Partagez | .
Time is running out [Pv Ultear]
 MessageSujet: Time is running out [Pv Ultear]   Mar 3 Mai - 20:43

avatar
Jellal Fernandes

[M] Crime Sorcière

Click



Let’s fight!


Jellal et Ultear





Tic Tac, le son de l’horloge entraînante dans ma tête. Un bourdonnement qui commençait à m’agacer fortement. Il m’énervait, il m’insupportait énormément. Cependant, je l’aimais bien au fond cette horloge, elle était spéciale. Elle me permettait de me souvenir du temps qui passait, le temps qui avançait un temps qui n’était plus que souffrance. Un temps qui semblait différent de toute chose, si l’énergie était constamment en mouvement c’était l’horloge qui la représentait la plus parfaitement. Un cercle, un mouvement circulaire qui ne faisait que tourner pour décrire cette boucle interminable de l’énergie qui ne faisait que durer et perdurer dans un temps qui était au final bien prévisible et à la fois imprévisible. Le temps, c’était dame c’était cette entité que tout le monde voudrait contrôler, mais que finalement personne ne pouvait réellement. Une magie interdite qu’Ultear avait maîtriser. Pourtant, le temps restait une entité indescriptible que même en ayant une petite quantité de maîtrise restait étonnamment puissante. Dame Temps devrions-nous l’appeler, elle était si puissante si éternelle qu’elle nous portait tous en son sein, elle nous permettait d’avancer de reculer telles la valse dansante de la vie.

Je me levais de ce bureau déposant délicatement une plume que j’avais dans la main rédigeant une partie de mon journal sur les dernières informations que je possédais sur le mage noir et les guildes illégales ainsi que leurs dernières activités suspectes. Ma prochaine cible semblait être Ishtar, leurs agissements étaient très étranges. Il me fallait plus d’information. Il me fallait avancer dans cette quête. Je sortais de ma chambre, me mit à déambuler dans les méandres de l’ancienne Purple. Je regardais le mur qui avait tant souffert comme si on pouvait encore entendre les complaintes des ennemis, des personnes qui étaient mortes dans ces murs. Le mur étaient couverts de griffures, il était le témoin du temps.

Je me devais de devenir plus fort, je me devais de pouvoir battre le temps, si je voulais un jour pouvoir combattre cet homme qui était ma cible ultime. Un homme dont le pouvoir entendait l’imagination, un homme qui pouvait nous anéantir d’un de ses doigts. Cet homme son nom commençait par un Z, il finissait par une lettre qui ne fallait que peu prononcer de peur qui nous espionne. Il était si puissant que certaines légendes le comparent à un dieu. En attendant, j’étais bien décidé à tuer cet être même s’il était un dieu. Je comprendrais, j’appréhenderais les plus puissantes techniques pour détruire cet être. Je serais prêt à me tuer pour le détruire.

Soudain, je la croisais, celle qui avait été la cause du début de mes péchés. Cette personne que j’avais appréhender que j’eusse compris et que j’avais pardonné, la personne qui m’avait aidé à créer la guilde pour expier nos péchés. Ultear, la seule personne dans ce monde qui pourrait me permettre de pouvoir me mesurer au temps. Je m’approchais d’elle, elle me regardait inviolable était son visage, froid comme de la glace elle était suspendue à mes mots :

« - Ul’, je te cherchais justement. Puis-je te demander une faveur ? »

Mon regard était vif, ma capuche venait de tomber sur mon dos et je ne pouvais pas être plus persuadé de ce que j’allais faire maintenant.

Tic tac, l’horloge est en marche pour te tuer Zeref.



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Time is running out [Pv Ultear]   Mer 4 Mai - 15:05

avatar
Ultear Milkovich

Crime Sorciere

Click

time is running out
“lost time is never found again”
P
ensive depuis un moment déjà, tu te tenais dans la guilde de Crime Sorcerer, encore et encore à te poser des situations, et à mesurer tes actes. Tu t'étais enfermée dans tes pensées, et tu n'étais pas prête d'en sortir. Tu réfléchissais à toutes les solutions à tes situations de guerre. Parfois, tu réalisais les bons choix, mais souvent, tu devais tuer sans penser aux conséquences. Et c'est ce genre d'actes que tu veux supprimer. Bien que tu sais que tu auras du mal à t'en défaire, il le faut, pourtant. La noirceur te consumera petit à petit si tu la laisses s’installer. Tu as essayé de la partir de ton être entièrement, mais tu ne pourras jamais. Tous tes actes sont maintenant "jugés" par ton subconscient. Et tu n'es pas prête d'être totalement lumière.

M
ais plus que e pardon, tu avais une grande envie de te défouler, de bouger. Tu n'avais absolument rien à faire, et tu commençais à sentir tes muscles s'engourdir. Tu jouais parfois avec des objets que tu créais en glace, puis avec l'Arche du Temps les faisait fondre, ou bien évaporer. Tu te divertissais l'esprit avec ce que tu trouvais. Mais ce n'était pas suffisant. Tu te levas, et tu sortis quelques instants pour respirer. C'en était trop. Tu respirais à plein poumons, pour te vider de ton ennui. Bien que ça ne t'avançait pas tellement, tu respirais, comme pour t'apaiser. Tu pris ton orbe avec toi, et détruisis des arbres, ou ce que tu trouvais. Evidemment, tu ne les laissais pas dans leurs états derniers. Tu les restaurais avec ta magie, et tout redevenaient normal, paysage inchangé, paysage trop vu. Comme débarrassée de ton ennui, tu rentras dans l'enceinte de la guilde, pour t’asseoir sur ta chaise. Mais un homme que tu connaissais bien sortait de son bureau.

J
ellal. L'homme que tu as possédé, que tu as ordonné de faire des choses horribles. L'homme que tu as maudis, l'homme que tu as quelque part condamné. Tu l'avais manipulé, tu l'avais torturé, pris son contrôle, mais ce n'est que maintenant que tu regrettes, que tu te rends compte de tes actes. Car ce n'était pas sa faute, c'était la tienne. Toi et ton désir de changer le passé. Toi et tes désirs de vengeance. Mais tout ceci n'est que passé, et tu te dois de l'accepter. Oui, tu as agi comme un montre, mais tu dois aussi te pardonner. Vivre avec tout ça est possible, sauf si tu te les remémores à chaque fois. Le bleu arrive et ce dirige vers toi. Il te sort de tes pensées, pour t’adresser quelques mots.

« - Ul’, je te cherchais justement. Puis-je te demander une faveur ? »

Ul. Ul, le nom de ta mère. Le surnom que t'avais donné Meldy. Il sonne faux, ce surnom. Tu t’apprêtais à lui demander de ne plus t'appeler ainsi, mais finalement tu souris, et te mis à parler.

« - Oh, Jellal. Ah, oui je t'écoutes. Que veux-tu ? »

© Starseed
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Time is running out [Pv Ultear]   Mer 4 Mai - 21:01

avatar
Jellal Fernandes

[M] Crime Sorcière

Click



Let’s fight!


Jellal et Ultear





Le temps, le temps quelque chose si fragile qui pouvait se symboliser même dans un sablier par l’écoulement du sable dans un récipient de verre. Le temps est une entité libre et on peut la caractériser par une chose qui l’emprisonne dans du verre, pourtant là tout est le paradoxe du temps. Le temps est une chose si fluette, mais à la fois si puissant. Cette entité suit une ligne temporelle et s’éloigne rarement, mais pourtant elle fluctue et s’imprègne de tellement de choses. Elle est à la fois la mère de la fortune et le père de la destinée. La fille de ce mystérieux mélange se trouvait devant toi, pourtant elle était elle-même un paradoxe. Elle possédait la magie du temps, elle pouvait agir sur le futur, le passé et même le présent. Si, le temps était son arme, elle possédait une autre magie qui contrôlait la glace, glace seul élément qui peut mettre en stase un objet. Le soustraire de la ligne temporelle pour qu’il ne vieillisse pas et qu’il reste à jamais dans l’état où il fut congelé.

Elle me regardait, elle semblait absente et en même temps présente. Dur mélange, mais au final elle était un peu comme moi. Un pied dans le présent et toujours un pied dans le passé, alors que notre tête voudrait se trouver dans le futur. Elle m’écoutait et me demandait ce que je voulais. Je posais mon regard dans le sien, la détermination cette flamme qui alimentait mes yeux en cet instant d’un breuvage si chaud. Les mots vinrent accompagner cette flamme :

« - J’aimerai que tu m’aides à m’entraîner et j’aurais pensé à une petite confrontation. J’ai besoin de perfectionner certaines de mes techniques, si tu serais d’accord, bien entendu ? »


Je me tenais droit comme si un fil de fer me tirait vers le ciel. J’étais froid dans mon ton, mais chaleureux dans mon regard, on ne pouvait pas tout avoir. Je comptais me servir de son temps pour m’aider à développer certaines de mes techniques. Elles possédaient le pouvoir qu’il me fallait et en même temps cela me permettrait de pouvoir prendre une petite revanche pour ce qui s’était passée sur la tour du Paradis. Je n’attendais pas sa réponse, elle me suivrait si elle était d’accord, sinon je m’entrainerais tout seul. Je passais à côté d’elle, le regard qui regardait déjà au loin. Sans me retourner, je sortais de la cachette me posait devant la cime d’un arbre et me retournait pour voir si elle m’avait suivi ou non.



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Time is running out [Pv Ultear]   Jeu 5 Mai - 13:45

avatar
Ultear Milkovich

Crime Sorciere

Click

time is running out
“lost time is never found again”
U
ne question te tourmentait. Qui le mage des astres voulait vraiment affronter ? Le temps, ou bien la Ultear de la Tour du Paradis. Tu étais sans doute la seule mage à avoir réussi à maîtriser le temps. Depuis, u respirais a puissance. Même avec une réserve magique nul, on peut faire de grandes choses. Mais toi, t'as été modifiée, détruite. Tu as plus de magie que normalement, tu es peut-être trop puissante. Mais aussi trop battue pour être trop puissante. On t'a déjà gagné plusieurs fois, cela va de soi, mais aurais-tu pu gagner, si on ne t'avais déjà anéantie plus jeune ? Aurais-tu été la personne surmontant la puissance, surmontant toutes les peurs, surmontant le Temps ? Cette matière inaccessible et pourtant au nez de tous ? Qui aurais-tu pu être ? Peut-être une déesse. Mais tu serais mortelle. Il sortit du bâtiment avant toi, et tu lui emboîtas le pas.

A
ssis sur une cime d'arbre, il t'attendait. Alors, pour le charrier, l'Arche du Temps fit rapetisser l'arbre, remontant le passé. Pour finalement le rendre sous l'état de graine au sol. Le mage maintenant cul au sol. Tu souris, et prépare ton orbe. Tu frémis d'impatience. Et ton ennui a finalement quitté tes pensées. Enfin, un peu d'actions, penses tu. Mais tu vas en bouffer, t'en es certaine. Tu sais de quoi ce mage est possible, et tu vas peut-être perdre cette confrontation, mais tu es sûre que tu vas t'amuser. Tu ressens l'adrénaline, avant même que le combat ait commencé. Tu es excitée comme une puce, et ça faisait vachement longtemps que tu n'avais pas ressenti ce sentiment auparavant. Tu avances pour te tenir droite, juste devant le bleu. Tu détaillas son visage, meurtri par le temps, par toi. Par sa possession, par sa vie. Ses yeux bruns et ses cheveux de couleurs plutôt original.

T
on orbe voletait au dessus de ta main. Tu étais prête à en découdre. Prête à frapper, prête à combattre. Tu avais reculé de devant lui, pour laisser plus d'espace. Tu manipules doucement ton orbe, pour te réhabituer. Ça faisait longtemps que tu n'avais pas combattu. Et franchement, ça commençait à te manquer.

« - J'espère que tu ne retiendras tes coups. »

Comme une enfant qui attend un cadeau, tu trépignes d'impatience. Tu ne réfléchies même pas à comment frapper. Tu cognes et puis voilà.

© Starseed
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Time is running out [Pv Ultear]   Ven 6 Mai - 18:51

avatar
Jellal Fernandes

[M] Crime Sorcière

Click



Let’s fight!


Jellal et Ultear





L’arbre rapetissait avant de redevenir une simple pousse. Je me retrouvais le fessier sur le sol. Mes genoux s’était posé en forme d’arc pour ne pas perdre la face et me retrouver dépourvu. Je ne pouvais pas me laisser avoir, par cette femme, cette sorcière du temps. Elle était forte, elle était tout ce qu’il me fallait pour développer de nouvelles techniques, on le savait que tout dos au mur notre réel pouvoir ne faisait que gagner en puissance pour nous aider à passer par-dessus celui-ci. Mes genoux, s’articulait dans un mouvement de bas en haut avant de me projeter en l’air. La phrase de la jeune femme me demandant de ne pas se retenir se mourrait dans l’air comme un écho déjà lointain d’un mutisme profond. Comme si, j’allais me retenir, elle me connaissait, je me retenais rarement. Mon corps attrapait l’air, se chargeait d’éthernano comme une pompe, puis mon corps s’illuminait d’une puissance connue. Une puissance assimilée à la magie du corps céleste, mon corps était devenu ce que j’appelais un météore.

Le météore courbait l’échine, le dos se propulsait dans les airs à la manière d’un enfant des contes il volait. Il volait, il tournait, il gagnait de la vitesse. Il tentait, il inspirait. Puis, il se mit à faire un piqué vers cette femme. Il tentait, il essayait d’accélérer sa puissance à son paroxysme, mais celle-ci ne fonctionnait pas. Un simple météore qui créait un coup de semence par un coup de poing à grande vitesse et redécollait. Il ne pouvait savoir s’il allait la toucher, mais il était déjà reparti. Il continuait de voler, il continuait de jouer le martin pêcheur attendant que son poisson ferre à l’hameçon, mais quel poisson. Sa puissance commençait à rentrer dans l’atmosphère, je la sentais sa magie, cette magie qui faisait écho à la magie perdue qui avait été créée par Zeref en personne.

Le temps commençait à s’incarner, la pendule s’imaginait dans mon esprit avec son tictac affreusement insoutenable qui se balançait dans ma tête comme une cloche qui sonnait les différents coups. L’horloge de la fortune devrait sourire aux audacieux, mais parfois j’ai l’impression que cette horloge ne fonctionne que dans certains cas. L’horloge à sa propre conscience, elle n’est qu’une simple divinité qui utilise Ultear comme une prophétesse d’un destin beaucoup plus puissant que nous pauvre humain.

Vestale du temps, elle possède ces boules dont le destin ne fait que changer, dont le destin qui se reflète ne fait que varier. Variation d’une courbe de temps à l’autre, distorsions parfois entre deux mondes parallèles qui rentrent en conflit. L’énergie n’étant qu’une simple flamme qui varient d’un cœur à l’autre, d’un espace à l’autre comme des millions d’interactions entre elles. Un trou noir, étant le seul endroit où le temps n’a aucune influence. Le trou noir étant la seule puissance qui pourrait tout détruire. Une puissance que je me devais un jour de contrôler, un moyen de stopper la puissance du temps et donc l’immortalité de ce mage noir. La technique, mes techniques je devais les peaufiner pour réussir à trouver un moyen de déjouer l’immortalité et donc de même tuer le plus grand mage de l’histoire. Le maudit, j’ai nommé Zeref.



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Time is running out [Pv Ultear]   Sam 7 Mai - 8:52

avatar
Ultear Milkovich

Crime Sorciere

Click

time is running out
“lost time is never found again”
C
ul au sol, il s'était élancé. Chargé d'aethernano, il s'amusait comme une étoile. Tournoyant, plongeant, il essayait plusieurs possibilités. C'est vrai que sa magie était plutôt libre. La tienne un peu plus restreinte, tu pouvais quand même interférer avec sa météore, n'étant pas quelque chose d'humain. Alors, ton orbe tournoya autour de toi, avant que tu la lances vers le mage astrale.

A
ussitôt lancée, ton orbe se multipliat, pour devenir des flashs lumineux. Minutes Lumineuses, combiné à Monde Parallèle. Tu scrutas quelques futurs possibles, mais rien de bien clair. Mais les orbes partirent,  tu attendais la réaction du mage astrale. Tu pris une graine de l'arbre le plus haut, la planta, et fis avancer le temps de cette graine. Tu te retrouvais ainsi presque à hauteur du mage bien qu'il ait encore l'avantage de la hauteur. Puis, une idée te vins à l'esprit. Tu fais apparaître ta lance à l'aide de ta Magie de Rééquipement, et la mélangea avec tes orbes, pour l'envoyer vers le mage céleste. Bien que ça ne soit qu'une orbe de plus basique, tu pensais sur le moment que ça serait une bonne idée. Mais ça n'allait pas être super efficace.

T
u distinguais peu ce qu'il se passait là-haut, mais tu voyais toujours le mage volait et tentait. Il s'entraînait avec le temps, tu avais maintenant ta réponse. Mais si il restait dans les cieux, ça allait être difficile pour toi de l'atteindre. Tu contrôlais le temps, mais en aucune façon, tu pouvais te déplacer librement dans les airs. A moins de faire de la glace en altitude, tu en savais pas comment t'y prendre. Tu avais fait pousser un arbre pour gagner en hauteur, mais c'était loin d'être suffisant. Si il ne redescend pas, je vais devoir aller le chercher, penses tu. Mais c'est vrai qu’il t'avait bien piégé, comme ça.

© Starseed
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Time is running out [Pv Ultear]   Dim 8 Mai - 0:38

avatar
Jellal Fernandes

[M] Crime Sorcière

Click



Let’s fight!


Jellal et Ultear





Hestia déesse du foyer, Déesse de la flamme qui gardait ton foyer et qui te protégeait dans ton humble demeure et de ce feu émanait la protection de tous ceux qui souhaitaient se réchauffer auprès de son feu. A contrario, on avait le titan du temps celui qui s’amusait à déchiffrer chaque chose du temps. Qui l’exprimait sous forme binaire, 0 présent, 1 futur. Le passé n’existe pas dans la timeline du présent, car elle n’est plus. Elle est simplement l’antérieur d’un point A sur un axe AB. A représentant le présent, et B le futur. Au final, en quoi notre vie pouvait trouver un but, si elle ne s’acheminait même pas dans cet axe, car au final elle avait raison. Notre ligne temporelle s’était mis dans un futur visant à rééduquer notre passé, mais notre passé il est révolu, nous ne pouvons trouver la rédemption, si nous n’avions pas compris que notre passé, ne devrait pas être tout le temps dans nos têtes. Il ne devait pas se présenter constamment comme un boulet qui s’enroulait à notre cheville pour freiner notre course dans un champ qu’était le futur.

La jeune femme se mit à bouger à s’amuser à bouger le temps d’arbres pour essayer de m’atteindre, de tenter des combinaisons plus inventives que les autres. Mélangeant, lance, orbe et toute son artillerie, la sorcière du temps était à court d’idées quand j’assénais une avalanche de coups tout en essayant d’éviter le nuage d’orbes comme je pouvais. Elle se prenait un coup et je repartais comme si de rien était. Elle ne pouvait me toucher dans les airs, autant en profiter.

La technique que je voulais créer en cet instant devait être un avancement de ma technique. Plus rapide, plus fort, plus puissant, plus percutant. Le météore devait devenir une comète. Soudain, ma lumière s’intensifiait autour de moi. Le corps devenait plus rapide, on commençait à ne plus voir sa magie seule une lumière persistait dans l’air. J’amoncelais une descente, trop rapide trop puissante, je ne la connaissais pas encore cette nouvelle sensation. Je loupais ma cible et vint m’écraser sur le bas de l’arbre, l’arbre explosait et un cratère se formait, cependant je reçu un choc aussi mon corps volait sur plusieurs mètres et je m’écrasais fortement, Ultear devait avoir reçu le choc également. Je me relevais fit craquer mon épaule et relevait ma tête pour voir, ce qu’il lui était arrivée, avait-elle esquivé ? Puis ma voix se fit plus forte :

« -Semblerait que ma comète, ne soit pas encore opérationnelle. La prochaine fois, je ne te loupe pas. »


Mon regard se faisait provocateur et mon sourire aguicheur, il fallait qu’elle enclenche la deuxième, car pour l’instant vestale du temps. Elle restait vierge de toutes attaques sur mon corps.



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Time is running out [Pv Ultear]   Dim 8 Mai - 9:28

avatar
Ultear Milkovich

Crime Sorciere

Click

time is running out
“lost time is never found again”
I
l brillait, et il jouait. Il comptait développer sa magie, pour voir ses limites. Pour les repousser, pour explorer. Mais toi aussi, tu ne connaissais pas tes limites. Alors tu voulais tenter, toi aussi. Voir les tréfonds de ta magie. Tu n'avais personne avec tester. Tu es seule, à posséder l'Arche du Temps. Seule dans ta magie, seule dans ton apprentissage. Mais tu avais découvert beaucoup de choses dans les livres. Si tu te le sentais, tu pouvais interagir avec les êtres vivants sensibles. Tu pourrais devenir aussi puissante de Zeref, le rendant à l'état de nourrisson. Mais il fallait encore que tu t'entraînes d'arrache-pied pour en arriver à ce stade là.

T
rop de précipitation, il s'était raté, il était allé trop vite. Il était trop confiant. Alors, il explosa. Météore devenu comète, comète devenu néant. Il s'était effondré sur toi, te ratant de peu. Il t'avait fait tomber de ton arbre, mais tu avais réussi à te rattraper, tant bien que mal. Tu avais trébuché, et fais disparaître tous les arbres qui te gênaient dans ton rattrapage. Mais tu n'étais pas tiré d'affaires. Tu t'inquiétais pour lui, qui devait briller, mais qui est tombé. Tes habits déchirés, tu les réparas à l'aide de ta magie. Puis, tu te tournas vers l'homme aux cheveux bleus. Tu lui souris, mais sa phrase t'enleva ton sourire. Tu lui lançais un sale regard, alors que lui s'en jouait. Il allait voir.

U
n pic. Il t'avait touché une fois,  mais pas toi. Pas une seule fois. Alors tu comptais bien prendre ta revanche. Tu manipulas ton orbe, l'evoya vers lui. Puis, tu cognas ta paume à ton poing, deux magies d'un coup. D'un Flash Forward et de Ronces de Glace, tu te lanças vers lui. Tes orbes se gelèrent, pour finalement fusionner avec la glace. Tu n'avais jamais fait ça avant. Si la glace devait rester immobile, elle bougeait, grâce aux orbes à l'intérieur. Le tout se dirigea vers Jellal. Tu sentais que tu allais loin, mais il t'avait cherché, alors tu n'avais que répondu. Et puis, vous en êtes là pour vous battre, alors autant se donner à fond. Mais, tu avais peut-être un peu forcé, tu ressentis une oppression, comme si on t’appuyait sur le dos. Mais tu te relevas aussitôt. Tu devais y aller plus doucement, là.

« - Alors là, bonne chance pour éviter ça. »

Sourire moqueur, sourire provocateur. Il t'avait cherché, tu lui renvoyais l'ascenseur. Mais tu n'avais pas vu si ta technique l'avait touché.

© Starseed
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Time is running out [Pv Ultear]   Jeu 16 Juin - 21:12

avatar
Jellal Fernandes

[M] Crime Sorcière

Click



Let’s fight!


Jellal et Ultear





Le noir, les ténèbres, le pouvoir battant d’une magie si puissante. Un éclat, un corps gelé, une boule, tout se mouvait à une rapidité détonante. Il fallait que j’esquive. Il fallait que je me bouge, il fallait que je trouve un moyen d’éviter de me prendre trop de dommages dès la première technique. Je posais de chaque côté de mon corps et elles s’illuminaient. L’énergie magique s’agglutinaient et des rayons de lumières en partirent vers les roses de glaces qui bougeaient vers moi. Le choc entre la lumière et la glace fit apparaître un arc-en-ciel. L’attaque d’Ultear fut bloquée en partie, mais cela me permettait surtout de pouvoir m’enfuir. Je réactivais mon meteor et me mit à s’envoler dans les airs, mais une rose de glace éraflait ma jambe dans un crissement de dent. Ma jambe se mit à commencer à saigner. La blessure n’était pas très profonde, mais j’avais été touché. Je ne pouvais pas me permettre de poser le pied sur le sol. Il fallait que je continue de progresser.

La comète cette boule de glace qui prenait de la vitesse et qui détruisait tout ce qu’elle touchait. La vitesse, la vitesse de la lumière, je dépassais celle du son, mais je devais atteindre cette vitesse. Je devais devenir plus fort, je devais sublimer ce qui était de base qu’une simple technique. Je devais atteindre la puissance de la grande ourse. Plus fort, plus rapide, je devais toucher, je devais courber, le dos. Je me tournais en rond, la vitesse créait une tornade, mais cela n’était pas mon but. La puissance venait de plus en plus puissante, je n’arrivais pas à contrôler. La douleur, mon corps subissait difficilement la pression, de la vitesse. Il fallait que je relâche la puissance au bon moment. Je tournais et tournais et d’un coup je m’arrêtais posant mes mains en cercle avant de me mettre en boule et de diriger toute l’énergie accumuler autour de moi. L’énergie relâchée au bon moment me propulsait, je ressemblais à un météore qui se dirigeait vers Ultear. Les reliques de l’attaque précédente de la mage du temps vinrent voler en éclat.

Je me dirigeais si rapidement que ma technique semblait être prête. J’étais en ligne droite, je devrais par l’avenir m’entraîner pour pouvoir courber la trajectoire. Je fonçais vers ma collègue et mon adversaire d’un duel. Je ne savais pas si j’allais faire mouche, mais en attendant. J’avais augmenté ma technique et c’était quelque chose qui était positif.



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Time is running out [Pv Ultear]   Mer 22 Juin - 10:10

avatar
Ultear Milkovich

Crime Sorciere

Click

time is running out
“lost time is never found again”
I
l était comète, une étoile qui ressortait du lot, une étoile qui venait de la terre pour terrifier l'espace-temps, pour terrifier les cieux et ses consœurs. La fumée et le feu demeurait en son être, il resplendissait. Mais il laissait de ce liquide vital. Tu avais bien agi. Mais la blessure n'était que superficiel, heureusement pour lui. Tu aimais la concurrence, mais ce n'était pas un combat à mort. C'était ce qu'on pourrait appeler un échange de bon procédé. Tu devais l'aider à s'améliorer, tandis qu'il te sortait de ton terrible ennui. Et cet entraînement ne fait que commencer.

T
u allais te prendre son attaque dans la tête, obnubilée par sa puissance. Il était si brillant qu'il était dur de détourner le regard de son atroce lumière. Mais pourtant, tu avais réussi à briser cette chimère, et tu reprenais le total contrôle de tes yeux et de ton esprit. Alors, tu vis ce feu intense se jeter sur toi. D'un geste brusque et imprécis, tu fis disparaître dans l'espace-temps une partie, mais son orbe était d’une trop grande visée, alors tu décidas de l'esquiver ... En vain. Une partie de ton bras fut aspirer dans les flammes, mais tu pus arrêter net cette brûlure. Un peu de glace fondue du futur, et le feu pourrait s'éteindre, mais il en faudrait bien plus, réellement. Alors tu te pris une partie du feu. Il le fallait, vu la puissance qu'il avait bien emmagasiné. Mais ce que tu voulais faire, c'était l'aider, à lui.

U
n coup de main, simple et sympa. Tu voulais qu'il dépasse ses limites, alors pourquoi ne pas l'aider dans sa tâche ? Tout simplement, le fait que tes pouvoirs ne pouvaient toucher les humains. Mais il existait aussi une parie de ton pouvoir que tu ne pouvais exprimer, ou pas encore traduite, la Seconde Origine. Cette partie d'ombre dans ce que tu maîtrises du bout des doigts. Il faut que tu dépasses ton blocus, il faut que ton être explose, s’exprime dans tout cet éthernano dans l'air. Il fallait que tu brilles à ton tour. Alors, dans un grand geste, un cercle magique s'installa sur les corps du bleu. Et que la reine confère ses déplacement au roi.

« - Ne rejette pas la magie, Jellal. Je veux juste t'aider ... »

Tu devais te surpasser, comme pour qu'il atteigne son summum, sa grande ourse, dons tu étais sa fusée.

© Starseed
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Time is running out [Pv Ultear]   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Our time is running out [ Silk ].
» Time is running out [Pv Ultear]
» IV, 2. Time is running out (D1, Bloom, Sappho, Tywin)
» *Time is running out* {Ezreal&Irélia}
» Who is running Haiti for whom?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Web Valley :: Guilde : Crime Sorcière