anipassion.com
Les voies de la vengeance [Robin]
 MessageSujet: Les voies de la vengeance [Robin]   Les voies de la vengeance [Robin] EmptySam 17 Oct - 12:10

Anonymous
Invité


Click


♦ Vagues fracassées, Mer déchaînée ♦
♠ Le chant de la vengeance ♠






La silhouette déambule entre les ombres, sa chevelure de jais totalement cerclée par la capuche dissimulant son visage dans les ombres. Les couleurs chantantes ont disparues alors que c'est une robe entièrement noire qui caresse ses courbes sous l'ombre du manteau. Elle pousse la porte d'un air déterminé, se faufile dans un désintérêt total des ivrognes, joies de l'anonymat. Son regard scrute la pièce, recherche, alors que les informations qu'elle avait récolté l'avait conduite sur la piste d'un certain Robin. Un Robin qu'elle comptait bien trouver alors qu'il avait été vue pour la dernière fois dans la ville crasseuse de Corlranah, une ville sur lequel le couvre-feu n'a que peu d'emprise alors que les endroits clandestins s'étaient multipliés, une ville où la fête ne s'éteint jamais, pour le meilleur et pour le pire de ce qu'elle recherchait.

Dans son esprit elle se remémore les traits du visage qu'on lui a montré, scrutant chaque individu à côté duquel elle passait. Elle se fige devant la silhouette à une table, un mince sourire se dessinant sur ses lèvres alors qu'elle entre en mouvement, prédatrice alors que sans demander la moindre permission elle se glisse à sa table, sur le banc en face de lui, son visage toujours masqué par la capuche rabattue, elle ne voulait pas être reconnu. Un silence avant que sa voix ne retentisse, révélant son accent étranger.

" Vous n'êtes pas facile à trouver Monsieur Marshall. "

Le serveur vient prendre la commande et c'est naturellement qu'elle demande deux verres de whiskies pour elle et celui qui venait de devenir son invité. Le serveur repart et elle parle à nouveau.

" Vous et moi avons beaucoup de choses dont nous devons discuter. "

Un silence alors que les verres sont déposés sur la table et qu'elle paye de manière nonchalante, prenant soin de toujours dissimuler son visage dans l'ombre de sa capuche, l'annonce encore récente de la fin de Mermaid avait beaucoup fait parler d'elle, comme ce discours où elle avait rendu le pays entier responsable des malheurs qui lui sont arrivés.


♦ ♠ ♦ ♠
 MessageSujet: Re: Les voies de la vengeance [Robin]   Les voies de la vengeance [Robin] EmptySam 17 Oct - 12:34

Robin Marshall
Robin Marshall

Silver Sword

Click

Le Coeur des Hommes
Avec - Soledad C. Velantis




Les rencontres fortuites s'accumulaient depuis qu'Echoic avait fermée ses portes. Depuis que tu t'étais retrouvé à la rue. Certaines furent plus intéressantes que d'autres mais toutes avaient se dénominateur commun : Toutes parlèrent des événements récents et d'Ajatar Virke. Pas mal de questions affluèrent alors : Est-ce que tu y as participé ? Connaissais-tu des gens qui y avait participé ? Qu'en pensais-tu ? Que penses-tu de la situation actuelle ? Et à chaque question, la même réponse : "Je passe." C'était un peu comme un joker. Bien-sûr que tu n'avais pas dis les choses de la sorte mais c'était tout comme car au fond, les événements, la destruction, Ajatar Virke, ça te touchais même pas. C'était certes malheureux, horrible que des milliers de gens aient trouvés la mort mais c'était ainsi. La vie était ainsi. Il n'y avait pas de héros, pas de sauveur, pas de fin heureuse pour tout le monde. Cela serait lassant. Même dans ton monde, les choses étaient différentes.

Enya était partie, vous ne saviez pas vraiment où, juste partie. Elle vous avez laissé la tête pleins de rêves et le cœur plein d'espoir sans pour autant y répondre. Elle était partie faire sa vie, accomplir son destin ou peu importe comment on appelle cela. Elle était partie, vous laissant derrière. Quelque part, cela ne te surprenais même pas. A vrai dire, elle l'avait même toujours dis que quand les choses tourneront mal, elle vous laissera. Vous n'étiez que des pions, que de la chair à saucisse à envoyer à l'abattoir le jour où elle en aurait eu besoin et c'est ce à quoi vous avez servit à Joya. A vous faire massacrer pendant qu'elle s'occupait de ses petites affaires. Sur le coup, tu le comprenais ou plutôt, tu avais fait le mouton sans trop te poser de questions sur le bien fondé de la chose et du geste.

Les intentions d'Enya étaient nobles mais elle...Elle était bien trop corrompue depuis longtemps. Tenter de la sauver était pour ceux qui avaient du temps à perdre...Comme Jasper par exemple. Il l'a toujours suivit, obéit sans rien dire, se pliant devant elle comme un roseau se courbe sous la tempête. Parce qu'Enya, elle ne se résumait qu'à ça...A un ouragan.

Assis dans ce bar miteux, la tête dans un livre, tu entends vaguement le bruit de fonds. Tu réponds vaguement quand on te demande si tu as commandé. Tu restes là, à lire. La littérature c'était ton monde, ton univers et personne ne te priveras de ça.

Personne...Sauf elle.

L'évocation de ton nom te fis hausser un sourcil et le ton de la discussion te fis lever la tête et posé ton livre sur la table. Une silhouette féminine, cachée. Une femme donc. Une femme qui savait parfaitement qui tu étais. Étrange. Elle commande pour vous deux et tu ne dis rien, tu ne sourcilles même pas. Tu ne fais que l'écouter. Décidément les ennuis ne font que te poursuivre en ce moment.

"- Si je ne suis pas facile à trouver, c'est qu'il doit y avoir une raison non ? Mais je me doute que vous savez pourquoi étant donné que vous savez qui je suis et que vous vous êtes donné la peine de venir ici. Donc restons courtois et brefs. Vous n'êtes pas là pour moi. Je ne suis pas un idiot et encore moins né de la dernière pluie. Je vous écoute donc...Vous avez toute mon attention mademoiselle."

Parce que les femmes, il fallait les traiter avec respect. Elles étaient dangereuses, mesquines et impulsives.

Les femmes étaient des tempêtes dans le cœur des hommes.





 MessageSujet: Re: Les voies de la vengeance [Robin]   Les voies de la vengeance [Robin] EmptyVen 30 Oct - 11:22

Anonymous
Invité


Click


♦ Vagues fracassées, Mer déchaînée ♦
♠ Le chant de la vengeance ♠






Elle capte son attention. Le livre se referme et se dépose sur la table, une réponse claire et sans appel qu'il donne, une réponse ayant le mérite de tirer un sourire à la sirène déchue que l'ombre camoufle. Un silence alors qu'elle fait tomber les masques, ses mains venant doucement abaisser sa capuche sombre, laissant tomber sa chevelure d'ébène en cascade autour de son visage, ses yeux de topaze brillant d'une lueur prédatrice, féline et dangereuse, capable du meilleur comme du pire, protéger et lacérer, lionne auquel on n'a rien épargné. Dans l'ombre tamisé du bar ce simple mouvement est passé presque inaperçue, l'une des choses les plus importantes à retenir, c'est l'entrée qui peut vous faire remarquer, une fois installer les masques peuvent tomber sans que personne ne puisse le remarquer. L'entrée a toujours était la chose à soigner, ne jamais négliger. Elle parle, doucement alors que son accent se dévoile totalement dans les mots, une simple conversation au milieu d'un brouhaha d'ivrognes.

" Ne vous sous-estimez pas Monsieur Marshall. Si je me suis donné la peine de vous trouver c'est que quelque part il s'agit bien de vous, plus précisément de votre rugissement passé. "

Ses doigts effilés viennent agripper le verre pour le glisser à ses lèvres dans un mouvement emprunt de féminité.

" A vrai dire cela fait quelques semaines maintenant que j'essaye de mettre la main sur ceux qui se sont laissés tenter par la mélodie sauvage du rugissement. Mais la tâche fut bien plus compliqué que ce que j'avais prévu, par chance j'ai enfin réussit à obtenir à nom, le votre. Je dois dire que j'avais quelques appréhensions à cette rencontre, la réputation de ceux qui rugissent n'est guère propice à un échange civilisé, rien de bien étonnant me direz-vous avec la personnalité volcanique de celle que vous avez suivis, et qui si je ne m'abuse, vous a finalement abandonné. "

Une nouvelle gorgée but avec nonchalance avant de poursuivre.

" Dites-moi Monsieur Marshall avec un conseil aujourd'hui réduit en cendre et un pays au bord de l'implosion que comptez-vous faire ? Comment envisagez-vous le futur ? "

Il y'avait quelque chose chez le calme de cet homme qui suscitait l’intérêt, l'objet de la discussion n'était au départ que de simples informations, mais quoi de mieux avant d'entrer dans le vif du sujet que de jauger le degré de comptabilité de l'interlocuteur, un procédé anodin et pourtant crucial pour voir jusqu'où la vérité se peut d'être dévoilé, jusqu'où les intentions derrières les questions se peuvent d'être exprimées, ou si au contraire celles-ci se doivent d'être déformées.


♦ ♠ ♦ ♠
 MessageSujet: Re: Les voies de la vengeance [Robin]   Les voies de la vengeance [Robin] EmptyVen 30 Oct - 11:58

Robin Marshall
Robin Marshall

Silver Sword

Click

Le Coeur des Hommes
Avec - Soledad C. Velantis




Un seul mot suffit. Un seul son, une mélodie d’un passé proche. Un rythme presque oublié contre un retour à la réalité. Un rugissement hein ? Tout de suite tu compris. Tout de suite, la conversation avait son sujet et son intéressée. A sa présence, tu te doutais qu’elle n’était pas là pour toi et pour ta seule réputation, il ne fallait pas se leurrer, les reines de courent pas après les garçons d’écuries. C’était ainsi que tu pus définir votre relation. C’était ainsi que tu pus définir son niveau. Il n’était pas celui d’Enya mais il dépassait de loin le tiens et c’était ce qui t’obligeais à écouter ce qu’elle avait dire.

Ce n’était pas forcément du respect mais c’était dans l’ordre des choses. Des gens comme elle…des femmes comme elles ne se déplacent pas en personne sauf si elles tiennent vraiment à avoir quelque chose.

Elle te parle de ses recherches. Elle te parle d’Enya sous un sous-entendu non déguisé que tu comprends parfaitement et qui te fais sourire malgré tout. Elle en parle comme si elle l’a connaissait mais au fond, cela ne te surprendrait même pas. Enya connaissait le monde ou le monde la connaissait, peu importe le point de vue que l’on abordait sur la question. Ce qui t’intéressais toi, c’était de savoir ce qu’elle lui voulait.

« - Je me peine d’apprendre que la réputation de mes amis les précédent de loin. »

Un silence. Tu regardes alors dans ses yeux, dans leur profondeur. Ce n’était pas tant sa beauté qui te laissait perplexe, c’était ce qu’il y avait là, au fond d’elle-même. Cette âme qui se révélait à qui voulait bien la voir. Cette âme déchirée et meurtrie. Cette âme criant à l’aide sans pourtant n’avoir de voix. Cette âme…en colère. A quelques nuances près, elle avait dans ses yeux, cette lueur qu’abordait Enya parfois. Cette lueur dangereuse.

« - Je suis guère un idiot mademoiselle mais peut-être un fou. Vous pourriez me parler de n’importe quelle guerre ou de n’importe quels pays au bord des enfers que je ne vous répondrais certainement pas. Savez-vous pourquoi ? Parce que la guerre continue et cela se joue à celui qui a le plus d’informations sur l’autre. Ne voyez pas cela comme une insulte mais je doute qu’une personne se donnant la peine de courir après ma maîtresse, ai quelque chose à faire de comment je peux envisager mon futur. »

Tu lui adresses un léger sourire par politesse. Un sourire qui lui signifie de se mêler de sa vie. Tu voulais bien parler affaire et problèmes du monde si elle le souhaitait mais tu ne lui parleras certainement jamais de toi. Après tout, elle se donnera bien la peine de faire une enquête non ?

Un léger soupire t’échappes avant de la regarder de nouveau.

« - Donc reprenons. Vous êtes là pour savoir où se cache Enya Taylor non ? Cela ne sert à rien de courir après les autres, ils ne sauront certainement pas vous répondre et je crains fort que cela puisse vous déplaire et vous contrariez. Nous avions une petite…hiérarchie chez nous. Quand la reine n’est pas là, c’est le cavalier qui prend la suite. Donc posez vos questions, je vous répondrais. »

Après tout, elle n’était là que pour ça. Tu l’as su au moment de sa venue.

Elle ne faisait que confirmer ta première pensée. Tout le monde s’intéresse à celle qui fut autrefois maîtresse de guilde ou juste leader d’une bande de suicidaires. La suivre ou pas, avait été un choix pour toi, et non une obligation comme la plus part des membres composant Echoic.

Parce qu’elle avait cette lueur dans les yeux elle aussi.

Celle qui vous dit à travers un regard « Sauve moi ».






 MessageSujet: Re: Les voies de la vengeance [Robin]   Les voies de la vengeance [Robin] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP