les jettes. » C’est assez contradictoire tu ne trouves pas ? Tu n’aides pas les autres s’ils n’ont aucune valeur à tes yeux, c’est logique même. Passage à revoir.

« capable de tout et du pire pour voir ton nom en haut de la liste. Néanmoins ta bravoure et ta témérité te donne bonne conscience, il y a peu de choses qui t'effraies. » Etre brave et être capable du pire, sont deux contradictions assez évidentes. Soit tu es capables des pires crasses pour être considérer comme la meilleure, soit tu es assez humble pour accepter la défaite. Mais là encore, il faut que tu me corriges ça.

«  Apeurée tu cherches constamment la compagnie, étouffant l'air de tes convives. » Avec ce que tu as dis plus haut….Ce n’est pas cohérent. Si ton personnage n’a aucune considération pour autrui, pourquoi rechercher la compagnie ? A revoir.

Donc il faut impérativement que tu me revois ces points-là, que tu me corriges les fautes également que j’ai vu se baladant à droite et à gauche. De plus, ce que je trouve dommage et je ne vais pas mâcher mes mots mais ta psychologie manque grandement d’originalité. Reprendre Gilgamesh c’est bien, mais me le ressortir comme je le connais, je m’en passerais bien. Donc peut-être me rajouter des petites choses sur comment toi, tu vois ton personnage. Outre les incohérences il n’y a pratiquement rien sur ce qu’elle aime, ce qu’elle déteste, si elle a un passe-temps quelconque etc…J’aimerais voir quelque chose de personnel au lieu d’un copier/coller d’un personnage connu.


Background

C’est là qu’on rigole maintenant toi et moi. Tu as voulue jouer/interpréter la sœur jumelle d’un de mes prédéfinis et je te l’ai dit, je te laisserais libre mais là, clairement, rien ne me va. Donc on va reprendre point par point tout ce qui me déplaît pour que tu puisses me corriger ça de sorte à ce que ça me plaise et que ça colle avec le personnage de Noah que j’ai créé.

«Frêles créatures à la chevelure d'or. Les derniers de la famille, le septième fils et la huitième fille. » Alors théoriquement, on était partis pour en faire des faux-jumeaux donc il n’y a pas de «huitième enfant ».  Noah étant le septième, tu seras considéré comme étant la septième aussi. A changer donc.

« Il y avait ce lien qu'on les jumeaux, et toi tu ressentais le vide qu'il ne comblait pas. » Quel vide ?

« C'est pour cela que malgré ton rang » Alors je t’arrête et je l’ai vu bien après. La famille Helburn n’est pas une famille de noble. Ils ne sont pas dans la garde royale, ils sont dans l’armée…Donc ce sont des gens communs. Il n’y a aucun rang.

« tu savais déjà te débrouiller en forêt » A quel âge estimes-tu être capable de te débrouiller en forêt ? Je suis désolé mais à 5/6 ans par exemple, t’es loin de savoir démarrer un feu ou bien même de chasser. Donc à voir.

« "T'inquiète pas p'tite soeur ! Je serais toujours là si tu as besoin de refaire le monde.'' Il parti sur cette note à l'armée, obligé par le paternel, sachant qu'il n'y passerait pas deux nuits. » Qu’on se le dise, je refuse cette phrase. Noah n’est jamais entré dans l’armée. Je t’avais pourtant conseillé de lire la fiche qui est, à mon sens assez détaillée, pour que tu puisses pêcher des informations. Donc ça, tu me l’enlèves.

« dans une famille où le mot d'ordre est survie, où les règles sont suivies jusqu'au pied de la lettre, ta naissance était déjà de trop. Tes parents savaient pertinament que tu ne serais pas une bonne demoiselle d'où cette liberté amère pendant ton enfance. Ils avaient honte de t'avoir engendrée. » NON ! Certes ils sont dans une famille nombreuse mais malgré la sévérité du cadre, les parents Helburn n’ont jamais honte de leurs enfants. Encore moins pour avoir mis au monde des enfants. Enlève-moi ce paragraphe ridicule.

« Tu craignais les assasins de ta famille pour effacer ton nom, cette honte que tu étais. » NON ! NON ! NON ! Ils ne sont pas du tout du genre à envoyer une troupe d’assassins sortis de je ne sais trop où dans ton imagination. Tu m’enlèves ça aussi.

« Mirajane, l'ambassadrice de fairy tail avait fait un concert pour représenter la guilde, plusieurs de ces mages étaient donc là. » Ca ce n’est pas possible. Mirajane était sur l’ile Tenro à ce moment-là et faisait donc partie des « disparus » de Fairy Tail pendant 7 ans. A revoir si tu cherches un membre connus de Fairy Tail ou d’une autre guilde.

Alors là, ça ne me convient pas DU TOUT. Je vais être honnête et directe. Ton histoire ne correspond en rien avec celle de Noah alors soit tu me corriges tout ça et je te guiderais pour que ce soit un minimum cohérent avec mes attentes et l’histoire du prédéfinis que tu as choisis, soit, je t’offre un second choix qui me semble être le mieux pour toi : Tu t’inventes ta propre histoire.
Certes, tu as choisis un genderbender et comme je te l’ai dit, ce n’est pas si « grave que ça » mais je te conseille vivement de faire ta propre histoire et donc de revoir cette dernière car de tous ce que j’ai pu lire sur ce que tu as écris et qui est censé être l’histoire de la sœur de Noah, rien ne me va. Tout est à revoir. La fin de ton histoire est pourtant correcte, malgré quelques coquilles, parce que tu t’es décroché de l’histoire du prédéfinis que tu n’arrives pas à retranscrire. Donc je te conseille de faire comme cela. Réécris l’intégralité de ton histoire juste avant ta rencontre avec Toki qui paraît correcte.


Magie

« Pour utiliser cette magie il doit avoir accès à sa source d'énergie ou en avoir stocké. Plus il y a de soleil plus la magie produite est puissante. Lors des éclipse solaire et de la journée la plus longue de l'année, l'utilisateur se retrouve avec une quantité de magie infinie, ce qui lui permet d'avoir un stade de puissance supérieure. La nuit, l'utilisateur se retrouve donc sans énergie et doit utiliser celle qu'il a gagnée dans la journée. »

Magie infinie ? Ne rigolons pas. Les stocks infinis n’existent pas et ce n’est clairement pas à ta portée si tel doit être le cas. De plus, on parle de magie solaire donc d’une magie proche de la magie de lumière, donc que ce soit dans l’obscurité ou la nuit, cette magie est nulle. De plus tu me parles d’avoir accès à une source d’énergie mais…Tu la trouves où ? Sauf si t’as un moyen de te rapprocher du soleil et pour ce qui est du stock ? Tu me parles d’arme vers la fin mais j’aimerais que tu me détailles ça parce que pour l’instant, c’est pas loin d’être possible mais c’est à revoir.



Alors on part sur une magie solaire, je n’ai rien contre mais il a beaucoup de points à revoir, à corriger, à approfondir également et dans les deux dernières techniques tu me sors des techniques proches du rééquipement ? Non, non, non. Ce n’est pas possible. Alors va falloir que tu me trouves une technique 4 et 5 correctes parce que pour quelqu’un commençant en tant que débutant, je refuse de valider ça


Résumé

Vraiment beaucoup de travail t’attend. Autant la psychologie comprends juste quelques incohérences à corriger autant l’histoire, comme je te l’ai dit, va falloir la réécrire avec tes propres idées car c’est loin de pouvoir coller avec ce que j’attendais de la sœur d’un de mes prédéfinis. Pour ce qui est de la magie…Eh bien vraiment beaucoup trop d’abus pour un début, j’attends une plus grande modération de ta part.

Si tu as des questions ou des soucis pour ta fiche, n’hésite pas à demander de l’aide. Nous ne mangeons pas (sauf après minuit pour moi, j’ai toujours faim après minuit) et nous sommes là pour éviter ce genre de « problème » quand les joueurs commencent.

Fais-moi signe quand tu auras corrigé tout ça !



C O D E © W H A T S E R N A M E  ; MODIFICATION © ENYA

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: ❝ don't lose yourself - the golden queen ♕    Sam 14 Mai - 14:10

avatar
Invité


Click

Bonjour, tout d'abord merci de vous avoir attelé à ma fiche. Mais je ne vais pas pouvoir continuer mon personnage pour le moment (période d'examens et vacances jusqu'à juillet) et souhaiterais donc que mon compte soit supprimé pour pas être un fantôme. Merci et bonne continuation.
 MessageSujet: Re: ❝ don't lose yourself - the golden queen ♕    Sam 14 Mai - 23:58

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Bon courage à toi ! ♫
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: ❝ don't lose yourself - the golden queen ♕    

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Golden Demon: Games Day
» Projet Golden Demon Allemand
» Cinquième édition du Golden Month of Hobby
» BlackBeard - The Golden Age of Piracy
» Golden Baby ♫♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Hors Rp :: Fiches de personnages