sacrilège x Yoite & Ohatsu
 MessageSujet: sacrilège x Yoite & Ohatsu   sacrilège x Yoite & Ohatsu EmptyDim 1 Nov - 16:02

Logan S. Crow
Logan S. Crow

Crime Sorciere

Click

C’était une pleine lune… Une belle pleine lune qui s’étendait dans ce ciel infini, déguisé de ces étoiles, de ces constellations qui voulaient dire tellement plus que ce qu’il pensait, lui… Yoite était un homme considéré par Fiore comme lâche, meurtrier, horrible… Yoite était un homme qui correspondait à tous ces adjectifs, et il luttait depuis peu pour falsifier ces qualificatifs. Mais il le savait, au fond de lui… Le corbeau savait qu’il ne pourrait jamais se libérer de ses pulsions plus que meurtrières . Il savait qu’il ne serait jamais bon, alors il espérait réussir à ne plus être mauvais…

C’était pourtant, et il aurait dû le savoir, chose impossible à cause de ce qui allait suivre… Car notre bon samaritain – troll :face : - avait un point faible… Un point faible dans son armure de bienveillance qu’il tentait de mettre en place : il avait une répugnance absolue envers une personne. Une personne qu’il avait torturée, quelques années plus tôt. Une personne qui pouvait, il y avait de cela plusieurs dizaines de mois, le mener à M, son pire ennemi… Une personne qui avait les cheveux roses, et qui le révulsait au moins tout autant que le Terrible l’était par lui.

Ohoh, mais qui va tenter de supprimer une pauvre âme…
Non, celle la, je ne te laisserais pas l’idéaliser de ton ironie mal placée. Ohatsu est une… horrible créature, une personne que…
Que… ?


Il ne se rendait pas compte que sa repentance allait être abrégée de cette phrase, de son état d’âme, de ce sentiment de dégoût qu’il lui éprouvait.

Que je me plairais à détruire plus encore.
Ah, je te reconnais bien là.


Il y avait toujours autant de ténèbres en lui, et même s’il tentait de les réprimer, Ohatsu Takumi restait son talon d’Achille. Elle était vicieuse, tout autant que lui, mais elle avait quelque chose qui ne pouvait pas la faire devenir folle… Enfin… Elle avait eu. La dernière personne qui pouvait la raisonner était morte durant les derniers évènements… Hana était morte… Et avec sa petite sœur enterrée six pieds sous terre – enfin, il ne savait pas qu’une certaine maitresse des aigles de Fiore l’avait ressortie de son tombeau – Ohatsu était désormais un monstre instable aux yeux de Yoite.

Ironiquement, malgré toute la répugnance qu’il avait à son égard, il choisit d’arriver sur les lieux sans aucune couverture que ce soit. Il avait changé de corps, certes, mais son aura était d’autant plus terrifiante à cause de l’ancienne appartenance de son corps… Cependant, il avait dans l’idée que la femme aux cheveux roses ne le reconnaîtrait pas… Pas tout de suite. Aussi savait il qu’en venant sur le lieu où sa défunte sœur reposait, il pourrait l’aborder sans être gênée, et lui faire subir encore mille et uns tourments.

En attendant qu’elle daigne venir se recueillir sur la tombe de sa petite sœur, qui était désormais dévoilée aux yeux de Yoite, voyant l’extraordinaire sculpture dans laquelle reposait l’enfant, lui y était. Seul dans ce cimetière, une rose noire à la main (c’était une rose rouge à l’origine, il l’avait juste trempée dans un pot de peinture noire), il regardait Hana qui semblait endormie. Il n’avait jamais vraiment voulu la détruire elle, et elle n’avait été que l’objet de la destruction d’Ohatsu. Aussi regrettait il, un peu, ce qui était arrivée à l’enfant… Enfin… Un peu…
Regardant la tombe avec l’épitaphe, le nom, et les dates de naissances et de morts de l’ex sirène, Yoite déposa la fleur noire, en hommage à la magie désormais perdue d’Hana. Il ne parla pas, et même le Dieu de la Peur se tut. C’était un moment de calme… avant la tempête qui approchait à grand pas…


Infos & hors rp:
 
 MessageSujet: Re: sacrilège x Yoite & Ohatsu   sacrilège x Yoite & Ohatsu EmptySam 7 Nov - 23:29

Logan S. Crow
Logan S. Crow

Crime Sorciere

Click

C’était encore un échec magistral. Encore une fois, alors que le corbeau voulait faire les choses selon ses plans, il était un obstacle gênant qui le gênait. Aujourd’hui, c’était son aura puissante et répugnante, qui le trahit, avant même que la rose ne le voit. Lorsqu’il entendit les bruits de pas, lorsqu’il sentit que le vent se rafraîchissait, il eut ce rictus indétectable. Ohatsu était là. Et à en juger par son ralentissement vers la sépulture de sa sœur, elle devait avoir compris qui était en train d’honorer sa mémoire. Hana avait été le dommage collatéral, mais pour le corbeau, c’était avant tout à cause de la sal… de la femme qui l’abordait avec une voix cassée derrière lui. Il ne répondit pas, car c’était le propre de tout cauchemar de ne répondre aux provocations du rêveur. Cependant, il détourna légèrement la tête, pour que son œil rouge sanglant puisse observer ce que devenait son ancienne martyre.

Elle cria. Elle perdait tout contrôle. Heureusement pour l’ « l’ancien assassin », personne ne rodait à part eux deux. Et lorsque la pluie s’abattit, il n’y eut alors plus rien. Tout l’espace autour d’eux se voilà pour Ohatsu, alors que le nightmare se lançait. Les cheveux de Yoite devinrent blancs, tandis que la belle aux cheveux roses se retrouvait dans son cauchemar, en face de lui. La pluie n’interférait plus. Et la petiote, celle dont le nom était gravé dans la pierre, était ensanglantée, abîmée, sans pour autant perdre sa belle peau ou son visage d’ange. A côté du corps, il y avait Ohatsu. Pas la vraie. Il y avait plusieurs visage d’Ohatsu. Le premier était Ohatsu pleurant Hana. Le second était celui du meurtre, du sang sur les mains, se cachant derrière un semblant de sentiment de haine. Cette dernière tenait un couteau en sang, et avait le meurtre d’Hana sur les mains. Et le dernier visage qu’Ohatsu se voyait en train de se crever les yeux, en criant. C’était le parfait tableau pour la femme aux cheveux roses. C’était le tableau d’un meurtre et l’entière responsabilité allait à la sœur de la victime.

Au sein de ce cauchemar, l’ombre noire s’approchait juste assez pour que sa voix, calme, et menaçante, agressive, et dénonciatrice, se porte aux oreilles de la cible, couvrant les pleurs de ses visages, de ces Ohatsu factices.

- Comment j’ose ? Allons, je n’ai pas supprimé Hana. La véritable question est : comment oses tu te montrer ? Comment oses tu te regarder en face, alors que tu es responsable de ce qu’il s’est passé ? Comment oses tu te regarder en face, alors qu’en acceptant de rejoindre Légion, tu as scellé le sort de ta sœur ? Comment peux tu encore te regarder en face alors que tu as tué ta petite sœur adorée ?

Il n’y avait aucune hésitation dans la voix, grave, de l’oiseau annonciateur de malheur. Il n’y avait aucun doute possible dans les propos qu’il tenait. Dans cette illusion, dans ce cauchemar, dans cette réalité qu’il créait pour Ohatsu, il était celui qui dénonçait l’assassin d’Hana. Tout était là pour rappeler à Ohatsu quel monstre elle était.

Et alors que le cauchemar faisait effet, et que de l’extérieur, on ne pouvait voir que deux individus immobiles, alors que les paroles de chacun d’eux devenaient inexistants dans le monde réel, l’utilisation du Cauchemar permettait à Yoite d’assurer le combat, la tempête qui arriverait sans doute. Une tempête de l’ampleur de celle qu’avait écrite MecBath *

Autour d’eux, autour de leurs vrais corps, il y avait la pluie dont chaque goutte martelait la tombe d’Hana. Il y avait la terre qui devenait mouillée et boue. Il y avait les feuilles qui récoltaient l’eau, et il y avait les roses. Celle que Yoite avait déposée gardait sa couleur noire, tandis que celles d’Ohatsu brillaient. Mais dans le cauchemar, les roses d’Ohatsu étaient peintes en rouge, et le noir était leur couleur naturelle. Pire encore, la peinture ne tenait pas, dans ce rêve affreux, et en perdant leur couleur rouge, les roses saignaient, comme Hana saignait. Dans ce cauchemar, Ohatsu était criminelle de la mort de sa petite fleur, et l’orage commençait…
   
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Est :: Cedar :: Guilde abandonnée de Mermaid Heel