anipassion.com
Aller à la page : Précédent  1, 2
Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre]
 MessageSujet: Re: Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre]   Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre] - Page 2 EmptyVen 30 Oct - 11:11

Hirata Kôta
Hirata Kôta

Silver Sword

Click


« Kôta ?! Viens voir, vite ! » L’expression de son collègue était sérieuse, presque inquiète, si bien que le major n’attendit pas pour traverser son bureau et arriver dans la salle annexe, là où le télélacryma affichait aux yeux du pays entier le visage de Daryan Illunar. Un frisson traversa l’échine du jeune homme, frisson d’effroi – il craignait ce qui allait se passer. Il craignait les mots trop bruts que pouvait employer cet homme, son ancien allié. Il craignait son impulsivité, ses colères irréfléchies, ses décisions prématurées. Son « Je ferme Blue Pegasus. » lui revenait souvent, pourtant des mois après l’avoir entendu, tellement son irruption avait été improbable.

Dans la pièce, tout le monde était silencieux, le regard posé attentivement pour déchiffrer les paroles de l’homme. Au fond de Kôta naquit l’incompréhension : pourquoi semblait-il oublier délibérément les agissements d’Ajatar Virke et mettre sur Legion les meurtres des civils qui avaient été perpétués, trois mois plus tôt ? C’était lui-même qui était à Era et qui avait vu le Conseil tomber sous l’attaque kamikaze de la Pestillence, mais il était aussi là quand Circé avait entamé sa trahison nationale. Au contraire, Daryan, lui, s’était trouvé à Shirotsume, loin des soucis orchestrés par Legion, et par conséquent à proximité du bain sanglant et mortel que Damaz Elandez avait créé, tuant sans regarder les vies innocentes de la ville nordique avant de s’évaporer. Ajatar Virke avait plus qu’une petite part de responsabilité dans les évènements, et ça, le peuple ne l’avait pas oublié, quoi que pouvait insinuer l’Illunar. Le peuple n’était pas aussi irréfléchi que cela – Kôta pivota légèrement, écoutant toujours, pour observer, sur un tableau au loin, la multitude d’avis de recherche qui avaient été entreposés. Lydia Illunar, tout le monde avait fait le rapprochement avec Daryan. C’était dangereux pour lui de s’afficher de la sorte.

Lorsqu’il annonça qu’il ne se soumettrait à aucune institution, il y eu quelques rires dans l’assemblée. Kôta, même, se risqua de sourire. Il reconnaissait encore l’impulsivité de celui qu’il avait côtoyé des années plus tôt. Et pourtant, malgré tout ce temps, Daryan n’avait-il pas compris qu’il ne pouvait toujours pas déroger aux règles ? Si, il en était sans doute conscient. L’indépendance n’était qu’un mot qu’il utilisait, un mot creux et sans réelle consistance, pour peupler son discours et le faire mieux passer face au peuple. Son appel à Silver Sword à la fin témoignait finalement de la faiblesse de ses prétentions : seul, il ne pouvait finalement rien faire. Lorsque la retransmission fut coupée, les miliciens restèrent silencieux quelques temps puis commencèrent activement à débattre sur ce qu’ils venaient d’entendre. Au final, il avait eu peur pour rien. Kôta, tranquillement, retourna dans son bureau, s’occuper des affaires concrètes qu’il devait régler. Mais il n’oublia pas les paroles de Daryan.

Le Pégasus. Il en existait des dizaines, d’organisations inter-guildes, mais jamais encore une association n’avait été créée avec une telle envergure, rassemblant mages, civils et autorité. A force de côtoyer les forces décisionnelles du pays, Kôta pouvait presque deviner par avance quel allait être le comportement de la royauté face à l’annonce. Elle n’allait pas condamner Daryan, c’était sûr – quand bien même il jetait faussement l’opprobre, détournait la réalité, piratait le réseau fiorien sans pudeur. La reine était au-delà de tout ça et ne souhaitait pas punir, dans un premier temps, ceux qui démontraient de leur volonté de reconstruire le pays. Mais la royauté n’allait pas laisser à Weer Lopen ou Pegasus, prétendument indépendantes mais inconditionnellement liées l’une à l’autre par la seule présence de l’Illunar, le choix de se prévaloir de cette « non-soumission » aux autorités. Personne ne pouvait déroger aux lois du Royaume – la monarque savait se montrer sévère si elle souhaitait.

Si Daryan faisait le moindre faux pas, il allait sauter. Et ça, la reine allait sans aucune doute le lui rappeler. Elle tolérait les avancées, les réformes qui proposaient du concret, du neuf, si l’intérêt de Fiore était concerné. Mais si le nom de son pays finissait entaché, elle n’hésiterait pas à créer une nouvelle prison pour enfermer les renégats. En attendant, elle se contenterait d’être amicale dans ses relations diplomatiques avec le groupe et enverrait sûrement un représentant là-bas, pour mieux contrôler ses activités.

Kôta, alors qu’il réfléchissait à ce futur probable, n’avait encore aucune idée que ce serait lui qui sera missionné pour remplir ce rôle.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre]   Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre] - Page 2 EmptyVen 30 Oct - 11:56

Anonymous
Invité


Click


Fou & Roi



L'art des mots


Dans l'auberge miteuse tes yeux noisettes toisent le mur où les avis flirt, un grincement de dent alors que ton visage trône aux côtés de ceux dont tu avais dédié ta vie à arrêter. Autour de toi la magie vibre alors qu'on t’interpelle, le voile entre le monde se déchire alors que tu te retournes vers le milicien laissant tomber ta capuche pour révéler ton visage, ta chevelure blonde tombant en cascade alors que tes yeux azur le fixe avec une certaine incompréhension, une simple réponse, tout va bien merci. Il se détourne et intérieurement tu soupires alors que ta vie était devenue qu'un enchaînement de tromperies, se dissimuler derrières les traits des personnages que tout le monde connait. Tu te détourne des avis, t'attirant les regards avides de certains ivrognes de l'assistance, tu les ignores, Aurore n'était certainement pas le meilleur choix, mais tu ne pouvais accepter de perdre jusqu'à ta beauté par nécessité, vanité exacerbé alors qu'elle était tout ce qu'il te restait.

Tu prends place au bar miteux, masquant avec minutie le dégout que t'inspirer les lieux, tu n'avais pas le choix, ici était désormais ta place, dans les auberges crasseuses à quelques jewels la nuit, voilà à quoi tu en étais réduite, mais la détermination était la seule chose qui te maintenait, celle d'une croyance, d'une volonté, tout les pouvoirs ne pouvaient être concentrés, le début d'une lutte contre un ordre pouvant rapidement sombrer dans la tyrannie.

Tu commandes et alors que le verre est déposé les lacrymas de la taverne se brouillent, un visage faisait irruption à l'écran provoquant le silence dans la pièce animée. Un visage que tu reconnais alors que c'est l'ancien leadeur de Blue Pegasus qui s'affiche, une annonce suscitant ta totale attention alors qu'il parle et ses mots se déversent, tu écoutes, observes les réactions autour de toi, intérieurement tu ne peux te méfier de cet homme et de ce qui coule entre ses lèvres, de part son passé, celui dont la guilde a vue naître deux des criminels les plus recherchés du pays, celui dont la sœur n'est autre qu'une des terroristes responsables de la fin de Crocus. Celui dont le regard scintille de haine.

Tu écoutes, simplement et si ces mots sont beaux, plein d'espoir et d'utopie, tu ne peux que te méfier, les mots sont art qu'il suffit de manier, une arme pour s'attirer l'approbation de la foule, mais souvent les actions derrière les mots sont bien loin du discours et en ton sein tu sais que cet homme est capable du meilleur comme des pires. L'union, mais comment ? La renaissance mais comment ? Pourquoi ? Ses intentions sont-elles si louables qu'il le prétend. Tu ne peux le savoir, pas comme ça, et alors que l'image disparait c'est une certitude qui nait, une certitude qui renforce ta détermination, tu ne pourras juger, tu ne pourras jauger qu'après l'avoir rencontrer, avoir cerné ses intentions et les moyens.

Car tu n'oublies pas, tu sais mieux que personne que la politique est un art, un nid de serpent prêts à mordre en vous séduisant et quelque chose en toi te cri que l'Illunar est le pire serpent que tu auras jamais l'occasion de croiser sur cette terre.

Un espoir empoisonné.


© Bebebe ♠
 MessageSujet: Re: Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre]   Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre] - Page 2 EmptyVen 6 Nov - 1:37

Jellal Fernandes
Jellal Fernandes

[M] Crime Sorcière

Click

Pegasus?! Mirage ou espoir?


Le rapport d’une mission qui ne s’était pas si bien passé que ça. Les derniers évènements que je retranscrivais sur un papier. Le combat contre Black Jack, qui était réellement Hancko Emil, la perte d’Alek comme coéquipier. La vue de Shirotsume à moitié rasé par mon attaque, Yseult cette jeune femme qui restera à jamais un mystère pour moi. Ce jeune garçon, Isaiah qui semblait si innocent comme quoi certaines personnes existaient et qu’elles étaient restées indemne et en dehors de la puissance de la société. Puis, la suite des évènements la fin d’Era qui avait été simplement annihilé de la planète comme si Acnologia était passé par là. Ajatar cette entité qui supposait se battre pour le bien du monde, il semblait que la plupart de ces adeptes étaient des sombres illuminés aveuglés par leurs idées de bonheur incomplètes. Puis, il y avait cette étrange d’affaire qui mélait Erza, elle aurait tué l’ancien maître de Blue Pegasus de sang-froid Bob. Je ne comprenais pas, la Erza que je connaissais n’était absolument pas capable de tuer de sang-froid et encore moins quelqu’un de Blue Pegasus sachant les relations que Fairy Tail et cette guilde entretenait autrefois.

Mon crayon arrêtait de se mouvoir sur la feuille et je tapotais l’arrière contre la feuille. On avait tellement de bribes qui formait un puzzle où il manquait tellement de pièces pour comprendre l’ensemble de la situation. Qui était réellement Ajatar Virke ? Que s’était-il passé avec Erza ? Qu’allait-il advenir de Fiore sans conseil ? Qui allait le remplacer ? Je jetais mon crayon sur le mur dans un accès de rage de ne pas tout comprendre. Comment je pouvais protéger les gens que j’aimais sans avoir un coup d’avance sur le monde. Si, on était en train de jouer une partie d’échec avec Ajatar, j’étais en train de perdre clairement. Ma reine était en danger, mes pions tombaient les uns après les autres et ils avaient utilisé un fou pour m’occuper et m’éloigner de la cible. J’étais loin de l’emporter et je me devais de reprendre le cours de la partie. Il était hors de question que je perde cette partie.

Puis j’entendis un cri, un cri d’une voix féminine. Ultear ou Meldy qui me demandait de venir urgemment, j’avais eu peur d’une attaque ennemie. Je m’étais jeté en dehors de ma chambre et avait déballé en simple pantalon sans t-shirt et pieds nus. Puis j’arrivais dans la salle principale Ultear me regardait et se mit à éclater de rire en touchant mon torse :

« - Je ne pensais pas qu’on était aussi proche !
- C’est de ta faute, j’ai cru qu’on nous attaquait !
- Si, on nous attaquait je ne crierais pas au loup. Je repousserais les ennemis. Me croirais-tu faible ?
- Laisse-moi tranquille, tu m’as appelé pourquoi ?
- Regarde le lacryma. »

Mes yeux détournèrent le regard pour se poser sur le lacryma qui transmettait des informations visuelles et auditives. J’arquais un sourcil en remarquant l’ancien maître de Blue Pegasus. Daryan Illunar. Un homme que je ne connaissais pas vraiment, mais mes informations disaient qu’il était fort et qu’il fallait se méfier de lui. Ses mots commençaient à se dérouler comme un discours qu’il semblait avoir appris par cœur, il commençait par ressasser les évènements qui s’étaient passées dernièrement et il insistait même sur le fait que Erza avait tué honteusement Bob. Je serrais les dents, en émettant aucun commentaire, même si j’aimerai bien savoir s’il avait été présent pour affirmer une chose pareille. Puis, il se mit à parler comme un libérateur, afin de simplement annoncer une nouvelle guilde du nom de Weer Lopen. J’esquissais un sourire, une nouvelle Blue Pegasus qui rentrait dans la ronde. Une guilde différente qui se valait différente et neutre. Je ne crois pas au final qu’il peut y avoir de neutralité. Même Eagle Claw, avait du mal à garder ce statut. Puis, il abordait un sujet beaucoup plus intéressant. Celui du nom de Pegasus. Il voulait créer un organe décisionnel avec différentes institutions pour créer une sorte de table ronde. Une bien belle idée, où il conviait différents organes et il se permit de ne pas présenter les plus puissantes comme Crime Sorcerer, Ajatar ou Ishtar peut-être pour éviter de causer du tort à cette entreprise, mais en tout cas. Je n’allais pas passer à côté d’un endroit où je pourrais récolter des informations extrêmement précieuses et redistribuer les cartes du jeu. Au final, on avait tous un ennemi commun et c’était Ajatar Virke.

Je regardais Ultear et dis :

« - Ok, on va aller à cette rencontre y mettre notre grain de sel. Tu viens avec moi. J’ai besoin de quelqu’un de confiance et Meldy nous attendra à l’extérieur.
- Parfait, Meldy tiens-toi prête. »

Je souriais devant l’écran et si le plateau pouvait changer qui serait le prochain roi et qui serait les prochains pions ? En tout cas, c’était décidé j’allais jouer cette fois-ci avec mon propre jeu.

(c) AMIANTE

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre]   Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre] - Page 2 EmptyJeu 12 Nov - 23:21

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click


Comme un air de vacances...
PV Les gens


Misto manque de cracher son milkshake framboise chocolat sur le lacryma vision en face d’elle en voyant Daryan apparaitre à l’écran. Bouche-bée et manquant d’en lâcher son précieux goûter, elle regarde le frère de Lydia qui vient d’interrompre son marathon de film comique. Lorsqu’elle le voit ouvrir la bouche, elle s’empresse de piocher dans les beignets qu’elle a emprunté au frigo de la cuisine de l’indic’ dont elle attendait patiemment le retour.

Trop coooool, lâche Asulf, moi aussi je veux passer à la télé !
« Bonjour à tous, peuple de Fiore. Je suis Daryan Illunar, ancien maître de Blue Pegasus, j’ose penser qu’il n’y a plus de quoi présenter mon nom. Je me présente à vous aujourd’hui ... »
Ah, ça c’est pas cool par contre.
« Septembre de l’année sept-cent-quatre-vingt-onze, le château de Merculius I est retrouvé dans les eaux sud du pays. Les braves se battent, se déchirent, se démènent face à… »
Viiiiiite, je veux savoir si elle va épouser ce gros nul de Danny ou si elle va se faire Mario !
« Novembre de l’année sept-cent-quatre-vingt-onze, les recherchés d’une nouvelle Legion frappent la guilde de Blue Pegasus. Bob est kidnappé, Abigail Phoibos est portée disparue. La guilde... »
Je déteste l’histoire…
Mais taisez-vous nom d’un chien ! J’essaie d’écouter.

« Février de l’année sept-cent-quatre-vingt-douze, Ajatar Virke lance des attentats dans les villes de Rhynal, Hajurion, Crocus, Era, et Shirotsume où ils chassent l’insultante guilde qu’est la Nouvelle Legion qui s’attaquait pendant ce temps à hommes, femmes et enfants lors de l’évacuation. Erza Scarlett de Fairy Tail termine la coulée du corps symbolique d’une Blue Pegasus que l’on pensait déjà morte en tuant l’ancien maître Bob disparu, de sang-froid. Le centre du pays implose et laisse découvrir des terres neutres et inconnues. Je romps toute discussion avec Fairy Tail. Blue Pegasus ferme de manière officielle. Le Conseil est détruit par Legion : il n’existe plus et est tourné en dérision par une royauté qui veut asseoir le pouvoir tout en se plaçant loin des frontières sans vouloir assurer une diplomatie internationale stable pour son peuple. »

Misto serre les poings sur ses gourmandises en fusillant le brun du regard. Elle n’a toujours pas digéré son échec, à deux doigts du but. Elle n’a toujours pas pu se pardonner de se réveiller plusieurs jours après la fin du combat comme elle n’a pas pu se pardonner non plus la destruction totale de Crocus. Où que Daryan est décidé d’en venir, il avait tout intérêt à abréger s’il ne voulait pas se faire botter les fesses par la reine des aiglons pour son soin à retourner le couteau dans une plaie encore ouverte.

« Je n’ai qu’un mot pour ces hommes, femmes, et enfants, chassés, persécutés, dont l’on hôte les libertés, que l’on restreint, que l’on enferme dans ce nouveau pays assailli par la peur et la perte de confiance envers nous, les mages, nous, les guildes, nous, vos protecteurs : à ceux qui marcheront à nouveau ; Weer Lopen. »

« Avez-vous confiance en moi ? » Misto décida que oui. « Iratus Orationis est née, signe de la révolte du peuple, de votre perte de confiance. Mais aujourd’hui je vous propose Weer Lopen, née des cendres de la Blue Pegasus d’antan. Nous ne nous soumettons à aucune institution : notre mot d’ordre est l’indépendance, la liberté et l’équilibre que doit recevoir ce pays. Nous protégeons, nous garderons, nous punirons, et ferons de votre voix celle du peuple et de la raison. »

Intéressant. Alors c’est sans doute ce que souhaitait lui transmettre son petit espion en ville. Elle avait entendu parler, vaguement, de la réticence grandissante du peuple pour l’emploi de mage, mais n’avait jusqu’à présent pas eu de réelle confirmation. Voilà une nouvelle qui ne la surprenait pas. Mais Iratus Orationis… Le nom laisse la jeune femme rêveuse un court instant, avant qu’elle ne se ressaisisse. Elle secoue la tête pour chasser l’envie soudaine d’enquêter sur cette toute nouvelle guilde, de non mage qui plus est, sortie de nulle part. Weer Lopen, quant à elle, ressemblait étrangement à un nouvel étendard neutre, réunissant les visées d’Eagle’s Claw et sans doute celles de Crime Sorcier. A quoi Daryan joue-t-il ?

« Plus ! Je vous présente Le Pegasus ! Indépendant, il sera le nouvel organe qui rassemblera tous les groupes du pays pour converser et élaborer des projets communs dans le but de vous assurer sécurité et paix. Bientôt je me rendrai dans chacune des guildes afin de discuter avec vous qui désignerez en attendant, membres de celles-ci, celle ou celui qui vous représentera lors des réunions du Pegasus. Nous intégrerons de façon symbolique ces représentants afin qu’ils aient un pouvoir de décision au sein de notre structure. Le but de l’organisation est de consolider nos buts respectifs : la paix du pays et la paix entre nos groupes. Lorsque Weer Lopen et le Pégasus agiront, ce sera forts, unis, et pour vous. »
Fiou, un vrai homme politique celui-là.
Tu dis ça parce qu’il te barbe ?
Non, parce qu’il essaie de rendre ça tout beau tout gentil mais que ça pue l’entourloupe.
Vous allez la fermer ?

« ….J’appelle Eagle’s Claw et Misto Shida, la voix de l’indépendance qui a trop longtemps été dénigrée parce qu’elle ne s’abaissait pas à la soumission des puissants du pays. J’appelle Fairy Tail, Quatro Cerberus et Sabertooth. »

Misto lâche brutalement son verre. Le fracas, lorsqu’il heurte la table, résonne si fort dans la pièce qu’elle craint soudain de griller la couverture de son indic’. Un rapide tour du voisinage lui apprend qu’elle n’a été qu’à deux doigts de commettre un impair.

Eagle’s Claw et Misto Shida, la voix de l’indépendance qui a trop longtemps été dénigrée parce qu’elle ne s’abaissait pas à la soumission des puissants du pays. Je crois qu’il n’y a pas plus clair comme message ma poule : Il veut ton cul.
On dirait même qu’il te supplie, c’est fou.
Henning, pitié, tais-toi.


Faisant taire tout nouvelle tentative de discussion et par le même mouvement de moquerie, Misto range à la hâte ce qu’elle s’est appropriée et éteint la télévision. Sans plus de cérémonie, elle rabat la capuche de sa cape sur son visage et invoque Henning pour lui tirer une plume, qu’elle jette négligemment sur le canapé avant de passer par la fenêtre. Une poignée de seconde plus tard, l’Impératrice sort de la ville et s’envole en direction des montagnes de fer de Jura avec une idée en tête : trouver le représentant adéquat pour ce nouveau Conseil de la magie.


HRP:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre]   Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre] - Page 2 EmptyVen 13 Nov - 12:36

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


Tu es dans une petite bourgade, tu avais fuis la ville après les combats. Rhynal était en ruine, mais pas en feu, et encore moins détruite. C'était un peu de ta faute. C'était totalement celle d'Ajatar et Légion. Tu n'avais pas croisé de membre d'Ajatar pour lui montrer de penser, et Adrien avait fuit les combats. Conséquence de tout ça ? Tu es devenu un paria pour tous, toi et ta magie. Les gens, quand vous croisent, vous jetes limite des pierres à la tronche. Par chance, tu es épargné, ton visage inconnu et ta frimousse infantile te permet de ne pas être mage aux yeux de la populace, mais tout de même, tu refuses d'accepter cette haine qui est palpable, même dans ce petit bar dans cette place paumé. Encapuchonné et discret, tu bois ton jus comme d'habitude, attendons le bon moment pour partir. Cela n'allait pas être dans très longtemps, et tu sors déjà les quelques pièces pour partir. Tu n'avais plus rien à faire ici.

« Bonjour à tous, peuple de Fiore. Je suis Daryan Illunar, ancien maître de Blue Pegasus... »

Tu t'arrêtes soudainement et te retourne pour voir la télé principale installé dans le petit coin derrière le bar. Tu remarques immédiatement le visage de l'homme que tu respectais. Daryan. Alice et Enya t'en avais parlé, succinctement, t'apprenant tout ses faits d'armes et ses capacités. De ce que tu avais appris de lui, c'était sans doute la personne la plus honorable que tu as pu rencontrer, et tu es prise d'une certaine déception de ne pas avoir pu discuter avec lui avant de quitter la guilde. A tes yeux, et de ce que tu avais appris de lui, c'était un véritable Héros. C'est d'ailleurs la seule raison qui te maintien dans cet endroit puant l'alcool et la colère. Tu étais aux premières loges pour entendre les vociférations des civils désabusés. Ils étaient ignares, faisaient les pires amalgames du monde concernant les mages et les criminelles, mais ils étaient, justement la pensée du monde actuelle. Tu les ignores pour l'instant et écoute attentivement, boit les paroles de Chris qui nous remémore les événements marquant de ces derniers mois. Pour le moment, rien de bien passionnant. Que des choses dont tout le monde sont au courant. Puis vient l'annonce, celle qui te déconnecte clairement, tu restes de longues secondes sans comprendre. Blue Pégasus , fermé ? Pourquoi ? Avait-ce un rapport avec la mort ? Non, c'était la raison de sa fermeture. Et tu ne peux t'empêcher de te remémorer l'attaque à bout portant sur Bob pour le mettre à terre. Tu en étais, indirectement, la cause de sa fermeture, de sa mort.

Tu baisses la tête, honteux, et continues à écouter alors qu'il annonce l'ouverture d'un groupe. Tu ne comprends pas exactement ce que cela est, mais ce n'est pas important. Tu relèves la tête et tu entends son appel. Tu vois des verres volaient de partout, criant à l'oligarchie des mages, bien que le nom d'une soit disant non-mage est cité. Tu entends parler de corruption, de vendus, comme des bravos, tu entends aussi est surtout de nouveau la colère. Les paroles n'ont jamais sauvés ni vengés les gens. Les personnes croyant encore en les mages veulent une vengeance, une Vendetta digne de ce nom contre Ajatar et les Ex-Légions, maintenant. D'autres veulent uniquement croire en Silver Sword, la nouvelle milice. Pour ma part ? Je suis de la vengeance. Je n'attendrais pas qu'on décide pour moi de quoi faire. Qu'importe le Pégasus, qu'importe l'immense respect que tu as pour Daryan, qu'importe les personnes rejoignant cette Oligarchie. Tu étais de ceux qui allait prendre les armes des maintenant. Tel un lion prenant en chasse une gazelle. Tel un aigle ayant pris pour cible le rossignol tentant de se cacher dans un trou de souris. Tu ne les perdrais pas de vue. Tu traqueras Ajatar et Ex-Légion tout seul, vu que les Héros des temps modernes préfèrent discuter. Tu sors de l'endroit, un léger sourire aussi excité que sadique sous le brouhaha des discussions. Les "têtes pensantes" peuvent perdre leurs temps à croire faire la bonne chose, mais les pensées des gens, tu les connais, et tu les assouviras.

Mort aux Ex-Légionnaire. Mort à Ajatar.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre]   Annonce de Daryan Illunar : Weer Lopen et Pégasus [Réactions aux événements libre] - Page 2 Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Hentaï
» Lolinapping [Libre]
» Hentaï RP
» Operasyon Bagdag 2 di Jean Mari Samedi pot parol baz lavalas
» Réactions au renvoi du gouvernement.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Nord :: Lac Spleinir