Aller à la page : 1, 2  Suivant
What You Waiting For | Adrien
 MessageSujet: What You Waiting For | Adrien   What You Waiting For | Adrien EmptyMer 30 Déc - 7:55

Sara Taylor
Sara Taylor

Golden Crown

Click

What You Waiting For
Avec - Adrien Campbell
Il pleut. Encore. C’est le quatrième jour aujourd’hui. La pluie n’a pas faiblis dans la nuit malgré les prières silencieuses des propriétaires de l’auberge dans laquelle tu étais descendue. Il pleut depuis quatre jours maintenant et rien ne semble pouvoir apaiser la fureur du ciel. Certains au bar ou dans le salon principal se plaignent en disant qu’ils ne peuvent pas reprendre la route, d’autres semblent attendre des amis qui ne daignent pas venir et d’autres encore, restent juste enfermés dans leurs chambres. Personne n’a envie d’aller affronter l’extérieur, personne n’est assez fou pour cela. Personne n’a envie de s’y risquer. Alors ils râlent, parce que râler, apparemment, selon les grands-mères, c’est bon pour la santé.

Elles te font rire les grands-mères car la météo semble les satisfaire pleinement. Elles sont assises là, à tricoter, à bavarder sur le canapé, devant le feu de cheminée, elles parlent de tout et de rien. De leurs aventures passées et certainement à venir. Elles parlent de ce jeune homme assis au bar qui semble regarder vers elles….Ou toi. A vrai dire, tu étais la seule, pensive, le regard perdu dans la masse nuageuse.

« - Je crois que vous lui faites de l’effet ma petite ! C’est une bonne chose à votre âge.
- Pardon ? Excusez-moi je n’ai pas… »

L’une d’entre elles te pointe le bar en direction du doigt avec ce petit sourire coquin comme si Cupidon était son deuxième prénom et que par ce geste, elle espérait qu’il se passe quelque chose. Mais rien ne vient. Il ne bouge pas et tu ne bougeras pas non plus. Pour l’instant, tu veux juste te laisser engloutir par les nuages. Tu as envie de te perdre en eux. Laisser tes pensées s’effacer avec la pluie. Écrasées dans une vulgaire flaque d’eau.

« - Dites ma petite, vous paraissez bien soucieuse depuis tout à l’heure.
- Oh ! Euh…Ne prêtez pas attention à moi mesdames. Continuez donc vos commérages.
- Racontez-nous ! Vous n’oserez pas abandonner de vieilles femmes comme nous par un temps pareil ? »

Tu eus à peine le temps de te lever que l’une t’attraper par le bras et t’attira entres deux vieilles mémés sur le canapé. Complètement coincée. Prise entre deux. Elles te menacent avec leurs aiguilles à tricot et te regardent d’un œil attentif comme si elles espéraient y déceler quelque chose.

« - Vous avez un visage familier…C’est étrange…Je ne saurais dire à qui vous ressemblez….
- Vous faites sans doute erreur, je ne suis que de passage ici en ville, je partirais dès que la pluie se sera calmée.
- Mais ne partez pas si vite mon enfant ! On dirait que vous essayez de nous fuir, cela est fort malpoli de votre part. »

Comment leur faire comprendre que tu n’as nullement envie de te retrouver prise au piège à devoir les laisser t’examiner de plus prêt derrière leurs petites lunettes rondes. Elles réfléchissent, elles gardent le silence, elles cherchent où est-ce qu’elles ont bien pu te voir et quand elles comprendront, cela sera la catastrophe. Encore une fois. Tu avais son visage. Tu avais sa voix. Tu avais presque sa démarche et son insolence. Tu avais son mauvais caractère et son impulsivité. La seule chose qui distinguait deux jumelles comme vous était votre couleur de cheveux et tu l’avais fait exprès. Roux et brun.

Beaucoup vous ont confondus et beaucoup le feront encore. Comment ne pas faire autrement ? Ceux n’ayant jamais croisé ta route et n’ayant aucune conscience de ton existence se diront que tu n’es qu’une Enya Taylor déguisée et les autres, ce petit nombre qui sait…Eh bien, malgré tout, ils le disent…Que tu lui ressemble bien plus que tu ne le penses.
Pourtant, au fond, tout vous différenciez. Tout. Tu y tenais tellement….A ne pas vouloir lui ressembler que cela était presque devenu maladif pour toi. Une malédiction. Un fardeau. Qu’importe…Tu étais Sara. Tu étais toi.

Jamais tu ne seras elle. Jamais.

Alors, prise entre deux paires de fesses, sur un canapé miteux, menacée par des aiguilles à tricot et des regards digne de l’inquisition, tu pries, silencieusement, que toi aussi, on vienne te sauver de ces furies.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: What You Waiting For | Adrien   What You Waiting For | Adrien EmptyMer 30 Déc - 23:56

Adrien Campbell
Adrien Campbell

Golden Crown King

Click


I'm waiting for you to come to me
Sara x Adrien