Partagez | .
Verre de la Pensée. ¤ Solo-
 MessageSujet: Verre de la Pensée. ¤ Solo-   Lun 19 Oct - 21:30

avatar
Arzel Cobalt

[M] Iratus

Click

VERRE DE LA PENSEE

« Wizz' ! Fais péter le prochain gobelet ! » dis-tu avant de rires aux éclats. Un rire qui résonna dans la totalité de la guilde. Tous, t'observaient attentivement. Assis sur ton tabouret, face au bar, tu attaques ce nouveau verre qui vient de t'être servis, difficile de compter le nombre de boissons que tu as déjà consommées aujourd'hui. Tu n'es pas de ceux qui sombrent dans l'alcool comme de vieux alcooliques mais tu te dis, comme toujours, qu'une bonne ramasse de temps en temps ne fait de mal à personne. Certains bruits dans la guilde disent que tu as le profil parfait pour intégrer une guilde d'adorateurs d'alcools bien connue mais il n'en est rien. Dans le fonds, ils t'apprécient tous, tous à leur manière et toi aussi tu les apprécies beaucoup. Pour la plupart, ils sont conscient qu'une grande totalité de tes histoires ne sont que mensonges mais cela fait intégralement partie de ton personnage, alors ils s'y font, comme tout le monde. Certains se joignent à toi d'ailleurs pour partager une bière, t'observant avec ton look particulier. Torse nu, chapeau sur la tête, les grosses bottes, un pic en bois sur le côté de la bouche. Ton sourire n'a pas disparus et pourtant.

Hajurion – Ta ville natale, complètement détruite, complètement anéantie par une explosion provoquée par une guilde dont tu vas taire le nom. Tu ne savais pas vraiment comment réagir à tout cela, tu es loin d'être quelqu'un d'immature mais faire face à ce genre de sensations risque de te porter un coup dur, un coup tellement dur... La boutique familiale, la bijouterie, certainement en ruines. Tu imagines parfois ces magnifiques bijoux détruits ou ensevelis sous les décombres, tu n'y a pas remis un seul pieds après tout, difficile pour toi de juger de l’ampleur des dégâts. Ton seul souvenir marquant, c'est l'annonce de cette destruction, l'annonce marquante pour ce nouveau monde. Tu avais eu cette suée incontrôlable, de peur que tes parents soient pris dans cette catastrophe, bien heureusement, ils étaient en voyage pour trouver de nouveaux minerais, il faut croire que la chance était de ton côté, de leur côté.

Tu bois une gorgée de ta bière assez lentement. Le rythme diminue, tu repenses un peu à tout ça, tu te l'imagines, tu n'étais pas là, tu voyageais toi aussi, à des endroits beaucoup trop éloignés pour te permettre d'arriver à temps. Il t'arrive de t'en vouloir mais ce n'est pas dans ton habitude de baisser les bras, prendre le taureau par les cornes est une manière de faire nettement plus crédible. Partout dans Fiore, le nom d'Eileen résonne, il résonne comme un nouvel espoir, tu es assez heureux de pouvoir aider une si belle femme, poignante certes, mais belle femme à faire valoir ses idéaux. Toi pour qui la haine envers les mages n'a fait que s'accentuer par la force des événements récents. Jamais tu ne cherches vraiment à poser des mots sur des comportements, sur des personnes. Une personne est telle qu'elle est, cependant des individus d'une telle cruauté, comment cela peux exister dans un monde qui pourtant pourrait être si beau, si resplendissant.

Tu entends des histoires d'alliances un peu partout, Iratus compris, dois-tu prendre partie dans tout ça ou bien garder le rôle du maître adjoint cool, détendu, blagueur, sympathique, dynamique, mytho que tout le monde apprécie ? Une sorte de grand frère pour tout le monde ici présent. Quand tu repenses à ce qui t'as permis d'arriver au poste que tu possèdes aujourd'hui, cela a pour mérite de te faire sourire. Une histoire empruntée, une histoire crédible et bien montée. Ce genre d'histoires que tu maîtrises à la perfection. Est-ce que l'amusement, c'est vraiment ce que souhaitent les gens en de jours si sombres ? Peut-être que non, en tout cas ce n'est pas cela qui fera changer ta personne, ce n'est pas cela qui fera changer ta vision du monde même si forcément cette vision porte maintenant un petit goût amer. Tu sembles peut-être être complètement à côté de la plaque, mais tu t'en fiche assez, tu poursuis ta vie, pensant sérieusement à revoir tes parents le plus vite possible, histoire de jauger de leur état, de savoir ce qu'ils vont devenirs. Pour toi, le chemin est tout tracé, cette nouvelle guilde qui vient de naître et dont tu fais partie va devoir évoluer, avancer du bon côté et tu espères bien être là pour y assister, même plus, guider et surveiller.

Que le peuple n'est plus foi envers les mages, c'est quelque chose de totalement compréhensible, c'est pourquoi il est grand temps de démontrer d'avantage que l'homme sans pouvoirs équivaut nettement à ceux qui se pensent tant supérieurs.
Tu finis alors ton verre cul-sec, ne quittant pas ton sourire et claque ton verre contre le comptoir. Les regards se dirigent vers toi de nouveau. Tu ne dit pas un mot, tu baisses simplement ton chapeau d'un air sérieux qu'il est assez rare de voir chez toi et rejoins l'extérieur, il est temps de t'entraîner et progresser en capacités pour tenter faire payer à ceux qui le méritent, ceux qui le méritent vraiment.

Voir le profil de l'utilisateur
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seul et sage pensée!
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Petite pensée pour le Japon
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Verre canette coca cola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Ouest :: Arcadia, la Capitale du Royaume :: Place centrale :: Locaux d'Iratus Orationis