Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2
Foudre en bouteille | Alice
 MessageSujet: Re: Foudre en bouteille | Alice   Mar 12 Jan - 9:43

avatar
Sting Eucliffe

Sabertooth

Click

Foudre en Bouteille

Sting Eucliffe avec – Alice C. Féamor

"Ta" ville. T’as qu’une envie, c’est de lui rire au nez. C’est vrai, ce n’est pas ta ville, cela n’a jamais été ta ville, t’es là juste parce qu’on a besoin de toi et t’as besoin d’eux, comme tu l’as dit, ce n’est qu’un grossier partenariat entre les hommes et les mages. Rien d’autre.

« - Ma ville ? Si seulement ça pouvait être le cas, malheureusement, je crois que tu te trompes. C’est la ville du Maire. Un vieux bonhomme pas spécialement agréable. Je crois que tu l’aimerais bien, vous avez l’air d’avoir le même caractère un peu chiant. »

Et tu finis par rire. Elle te parle de respect et de toutes ces jolies choses mais un mage vis pour lui et non pas pour courir après la gloire, le pouvoir ou le respect. Les gens ne t’aiment pas ? Bah tant pis, tu fais avec, tu ne vas pas en faire une crise de diva parce que deux ou trois péquenauds t’aimes pas. C’est aussi simple que ça. Elle se prend vraiment la tête pour des détails inutiles la petite.

« - Si ça te plaît d’être plus respectée que moi, je t’en prie. Je n’ai pas besoin de ce « respect » pour bien dormir la nuit. Je te l’ai dit non ? Je m’en fou. Je fais ce que j’ai à faire, en mon âme et conscience. Si ça plait pas et bien les principaux intéressés seront où me trouver car si je t’écoute, mon bureau reste le seul lieu où l’on peut me trouver. »

T’as juste envie de la prendre avec toi, l’emmener là-haut dans le ciel, là où l’on peut tout voir. TA ville. Oak Town. Malheureusement une guilde ne se limite pas à une ville, elle ne s’est jamais limitée qu’à une seule et unique ville mais à tous ses alentours également. Les petits villages, les villes plus petites, les fermes et tout ce qui pourrait s’y trouver. Parce qu’elle croit que le malheur ne s’abat qu’ici ? Non. C’est partout la même chose. Alors oui, en tant que mages de Sabertooth, vous devriez être ici, en ville, principalement, mais ce n’est pas le cas. Avec les attentats, ça a donné des ailes à certains petits groupes de bandits et ces petits groupes faut les arrêter avant qu’ils n’arrivent à votre porte, alors vous n’êtes jamais en ville. Rarement.

« - Après, pour la paperasse, tu marques un point. Mais j’ai jamais voulu être maître enfin, je vais reformuler. Je suis honoré de l’être mais personne n’est parfait ma petite. On essaye toujours de faire au mieux. T’as l’air d’avoir la haine contre le monde. De la rancune contre ce Daryan et là tu m’engueules ? Mais si tu penses faire mieux que nous, je t’en prie. Prends ma place. Fais-le. Après t’as pas l’air d’être le genre à accepter ce genre de boulot parce que c’est trop chiant pour toi et je te l’accorde, ça l’est. Mais genre vraiment. Mais je ne suis pas Sting de Oak Town, Alice. Je suis Sting de Sabertooth et j’aide partout où il y a besoin. Si t’en as marre de la ville, parce que t’es devenue trop respectée ou autre, fais-moi signe, je serais heureux de t’emmener à l’extérieur. Juste comme ça. On verra qui de nous deux est le plus respecté de l’autre si tu veux en faire un concours. »

T’en viens à soupirer parce que ça fait longtemps que t’as pas parlé autant. T’en as marre d’ailleurs, de devoir te justifier tout le temps devant tout le monde. Des comptes à régler, t’en as continuellement et t’as l’impression que ça ne prendra jamais fais, surtout devant ce genre de personne.

« - Bon en attendant, je prendrais bien un désert moi..Pas toi ? Apparemment ils font de bonnes tartes ici ! J’ai envie de tester ça ahaha ! »

Tu rigoles, cassant le sérieux de la situation. Tu rigoles, en espérant sérieusement qu’elle passera à autre chose car t’as pas envie de la prendre de force avec toi et de l’emmener, juste pour lui montrer Cela pourrait passer pour un kidnapping mais tu t’en fou, si ça peut lui faire fermer sa bouche et lui ouvrir un peu l’esprit.

Le monde est grand. Le monde est vaste. Il ne s’arrête pas à un simple quartier.



DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Foudre en bouteille | Alice   Mar 12 Jan - 10:15

avatar
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click



Foudre en bouteille
Sting x Alice



Et alors qu'il veut goûter au tarte, je m'imagine la lui mettre dans la figure. Juste parce qu'il n'écoute rien. Il semble véritablement penser que j'ai un esprit plus que fermé, mais qu'en était-il de lui ? Il n'essayait même pas de tendre une oreille véritablement attentive à ce dont je parlais. Ce n'était pourtant pas bien compliquer. L'araignée, pour tisser sa toile, elle part d'un point pour le relier à un autre, elle ne tissait pas tout en même temps. A force de vouloir être partout, ils allaient tous finir par se perdre. C'est bien beau de s'occuper du coin des autres, n'empêche que le respect et la confiance devaient bien commencer à s'établir quelque part.

« Tu dis que ce n'est pas ta ville, mais en attendant c'est qui, qui est censé la protéger ? De base, c'est ta guilde. Je me fiche d'être respectée. Enfin, pas vraiment, il faut du respect sinon rien ne peut se créer entre les civils et nous. Je ne suis pas là pour jouer à celui qui est le plus respecté ou le plus puissant. On sait tous les deux que de nous deux, c'est toi qui l'es. »

Un petit sourire malicieux allume cet éclat dans mon regard alors que je le fixe comme une proie.

« Même si je doute fort que tu puisses m'abattre en un coup, Dragon Slayer. »

Le serveur vint alors débarrasser et nous présente la carte des desserts. Il doit sûrement la dévorer des yeux, tandis que je ne demande rien. Je ne sais pas ce qu'il attend, mais autant se tenir prête, sait-on jamais ce qu'il pourrait se passer après ce repas.

« Me battre contre toi pourrait être drôle, et instructif, après tout. Je n'ai rien à y gagner, mais je n'ai rien non plus à y perdre. Si c'est ce que tu attends, sache que je tiens toujours tête à mes adversaires, et ce, jusqu'au bout. Je suis peut-être faible à côté de toi, mais j'ai plus d'un tour dans mon sac. Si c'est ce que tu veux. »

Haussant les épaules comme si ça n'avait pas d'importance à mes yeux, mes jambes se croisent sous la table.

« Je te demanderai de retirer quelques paroles. Je n'aime pas quand quelqu'un qui ne me connaît tresse un tissu de mensonges à mon égard comme portrait. Je n'ai pas la haine contre le monde, je ne pense pas non plus pouvoir faire mieux que vous pour le moment, et je ne me lasse pas d'Oak Town. Tu veux faire une virée à l'extérieur ? M'y emmener avec toi ? Si ça t'enchante. »

Mes épaules se replacent et mon regard se fixe sur l'extérieur. A travers la vitre, je pouvais voir la silhouette de mes loups, couchés à l'entrée, au plus haut des marches. Sous le soleil de midi, ils se prélassaient, baignant dans la lumière et s'y ressourçant.

« Je compte rester encore quelques jours en ville, après ça j'aurai quelque chose à faire. Je reviendrai sûrement après ça, c'est juste le temps de quelques jours je pense. Pour le moment tu comprendras donc qu'il n'est pas dans mes projets de quitter Oak Town. J'y suis bien et personne ne pourra me forcer à partir. »

Me rendant compte que je parlais peut-être trop, je bousculai Sting d'un petit mouvement du pied, juste pour m'assurer que je ne parlais pas dans le vide. De nouveau, mes yeux se plongent dans les siens, plus matures qu'ils n'avaient pu l'être jusqu'à présent, plus envoûtant peut-être aussi. Une de mes mains passa sous son menton alors que je m'étais hissée au dessus de la table par ma magie, l'obligeant à poser le bleu de ses yeux dans le bleu des miens.

« Dis-moi Sting, pourquoi espères-tu que je rejoigne Sabertooth ? Tu sembles sur la défensive, comme si tu comprenais quelque chose que les autres ne voient pas. Tu sais que je suis peut-être plus que ce qu'on peut penser. Te demandes-tu ce qui se voile derrière la face cachée de celle que tu aimerais voir comme une tigresse ? Ça m'intéresse. »

Juste pour voir s'il était capable de taper dans le mile.


Codage par Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2

#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Foudre en bouteille | Alice   Mar 12 Jan - 10:48

avatar
Sting Eucliffe

Sabertooth

Click

Foudre en Bouteille

Sting Eucliffe avec – Alice C. Féamor

La tension semble monter d’un cran comme si à vous deux, vous réussissiez à dégager une sorte de chaleur irradiant totalement la salle du restaurant. Les regards indiscrets se retournent sur vous, le serveur débarrasse avec une vitesse presque humaine, souhaitant certainement ne pas être mêlé à ce qu’il se passera par la suite mais ce n’est pas son petit jeu provocateur qui t’animes pour autant. C’est ce qui brille dans ses yeux. Tu lui souris alors qu’elle semble, pour une fois, avoir toute ton attention et attendant d’avoir ta part de tartes.

« - Tu sais, je ne veux pas paraître impoli en refusant une invitation de la part d’une jeune fille, surtout pour un combat, mais j’aimerais avoir mon désert d’abords. Après on verra. Quoi que, je te dirais bien de faire la queue, avant toi, je dois m’occuper de quelqu’un. »

Tu continues de lui sourire, amusé parce qu’elle fait, parce qu’elle dit. Elle était le feu et la glace. La piquante et mordante Alice. Tu aimais tout ce que son être dégageait et toute cette part de mystère autour d’elle.

« - Finalement, tu me fais penser à quelqu’un que j’aimais beaucoup. »

Une tigresse elle aussi. Dans tous les sens du terme. Tu n’as jamais compris pourquoi elle était devenue ce qu’elle est devenue mais tu savais que Jienma avait détruit la vie et l’âme de plus d’un membre de la guilde. Sa fille n’y faisait certainement pas exception. Tu te rappelles des beaux jours de Minerva et de sa gentillesse cachée derrière cette façade froide et provocatrice. Pourtant dans les yeux de la demoiselle, brillait la même lueur qui brille aujourd’hui dans les yeux d’Alice.

« - Bon, disons que nous sommes quittes. Tu juges vite, je juge vite. Un point partout. »

Levant tes mains comme un signe de reddition, tu n’as certainement pas envie de te battre contre elle. Pourtant, tu ne refuses jamais un duel, par principe et aussi parce que généralement, tu finis toujours par les remporter, ce qui était devenu presque une habitude pour toi.

Finalement on t’apporte ta part de tarte alors que tes yeux se plongent dans les siens. Une nuance de bleu bien différente. Un bleu profond et froid. Sa main sous ton menton t’amuses et t’imagines qu’elle a dû faire ce genre de petit numéro de femme fatale et autoritaire a plus d’un homme. Peu ont dû lui survivre d’ailleurs. Personne ne pourrait survivre au passage d’une femme comme elle. Elle a tendance à laisser sa marque, gravée au fer rouge, quelque part sur votre corps.

« - Je ne suis pas sur la défensive mais je ne suis pas un idiot pour autant. T’es une femme dangereuse, tout ton être respire le danger. Les Dragon Slayer ont généralement un bon odorat. Et c’est cette part de danger que j’aime bien chez toi. En fait pour être honnête, je t’aime bien. Après, je te l’ai dit, ta vie, cela ne me regarde en rien. Tu es Alice. C’est tout ce qui m’importe. Et cette Alice-là, que je veux dans ma guilde. La dangereuse et la fatale Alice. Celle qui ne renonce devant rien n’y personne et qui ne se laisse pas intimider devant un pauvre maître de guilde comme moi. »

Ton regard relève le sien et ta main vient saisir la sienne comme dans une prière silencieuse.

« - Donc ? Je peux finir ma tarte ou tu veux vraiment me régler mon compte ? Ahaha ! »

A force de te retenir, tu finis par éclater de rire devant elle. Non pas que tu ne la prenais pas au sérieux, toute cette situation était des plus sérieuse mais cette femme t’amuses et t’intrigue vraiment. Cela faisait bien trop longtemps que personne n’avait osé te tenir tête, ne serait-ce qu’autour d’un repas. Parfois, ça te manque. D’un geste du pouce, tu essuies les larmes perlant dans le coin de tes yeux et ta main tiens toujours fermement la sienne comme pour l’empêcher de s’enfuir.

Elle ne partira pas tant que tu n’auras pas soulevé le premier voile couvrant la belle Alice. Tu iras couche par couche. Un peu comme avec cette tarte. Un étage à la fois, sinon ça gâche le plaisir.



DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Foudre en bouteille | Alice   Mar 12 Jan - 12:30

avatar
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click



Foudre en bouteille
Sting x Alice



Ses remarques me font sourire. Pourquoi ? Je ne sais pas vraiment, pour dire vrai. Et ce sourire s'écarquille d'avantage au mention du danger que je pouvais représenter. Alors c'était palpable ? Je m'en extasiais d'un côté, intérieurement, sans rien en montrer à l'extérieur. Ce n'était pas très joli pour une femme.

« - Donc ? Je peux finir ma tarte ou tu veux vraiment me régler mon compte ? Ahaha ! »

Encore une fois, je pensais à la lui écraser sur la tête. Au moins, il aurait de quoi rire, lui qui était plié à en pleurer. Mon visage se releva alors que je m'étais rassis, prenant une mine d'abord vexée puis boudeuse. Il appréciait le fait que je puisse lui tenir tête, mais en même temps, il se foutait de ma gueule.

« Si tu continues, non, tu ne pourras pas finir ta tarte. »

Une petite voix qui porte à peine alors que je détourne le regard et ma personne. Il n'y avait plus que ma main, logée dans la sienne. Et c'était déplaisant. Cette main n'était pas à sa place. La retirant vivement d'un mouvement vers l'arrière, je croisais mes bras sous ma poitrine, yeux fermés et menton levé, de profil à Sting, qui s'était arrêté de rire. Il était grand temps !

« Tu la finis ta tarte ou pas ? On a beau parler du grand appétit des Dragon Slayers, tu picores comme un ridicule moineau. »

Un peu de provocation pour relever le piment dans la sauce.

« Si je suis sur liste d'attente, c'est que je ne suis pas si dangereuse à tes yeux. Puis, je ne t'ai pas proposé de combat, c'est toi qui en cherches un. Tu as besoin de me prouver quelque chose pour que je rejoigne ta guilde ou quoi ? »

Lui lançant la main comme si j'étais presque honorée qu'il me lance un défi tel que celui-ci, je formulais tout bas :

« Mais si c'est un adversaire que tu cherches, pourquoi pas. De toute façon, tu sais où me trouver. »

Ramenant ma main vers moi, j'avais fini sur un ton étrangement satisfait, ferme et prêt à répliquer à n'importe quoi, que cela soit par les mots, ou par les poings. S'il cherchait à se battre, je pouvais mettre le feu au poudre dès qu'il le souhaitait. Qu'il finisse sa tarte.


Codage par Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2

#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Foudre en bouteille | Alice   Mer 13 Jan - 7:15

avatar
Sting Eucliffe

Sabertooth

Click

Foudre en Bouteille

Sting Eucliffe avec – Alice C. Féamor

Tu l’aimes bien ta tarte, elle a un gout sucré et amer comme tu aimes mais ça, tu le dois à celle qui se tenait fièrement en face de toi. Elle te retourne tous tes pics comme dans un match de tennis à croire que tout venait de toi. Souriant à sa remarque sur l’appétit des Dragon Slayer, tu te demandes si elle en a déjà croisé d’autres. Rogue sûrement pas, le pauvre, il en serait sorti traumatiser de cette rencontre et tu en aurais entendu parler plus tôt, qu’il existe en ce bas monde, une fille comme elle. Natsu peut-être ? Non plus. Si elle te traite de fantôme dans ta propre ville, elle ne devrait jamais mettre un pied à Magnoria. Fairy Tail est tout aussi inexistante depuis que les grosses têtes ont disparues.

En fait, il ne restait plus grand monde. Que ce soit dans cette ville ou dans une autre. Il n’y avait plus à proprement parlé de ville à guilde. Les mages n’osaient plus vraiment se montrer non plus. Certains, comme ce Daryan, avait construit leur forteresse loin des regards indiscrets et curieux et d’autres encore, comme Soledad, ont tout simplement déserté à leur poste. Il ne restait que Bacchus. Que toi. D’ailleurs, en parlant de cet ivrogne, tu te demandes ce qu’il fait maintenant, s’il boit toujours ou s’il est autant au chômage que toi. Certainement les deux. Cela ne t’étonnerait même pas.

Tu finis alors ton bout de temps en prenant le soin de perdre ton temps et Lector te regardes avec ce regard inquisiteur, se demandant certainement ce que tu allais faire à présent. Alors tu te lèves, tout sourire, posant ta serviette sur la table. Tu te lèves et tu payes ta part parce que tu n’allais pas accabler la jolie demoiselle de ça.

« - Tu ES une personne dangereuse, oui. Après tu n’as pas l’air d’être de ces débiles se jetant dans le premier combat qui leur tombe dessus. C’est justement cette retenue qui fait de toi une fille dangereuse. »

En regardant autour de toi, certains font mines de reprendre leur conversation sur un air pas du tout naturel et il fallait dire que toute cette grotesque mise en scène t’amusais beaucoup.

« - Mais bon… »

Tu hausses les épaules avant de soupirer et de t’éloigner de la table, mains dans les poches.

« - Je ne suis pas débile non plus et ne t’obliges à rien…Mais si un jour tu cherches un toit, tu sais où me trouver ! »

Pour reprendre ses termes à elle. Lui glissant un léger clin d’œil, t’es certain qu’elle a compris que tu ne faisais ça que pour jouer avec elle, un peu plus. Tu l’aimais bien Alice. Elle était plutôt mignonne, intelligente, provocatrice. Tu l’aimais vraiment bien mais toutes les bonnes choses ont une fin malheureusement.

« - Aller ! J’ai du travail moi. Amuse toi bien en ville Alice Féamor, peut-être qu’on se reverra ! Peut-être pas ! Lector… »

Il salue la demoiselle à son tour et vous disparaissez tous les deux au détour d’un nuage, au détour d’un courant d’air. Parce qu’il est l’heure d’aller botter le derrière d’une certaine personne. Parce que le respect, toi, tu le gagnes comme ça.

A plus tempête en bouteille !



DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Foudre en bouteille | Alice   Mer 13 Jan - 16:34

avatar
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click



Foudre en bouteille
Sting x Alice



« - Tu ES une personne dangereuse, oui. Après tu n’as pas l’air d’être de ces débiles se jetant dans le premier combat qui leur tombe dessus. C’est justement cette retenue qui fait de toi une fille dangereuse. »

Et je lui ris quelque peu au nez alors que mes yeux se ferment et que ma tête se balance légèrement sur le côté. Un léger rire, comme à moitié emporté par le vent. Un rire assez sincère et enfantin.

« - Mais bon… »

Rouvrant les yeux, je pris une petite mine boudeuse, ma bouche se fermant. Je n'aimais pas les mais. Le maître de Sabertooth hausse lentement les épaules, comme s'il prenait son temps. C'est vrai, il avait gaspillé son temps avec moi, alors que, comme il semblait le dire et comme j'y avais fait l'allusion, il avait sûrement de la paperasse qui l'attendait sur son bureau. Certes, être maître de guilde voulait dire avoir des responsabilités, mais ça ne voulait pas dire rester dans sa guilde ou ailleurs que dans sa ville.
Il se lève, fourrant ses mains dans ses poches, prêt à quitter le restaurant. Toujours assise, je lève la tête vers lui.

« - Je ne suis pas débile non plus et ne t’oblige à rien…Mais si un jour tu cherches un toit, tu sais où me trouver ! »

Haussant les épaules, je détournai le regard juste après qu'il ait glissé un clin d’œil à mon attention, fronçant légèrement les sourcils.

« - Aller ! J’ai du travail moi. Amuse toi bien en ville Alice Féamor, peut-être qu’on se reverra ! Peut-être pas ! Lector… »

Et le blond disparait comme un coup de vent qui n'aurait fait que passer. Mais sa proposition resta en suspens. Intégrer Sabertooth ?
Le serveur revînt vers moi, se plaignant de Sting tout en disant cela avec des pincettes. Lui souriant, je ne répondis à aucune des choses qu'il eût pu dire, préférant lui demander la carte des desserts. Une tarte à la fraise m'attendait. Fraise. Je devais songer à me rendre à la plaine Drôma. Mais il n'était pas encore temps. Une des deux Alice me demanda alors si l'on pouvait se rendre dans l'armurerie où j'avais offert une arme à Drake, en cadeau d'anniversaire. Elle disait y avoir vu quelque chose qui nous serait bientôt utile. Cela tombait bien, en y emmenant Drake je m'étais promise d'y repasser pour moi-même. Savourant ma tarte une fois servie, je payai mon repas et quittai le restaurant en souriant.

Les loups m'accueillirent en battant l'air de leur queue, et nous continuâmes à tracer notre chemin à travers Oak Town. Arrivant à la-dite armurerie, je pris ce que les deux Alice me demandèrent : trois bâtons dans lesquels l'armurier désirait tailler des épées de bois pour les dojos. Il n'avait pas eu le temps d'y mettre son savoir-faire, aussi, je les achetai nues. Sillonnant les diverses étagères de présentation, une arme, luisante, attira alors mon attention. Mes yeux s'accrochèrent sur cette dernière. Au vu de son physique, elle devait être plutôt hors de prix. La prenant entre mes mains pour la soupeser, le vendeur s'approcha en souriant.

« C'est une très belle arme. Très efficace. Et plutôt légère pour son gabarit, comme vous avez sûrement dû le remarquer. »
« En effet, que pouvez-vous m'en dire ? »

Le vendeur m'exposa ses diverses caractéristiques. Ce n'était pas une arme fragile, elle était exempt de magie mais y résistait très bien et permettait de s'en protéger. De par sa carrure, elle était plus à manier des deux mains, contrairement à une épée de petit calibre ou même un sabre. Elle exigeait de l'entraînement mais pouvait s'avérer redoutable si bien utilisée. C'était de ses épées tranchantes si on s'en approchait de trop près, une de ces épées qui inspiraient le danger et la magnificence lorsque l'on posait son regard sur ses courbes. Une épée aussi belle que tranchante. Une épée faite pour moi.
Hochant la tête à chaque chose qu'il disait, je me décidai à la lui prendre. Cette arme, je l'aimais déjà. Et tout l'argent récolté lors de mes dernières missions passa dans cet achat. Assez coûteux. Je n'avais plus un sous. Merde. Tant pis, ça en valait la peine.

Arme en question :
Spoiler:
 


Codage par Jibunnie sur NEVER-UTOPIA



_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2

#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Foudre en bouteille | Alice   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Bouteille à la mer...
» Comment faire rentrer un oeuf dur dans une bouteille sans le toucher ?
» Une bouteille de vodka, deux grands enfants et trois étoiles
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Nord :: Oak Town