Aller à la page : 1, 2  Suivant
Alliées d'un jour [Pv Nicky]
 MessageSujet: Alliées d'un jour [Pv Nicky]   Alliées d'un jour [Pv Nicky] EmptyMer 16 Mar - 2:02

Forest
Forest

Indépendant Illégal

Click




alliées d'un jour
ft. nicky l. ela leone


— On le surnomme M. Je veux que tu le tues.

Forest tend la main et saisit la photo entre ses doigts. Ce qu'elle y voit est un homme à la peau incroyablement blanche et aux longs cheveux noirs. Ses yeux sont jaunes et font penser à ceux d'un serpent. Il semble maquiller : deux lignes violettes passent sur ses paupières et se prolongent jusqu'à chaque côté de son nez. En voilà un énergumène. Au moins, il sera facile à repérer.

— Par contre, je ne sais pas si cette photo va te servir. Il est capable de changer d'apparence.

Elle a pensé trop vite.

C'est un mage ?
— Oui. Mais à ce que je sache, c'est son seul pouvoir.

La jeune femme hoche la tête et, malgré tout, conserve la photo en la mettant dans sa poche. Même s'il serait étonnant qu'elle oublie de si tôt à quoi il ressemble. Elle demande le montant de la récompense. Elle négocie un peu pour l'augmenter. Puis, il déclare que selon son informateur, il devrait se trouver à Crocus actuellement. Elle hoche la tête et lui dit qu'elle reviendra le voir si elle réussit.

Se rendre à la capitale exigera quelques jours de marche. Elle se met donc immédiatement en route. Chouchou finit par embarquer sur le dos de la dragonne, fatigué de marcher. Forest s'arrête pour déguster du cerf qu'elle a préparé avant de partir. Elle préfère éviter les auberges et les restaurants le plus possible pour ne pas avoir à interagir avec les gens. Elle se demande si sa cible change constamment de visage. Si c'est le cas, ça risque de ne pas être évident. Surtout que Crocus a une population abondante. Elle va devoir trouver un moyen de l'identifier et de l'assassiner à l'abri des regards. Elle ne peut pas prendre le risque de se faire repérer par les nombreux gardes. Elle doit rester le plus incognito possible.

C'est pourquoi, comme à l'habitude, elle porte une cape pour cacher une partie de son corps. Heureusement, il y a d'autres mages qui se vêtent de la sorte. C'est quand même moins louche que dans le cas où elle porterait un masque. Elle arrive enfin à l'entrée de la ville. Elle y pénètre sans problème et se fond dans la masse. Elle commence par faire un tour pour voir si, par hasard, elle ne pourrait pas croiser sa prochaine victime.

Y a trop de monde ici !

Le lapin se faufile comme il le peut à travers les jambes des passants, balançant des insultes que seule sa créatrice peut entendre. Au final, elle le prend et le dépose sur son épaule. Quelques personnes autour d'elle la regardent, dubitatifs devant une telle scène. De leur point de vue, elle vient de ramasser du vide. Elle n'y prête pas attention et continue sa balade, attentive aux visages qu'elle croise.

© nemoe sur epicode


 MessageSujet: Re: Alliées d'un jour [Pv Nicky]   Alliées d'un jour [Pv Nicky] EmptyJeu 17 Mar - 12:45

Nicky L. Ela Leone
Nicky L. Ela Leone

Golden Crown

Click

« M »
with Forest & Nicky

C'était un homme des plus détestable, un mage véreux, un salopard, et pourtant... On le voyait comme intouchable, invincible, inatteignable. Il habitait un manoir, à Crocus. Il pouvait changer d'apparence. Il contrôlait de nombreuses personnes, de nombreux espions. Il était un ennemi que seuls ses concurrents voyaient. Il était telle une ombre, un vice se répandant doucement parmi les lumières de la ville. Il avait autorité, charme, et pouvoir. Il était influent, obsessionnel. On racontait même qu'il avait créé la Mort Noire, ce piètre meurtrier qui décimait la population, quelques années auparavant, et qui avait mystérieusement disparu lors de l'enlèvement du Palais Royal. Un fait comme un autre, mais cet homme était un monstre se cachant derrière un visage d'humain, et en tant que mercenaire, on venait de te le confier...
Tu allais devoir le tuer.

Tu avais la position de son manoir, tu avais les figures connues travaillant pour lui. Tu avais tout. Ton sabre dans son étui, ton écharpe autour de ton cou, tu venais d'arriver en ville et tu te dirigeais d'un pas décidé vers la demeure de celui que l'on appelait M.

Traversant les rues abondantes, tu te fondais dans la masse. Les têtes que tu voyais n'avaient aucune importance. Tu ne trouvais pas ce que tu cherchais. La tête verte que tu frôlas n'éveille chez toi aucun soupçon, et tu ne te doutais pas que tu la reverrais plus tard. Tu avais un meurtre à planifier.
Quelques dizaines de minutes plus tard, tu avais disparu de la circulation de Crocus, et tu guettais le manoir. Il était en périphérie de la ville, et tu avais trouvé un bâtiment te permettant une bonne visibilité. Tu avais alors tiré un lance grappin et la première surprise était apparue. Une barrière magique.
Merde !

Pour éviter qu'il ne te remarque, on que l'un de ses hommes le fasse, tu partis pour rejoindre la première taverne du coin. Il y avait ton informateur, et le commanditaire de ta mission, qui t'y attendait.
Pourquoi j'apprends qu'il y a une barrière magique ? Je n'ai pas vu cela dans le dossier !
Je vous ai dit d'être prudente ! Etes vous sûre d'être à la hauteur ?
Bien évidemment. Je n'aime juste pas que l'on se foute de moi !
Je ne me fous pas de vous. Cependant j'aimerais un peu plus de retenue. La barrière m'était inconnue.
Ouais Ben maintenant il est averti. J'exige une augmentation de ma rémunération.
Nous verrons. Après que vous m'ayez ramené sa tête !


Tu partis, furieuse. Il était rare de voir une émotion aussi bien sur ton visage. Mais on sentait tes traits crispés. Au moment où tu sortis, malheureusement pour toi, tu ne vis pas que tu étais suivie. Parce que tenter une attaque contre M et s'enfuir après était bien plus risqué que de terminer l'attaque. Des hommes de M, à tous les coins de rues, t'avaient en visuel. Il avait fallu d'une simple heure pour les mobiliser, et ils avaient bien l'intention de t'éliminer. Le pire... C'était que tu ne les remarquais pas. Pas encore.

Jusqu'à ce que l'un d'eux attaque. Un couteau fut lancé, et sans ton territoire, tu ne l'aurais pas détecté. Aussitôt, tu lanças ta main pour parer, et tu te pris le couteau dans le bras plutôt que dans la tête, avant de te mettre à créer de plus en plus de poudre rouge, poudre de rubis.
Tes yeux, sentinelles, scrutaient les environs, et tu pus en déterminer deux... Seulement deux.

Alors tu courus. Tu t'élanças dans une course folle, bientôt sous une pluie de couteaux, sous une pluie de balles, de projectiles. Les passants autour de toi étaient en train de mourir, et, serrât les dents, tu créas une barrière au dessus de toi, afin d'entrer dans le premier immeuble que tu vis. Tu te dépêchas alors jusqu'au toit, afin de pouvoir voir les assaillants sur les autres toits. Malheureusement tu tombas sur deux d'entre eux. Ton épée à la main, tu attaquas alors, rendant ton bras aussi dur que le rubis, et tu les jetas par dessus le vide, les faisant tomber. Une fois fait, tu barricadas la porte menant au toit, et tu t'assis contre le muret, à la fois pour prévenir des tirs ennemis, mais aussi pour te pencher sur ta hanche gauche, ensanglantée.
Et merde...

Tu n'étais pas douée en assassinat. Tu étais trop impatiente aussi...
C'était la deuxième fois dans ta vie de mercenaire qu'on t'engageait pour un contrat de ce type... Mais tu n'étais visiblement pas assez préparée... et seule...

Vraiment seule ?

electric bird.



 MessageSujet: Re: Alliées d'un jour [Pv Nicky]   Alliées d'un jour [Pv Nicky] EmptyVen 18 Mar - 22:12

Forest
Forest

Indépendant Illégal

Click




alliées d'un jour
ft. nicky l. ela leone


Après avoir fait deux tours de Crocus, elle se dit qu'il ne doit pas être de sortie. Elle commence à interroger la population, prétendant avoir un rendez-vous avec un homme surnommé M. D'après les informations de son employeur, il s'agit d'un riche bien connu, donc c'est crédible. C'est la troisième personne qu'elle questionne qui lui indique la direction de son manoir. Elle la remercie et se rend à destination. Il est en périphérie de la ville, plutôt éloigné des autres habitations. Forest s'approche tranquillement, mais voit son chemin bloqué par une barrière magique. Elle écarquille les yeux et s'éloigne pour ne pas attirer l'attention. Elle n'a pas prévu ça.

Elle se promène dans les rues, réfléchissant à un moyen de défaire cette barrière. Frapper dessus jusqu'à ce qu'elle se détruise ? Elle risquait d'avertir le concerné qu'elle était là et elle ne serait pas du tout, du tout discrète. Creuser un trou pour passer en dessus ? Ça serait long à réaliser. Passer par-dessus ? Mais par quel moyen ? Des bruits de tirs attirent son attention. Ils proviennent de tout près. Elle se met à courir et aboutit sur un carrefour. Plusieurs corps gisent sur le sol. Certains sont morts, d'autres pas. Elle entend encore des coups de feu, mais les villageois paniqués ne sont plus ciblés. Elle regarde les alentours et aperçoit des hommes armés, deux à terre et cinq sur les toits. Elle se dirige vers les deux à terre à pas de loups et en assome un. Elle plaque l'autre sur un mur et fait jaillir une lame sous sa gorge.

Qu'est-ce qui se passe ?
— Ce ne sont pas vos affaires.
Ah oui ?

Elle réduit la distance qui sépare le couteau de son cou. Il garde le silence jusqu'à ce qu'elle l'enfonce et fasse couler de son sang.

— Une femme a attaqué la demeure de M. Nous la pourchassons.

Voilà qui est intéressant. Quelqu'un d'autre cherche à s'en prendre à lui. Forest invoque son hallebarde dans son autre main et fait disparaître son arme blanche. Elle le frappe violemment à la tête avec le manche de sa hallebarde afin qu'il soit inconscient un moment. Elle ne juge pas nécessaire de le tuer, ni lui, ni son camarade étalé à ses côtés.

Tu prends la bonne décision. Maintenant, il faut localiser cette femme.
J'y compte bien.
Si j'étais toi, j'essaierai de ce côté.

Un autre duo de fusiliers bondit de toit en toit dans une direction précise. Elle se précipite vers l'un des prochains et s'accroche à la goutière. Les entendant sauter, elle monte et tente de les assomer avec le manche. Elle échoue pour l'un. Il la met dans sa ligne de mire, mais au moment du tir, Forest remonte le manche de sa hallebarde et donne un coup sec sur son fusil. La balle se voit tirer dans les airs. Ensuite, elle lui assène un coup au ventre, mais ce n'est pas suffisant pour le mettre K.O. Elle décide alors d'utiliser la partie « lance » de sa hallebarde et cloue son bras gauche au toit. Elle profite de sa douleur pour lui retirer son arme à feu ainsi que le couteau que contient sa poche. Elle détruit le AK et lance la lame au loin. Puis, elle retire son hallebarde du bras de son opposant.

Ne fais pas le fier.

Elle le foudroie du regard pour lui signifier de rester là où il est. S'il vient à lui mettre des bâtons dans les roues de nouveau, elle sera peut-être moins gentille. Elle franchit encore deux toits et atterit devant Nicky, face à face. Elle est blessée.

Bonjour. Es-tu celle qui a attaqué le manoir de M ?
Tu devrais lâcher ton hallebarde.

Elle décide d'écouter Emmaelle et dépose son hallebarde doucement. Elle ne veut pas qu'elle pense qu'elle est son ennemie.

© nemoe sur epicode


 MessageSujet: Re: Alliées d'un jour [Pv Nicky]   Alliées d'un jour [Pv Nicky] EmptyLun 21 Mar - 11:02

Nicky L. Ela Leone
Nicky L. Ela Leone

Golden Crown

Click

« M »
with Forest & Nicky

Et merde... Fais chier... Argh !
T'avais ta main ensanglantée car collée à ta hanche. T'avais relevé ton débardeur, pour en déchirer une partie afin de te faire un bandage mais il te fallait désinfecter et tu l'avais rien pour cela. Alors tu finis par te soigner sans. Tu fis en sorte que le bandage tienne, avant de bloquer le tissu par ta magie, et tu relis ton tee shirt en place. Évidemment, il avait une belle marque rouge, et bien que le rouge était ta couleur - forcément -, il constituait en ce moment une douleur atroce.

Tu restais donc contre le muret, canif à portée de main - il avait bien fallu déchirer ton haut - prête à le planter dans l'un des deux hommes qui se dépêchaient vers toi. Parce que le problème de cette foutue ville, c'était la taille des immeubles. Ils faisaient tous la même, aussi était il possible avec un peu d'entraînement de courir de toits en toits. Et lorsqu'ils arrivèrent à portée de ton toit, ils tombèrent sous les coups d'une autre.
Tes yeux l'analysèrent pendant que ton visage d'ordinaire inexpressif se figeait dans le seul but de ne rien dévoiler de ta personnalité le temps de la connaître un peu mieux, cette... ennemie ?
Elle déposa les armes. Aussi révisas tu ton jugement. Peut être te tendait elle un piège, mais il était possible qu'elle soit réellement de ton côté.
J'ai tenté oui. J'ai voulu utiliser un lance grappin, mais il y avait une barrière.
Tu ne voyais pas l'intérêt de lui mentir. Au contraire, elle avait la supériorité de part ta blessure et dans un cas comme celui ci, il valait mieux parler pour n'attiser aucun soupçon que cacher la vérité.
Tu ne me tues pas ? Alors t'es qui ?

En réalité, tu espérais vivement qu'elle puisse t'aider. M était surement encore plus coriace que l'armée qui avait envoyé et il restait encore plusieurs hommes qui s'approchaient lentement du toit, que ce soit par le sol où les autres toits. Certains étant de l'autre côté de la rue brandirent des armes, comme des snipers, et tu soupiras.
Un fusil de précision était généralement mauvais signe. Alors tu te fis glisser pour t'a plonger sur le dos, à terre, avant de siffler à terre !
Et un tir se fit entendre. Il démolit une partie du muret et tu sentis la balle passer près de ton oreille.

Riposte. Tu roulas par terre pour te relever malgré ta blessure, et tu attrapas ton canif pour le lancer. Tu ne fis pas mouche, les assaillants étant à une dizaine de mètres, mais tu réussis à les surprendre. Et lorsqu'ils se cachèrent derrière les obstacles constituant leur toit, tu passas derrière un nouvel obstacle.
J'm'appelle Nicky. Et j'espère que t'en es pas à ton premier combat parce qu'on est mal. Il y en a deux en face, bien armés, et au sol il y en a au moins cinq voire plus. Sur les côtés j'en sais rien. Mais on va en chier ! Alors si t'es pas contre moi, tu ferais mieux de fuir. Tu pourrais bien mourir ici...
Tu étais en train de fouiller dans ta poche de veste et tu trouvas deux autres dagues de lancer. Tu les attrapas, et tu les enduisis de ta poudre rouge pour leur donner plus de force. Les ennemis sur les côtés passaient par ton territoire. Tu lanças les deux dagues en même temps, et les deux qui arrivaient au pas de course, armés de flingues, se retrouvèrent poursuivis par les dagues. L'une d'elle se planta dans le dos du premier, et la deuxième dans le pied du second.
Alors le second riposta et tu fus touchée à l'épaule droite.
Tu crias.
Bordel ! Moi aussi d'ailleurs. Dans quoi je me suis embarquée !

Ouais. T'étais dans la merde Nicky. Jusqu'au bout. Tu avais une épaule blessée, même si la blessure était superficielle, tu avais la hanche trouée, et tu te crispais à cause de la douleur. Tu avais encore trois dagues de jet, mais elles n'étaient véritablement utiles que couplées à ta magie. Tu en avais eu un, tu pensais. Mais il en restait plusieurs et si pour le moment ils ne s'aventuraient pas énormément vers vous, vers Forest et toi, c'était surement pour préparer un coup d'éclat.
De l'autre côté de la rue, ceux qui étaient armés de fusils de précision semblaient vous épier et attendre le bon moment pour vous en décocher une dans la tête.

Tu étais dans la merde.
Vous étiez dans la merde.

electric bird.



 MessageSujet: Re: Alliées d'un jour [Pv Nicky]   Alliées d'un jour [Pv Nicky] EmptyVen 25 Mar - 15:38

Forest
Forest

Indépendant Illégal

Click




alliées d'un jour
ft. nicky l. ela leone


C'est bien elle. Comme Forest, elle s'est vue bloquée par la barrière alors qu'elle lançait son lance-grappin. Ça explique pourquoi elle est poursuivie de la sorte; elle n'est pas passée inaperçue. La jeune femme aux cheveux noirs lui demande qui elle est comme elle ne s'en prend pas à elle. Elle réfléchit rapidement et lui répond :

Je suis quelqu'un qui a des comptes à régler avec M.

Elle cache un peu la vérité. Après tout, elle ne sait si elle aussi est là pour l'assassiner. En tout cas, elle peut certainement l'aider. Elle verra plus tard à remplir sa mission. Pour l'instant, elles se trouvent dans une situation délicate. Un tir se fait d'ailleurs entendre suite à un avertissement de l'étrangère. Heureusement, toutes deux ont eu le temps de se baisser. Forest jette un coup d'oeil au muret en partie détruit et ramasse son hallebarde. L'autre riposte aussitôt à l'aide d'un canif qui ne touche personne. Puis, elles se déplacent derrière l'imposante cheminée. Nicky, tel est son nom. Elle lui dit qu'elle espère que ce n'est pas son premier combat vu leur nombre d'opposants. Elle lui propose de fuir si elle ne veut pas risquer de mourir.

Eh bien je crois que nous avons un objectif commun. Donc je vais essayer de ne pas mourir, voilà.

La mage psionique se penche légèrement sur le côté pour voir leurs assaillants. Que ça aurait été pratique si elle savait matérialiser des armes à feu. Son regard revient sur sa camarade qui recouvre ses dagues d'une étrange matière. Ça ressemble fortement à de la magie. Ça doit en être. Elle réussit à atteindre deux hommes, mais au prix de recevoir une balle dans l'épaule.

Ouf, je me demande comment tu vas te sortir de ce merdier.
Il semble que vous ayez oublié que tu es une excellente archère, Forest.

Les yeux de Forest s'écarquillent. Bon sang, comment elle a pu oublié ça ! Peut-être parce que, la plupart du temps, elle n'utilise cette arme que pour chasser. Elle matérialise son arc et saisit son hallebarde. Elle tend son arc et tire avec celle-ci comme s'il s'agissait d'une flèche. Elle atteint sa cible : le type ayant tiré dans l'épaule de Nicky. En plein dans la tête. Il s'effondre et l'arme disparaît sans attendre. Puis une pluie de tirs déferle sur la cheminée. Elle est en train de s'effondrer. Jugeant qu'il n'y a plus de bonnes cachettes sur le toit, Forest se précipite à terre. Elle décoche deux flèches sur deux assaillants sur le toit d'en face, mais reçoit une balle dans la cuisse de la part d'un autre situé dans son dos. Elle pivote. Flèche dans la tête.

Elle regarde autour et rentre dans la maison. Elle demande à Nicky de monter la guarde pendant qu'elle s'occupe de sa blessure. Elle la désinfecte à l'aide d'un liquide issu d'une plante médicinale et l'enveloppe d'un bandage qu'elle transporte dans un petit sac à la taille. Elle les tend ensuite le désynfectant et un autre bandage à sa nouvelle alliée et lui dit de se dépêcher. Son arc est tendu, prêt. Des balles fracassent la fenêtre. Forest se réfugie derrière un mur où ils ne peuvent pas la voir. Elle prend une grande respiration, revient devant la fenêtre, les aperçoit au bout de l'allée, tire trois flèches. L'un d'entre eux trouve la force de relever son fusil, mais il reçoit une autre flèche dans la gorge et se vide de son sang. Elle s'approche ensuite de Nicky qui semble avoir terminé.

Allons-y.
© nemoe sur epicode


 MessageSujet: Re: Alliées d'un jour [Pv Nicky]   Alliées d'un jour [Pv Nicky] EmptyMar 29 Mar - 17:07

Nicky L. Ela Leone
Nicky L. Ela Leone

Golden Crown

Click

« M »
with Forest & Nicky

C'était bien mieux qu'une simple aide, cette fille. Elle était douée. Tu la regardais abattre ces gars avant de te conduire à l'intérieur. Elle te tendit du désinfectant, et tu soupiras. Tu commenças à te l'appliquer en gémissant, avant de la voir terminer son œuvre. Mais vous n'étiez pas tirées d'affaire. L'immeuble était plutôt petit, mais il y avait d'autres étapes, et surement que les hommes de M étaient en train de garder l'entrée. Plusieurs devaient même être entrés.
Tu suivis Forest, même si tu ne savais toujours pas son nom, puis tu la stoppas en t'arrêtant, gardant sa main dans la tienne.
Ils sont pas cons. Ils vont forcément nous encercler. On va se cacher et établir un plan pour fuir ou les éliminer. Viens.

Tu pris l'escalier, espérant vous conduire à un endroit plus sûr. Tu arrivas devant les portes des appartements. Tu ne pouvais pas les briser, les frapper, il te fallait crocheter car si les sbires de celui que tu visais voyaient une porte défroncée, nul doute qu'ils chercheraient derrière...
Alors tu posas ta main sur la serrure, et de la poudre rouge qui virevoltait tout à coup se rassembla dans la serrure. Tu cherchas doucement à faire clipper les gonds, puis tu parvins, au bout de quelques dizaines de secondes, à déverrouiller la porte.
Tu fis alors signe à l'inconnue d'entrer et tu refermas derrière elle, avant de passer dans tous les recoins de l'appartement, vérifiant chaque pièce, et créant ton territoire. De la poudre rouge se détachait de toi et se collait au sol, se posant délicatement. Par terre, on ne la voyait plus, chaque grain était trop petit.

Puis tu passas devant l'une des fenêtres, et d'un seul coup, tu hurlas À TERRE !
Tu t'accroupis, et les tirs détruisirent les carreaux. Évidemment, tu n'avais pas songé qu'ils puissent avoir l'intelligence de regarder les appartements de dehors. Mais au moins, ils ne savaient pas encore quel appartement était votre abri. Il y avait plusieurs tireurs, qui avaient remplacés les anciens que Forest avait dégommé. Tu rassembles au creux de ta main la poudre rouge, le rubis, et tu attrapas une de tes dagues de lancer pour l'envelopper dedans. Puis tu te focalisas sur cet emballage avant de propulser le plus fort possible, avec la plus grande précision et vitesse d'origine possible, la dague. Cette dernière traversa la main d'un tireur qui eut le mauvais réflexe de se protéger, et la lame ressortant lui trancha la gorge.
Mais les tirs reprirent et tu dus créer la barrière.

C'était une sorte de bouclier, de champ de force, sauf que c'était une barrière de rubis pur. Une barrière faite en pierre précieuse. Tu n'étais pas encore suffisamment forte pour tenir, mais tu protégeais Forest pendant que tu espérais qu'elle se préparait. Parce que tu ne la regardais pas.
Il... y en a trois de visibles. Arme toi, quand je relâcherais la barrière tu devras les tuer le plus vite possible. Ensuite... Eh bien ensuite nous allons faire du saut à l'élastique...
Tu soupiras.
Sans élastique.

Parce que tu avais un début de plan. L'immeuble était cerné, surveillé. Les tireurs se relayaient, et nul doute que dans quelques minutes, des équipes de M seraient en train de défoncer chaque porte de l'étage. Ton territoire te permettait de savoir quand ils arriveraient, mais les bruits de fond que l'on entendait, c'était eux qui montaient. Tu accumulais de la poussière sous Forest, et sous toi. Et lorsque la fille verte détournerait l'attention assez longtemps en les tuant, ces snipers, tu allais vous défenestrer... heureusement que la fenêtre n'existait déjà plus.

Puis tu comptais sur tes réserves magiques pour réussir à maintenir vos deux corps à une vitesse de chute convenable, pour éviter de mourir à l'impact du sol. A ce moment là, vous n'auriez plus qu'à disparaître parmi les bars et commerces adjacents, vous déshabiller, et vous changer ou vous camoufler pour espérer passer inaperçues. Parce que ce n'était certainement pas aujourd'hui que M mourrait sous vos coups.

Tu tournas la tête en sa direction.
Comment t'appelles tu ?
Tu grimaçais, sine que tu faiblissais. Tu étais blessée après tout.
Tu attendis qu'elle te réponde, puis tu inspiras bruyamment et longuement avant de chuchoter Maintenant.

Alors la barrière se brisa, et tu baissas la tête pour laisser l'archère faire son job. Tu attendis, et lorsqu'elle te ferait signe, lorsqu'elle te préviendrait que son boulot était effectué, tu lui attraperais les jambes et tu sauterais par la fenêtre avec elle...

Vous alliez vous en sortir...
Tu en étais presque sûre... Mais les ennemis à l'intérieur pénétrèrent l'étage et ton territoire, et tu sus qu'ils allaient défoncer les portes prochainement.

Le timing allait être crucial.

electric bird.



 MessageSujet: Re: Alliées d'un jour [Pv Nicky]   Alliées d'un jour [Pv Nicky] EmptyVen 8 Avr - 17:08

Forest
Forest

Indépendant Illégal

Click




alliées d'un jour
ft. nicky l. ela leone


Nicky prend sa main et elle se précipite dans l'escalier. Elle la suit, se demandant la raison de ce contact physique, car elle l'aurait suivi tout de même, mais ne fait glisser sa main hors de la sienne que lorsqu'elle arrive devant une porte barrée. À l'aide de sa magie de poudre, elle réussit à ouvrir celle-ci et elles entrèrent dans la pièce. Alors que Forest se poste près d'une fenêtre, l'autre parcoure le lieu pour une raison lui étant inconnue. Un coup retentit et toutes deux se jetent sur le sol. La milicienne lance une dague, fait mouche et crée une sorte de barrière protectrice. Puis, elle lui dit de tuer ces snipers une fois qu'elle aura relâché leur bouclier, après quoi elles sauteront dans le vide.

Wooh, vous êtes quand même hautes par rapport au sol. Elle a sûrement un plan, mais tu la connais pas, cette fille, tu ne peux pas lui accorder ta confiance si facilement !

Il a raison, songe-t-elle. Elles n'ont peut-être pas d'élastique, mais Forest est capable de matérialiser une corde. Elle échafaude rapidement un plan dans sa tête et prépare une flèche, répondant distraitement à la question de sa coéquipière.

Forest.

À son signal, elle se lève, repère les trois gardes et tire la première flèche. Elle atteint sa cible en plein coeur. Elle fait apparaître une autre flèche et la décoche vers le second. Le dernier la vise et elle a le temps de se déplacer légèrement. La balle atteint le côté de sa joue. La douleur la déconcentrant quelque peu, elle met un certain temps à reprendre ses esprits et à l'abattre. Ensuite, elle accroche deux cordes : une la reliant à elle et à une nouvelle flèche et une la reliant à elle et à Nicky. Les hommes de M ont commencé à défoncer les portes depuis un moment et les bruits se rapprochent. Il n'y a plus de temps à perdre. La verte fait signe à Nicky que c'est le moment d'y aller. Alors elles s'élancent par la fenêtre.

Pas évident de contrôler sa position en pleine chute, mais Forest parvient à se retourner vers le ciel. Elle tire une flèche qui se loge en plein dans le bois de l'immeuble. Malheureusement, le poids qu'elle doit supporter est trop lourd et elle lâche après quelques secondes. Il semblerait que la misanthrope doive s'en remettre à l'humaine aux cheveux noirs désormais.
© nemoe sur epicode


 MessageSujet: Re: Alliées d'un jour [Pv Nicky]   Alliées d'un jour [Pv Nicky] EmptyJeu 28 Avr - 21:08

Nicky L. Ela Leone
Nicky L. Ela Leone

Golden Crown

Click

« M »
with Forest & Nicky

La petite vagabonde aux cheveux aussi verts que les arbres des forêts - elle s'appelait Forest en plus. Quelle coïncidence ! - savaient aussi bien viser que les meilleurs des tireurs que tu avais un jour rencontrés, et c'était un réel plaisir de ne pas devoir nettoyer derrière elle. Elle savait se défendre, c'était déjà bien.
Sous vos corps, le rouge venait à foison, tournoyant, se préparant, mais l'émeraude préféra miser le tout sur des cordes. Tu soupiras. Effectivement, les cordes c'était plus rassurant... T'aurais bien aimé qu'elle t'en parle avant que tu élabores le plan, mais c'était toujours possible de les utiliser. Alors vous sautâtes, le rubis s'étant collé à vous. Et elle tira son espèce de grappin.

Si tu avais su, plus tôt dans la journée, que M était un si gros morceau, sans doute aurais tu mieux préparé ton coup. Pourquoi avait Il fallu qu'il soit protégé par une barrière enchantée ?
Tu repensais au circonstances de ta rencontre avec Verte, alors que la corde lâchait. Tu sursautas, et avec un réflexe inouï, tu portas la poudre accrochée à vous. Cela ne vous stoppa pas, mais tu fus capable de ralentir la chute...
Un parachute, en quelques sortes. Et alors que vous descendiez tout de même trop vite pour ne pas vous en sortir indemne, tu eus la brillante idée de supprimer la poudre sous vous, pour former une corde, la condenser afin qu'elle supporte votre poids, et vous permettre de vous propulser contre le mur. Alors, le reste de ta poudre se colla à vous et au mur pour se condenser et former un cocon accroché au mur. Vous n'étiez alors que des insectes collé au mur, mais à une distance du sol de quelques mètres. Alors la poudre s'accumule encore et encore sous vous, et enfin, vous descendiez doucement, ton esprit de concentrant pour contrôler ce cocon. Lorsque vous fûtes enfin par terre, tu tombas contre le mur, ta main se plaquant contre le béton.

Si tu savais... C'est assez difficile de manipuler cette poudre...

Et les cris commencèrent à fuser en haut.
Les hommes de M vous voyaient, certains tiraient, d'autres se mettaient à descendre.
Vous deviez vous cacher. Sans doute n'était ce pas assez courageux, sans doute était ce même lâché de votre part, mais M semblait avoir des sbires illimités.

Viens !

Tu tentas de l'entraîner, mais tu t'aperçus rapidement que tu n'allais pas réussir à faire beaucoup de trajet. Blessée comme tu étais et désormais épuisée, tu ne serais pas capable de fuir. Ni de te battre.
Mais tu ne laissas aucun sentiment entraver ta situation.

Alors tu lui attrapas l'épaule, mais ce fut plus pour te retenir de tomber que pour autre chose, et finalement tu commenças à marcher. Le plus vite possible.
Le but étant d'arriver au bar le plus proche. Car c'était là que ce trouvait ton contact. Car c'était là que peut être vous seriez en sécurité. Car il semblât que M soit un homme plutôt rancunier. Après tout, tu n'avais rien fait de plus que toucher sa barrière.

Alors la rue devint un véritable champ de mines, où les mines étaient les tirs ennemis. Et alors que vous avanciez a couvert, vous vous rendiez - enfin en tout cas tu te rendais - vite compte que les emmerdes continuaient de plus belles avec un joli tas de merde qui vous parvenait tout juste à l'angle de la rue. Deux hommes. De mages. Les tirs s'arrêtèrent rapidement, comme si la peur les faisait fuir.
Et la magie, et l'aura de la magie, se fit sentir dans les tréfonds de la rue. Vous aviez devant vous deux sbires de M plutôt costaud, tant physiquement que magiquement, et avec toi dans une sacré fatigue, vitre équipe partait avec un énorme désavantage. Néanmoins, tu fis pousser ton rubis, enveloppant tout ce qui se trouvait autour de toi - comme Forest - de poussière rouge.

Vous êtes avec M ? Il est si lâche que cela ? _ Oh ce n'est pas de la lâcheté, je peux vous l'affirmer. Il ne mérite juste pas de se confronter à des insectes dans votre genre... Bien... Et si nous commencions ?

Les deux hommes semblaient puissants. Peut être pas autant que les plus grands mages du pays, mais clairement, ils avaient une maîtrise de leur magie qui dépassait les vôtres, et un corps au moins aussi bien entraîné que le tien...

Vous étiez dans la merde.

electric bird.



Je suis vraiment désolée, j'étais trop concentrée ailleurs si bien que j'en suis venue à ... Hum... Bref voilà ta reponse, encore pardon pour le délai d'attente !.!
 MessageSujet: Re: Alliées d'un jour [Pv Nicky]   Alliées d'un jour [Pv Nicky] EmptyMer 11 Mai - 15:49

Forest
Forest

Indépendant Illégal

Click




alliées d'un jour
ft. nicky l. ela leone


Sans qu’elle ne puisse comprendre ce que ce passe exactement, Forest se retrouve contre le mur, entourée de l’étrange poudre magique de son alliée. Puis cette dernière les aide à descendre en douceur sur le sol. La verte se tourne vers Nicky. Elle semble épuisée et marmonne d’ailleurs que sa magie n’est pas des plus faciles à contrôler. Pour ça, elle veut bien la croire. Sa magie à elle est d’une grande simplicité : faire apparaître des objets, le plus souvent des armes. Mais bien entendu, elle ne lui permet pas d’accomplir des choses comme ce sauvetage. Forest regarde vers le haut. Les hommes sont à la fenêtre, prêts à en découdre. Elles doivent fuir au plus vite.

La milicienne prend son élan mais ne réussit pas à aller bien loin. Elle s’appuie alors sur l’épaule de Forest et elles avancent plus ou moins rapidement. Elles sont toutes deux blessées. Sa blessure à la joue ne la dérange pas le moins du monde, elle picote un peu et c’est tout, mais sa cuisse ayant reçu une balle semble exiger du repos. Elle tente d’ignorer la douleur et se laisse guider à travers les rues, avançant à couvert, car les balles fusaient de partout. Et puis la petite équipe improvisée tomba sur deux mages. Les tirs cessèrent. Ils étaient baraqués et souriaient d’un air inquiétant. Nicky s’empresse de recouvrir les alentours de sa poudre rouge, engageant la conversation avec l’un d’entre eux. Avant même qu’il n’ait terminé sa phrase, Forest décoche une flèche filant droit sur son visage.

Une espèce de couche, presque imperceptible, se forme devant lui. Elle se tord vers l’intérieur. Prise d’une soudaine réalisation, la criminelle s’élance sur sa coéquipière. Elle lève les yeux : la flèche s’est plantée dans le mur à leur gauche. Elle la fait disparaître aussitôt et se relève.

Magie de portails. Le premier portail sert à aspirer l’objet, le deuxième à le dériver.
— Oh ? Tu as déjà vu ma magie à l’œuvre ? s’exclame le barbu.

Elle ne prend pas la peine de répondre. Elle réfléchit. Si c’est sa seule magie, alors il ne peut pas à proprement parler attaquer. Il doit donc se battre au corps à corps, à mains nues ou posséder une arme quelconque. Elle a déjà eu affaire à ce type de magie, Nicky non, et saurait se débrouiller avec une arme pour le combattre au corps à corps. Elle ignore quelle est la magie de l’autre, mais pour l’instant, cet adversaire semble mieux lui convenir.

— Peu importe, perdre l’effet de surprise ne m’enlève rien.
Je m’occupe de celui-là, dit-elle à Nicky, ignorant volontairement son adversaire.

Elle matérialise deux lames d’une cinquantaine de centimètres dans chacun de ses mains. À leur vue, le brun sort un poignard et lâche un rire. Puis elle pivote et se met à courir. Elle veut s’éloigner question de n’avoir qu’à se concentrer sur un opposant, mais pas trop si l’autre se retrouve en difficulté (elle pourra l’entendre). Il se lance à sa poursuite et elle s’arrête dans une ruelle, deux bâtiments plus loin. Il fonce sur elle, le couteau en l’air. Elle parvint à esquiver et donne un coup à la verticale qu’il évite également en reculant. Là, elle lui fonce dessus et glisse sous ses jambes, tentant de la poignarder par derrière. Toutefois, son bras passe à travers un portail et ressort derrière elle. Elle a tout juste le temps de sentir la lame s’enfoncer légèrement dans sa peau. Elle ramène son bras vers elle, surprise.

— Eh oui, ça ne sert pas que pour les objets.

La seconde suivante, il n’est plus là. Elle regarde tout autour d’elle mais sa chute sur elle, d’en haut, est trop rapide. Elle se retrouve écrasée sous lui.
© nemoe sur epicode




HRP : Pas de problème, je ne suis pas toujours rapide non plus !
 MessageSujet: Re: Alliées d'un jour [Pv Nicky]   Alliées d'un jour [Pv Nicky] EmptyVen 20 Mai - 20:17

Nicky L. Ela Leone
Nicky L. Ela Leone

Golden Crown

Click

« M »
with Forest & Nicky

Hmpf.
Tu reçus le corps de la petite vagabonde verte se le tien alors qu'elle te permettait de ne pas recevoir sa flèche déviée par le premier barbu, et l'autre commençait doucement à te peser sur le système, littéralement. La gravité à l'endroit où Forest t'avait laissée, lorsqu'elle avait emporté le Maitre des portails avec elle, s'était accentuée doucement, et alors que tu sentais ta poudre se diriger bien plus vite qu'à l'accoutumée au sol, un coup bref et rapide de ton adversaire t'envoya contre le mur, la gravité de ton corps changeant brusquement pour te maintenir collée contre les briques.
Je vois... Alors l'un joue avec l'espace et l'autre le manipule... Intrigant. _ N'est ce pas ? C'est pour ça qu'on va vous tuer bien gentiment et... Que ? Qu'est ce que c'est ?! _ Ma magie repose aussi sur un certain type de contrôle de l'espace. Et tu es sur mon territoire, abruti.
La poudre de rubis s'accumulait sur sa jambe gauche et il détourna la gravité pour tenter de la faire tomber, mais, libérée de cette dernière, tu te propulsas sur lui, le poignet droit couvert de poussière agressive, et la main gauche autour de la poignée de ton sabre. Et sa magie contra, alors que le sang venait d'apparaître se sa joue. Tu te retrouvas repoussée une fois encore par la gravité, mais cette fois ci, tu te laissa attirée par ta poudre. Et alors que la force newtonienne se trouvait être plus puissante, tu pus prendre le contrôle du rubis qui lui faisait une belle jambière, et tu le retournas pour le plaquer contre le sol, avant de te retrouver libérée de son emprise. Tu allais pour te jeter sur lui, mais il se releva avec une simplicité horripilante, et tu ne pus esquiver que le premier de ses coups, qui par malheur, se trouva être une feinte rondement menée.
Tu ne fais pas le poids.
Tu étais à terre, ton arme trop loin, ton ventre endolori.
NATE !
Son coéquipier, qui tombait sur Forest, se retrouva aidé par sa gravité, et alors que tu tentais de te relever, il t'attrapa par les cheveux et te balança contre le sol, au devants des yeux de la petite verte qu'il venait de rejoindre.

Tu la regardas, et ta poudre infiltra ses habits pour se coller sur ses bras. Tu allais accompagner chacun de ses futurs gestes, l'aidant, apposant ta force à la sienne. Et alors que tu venais d'accomplir ce petit extra, ton adversaire leva sa botte pour t'écraser le visage. Ce ne fut qu'à temps que ta tête devint aussi dure et rouge que le rubis, et tu ne sentis qu'une petite fissure se former sur ton crâne. Tu grimaças, et il recommença. Tu dis alors jaillir de la poudre tout autour de toi, créant comme une tempête de sable, mais un dernier coup de sa botte arrêta le sort en cours.
Minable.
Qu'il croyait. Le petit tour de passe-passe que tu venais d'effectuer n'avait pas eu pour but de le blesser, mais de placer la poudre là où tu le désirais, et alors qu'il allait t'achever - ton crâne était fissuré de partout, et le prochain coup allait sûrement te le briser -, une dizaine de grains de ta pierre précieuse, posés sur son épaule lors de la tentative ratée de tempête de sable écarlate, vont se loger dans ses yeux.
Il cria, et tu lui attrapas son pied pour le pousser contre l'homme écrasant ton alliée. Puis ta tête redevint normale, mais le sang affluait aux endroits qui avaient été fissurés sous ta forme de pierre.

Tu n'arrivais cependant pas à te relever, chacun de tes muscles semblait endolori, et tu ne discernais plus la rue. Ta vue se brouillait, et les deux ennemis ridiculisés commençaient à se relever. Que dis je, ils terminaient de se relever.
Le fameux Nate et son ami avaient des visages très... en colère.

P... Pardon...

Tes paupières se fermèrent, et, exténuée, la poudre collée à Forest tomba par terre.

electric bird.



 MessageSujet: Re: Alliées d'un jour [Pv Nicky]   Alliées d'un jour [Pv Nicky] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Flashback