Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Hell is just a word, but when it’s the reality. [1st door] [Misto, Enya, Bacchus]
 MessageSujet: Re: Hell is just a word, but when it’s the reality. [1st door] [Misto, Enya, Bacchus]   Hell is just a word, but when it’s the reality. [1st door] [Misto, Enya, Bacchus] - Page 2 EmptyMer 20 Avr - 18:22

Bacchus Groh
Bacchus Groh

Quatro Cerberus

Click

Première porte
Événement Les Neufs


Ce qui est drôle avec le public c’est que ce dernier n’est jamais content. Toujours en train de râler. Vous savez, si vous pensez faire mieux que moi, je vous laisse ma place avec un grand plaisir et une immense joie mais vous savez que vous ne ferez pas mieux n’est-ce pas ? D’ailleurs, c’est dur de faire « mieux ». Il faut croire que je doive me fouler une cheville ou me casser un ongle pour me débarrasser ce truc qui ose se faire appeler « démon » et ose parlé « d’enfer ».


Après je dois avouer que je n’ai pas fait grand-chose, ce n’est pas mon truc…Aider, contribuer à l’effort de guerre tout ça tout ça. Les héros de l’histoire sont censés être eux, pas moi. Eux là-bas qui ont l’air d’en chier et d’y mettre plus que des larmes et du sang. Je ne suis pas faite pour être l’héroïne mais je dois avouer que voir la situation dépendre de moi, ne me déplaît pas non plus. Ça me change.

« - Hey Enya on lui a rien fait à ce truc-là ! Il vient d’où ce machin dégoûtant ? De la surface ?
- Je vois ça que vous servez à rien…pour changer tiens. J’sais pas d’où il vient, ni même d’où ils viennent.
- Ah parce que y’en a plusieurs des trucs bizarres comme ça ?
- Ouais, partout en ville.
- Et d’ailleurs depuis quand tu participes du côté des « gentils » ? Tu pourrais juste profiter de la situation, t’allier à eux et poutrer Fiore non ? T’en rêve pas de ça ?
- Tu sais Satan, pour un diable, t’es pas très malin. La situation a changée.
- Ouais, elle a changée depuis que tu t’es entichée d’un pauvre mec qui ne sert de toi que pour ta magie. Ouvre les yeux cocottes ! Si vraiment il t’aimait ça ferait longtemps qu’il t’aurait sauté le gars !
- Hey !
- Désolé mais on a parié avec Asmodée et je ne compte pas perdre contre la Luxure. Tu vois, si tu étais resté sur le droit chemin au lieu de foutre ton cul entre deux chaises, on aurait pu poutrer ce truc sans se soucier des deux autres-là.
- Qui a dit qu’il fallait sans soucier ?
»

C’est vrai. Que dois-je à l’un ou à l’autre ? Rien. Misto fut autrefois ma « maîtresse » et encore, elle montait tout juste sur le trône avec Nywell quand je suis partie d’Eagle’s et quant à Bacchus, il reste maître d’une guilde légale et par nature, les gens comme lui ne sont pas fait pour s’entendre avec les gens comme moi. Les criminels. Les assassins. Les recherchés.

Alors le démon se libère de sa coquille. Les ondes arrivent. Encore une fois. Sérieusement combien de fois faut-il le répéter ? C’est avec ce genre de petit tour que tu comptes me faire mal ? Tu me sous-estimes vraiment beaucoup et on pourrait croire que j’ai eu ma réputation tout à fait par hasard.

Crois-moi que non.

« - Mammon, Belzebuth…occupez-vous de ça. »

Mammmon en tant que pièce d’or géante amortis les ondes et Belzebuth couvre le reste en finissant par exploser. Tant pis. Il reviendra bien un moment ou un autre…les démons sont immortels.

« - J’ai peut-être oublié de le préciser même si ça me semblait évident….Mais on est en Enfer. Dans le sens littéral du terme. Tu sous-estimes les lieux si tu crois qu’il n’y a que 8 démons qui vivent ici. L’Enfer renferme des monstres bien plus terrifiants et qui n’obéissent à personne…Pas même à moi. »

Les grognements dans l’ombre. Ces lueurs rougeâtres qui brillent ici et là.

Autour de nous. Ils sont tous amassés en tas et n’attendent que ça. Te faire la peau. A toi. A Misto. A Bacchus. A moi. J’ai beau avoir un droit de passage, je n’ai malheureusement pas réactualisé mon droit de séjour ici-bas depuis un bon moment et je crains forts que notre présence ne dérange cette assemblée qui a des faux airs d’armée.

« - Mais bon, je suis bonne joueuse et je vais me sortir les doigts des fesses sinon on va encore dire de vilaines choses sur moi. Vraiment, jouer à l’héroïne c’est pas pour moi. »

A vrai dire, j’ai oublié comment on fait. Comment on « aide ». Comment on fait les choses « correctement ». J’ai oublié ce que c’était que de « compter » les autres dans le décor. Un an en arrière je me serais débarrasser de lui avec Misto et Bacchus comprit dedans, j’en aurais rien eu à foutre, pas mon soucis…Mais aujourd’hui…Aujourd’hui c’est différent. Aujourd’hui il y a « lui ». Il y a cette influence qu’il a. Comme une voix dans ma tête. Constamment. Aujourd’hui il y a son image et il y a ce frein que je m’oblige à avoir.

« - J’en appelle à la vieillesse et à la guerre. »

Deux vices en même temps, ça coute cher….Et cette sensation, cette douleur dans le corps et cette lourdeur dans les muscles, je les avais presque oubliés aussi. D’habitude il suffit que je souffle sur quelqu’un pour que cette personne ne s’effondre mais aujourd’hui, j’ai envie d’être sérieuse parce qu’il faut croire que tout repose sur moi.

Enya héroïne du jour. Si vraiment je le poutre…Je veux qu’on me foute la paix.

« - Athéna tu restes avec moi…Vous les démons vous aiderez Raya.
- Beurk. Faire équipe avec des démons. Quelle horreur !
- Ta gueule hein, si vous aviez fait votre job correctement, on n’en serait pas là. Bande de péteuses.
- T’as un souci le démon ? Tu veux qu’on s’explique.
- La ferme ! Activez-vous, j’ai pas toute la journée devant moi. Vous savez ce que vous avez à faire.
»

Athéna, sabre en main, attend l’ouverture tandis que les démons servent de distraction autour du démon. Vas-y occupe-toi donc des huit si t’en es capable…J’ai toute une armée s’il le faut pour t’occuper.

« - Raya maintenant »

Ce qui est cool avec la vieillesse c’est qu’il suffit qu’elle touche quelque chose pour que ça s’effrite comme si le temps avait eu raison du décor.

Et c’est ce qu’il se passe. La terre s’ouvre de part et d’autres, la terre tremble. De simples fissures à des gouffres de laves. Peux-tu aussi les esquiver tandis que le sol semble se dérober sous tes pieds ?

Une seconde d’inattention chéri…Et c’est la fin du jeu pour toi.

Que vas-tu faire ? Laisser les démons d’importunés ? Tomber vulgairement dans la bouche de l’Enfer ou bien résister encore et toujours ? Si c’est le cas, dis-le-moi, histoire que je me tienne prête.

Je te l’ai dit…Ne me sous-estime pas. Tu ne joues plus à domicile depuis longtemps.

« - Athéna, vas-y dès que tu as une ouverture. Transperce-le et finit-on-en.
- Tes désirs sont des ordres…Je n’attends QUE ça.
»


Bon, qui dit encore que je ne fais rien ?

[i]
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Hell is just a word, but when it’s the reality. [1st door] [Misto, Enya, Bacchus]   Hell is just a word, but when it’s the reality. [1st door] [Misto, Enya, Bacchus] - Page 2 Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Hell In a Cell] Victoire de CM Punk.
» Gabriel ∂ A word before, is worth two behind.
» FICHE PUB PARTENAIRE: Heaven & Hell RPG
» Héllépathie!
» Sgt Brad Vs Kane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Hosenka :: Événement - Les Neufs