Partagez | .
Global Warning
 MessageSujet: Global Warning    Dim 3 Avr - 13:42

avatar
Eileen Fa Long

[M] Iratus

Click


Global Warning
PV No one


« Surveille ta garde nom de dieu ! »

Un claquement résonne dans la cour. Le poing de la brune frôle le visage de son adversaire et la pièce métallique amovible reprend sa place dans un nouveau bruit sec. Elle était passée à deux doigts d’expédier dans le décor, avec sans doute une ou deux os brisés en prime, sa nouvelle recrue. Le mage, un type deux fois plus large et sans aucun doute plus fort qu’elle, se laisse tomber en arrière avec un mélange contradictoire de soulagement et de stupéfaction. Reprenant sa position statique, Eileen croise les bras et secoue la tête en soupirant.

« La force est une bonne chose, mais ça ne fait pas tout. Apprends à parer, avant de t’occuper de répliquer. Tu fais trop d’erreur et ça, c’est dangereux.
- Mais ce n’est qu’un entrainement madame…
- Eileen. Qu’est-ce que tu crois qu’il te serait arrivé si je n’avais pas réussi à corriger mon coup ? Du bonheur ? » La soldate soupire un peu plus profondément, ignorant les éclats de rire des rares spectateurs de la scène. « Si je dois aller jusqu’à te casser en deux lors des entrainements pour que tu comprennes, je le ferais. Une erreur comme ça, face à un mage, c’est définitif. Il n’y a pas de retour en arrière possible. Je t’aime bien, mais je n’ai pas encore le courage d’aller voir ton épouse pour lui annoncer que tu es décédé parce que je n’ai pas été foutue de t’enseigner correctement à te défendre. Tu n’es pas prêt pour partir en mission.
- Laissez-moi une autre…
- Non, tu n’es pas prêt. Cesse de me faire perdre mon temps. »

Ce différent, aussi stupide soit-il, a été clos en si peu de temps que j’en avais encore la témérité en arrière-goût. Je me souviens encore comment il avait fait irruption dans mon bureau pour me demander ma bénédiction pour sa première escorte. Tout en violence, il avait posé sa quête sur le plan de travail, en faisant sursauter et basculer l’encrier sur les papiers fraîchement remplis. Une matinée entière de travail foutue en l’air pour ça. Arrivée depuis un mois, le petit roux n’avait de cesse de caracoler comme un poulain mais n’avait pas progressé d’un pouce dans sa formation. Il m’était arrivé d’avoir des récalcitrants, mais jusqu’à présent, j’avais réussi à les faire gagner la maîtrise basique de l’arme qu’ils avaient pu obtenir auprès du forgeron. Tous, sauf ce petit et son tessen. Et peut-être devrais-je ajouter Changling à la liste. Il a toujours eu le chic, pour choisir son moment.

C’est précisément au moment où la brune choisit de rentrer dans le bâtiment qu’elle sentit Changeling imploser. Le métal coule le long de son bras alors qu’elle se penche pour tenter de le retenir. Lentement, il se réunit sur le sol puis s’immobilise, comme s’il cherchait un autre poignet pour s’établir. La flaque cuivrée reste un instant à bouillir sur elle-même avant de finalement trouver ce qu’elle cherchait. Avant même qu’Eileen ai pu réagir, l’artefact se rua sur la pauvre recrue médusée. Dévorant brutalement l’éventail dans sa main, Changeling remonta jusqu’à le séparer de son possesseur en le brûlant au passage. Le cri de douleur força les derniers trainards dans la taverne à mettre le nez dehors pour regarder une flaque de métal brillant se séparer en deux puis se réunir aussi sec avant de foncer comme une furie vers la pauvre Fa Long. Un long grognement ponctué de jurons s’était échappé de sa gorge tout le long de la scène, jusqu’à ce que Changeling revienne se lover autour de son poignet et qu’elle se précipite jusqu’à l’abreuvoir pour éviter que la chaleur ne transforme son bras en steak à point. Un long blanc s’en suivit tout juste troublé par les gémissements de la recrue et les glouglous mécontents de l’eau dans lequel baignait l’artefact, et où les membres d’Iratus Orationis passaient de leur premier maitre à l’armoire à glace qui pleurait à chaudes larmes sur la paume de sa main calcinée. La chose agaça prodigieusement la brune, qui crut bon d’y mettre fin.

« Puis-je savoir ce que vous attendez pour aller chercher un médecin ? » La voix, plus colérique qu’elle ne l’avait voulu, sortit immédiatement tout le monde de sa transe. Eileen en profita pour juger les dégâts. « Bordel Changeling, tu fais chier. » finit-elle par lâcher en posant les yeux sur son arme, alors que les membres de la guilde commençaient à courir dans tous les sens pour éviter son courroux.


Voir le profil de l'utilisateur
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» EARTHQUAKE WARNING FROM RUSSIAN INSTITUTE of PHYSICS of the EARTH
» Discussion global du football
» [Guide]Les Médailles du Pokémon Global Link
» Fermeture de Pokémon Global Link 5G pour Octobre
» Pokémon Global Link

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Ouest :: Arcadia, la Capitale du Royaume :: Place centrale :: Locaux d'Iratus Orationis