Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2
Amitié empoisonnée | Sybilia
 MessageSujet: Re: Amitié empoisonnée | Sybilia   Ven 8 Avr - 10:37

avatar
Caleb

Sabertooth

Click


   
Amitié Empoisonnée # délire avec Sybilia Philips

   

   

« N'as-tu pas peur de moi, petit Caleb? » Sur l’instant, tu ne pus t’empêcher d’y penser de façon sérieuse. Qu’est-ce qu’elle voulait sous-entendre en te posant cette question ? Devrais-tu avoir peur de Sybilia ? Tu ne connais rien de cette femme. Comme un livre, tu connais son résumé et quelques détails appris sur le tas par les rumeurs qui se sont colportées dans la guilde peu de temps après son arrivée. Sybilia Philips, l’ex haute-membre du Conseil de la Magie d’Era. Responsable de la chute de ce dernier ? Exécutrice de l’humanité ? Etait-ce en tant que cette « personne » tu devais te méfier d’elle ? Devrais-tu avoir peur de la femme ou de la mage ?

Pourtant, tu soulèves son regard et tu t’appuies sur le comptoir, vos visages ayant alors une certaine proximité soudaine.

« - Devrais-je avoir peur de toi Sybilia ? »

Tu le savais. Dans la guilde tout n’était pas rose, loin de là. Tout le monde avait ses secrets, son petit jardin, ses casseroles, ses ennuis. Sting s’est porté garant pour beaucoup de monde depuis quelques temps, Dorian y compris, toi aussi, personne n’y faisait exception. Il y avait certainement parmi les membres de Sabertooth, des personnes dangereuses. Autant pour elles-mêmes que pour tous les autres à l’intérieur de ces murs..Mais Sybilia n’en faisait pas partie. Elle était différente de ces autres.

« - Tu ne me fais pas peur. Tu ne me feras sans doute jamais peur. Je ne dénigre ni la femme que tu es et ne sous-estime pas la mage qui se cache derrière ces formes, je te dis seulement mon ressentis. T’es pas le genre qui cherche à faire peur ou de qui on devrait se méfier. Tu es trop « barbare » pour ça. Je pense….Non, j’en suis certain, que tu es de ce « genre » là. Le genre fondamentalement bon. Le genre prêt à tout pour aider son prochain…Sinon pourquoi le Conseil de la magie ? Pourquoi avoir subi toutes ces épreuves après les attentats ? Ça ne paraitrait pas logique. »

Tu ramasses son verre d’eau sur la table pour aller le nettoyer et lui tourner le dos avant de poursuivre.

« - Dans la guilde, il y a des gens terrifiants, des personnes que je ne côtoie que peu parce qu’elles sont de l’autre « genre »…Mais toi, dès l’instant où tu es arrivé, dès l’instant où nos regards se sont croisés, j’ai su que t’étais différente de ces gens-là. La seule chose effrayante chez toi c’est ta proportion à boire et à gueuler…Mais même cette part-là fais de toi ce que tu es. Je ne dirais pas que ça fait ton charme par contre…T’en as aucun. »

C’est à cet instant que tu te retournes pour lui tirer la langue en glissant un léger clin d’œil moqueur.

« - Tu as d’autres questions ou je peux te raccompagner dans ta chambre ? »




   
HRP :

   
© Great Thief
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Amitié empoisonnée | Sybilia   Ven 8 Avr - 21:28

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Amitié empoisonnée
avec Caleb



Est-ce qu'il y a vraiment matière à avoir peur de moi? Dans un bain en plus? Je ne sais pas... je ne me souviens pas avoir pris mon bain avec qui que ce soit dans ma vie... Je sais que j'ai eu une passe plutôt chaude avec Nox, mais nos ébats s'arrêtaient généralement au niveau du lit même s'il me croyait assez dingue pour le faire n'importe où. Sauf que pour ne ressentir rien du tout, je voulais limiter cette folie là. Je ne voulais pas qu'il contrôle ça parce que déjà, j'avais de la difficulté à contrôler ma propre vie. Je l'avais utilisé lui aussi comme un jouet, un passe-temps, un gars parmi tant d'autres qui ne méritait rien de plus que ça. Cette fois au temple, c'en était trop. Il avait dépassé les bornes... et il n'avait pas apprécié.

Alors pour en revenir à nos moutons, est-ce qu'il a raison d'avoir peur de moi? Doit-on me craindre? À cet instant, ici et maintenant, il n'a rien à craindre. Personne dans cette guilde n'a rien à craindre de moi. Cependant, s'il était un de mes ennemis, il aurait toutes les raisons du monde d'avoir peur de moi. Parce que je suis loin d'être tendre avec mes ennemis. Je me donne à fond et je ne leur donne aucune chance de s'en sortir. Il parle de moi, d'un genre prêt à tout pour aider le gens, prêt à se sacrifier pour les autres et ce, peu importe mes manières. Il a raison de moi, il gagne, il me fait sourire. Parce que même dans sa description, il me complimente. Dans sa façon de parler de moi, dans sa façon de dire les choses, il trouve quand même les mots pour me faire sourire.

Il parle des gens terrifiants, il parle de nos yeux qui se sont croisés, de ce que je dégage, de ce que je fais... puis il parle de mon charme. C'est vrai, je n'ai jamais eu vraiment de charme à proprement parler. À quoi ça me servirait de toutes façons? Je sais que j'ai des obus nucléaires et que j'ai de grands yeux... mais après cela, il me reste pas tant de choses que ça. Et même si j'avais plein de charme, j'aurais personne avec qui le partager. C'est mieux que je n'en ai pas. Alors je me contente de jouer à son jeu et de lui tirer la langue à mon tour.

« Tu ne bois peut-être pas... tu ne gueules peut-être pas, mais t'as toujours pas plus de charme que moi! Ha! Ha! »

Est-ce que j'ai d'autres questions? Est-ce qu'il y a quelque chose qui me trotte dans la tête à un tel point où ça m'empêcherait de dormir? Je secoue la tête tout en me relevant debout. Je me rends compte à quel point ça tourne vraiment moins tout autour de moi et que j'arrive à me tenir sur mes jambes sans flancher de faiblesse. Je vais mieux et c'est tant mieux. Balo prend les devants, montant l'escalier comme si c'était une course alors que moi, je prends le temps qu'il faut et ce, une marche à la fois. Arrivée dans ma chambre je prends la bassine sous un bras et sous l'autre, ce sont mes draps. J'ai pas envie de dormir dans cette odeur. J'envoie mes draps avec le reste des vêtements sales et je vais laver la bassine... puis mes dents. Tout en faisant mon lit, une question me vient en tête:

« Tu dors où toi au fait? Je me suis jamais posée la question... »

Le lit bien fait, j'ouvre un peu ma fenêtre pour permettre une meilleure circulation d'air. Je m'assieds sur le matelas et je le regarde en attendant sa réponse.

Code by Silver Lungs
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Amitié empoisonnée | Sybilia   Sam 9 Avr - 9:58

avatar
Caleb

Sabertooth

Click


   
Amitié Empoisonnée # délire avec Sybilia Philips

   

   

Le charme c’est quelque chose de surfait. C’est l’excuse des plus « beaux » et le tort des plus « vilains » mais chacun à sa définition de charme, de ce qui en fait partie ou pas et surtout de ce à quoi ça peut bien correspondre. Avoir du charme c’est assez abstrait. Dana aime à dire qu’elle te trouve mignon et que tu as, par moment, un côté preux chevalier qui te donne un certain charme mais tu n’as jamais saisi ce qu’elle sous-entendait quand elle te disait ça. Certains résument grossièrement le charme à l’apparence, au physique et d’autres jouent sur les traits psychologiques…Tout dépend. Alors après, en avoir ou pas, qu’est-ce que ça peut bien te faire ? T’as jamais voulu te présenter comme mannequin pour le Sorcerer, tu laisses ça aux autres et à tout miser sur le physique, on oublie ce que l’être humain a de meilleur à offrir : son cœur.

Certes, Sybilia n’avait pas tort en disant que tu n’en avais pas ou alors si tu en avais, il était aussi bien caché que le sien, ils devaient être ensemble d’ailleurs.

Sans relever sa phrase, tu la suis jusque dans sa chambre où elle s’adonne au ménage et quand elle finit enfin par s’asseoir sur le matelas de son lit, tu t’appuies contre le mur, près de la porte, prêt à partir dès qu’elle dormira.

Mais tu t’arrêtes et éclates de rire à sa question.

« - Où est-ce que je dors ? »

Tu ne comprends pas. C’était sérieux comme question où elle demandait ça en pensant que t’avais une grotte à ton nom à l’extérieur ?

« - J’ai une chambre, comme toi tu sais. A l’étage, la première sur la droite quand on arrive dans le couloir. Je passe certainement le plus clair de mon temps sur le canapé mais c’est dans le salon que les choses les plus intéressantes se disent. Et puis entendre du bruit, ça m’apaise en quelques sorte. Tu poses vraiment de drôle de questions parfois… »

Tu ne sais pas vraiment quelle heure il est mais cela fait quelques temps maintenant que tout le monde dort profondément, il ne reste que vous deux, discutant à la lueur des rayons de la lune. Comme les derniers survivants d’un phénomène quelconque.

Le phénomène Yukino. Une catastrophe dans un si petit bout de femme.

« - Tu devrais essayer de dormir maintenant. Je resterais jusqu’à ce que tu t’endormes et ensuite, je m’en irais. »

Tu pourrais très bien partir maintenant et la laisser toute seule mais sait-on jamais quelle catastrophe arrivera-t-il si tu avais le malheur de laisser cette femme. Tellement de choses peuvent arriver quand on laisse une Sybilia livrée à elle-même que parfois cela relève même de l’impossible.

« - Tu veux quelque chose en particulier avant que je ne m’en aille ? »





   
HRP :

   
© Great Thief
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Amitié empoisonnée | Sybilia   Lun 11 Avr - 21:40

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Amitié empoisonnée
avec Caleb



Pourquoi il rit comme ça? Qu'est-ce que j'ai dit? Qu'est-ce que j'ai fait? Je fronce les sourcils sans vraiment comprendre ce qui vient de se passer. Est-ce que c'est ma question? Mon ménage? Mon loup? Puis il répète ma question, mettant le doigt directement sur ce qui a crée de la confusion dans ma tête. Sauf qu'il y répond franchement tout en donnant une explication sur le choix de chambre qu'il a fait. J'hoche la tête. Je me sens soudainement gênée. Je regarde mes mains. Pourquoi j'ai demandé ça? Pourquoi je veux savoir? Ma tête se retourne vers la fenêtre où une brise vient de faire son entrée, rafraîchissant toute ma chambre d'une bonne odeur.

Il m'assure qu'il restera là jusqu'à ce que je m'endorme. Est-ce que j'ai besoin d'autre chose? Je regarde autour de moi. Apparemment, tout y est, tout ira bien... Je soupire. Je sais qu'il manque quelque chose là, juste là dans ma poitrine. Comme si quelque chose avait été brisé ou que quelque chose y manquait. Mais ça, je ne peux pas lui demander de le remplir avec quelque chose. Ce serait stupide, faible et il m'enverra sûrement balader. Je sais que je ne peux plus fuir non plus, je ne peux pas montrer mes faiblesses en m'en prenant à moi-même en faisant quelques lignes sur mon bras. Il faut que je sois forte, que je garde la tête haute, que je souris même si en-dedans, ça me ronge, ça me fait mal.

« Est-ce que... hm... laisse tomber. Bonne nuit. Oublie pas d'éteindre la lumière en sortant. »

Je tire mes draps et me faufile en-dessus en prenant mon ours en peluche. Je regarde Caleb quelques instants avec un regard triste avant de fermer les yeux dans l'espoir de m'endormir. Le sommeil ne vient jamais... encore. Est-ce que c'est parce que j'ai peur de m'endormir? Ou parce que je n'ai pas sommeil? Même moi je n'arrive pas à lire mon état physique et psychologique. C'est tellement compliqué. « Balo, viens ici! » Le loup lève la tête. Quand il voit ma main tapoter juste à côté de moi, il grimpe sur mon lit et vient se coucher. Mon bras passe au-dessus de lui, j'ai le visage dans sa fourrure épaisse. C'est chaud, c'est rassurant. Son battement de coeur et sa respiration me font du bien alors je finis par m'endormir.

Code by Silver Lungs
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Amitié empoisonnée | Sybilia   Ven 15 Avr - 0:38

avatar
Caleb

Sabertooth

Click


   
Amitié Empoisonnée # délire avec Sybilia Philips

   

   

« Est-ce que... hm... laisse tomber. Bonne nuit. Oublie pas d'éteindre la lumière en sortant. » Tu arques un sourcil et finis par sourire en devinant la fin de sa phrase tandis qu’elle se glisse sous ses draps et qu’elle attire son loup à elle. Peut-être qu’un jour, elle arrivera à donner une fin à ces mots laissés en suspens.

Dehors, dans le couloir, un bruit étrange se fait entendre suivit d’un juron. Surement Théo et ses crises de somnambulisme. Il a dû se prendre un mur ou un pot de fleur ou son petit orteil a dû rencontrer un meuble traînant par là. Aller savoir. Tu pouffes en essayant de te retenir. Il ne manquerait plus qu’il te trouve dans la même chambre que Sybilia.

« - Donne-la moi…Ta main. »

Tu tends la tienne que tu poses prêt de son oreiller tandis que tes doigts frôlent ses mèches rebelles au reflet violet.

« - Maintenant, tu devrais dormir, le jour devrait se lever dans quelques heures…Morgane repassera certainement te voir dans la matinée. »

Et toi, aux premières lueurs du matin, tu seras certainement parti. Quelque part, en ville ou plus loin. Même si faire la plante sur le canapé est toute une occupation, ce n’est pas ce qui remplit forcément la bourse et les jewels ne poussent pas sur les arbres aux dernières nouvelles. Il allait falloir que tu retournes au boulot. D’ailleurs maintenant que tu penses à l’aspect économique de ta vie, t’es presque certains que Dorian vient te voler de temps en temps quand tu dors et que t’as le dos tourné. Tu devrais installer un piège contre lui.

« - Je me demande vraiment, ce que l’on va faire de toi ahahaha….J’espère que tu arriveras à survivre le temps que je m’absente. Ou alors, je devrais constamment t’avoir avec moi, juste pour garder un œil sur toi. »

24h/24 , 7j/7 ? Ça finirait en meurtre tout ça. Quelque chose de sanglant. Qui tuera qui en premier ? Aller savoir mais ce n’est que dans ces rares moments que vous mettez vos caractères de côtés pour veiller sur l’un sur l’autre.

Quoi que Sybilia aurait été capable de te laisser agoniser de longues heures avant d’aller chercher les secours….





   
HRP : C'est rikiki désolé ! T.T

   
© Great Thief
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Amitié empoisonnée | Sybilia   Ven 15 Avr - 20:20

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Amitié empoisonnée
avec Caleb



Pourquoi tu fais ça? Ma main? Pourquoi tu la veux? Je ne suis pas certaine de comprendre ce qui se passe à cet instant. Je fronce les sourcils, le dévisage presque pour être aussi à l'aise avec mes mèches de cheveux. Je lui ai donné ma main, mais cette main-là est allée attraper la sienne qui s'avère à être un peu trop douce pour une sauvage comme moi. Il me dit que je devais dormir... mais j'allais dormir! Pourquoi il a décidé de se rapprocher comme ça? Ça me fait grincer des dents. J'ai pas besoin d'une mère en ce moment, j'ai besoin de sommeil! Il me confirme que Morgane reviendra me voir le lendemain matin. Je ne sais pas si j'en ai vraiment envie. Et si elle voudrait me purger à nouveau? Pas question! J'ai assez gerbé comme ça!

Il parle de s'absenter. Il part? Où? Combien de temps? Et qui c'est que je pourrai arroser comme une plante demain matin? Il parle de me garder avec lui juste pour veiller sur moi...« Pfff! Caleb, tu sais très bien que tu m'arrives pas à la cheville alors si on doit veiller l'un sur l'autre, ce serait à moi de jouer l'ange-gardien... De toutes façons, j'ai Balo ici présent qui me protège des dangers. Regarde-moi cette mâchoire de tueur! Grrr! » Ma main qui tenait la sienne vient caresser brutalement le long pelage du loup qui bat de la queue parce qu'il est content d'avoir de l'attention. Après avoir donné de l'attention à mon toutou, c'est mon tour de jouer aux détectives privés:

« Tu pars où? Combien de temps? Avec qui? Ne sors pas après vingt heures, surveille tes arrières et n'oublie pas de t'amener des rations de survie! »

Il m'a déjà fait un interrogatoire lui aussi lorsque je suis partie boire un thé au salon. Il a cru que j'avais un rencart alors qu'en fait, j'étais sensée passer l'après-midi seule et tranquille. Je ne dis pas que Gin est quelqu'un de dérangeant, c'est seulement que mes plans avaient changé subitement. « Et tu penses sincèrement que je réussirai à m'endormir si je sais que demain matin tu ne seras pas là pour que je puisse t'embêter? Allons, ça ma rassurerait si tu me disais que tu me prêtes le canapé pendant ton absence! » Parce que dès que ce foutu canapé est libre, les gens se battent jusqu'à la presque-mort pour y siéger durant des heures.

Code by Silver Lungs
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Amitié empoisonnée | Sybilia   Mer 20 Avr - 7:34

avatar
Caleb

Sabertooth

Click


   
Amitié Empoisonnée # délire avec Sybilia Philips

   

   

Jouer l’ange-gardien hein ? Quand t’y penses, ça n’a jamais vraiment été ton intention depuis le départ. Pourtant malgré tous tes efforts pour te soustraire à ce rôle, il semblerait que cela soit devenu comme une seconde nature chez toi. Veiller les uns sur les autres, prendre conscience que le monde ne tourne pas uniquement autour de sa petite personne…Il semblerait que le temps amène les gens à changer.

« - Je te confie entre les mains de Balo ici présent alors. »

Ce n’est sans un léger pouffement de rire que tu regardes l’animal avant que tes yeux ne dérivent de nouveau sur Sybilia et ses questions. On dirait qu’elle te rend la monnaie de ta pièce pour ce que tu lui a dit la dernière fois. Pas mal. Tu pensais qu’elle aurait oublié depuis le temps.

« - Je ne vais pas mourir de faim crois-moi et j’aurais qu’à lancer Dorian si je me fais attaquer. Apparemment, je partirais avec quand il reviendra. Que du bonheur que d’avoir ce gosse dans les jambes…Enfin c’est un peu comme t’avoir dans les parages. Entre sauvages, vous devriez vous comprendre pourtant ahaha. »

Tu ne sais pas encore pourquoi tu pars avec, ni même ce que vous allez faire ensemble sur un même boulot mais tout ça n’est qu’un vaste complot de la part de celui qui ose se faire appeler « maître ». Entre sa volonté à vouloir te déraciner du canapé et à faire en sorte que Dorian ne cause pas la fin du monde, quelle brillante idée que de vous mettre ensemble ? Ça te fait sortir et en même temps, tu feras du baby-sitting…Génial. Comme si t’en faisais pas déjà là ?

« - Te prêter le canapé ? Tu rigoles j’espère ? C’est presque un honneur que je doive le laisser à quelqu’un…Alors à toi ? Hmm…disons alors que c’est seulement le temps de mon absence. Tu as d’autres recommandations avant que je m’en aille ? D’autres souhaits particuliers autre que mon canapé ? »

TON canapé. Oui. C’est comme ça. Les gens ne comprendront certainement pas l’amour mutuel et réciproque qu’il peut exister entre toi et ce meuble sans vie. Son confort, son moelleux, sa chaleur…Nope, personne n’ira dessus tant que t’es vivant. Personne, sauf Sybilia histoire de se faire pardonner pour cette soirée et que cela ne devienne pas une habitude.

C’est juste le temps d’une mission avec Dorian alors tu devrais être rentré rapidement…Normalement.





   
HRP :

   
© Great Thief
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Amitié empoisonnée | Sybilia   Mer 20 Avr - 19:20

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Amitié empoisonnée
avec Caleb



De ce qu'il me dit, il s'agit d'une mission en duo avec le petit Dorian. Ouah... la chance... Ce doit être une mission d'importance capitale que d'amener le petit en mission avec soi... du genre, permettre aux gens d'avoir la conscience tranquille de Caleb. C'est vrai quoi! Il est là! Toujours! Ça permettra à tout le monde de faire tout ce qu'on veut sans se sentir observé ou entendu et en plus, le canapé sera libre de parasite. Il parle de sauvages... non, il me met dans le même panier que Dorian, me traitant de sauvage de sa tribu. Mon sourcil s'agite, agacé par sa remarque. Je le change en sourire amusé.

« Exactement! On se comprend parfaitement alors si tu l'agaces trop, il risque de te mordre! Fais gaffe au cannibale qui se cache en lui! »

Il parle du canapé comme s'il s'agissait d'une chance inouïe que d'y avoir accès durant son absence. J'ai quand même l'autorisation d'y prendre place... je me demande si j'aurai le droit de le piéger si je fais un tour à la piscine par exemple... ou si c'est le moment parfait de le piéger au moment où il poserait ses fesses dessus? Je trouve dommage que Dorian le suive, je suis certaine qu'il aurait eu une idée de génie pour piéger le canapé! Je me mets à réfléchir. Est-ce que j'ai d'autres recommandations? Suggestions? Une expression espiègle sur le visage et je lui demande avec insistance:

« S'il advient que t'as rencontré une fille là-bas, j'exige que tu me la présentes! Et si tu me dis que t'as rencontré personne et que c'est le cas, je le saurai alors fais gaffe à ton beau petit cul parce que comme j'ai dit, on mord nous les sauvages! »

Je lui tire la langue. Je ne le lâcherai pas parce qu'il m'a longtemps poussée pour que je lui dise tout, absolument tout alors qu'il n'y a jamais eu qui que ce soit dans ma vie. Je deviens un peu plus sérieuse parce que cette fois je rigole pas, je veux qu'il le fasse pour vrai et ce ne sera sincèrement pas une tâche ingrate comme me dévoiler sa prochaine copine, mais simplement:

« Viens me dire au revoir avant de partir. »

Je souris une dernière fois avant de remonter ma couverture un peu plus et de fermer les yeux. Une main sur le pelage de mon loup, je lâche un dernier soupir avant de tenter de m'endormir:

« Essaie de dormir quelques heures... bonne nuit. »

Code by Silver Lungs
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Amitié empoisonnée | Sybilia   Ven 22 Avr - 8:20

avatar
Caleb

Sabertooth

Click


   
Amitié Empoisonnée # délire avec Sybilia Philips

   

   

Rencontrer une fille…Ça sonnerait presque comme une blague. Comme si t’avais le temps pour ce genre de chose et à ta connaissance, partant avec Dorian, tu doutes avoir le temps de faire un tour dans un de ces quartiers existant pour le plaisir masculin. Il serait capable de ruiner la moindre tentative que tu puisses faire alors autant ne pas s’aventurer dans ce genre d’endroit avec lui…Et puis, il ne saurait même pas se tenir en présence de demoiselles, quand tu vois comment il agit face à celles de la guilde…Même si la plus part sont de véritables amazones dans l’âme passant le plus clair de leurs temps à vous martyriser.

« - Un jour..Peut-être, je te présenterais une fille. En attendant, je vais en mission pas dans un club de rencontre… »

Tu te lèves et te diriges vers la porte quand elle te dit de revenir demain matin…Enfin, si minuit n’est pas déjà passé même si tu crois que c’est le cas. Reviendras-tu ? Reviendras-tu pour lui dire au revoir ? C’est une mission de quelques jours à peine, ce n’est pas comme si tu partais un mois voire plus. Et puis entendre ce genre de considération venant de Sybilia, c’est un peu étrange. Mais bon, il faut croire, que faute de fêter Halloween, vous fêtez la soirée des bizarreries.

Tu hausses les épaules avant de saisir la poignée et restant sur le seuil de la porte tu te retournes, tout sourire.

« - Promis ! Je viendrais te dire au revoir… »

Si seulement on pouvait t’en laisser l’occasion. Connaissant Dorian, il ne t’en donnera même pas le temps. D’ailleurs, il passera certainement sa matinée à râler ou pire encore. Ce gosse ne sait faire que ça, c’est désespèrant.

« - Bonne nuit, Sybilia. »

A demain…Ou à un autre jour.




   
HRP : Désolé T.T C'est rikiki T.T

   
© Great Thief
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Amitié empoisonnée | Sybilia   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» ce merveilleux mot Amitié
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]
» Amitié animale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Nord :: Oak Town :: Guilde : Saber Tooth