Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
On my way | Aaron
 MessageSujet: On my way | Aaron   Jeu 15 Oct - 22:17

avatar
Robin Marshall

Silver Sword

Click

On my way

Avec - Aaron Miller

Tout était partit en fumée. Envolée. Disparue. C'était comme si toutes tes idées et tes promesses envers Mia venaient de disparaître dés que tu eus fermé cette porte derrière toi. Chacun avait décidé de reprendre sa vie là où il l'avait laissé avant de connaître Enya Taylor. Chacun avait envie de voir le monde, de le découvrir d'une nouvelle façon. Chacun avait soif d'écrire sa propre histoire sans dépendre de celle qui s'était déjà fait un nom et une place dans ce monde.

T'avais accompagné Noah et Shane jusqu'à la station de train la plus proche et Amélia était partie de son côté, préférant arpenter les petits sentiers divers et variés. Etait-ce une bonne idée ? Que de la laisser partir toute seule de son côté ? Peut-être que tu aurais dû la suivre jusqu'à la frontière au moins ? Peut-être que...Non, elle t'en aurais voulu. Il fallait respecter les choix de tous.

Et maintenant qu'est-ce que l'on fait ?

Maintenant, on essaye de voir, on attends, on patiente. Le pays tout entier venait de souffrir de cette guerre idiote contre Ajatar Virke. Tout le pays était sans dessus-dessous. Tout le monde attendait quelque chose. Une reconstruction, une promesse d'un avenir meilleur, une revanche. Chacun attendait dans son coin que les choses aillent mieux mais est-ce qu'elles iront mieux ? En restant dans son coin était-ce comme ça que les choses avanceront ? Peut-être pas. T'avais envie de faire quelque chose mais aider tout le monde n'était pas ce que tu faisais le mieux.

Alors tu étais venu ici, pour patienter, loin du bruit et du chaos. La rumeur qu'Echoic Roar venait de fermer ne s'était pas encore propager et cela vous laissez à tous, une bonne longueur d'avance pour prendre vos distances vis à vis d'Enya Taylor et de sa réputation.

Pourtant, le tatouage était toujours là. Vous unissant mutuellement. Il restait ça au moins. C'est vrai que c'était un pacte avec un démon...Un pacte avec Enya. Un pacte qui ne vous permettez pas une totale liberté. Remettant ton tee-shirt en place et sortant de ta chambre d'auberge, t'as l'impression de vivre une nouvelle vie. Un nouveau conte où rien n'est définis à l'avance. Tout est à faire et à écrire. Les méchants, les héros, les péripéties et tout ce qui s'en suis. Tout est à découvrir.

Tu sors un livre de ta porte et tu commences à la feuilleter en descendant les marches de l'auberge pour te retrouver dans la rue principale, animée comme toujours. De là, tu rentres en collision dans un mec. Tu savais pas trop qui s'était, ce qu'il faisait là ni comment ça faisait qu'il venait d'apparaître soudainement comme ça sur ton chemin mais tu venais littéralement de lui rentrer dedans sous les quelques regardes amusés de la foule.

Fantastique.

"- Désolé, je ne vous avez pas vu."

Tu lui tends la main pour l'aider, juste par politesse car au fond, si la politesse n'était pas là, à t'enchaîner, tu aurais continuer ta route sans même sourciller.

C'était ainsi.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: On my way | Aaron   Ven 16 Oct - 0:02

avatar
Invité


Click



Avec Robin


On my way


Il fallait que je bouge. Que je m'évade de cette routine dans laquelle je m'étais enfermé. Pas le classique chevaux, boulot, dodo. Mais bien un simple apéro, dodo. Avec mes économies restantes je décidais de partir en vacances. Voir le sud un peu. Avec les températures qu'on se tape ici, il faudra que je trouve de quoi me réchauffer. Et il m'étais trop peu arrivé d'aller jusque là-bas, a part en mission, mais je ne passais pas vraiment mon temps a visiter. Et c'était dommage. Partir seul en voyage, ça peut faire désespéré mais qu'importe. On est pas là pour faire plaisir aux gens. Allez, c'est parti. Demain, je me mets en route. Espérons qu'en cette saison il y a moins de monde que je ne pense. Je partais donc me couchais, en pensant faire de meilleurs rêves que la veille.

Et c'était faux. Ils restaient insipides et sans saveurs, mon manque cruel d'aventure rendais mon subconscient plat et inactif. Y'a pas a dire, quand on goûte une fois à l'aventure, il est difficile de trouver un sens à sa vie par la suite. Mais j'avais repris du poil de la bête depuis cette mini mission avec Emy. Ça avait fais remonté pas mal de souvenirs de mes précédentes péripéties mais c'était une bonne chose. Toutes ses rencontres m'ont forgé et m'ont beaucoup appris. Il m'ont poussé pour que je devienne ce que je suis aujourd'hui, un lâche. Ils doivent être fiers de moi. Ça me manque tout ça. J'aimerais re-rencontrer des gens, me faire des amis et peut-être trouver l'amour qui sait. Ce serait marrant. Mais je doute de tomber d'un coup sur quelqu'un et m'y intéressait.

Pensons a autre chose, je marche, prends une diligence, me pose dans une auberge et loue un véhicule magique. Ces engins absorbe l'énergie magique pour la convertir en énergie mécanique, faisant bouger le véhicule. C'était une invention fantastique. Mais gourmande. Ça faisait 2 heures que je me dirigeais vers le relais situé à Corlranah et j'étais épuisé. Nom de ville étrange d'ailleurs mais soit, c'est là que va commencer mon tourisme de la région. Je depose le véhicule à la succursale de l'agence de prêt et repars. Il me faut trouver une auberge. Le. Le balkan joyeux. Marrant comme nom. Ça a l'air d'être pour les gens un peu riches mais qu'importe, je le suis presque maintenant ! Mouahahaha. En vérité, je pense qu'inconsciemment j'essaye de dépenser mon argent et m'obliger a retourner au travail, retrouver une guilde et tout le tralalala. Perdu dans mes pensées, je trace ma route, sans faire attention a ce qui m'entoure. Erreur. Un choc violent. Me voilà les fesses parterre et les yeux écarquillés.

Désolé, je ne vous avais pas vu.
Ce n'est rien!

Il me tend la main pour m'aider à me relever. Rare geste de politesse de la part d'un inconnu. J'entame la conversation, l'air de rien.

Vous venez de cette auberge? Je comptais m'y rendre, voyez-vous, je ne suis pas de la région. Dites-moi, c'est sympa à l'intérieur ?

J'observais en tournant la tête le bâtiment. Je n'arrivais pas trop a me faire une idée.

Au faite, je ne me suis pas présenté! Je me nomme Aaron Miller et je suis ici en voyage.

Je tendais ma main dans sa direction. Si la politesse était son truc, pourquoi refuser une poignée de main?



 MessageSujet: Re: On my way | Aaron   Ven 16 Oct - 0:20

avatar
Robin Marshall

Silver Sword

Click

On My Way

Avec - Aaron Miller

Il se redresse en s'appuyant sur toi et t'as l'impression qu'il joue dans une catégorie différente de la tienne. Enfin qu'importe, t'étais pas là pour savoir si le mec dépassait la barre des 100 kg, t'étais juste là parce que c'était à cause de toi qu'il avait finit par terre même s'il n'avait qu'à regarder où mettre les pieds au lieu de foncer dans les gens tête baissée. Les gens de nos jours...Tous étranges.

Il te parle de l'auberge juste derrière toi, te demandant des informations dessus sous prétexte qu'il s'y rendrait. A cet instant, tu compris que tu étais tombé sur un genre de gars qui allait te taper une bavette même s'il voyait que t'avais autre chose à faire. Alors tu l'écoutes et tu fermes ton livre en le remettant dans ta poche.

"- Bah c'est une auberge. Après est-ce que c'est sympa ? Je ne saurais vous dire. La déco est sobre, les pièces sont lumineuses. C'est tout ce que je sais."

Un voyageur hein ? Ouais sans doute un de ces mecs paumés. Un peu comme toi. Sans guilde fixe allait bientôt devenir un statut même si la tienne n'a jamais vraiment eu d'existence à part entière. Est-ce qu'Enya le saura un jour ? Que c'est sur ta décision que la guilde s'est retrouvée désertée ? Que c'est sur ta décision que tout le monde est partit ? Est-ce qu'elle viendra pour toi un jour ? Te demander des comptes ? Sans doute. C'était bien son style en tout cas de s'attarder sur les détails mais quelque part, tu te dis que même si elle ne vient pas à toi...Tu iras la voir.

Par courtoisie. Elle avait le droit de savoir. Peut-être rouvrira t-elle les portes ? Peut-être passera t-elle à autre chose et tournera le dos à cette histoire de vengeance qu'elle déguise misérablement en but de guilde ? Parce que ça, tout le monde le savait. Enya Taylor était la fille de la vengeance. Elle ne cherchait que ça. Tu ne saurais dire pourquoi. Pourquoi elle est bloquée dans cet entre deux, incapable de tourner la page. Incapable d'accepter un fait et d'en faire une réalité.

Peut-être était-ce parce qu'elle avait réalisé qu'elle était partie ? Peut-être qu'elle s'était enfuie loin de ce pays pour faire sa vie ailleurs ?
Quoi que, l'image d'Enya en mère de famille te fis plutôt sourire tellement c'était improbable.

Tu vois une main tendue vers toi et une présentation de faite. Aaron Miller ? Jamais entendu parler. Peut-être qu'un simple touriste. Ca fait plus vrai de dire "touriste" que réellement voyageur. Les voyageurs ont un but, explorent, découvrent, les touristes eux, ils traînent par ci par là.

Lui rendant la politesse en acceptant sa poignée de main, tu lui réponds.

"- Jean-Jacques De Lafleur. Ravie de faire votre connaissance ! Je pense que nous serons ammenés à nous recroiser alors si vous voulez rester ici. Je doute que ce soit l'endroit le plus sympathique de la ville mais c'est assez calme si vous voulez le repos."

Ce fut la seule chose dont tu étais certain en tout cas. Pour ce qui est de la déco, tu as tellement eu des goûts particuliers. Du moins pour toi, tant qu'il y a un lit et un bureau dans une chambre, l'endroit peut être sympa.

"- Vous voyagez souvent en solitaire comme ça ? Cela peut-être dangereux par les temps qui court après tout ce qu'il s'est passé."

Surtout....Après tout ce qu'il s'est passé.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: On my way | Aaron   Ven 16 Oct - 2:28

avatar
Invité


Click



Avec Robin


On my way


Jean-Jacques De LaFleur hein? Etrange comme nom. Mais c'est plutôt..tropical. Je dirais moche en faite. Mais je souris, par politesse, toujours. C'est le festival. Sa phrase supposée qu'on aille dans un endroit plus tranquille mais je suis pas vraiment sûr de ses intentions. Alors je n'y prêtait pas attention pour l'instant.

Il me demandait pourquoi je voyageais seul.

A vrai dire, j'ai entendu parler de ces événements mais je n'y ai pas trop prêté attention. Je ne me sens pas trop concerné par les événements du monde de la magie.

Je mentais.

Mais c'est terrible ce qu'il s'est passé. Je ne comprend pas vraiment les intentions de ces gens là. Ce serait bien qu'ils s'ouvrent aux autres, pour discuter. Je sais que ça parait idyllique comme point de vue mais je doute que la violence puisse totalement régler toutes les choses. Mais le point va des deux côtés, le conseil de la magie n'est pas pas à la recherche de la paix éternelle selon moi. Enfin! Désolé de te saouler avec mes théories plutôt farfelues! Tu veux aller dans un bar ou quelque part dans le genre ? Sauf si tu as déjà quelque chose de prévu.

Je n'ai pas vraiment l'habitude de parler aux gens autant. Mais ça, c'était avant. J'ai fais d'ENORMES progrès socialement. Alors qu'à la base j'étais uniquement à l'aise avec mes bons amis, maintenant je suis capable de me lier d'amitié, ou du moins parler, avec un simple inconnu. Pourtant, je lui mentais. Mais j'avais envie d'être un simple mortel aujourd'hui, j'avais la flemme de repenser à tout ça. Aujourd'hui, on se détend. On discute, on se balade et on voit après.


 MessageSujet: Re: On my way | Aaron   Ven 16 Oct - 2:47

avatar
Robin Marshall

Silver Sword

Click

On My Way

Avec - Aaron Miller

Tu ne sais pas trop comment prendre ce qu'il venait de dire. Il était idiot ou il se contredisait tout seul comme un grand sans l'intervention de personne ? Il n'en a jamais entendu parlé mais c'est terrible ce qu'il s'est passé ? Il faudrait savoir. Et puis les choses auraient été nettement plus terrible avec l'intervention de ta maîtresse mais ça, c'est une toute autre histoire encore une fois. Tu sais seulement que Jasper et quelques uns ont participé mais sans plus. Tu ne sais même pas vraiment ce qu'il s'est passé mise à part que ça a fait "boom" à certains endroits. Comme quoi...Le bien ne triomphe pas toujours et qu'on accorde un peu plus de crédit à la réalité en faisant triompher les méchants de l'histoire.

Tu l'écoutes, partageant son point de vue sur la situation et quelque part, tu te dis que si toi tu vis dans une bulle, lui il vit carrément dans un autre monde. La discussion ? Il est au courant que les mages pensent avec leurs muscles ? Peu de gens sont ouverts au dialogue et à la discussion, le Conseil lui-même n'était pas très enclin à ce genre de méthode. Alors pourquoi ça changerait maintenant ?

"- Vous savez, je ne pense pas que ce soit le fait de discuter qui réglera les conflits bien au contraire. Je pense qu'il faut crever le furoncle comme cela vient d'être fait pour que les gens, le Conseil ou le bas peuple, aient une prise de conscience sur ce qu'il se passe vraiment. Après je ne dis pas que les affaires des hommes m'intéresse particulièrement mais parfois, certaines choses doivent être faites...En bien comme en mal."

Cela te fais penser à cette discussion que tu avais eu avec ce blondinet sur ce banc public. La différence entre le bien, le mal, les gentils, les méchants, la lumière, les ténèbres. En fait, il n'y avait pas vraiment de distinction. Juste une grosse masse de gens assez stupides pour se taper dessus et faire des victimes derrière eux.

Un peu comme Enya. Un peu comme Oméa.

Un peu comme toi.

Il t'invite dans un bar et te tutoie comme si vous étiez devenus copains comme cochons en l'espace de ces quelques minutes qui venaient de s'écouler et cette simplicité d'esprit te fis sourire.

"- N'est-il pas un peu trop tôt pour boire ? En revanche, je ne serais pas contre un café."

Tu ne lui en dis pas plus. Ton emploi du temps ne le regarde pas. De toute façon, il ne sait rien de toi sauf ce faux nom que tu as inventé. Brillante idée venant de Zadig. Se présenter avec des faux noms évitait les emmerdes à chaque coins de rues.

D'où tu viens ? Es-tu mage ? De quelle guilde ? Tout ceci ne regardait personne à vrai dire. Et puis maintenant être mage de guilde c'était un peu un concept abstrait...Avec ce qu'il se passait, qui pouvait encore prétendre à appartenir à une guilde ?

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: On my way | Aaron   Ven 16 Oct - 4:17

avatar
Invité


Click



Avec Robin


On my way


Vous savez, je ne pense pas que ce soit le fait de discuter qui réglera les conflits bien au contraire. Je pense qu'il faut crever le furoncle comme cela vient d'être fait pour que les gens, le Conseil ou le bas peuple, aient une prise de conscience sur ce qu'il se passe vraiment. Après je ne dis pas que les affaires des hommes m'intéresse particulièrement mais parfois, certaines choses doivent être faites...En bien comme en mal.

On dirait qu'il est plutôt d'accord avec les événements passés. Dans un sens c'est vrai. Mais faire exploser des villes? Sérieusement? Tuer des innocents qui ne sont même pas mages. Certains étaient peut-être même d'accord avec leurs idéologies sans pour autant être dans le monde de la magie. Même s'ils ne sont pas mages, ils vivent dans ce monde et sont "gouvernés" par le conseil. Ils ont leur mot a dire et peuvent avoir a pensé quant a la suite du continent d'Earthland. Les simples citoyens sont tellement dans le caniveau. Tous les mages pensent pouvoir faire ce qu'ils leur plait. C'est pour ça que j'ai rejoins une guilde. Pour pouvoir aider mon prochain. Dans ce monde où la violence et la haine hypocrite règne, je voulais faire une différence. C'est peut-être débile mais tant pis. Je vis ma vie comme je l'entend et...et j'emmerde tout simplement les autres.

Va pour un café! Et je ne suis pas alcoolique, pas d'inquiétude! Je partais du principe qu'on aurait pu prendre un plat ou simplement un café comme tu l'as suggéré.

On se mettait donc en route pour trouver un bar. Je trouvais ce Jean-Jacques très étrange. Mais plutôt sympathique. Je remarque rarement trop profondément les gens. Habituellement, je fonce direct et je reste sur la première impression. Après tout les gens peuvent dire ce qu'ils veulent, qu'importe. Ce qui compte c'est ce qu'ils disent. S'ils ont envie de passer pour quelqu'un d'autre le temps d'un instant, c'est leur choix. Après tout, c'est ce que je fais en ce moment même. Mais j'étais intrigué. Un nom comme ça, il doit venir de loin mais aucun accent notable. Bon, pensons a autre chose. Pourquoi je me posais autant de question a propos de ce gars ? Il m'attirait. C'était pas physique, juste spirituel. Pourtant, je ne le connaissais pas. BON! PASSONS A AUTRE CHOSE! On arrivait devant un bar plutôt sympa. L'ambiance paraissait chaleureuse et cosy. Je proposais donc de rentré. Une fois à l'intérieur, je lui indiquais une table avec un sourire puis me dirigeais vers le comptoir.

Bonjour, deux cafés s'il vous plait! Eeeeet, une pizza, tiens.

Je me retourne vers Jean-Jacques.

Tu veux quelque chose a manger ?


 MessageSujet: Re: On my way | Aaron   Ven 16 Oct - 9:59

avatar
Robin Marshall

Silver Sword

Click

On My Way

Avec - Aaron Miller

Tu n'avais qu'une envie, c'était de rire. Tu ne sais pas combien de temps ce petit jeu pourra tenir ni même, si un jour, il s’apercevra de la supercherie de la chose mais quelque part, c'est drôle. Ça t'amuses de mentir aux hommes, de leur faire croire des choses, de jouer le mec sympathique juste pour être sur qu'on te foute la paix ensuite. Peut-être qu'il croyait réellement que tu t'appelais Jean-Jacques. Peut-être même qu'il pensait réellement que tu n'étais pas du coin. Peut-être que depuis tout à l'heure, il essaye de deviner d'où tu viens, qui tu es...Au jeu des devinettes, t'es devenu le meilleur. Tu as appris avec Zadig et Enya, les deux plus gros menteurs du monde. Qui ne serait pas digne d'être un élève plus exemplaire que toi à cet instant-là?


Cet aspect cool et décontracté, tu l'avais apprit de Zadig mais pour ce qui est de l'aspect manipulateur, ça, c'était d'Enya que tu le tenais. Et on serait dire que les mauvaises personnes n'auraient pas déteins sur toi ? Énorme blague.

Vous vous asseyez dans un café, il commande et tu ne dis rien de plus. Tu ne sais pas quoi dire de plus. Tu peux lui parler de la météo, des prévisions, des choses de la vie mais t'es pas sûr que ça l'intéresse à vrai dire. Tu ne sais pas trop ce qu'il veut l'bonhomme alors vous n'aviez qu'à jouer à "question-réponse". Il t'interrogera certainement, pour en savoir plus, car les êtres humains étaient curieux, c'était maladif, puis tu lui répondras, par politesse, donc tu lui mentiras.

Tu ne te voyais pas lui déballer d'un coup "Salut, moi c'est Robin, ancien membre d'Echoic Roar, compagnon d'Enya Taylor, la criminelle recherchée dans tous le pays. Mais ne t'inquiète pas mon mignon, je ne te ferrais pas de mal". Cela serait mentir. Enfin, tu ne te battras pas avec, tu n'as jamais aimé les combats. C'était stupide de se battre. Faire gicler le sang pour quoi ? Les combats de mages n'avaient et n'ont jamais eu de but précis. Ils se battaient juste pour se faire mal et faire du mal. Les mages étaient un peu "sm" sur les bords il fallait dire.

Aaron se retourne vers toi, te demandant ce que tu veux.

"- Juste un café, ça ira, merci."

Tu attends silencieusement, en regardant par la fenêtre, les gens qui passent, la rue, les enfants riants. Quelque part, tu as l'impression que ce petit coin a été préservé de tout ce qu'il s'était passé et que les gens n'ont pas l'air de s'en soucier plus que ça. Une impression fausse bien-sûr car ce qu'il se passe affecte tout le pays mais ici...T'avais juste l'impression d'être ailleurs.


Et être ailleurs, c'était tout ce que tu cherchais à l'heure actuelle.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: On my way | Aaron   Dim 18 Oct - 5:06

avatar
Invité


Click



Avec Robin


On my way


J'attendais notre commande au comptoir. Jean-Jacques s'était installé à la table que j'avais indiqué. Il avait l'air effacé. Compliqué le bonhomme. La pizza et les deux cafés posaient sur le rebord du comptoir, je réglais la note et l'apportais à la table.

Bon, j'ai pris une paire de couvert au cas où tu aurais un petit creux. Et voilà ton café!

J'entamais la pizza, la faim me guettant de près. J'avais tout le temps faim en ce moment. C'est pas comme si j'étais trop occupé ces derniers temps. Apres cette mission avec Emy, je devais reprendre une activité. Trouver une guilde. L'ambiance à Blue Pegasus était excellente. J'adorais passer du temps là-bas. Même quand je faisais rien. C'est pas comme si j'étais le mage le plus travailleur qu'on connait. Ni le plus populaire d'ailleurs! Je n'étais pas très lié aux autres membres. Enfin, j'en connaissais certains! Abigail par exemple, avec sui j'avais participé au tournoi d'Angel Sky. Je m'en veux toujours pour ça d'ailleurs. On avait perdu face à Nywell et Apocalius, des mages d'Eagles Claw. Je me demande ce qu'ils sont devenu maintenant. Contre Nywell je n'aurais aucune chance, mais je me ferais bien une revanche face à Apocalius. Il semblait invincible la dernière fois, il se relevait à chaque fois. Mais maintenant, avec mon amélioration de niveau, j'avais peut-être une chance. Enfin bref. Il y avait aussi Fye, qui m'avait ouvert les porte de la guilde. Mais il est parti très tôt, c'est dommage. On aurait pu s'amuser ensemble! Ensuite, les autres membres de la triade. Chris, que j'avais affronté pendant le Battle Royal. Il était impressionnant. Même Hercules avait du mal a repousser ses attaques. Je me demande si un jour j'atteindrai son niveau de puissance. Puis enfin, Kôta. Je ne lui ai pas vraiment parlé. Il était possédé par un esprit inconnu. Mais il était vraiment balèze lui aussi. C'est a se demander comment Blue Pegasus a pu couler avec ces trois monstres a sa tête. Si seulement j'avais des nouvelles d'un d'entres eux...Je suis vraiment perdu pour la suite. Tous mes repaires sont totalement flous.
Bon faut s'attaquer au bonhomme maintenant. Il est soit timide soit il cache quelque chose. Ou alors j'le gonfle. Je sais pas. Les gens sont compliquééééés! Il faudrait trouver un sujet intéressant. Parce que bon, les attentats, ça va cinq minutes. Voyons voir. Vu l'intérêt qu'il a porté au sujet du monde de la magie, je suppose qu'il est mage. Posons la question a l'homme mystère.

Dis moi, es-tu mage ?

C'était une question rhétorique. Je sentais une étincelle de magie en lui. J'attendais sa réponse avec impatience. Ça nous aurait fais un sujet de conversation. De quel guilde est-il? Quel est son style de magie?


 MessageSujet: Re: On my way | Aaron   Dim 18 Oct - 8:10

avatar
Robin Marshall

Silver Sword

Click

On My Way

Avec - Aaron Miller

T'en viens à penser à toutes sortes de choses, aussi diverses et variées soient-elles. T'aurais bien envie de penser au futur et aux nombreuses possibilités qui s'offraient à toi désormais mais le futur il paraissait compliqué. Où aller ? Que faire ? Tourner le dos à Enya et à tes engagements ? Tourner le dos à tout ça ? C'était plus facile à dire qu'à faire à vrai dire. Tu ne sais pas trop si tu l'attendras, si tu attendras de ses nouvelles ou si tu retourneras à Echoic un jour. Tu ne sais pas trop quoi en faire d'ailleurs du bâtiment. Tu étais partis avec tous les vieux dossiers d'Enya par sécurité mais aussi pour avoir une quelconque protection contre ceux qui viendront pour elle, pour toi, pour eux. Comme un moyen de pression.

Si tu en croyais ses dires, tu savais déjà à qui parler, à qui t'adresser pour avoir de l'aide et à qui ne pas faire confiance. Comme un testament, elle t'avait tout légué et tu avais tout pris en signe de reconnaissance mais encore maintenant, tu te demandes pourquoi c'est à toi que sont revenus les dossiers ? Elle aurait pu les confier à Jasper, à Seth, à Oméa, à des gens bien plus qualifier que toi mais c'est sur toi que c'est tomber. Toi, celui qui n'est pas comme eux. Pas comme elle.

Une question vient interrompre tes pensées tandis que ton sourire se dresse sur tes lèvres cachées par ta main posée contre la vitre.

Tu pourrais te contenter de lui dire "oui" et de mettre fin à la conversation mais t'avais ce pressentiment qu'il était de ceux qui ne lâchaient jamais l'affaire. Ce qu'il pouvait être entêté. Pourtant, tu en avais envoyé des signaux. Tu n'étais ni timide, ni réservé et moins cachottier. Tu avais juste appris à parler du nécessaire et à éviter le surplus.

Te redressant vers lui, tu le regardes, bras croisés et sourire malicieux.

"- Qui ne l'est pas ? Mais vue qu'on tourne autour du pot car je pense que vous avez toutes sortes de questions à me poser, je vous en prie. Posez-les donc. Car vous me demandez si je suis mage donc naturellement, vous me demanderez si j'appartiens à une guilde ou si je suis un indépendant à mon compte et la conversation ne s'en finira plus. Non pas que votre compagnie soit désagréable mais les hommes ont pour sale habitude de ne jamais être direct et franc. Donc soyez-le. Je ne vais pas vous mangez, je déteste me battre. Non pas que j'ai peur mais cela ne rimerait à rien."

Ton regard replonge vers l'extérieur, certain qu'il mettra un moment à assimiler toutes les choses que tu venais de lui balancer à la figure mais au fond, tu n'étais pas en tort. Les hommes étaient d'un ennuie profond, ils ne savaient pas aller au but sans tourner autour pendant trois heures, temps que tu n'as pas à lui accorder. Chacun à sa vie à faire.

"- Pour en revenir à votre question : Je le suis. Maintenant, question suivante."

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: On my way | Aaron   Mar 20 Oct - 2:06

avatar
Invité


Click



Avec Robin


On my way


Qui ne l'est pas ? Mais vue qu'on tourne autour du pot car je pense que vous avez toutes sortes de questions à me poser, je vous en prie. Posez-les donc. Car vous me demandez si je suis mage donc naturellement, vous me demanderez si j'appartiens à une guilde ou si je suis un indépendant à mon compte et la conversation ne s'en finira plus. Non pas que votre compagnie soit désagréable mais les hommes ont pour sale habitude de ne jamais être direct et franc. Donc soyez-le. Je ne vais pas vous mangez, je déteste me battre. Non pas que j'ai peur mais cela ne rimerait à rien. Pour en revenir à votre question : Je le suis. Maintenant, question suivante.

Oulala calme toi mon chéri. Ce stresse. Enfin, ne mange pas, ne boit pas boit pas son café. Hum.

T'es un robot ? Ouais non question idiote. Bon réfléchissons. Alors, quel style de magie maîtrises-tu? Tu as déjà fais partie d'une guilde? Si oui, laquelle? Si c'est une guilde noire te forces pas à répondre. Tu étais là pendant les attentats? Jean-Jacques c'est vraiment ton nom? Oh! Et tu as déjà visité le nord ? Et est-ce que tu ferais un truc fou là tout de suite?

Je reprenais mon souffle et avant qu'il ait le temps de répondre, je rétorquais.

Je vais répondre de suite, vu que perdre du temps n'est pas dans tes habitudes. Je suis aussi mage, je maîtrise la magie constellationniste. J'ai été membre de la guilde Blue Pegasus, enfin avant sa dissolution. Et ce qui est des attentats, non, je n'étais pas présent. Hélas. Et accessoirement, je m'appelle vraiment Aaron.

Pendant que je parlais, parlais, parlais, j'avais presque fini ma pizza. Enfin, finie plutôt. Vu qu'il n'avait pas l'air de vouloir manger, je vais pas faire semblant de prendre mon temps pour manger alors que j'ai encore la dalle. Puis c'est moi qui ai payé la note alors j'vais pas me sentir mal. Et d'ailleurs.

Garçon, une autre pizza s'il vous plait. Une quatre fromages cette fois.

Je me remet en face de Jean-Jacques.

Si l'envie t'en prend, tu pourras picorer dans la prochaine.

J'attendais ses réponses avec impatience. Puis j'avais une petite idée derrière la tête. Mais ça, ça dépend de ce qu'il va dire.

 MessageSujet: Re: On my way | Aaron   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» The third temptation [Aaron]
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Jake Aaron Buckley
» Aaron de Nagan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Sud :: Corlranah