anipassion.com
Courage, Fuyons...
 MessageSujet: Courage, Fuyons...   Courage, Fuyons... EmptySam 24 Oct - 14:32

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


Cinq heure trente du matin. Le soleil commençait à peine à illuminer le ciel et chasser les nuages sombres que la nuit avait amené jusqu'aux porte de la guilde qui se reconstruisait lentement après les batailles pour repousser Légion. J'avais participé à cette bataille, et il m'avait accordé de rester à la guilde, et même de la rejoindre. Malheureusement, je doute qu'avec ce qui s'est passé cette nuit, je puisse me permettre de rester auprès d'eux, et auprès d'Alice... Je devais partir, parce que je tiens toujours mes promesses.

Son lit était proche du mien et je pouvais presque ressentir presque son souffle de respiration quand elle dormait. C'était une sensation étrange, mais pas désagréable, et au moins, j'étais sur qu'elle était là. Mais cette nuit là, une autre présence avait fait son apparition. Sa présence était clairement établie, et celle-ci se faisait pesante, a t-elle point que je pouvais sentir sa puissance maléfique au plus profond de mon âme, ce qui me sortis rapidement de mon lit.

Lilith venait faire son travail. Le travail qu'Enya lui avait confié, la Reine des Enfers c'était faites simple messagère sur ce coup, et avait agis d'une manière très discrète. C'est facile de se faire sentir lorsque l'on agit dans les rêves des gens, vieille peau. Mais cela n'est pas important. Enya faisait déjà appel à moi sur le coup. Le réveil fut brutal. Je sentais les pulsations s'accélérer dans chaque membre de mon corps, tremblant tout seul. La vue de ma chère sœur dormant me rassura rapidement de deux choses : D'une, elle n'a pas vu le genre de personne que je me suis m'y a fréquenter durant mon premier pèlerinage dans tout Fiore, et surtout, surtout, je pouvais continuer à la tenir à l'écart de toute ces histoires.

Je sors de la chambre discrètement pour rejoindre le grand hall après avoir enfilé mon pantalon et cherche par où je pourrais sortir sans avoir le malheur de réveiller qui que ce soit. Je me verrais mal expliquer la raison de mon réveil nocturne en étant complétement suspect. Mais par chance, pas une âme en peine trainant dans le bâtiment. Ce serais maintenant ou jamais pour partir sans regret. Enfin... Presque. Je ne voyais pas partir sans laisser de trace, au moins pour Alice. C'est ma sœur, et j'ai du attendre dix sept ans pour apprendre son existence, des semaines pour la retrouver, pour tout effacer en quelques minutes ? J'en suis capable, mais je le refuse. J'avais accepté de suivre Enya, pas de lui vendre mon âme, et, indéniablement, la mienne était liée à vie à ma jumelle.

Néanmoins, j'étais clairement pas courageux pour lui face à face que je la laissais derrière pour un moment, je ne le pourrais pas. C'est ainsi que j'agripe une affiche de mission affichait sur le tableau pour celle-ci et un stylo, malheureusement, sur le coup, rien ne me viens pour lui expliquer mon départ à l'écrit. Je n'ai jamais été doué pour dire au revoir, alors à l'écrit. Je décide de retourner à la chambre, peut être que sa vue m'aidera à trouver les mots à lui écrire, à défaut de la force pour supporter le poids de la responsabilité de la laisser derrière moi...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Courage, Fuyons...   Courage, Fuyons... EmptySam 24 Oct - 18:51

Alice Claria Féamor
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click



Il y avait ce nuage, qui flottait, loin dans ce ciel éclairé par les simples premiers rayons du jour. Ce nuage qui scintillait dans cette lumière naissante. Levant la main, je me rendis compte qu'il était bien loin, bien trop loin de ma portée. Je ne pouvais que l'admirer baignant dans cette somptueuse atmosphère féerique. Il était seul, ce nuage, seul face à lui-même, et tout autour de lui semblait bénéfique pour son périple. Mais un nuage blanc ne pouvait-il pas devenir noir ? Et ce ciel, ne pouvait-il pas s'assombrir ? Ce si beau soleil deviendrait-il un orage éclatant sa rage de toute part ? Suivant mes pensées, le bleu se changea subitement en noir, et le nuage se fonda dans la masse ténébreuse de ce ciel sans éclat. Tout avait été bouleversé en un éclair fendant ce paysage jusqu'alors si harmonieux. Changer. Changements. Tout pouvait changer si vite. Les gens, les choses, les situations, notre regard sur le monde. Quelqu'un qui entre dans notre vie. Si vite. Tellement vite. Sans que l'on s'y attende.

Je me réveillai en sursaut.

La pénombre de la chambre m'indiqua que le jour se levait doucement, imprégnant le Terre de ses premiers rayons comme une mère berçant son enfant. Me tournant et me retournant dans mon lit, je cherchais une position plus confortable pour me rendormir. Mais rien n'y faisait. Cet éclair transcendait toujours mon esprit. Aussi, du bout de mes doigts, je cherchai le bouton pour allumer la lampe qui se situait à mon chevet. Comme je n'étais pas douée, il fallait bien entendu que je la renverse et que l'ampoule s'explose sur le sol. Soufflant de mécontentement, j'usai de magie pour actionner le bouton de celle de Jasper. C'était un mouvement précis, mais j'avais l'habitude de le faire, pour le réveiller le matin, ou le taquiner durant la nuit. Cette dernière pensée me fit fourire et instinctivement, je tournai la tête vers mon frère, m'attendant à ce qu'il râle ou se cache sous ses couvertures. Mais il n'en fit rien. Il n'était pas là. Ses draps étaient repliés sur le fond du lit, et la porte était entre-ouverte. Me précipitant hors de mon lit, j'enfilai à la va-vite un short et sortis de la pièce.

Il était là, dans le couloir, remontant vers notre chambre. Il tenait un papier de mission dans la main et un stylo. Sur le ton de la plaisanterie, je lui lançai une phrase toute simple.

« Tu es bien matinal pour partir en mission. »

Un sourire s'était ancré, étirant mes lèvres. Mais quelque chose me disait qu'il ne comptait pas partir en mission et que le papier lui servait à quelque chose de bien moins plaisant pour lui.

« Je ne te conseille pas d'aller dans la chambre, j'ai fait tomber ma lampe en me levant. »

Lui avouai-je, désolée.


_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2
Courage, Fuyons... 160822111555217537
#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Courage, Fuyons...   Courage, Fuyons... EmptyMar 27 Oct - 15:40

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


Je laisse tomber mon stylo par stupeur, et reste figé sur quelques secondes avec mes yeux plongés dans les siens, la bouche ouverte et hébété, d'autant que son sourire innocent me mettait encore plus mal à l'aise concernant mes véritables desseins nous concernant. Je n'avais aucune envie de l'abandonner derrière moi...

- Oh, Alice... Tu es levée ?

Je masque tout le mal du monde le malaise qui pouvait être possiblement visible. et tente de lui sourire. Sincèrement, car sa vue reste et restera toujours une bonne chose pour moi, mais celui-ci avait un gout amer... Elle ne semble pas encore avoir découvert le pot-aux roses, alors je tente de me reprendre de nouveau, cette fois beaucoup mieux, et plein d'entrain, et m'approche d'elle avant de poser ma main sur son avant-bras et la tirer pour l'emmener dans notre chambre, sans dire un mot. Je pense que je la perturbe un peu, mais ce que j'avais à lui annoncer était encore pire, donc je préférais qu'on soit dans un endroit privée. J'ouvre la porte et remarque immédiatement, comme elle m'en avait parlé, la lampe au sol, je me retourne avec un air désabusé vers elle l'air de dire :"Je te l'avais bien dit ! Tu vois, à force de m'empêcher de dormir !" Et l'amène jusqu'à mon lit pour s'asseoir tout les deux côtes.

Je la fixe dans les yeux, et n'arrive pas à trouver les mots pour la réconforter avant de lui annoncer mon départ, ce qui nous laisse avec un blanc qui semble durait une éternité à nous fixer dans les yeux. Cela en devenait presque gênant, et je détourne le regard quelques secondes avant de me secouer la tête, je devais lui dire.

- Euh sœurette... Alice, j'ai quelque chose à te dire, mais, je n'y arrive pas... C'est dur...

Je ne pensais définitivement pas que la laisser derrière moi serait compliqué, tu serres de plus en plus fort ses mains, sans non lui faire mal, mais tu avais presque peur qu'elle disparaisse une fois lâché, alors tu l'as tiens, sans vouloir plus jamais la relâcher.

- Je... Je... Vais devoir partir... En voyage. J'ai fais la promesse à quelqu'un de la suivre lorsqu'elle ferait appelle à moi, et c'est aujourd'hui le cas.

Cela me libère les épaules, et qui me font légèrement tomber vers Alice, mais je me reprends avant. Je ne devais pas faillir devant elle. Non pas par orgueil, mais bien parce que c'est LA personne que j'aime, que je dois protéger, qu'elle image donnerais-je si je commençais à vaciller alors que je n'ai même pas encore endurait la moindre douleur pour elle. J'essaye de nouveau de lui sourire, en espérant que cela suffise à lui faire passer mon annonce un peu mieux, même si dans le fond, c'était surtout moi que cela tentait de rassurer.

- J'espère que tu ne m'en veux pas... De toute façon, je serai toujours là pour toi. Je te le promet, jamais je ne t'abandonnerai, je...je pars juste quelques temps. Je reviendrai vers toi, ne t'inquiètes pas, hein ?

C'était dur, très dur de lui dire ça, car c'est moi qui l'a laissé en arrière, et elle qui devait attendre, et je ne tolérais pas ça. Je m'étais enfermé dans une promesse stupide. Mais c'en resté une à tenir, qu'importe comment. Mais cela valait aussi pour celle que je lui faisais à l'instant. Elle ne sera JAMAIS seule. J'avais entendu parlé d'elle d'Atios ou Miku lorsqu'on discutait de notre vie avant de se retrouver, ils avaient disparus sans la prévenir, je ne mourrais pas, ou disparaîtrais pas avant d'avant d'avoir accompli mon objectif la concernant : La rendre éternellement heureuse.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Courage, Fuyons...   Courage, Fuyons... EmptyMer 25 Nov - 9:38

Alice Claria Féamor
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click



Nous étions assis, simplement, tous les deux, sur son lit. Les draps étaient froissés et encore chauds, il n'était donc pas levé depuis très longtemps. Beaucoup de questions passèrent dans mon esprit. Il semblait vouloir me dire quelque chose d'important, et pourtant, il se retenait, ou alors il n'arrivait pas à formuler cette chose. Je commençais à avoir peur de ce qu'il pouvait bien vouloir me dire. Une mauvaise nouvelle ? Une terrible nouvelle peut-être ?

- Euh sœurette... Alice, j'ai quelque chose à te dire, mais, je n'y arrive pas... C'est dur...

Je m'en doutais. Mon regard restait fixé dans le sien, nos yeux aqueux se perdant les uns dans les autres dans un océan de questionnements, d'attente, de doute. Je sentais sa poigne se raffermir sur mes mains, qu'il avait prises dans les siennes. Pourtant, il restait doux, comme si j'étais un petit oiseau qu'il ne fallait pas étouffer.

- Je... Je... Vais devoir partir... En voyage. J'ai fais la promesse à quelqu'un de la suivre lorsqu'elle ferait appelle à moi, et c'est aujourd'hui le cas.

Mes épaules se laissèrent tomber sous le choc de cette annonce. Il devait partir ? La suivre ? Il disait qu'elle avait fait appel à lui, et cela ne m'enchantait pas. Qu'était-il pour elle, un chien qu'on siffle et qui arrive en remuant de la queue ? Mes propres mains se refermèrent sur les siennes quelques secondes pour se radoucir et se libérer. Je les avais retirées, les plaçant sur mes cuisses. Mon regard avait quitté celui de mon frère, venant se poser dans le vague sur le ciel qui commençait à prendre quelques couleurs rosées.

- J'espère que tu ne m'en veux pas... De toute façon, je serai toujours là pour toi. Je te le promet, jamais je ne t'abandonnerai, je...je pars juste quelques temps. Je reviendrai vers toi, ne t'inquiètes pas, hein ?

Ils avaient tous dits cela, ils avaient tous fait la promesse de revenir, ou de ne pas partir. Mais au final, j'avais toujours fini seule. Mais je ne pouvais pas aller contre la décision de mon frère, sinon, quelle sorte de sœur serais-je ? Ça ne m'enchantait pas, loin de là même, très loin, mais c'étaient ses choix, non les miens. Je demeurerais à Blue Pegasus pour l'attendre, de ça, j'en étais sûre. Je n'étais pas très liée aux autres, certains même me faisaient un peu peur, ou du moins m'intimidaient, comme ce Drake, dont mon seul souvenir était un baiser et un suicide. Très classe. Avec Jasper, nous restions le plus souvent entre nous. J'espérais croiser Chris, j'espérais qu'il viendrait de lui-même mais ce n'était pas arrivé une seule fois.

Cependant, même si je n'étais pas ravie de ce je venais d'apprendre, même si cela me faisait de la peine, je voulais rassurer mon frère. Ce frère dont je ne connaissais pas l'existence il y a quelques mois encore, ce frère qui s'était immiscé dans ma vie et dont j'espérais qu'il ne la quitterait plus jamais. Même si nous ne connaissions que peu, je sentais ce lien qui nous unissait déjà. Peut-être car nous étions plus que frères et sœurs, nous étions jumeaux. Alors je me contentai de relever la tête, de prendre un petit élan d'aspiration, et de sourire. Sourire pour lui montrer que tout irait bien, pour le rassurer, pour lui présenter une sœur qui l'attendrait et qui ne faillirait pas. Une sœur qui ne lui en voulait pas, car au fond c'était vrai. Comment en vouloir à cette tête d'ange et cette mine inquiète ?

« Reviens vite. »

Ce fut tout ce que je pus dire, cachant mes larmes en lui sautant dessus ; mes bras lui ligotèrent la nuque alors que j'y plongeai ma tête. Dernier câlin avant nos au revoir ?


_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2
Courage, Fuyons... 160822111555217537
#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Courage, Fuyons...   Courage, Fuyons... EmptyMar 1 Déc - 16:12

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


Je ressens sa déception. Pas besoin d'être son frère jumeau ou d'avoir des talents exceptionnels en empathie pour le ressentir. Je suis gêné et, pour la première fois de ma vie, je regrette de ne pas être parti comme un lâche, plutôt que la faire souffrir et ne "pouvoir" rien y faire. C'était l'enfer dans mon cœur, encore plus douloureux que faire face à Enya et son armée de démons dans leur territoire. Mais tu avais promis, tout comme tu as promis à Alice que tu ne l'abandonnerais pas, sous la contrainte, certes, mais tu l'avais fais. Tu le regretterais sans doute, et cela te rendais malade. A t'en mordre les lèvres. Tu rassembles le peu de courage qu'il te reste pour lui faire face, et voir son regard azure attendrissant quelque chose qui, par lâcheté, t'aiderais à déculpabiliser.

« Reviens vite. » Qu'elle me dit. Un peu de soulagement se ressent dans le sourire triste que tu lui offres. Elle ne semble pas t'en tenir rigueur. Mais je ne suis pas assez couard pour te reposer une telle interprétation de sa réponse, et ressent indéniablement la tristesse et la détresse de celle-ci. Je la prends dans mes bras et la laisse me serrer aussi fort qu'elle le veut. Pleurer toute les larmes de son corps si nécessaire, je les accepterais sans broncher. Elles me sont destinées, alors c'est tout naturellement que je dois la laisser, bien qu'elle tente rester forte, et juste me serre dans ses bras. Je reste stoïque quelques instants, et, à mon tour, je l'enlace, tentant de dédramatiser la situation, je rejoins l'Enfer, pas la Faucheuse.

- Hé.. Je ne pars pas définitivement, nous nous reverrons, ne t'inquiète pas. Je reste toujours auprès de toi. Je reviendrais vers toi, et je t'offrirais tout ce que tu souhaiteras. Ne m'en veux pas, s'il te plait...

Je la serre encore plus fort après cette petite déclaration, comme pour justifier mes dires et aussi mémoriser son parfum que je refuse d'oublier. Les larmes me viennent lentement à mon tour, mais les retiens, de toute mes forces. Des câlins ne suffiront pas à me faire pardonner, à me pardonner. Puis me vient une idée. Il serait intolérable que je laisse un visage triste sur celui de ma sœur pour mon départ. Enya attendra, ma sœur passe avant tout, et je ne la laisserais pas aussi blessé.

- Tu sais, il est encore tôt, et je n'ai aucune heure pour la rejoindre... Tu te lèves et affiche un regard et un sourire bien requinqué par cette idée. Nous pouvons encore faire plein de choses d'ici mon départ. Demande, tu auras.

Je souris de manière bien plus sincère et toute aussi maladroite que je suis capable de faire, avant de m'agenouiller tel un chevalier et de reprendre.

- Tu ne veux pas faire du shopping, c'est ce que font les filles de notre âge, non ? Ou tu préfères simplement une mission ?


Je n'ai aucune idée de ce qu'une fille de mon âge pouvait demander. Mais je savais une chose, sa tristesse disparaîtra avant la fin de la journée, et je partirais pas avant de voir un sourire plus grand que sa douceur sur son visage se creuser.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Courage, Fuyons...   Courage, Fuyons... EmptyJeu 10 Déc - 15:09

Alice Claria Féamor
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click



- Hé.. Je ne pars pas définitivement, nous nous reverrons, ne t'inquiète pas. Je reste toujours auprès de toi. Je reviendrais vers toi, et je t'offrirais tout ce que tu souhaiteras. Ne m'en veux pas, s'il te plait...

Je me contente d'acquiescer, la tête fourrée contre lui. Est-ce que je lui en voulais ? Pas vraiment. Quelle sorte de soeur serais-je si je lui en voulais de partir, si je lui en voulais de me laisser seule ? Bien sûr que non, ça ne me faisait pas plaisir, mais c'était comme ça. Je ne pouvais pas aller à l'encontre de ses décisions.

- Tu sais, il est encore tôt, et je n'ai aucune heure pour la rejoindre... Nous pouvons encore faire plein de choses d'ici mon départ. Demande, tu auras. [...] Tu ne veux pas faire du shopping, c'est ce que font les filles de notre âge, non ? Ou tu préfères simplement une mission ?

Il s'était agenouillé, comme s'il était un chevalier servant, et cela me fit rire. Mes yeux étaient humides, j'espérais qu'il ne le remarquerait pas. Je luttais pour ravaler mes larmes, ce qui faisait plutôt effet mais l'aspect brillant trahissait mon regard.
Pour l'apaiser, je lui souris. Il savait que je n'étais pas comme ça, que je ne lui demanderais rien, que je ne profiterais jamais d'une situation comme celle-ci. Et je n'aimais pas les au revoir qui s'éternisaient. Je ne voulais pas qu'il reste encore plusieurs heures, m'obligeant à me torturer l'esprit quant à l'heure à laquelle il partirait. Pourtant, même si c'était contradictoire, je ne voulais pas non plus qu'il parte maintenant.

« Je ne t'en veux pas, je ne pourrai jamais t'en vouloir ... Et je ... Je ne veux rien ... J'ai tout ici, tout ce qu'il me faut pour t'attendre : une guilde, des camarades. Ne t'en fais pas ... pour moi. Ne te retarde pas pour moi ... Pars et ne te retourne pas. Fais ce que tu as à faire, je comprends. Mais reviens. Reviens dès que tu peux. »


_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2
Courage, Fuyons... 160822111555217537
#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Courage, Fuyons...   Courage, Fuyons... EmptyJeu 14 Jan - 11:29

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click






Courage, fuyons... Ft Alice Claria Féamor



Sa réponse me reste dans la gorge. Non pas qu'elle me plaisait, enfin si, c'est le cas, mais c'est surtout l'idée que je m'en faisais. Ce serait sans doute la dernière fois que je pourrais être avec elle avant un certain temps, et donc la dernière fois que je pouvais passer du temps avec elle. Je me relève, décu, mais je ne le montre pas. Comme elle qui retient ses larmes. Pas compliqué à voir, mais dur à ressentir. Peu importe ce qu'elle pourrait dire, j'avais l'impression de la trahir. Comment cela pourrait en être autrement ?

Alors le déni reste notre seul issue. Pas très enchantant, mais le plus réaliste. La réalité, quelle merde. Je me relève et lui tourne le dos. elle tentait de cacher sa tristesse face à moi, alors je devais, a défaut de pouvoir le supporter, je le cacherais. Mes joues deviennent si humides... c'était agaçant.

- Bon... Bah je suppose que nous allons nous... Séparer maintenant. Mais avant cela...

Je met la capuche de ma veste et me retourne, m'assurant que mon visage sanglotant n'atteigne pas sa vue. Et la prends dans mes bras, aussi fort que je puisse sans lui faire mal. Elle m'avait déjà agrippé dans ses bras plutôt, mais aucun son digne d'elle n'était sorti de ma bouche, simplement de vaines tentatives de la rassurer. Mais le moment était critique, qui sait quand je la reverrais ? Qui sait si nous nous reverrons ? Qui sait ce qui se passera d'ici nos futures retrouvailles. Je n'en ai aucune idée, et comme a mon habitude, je ne tolérerais aucun regret, tout aller devoir sortir dans cet instant, dans le moment.

- Je... Je te reviendrais aussi vite que possible, sœurette, ne t'inquiète pas. Mais avant tout, je veux que tu le saches, je veux que tu l'entendes de vive voix, Alice... Je t'aime...

Des paroles sorties toute seule, des paroles en l'air ? Sans doute. Il faut dire, je ne contrôle plus rien, tout s'échappe, la fuite par tout les moyens de chaque parcelles de sentiments qui m'anime envers elle. Je la relâche lentement, et fais tout pour qu'elle ne remarque rien. Me retournant une dernière fois vers la porte de la sortie. Sans un mot. Quoi dire de plus, tout à était dis en quelques lettres. J'approche de la porte, et sors, fermant derrière moi. la feuille de papier toujours dans ma main, le stylo toujours dans la poche, j'écris un mot, un nom sur cette feuille, pour ne jamais oublier, que quoi qu'il arrive, j'avais une personne à retrouver, revoir, et aimer. Au revoir Alice, et...Il y aura une autre fois.

© Jawilsia sur Never Utopia

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Courage, Fuyons...   Courage, Fuyons... EmptyVen 22 Jan - 18:12

Alice Claria Féamor
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click



Courage, fuyons
Jasper x Alice



- Bon... Bah je suppose que nous allons nous... Séparer maintenant. Mais avant cela...

Il se cachait. Mais je sentais ; je la sentais, cette tristesse qui lui serrait le cœur aussi fort que lui me serrait dans ses bras. Savourant cet instant, cette étreinte, ces bras qui allaient cruellement me manquer ces prochains jours, voire semaine ?, je tentai de m'accrocher à cette dernière image que j'allais avoir de lui pendant un bon bout de temps certainement. Au fin fond de moi, j'avais envie de lui dire de rester. C'est lui après tout qui était entré dans ma vie sans vraiment en demander la permission. Je ne savais même pas que j'avais un frère jumeau. Et c'est lui qui décidait de quitter notre quotidien, s'enfuyant sans un regard en arrière, sans poser ses yeux sur moi.

- Je... Je te reviendrais aussi vite que possible, sœurette, ne t'inquiète pas. Mais avant tout, je veux que tu le saches, je veux que tu l'entendes de vive voix, Alice... Je t'aime...

Je lui souris sans qu'il puisse le voir, lui qui se cache derrière cette étreinte qui j'espère dura encore. Mais il la stoppe, il se lève et se dirige dehors. Sur le moment, je ne me rendis pas compte qu'il partait pour de bon. Une larme perla pour couler le long de ma joue et se perdre dans ma nuque. Et il n'était plus là. La porte s'était fermée. Le temps d'une larme, sans qu'un seul mot puisse sortir de cette bouche fermée. Pétrifiée, je restai dans la même position des minutes durant, comme si Jasper était toujours là, dans mes bras, ses paroles suspendues dans l'air.

M'enroulant dans la couverture, je ravalai mon sanglot, celui-là même qui tentait de m'engloutir. Fermant les yeux, je tentai de me rendormir. Mais mes paupières une fois closes ne me montraient que le visage de ce frère si furtivement apparu et disparu. Ce sourire et cette dernière parole. Je t'aime.


Codage par Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2
Courage, Fuyons... 160822111555217537
#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Courage, Fuyons...   Courage, Fuyons... Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Courage, fuyons [Pv Agathe Arena]
» Courage, fuyons || ft Steve.
» Aurez vous le courage et... l'envie de m'affronter ? Si la peur ne vous paralyse pas, bien sûr.
» Trouve le courage d'aimer celle qui t'es destinée* //Rhinoutte//
» Je ne vous abandonne pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Flashback