Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
S.E.X # Bacchus
 MessageSujet: S.E.X # Bacchus   Mar 10 Nov - 9:26

avatar
Invité


Click

S.E.X
Avec Bacchus Groh


Plus tu y penses et plus tu te dis que tu es en décalage. En décalage avec toi-même, avec le monde t’entourant et avec tous les phénomènes qu’il s’y passe. Ce décalage total et ce désintérêt pour le monde de la magie. Il n’était pas rare que de croiser des hommes, comme toi, s’intéressant de près à ce qu’il se passe autour d’eux, c’était normal même. Tout le monde voulait savoir ce qu’il se passait chez le voisin, c’était de la curiosité. C’était humain. La curiosité est perverse mais qui n’a pas un jour, jeter un œil au travers d’une serrure ou écouter aux portes ? Personne. Parce qu’on est toujours en quête de ce « petit quelque chose ». Ce petit truc qui fera qu’on en saura plus que les autres. On aime à se sentir supérieur aux autres. On aime à avoir de l’avance sur les autres. C’est humain.

Pourtant, toi, tout ce qui t’intéressais c’était de remplir ton agenda. Ces jours-ci, la clientèle ne courait pas les rues et tu devais parfois, te contraindre à aller voir à l’Eden. C’était bien comme endroit, tu n’avais rien à y redire..Mais t’aurais aimé avoir ton petit coin à toi. La patronne n’était pas chiante…Juste un peu soupçonneuse sur les bords. Enfin, tant qu’elle s’en mettait plein les poches…

Cela fait déjà une semaine que tu n’as pas fait l’amour à une femme et cela te parait être une dizaine d’années. Les journées sont fades et l’excitation disparait. Il n’y a rien à faire.

Tu sors, laissant un mot que le comptoir à l’entrée. T’avais envie de voir le monde, de conquérir le monde et surtout, les cuisses d’une femme. T’avais envie de t’amuser et de voir plus loin que le bout de ton nez. Dans la rue, ton regard se pose sur un bistrot et les images de cette rencontre avec ce gamin, maître de guilde, te fis sourire. Il était tellement jeune….Trop jeune. Mais c’était à force de confier l’avenir aux gamins qu’il arrivait ce qu’il était arrivé aux pays. Les jeunes comme eux ont le sang chaud, ils sont téméraires, intrépides, ils feraient n’importe quoi comme une bonne bagarre.

Tu te sens dépassé quand tu penses à cette nouvelle génération. Aaaaaah, c’est horrible. T’aimes pas te dire que t’es vieux, parce que tu l’étais pas et ça, tu te le prouvais par les mille exploits que t’arrivais à faire le soir dans un lit mais là…C’était différent.

Tout semblait, te dépassait. Alors tu te caches dans la dépravation. Tu te caches sous les jupons des dames de Fiore. Tu te caches en faisant l’amour à ces femmes en te disant que « c’est comme ça ». Ca a toujours été comme ça.

En déambulant dans la rue, tu croises cette affiche placardée un peu partout. Tu l’arraches car l’affiche, elle attire l’œil et la curiosité. Elle était rose déjà…Différent du jaune pipi des avis de recherches. Tu lis brièvement ce que ton unique œil peut lire et t’as le sourire jusqu’aux oreilles.

Un concours ? Rien que ça.
Ça a l’air drôle puis la récompense a l’air juteuse, tu pourras surement la dépenser en faisant des folies.

C’est dans un cabaret concurrent pas très loin du tiens. Tu le connaissais pas mais il avait l’air plus réputé et plus vieux, jouissant d’une réputation que l’Eden n’avait pas. Hmm…Voilà un nouvel endroit où traîner de temps à autre…Tant que la patronne ne l’apprend pas.

Tu rentres, curieux et amusé par le défi lancé à quiconque viendra s’inscrire et y’avait pas foule mais ce n’était pas vide pour autant. Y’en avait un tas…D’hommes en rut. C’était drôle. Très drôle. Trop drôle.

« - Excusez-moi !!! Je viens pour le challenge ! »

Tu secoues l’affiche en l’air en cherchant une quelconque secrétaire ou personne qui y ferrait office et une brune au bonnet C se présente à toi, en te donnant une feuille à remplir. Ouuuh pas mal..Mais tu préfères quand ça remplie toute ta main.

Tu t’assois sur le canapé et juste en face, y’a un autre gars. Les gens murmuraient dans son dos et certaines filles avaient le regard admiratif. Une célébrité hein ? Mage par déduction. Génial. Il se baladait torse poil tandis que toi, tu étais en costard cravate. Deux parfaits opposés se rencontrant le temps d’une bataille qui promettait d’être épique….Et coquine. Surtout coquine.

« - Enchanté l’ami ! J’suis Damian…Je suis venu pour le défi et toi ? »

Lui tapant la causette, t’es même pas certain qu’il te réponde. D’habitude, tu n’abordes pas les mages, tu ne les aimais pas mais si vraiment ça en était un, ce petit jeu était un moyen parfait de le ridiculiser publiquement et de prouver que le commun des mortels sait encore se défendre.




 MessageSujet: Re: S.E.X # Bacchus   Ven 20 Nov - 19:37

avatar
Bacchus Groh

Quatro Cerberus

Click

Réveil
Bacchus et Damian