Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2
The Other Side | Alice.
 MessageSujet: Re: The Other Side | Alice.   Jeu 10 Déc - 11:24

avatar
Robin Marshall

Silver Sword

Click

The Other Side
Avec - Alice C. Féamor




Ses mots laissés en suspens, flottant dans l’air. Un nom que tu connaissais. Un visage que tu revoyais à travers tes propres souvenirs. Tu te souviens de Jasper Féamor. Tu te souviens de l’ombre d’Enya, du plus croyant d’entre vous. Tu te rappelles de sa naïveté sans limite, de cette quête impossible dans laquelle il s’était lancé.

Elle daigne se présenter et tu caches ton sourire, n’osant lui faire face pour lui montrer cet éclat de fierté que tu avais. Alors la gangster ? Qui gagne du terrain cette fois ? Qui s’ouvre tout compte fait ? Tu peux rester un livre fermé mais il restera toujours le résumé dans ton dos. Celui retraçant vulgairement et grossièrement ta vie sur cette terre.

« - Je connais Jasper oui. C’est vrai. »

Tu te retournes pour lui faire face, t’approchant d’elle, réduisant progressivement cette distance que tu avais établie entre vous. Tu sais que tu la tenais sur ce point-là. Tu sais qu’elle n’est pas si forte qu’elle veut le faire paraître et que la simple mention de son frère suffit à faire un trou de plus sur sa muraille entourant son cœur.

« - Je présume donc que tu te présentes pas par plaisir. Poses tes questions Alice Féamor, j’y répondrais. Contrairement à toi, je suis disposé à aider mon prochain. Sans les tabasser. »

Tu te souviens alors de cette paperasse que tu as récupérée d’Enya. Tu te souviens du dossier monté sur chacun d’entre vous et le seul manquant est le tien. Brûlé, lors d’une soirée. Brûlé au détour d’un feu de cheminé. Emporté par les flammes. Il n’existait plus. Personne ne saura qui tu es. Personne ne lira en toi comme tu le fais avec elle.

« - Si tu es la sœur jumelle de Jasper, tu sais où le trouver alors ? J’aimerais lui toucher deux mots en tant que vieux compagnon de route mais je n’ai eu que des rumeurs le concernant…. »

Ces mêmes rumeurs qui disaient qu’Enya était rentrée. Ces mêmes rumeurs qui disaient qu’Echoic n’existait plus..Pourtant, au plus profond de ton cœur, tu savais que tu étais lié, d’une façon dés plus sournoise à toutes ces personnes. Le tatouage. Véritable traceur, il était tellement facile pour celle qui vous l’a apposé de vous retrouver de cette façon. Tu te souviens des dires de Lilith lors de ton passage à Pergand. Tu te souviens de son aide et de ce sourire malsain que tu as eu lorsque tu as compris que c’est cette voie-là qui te tendait le plus la main. Faire les choses « biens » n’était pas bénéfique et faisait souffrir…Mais qu’avais-tu à perdre à essayer ?

T’asseyant sur une caisse en bois, tu poses ta veste à côté de toi, croisant les bras et attendant silencieusement ses questions. La famille. On fera tout pour. On sacrifierait chaque chose que l’on avait pour elle. On se damnerait pour elle et tu le savais. Tu avais tout fait pour ta sœur. Mia était tout ce que tu avais. Tout ce qu’il te restait. Qu’importe ce qu’elle faisait ou ce qu’elle devenait..Mia était ta sœur et le restera à jamais. Tu brûlerais des contrées pour elle.

Et par-là, tu savais qu’elle ferrait la même chose pour son frère. Ça se voit à cette lueur triste qu’elle avait dans les yeux, à cette voix à moitié étranglée lorsqu’elle a prononcé son nom. Depuis combien de temps cette pauvre fille n’avait-elle pas vu son frère ? Depuis combien de temps ignorait-elle ce qu’il faisait et quelle genre de fréquentation il avait ?

Tu en savais certainement plus sur Jasper…Qu’elle-même. C’était triste. Vraiment. Tu pouvais imaginer non sans mal son chagrin et sa peine. Sa volonté et son envie de le revoir. D’en apprendre plus sur toi.

« - Alors ? Je suis toujours un con Gangster Alice? »












Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: The Other Side | Alice.   Jeu 10 Déc - 11:57

avatar
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click




« Je connais Jasper oui. C’est vrai. »

Mes yeux rencontrent alors de nouveaux les siens. J'hésitais à détourner le regard, ou à y rester ancré. Mais j'avais ma fierté. Je savais qu'il avait senti cette peine dans ma voix. Qui ne l'aurait pas vu ? Pour quelqu'un comme lui, qui voulait passer maître dans le décryptage du cœur des gens, ça devait s'avérer encore plus facile. Une intuition me disait qu'il fallait rester sur mes gardes. Qui sait le genre d'information arriverait-il à glaner de moi, juste en me regardant et en épiant mes gestes et paroles ?

« Je présume donc que tu te présentes pas par plaisir. Poses tes questions Alice Féamor, j’y répondrais. Contrairement à toi, je suis disposé à aider mon prochain. Sans les tabasser. »

Ma mâchoire se crispa. Au final, il n'y arrivait peut-être pas tant que ça, à déchiffrer les gens. Il pensait que je ne valais peut-être pas mieux que ces individus qui l'avaient attaqué, ce qui était entièrement faux.

« Si tu es la sœur jumelle de Jasper, tu sais où le trouver alors ? J’aimerais lui toucher deux mots en tant que vieux compagnon de route mais je n’ai eu que des rumeurs le concernant…. »

Mes poignets se contractèrent ; non, je ne savais pas où il était. Depuis qu'il était parti, je n'avais pas de nouvelle. Et je n'avais voulu écouter aucune rumeur. Je préférais attendre son retour, et pouvoir l'écouter me raconter tout ce qu'il avait fait. Ça nous aurait fait un sujet de conversation. Puis, les rumeurs, elles étaient souvent empoisonnées. Je ne voulais pas avoir peur pour mon frère et me sentir obligée de courir à son secours. Ça ne lui plairait pas. Il était aussi parti pour s'améliorer, pour devenir plus fort. Il pensait qu'il devait comme me protéger, parce que j'étais sa sœur. Mais il avait tord. Je n'avais besoin de personnes pour me protéger, même si c'était mignon de sa part, même s'il pensait bien faire. Ça lui faisait plaisir, ça lui donnait un but pour me revoir, donc je n'avais rien contesté. Quelle sorte de sœur je serais, si je l'empêchais de faire ce dont il avait envie ? Il était libre. Nous avions beau être jumeau, notre sang ne nous enchaînait pas l'un à l'autre.

« Je n'ai ... je n'ai pas de questions. Ni besoin d'un émissaire pour me relier à mon frère. Je serais toi, je n'écouterais pas les rumeurs, elles disent bien trop souvent une partie de vérité cachée sous des mensonges plus gros qu'elle. »
« Alors ? Je suis toujours un con Gangster Alice? »

Lui jetant un regard noir, je haussai les épaules.

« Je ne fais pas partie d'un gang donc arrête avec ce surnom débile. Je suis une mage indépendante et contrairement à ce que tu peux croire, je ne suis ni contre ni avec toi. »

Restant debout dans la ruelle, je le regardais de haut en bas, assis sur sa caisse en bois, il avait laissé tomber sa veste. Trop encombrant sur une épaule quand on était obligé de la tenir avec une main.

« Et pour te répondre, si tu crois sincèrement que je ne suis pas du genre à aider mon prochain mais plutôt à passer mon temps à tabasser des gens, oui, tu es un con. »

Détournant le regard, j'ajoutai avec ce naturel si franc :

« Je ne t'ai pas tabassé tout à l'heure, pour info. Si j'avais été sérieuse, tu ne serais pas là, à me parler, à cet instant-même. »


_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2

#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: The Other Side | Alice.   Jeu 10 Déc - 12:14

avatar
Robin Marshall

Silver Sword

Click

The Other Side
Avec - Alice C. Féamor




Tu rigoles d’un rire franc devant sa remarque. Elle était mignonne Alice quand elle avait ce petit V se formant entre ses deux yeux. Parce qu’elle se croit forte alors qu’elle est comparable à un fondant au chocolat. Toute dure à l’extérieur et fondante à l’intérieur. Alice la femme, Alice la fillette blessée. Parce qu’elle croit qu’elle peut te faire peur mais tu as connue tellement pire. Tu as connue Oméa. Tu as connue Akane. Tu as connue Enya. Tu as connus les pires des tempêtes et des ouragans rien qu’avec ces trois femmes dans tes pattes.

« - Vue que tu n’as pas de questions, j’ai une réponse. Ton frère et moi, on faisait partie de la même guilde. Echoic Roar. Enya Taylor, ça doit te parler non ? On bossait pour elle, ce n’était pas tous les jours plaisants mais il avait l’air de si plaire ton frère. C’était quelqu’un de sympa, ayant la même humeur de chien que toi mais c’était vraiment quelqu’un de cool. Bien plus courageux que moi en tout cas et puis, vue que je t’ai mentionné Enya….Tu peux bien me dire que je ne serais plus là pour te parler, le fait est, que je suis toujours là, donc en attendant, tes menaces, tu peux te les garder. Je suis lasse de jouer à ce petit jeu. Tu peux toujours me rembarrer bien-sûr mais tu vas finir aigri à renvoyer tout le monde comme ça. Mademoiselle la mage indépendante, ancienne mage d’Angel’s Sky. Tu vois ? Ton nom, il est connu. En attendant qu’est-ce que tu sais du con que je suis ? Même pas mon nom… »

Donc qui, au final, a le plus d’informations sur l’autre ?

« - Puis pour ce qui concerne les rumeurs, j’aime bien les écouter, dans le milieu où j’ai évolué, y’a toujours une info dans une rumeur quand on sait l’écouter. »

Tu restes assis sur ta caisse, croisant les bras derrière ta tête et levant les yeux au ciel. Quand est-ce qu’elle a compris ? Quand est-ce qu’elle a cessé de croire au monde ? Comprenant que personne n’était fiable ? Comprenant que l’on ne peut faire confiance à absolument personne ?

« - Je recherche les anciens membres de ma guilde, si je vois ton frère, je lui passerais le bonjour de ta part ! »

Si cela n’avait pas été elle, si cela avait été une autre qu’elle, une autre fille, n’importe laquelle, tu lui aurais proposé de t’accompagner dans ton périple. Mais pas elle. Vous ne pouvez même pas vous voir en peinture alors qu’est-ce qu’elle ferait à parcourir le pays avec toi ? Tu savais où trouver quelque uns mais pas tous, tu espérais que les autres avaient les réponses mais avant, tu étais venu ici pour trouver un livre. Tu espères que la vieille femme ait toujours sa boutique d’ouverte quand tu arriveras devant sa porte.

Te relavant, tu la regardes, soutenant son regard sans crainte et tendant lui tendant la main. Sans crainte. Sans doute. Juste pour voir.

« - Je ne veux pas lire en toi mais je veux bien faire plus amples connaissances…C’est tout. C’est honnête je crois que de demander ça à quelqu’un qui vous a sauvez les miches avant de vous les renvoyez au sol. N’es-tu pas d’accord ? »












Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: The Other Side | Alice.   Jeu 10 Déc - 12:43

avatar
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click




« Vue que tu n’as pas de questions, j’ai une réponse. Ton frère et moi, on faisait partie de la même guilde. Echoic Roar. Enya Taylor, ça doit te parler non ? On bossait pour elle, ce n’était pas tous les jours plaisants mais il avait l’air de si plaire ton frère. C’était quelqu’un de sympa, ayant la même humeur de chien que toi mais c’était vraiment quelqu’un de cool. Bien plus courageux que moi en tout cas et puis, vue que je t’ai mentionné Enya….Tu peux bien me dire que je ne serais plus là pour te parler, le fait est, que je suis toujours là, donc en attendant, tes menaces, tu peux te les garder. Je suis lasse de jouer à ce petit jeu. Tu peux toujours me rembarrer bien-sûr mais tu vas finir aigri à renvoyer tout le monde comme ça. Mademoiselle la mage indépendante, ancienne mage d’Angel’s Sky. Tu vois ? Ton nom, il est connu. En attendant qu’est-ce que tu sais du con que je suis ? Même pas mon nom… »

Entre son rire qui montrait qu'il se foutait entièrement de ma gueule, et ce qu'il venait de dire, je ne savais plus trop comment réagir.

« Puis pour ce qui concerne les rumeurs, j’aime bien les écouter, dans le milieu où j’ai évolué, y’a toujours une info dans une rumeur quand on sait l’écouter. »

Alors comme ça, le nom de celle qui avait pris mon frère comme un chien qu'on siffle à nos pieds, était Enya. Tout le monde avait au moins entendu son nom, même ceux qui n'écoutaient pas les rumeurs. Elle était recherchée internationalement. Et Jasper la fréquentait. La prochaine fois qu'on se verrait, je lui botterai les fesses. Quoi que je n'étais pas forcément mieux pour juger, étant donné mes fréquentations actuelles, et l'homme avec qui j'avais partagé mon lit. Pas forcément très glorieux si ça venait à s'apprendre. Et si celui qui se tenait devant moi écoutait les rumeurs, j'espérais qu'il n'en savait rien. C'était ma vie, mes secrets. La relation existante avec Maël, si c'était vraiment une relation, parce qu'au final je n'en savais quasiment rien, je voulais la garder pour moi. Je ne voulais pas qu'elle fuite. Non pas que j'ai honte, non, je n'en avais pas honte. Mais ça m'appartenait, point.

« Je recherche les anciens membres de ma guilde, si je vois ton frère, je lui passerais le bonjour de ta part ! »

Plantant mon regard dans le sien, provocatrice, je répondis du tac au tac.

« Après lui avoir passé ce bonjour, dis-lui bien qu'il s'attende à ce que sa sœur lui botte les fesses. »

Le jeune homme décida alors de se lever, soutenant ce regard d'acier que je faisais mien. Gardant cette distance que nous avions depuis le début, il leva sa main vers moi, comme pour me proposer de la prendre.

« Je ne veux pas lire en toi mais je veux bien faire plus amples connaissances…C’est tout. C’est honnête je crois que de demander ça à quelqu’un qui vous a sauvez les miches avant de vous les renvoyez au sol. N’es-tu pas d’accord ? »

Je me mets soudainement à rire quelque peu. Pas ce genre de rire qui vous tord, non, un rire léger, qu'on ne pourrait pas voir si on ne l'entendait pas. Il n'y a qu'un sourire et des yeux pétillants sur mon visage.

« Tu ne veux pas, mais tu ne peux pas t'en empêcher. »

Désignant sa main d'un signe de tête, je me repris, laissant ce petit rire loin derrière.

« Désolée. La mienne semble déjà prise. »

Alors, pas une fille si seule que ça, pas vrai ? Pas cette pauvre fillette que tu t'imagines, abandonnée, seule et triste ? Mais une jeune femme qui ne se retourne même pas sur tout ceci, qui avait composé ses sentiments passés. Non, une jeune femme pleine d'avenir, qui avait déjà trouvé une main, mais qui ne savait juste pas si son propriétaire la lui tendait vraiment. Une jeune femme joueuse, charmante, qui ne regardait que vers le futur.

« Je suis sûre que tu n'attends qu'une seule chose : que je te demande ton nom ? Tu n'auras cas me le dire en chemin puisqu'on compte tous les deux quitter cette ruelle. Ces corps sur le sol me répugnent. Oh, et puis, puisque tu as l'air de si bien me connaître, dis-moi qui j'y suis. Ça m'intéresse. Qu'est-ce que les gens peuvent bien dire sur la teigneuse Alice ? »

Un brin d'amusement dans la voix sur les derniers mots, et les loups partirent devant.


_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2

#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: The Other Side | Alice.   Ven 11 Déc - 11:16

avatar
Robin Marshall

Silver Sword

Click

The Other Side
Avec - Alice C. Féamor




Elle ne manquait pas de caractère ni de surprise Alice. Elle avait du répondant, elle était mordante et piquante. Elle était de celles qui maniaient les mots comme de véritables armes et ni l’un, ni l’autre, n’avez peur d’affronter le regard de l’autre. Elle pouvait bien te menacer mais soudain, la tension qui parût entre vous semblez s’envoler à la simple mention de Jasper et quand elle apprit ce qu’il avait fait les derniers mois de sa vie, tu ne pus t’empêcher de continuer de sourire.

« - Je veillerais à transmettre le message alors. »

Elle intriguait et rendait fou n’importe quel homme s’approchant de trop près. Elle était vaillante Alice. Elle était belle sous ses grands airs et quelque part, heureusement que ton cœur était pris ailleurs, tu n’aurais pas supporté de t’enticher d’une fille comme elle. Tu aimais les femmes de caractère, certes, mais elle…C’était la fille du feu, la fille qui explosait au visage des gens quand ils s’approchaient de trop du sien. Elle était trop dangereuse Alice. Un danger différent d’Oméa. Un danger différent de Soledad. Un danger différent de tous ceux que tu as rencontré auparavant maintenant. Les femmes étaient tellement compliquées.

« - J’avouerais que c’est tentant mais j’y perds plus que mes plumes si je continue. Je vais en rester-là je pense. »

Son regard se porte sur les alentours alors qu’elle semble ignorer ton geste ce qui t’amuses encore plus tandis qu’elle cherche à en savoir un peu plus sur toi. Tu pourrais lui mentir. Tu lui mentiras sans doute d’ailleurs. Pourquoi lui dire la vérité ? Vous n’étiez même pas amis et vous ne vous reverrez sans doute jamais d’ici que vous quittiez cette infâme ruelle.

Elle attend une réponse alors que tu reprends ta veste.

« - On pourrait partir dans des directions opposées, à vrai dire, je préférerais. Quant à mon nom…Mr le Petit Con, ça me va bien. J’aime bien. Tu peux le garder. »

Un soupire te traverse tandis que tu réfléchis à ce qu’elle t’a demandé. Tu réfléchis à ce que les gens disent sur elle. Sur les gens comme elle. Beaucoup de choses. Peut-être même de trop.

« - Je sais ce que tout le monde sait je dirais. Tu étais une mage de la guilde d’Angel’s sky et après tu as fait ta vie, comme beaucoup. Après je ne dirais pas que tu appartiens à ces gens que l’on dénomme « héros », t’as l’air d’être le genre ni gentille, ni méchante. Un genre de juste milieu. C’est assez rare de croiser des gens comme toi de nos jours. C’est pas un jugement. Juste une impression.»

Surtout et plus particulièrement de nos jours. Certains parlent encore de ce qu’il s’est passé il y a trois mois de cela, d’autres essayent d’oublier et d’autres encore ne savent même pas ce qu’il s’est passé, ils se fient à ce qu’ils entendent. Le point commun à tous ces gens, c’est qu’ils essayent tous, à leur façon, de faire quelque chose, de réagir, peu importe comment.

Toi-même t’en faisais partie. Non pas que les événements t’aient fait réagir…Mais savoir qu’Oméa en faisait partie était une motivation suffisante. Il fallait que tu la revoies. Il fallait que tu lui demandes. Que tu saches « pourquoi ». Il fallait des réponses à tes questions et peu de gens étaient en mesure de te les apporter ces réponses.

« - Bon, je présume que nos chemins se séparent donc ici Alice ? T’as l’air sympa comme fille, un peu froide à mon goût, j’ai toujours préféré la chaleur. Tant pis ! »

Tu lui souris parce que ça va la faire chier et parce qu’elle va détourner les talons et oublier cette journée. T’oublier. De toute façon, ce n’est pas comme si elle savait la moindre chose sur toi ou comme si vos chemins étaient appelés à se recroiser de nouveau.













Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: The Other Side | Alice.   Dim 13 Déc - 21:56

avatar
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click




« On pourrait partir dans des directions opposées, à vrai dire, je préférerais. Quant à mon nom… Mr le Petit Con, ça me va bien. J’aime bien. Tu peux le garder. »

Haussant d'abord les épaules, j'acquiesçai à ce qu'il venait de dire, dos à lui, plus avancée dans la ruelle. De toute façon, pourquoi rester, il était du genre terriblement agaçant, à croire qu'il pouvait tout savoir, que ça soit des rumeurs que dans sa manière de regarder les gens pour leur soutirer quelques informations sur eux. En parlant de ces-dites rumeurs, il se contenta de donner de brefs mots déposés les uns derrière les autres. Pas grand chose en soit, et c'était mieux comme ça :

« Je sais ce que tout le monde sait je dirais. Tu étais une mage de la guilde d’Angel’s sky et après tu as fait ta vie, comme beaucoup. Après je ne dirais pas que tu appartiens à ces gens que l’on dénomme « héros », t’as l’air d’être le genre ni gentille, ni méchante. Un genre de juste milieu. C’est assez rare de croiser des gens comme toi de nos jours. C’est pas un jugement. Juste une impression. »

Les gens retenaient surtout Angel's Sky. Haussant de nouveau les épaules, je détournai le regard, fermant les yeux, prenant cette mine boudeuse que j'arborais si bien. Ni gentille, ni méchante, hein ? On pouvait dire que c'est ce qui me correspondait plutôt bien. J'aurais pu lui demander où est-ce qu'il se positionnait, ouais, j'aurais pu, mais en vérité je n'en avais pas grand chose à faire.

« Bon, je présume que nos chemins se séparent donc ici Alice ? T’as l’air sympa comme fille, un peu froide à mon goût, j’ai toujours préféré la chaleur. Tant pis ! »

De nouveau, et pour la dernière fois, je haussais les épaules, histoire de lui montrer que je l'avais entendu. Après tout, je n'avais pas plus de temps à perdre à Oak Town, on m'attendait autre part. Et les loups se faisaient impatients. Ils avaient très bien senti que je ne voulais pas m'éterniser plus ici, que ça n'avait aucun intérêt, aussi ils émirent un petit couinement. Sans me retourner, je repris mon chemin pour rejoindre la sortie de la ruelle, de là où j'en étais entrée. Levant une main, je fis un petit signe d'au revoir, et je m'éclipsai au coin de la rue.

« Si tu veux vraiment y aller, on va en profiter pour débloquer quelque chose de nouveau en ce qui concerne ta magie. »

Une petite pensée pour acquiescer les paroles d'Alice, en Wonderland. Écoutant ce qu'elle me disait, je me rendais faire quelques petits achats. Drôma, nous voilà !


_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2

#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: The Other Side | Alice.   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Alice Logan [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Nord :: Oak Town