Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Folded Wings x Kôta
 MessageSujet: Re: Folded Wings x Kôta    Sam 12 Mar - 11:11

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click


Folded Wings.


Kôta x Yuuki.

Un court instant où le goût de ses lèvres restent fixées aux miennes. Je reste le regard vide, toujours aussi gêné. Sans doutes que le manque d'expérience m'a freiné ou tout simplement que c'est le choc de voir quelqu'un comme lui se permettre cette action. Cela reste encore maintenant difficile à définir. Suis-je prêt pour ça ? J'y pense pendant que mes yeux se dirigent vers celui qui venait de se lever, avalant une bouteille d'eau. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais je pense instinctivement à la note du mini-bar. Seul celui qui n'est pas habitué à ce genre de lieux pourrait penser que les boissons misent à dispositions dans le frigo, sont offertes. Cela me fit sourire un petit moment, un peu pour rien, en fait.

J'écoute alors ses dires, avec toujours autant d'attention. Il paraît troublé, assez gêné également de voir que pendant un instant, j'ai pût le repousser. Non Kôta - Ce n'était qu'un automatisme protecteur, je cherche à me protéger, toujours. C'est ce que je souhaite répondre mais mes lèvres ne semblent pas vouloir exprimer ma pensée. " Tu ne donne pas vraiment l'air d'être bête." Je me gratte la tignasse blonde avant de joindre mes deux mains derrière ma nuque pour m'allonger, les pieds toujours couverts du drap, le reste ne demandant qu'à se faufiler également à l'intérieur.

C'est vrai - Il est très loin d'être idiot et j'ai même l'impression que certaines choses sont calculées chez lui ou peut-être pas. Encore une fois, j'ai un peu de mal à me situer vis à vis de lui, un peu comme vis à vis de tous. Un bâillement vient me surprendre alors qu'il propose de coucher ailleurs. J’arque un sourcil, surpris, ma gêne semblant s'envoler petit à petit. Ma peau reprend enfin sa couleur naturelle, oubliant cette teinte rouge écarlate. Je réfléchis alors, venant perdre mon regard sur le plafond, le préférant nettement à la fenêtre qui propose cette magnifique vue de la nuit - Elle risquerait d’influencer cette forme de romance que je tente d'enfermer.

" Pas besoin de dormir ailleurs, j'étais simplement surpris, disons que je n'ai pas vraiment l'habitude..."
La vérité c'est que j'avais vu venir la chose depuis un petit moment. " Sauf si tu n'est pas à l'aise auquel cas je peu aussi prendre une autre chambre ?" Je reste allongé réfléchissant au fait que je pourrais très bien quitter la chambre, trouvant une excuse pour me rendre à la réception puis partir, le plus simplement du monde. Ainsi, je pourrai dès maintenant reprendre le chemin de la guilde, cette guilde qui n'est plus vraiment la mienne depuis ce soir. Rien n'est encore officiel mais je dois récupérer Botan, dire adieu aux autres, partir vers la milice et... Je me secoue la tête pour cesser d'y penser. En fait, qu'aurais-je fait si je n'étais pas tombé sur lui cette nuit ?

Je décide de m'installer un peu plus confortablement dans le lit et me tourner sur le côté, déliant mes deux bras pour que l'un attrape le drap et me recouvre jusqu'à mi-hauteur, l'autre venant se glisser sous l'oreiller. Je ne regarde pas Kôta sur le coup, est-ce que je souhaite qu'il parte ? Pour trouver ma réponse, je décide de fixer mon regard vers lui. - Non.
If i lay here, if i just lay here.
Would you lie with me. And just forget the world ?

@Yuukiël.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Folded Wings x Kôta    Dim 13 Mar - 17:42

avatar
Hirata Kôta

Silver Sword

Click


Folded Wings
Face aux explications de Kôta, Yuuki semblait perdre ses couleurs éclatantes qui creusaient ses joues depuis déjà quelques instants – ou peut-être était-ce simplement dû au fait que Kôta s’éloignait de lui en traversant la pièce. En tout cas, Yuuki réfuta la proposition de l’autre garçon et paraissait ne pas vouloir qu’il parte – les yeux de Kôta prirent un éclat inédit en comprenant ce qu’insinuait le jeune blond. Il secoua machinalement la tête, l’air ailleurs, quand il lui proposa de partir également – lui non plus ne souhaitaient pas qu’ils soient séparés. Sans rien ajouter, Yuuki se glissa sous le drap et croisa son regard avec celui du milicien. Ce dernier s’avança lentement vers le lit, prononça un simple « Et bien je te souhaite une bonne nuit. » et appuya sur l’interrupteur pour éteindre toutes les lumières. Ils furent plongés dans le noir le plus complet – les quelques lumières de la lune venaient de se retrouver voilées par d’épais nuages. Kôta en profita pour ôter son t-shirt et son pantalon qu’il laissa retomber lamentablement à ses pieds.

Il tata légèrement le bord du lit, soucieux de ne pas tomber sur Yuuki, et se laissa brutalement tomber sur le matelas. Pas de chance : sa tête heurta violemment celle de l’autre garçon. Il avait eu toute la place pour s’installer sans le toucher, le lit étant étonnamment large pour qu’il n’ait pas à entrer en contact avec lui de toute la nuit si chacun restait dans son coin, mais il l’avait pourtant fait, presque volontairement. « Aie ! Désolé Yuuki. » Il s’installa rapidement aux côtés de l’autre homme, sentant sa présence toute proche malgré l’obscurité, et il n’hésita pas à passer sa main sur son front, soulevant une mèche blonde. « J’espère que tu ne vas pas avoir de bosse, je m’en voudrais ! » Il resta quelques instants la main posée sur le haut du visage de Yuuki, puis il la retira lentement, sans s’écarter néanmoins. Sa quasi-parade lui avait permis de traverser toute la largeur du lit pour se retrouver aux côtés du blond. En effet, il restait allongé là, sous les draps, dans une proximité presque intrusive avec son camarade de chambre, alors qu’il avait toute la place derrière lui pour s’écarter et laisser l’autre respirer.

Malgré le fait qu'il soit quasiment totalement dévêtu, la proximité avec l'autre jeune homme lui donnait chaud. Il souffla en écartant un peu le drap de son torse pour regagner de l'air. Puis il réalisa subitement : « T’es encore habillé, non ? T’as pas chaud comme ça ? »

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Folded Wings x Kôta    Lun 14 Mar - 20:56

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click


Folded Wings.


Kôta x Yuuki.

Toujours plus de délicatesse, d'avantages de regards complices. Si bien que même confortablement installé sous les draps, je ne sais pas où me mettre. Je reste moins gêné qu'il y a quelques instants, lorsqu'il avait ses lèvres posées sur les miennes. La lumière s'éteint alors, je reste statique. Je ne bouge pas d'un centimètre, tout comme j'avais vu venir le baiser, j'ai l'impression de voir venir la suite. Peut-être pas, peut-être qu'il n'osera pas. Mes yeux sont absorbés par l'homme qui se déshabille, je le vois se mouvoir, je vois son ombre s'agiter sous les rayons de la lune. Je rigole presque nerveusement et secrètement devant cette scène si romantique et érotique. Ce genre de scène que je n'ai pas vraiment l'habitude de voir.

Enfin presque. - Ce fut le cas il y a plusieurs mois, une année ? En compagnie d'Ethan, Dans ce magasin puis dans ce restaurant, dans cette piscine puis dans cette auberge. C'était dans cette ville. Peut-être qu'Etriiss a cette atmosphère là, cette ambiance là. Je crois à ce genre de choses, suis-je naïf ? Qu'est-ce que peu représenter ce baiser ? Ce n'est peut-être rien pour lui et après tout ce n'est rien d'important pour moi non plus. Tout ça est très récent, mon attirance pour les hommes c'est lui qui me l'a faite découvrir, j'ai plusieurs fois eu l'impression que cela remonte à un peu plus longtemps, que cela somnolait en moi ou quelque chose de ce genre.

Je le réalise vraiment lorsque je le regarde devant moi. Je le sens, le vois atterrir sur le lit et -Aïe ! Il me percute, littéralement. Nous étions proches l'un de l'autre, le lit est tellement spacieux, je ne crois pas au fait que cela soit un accident, pourtant cela ne m'agace pas, au contraire, cela me fait rire. Pas l'un de ces rires éclatants mais plutôt un petit rire discret alors que je suis tourné sur le côté. Je sens sa main me toucher, il la place délicatement sur mon front, je ne suis pas gêné, au contraire, j'ai presque l'impression que je me suis habitué à cette proximité entre nous. Cela provoque en moi un léger frisson malgré tout. " Je ne crois pas que ton crâne soit si dur que ça. " dis-je en touchant du bout du doigt l'endroit percuté pour m'assurer qu'un hématome n'est pas en préparation.

Il fait alors une remarque sur mes habilles, en fait, je n'avais pas vraiment prévu qu'il décide d'éteindre la lumière et qu'il vienne se coucher maintenant. je ne suis même pas certain de vouloir dormir de suite. "Ah euh, oui." Timidement, je me redresse et quitte cette position si confortable, écartant doucement les draps pour les faire retomber sur mon compagnon de lit. Je me lève et enlève mon pantalon, le haut ne tarde pas à suivre et ce n'est que lorsque j'apparais seulement en boxer que je décide de reprendre ma position, laissant ma tête retomber sur l'oreiller. Je cherche la position la plus confortable, ma peau entre alors en contact avec celle de Kôta, je suis faussement surpris et je décide alors de poser ma tête contre sa poitrine. Ma main quant à elle vient timidement se poser sur son ventre. Je ne le regarde pas mais mes yeux restent ouverts pour observer la nuit à travers la fenêtre. Je reste simplement installé. "Bonne nuit ?"
If i lay here, if i just lay here.
Would you lie with me. And just forget the world ?

@Yuukiël.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Folded Wings x Kôta    Sam 26 Mar - 12:22

avatar
Hirata Kôta

Silver Sword

Click


Folded Wings
Bonne nuit ? La question ne trouva aucune réponse. Le corps de Kôta avait délicieusement frémit en sentant Yuuki s’installer dans une proximité équivoque. Un long frisson avait remonté son échine pour terminer sa course dans le creux de sa nuque reposée. Lui non plus ne fermait pas les yeux : son regard se perdait à contempler les ombres légèrement mouvantes sur le plafond – l’étaient-elles juste un peu ? Son torse se soulevait lentement, emportant dans son rythme placide l’autre homme avec lui. Sa main vint se poser naturellement dans le dos de l’autre garçon, l’enlaçant sans forcer, et le bout de ses doigts dessina des petits cercles sur la peau douce de Yuuki sans qu’il ne s’en rende réellement compte. Il se mit à penser, lourdement, répétant infiniment la légère caresse.

ce n’est pas dans mon lit à Arcadia que je pourrais être allongé confortablement comme ça tant il est petit je n’ai même jamais dormi avec quelqu’un là-bas depuis le temps Yuuki est la première personne à partager ma nuit depuis des mois voire plus d’un an c’est triste à dire mais je ne saurais même pas dire quand était la dernière fois comme si ma vie sociale intime avait totalement disparu évaporée depuis que j’ai rejoint le conseil puis Silver Sword peut-être que c’était une mauvaise idée au final ce rire que j’avais à Blue Pegasus je ne l’ai plus entendu depuis longtemps avec Sybilia c’était encore envisageable mais depuis qu’elle a disparu je me sens tellement seul est-ce pour ça que je me suis comporté comme ça avec ce garçon ce soir juste pour sa compagnie sans réfléchir aux incidences égoïste comme toujours fidèle à toi-même Kôta à seulement penser à toi à ton bien être avant celui des autres tu ne sais rien de ce garçon contre toi à part son nom et au final tu l’as quand même embauché aussi simplement qu’en lui disant bonjour réalise-t-il ne serait-ce qu’une seconde ce qu’il l’attend s’il finit comme toi torturé par des chimères à longueur de journée et surtout la nuit rongé par les insomnies dégoulinantes de cauchemar lucides où tous tes phantasmes s’en prennent à toi quand Damaz vient te rejoindre la nuit et que tu es saisi transi tétanisé exalté par une sueur froide et un désir explosif de le ramener contre toi stoppe toi stoppe toi maintenant

Sa main stoppa ses mouvements dans le dos de l’autre garçon. Il ne savait pas s’il s’était endormi ou non. Il ne fallait pas qu’il le fasse plonger avec lui. C’était sans doute mieux de dormir, rassuré par une présence, rien qu’une seule simple nuit. « Bonne nuit, Yuuki. » Ses yeux se fermèrent.


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Folded Wings x Kôta    Sam 26 Mar - 14:25

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click


Folded Wings.


Kôta x Yuuki.

La question pourtant très simple, resta en suspend pendant un long moment. Pendant qu'il semblait se perdre dans ses pensées. Pour ma part, je me contentais de plisser légèrement les yeux. J'étais absorbé par ce confort, je me sentais comme sécurisé, immunisé. je profitais de l'instant. Un instant dans les bras d'un inconnu. J'étais d'autant mieux lorsqu'il changea notre position, je ne bronchais pas, n'ajoutant aucun mot qui pourrait perturber ce silence royal. Seul la lune venait trouer l'obscurité de sa lumière et c'était bien, vraiment c'était très bien comme ça.
Je pouvais m’interroger, j'étais même peut-être un peu inquiet quant à la suite des événements mais tout était si délicat que je parvenais à me relaxer et ne pas penser. Je pouvais ressentir son souffle contre ma peau et j'étais régulièrement pris de frisons lorsque je sentais ses caresses.

J'étais comme dans un cocon, confectionné entre les draps et le corps de celui avec qui je partage le lit. Je ne sais toujours pas si c'est l'alcool ou si c'est une volonté d'être dans une telle position. Une chose est certaine, je n'ai pas l'habitude. Je me surprend à ne pas être mal à l'aise comme j'aurais pût le croire, bien au contraire.
Arriva le moment où il s'arrêta, où il stoppa les caresses, je venais tout juste de fermer les yeux. Je n'entendais que son 'bonne nuit' qui venait couper court à quoi que ce soit. Je ne suis pas surpris, pas plus que ça. Je ne sais pas si aller plus loin était une bonne idée, au même titre que je ne sais pas si je pouvais en être capable dans l'immédiat. Comme ça, c'est bien. Parfait. Le sommeil me gagne doucement, la pièce est silencieuse, vraiment, tout est parfait.

Mes yeux s'ouvrent, nous avions pris un peu de distance pendant la nuit, nos verres vides trônent encore sur les tables de nuit. Je dégage doucement le drap de mon corps, de sorte à ne pas réveiller Kôta qui semble encore en train de dormir. Je ne connais pas l'heure, je ne veux pas vraiment la connaitre, la seule chose dont je suis certain, c'est qu'hier, je me suis engagé. Je me suis promis de rejoindre les rangs de la milice et c'est bien ce que je compte faire dans les jours à venir.
Simplement assis sur le rebord du lit, je viens joindre mes mains contre mon visage, tirant un peu ma peau pour tenter d'émerger plus efficacement. Je rassemble mes habilles, que j'enfile dans la minute qui suit. Lorsque je me redresse, ma tête tourne et me fait perdre l'équilibre, m'obligeant à prendre appuie contre le mur le plus proche.

Marchant tel un zombie, j'atteins la salle de bain. Mes yeux se perdent dans le reflet du miroir. Mon visage fait peur - J'ouvre alors le robinet pour n'en laisser couler qu'un léger filet d'eau et m'éclabousse la tête, toujours en prenant soin de faire le moins de bruits possible. Prenant une profonde inspiration, je m’essuie à l'aide de la serviette que l'hôtel laisse à disposition de sa clientèle. Je jette un dernier regard sur moi-même et ressort de la salle de bain. Mes yeux pivotent en direction du major qui a toujours les yeux clôt, un dernier sourire lui est adressé. Je fait de petits pas pour quitter la chambre, rejoignant le couloir que je traverse assez rapidement pour rejoindre le hall et finir par quitter l'hôtel.

Une fois dehors, mon visage se lève en direction du ciel, les rayons du soleil fouettent ma peau. C'est le moment de rejoindre la guilde. Botan m’attend. Les autres aussi, pour un dernier au-revoir.

La semaine qui suivit, j'étais au bureau de recrutement de la milice, le corps recouvert de bandages et de blessures. Le vieil homme me regarda de haut en bas. " Je suis déjà recruté, ce n'est qu'une formalité " fut la seule phrase qui sortit de ma bouche.

If i lay here, if i just lay here.
Would you lie with me. And just forget the world ?

@Yuukiël.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Folded Wings x Kôta    

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Les faits et gestes des Wings.
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» Renouvellement de contrats...DETROIT Red Wings!
» Flyers/Red Wings
» Red Wings Detroit trade block

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Ouest :: Etriiss :: Ville