Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Le livre de la Jungle Jaspero-Sybillique
 MessageSujet: Le livre de la Jungle Jaspero-Sybillique   Sam 26 Déc - 16:06

avatar
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


La route est longue, et parfois ennuyeuse, d'autant que là, je ne pouvais me permettre d'invoquer ma grande Aria pour rien, vu que je l'avais fais hier, pour m'endormir... Je n'allais pas la faire revenir pour simplement me tenir compagnie pour la route. Je sais que je suis un peu ridicule de faire appel à elle pour tout et n'importe quoi, mais tout de même. Elle avait besoin de se reposer, et vaquer à ses propres distractions. D'ailleurs, lui avais-je imaginé des hobbys ? Je n'ai plus la moindre idée. Et je vous avoue que cela attise grandement ma curiosité. Je serait vachement curieux de la voir tricoter... Voir pire, cuisiner... Je m'arrête, choqué par cette image de ma maître d'arme faisant les basses besognes ménagères. Je m'arrête dans ma route et secoue la tête, voulant m'effacer de ma tête ces images d'horreurs. Aria est une combattante, et ne doit penser qu'à ça !

Vous voilà vous aussi maintenant avec une idée des choses qui tournent dans ma tête quand je marche, et surtout, quand je m'ennuie. La route est longue en plus. Je devrais sérieusement penser à changer de mode de transport, mes pieds ne le supporteront pas éternellement. Alors que la route se passe donc, non pas tranquillement, mais péniblement, je remarque, au croisement d'un carrefour, je remarque un immense amas d'arbres se présentant entre deux routes, et une idée me traversa littéralement l'esprit. Les routes crées par l'homme, je commence à les connaître, et j'ai un caractère instinctif, même aventureux... Certes, le chemin risque d'être dangereux, voir digne d'un labyrinthe, mais je voulais m'y tenter. Cela faisait un longtemps que je n'avais pas senti l'odeur de la forêt et entendu le bruit d'une rivière qui coule. Je me rappelle quand j'étais petit, toute mes aventures s'y passait. C'est d'ailleurs dans la forêt non loin de chez moi que j'ai pensé pour la première fois à Eon, le monde d'où viennent Karîn et Aria. Depuis, j'ai une certaine affection pour ce genre de terrain, et même en grande partie peuplé de forêt et verdure en tout genre. Bon, toute les forêt la peuplant ne sont pas forcément agréable à vivre, mais voilà, vous m'avez compris.

Cette forêt qui me faisait semblait encore plus dense que toute celle que j'ai vu jusqu'à présent. Je me mets à imaginer toute sorte de créature et verdure que je pourrais rencontrer à l'intérieur, et, sans même m'en rendre compte, je venais d'y être entrer, mes jambes ayant succombé à mon désir d'aventure. Un léger sourire s'affiche sur mon visage, et me voilà au sein d'elle. L'arpenter est dur, le sol est dur, et l'écorce des arbres très vaseuses, y'en a pas un où je n'ai pas l'impression qu'une bestiole caché dans le tronc va venir me grimper sur le bras. Voilà un peu sur quel terrain abrupte je progresse. Je m'en plains pas vraiment, c'est moi qui l'ai décidé, et c'est ce que je souhaitais un peu, mais malheureusement, je n'avais pas vraiment prévu d'avoir l'impression d'être une fourmi dans un labyrinthe. J'ai l'impression de repasser à chaque fois par les mêmes endroits, chemins, sans jamais en trouver la sortie.

- Bordel, mais y'a aucun moyen de se repérer dans cette forêt...?

Je commence lentement à douter et à penser que je n'avais pas eu la meilleure des idées de passer par là. Par chance, le destin m'offrai un moment de répit dans le combat acharné que je menais contre cette fichue forêt. Des minutes, peut être des heures que je suis ici, à tenter de retrouver la civilisation. Même pas forcément la bonne route, mais au moins sortir. Je trouve, dans cette quête, un petit point d'eau, une rivière qui semble découler depuis une montagne au loin. Peut être celle où est caché la guilde Eagles Claw, que je dois rejoindre avec Arkhana, qui sait. Dans tout les cas, cette eau semble plutôt propre, pur, et juste à coté, un arbre béni : Un pommier. De belles grosses pommes accrochés à chacune de ses branches. Mon ventre râla tout seul, comme pour m'ordonner dans prendre une. Il est vrai que je commençais à fatiguer grandement, et l'arbre semblait assez grand pour que je puisse m'y reposer sans craindre de véritable menace... Pourquoi pas ?

Je prends de l'élan, et invoque une lame et la plante dans l'arbre pour pouvoir prendre appui dessus, et monter lentement, chaque montée sera une lame planté dans l'arbre jusqu'à atteindre la première branche sur laquelle je pourrais me poser tranquillement, une pomme à la main. Une fois ceci fait, je fais disparaître mes lames plantés dans le tronc de l'arbre, et m'excuse platement auprès de lui.

- Je suis... Désolé, j'espère que tu ne m'en veux pas... Mais c'est super risqué de rester en bas !

Tu tournes le dos et pose d'ailleurs celui-ci contre l'écorce de l'arbre, alors que je fais disparaître de ce monde mes lames. Je récupère rapidement une pomme, et commence à prendre une position de pacha et croque à pleine dent dans la pomme après avoir nettoyé celle-ci avec de l'eau que tu avais récupéré de la rivière à la bouteille.

- Bon appétit !

Tu croques à pleine dents dedans, avant de finir par t'allonger complétement sur ta branche et lentement fermé les yeux, cette excursion t'avais complétement exténué et tu avais grandement besoin d'une sieste pour éviter de tomber la tête en avant si tu repartais aussitôt. Juste quelques minutes, cela suffira...

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le livre de la Jungle Jaspero-Sybillique   Dim 27 Déc - 17:23

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Le livre de la jungle
Jasper Féamor


Le livre de la jungle Jaspero-Sybillique Ft Iris Holt



Je reste en retrait et attends une réponse, de préférence positive à mes invectives. Ce qui est, ou semble être le cas vu qu’elle se débarrasse de son épée et s’excuse immédiatement pour l’agressivité dont elle a fait preuve. Je révoque ma lame, mais garde tout de même Aura active, au cas où. De toute façon elle est invisible, elle ne peut pas la voir. Je commence à avancer vers elle mais elle te stoppe, à sa demande. Allons bon, quoi d’autres encore ? Elle t’explique rapidement le topo de la situation, comme quoi des survivants habitaient dans cette forêt. Ils vivent reclus ? Par peur de rejoindre la civilisation ? je ne sais pas, dans tout les cas, je n’avance pas, comme pour accentuer l’intention de montrer patte blanche.

- Je comprends, mais… Je pourrais vous aider ? S’il y a un moyen que je puisse, n’hésite pas !

Soudainement, je baisse la garde, et je me propose même pour l’aider. Je suis d’un grand naïf comme chacun sait mais la c’est gros… Tant pis, je me débrouillerais avec moi-même. Elle se met à vanter mes mérites, pour ce que j’ai pu accomplir à Rhynal. Tu es gêné et détournes le regard. Tu ne sais pas quoi dire. Et laisse parler, en réfléchissant à quoi répondre à tout ces louanges, hormis des joues rouges comme des tomates. J’incline la tête et lâche un léger « promis » à sa demande de silence concernant son secret et continue à l’écouter, jusqu’à ce qu’elle s’introduise, et te donne son nom. Ce que tu rétorques immédiatement, après avoir accusé le coup de ne pas avoir rencontré une déesse. Mais elle te prend pour un chevalier, et là, ce n’est pas uniquement ton orgueil qui est flatté mais absolument tout ton être, et tu as hâte de refaire appel à Aria rien que pour lui dire ça, tu ne sais qu’elle sera sa réaction, mais tu es on ne peut plus fier de toi.

- Je vois… Pour ma part, moi, c’est Jasper. Ravi de faire ta connaissance Iris.

Tu reprends un visage un peu plus rapidement, et tu réfléchis, cinq secondes à la situation. Elle a du elle aussi affronter Ajatar de son coté. Et tu serais curieux de savoir qui se serait.

- Vous êtes dans cette forêt depuis longtemps ? Tu as fais face à des membres d’Ajatar et Légion toi aussi ?

Tu remarques un petit arbre sur lequel tu pourrais t’adosser et converser en même temps. Cette fille t’intéresse, et tu n’allais pas te faire attendre.

- Tu comptes repartir à la chasse aux Ajatariens comme tu m’as attaqué ? Si tu as un plan pour les affronter, je serais ravi de l’entendre !

Se cacher c’est bien, contre attaquer, c’est mieux.



© Jawilsia sur Never Utopia


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le livre de la Jungle Jaspero-Sybillique   Dim 21 Fév - 14:16

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Le livre de la jungle
Jasper Féamor