Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2
La pire rencontre possible (ft Enya)
 MessageSujet: Re: La pire rencontre possible (ft Enya)   Lun 26 Oct - 3:12

avatar
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click

Cette idée était tout aussi saugrenue et stupide que ce que tu étais aujourd'hui. C'est pourquoi elle pouvait être qualifiée d'idée de génie. Tu avais besoin, tu avais même l'obligation de prouver au monde que tu pouvais faire mieux. Aussi, lorsque la seule qui pouvait te donner ce que tu voulais te demanda de justifier, et de dire ce qu'elle y gagnerait, tu ne dis, pendant une seconde, pas quoi répondre. Tu réfléchis et...

- La garantie que tu ne m'auras plus dans tes pattes. C'est une des raisons. Si tu m'obtiens ce que je veux, tu auras tout de moi, et je sais que tu n'aimes pas m'avoir près de toi. De plus, tu ferais une bonne action : tu offrirais une seconde chance à celle qui a tout fait foirer.

C'était risqué de dire cela. Très risqué. Si Enya le voulait, elle pourrait te pulvériser au lieu de t'aider, juste en réponse à tes mots un peu trop crus.

- Je peux aussi payer, même si je n'ai pas beaucoup.

En vrai, tu avais encore moins que pas beaucoup. Mais tu mettais toutes les chances de ton côté.

- Et si un jour tu commets un crime qui te vaut un procès, je pourrais me porter volontaire et avouer que je suis la coupable. Enfin... Ce que je veux dire c'est que j'aurais une dette éternelle envers toi.

Alors que tu parlais, tu commençais à peser le pour et le contre de ta nouvelle grande idée. Tu sentais que tu allais regretter à cause du fait que ta force musculaire, ta magie, ton esprit allaient rajeunir, et qu'en plus, tu pourrais être un bouc émissaire ensuite, mais c'était la seule façon pour réparer tes torts. D'une façon paradoxale, être dans un corps du passé au présent te permettait de choisir de nouvelles options.

- S'il te plait.

Tu te demandais si Enya allait être convaincue. Tu l'espérais fortement, mais l'espoir, même s'il était puissant, n'était rien d'autre... qu'un vide...

- Je ferais ce que tu veux.

Tu retiens ta respiration, tandis que tu croisais les doigts mentalement. Tu avais tellement envie. Perdre des années pour ensuite les regagner d'une manière plus noble... Ou moins noble... Mais plus déterminée.
Tu fermais ensuite les yeux, soufflais un bon coup, avant de recommencer à regarder Enya avec tes émeraudes pures. Ton regard perçant et persistant implorait... Tou comme toi...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La pire rencontre possible (ft Enya)   Lun 26 Oct - 5:43

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Seconde Chance

Avec - Orihime Katsura.

Alors là, je dois avouée que mon désespoir touche le fond. Cette fille avait le QI d'une huître. Le cerveau aussi flasque qu'une méduse. Comprenait-elle seulement ce que je venais de dire ? Comprenait-elle seulement que ce n'est pas en remontant le temps que l'on peut changer notre passé ? Ni nous-même d'ailleurs. On ne peut rien y faire, il fallait seulement l'accepter, vivre avec. On ne pouvait que s'offrir que ce luxe là, malheureusement.

J'éclate de rire quand je l'entends me parler de procès ou autre.

"- Oh chérie. Je commets des crimes tous les jours et avant que je n'ai un procès aux fesses, tu seras la dernière chose sur terre qui me servira. Tu es décidément la chose la plus stupide que j'ai vue en ce bas monde. Tu crois qu'ils ne mèneront pas leur enquête ? Qu'ils ne vérifieront rien ? Nous n'avons rien en commun alors n'imagine pas pouvoir t'attribuer mes méfaits. Tu me fais pitié."

J'ai envie la pulvériser. Là, tout de suite, maintenant. La rendre à l'état d'atomes et encore, cela serait bien trop dangereux pour l'humanité que de la laisser dans la nature.

"- Pour ce qui de t'avoir dans les pattes. Tu es ce chewing-gum qui colle à notre semelle...Un bon goût de bâton dans les dents et on te décolle tellement facilement. Ne comprends-tu pas ? Tu me sors ânerie sur ânerie car tu es incapable de trouver une excuse. Une justification. Une raison au fait que je devrais t'aider. Tu n'as pas de but Orihime. Trouves-en un."

J'ai envie de rire mais je me retiens. J'ai pitié. Vraiment. Cette pauvre fille ne comprendra jamais la vrai valeur d'une vie. Celle qui vaut la peine d'être vécue. Celle qui nous donne des frissons chaque jour un peu plus. Celle qui nous laisse le choix entre faire le bien...ou faire le mal. Choisir ou fuir. La vie était perverse mais elle méritait qu'on la vive à fond.

"- Je vais te dire un truc. Je ne suis peut-être pas fier de tout ce que j'ai fais dans ma vie mais j'ai la conscience tranquille car tout ce que j'ai fais avait un but. Je n'ai pas tué des gens bêtement comme Ajatar Virke..Pourtant dieu seul sait qu'ils ont des gars qui valent mieux que ça dans leur rang..Mais j'ai tué pourtant. Tu veux rajeunir pour faire quoi ? Recommencer la vie ? Reprendre là où tu as échoué ? Cela ne sert à rien parce que cela veut dire que tu n'as pas compris la leçon."

Et c'était ça...qui nous distinguait elle et moi.

"- Et puis tu sais...Imaginons, par pur supposition, que j'accepte d'aider ta seule cause misérable parce que je suis dans un bon jour. Imaginons que je t'aide, parce que je vais te le dire, je peux le faire, mais imaginons que je rate ma technique et que tu rajeunisses au stade de bébé ? Cela serait dommage non ? Et crois-moi, je n'aurais aucun remord à te laisser là au milieu de cet endroit. Un couple généreux finira bien par te ramasser. C'est ça que tu veux ? Si tu veux recommencer ta vie, suicide-toi et essaye de refaire les choses au mieux dans ta prochaine vie."

Je lui tourne le dos parce que j'en avais assez de perdre mon temps avec les enfantillages. J'ai rajeunis, je sais ce que c'est. Retourner à ce stade où personne ne nous connait ou nous reconnait. Ou personne ne semble se soucier de nous, nous prenant pour un être fragile. Cette tentation que de tout vouloir recommencer. Je sais ce que c'est.

"- Je te l'ai dis, je tiens un établissement, sur Clover. Tu viendras me voir quand tu seras prête et peut-être que j'accepterais de t'aider, voir de faire de toi, une femme meilleure, pas gentille ou méchante, mais meilleure. Peut-être que je serais prête à délaisser un peu de mon temps pour m'occuper de toi...Mais vue comment tu me demandes ça...C'est juste NON. Je ne le ferrais pas. Pas même contre de l'argent et puis je suis hors de prix pour ce genre de service."

Je m'éloigne, lui adressant mes quelques salutations d'une geste de la main.

"- Vient me trouver ! Et on verra peut-être qu'on pourra faire quelque chose de toi !"


DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La pire rencontre possible (ft Enya)   Lun 26 Oct - 20:39

avatar
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click

Ce qu’elle te disait ne t’allait pas… Vraiment pas. Tu n’aimais pas ce que tu entendais. Trouver un but ? Certes, mais un but, ce n’est rien face à une vie. Alors lorsqu’elle te sortit qu’elle ne pouvait rien faire pour toi, car tu ne voulais que recommencer ta vie, lorsqu’elle te dit d’aller te suicider, et que tu étais tel un chewing gum, tu vis rouge, malgré le vert de tes yeux.

- Pardon, mais… Tu as tord. Regarde ce que j’ai fais. Je ne l’ai certes pas fait exprès, mais à cause de moi, tu as perdu une mission. Penses tu vraiment que je sois aussi facile à enlever qu’un chewing gum ?

Tu hésitais à faire usage de ta magie pour lui montrer… Pour lui montrer une seule et unique chose : tu étais déterminée. Alors tu t’avanças vers elle, sans plus aucune peur, et tu la confrontas.

- Un but ? Pour l’instant, je n’en ai qu’un seul : retrouver ma sœur et m’assurer qu’elle aille bien. Mais tel que tu me vois aujourd’hui, mes émotions me guident. Des émotions de trop. Grâce à ta coopération, grâce à un rajeunissement, tu me donnerais une seconde chance de réussir là où j’ai échoué avant. Avant, j’ai échoué à la retrouver. Rend moi les idées claires, et rajeunis moi. En retour, je paierais par un prix : lorsque j’aurais de nouveau mon âge actuel, je ferais de nouvelles erreurs, sans doute à cause de mes émotions. J’ai seulement besoin de ne pas les avoir pendant que je la recherche. S’il te plait. Donne moi ce que je veux, et je te donnerais quelque chose que tu veux.

Tu soupiras. Qu’est-ce qu’elle pouvait vouloir ? Enfin, à part te faire venir dans un établissement louche.

- Tu n’entendras plus jamais parler de moi. Je ne me rendrais pas dans ton établissement à Clover, et ainsi je ne le mettrais pas en péril à cause de mon incompétence. Je ne serais jamais présente dans ton ombre, ni dans ta lumière. Je m’engage à ne réapparaître devant toi que lorsque tu auras voulu que je le fasse, et pas avant. Ceci, à la seule condition que tu m’autorise ce retour à mes treize ou quatorze ans. Je sais que cela peut paraître bizarre. Mais crois moi… Enfin crois moi ou non, mais en ce temps, j’étais une machine. Une véritable machine. Pour le but que je me suis fixé, il me faut être une machine comme en ce temps là. Mais jamais je ne pourrais m’entraîner pour être comme j’étais, non… Il faut que tu me permettes d’accéder à cela. Crois moi, tu ne le regretteras pas.

Tu tremblais, tant de rage, d’excitation, de peur, et d’autres. Tu te tenais face à celle qui t’effrayait le plus, tout en attisant ton admiration. Tu te tenais devant Enya, et si elle acceptait, ce serait la dernière fois, sûrement, que tu te tiendrais comme cela devant elle. Tu avais fait une promesse, tu allais la tenir. Alors si un jour, la grande Enya acceptait ton retour dans son champ de vision, comme tu avais une dette éternelle envers elle, tu referais surface… Cela, à la condition qu’elle accepte.

- Je t’en prie. J’en ai besoin. S’il te plait Enya.

Tu soupiras encore. Il te restait la carte de la menace, mais tu ne voulais pas en arriver là. Surtout que tu n’en avais qu’une seule : dorénavant, tu savais que c’était Enya qui tenait un établissement à Clover. Et tu pariais que si tu allais là bas, tu découvrirais de quel établissement elle parlait. Et tu pariais également qu’Enya ne voulait pas que l’on sache qu’elle tenait un tel établissement. Cependant, tu avais du respect, un profond respect pour cette femme, et tu ne voulais pas faire de telles ridicules menaces.

- Mon but, mon avenir, tout repose sur toi Enya. S’il te plait, accède à ma demande.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La pire rencontre possible (ft Enya)   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Les Perles Du Bac, Pire que le Débilitron, ou pareil XD
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦
» Je ne suis pas celle que vous croyez, je suis pire ... - sandra alexine merry-weather -
» Le pire film pseudo-érotique de tous les temps...
» Kage bushin le pire boulet --'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Lac de Torha