Back to Black [Emy]
 MessageSujet: Back to Black [Emy]   Back to Black [Emy] EmptyMar 13 Oct - 0:19

Anonymous
Invité


Click



Avec Emy


Back to black
Ça faisait longtemps. Vraiment très longtemps depuis les événements du Battle Royal. J'avais lâchement abandonné la guilde alors qu'ils étaient dans la panade la plus totale. Désormais la guilde est dissoute, le maître est mort, Kôta est parti. Je ne sais même pas ce que sont devenus les deux autres membres de la triade ou même les membres de la guilde.

Ça faisait longtemps. Très longtemps que j'avais abandonné Scorpio. Les autres esprits ont eu du mal a me le pardonner. Mais je suis certain que quelqu'un de plus compétant que moi l'a récupéré.

Ça faisait longtemps. Longtemps que je n'avais pas bougé. Que je ne faisais rien, absolument rien. J'étais revenu chez ma mère. Évidemment, elle était contente de me retrouver. On a énormément discuter de toutes les aventures que j'avais pu vivre, de la plus marrante a la plus traumatisante. Et des choses traumatisantes, j'en ai vécu. J'ai cru mourir un bon nombre de fois. M'enfin, je suppose qu'il est normal de risquer sa vie lorsqu'on est mage.

Voila six mois que je m'ennuie, que je tourne en rond , sans sortir de chez moi. J'invoque plus rarement qu'avant mes esprits. Nos liens se sont franchement dégradés. Surtout avec Pavo et Apus. Je les ai énormément déçu et j'en ai conscience. Je ne sais pas comment me faire pardonner ou même si j'en serais un jour capable.

Mais il fallait que ça change! Il fallait sue cette situation change au plus vite. Il faut que je retourne sur les rails. Que je retrouve une guilde. Maintenant que Blue Pegasus est dissoute, je ne sais plus vraiment où aller. Il y a Quatro Cerberus, Lamia Scale ou même Fairy Tail. Mais je ne sais pas. Ça fait deux-trois jours que je me demande laquelle prendre. Tant que j'hésiterais je ne prendrais aucune décision. Je veux vraiment être sûr avant de faire un choix. Mais maintenant il faut que je sorte de chez moi. Que je trouve quelque chose a faire. Maintenant que j'avais rendu ma maison, j'avais pas mal d'économies que je m'étais fait en trop. Je pouvais donc jouir de n'importe quelle activité, du coup après une courte réflexion, un bar. Un bar, c'est bien. J'avais pas vraiment croisé beaucoup de monde ces derniers temps alors voir des gens dans la rue devrait me faire du bien. Et sans aucun doute, j'opte pour Shirotsume. Avec tout ce que j'ai vécu là-bas...Mon appartement, Greed et..Scorpio. C'est là que je l'ai rencontré. Mais pensons a autre chose. Je devais trouver un bar. Le premier venu fera l'affaire. Et en voilà un. Je rentre a l'intérieur, m'asseois au comptoir et demande un verre. L'homme derrière me dévisage, me suspectant sur mon âge. Sauf qu'a Blue Pegasus j'avais été initié à l'alcool sans pourtant être majeur. Je montre donc ma carte d'identité, indiquant alors un âge de 22 ans. En réalité, j'en ai bien 16, mais avec la coupure de l'ile du Battle j'avais gardé mon apparence. Après avoir bu mon verre, je regarde autour de moi pour voir. Je vois une femme aux cheveux long, magnifique. Je ne sais pas si c'est parce que ça fait un moment que je n'ai pas vu de femmes mais celle là était vraiment très belle. Elle avait l'air soucieuse en regardant un papier. Je connais ce genre de papier. Une demande de mission ? Je ne peux pas résister a la tentation de parler a une aussi jolie dame. Habitude de la guilde sans doute. Je m'approche doucement d'elle.

"Bonjour mademoiselle, je vois que vous lisez une demande de mission, je suis un mage plutôt expérimenté, peut-être que je peux vous apporter mon aide?"


 MessageSujet: Re: Back to Black [Emy]   Back to Black [Emy] EmptyMar 13 Oct - 20:09

Anonymous
Invité


Click

Back to black avec Aaron

Mon périple dans tout Fiore continuait, d’abord le lac de Torha où j’avais rencontré ce garçon étrange, Magnolia où j’y ai croisé Lucy une grande mage de Fairy Tail et Oshibana où j’avais fait du tourisme plus qu’autre chose. Maintenant je suis à Shirotsume, j’ai pensé à m’acheter des vêtements chauds pour la route et le changement de climat radical.

J’avais un nouveau manteau dans les tons pourpres doublés avec une laine épaisse et confortable doté d’une capuche. Après cette dépense compulsive et nécessaire, il me fallait de l’argent si je voulais continuer mon périple pour trouver la guilde parfaite pour une personne aussi peu intéressante et « salissante »tel que moi.

Je m’approchais de ma destination mais j’avais un peu soif et faim, c’est alors que je vis ce bar légèrement intimidant mais je n’avais pas d’autres choix, je ne pouvais pas faire un pas de plus si je ne me désaltérais pas.

Une fois à l’intérieur, je n’eus pas de grande surprise, c’était exactement comme je l’avais imaginé, des meubles rustiques en mauvais état, un barman pas très aimable qui me regardait de haut en bas, c’est vrai qu’une fille dans son établissement devait être une première pour lui, mais je n’y prêtais pas attention. Je me concentrais sur ma boisson, tout en répétant le morceau que j’avais trouvé à Oshibana, les notes résonnaient dans mon esprit.

Je pensais toujours à mon souci, c’est alors que je vis un tableau d’affichage délabré avec trois feuilles qui se battent en duel, mon cœur bondissait dans ma poitrine, je voyais ça comme un signe du destin, je me levai immédiatement pour voir ce qu’il y avait.

J’évitais les deux premières, elles étaient bien au-dessus de mon faible niveau magique, je voulais survivre même si personne ne m’attendait ailleurs. La troisième était nettement plus intéressante, des prisonniers qui se sont évadés non loin d’ici, j’avais hâte c’était ma première mission, je m’en sentais capable, là n’était pas la question, simplement les personnes qui m’entouraient ont toujours l’habitude de me fuir, serait-ce la même chose une fois encore ?

Cependant je repensais aux dernières semaines, c’était plus les autres qui se rapprochaient et moi qui les fuyaient, je suis vraiment stupide et illogique. Je me fis sourire toute seule.
J’arrachais alors le papier de la mission qui m’intéressait, encore une fois un parfait inconnu s’approcha et s’adressa à moi : « Bonjour mademoiselle, je vois que vous lisez une demande de mission, je suis un mage plutôt expérimenté, peut-être que je peux vous apporter mon aide? »dit-il avec un grand sourire.

Encore une fois, une autre personne s’était rapproché de moi sans avoir l’air d’avoir peur de moi ni de mon masque. Il était vraiment très beau, j’étais un désarçonnée c’est pourquoi je lui répondis presque inaudiblement : « Je ne sais pas si vous pouvez m’aider…. » c’est alors que je me rappelais le conseil de Lucy « Fais-toi, aider pour ta mission. »
« …. Mais ce serait vraiment gentil si tu, enfin vous m’aidiez. » dis-je toujours aussi bas.

J’entendais Tui qui soupirait de dépit, et vint s’interposer entre nous deux, dissimulant mon visage qui avait dû rougir, car je ressentais une gênante sensation de chaleur au niveau des joues.

Je détournais le regard pour éviter de croiser celui de mon interlocuteur et mon ami mécanique essayait tant bien que mal de suivre tous mes mouvements de tête. Je lui tendis toute tremblante le papier avec les informations sur la mission, il s’empressa de la prendre, la lut en à peine une minute, et saisit mon poignet m’emmenant vers la sortie de l’établissement.

Je me débattis pour enfin m’échapper de son emprise, et me diriger vers le bar pour régler ma note, il m’attendait dans l’ouverture de la porte.

« Pourquoi m’attendez-vous ? » demandai-je toute hésitante.

Il me répondit tout simplement, qu’il m’emmenait sur la mission et qu’il resterait avec moi le temps de cette dernière. Je rougis encore plus, sortit mes gants et les enfilèrent.

Il me fit signe de sortir la première comme un gentleman l’aurait fait, j’acceptais son invitation et fis avancer comme je pus, elles étaient toutes tremblantes, j’avais l’impression d’être pantin tout raide, je suis sûre qu’il avait envie de rire mais ne le faisait pas, peut-être pour que je me détende plus.

Mon petit colibri voletait autour de moi, avec un petit sourire approbateur, alors que quelques semaines il aurait sans doute attaqué quiconque s’approchait de moi. Je n’étais sans doute pas la seule qui commence à changer au contact des autres. Ca me rendait encore plus impatiente de partir faire cette mission et d’en savoir plus sur mon séduisant partenaire.

 MessageSujet: Re: Back to Black [Emy]   Back to Black [Emy] EmptyMer 14 Oct - 1:02

Anonymous
Invité


Click



Avec Emy


Back to black


Je ne sais pas si vous pouvez m'aider...mais ce serait vraiment gentil si tu, enfin vous m'aidiez.

Une certaine gêne.

Désolé, aurais-je manqué de tact ? Franchement, je ne suis plus trop habitué au contact humain haha.

Je lui fis un large sourire pour la mettre en confiance. Je ne mentais pas, après mon "exil" il parait normal d'avoir quelques problèmes pour communiquer avec l'extérieur. Elle avait l'air timide comme fille. Avant d'avoir le temps d'enchaîner un petit oiseau mécanique se dressa entre nous deux. Il suit son regard comme pour essayer de cacher son visage de mes yeux. Je ne comprend pas trop les intentions de ce petit animal robotisé mais il est plutôt mignon, il doit chercher à la protéger. Quel est l'histoire de ce petit être?

Bref, elle me tend alors son papier, le-dit ordre de mission. Capturer une bande de brigands qui s'est échappée d'une prison. Il le semble avoir déjà effectué une mission similaire par le passé. M'enfin, le mal ne prend pas de vacances, lui.

Bon et bien, c'est parti!

Je l'attrape par le bras et nous dirige vers la sortie. Elle se tortille pour sortir de mon étreinte. L'aurais-je brusqué? Elle paie sa boisson au bar et revient vers moi. Oh, je pensais que comme moi, elle avait payé directement sa consommation. Avais-t-elle prévu de déjeuner ici ? Je lui indique la porte en l'invitant a sortir, tel un gentleman. Mon côté poney.

Pourquoi m'attendez vous?
Tu peux me tutoyer tu sais ?

J'esquissais un sourire.

Et bien, je suis moi même un mage et j'ai déjà eu a faire avec une mission semblable alors je pensais pouvoir apporter mon aide. Sans être pour autant maladroit, je voulais savoir. Tu as déjà fais des missions auparavant? Tu as l'air plutôt stressé et peu sûre de toi. Mais ne t'en fais pas, ce n'est pas un reproche.

Je souris toujours, pour la garder en confiance. Je ne compte pas passer pour un mufle.
Pendant qu'elle me répondait, je remarquais son petit oiseau voletant autour d'elle.

Dis moi, ton animal de métal, il est animé par quel sorte d'enchantement? Je veux dire, il a l'air doué d'une conscience vu qu'il réagit aux événements. Cela dit, que ce soit le cas ou non, il reste très mignon! Il a un nom? D'ailleurs en parlant de nom! J'ai totalement oublié de me présenter! Aaron Miller, ancien mage de la guilde Blue Pegasus !

Après sa présentation, je me dis qu'il faut quand même partir. Après tout, plus tôt on partira et plus on aura de chance de les trouver dans les parages. Sinon, qui sait de quoi ils sont capables. Je fais déferler ma magie autour de moi. Comme c'est agréable de sentir cette chaleur protectrice. Je ferme les yeux pour me concentrer, puis sors une clé de mon trousseau.

Ouvres-toi, porte des esprits! Viens à moi, Pegasus!

Dans un tintement si doux à mes oreilles l'égérie de mon ancienne guilde apparu.

Bonjour, maitre.

Heureux de voir que le lien avec Pegasus est toujours intact, malgré qu'il soit toujours trop solennel a mon goût.

Bonjour Pegasus! On a besoin de toi! Une bande de malfrats s'est échappée de la prison, on va devoir voler sur ton dos pour les repérer plus facilement!
Pas de problème. Heureux de voir que vous vous êtes remis dans le bain.
Il faut bien après tous ces événements...

Je monte facilement sur la bête et tend ma main vers la belle femme au masque en souriant.

On y va ?



 MessageSujet: Re: Back to Black [Emy]   Back to Black [Emy] EmptyMer 14 Oct - 18:07

Anonymous
Invité


Click

Back to black avec Aaron


Je ne prononce plus un mot, toute gênée Tui, sifflote gaiement, c’est alors qu’il brise la glace : « -Eh bien, je suis moi-même un mage et j'ai déjà eu a faire avec une mission semblable alors je pensais pouvoir apporter mon aide. Sans être pour autant maladroit, je voulais savoir. Tu as déjà fait des missions auparavant? Tu as l'air plutôt stressé et peu sûre de toi. Mais ne t'en fais pas, ce n'est pas un reproche. dit –il toujours avec son grand sourire éclatant, il enchaîna immédiatement
-Dis-moi, ton animal de métal, il est animé par quelle sorte d'enchantement? Je veux dire, il a l'air doué d'une conscience vu qu'il réagit aux événements. Cela dit, que ce soit le cas ou non, il reste très mignon! Il a un nom? D'ailleurs en parlant de nom! J'ai totalement oublié de me présenter! Aaron Miller, ancien mage de la guilde Blue Pegasus !

Je suis heureuse, de toutes les personnes qui ont osé s’approcher de moi, il est le seul à s’intéresser à Tui sans que je ne le mentionne. Il s’appelle donc Aaron, c’est peut-être idiot mais je ne trouve que ce nom lui sied vraiment, mais qui suis-je pour le juger ? Ce n’est que son prénom. Blue Pegasus, ce nom ne m’était pas inconnu c’est une des plus grandes guildes de Fiore, je me sens inférieure comparé à lui. Mais que fais-je à rester dans mes pensées ?

Il va sans doute me trouver bizarre, il faut que je me ressaisisse.
- Aaron, de Blue Pegasus hein? Emilina de Mivrosque d’aucune guilde et lui c’est mon ami Tui. dis-je en me désignant et désignant Tui.
- Mais tu peux m’appeler maître. dit mon petit ami mécanique en gonflant son petit abdomen à quelques centimètres de son visage.

- N’y prête pas trop attention, il brasse beaucoup d’air mais n’est pas trop méchant ça dépend de son humeur. dis-je en riant.

- Ce n’est pas moi qui me cache derrière toi et t’agites dans tous les sens pour cacher mon embarras. dit-il sur un ton moqueur et me tirant la langue.

– Je peux encore couper ton sifflet, je ne sais pas comment il a été fait, c’est… quelqu’un de très important qui me l’a donnée. Tout ce que je sais c’est qu’il peut parler et reproduire n’importe quel son grâce au lacrima dans sa poitrine. dis-je le plus simplement du monde.

–Et je ne révélerai aucun secret quant à ma conception, j’aime être unique. dit-il en regonflant son abdomen.

Il ferme les yeux, et saisit une clef sur un trousseau, j’ai déjà vu ça quelque part, ça y est je m’en rappelle Lucy s’est servie d’une clef dorée pour appeler sa vache, au regard pervers. Je me demande quelle sorte d’esprit vais-je voir cette fois ? Il pointe la clef devant lui et prononce :

- Ouvres-toi, porte des esprits! Viens à moi, Pegasus!
Un tintement se fit entendre et un cheval ailé apparaît juste devant nous.

- Bonjour maître. dit-il d’une voix solennelle.
Mon partenaire répondit :

- Bonjour Pegasus! On a besoin de toi! Une bande de malfrats s'est échappée de la prison, on va devoir voler sur ton dos pour les repérer plus facilement!

- Pas de problème. Heureux de voir que vous vous êtes remis dans le bain.

- Il faut bien après tous ces événements...

Il grimpe sur la bête assez facilement, et me tend sa main, je suis un peu hésitante mais il a été gentil jusqu’à présent, je ne sens aucun danger venant de lui, je tends aussi la mienne, et me voilà prête à partir pour ma première mission, le canasson étire alors ses ailes et s’apprête à décoller.

Tui lance un regard de défi au cheval et part à toute vitesse, Pégasus prend son élan et décolle à son tour, j’ai un mouvement de recul, je m’agrippe alors à mon partenaire pour ne pas tomber, je suis morte de trouille, je veux le lâcher mais j’ai trop peur de tomber, il n’y a pas de selle sur le pégase.

Je ferme les yeux mais pour repérer les criminels en fuite ça n’aide pas beaucoup, je rouvre alors les yeux et voit alors un épais nuage noir ce doit être là que la prison devait se trouver. Je vois des ombres se mouvoir dans la forêt je pointe du doigt ces silhouettes. En moins de temps qu’il n’en faut nous voilà face à des hommes aux allures dangereuses.

Tui me rejoins alors et crie :
- Ils ont l’air fort, comme leur odeur !
L’un deux a dû entendre, il grogne et regarde mon colibri méchamment, je suis en colère, comment osent-ils menacer l’un de mes amis.
Ni une ni deux je fonce sur les deux compères et m’exclame en claquant mes deux mains :
- Shadow Spear! »

Une immense lance faite en ombre se matérialise alors, ils sont surpris et j’en profite pour les attaquer avec la grâce et l’élégance que ma mère m’a apprise durant toutes ces heures dans la résidence familiale, c’est la première fois depuis que je voyage que je me sers de ma magie. Je terrasse les deux avec aisance c’est alors que d’autres poussent partout comme des pâquerette.
 MessageSujet: Re: Back to Black [Emy]   Back to Black [Emy] EmptyJeu 15 Oct - 1:29

Anonymous
Invité


Click



Avec Emy


Back to black

Le pégase s'envole.

Emilina s'accroche à moi. Ça aurait pu être romantique dans d'autres circonstances.

Son ami mécanique se nomme donc Tui. Et il parle! Mais maintenant qu'il a parlé, je le trouve tout de suite moins mignon. Il a l'air d'avoir une sacrée personnalité. Peut-être même plus forte que celle d'Emilina. Il reste très mystérieux, je me demande qui est le créateur de ce petit être. Il virevolte autour de nous. J'ai du mal à croire qu'un si petit oiseau réussisse à suivre Pegasus.

Maitre.

J'étais trop occupé sur la créature que je n'avais pas remarqué. Il y a un épais nuage de fumée au loin. La prison devait se trouver là. Y'a pas à dire ça a été de sacré dégâts. Qu'est-ce qui a pu provoquer ça? Emilina me tapote l'épaule et m'indique la forêt que nous survolons. Ça non plus je ne l'avais pas remarqué. Il a l'air d'y avoir du mouvement par là-bas.

Pegasus, en bas!
Bien, maître.

En piqué rapide, le poney réduit l'écart entre le sol et nous a une vitesse hallucinante. Je sens l'air fouetter mon visage, sensation que je n'avais pas vécu depuis un moment. Une fois au sol, nous nous retrouvons face à deux homme habillé d'une sorte de grenouillère à rayure, bleu et blanche. Ils ont le regard mauvais, la barbe mal taillée et un sourire narquois. On est en plein dans les clichés là. Une remarque cinglante de Tui et un grognement de la part d'un des deux compères. Ça vient. Je sens la baston qui arrive à vitesse grand V.

Bon, on va...
Shadow Spear!
Euh...

Et bien, il lui en faut pas plus a la madame! Elle a créé une lance a partir d'ombres et en moins de 10 secondes, elle a mis les deux à terre. De la magie constructive, comme celle de Gray. Impressionnant. Mais nous sommes encerclés. D'autres ex-futur-prisonniers nous entourent. On dirait que nous sommes tombés en plein milieu de leur camp. C'est fâcheux, mais pas désespérant. Je souris. Me revoilà en plein dans le Game. Je révoque Pegasus dans son monde et sors une autre clé. Je ne peux définitivement pas retirer ce rictus de mon visage. Ça fait tellement de bien de ressentir toutes ces émotions. Je ferme mes yeux et lève ma clé vers le ciel et laisse exploser ma magie. Entouré d'un halo de lumière, j'ouvre les yeux.

Ouvres-toi, porte des esprits.

Magie rehaussée.

Viens à moi, Hercules!

Et dans ce son si familier, le monstre est là. Mon esprit le plus puissant.

Vois-tu Emilina, il existe différentes clés. Les clés d'or sont réputées pour être les plus puissantes. Mais je t'assures qu'Hercules n'a rien à leur envier. Bon! J'me charge de ce côté là, appelles-moi si tu as besoin d'aide.

Je lui fais un clin d'oeil. Ne t'en fais pas Emilina, je garde un oeil sur toi. Si tu es en difficulté, je serais le premier à le savoir. Alors, les guignols.

A toi de jouer, Hercules!

Dans un élan impressionnant, l'esprit en l'armure arrive à leur niveau et d'un coup d'épée il en envoie trois valser au loin. Je prend mon boomerang, vise l'un d'entre-eux et tire...eeeeeeeeet je le rate. Bordel. Le chômage, c'est nul. Je tourne l'oeil derriere moi. Emilina n'a pas l'air d'avoir besoin d'aide. Entre temps, Hercules s'en est fait deux de plus. Il saute et se place à mes côtés. Il rengaine son épée et dessine un éclair de deux de ses doigts. Aussitôt, un éclair d'un jaune pure se matérialise dans sa main. Il est nerveux et des étincelles virevoltent autour.

Zeus.

D'un mouvement d'épaule, Hercules lance en direction d'un des gars. Dans la stupeur, il ne bouge et se fait littéralement foudroyer sur place. Il tombe au sol, comme mort. Y'a pas a dire, face au demi-dieu, de simples mortels font pâles figures.
D'un coup, je ressens une forte pression magique, je tourne la tête pour voir un objet rond arriver vers moi. Je n'ai pas le temps de comprendre que l'esprit se place devant moi et met son bras devant lui, comme pour protéger son visage.

Hestia.

Une forme presque transparente se matérialise autour de son bras. Et une explosion. Forte. Mais Hercules est toujours là, imposant devant moi. Il se retourne et se tapote le poignet. Déjà? Et dans un éclat de lumière, il disparaît. C'est encore plus court qu'avant. Mon énergie magique est vraiment atrophié. Bon, maintenant, il faut visualiser celui qui a lancé cette bombe magique. Je dois rappeler un esprit au plus vite. Certains de brigands se mettent à rire, pris de confiance. Allez! Je réfléchis un instant. Je..je préfère ne pas appeler Pavo ou Apus. Dans cette situation, il ne me reste que...

Ouvres-toi, porte des esprits! Viens à moi, Ursa!

Flash et voilà la reine des neiges.

Coucou Ronron!
Je suis content de te voir Ursa! On a besoin de tes services, on a quelques gars à...

Un oubli, une explosion, un mouvement de tête, un nuage de fumée, un cri.

Emy!

 MessageSujet: Re: Back to Black [Emy]   Back to Black [Emy] EmptyJeu 15 Oct - 22:39

Anonymous
Invité


Click

Back to black avec Aaron

Quel sentiment étrange que d’abattre toute sa magie, j’ai face à moi d’autres de ses hommes en combinaison blanche et bleue, qui se donne des coups de coudes avec ce même air lubrique que Taurus, il me dégoûte. J’observe Aaron du coin de l’œil, bien qu’il n’ait pas besoin de mon aide. Il renvoya Pegasus et appelle un certain Hercules, un géant colossal tout en muscles et en armure, armé d’une immense épée.
Je recule car ils deviennent de plus en plus collants et c’est alors qu’il se perd dans des explications : «Vois-tu Emilina, il existe différentes clés. Les clés d'or sont réputées pour être les plus puissantes. Mais je t'assures qu'Hercules n'a rien à leur envier. Bon! J'me charge de ce côté là, appelles-moi si tu as besoin d'aide.
Il me fit un clin d’œil auquel je réponds par un sourire, puis repart à l’assaut de ces rustres, je vais essayer de l’impressionner, je repars leur faire de ma lance j’en terrasse un, deux, trois et entends que mon partenaire en fait autant de son côté.
- A toi de jouer, Hercules!
L’esprit prit son élan et les balaye avec aisance, le jeune homme prend son arme : un petit boomerang et rate sa cible. Je fais disparaître ma lance pour que je puisse en toucher un plus grand nombre d’un coup.
- Shadow Darts dis-je alors, 5 lames d’ombre apparaîssent que je fais alors danser s’abattant sur deux criminels de plus. Si je fais les comptes Emy : 7 Hercules : 5 c’est alors qu’il range son épée et crée un éclair d’un jaune pur qui m’éblouit.
-Zeus.
Et un de plus, je ne m’avoue pas vaincue, peu de temps après je vois un autre éclair qui survient tout à côté d’Aaron.
-Hestia.
Hercules a de nouveau intervenu pour protéger son maître puis disparaît vu l’expression qu’il a sur son visage, il ne devait pas s’attendre à ce que son esprit agisse comme ça. Il a l’air un peu secoué mais réagit plutôt rapidement et saisit une nouvelle clef.
-Ouvres-toi, porte des esprits! Viens à moi, Ursa!.
C’est alors qu’une Yukionna ni plus ni moins apparaît au milieu de cette forêt enneigée.
- Coucou Ronron!
Je suis plutôt surprise, la reine des neiges a l’air plutôt chaleureuse, ça me déstabilise.
- Je suis content de te voir Ursa! On a besoin de tes services, on a quelques gars à...
Un éclair jaillit à côté de moi comme tout à l’heure, je pousse un cri de surprise et j’entends Aaron pousser lui aussi un hurlement d’effroi :
-Emy !
Je suis contente, il m’appelle par son surnom, je lève le mystère en dévoilant mon sort défensif :
-Shadow wings. dis-je sereine, ce type avec ses bombes magiques m’énerve fortement, je vais m’occuper de lui personnellement, c’est à ce moment qu’une femme portant le même uniforme m’attaque avec des pistolets magiques.
- Je vais me la faire cette garce ! me dis-je à moi-même.
Je fonce sur elle, elle me vise et s’apprête à tirer lorsque je disparais sous les yeux de tous. Elle ne sait plus quoi faire c’est dans son dos que je réapparais et lui assène le coup de grâce avec ma lance. Il n’en reste plus que 6 dont un magicien avec des bombes particulièrement embêtantes qui se cache et attaque par surprise. Je dois le débusquer pour qu’Aaron puisse le mettre K.O. je n’ai plus tellement de pouvoir magique, mais je pense être capable de lancer mon sort, un de ces singes veut s’en prendre à moi, n’ayant que de temps à lui accorder, je le frappe en écrasant le talon de ma chaussure sur le visage avec toute ma force. Je suis maintenant à 9, il n’en reste plus beaucoup je m’empresse de courir pour préparer mon dernier sort. Que va dire Aaron ? Il va penser que je suis une lâche, mais je n’ai pas d’autre choix il faut que je le débusque et je crois savoir comment faire c’est quitte ou double. Je cours en évitant soigneusement de me faire repérer ou de recevoir une nouvelle bombe. Un immense sapin droit devant moi devient ma nouvelle cachette.
Je concentre tout mon pouvoir magique dans ma propre ombre et tente de lui donner forme humaine, je n’y arrive pas mon pouvoir magique serait-il déjà épuiser ? Non cela ne pouvait être vrai, je refuse d’y croire. Je n’y arrive toujours pas c’est alors que des explosions retentissent et font tomber de la neige juste à mes pieds.
Allez mon ombre, un petit effort ! Ne m’abandonne pas maintenant ! Je croyais que cette magie ferait que je ne serai plus seule. Et pour une fois que je peux aider quelqu’un tu me laisses toute seule, je te déteste, je me déteste. me dis-je encore dans ma tête, c’est alors que des larmes se mettent à couler. C’est alors que le miracle se produit, je vois mon ombre, mon autre moi apparaître devant moi à genoux et m’enlace, je veux lui dire ce que j’ai l’intention de faire, elle me met un doigt sur ma bouche pour me dire de me taire. Elle est facilement reconnaissable par rapport à moi, nous couleurs de vêtements sont opposées, les miens sont plutôt foncés, les siens clairs. Nous sortons de notre cachette ceux qui reste sont choqués de nous voir à deux, ils crient comme des gorets que je cachais une jumelle depuis le début. Une bombe est de nouveau lancée, c’est alors que mon ombre se dirige droit vers l’endroit d’où cela provient et réussit à faire fuir le criminel hors de sa cachette. Le temps imparti de cette technique arrive bientôt à son terme, je m’écroule morte de fatigue. Je ne peux plus bouger, et un des hommes qu’il reste vient vers moi pour m’achever c’est alors que mon ombre se rue sur lui et le finit avec un enchaînement de coups de pieds avant de disparaître et me revenir. Je murmure ces derniers mots :
Finis-les, Aaron… avant de m’évanouir.

 MessageSujet: Re: Back to Black [Emy]   Back to Black [Emy] EmptyVen 16 Oct - 16:12

Anonymous
Invité


Click



Avec Emy


Back to black

Des ailes, faites d'ombre. Impressionnant mécanisme de défense. Et efficace. Même si elles ont été détruites dans la déflagration, Emilina est intacte. Tant mieux, je m'en serais voulu de pas avoir su la protéger. Et il faut dire qu'elle se débrouille bien pour une débutante. Elle bat un autre prisonnier-mage utilisant la magie pistolera.

Bon revenons à nos moutons. C'est pas tout ça mais y'a d'autres gars sur le feu. Et avec Ursa ça va être moins facile qu'avec Hercules. Avec lui c'est automatique. Une fois qu'il est appelé je me sens totalement en sécurité. Même face à des mages plus puissants. Je me souviens de ce combat contre Chris, bien sûr, j'avais perdu, mais lorsque le demi-dieu était là, il arrivait a peut près a tenir la route et c'était impressionnant. Résister comme ça aux attaques d'un mage aussi puissant que lui. Bref, même si je fais l'éloge de cet esprit, Ursa n'a pas a rougir. Ils vont voir ce qu'ils vont voir. Elle est jolie mais ce n'est pas tout!

Allons-y Ursa!
C'est parti! Poudreuse!

De la paume de sa main, s'échappe une mini tempête de neige qui empêche de bouger les maladroits. La distance nous séparant diminuée grandement la force de la poudreuse d'Ursa. Difficile de les vaincre avec ça. Elle arrête son attaque et me fit un clin d'oeil. Les quatre derniers brigands, énervés se mettent en course dans notre direction. Nous sommes en contrebas par rapport à eux et. Ooooooh. Je crois que j'ai compris.

Patinoire !

En posant ses mains au sol, Ursa fit remplacer le sol par une couche de glace. Tous les évadés s'écroulèrent et glissèrent tout en bas de la pente. Une fois a une distance rapprochée. Ursa renvoya sa première attaque pour tous les envoyer valser au plus loin et ainsi les mettre hors d'état de nuire.

Une autre explosion. C'est Emy, qui a créé un double d'elle pour l'aider et elle a réussi a débusquer mister bombe avant de tomber morte de fatigue. Merci, Emilina. T'as été parfaite. Au vol, je réussis a frapper bomb-man d'un coup de boomerang bien visé. Il tomba au sol, a notre merci. Et d'un dernière attaque, la reine des neiges envoya contre un arbre. C'était terminé, on s'était débarrassé de tous les gars. Voila une mission rondement venait. Mais ce n'était pas encore terminé, il fallait encore les ramener au pénitencier. Pour ça, j'avais un plan. Je fermais la porte de la grande ours et me posais aux côtés d'Emilina.

Réveille toi, c'est terminé.

Je lui souris pendant qu'elle reprenait conscience. Elle avait utilisé beaucoup de magie mais je devais encore lui demandais un dernier effort.

Désolé de te demander d'en faire plus mais on doit encore les rapatrier. Je vais aller jusqu'à la prison avec Pegasus et je reviens aussi vite. Tu pourrais les rassembler et les maintenir attachés? Tu maitrises la magie constructive de ce que j'ai vu, ça ne devrait pas te poser de problème.

Un dernier clin d'oeil avant de m'envoler en direction de la fumée. Ça s'était estompé depuis. Ils ont du limiter les dégâts comme ils ont pu. Arriver à destination, je parlais au directeur en disant que j'arrivais dans quelques instant avec toute la troupe. J'invoquais Auriga pour qu'il mémorise l'endroit. Puis je rappela Pegasus. J'eus un instant de flottement. Invoquer tous ces esprits a répétitions c'était difficile. Mais je devais encore faire un effort. Aller. J'ai demandé la même chose à Emilina, je peux pas faillir a ma tâche maintenant. Une fois revenu à ses crochets, j'étais heureux de constater qu'il n'y avait pas eu d'encombres.

Bon, on y va. Je vais te montrer un dernier de mes talents. Ouvre-toi porte des esprits, viens à moi, Auriga!

Dans un flash et le son devenu presque inaudible à mes oreilles, l'esprit du cocher apparu. Je posais ma main sur le bras d'Emy, Tui sur son épaule et mon autre main sur la tete des brigands, tous réunis. Auriga posa quant à lui sa main sur ma tête et invoqua Capella, son sort de téléport. Et nous voila tous devant la prison. Les gardes emmenèrent les mauvais et voulurent nous récompenser.

Non! Ça c'est pour elle! Bon, personnellement, je suis exténué. Que dirais-tu de retourner dans ce bar mais simplement pour nous détendre cette fois?


 MessageSujet: Re: Back to Black [Emy]   Back to Black [Emy] EmptyLun 19 Oct - 20:34

Anonymous
Invité


Click

Back to black avec Aaron

Mon corps ne bougeait plus, je suis témoin de toute la scène, Aaron se débarrasse des ennemis restants, je me sens partir bercée par les cris et les secousses engendrées par le combat.
Je sens alors une main me saisir avec délicatesse, et me murmurer mon nom, c’est la première fois que quelqu’un m’appelle avec autant de gentillesse, j’ouvre les yeux et vois Aaron penché au-dessus de moi souriant. Je mets plusieurs secondes voire quelques minutes à réaliser qu’un homme se trouve au-dessus de moi. Je me relève brusquement et m’écarte de lui à toute vitesse rougissante.
Désolé de te demander d'en faire plus mais on doit encore les rapatrier. Je vais aller jusqu'à la prison avec Pegasus et je reviens aussi vite. Tu pourrais les rassembler et les maintenir attachés? Tu maitrises la magie constructive de ce que j'ai vu, ça ne devrait pas te poser de problème. dit-il apparement aussi exténué que moi.
- Bien sûr, ça va être facile, je vais commencer par Bombman de ce côté s’il venait à se réveiller nous serions dans la panade. dis-je en me remettant sur mes 2 jambes, époussetant la neige qu’il y a sur mon manteau.
Il réinvoque Pegasus, et s’envole direction la prison je suppose, les prisonniers doivent retourner d’où ils viennent. Je m’attèle et mets du cœur à mon ouvrage je me rapproche des prisonniers et crée une paire de menottes en ombres, les empêchant de bouger, j’ajoute un petit bonus aux deux mages afin qu’ils ne puissent plus se servir de leurs magies.
J’entends un bruit derrière moi, j’espère que ce n’est pas un autre prisonnier en fuite, je me mets en position prête à attaquer, et tombe nez à nez avec Pegasus, je me détends alors. Aaron paraît soulagé.
- Je me suis évanouie mais je peux encore créer des choses aussi basiques. dis-je avec un petit sourire satisfait.
- Bon, on y va. Je vais te montrer un dernier de mes talents. Ouvre-toi porte des esprits, viens à moi, Auriga! dit le jeune homme en sortant une nouvelle clef.
C’est alors qu’un autre esprit apparut, il ne prononce pas un mot. Aaron pose alors sa main sur mon épaule, je rougis et pose ma main sur la sienne en guise de réponse, Tui se pose sur mon épaule et peut voir qu’il lance un regard perçant au constellationiste, cela me fait sourire. J’entendis l’esprit dire Capella, mes pieds décollent alors du sol, nous somme transportés vers un endroit que je ne connais pas. Je vois alors un édifice en ruine, ça doit être la prison d’où tout a commencé. Je me sens un peu nauséeuse, ce doit être la téléportation qui ne me réussit pas. Des gardes viennent emmener tous les prisonniers, l’un d’eux tend une bourse à Aaron qui la décline et leur dit : « Non! Ça c'est pour elle! Bon, personnellement, je suis exténué. Que dirais-tu de retourner dans ce bar mais simplement pour nous détendre cette fois? »
J’accepte le sac de pièces, avec un grand sourire, je me tourne vers Aaron : « -Avec plaisir, après ce qu’on vient de traverser, je ne me sens pas prête à ce que notre route se sépare. Et j’ai laissé à ce rustre sans manière mon étui à violon en consigne, j’espère qu’il est intact. »
Nous repartons alors ensemble pour une nouvelle aventure.

 MessageSujet: Re: Back to Black [Emy]   Back to Black [Emy] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ~ Back to Black. [H. ♥]
» Natalia Romanova - Back in Black [Terminé]
» Petit travail au black
» black pearl raffle
» I knew the pathway like the back of my hand . Le 24/12 à 14h

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP