Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr]
 MessageSujet: Re: 5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr]   5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr] - Page 2 EmptyMar 26 Avr - 19:42

Isaiah B. Stone
Isaiah B. Stone

Weer Lopen

Click



The dead is upon us


Emil Hancko-Isaiah Stone-Nïr Valtteri



Tu le regardes, ton esprit te serres comme ton père le ferait. Pourtant ce n’est pas ton père, c’est ton esprit avec qui ces derniers temps tu as vécu le plus de choses, c’est celui qui est le plus puissant. Il est à la fois ton gardien, mais aussi celui auquel tu as réussi à gagner sa confiance. Pourtant, tu le sais que tout n’est qu’éphémère qu’après ce combat il redeviendra cet être amer et prétentieux qui s’amuse à te rabaisser quand il peut, mais il est vrai que certaines conditions, il préfère être le gentil qui rassure plutôt que celui qui démonte alors que la situation est déjà catastrophique. Au final, cet esprit est parfois plus sage qu’il n’y parait. En attendant, il eut la chance de voir son rêve se réaliser. Rencontrer Ondine, mais tout est une question de quand est-ce que la fée des eaux voudra de lui. Plusieurs choses vont changer. Ta magie s’éveillait de plus en plus, tu t’en rendais compte. Tu connaissais chacun de leurs points faibles, chacun de leurs traits. T’étais comme la face caché d’un soleil qui s’animait pour protéger la nature à l’unisson entre la lune et le soleil. La face cachée de la Lune dans un sens c’était toi en quelque sorte.

Soudain, alors que l’illusion venait de disparaître, tu tournais la tête vers l’homme qui devait se trouver non loin de toi. Cependant, à la place tu vis un immense rat géant. Ta magie s’échappait de sursaut et ton esprit te regardais en arquant un sourcil, car il ne voyait pas le rat contrairement à toi. Il te regardait, il inspirait et il cherchait dans son esprit, s’il avait déjà rencontré cet homme qui te faisais si peur. Soudain, l’homme prit la fuite de peur de toi-même. La situation était très étrange, mais l’homme se prit une tuile et s’effondrait sur le sol. Ton regard se portait maintenant sur un blond que tu avais déjà vu auparavant durant l’évènement qui avait eu lieux avec Ajatar Virke. Tu ne connaissais même pas son nom, mais tu regardais la situation. Il allait affronter un enfant, enfin un adolescent à la chevelure d’un bleu éclatant.

Tu regardais ton esprit qu’il te souriait en te montrant son arme aux trois dents pointues. Vous deux allâmes rejoindre l’homme et ton visage s’approchait de l’être qui ne ressemblait en aucun cas à un humain. Ta dague des soupirs en main. Ton regard qui se posait contre ton ennemi, ta voix : « Tu as perturbé l’équilibre sacré de la rivière de la vie, je ne te le pardonnerais jamais. Monsieur blondinet sexy, je suis à votre service. Nous serons mon esprit et moi à votre bon vouloir. »

Tu l’avais ressentie sa magie était beaucoup plus puissante, tu ne pouvais pas faire le poids, face à un monstre, mais peut-être qu’en unissant nos efforts c’était faisable.



 MessageSujet: Re: 5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr]   5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr] - Page 2 EmptySam 30 Avr - 12:41

Hancko Emil
Hancko Emil

Indépendant Illégal

Click


En entendant le cinquième gardien se présenter, le mauvais pressentiment d’Emil se confirma : il y en avait donc au moins quatre autres de la même espèce, sûrement quelque part dans la ville. Sa tête lui faisait mal, déjà car l’utilisation de la magie psychique lui apportait des séquelles qu’il ne pouvait pas négliger, et en plus car l’utiliser face à cette entité du nom de Faust créait une résonnance inédite et assourdissante en lui. Face à Emil, le jeune garçon tira une courte dague et s’approcha du blond avec un air amusé. Les voix dans la tête d’Emil se faisaient de plus en plus fortes : elles étaient inintelligibles, il ne pouvait discerner ce qu’elles disaient réellement, mais il sentait dans chacune des intonations de reproche, de blâme. Comme si on l’accablait pour être celui qu’il était. Trop perturbé par cet effet qu’il n’avait pas escompté, il eut du mal à garder sa concentration sur le jeune homme qui s’approchait dangereusement. Mais alors qu’il était seul dans cet accablement sans fin, une main qu’il n’espérait plus se posa sur son épaule pour le soutenir : c’était l’homme qu’il avait déjà croisé à Shirotsume, quelques mois plus tôt. Ils se reconnurent mutuellement et il lui prêta son assistance. De ne plus se savoir seul, Emil reprit une certaine confiance en lui et ses capacités. Il devait surmonter les voix par centaines qui criaient au fond de lui pour repousser le démon qui leur faisait face. Les sourcils froncés à cause du mal de tête, il fit face au jeune qui s’approchait toujours, armé. « Il n’est pas venu seul. Mettons-le hors d’état de nuire avant d’aller débusquer les autres comme lui, d’accord ? »

Le mage leva alors une nouvelle main où apparurent quatre nouvelles cartes. « Je compte sur toi pour agir dès que ça sera possible. Je ne vais pas pouvoir me concentrer longtemps, mais normalement tu seras en capacité de lui porter un coup décisif. » Machinalement, il posa une première carte contre sa poitrine qui l’absorba, ne laissant briller qu’un  mystérieux sceau runique sur son torse. « Prêt ..? » Il leva la deuxième carte, représentant Seisui Nova. « Téléportation ! » Il disparut pour réapparaitre au même instant dans le dos du démon, où il posa immédiatement la troisième carte pour qu’un même sceau identique y apparaisse. La dernière carte se matérialisa en un nunchaku qu’il passa autour du corps du démon pour l’immobiliser et l'empêcher de bouger. « Vas-y ! »

Si tout avait marché comme prévu, le glyphe du silence qu’il avait utilisé à la fois sur son corps et sur celui du démon les empêcherait tout deux d’utiliser leurs magies. Ils redeviendraient chacun de simples êtres dénués de capacités extraordinaires. Faust n’aurait donc plus aucune aptitude pour leur implanter dans leurs esprits des désagréments comme il l’avait fait jusqu’alors, et cela permettrait à Isaiah de l’attaquer et lui porter un coup fatal pour le mettre hors d’état de nuire. Du moins, il l’espérait : le glyphe de silence n’était actif que s’il était posé sur deux personnes simultanément. S’il n’avait pas pu s’implanter, pour une quelconque raison, sur le démon, alors celui-ci pourrait continuer à utiliser sa magie – mais Emil aussi, et auquel cas il utiliserait la téléportation pour s’en écarter. Mais si le glyphe s’était bien implanté, le démon était sans défense, à part son arme blanche – Emil également, qui ne pourrait plus s’échapper magiquement, mais si c’était le prix à payer pour maitriser définitivement le démon, il était prêt à ce sacrifice pour permettre à Isaiah d’en finir.
 MessageSujet: Re: 5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr]   5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr] - Page 2 EmptyLun 2 Mai - 21:54

[PNJ] Tarot
[PNJ] Tarot

PNJ

Click



The dead is upon us


Emil Hancko-Isaiah Stone



9h50

Ton mal de tête s'est évaporé Emil. Lorsque Isaiah a posé la main sur ton épaule, il s'est arrêté brusquement dans on élan. Il vous écoute et à cause qu'il vous écoute, ça le dégoûte. Ce que vous dites, il s'en serait passé largement. C'est pour ça qu'il a toujours préféré écouter les morts discuter avec lui. Ils parlent de choses tellement plus importantes et réalistes que leur petit plan à eux. Emil se téléporte derrière lui et tente de le maîtriser avec son nunchaku, chose qu'il réussit. Le démon tente de se débattre mais sa force physique n'est guère suffisante pour égaler celle d'Emil et en plus, quand il tente de parler, sa gorge est scellée.

Il rage, son corps se change dans une fumée noire intense. Il se transforme encore. Cette fois, il devient un homme. Emil tu te téléportes par prudence et parce que tu vois ces os sortir de son corps comme une potentielle offensive. Faust devient Death Scythe et il dégaine dans un crissement que seul toi Isaiah entend et ton esprit. Ce crissement te fait trembler de peur, tu dois retrouver la volonté de combattre et ton esprit, la volonté de te supporter (s'il n'est pas retourné dans son monde). Le démon se retourne vers Emil. Il change sa lame en grande faux. Il envoie un coup dans l'air devant lui pas pour t'impressionner, mais pour t'envoyer une vague de noirceur possédant des milliers de visages en pleurs. La vague pleure avec eux, crie. Resteras-tu figé devant l'attaque ou l'esquiveras-tu à nouveau avec ta téléportation?

Ordre de postage : Isaiah Stone - Emil Hancko - PNJ



Vous avez Neuf jours pour répondre au sujet.
 MessageSujet: Re: 5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr]   5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr] - Page 2 EmptyLun 2 Mai - 23:00

Isaiah B. Stone
Isaiah B. Stone

Weer Lopen

Click



The dead is upon us


Emil Hancko-Isaiah Stone-Nïr Valtteri



Tu te retrouves aux côtés de cet homme avec qui t’avais combattu auparavant. Il avait un plan, il semblait si puissant. Tu le regardais, il te parlait, tu l’admirais en cet instant. Tu souriais et ta voix résonnait d’une confiance que tu n’avais pas imaginé auparavant : « On y va ! » ton esprit se positionnait à tes côtés, le plan semblait être cousu de fil blanc. Te donner une occasion de frapper en plein cœur, de le tuer avant qu’il ne puisse te tuer. Cependant, comme la plupart des temps, nos plans ne finissent jamais bien. Le blond s’était téléporté derrière le démon, l’avait choppé de son arme et il allait l’arrêter, mais le démon s’était transformer.

Un ignoble crissement venait de pénétrer le ciel comme si quelqu’un venait de s’amuser à terrifier le tableau de craie de ses longs ongles. Ton esprit avait fermé la porte par lui-même. Il était parti, ton courage avait fui aussi, tu t’effondrais sur tes genoux. Tes larmes coulaient par elles-mêmes. T’avais mal, enfin tu ne savais pas trop ce qui se passait tout autour de toi, semblait avancer au ralentit. Le combat de la faux et de ton allié était tellement lent. Tes mains étaient posées sur tes tempes, tu essayais de calmer le cri effroyable qui rebondissait dans ton crâne si fort que même ta puissance magique ne pouvait l’éteindre.

Ton corps hurlait, ton corps souffrait. Pourtant, t’attrapais ta dague et d’un mouvement machinal ta dague s’enfonce lentement dans ta cuisse. Le sang giclait au ralentit, avant que le temps vienne reprendre son cours naturel. La douleur étreignant ton cœur d’un haut, tu te mis à vomir une tonne de bile sur le sol. Ta toux se fait forte quand la bile a disparu, tu te relèves difficilement et tu chancelles. Alors que ton psaume s’amoncèle tout seul :

« Ô prêtresse des dieux, accorde-moi ton savoir divin et prie avec moi ! »

Une femme à la chevelure châtaine vint d’apparaître. Elle porte un voile sur ses cheveux et elle te regarde, ton esprit se heurte au sien. Elle te sourit avant de se mettre à chanter vers ce blondinet, sans un mot elle commence son hymne. Tu te postes devant elle avec ta dague prête à essayer de la protéger pendant qu’elle chante. L’hymne consacrer au dieu de la guerre va donner des capacités de combats parfait dans ce genre de situation.

Ta dague tourne, ton sang coule le long de ta jambe, mais tu te tiens debout prenant ton courage du bout de tes doigts. Tu te souviens devant toi de chaque personnes que tu aimes, ils te donnent cette force que tu n’avais pas auparavant. Ta mère, ton père, Abigail, Hyun, Chris et maintenant Emil, il te les confie.

Spoiler:
 



 MessageSujet: Re: 5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr]   5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr] - Page 2 EmptyMer 4 Mai - 15:23

Hancko Emil
Hancko Emil

Indépendant Illégal

Click


L’offensive fut un échec car le sceau ne s’implanta pas sur le dos de l’enfant – mais il eut néanmoins une réaction des plus étranges qui conduisit Emil à se téléporter en retrait pour éviter tout dommage. Leur adversaire muta lentement en un monstre humanoïde menaçant mais serein. Un frisson traversa l’échine du mage blond, ses yeux se portèrent sur Isaiah, de l’autre côté de la place, et il espéra qu’il ne fuirait pas face à cette nouvelle apparence. Il ne discernait pas vraiment ce qui se passait, mais il devina que son allié était malmené à son tour par les menaces psychiques que le démon leur infligeait. Il s’apprêta à agir, mais Faust – ou plutôt son évolution – s’intéressait déjà à lui et projeta en sa direction un nuage magique. Avec la distance, Emil pu s’écarter assez facilement de la trajectoire de l’offensive. Il se sentait plus léger et paraissait avoir plus confiance en ses habilités. Un regard furtif en direction du brun lui confirma qu’il y était pour quelque chose. Il fit face à l’ennemi, maintenant toujours une distance de sécurité nécessaire. « Alors c’est ta réelle forme ? Nous t’empêcherons de commettre tes méfaits. » Il lui fallait beaucoup d’énergie pour accomplir ce qu’il escomptait, et c’était même un pari risqué dans cette situation face à cet adversaire inconnu, mais il n’hésita pas à se lancer. La carte de Seisui Nova en main, il disparut instantanément pour apparaitre aux côtés d’Isaiah, qu’il emporta à nouveau avec lui dans une nouvelle téléportation. Les deux hommes réapparurent dans le dos du démon, Emil l’effleura du bout des doigts et ils disparurent tous ensemble, laissant la place d’Hosenka subitement vide, si ce n’est le corps assommé de Nïr, plus loin.

*

Le soleil n’était pas à la même place que précédemment mais était plus avancé dans sa conquête du ciel. Le son des vagues contre les falaises offrait un charme à l’endroit empli de quiétude. Face à l’immensité de la nature, seule une petite maison était construite au bord du précipice qui conduisait dans l’océan. Les deux humains et le démon apparurent devant celle-ci. Emil s’écarta de l’ennemi en emportant Isaïah avec lui. Ses jambes tremblaient et il peinait à rester debout. L’effort avait été intense, mais il avait réussi. « Désolé pour le voyage inattendu, mais voir du pays ne fait de mal à personne, n’est-ce pas ? » Il avait du mal à reprendre sa respiration, mais il souriait malgré tout. « Nous avons besoin d’aide de toute façon. Et nous en aurons. »

La porte d’entrée de la maison s’ouvrit lentement et un homme, l’air érudit, sortit sur le seuil pour contempler la scène étrange qui se déroulait. Gardant son calme, il s’écarta, tout en interpellant d’autres personnes à l’intérieur de la maison qui vinrent le rejoindre rapidement. Deux femmes. « Marre-Chan. Jessica. Ravi de vous revoir. » Il les avait tous téléporté de Fiore à Bosco, là où il les avait laissées pendant les attentats, pour obtenir l’aide de ses amies. Il espérait simplement qu’elles n’allaient pas lui en vouloir de ne pas leur avoir donné de nouvelles depuis, mais il savait que cela allait être le cas.

Jessica s’avança. Son allure avait changé, ses cheveux étaient plus courts. Son visage froid. « Tu oses revenir après ce que tu nous as fait ? » Marre-Chan vint à ses côtés, intéressée par le démon. « T’es dans une mauvaise situation et tu viens chercher de l’aide, c’est ça ? T’es qu’un gros connard égoïste. » Elle leva les mains, créant deux sphères de sable à l’intérieur. « Je te déteste, mais je suis prête à mettre ma rancœur de côté si ça peut sauver le monde. » Emil leur lança un regard reconnaissant, puis focalisa à nouveau son attention sur le démon. L’homme propriétaire de la maison s’approcha d’eux et se pencha en direction de la blessure d’Isaiah pour l’examiner. « Je suis médico-mage, je peux m’occuper de ta blessure si tu le souhaites mais il faudra que tu viennes à l’abri dans la maison. Sinon, tu peux rester ici mais je ne pourrais qu’atténuer la douleur. »
 MessageSujet: Re: 5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr]   5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr] - Page 2 EmptyMer 4 Mai - 15:55

[PNJ] Tarot
[PNJ] Tarot

PNJ

Click



The dead is upon us


Emil Hancko-Isaiah Stone-Jessica-Marre-chan



10h00

Emil tu évites en toute aisance la vague de crânes noirs qui s'avance dans ta direction. Soutenu par la magie d'Isaiah, peut-être ta chance n'aurait-elle pas été la même s'il n'avait pas été là? Isaiah tu te sors du pétrin mental dans lequel le démon t'a enfermé. Tu as su prendre ton courage à deux mains même si la peur était en train d'avaler tous tes espoirs. Tu es fort Isaiah, tu t'en rends compte. Tu n'es pas seul non plus, tu es bien entouré de ta famille et de tes amis.

Quelques instants plus tard, avec la téléportation d'Emil, vous vous retrouvez tous loin de la ville, loin des autres. Si vous échouez ici, personne ne pourra empêcher le démon d'atteindre l'immortalité, personne ne pourra venir vous sauver non plus. Le démon regarde derrière loin, comme s'il sent la distance élevée qui le sépare maintenant de sa porte... mais c'est tout à son avantage. Il pourra prendre tout son temps et acquérir l'immortalité tout de même sans avoir franchi Fiore. Il pourra vivre librement jusqu'à la fin des temps sans que qui que ce soit ne le suspecte.

Il regarde la scène avec attention. Vous êtes plutôt lents à réagir pour lui. Vous êtes trop statiques et vous lui permettez trop d'opportunités qui pourraient vous être fatales. Il a entendu le vieil homme se présenter, le démon a souri. D'un geste de la main gauche, des mains squelettiques viennent agripper ses chevilles et l'attirer sous la terre. Six pieds sous terre, le voilà enterré dans une cercueil d'os. Il a repéré la mage de sable qui pourrait rendre la situation beaucoup trop facile pour eux, alors sa faux se change en épée et il la range dans son fourreau. Il se met en position de combat et le voilà qu'il utilise le sable, retournant l'élément de la femme contre elle. Ses pieds s'écrasent dans un sable mouvant pour l'avaler en entier alors qu'autour d'elle, le sable se lève dans une mini-tempête pour l'écorcher de toutes parts.

Que ferez-vous maintenant... sauver vos amis ou vous attaquer à la source directement?

Ordre de postage : Isaiah Stone - Emil Hancko (et ses keupines) - PNJ



Vous avez Neuf jours pour répondre au sujet.
 MessageSujet: Re: 5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr]   5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr] - Page 2 EmptyMer 4 Mai - 19:41

Isaiah B. Stone
Isaiah B. Stone

Weer Lopen

Click



The dead is upon us


Emil Hancko-Isaiah Stone-Nïr Valtteri



Tu étais un peu perturbé tout s’était passé si rapidement. Ton esprit, la rupture de l’invocation par la téléportation de ton allié. La prêtresse s’était retournée dans son monde et vu la situation, elle n’avait pas dû aimer être coupé dans son hymne. Tu le sentais, la frustration de l’incantation qui s’enfonce dans ta tête comme si elle voulait te passer un message. Tu te retrouvais dans un lieu, dans un endroit qui semblait tellement différent. Le paysage était magnifique, mais ce n’était pas un endroit pour se battre, un endroit pour détruire. C’était un endroit où il aurait été plus simple de s’arrêter pour admirer. Tu te sens un peu nauséeux, tu n’as pas l’habitude de te faire balloter en téléportation autant de fois en si peu de temps. L’ennemi se retrouve devant toi et une maison est présente également. Ton regard emplit le panorama incrustant chaque détail dans ton esprit. Tu le peints le tableau dans ton esprit de chaque rocher, chaque plante comme si tu voulais te souvenir de cet endroit pour revenir un autre jour. Ils se connaissaient tous sauf toi, t’étais un étranger et tu te souvenais de cet autre garçon qu’ils avaient laissés sur le parvis de la place. Cet homme qui avait pris peur à cause de la forme du rat. Emil t’emportait d’un geste comme un père aurait emmené son enfant, il te parlait, tu le regardais interrogateur. Il semblait si mal en point, sa respiration était particulièrement forte et saccadé. Tu venais de t’en rendre compte également, il avait dû utiliser une énorme dose de magie pour vous téléportez vous trois. Dans ton cas, le retour de la prêtresse dans son habitat venait d’achever ta dernière invocation. Il te fallait te reposer, car dans ton état physique, tu ne pouvais ni invoquer, ni espérer faire quelque chose de magique.

Tu regardais ta main, la dague était toujours présente, mais que pouvais-tu faire dans ton état ? Ta cuisse continuait de saigner à flot et ton pantalon commençait à devenir de plus en plus collant. T’aurais aimé l’enlever simplement pour pouvoir te mouvoir plus rapidement. Tu finis de l’écouter avant de lui répondre : « Le paysage est en effet somptueux. Pour l’aide, c’est toi qui voit. » Tu lui en voulais d’avoir abandonné ton esprit par sa faute. Soudain, Un vieil homme s’avance vers vous, il était accompagné de deux jeunes femmes qui venaient de sortir d’une maison. Emil semblait les connaître. Ton sourire se fit faux pour saluer les gens. Tu ne les connaissais pas, tu ne voulais pas les connaître maintenant, ce n’était pas vraiment le moment pour parler. Pourtant, tu le savais tu te souvenais d’elles, l’autre fois à Shirotsume.

Ils se mirent tous à parler, pourtant toi tu t’étais tourné face au démon. Tu te méfiais de lui. Ta dague tu l’avais mis devant toi comme si elle pouvait te protéger d’une quelconque manière. Il avait une faux, t’avais un cure-dent. Pourtant ton regard se faisait toujours pleins de courage, d’où te venais cette force ? Tu ne savais pas, mais la simple idée de tout voir détruit ne t’enchantais guère. Le vieil homme te parlait, mais avant-même que tu puisses répondre à sa question. Un cercueil d’os se refermait sur lui. Ton regard apeuré, ton regard avait pitié de cet homme. Tu ne le connaissais pas, mais il semblait doué d’une grande gentillesse. Tu te retournais et vit une femme se faire ensevelir par du sable et une tornade de sable se créer autour d’elle.

Réfléchis Isaiah, réfléchis. Une magie c’était très intéressant surtout quand on pouvait posséder plusieurs attributs. Son arme avait changé, aurait-elle un rapport avec le changement d’élément de sa magie. Peu importe, tu te précipitais malgré la douleur vers ton ennemi. Tu ne pouvais invoquer d’autres esprits, tu savais que tu ne ferais pas le poids, mais tu pourrais sûrement aider tes alliés pendant un peu de temps. L’occuper c’était ton but, le temps qu’ils puissent secourir la fille et le vieil homme. Tu le savais, dans ton état c’était ton seul atout. Un énorme cri de rage s’accompagnait de ta course maladroite et de ta dague tu assénais plusieurs coups pour palier à sa longueur contre la dague.

Si, un coup venait à te perforer dans l’estomac et c’était bien un énorme « Si ». Tu l’attraperais et la bloquerait pour laisser à tes amis le temps d’attaquer.


 MessageSujet: Re: 5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr]   5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr] - Page 2 EmptyDim 8 Mai - 18:59

Hancko Emil
Hancko Emil

Indépendant Illégal

Click


Marre-Chan était sans doute en l’espèce la moins rancunière vis-à-vis d’Emil. Certes, il les avait abandonné après des années de collaborations sans même qu’il ne s’acquitte de l’immense promesse qu’il leur avait faite – une fois que Black Jack fut tué, il les avait envoyées ici, aux côtés de Shiro, dans cette lande désertique de Bosco. Mais s’il avait agi ainsi, dans un premier temps, c’était pour sauver la vie gravement menacée de Jessica, et sa guérison dans des lieux si purs avait été plus que remarquable. Elle était restée aux côtés de sa sœur pendant sa convalescence de quelques mois tout comme sa sœur était restée à ses côtés après qu’elle ait également faillit être tuée par Senji, Daryan et Damaz – aujourd’hui encore elle était borgne, même si cela ne se remarquait pas à première vue. Quant à Emil, elle espérait oser qu’il avait ses raisons et qu’il reviendrait finalement les chercher : chose faite, visiblement. En s’adressant à lui à l’instant – l’insulter, réprimer ses intentions égoïstes –, elle était pourtant sincère, mais elle pensait pourtant qu’au fond, Emil était prêt à repartir avec elle. Comme pour accepter cette proposition tacite, elle avait sorti ses armes, utilisant sa fidèle magie pour combattre le monstre qu’il avait amené en ces lieux. Pourtant, alors qu’elle pensait que l’affrontement n’avait pas encore réellement débuté, elle fut prise de court quand elle sentit le sol se dérober sous ses jambes tandis que celles-ci s’enfonçaient à une vitesse folle dans ce qui paraissait être du sable mouvant. Elle lança un regard furtif alarmé en direction de sa sœur, comme pour avoir une réponse : à quoi faisaient-ils face, réellement ?

Jessica restait droite à contempler le paysage qui s’offrait à elle : au loin elle discernait Emil, un autre homme qu’elle ne connaissait pas et à l’écart une bête humanoïde. Elle comprenait et était reconnaissante envers Emil pour l’avoir portée ici lors de leur dernière bataille contre Black Jack, ce qui lui avait permis d’échapper à une mort certaine, mais elle lui en voulait à un point fou pour ne pas les avoir rejointe ensuite. Où était-il passé ces derniers mois ? En silence, elle avait attendu, écoutant les paroles rapportées de sa sœur sur la dernière scène qu’elle avait vécu avec Emil, qui avait fait face à Yseult Tully d’Ajatar Virke. Elle avait essayé de deviner les motivations de son allié mais elle n’en distingua aucune. Pour elle, le voir revenir en apportant un potentiel ennemi, demandant leur aide tout en les mettant en grave danger, c’était l’incarnation de la pure hypocrisie égoïste d’Hancko Emil. Elle n’allait pas le blâmer directement pour ça car la situation paraissait grave, et elle était prête à offrir son aide. Mais cela ne signifiait pas pour autant qu’elle allait lui pardonner.

Son regard s’arracha enfin à sa contemplation quand elle sentit du mouvement aux côtés de Marre-Chan, qu’elle vit engloutie par du sable. Elle fut prête à se pencher pour la tirer de ce problème inattendu mais une tempête de sable se créa autour de sa sœur, l’empêchant d’avancer au risque d’être touchée. Elle ne reconnut néanmoins pas les capacités de celle-ci ; elle observa en biais le démon, au loin : était-ce dans ses habilités de copier la magie des autres ? Ou bien disposait-il d’habilités encore plus remarquables ? Et surtout, quel était son but ? Jessica espérait obtenir rapidement des réponses, et machinalement elle fit apparaitre devant elle son fidèle échiquier, lévitant à sa hauteur.

Marre-Chan vit sa situation s’alarmer alors qu’une tempête de sable se créait autour d’elle, s’en prenait à sa peau, la déchirant et la déchiquetant sans l’épargner. Mais une fois l’effet de surprise passé, elle eut le réflexe – bien que tardif – de disparaitre totalement, s’évaporant elle aussi en d’infinis grains de sables, s’arrachant ainsi à la terre qui l’avalait. Les petites particules virevoltèrent dans tous les sens à cause de la tornade, mais ils s’en dégagèrent bien assez vite pour se regrouper plus loin et reformer la silhouette de la jeune mage. Si elle était capable de changer complètement son corps en sable, cela ne lui permettait néanmoins pas de changer d’apparence ni même de guérir ses blessures : sur son visage se trouvaient des blessures, superficielles mais bien présentes, dues à la tempête. Elle focalisa son attention sur le démon, prête à l’attaquer sans se faire avoir par un de ses pièges, mais un cri étouffé de Jessica l’en détourna.

Sa sœur venait justement de voir Shiro, au loin, se faire enterrer vivant. Oubliant le démon, elle s’approcha pour mieux discerner la scène au loin, et constata avec effroi que leur ami ne remontait pas à la surface. Utilisant ses capacités, elle capta sa présence six pieds sous terre. Reprenant son sang-froid, elle savait déjà comment l’extirper de là. Elle avança un pion de son échiquier et face à elle se matérialisa une statue représentant un homme avec une hache. La statue se défigea instantanément, prenant vie. Jessica n’attendit pas et avança alors cette fois le fou, ce qui lui permis d’échanger instantanément la place de deux personnes : la statue prit la place de Shiro dans le cercueil, sous terre – mais Jessica savait qu’elle réussirait à s’en sortir, n’ayant pas besoin de respirer elle survivrait bien assez longtemps pour remonter à la surface – et Shiro prit la place de la statue aux côtés de Jessica. « C’est trop dangereux pour vous ici. Rentrez dans la maison. » L’homme, encore choqué, acquiesça et disparut derrière la porte qu’il referma, Jessica et Marre-Chan le protégeant pour qu’il ne soit pas à nouveau pris pour cible par le démon.

Emil, pendant ce temps, avait vu Isaiah se lancer dans une tentative suicide en attaquant de front le démon, armé d’une simple petite lame. Le blond toujours essoufflé s’était écrié pour qu’il revienne, mais son allié avait continué le chemin pour s’en prendre au démon : était-ce une façon de détourner son attention ? Après tout, Shiro et Marre-Chan s’étaient extirpés des pièges. Mais était-ce nécessaire de se sacrifier de la sorte pour un tel résultat ? Emil lança un regard à Marre-Chan, demandant son aide. « Ne t’inquiète pas Emil, on va le sortir de là. » Emil fut surpris d’entendre la voix de son amie dans sa tête, mais il se souvint alors de la faculté de Jessica de permettre une connexion mentale entre eux. Ils ne pouvaient néanmoins pas communiquer avec Isaiah tant que Jessica ne l’avait pas touché directement. « Très bien, allons-y ! » Marre-Chan créa à nouveau deux sphères de sable qu’elle propulsa vers le démon pour qu’elles explosent sur lui ; Emil utilisa une nouvelle carte du Magic Captor, celle de Drak Enrick, pour utiliser la magie de la gravité et tenter de repousser le démon loin d’Isaiah et éviter qu’il ne puisse l’atteindre. « Reviens vers nous ! C’est trop dangereux aussi prêt de lui ! » Il espérait alors qu’il se raisonne et s’écarte du démon car il ne voulait plus voir une nouvelle personne mourir devant ses yeux.
 MessageSujet: Re: 5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr]   5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr] - Page 2 EmptyDim 8 Mai - 20:59

[PNJ] Tarot
[PNJ] Tarot

PNJ

Click



The dead is upon us


Emil Hancko-Isaiah Stone-Jessica-Marre-chan



10h07

Marre-Chan a bien usé de sa magie pour se sortir du piège du démon. Shiro a été sauvé par Jessica. Tout le monde tient encore debout et cela veut certainement dire plus de plaisir à les voir s'effrayer devant la mort. Il vous regarde à tour de rôle avec un sourire sadique aux lèvres. Il n'est pas pressé. Il est loin, certainement très loin de son objectif en parlant de distance, mais plus près que n'importe quel autre démon d'atteindre son immortalité. Il regarde le jeune homme courir vers lui par pure folie. Il n'en peut certainement plus de vivre comme cela, c'est pour cela qu'il se jette dans la gueule du loup? Pour le moment, il a certainement su attirer la distraction et le démon n'a pas vu les boules de sable le frapper de plein fouet, lui tirant une plainte. Il grogne mais au même moment, il se voit repoussé loin du jeune homme par Emil... mais il n'est pas hors de portée.

Sa main droite vient prendre le manche d'une lame située à sa ceinture juste derrière lui et il dégaine dans un crissement aigüe, mais différent du premier. Emil, pour toi l'effet est presque nul. Un seul mot est prononcé dans ta tête : Suicide. Jessica, tu revois ta presque mort contre Black Jack. Tu as l'impression d'y être une nouvelle fois, de subir les mêmes dégâts physiques et psychologiques. Physiquement parlant, ton corps ne saigne pas, tu es seulement prise sous l'illusion du crissement. Marre-Chan, tu revois ta presque-mort contre Senji et tu tentes de la reproduire. Isaiah, tu es le plus affecté par ce crissement. La dague que tu tiens entre tes doigts te parle, te chuchote, t'ordonne de t'exécuter, de te poignarder toi-même jusqu'à ce que mort s'en suive.

Emil, ton rôle ici est de réveiller tes amis qui ont été affectés par le crissement du suicide. Tu sais qu'ils sont pris d'un désir de suicide et tu dois les empêcher de commettre l'irréparable. Ton temps est compté en gouttes de sang. Pendant ce temps, le démon rengaine son arme et quitte les lieux en marchant, tournant le dos à la scène qui risque de se terminer de façon désastreuse du moins... c'est ce qu'il croit.

Ordre de postage : Isaiah Stone - Emil Hancko (et ses keupines) - PNJ



Vous avez Neuf jours pour répondre au sujet.
 MessageSujet: Re: 5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr]   5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr] - Page 2 EmptyLun 16 Mai - 14:35

Isaiah B. Stone
Isaiah B. Stone

Weer Lopen

Click



The dead is upon us


Emil Hancko-Isaiah Stone-Nïr Valtteri



Le crissement, le crissement strident d’un bruit qui te semblait familier dorénavant. Tu ne t’étais pas suicidé, par l’intermédiaire d’Emil. Tu n’avais pas reçu de coup d’épée qui montrait ton insouciance, ta témérité. Tu restais jeune sur certains points, tu le savais que tu manquais d’expérience dans ces cas-là. Puis, ce bruit, ce bruit qui ressemblait à un cri du cœur, un cri de l’être humain qui se complaignait à l’oreille de la nature. Tu la vois ta dague, te susurrer des tendres mots qui venais s’engouffrer dans l’orifice de tes oreilles, dans tes pores comme si chaque parcelle de ton corps entendait les soupirs de cette dague des soupirs. Les soupirs te soupiraient de te suicider. Te suicider, prendre à deux mains le manche de cette lame et te la planter dans le cœur jusqu’à la garde. Tu as cette image de ton père, utilisant son épée pour faire la même chose, voir son esprit être absorbé par la nature comme le fantôme aspiré par un immense fossé rempli d’un aspirateur à âme. L’esprit de ton père qui s’était envolé pour devenir la manifestation de ta magie. Soudain, cet esprit, l’esprit de l’héros antique moine. Le héros qui s’était suicidé pour protéger la forêt qu’il aimait tant. Te susurrais avec le vent de ne pas le faire, car ton âme lui appartenait, ton âme lorsque tu mourrais devrait prendre le relais de celui de ton père pour devenir le priant.

Te suicider, une notion que dans ton esprit n’était pas quelque chose qui te correspondait réellement. En effet, ton caractère n’était pas dans cet optique de suicide. Tu le combattais ce soupir, tu le combattais réellement comme si tu souhaitais ne pas l’entendre. Tu ne voulais pas te tuer, tu ne pouvais pas ce n’était pas le moment. Soudain, la garde s’envole dans les airs, l’image de toi portant une dague à demain éblouit par la lumière, l’ange que tu étais semblait finalement abandonné pour revenir dans les cieux. Tu semblais vouloir revenir à la mort, c’était peut-être la solution la plus facile. Puis, le geste se lançait, la dague volait dans les airs, elle créait un arc dans l’air. Elle créait un arc pour aller se ficher, le sang se mit à se mouvoir dans les airs, un petit jet, un flot, un spectacle magnifique qui se mit à luire dans la lumière. Un drap de rouge et de blanc qui s’enroulait autour de ton corps. Alors que l’image était floue dans ce spectacle magnifique. Elle se précise avant d’apparaître nette, la dague se dessinait planter dans la cuisse du mage. Le sang coulait au même endroit qu’il coulait auparavant. Ton corps était à bout, mais tu avais fini par battre cette envie irrépressible de se tuer, tu avais simplement agrandi le trou de ta blessure. Au final, un dernier vertige, tes yeux qui tournait et perdait le sens de la réalité.

Ton corps, soufflait et tu tournais la tête vers Emil. Dans un dernier sourire, un dernier soupir, ta bouche s’articulait et un merci se mit à se prononcer dans l’air. Ton corps, se mouvait dans une dernière chute. Tu n’étais plus en état de te battre et ta tête fit un dernier saut sur la terre, le nuage de poussière se mit à voler aux alentours de ton corps. Tes yeux se fermèrent pour de bon, le combat était fini pour toi en cet instant. Tu avais perdu trop de sang. Tu avais l’impression que l’image de ton moine se mit à apparaître avant que tu t’endormes.



 MessageSujet: Re: 5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr]   5ème porte : The Dead is upon us [Emil-Isaiah-Nïr] - Page 2 Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» La passion...[Shi Raynid] Hentaï
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Hosenka :: Événement - Les Neufs