Criminal| Damaz
 MessageSujet: Criminal| Damaz   Criminal| Damaz EmptyDim 11 Oct - 13:06

Ethan Faun
Ethan Faun

Var Ulfur

Click

Criminal| Damaz 1vraq
Criminal

AVEC — Damaz Elandez







Où est-ce que tu étais passé ? Qu'est-ce que tu avais fait ? Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Pourquoi ?
Pourquoi?

C'est sans doute ce seul mot qui résonne encore et toujours dans ton esprit tandis que tu revenais doucement mais sûrement à Fiore après ton absence. Tu pensais que tu pourrais régler tes affaires rapidement, tu pensais que cela ne se remarquerait même pas, que Bacchus ni verrait aucune différence entre ta présence et ton absence. Tu pensais que tu n'aurais pas à justifier cela à personne. En fait, pour une fois dans ta vie depuis longtemps, t'as été égoïste et t'es partis sans rien dire à personne. Sans un mot, sans une lettre. T'es partis et t'as pris le large quelques temps. T'espérais pouvoir remettre la main sur Celestia mais cette vieille sorcière se cache encore dans un coin improbable et il n'allait pas être aisé que de lui remettre la main dessus, pourtant quelque part, au fond de toi, tu la sentais, là. Juste là, t'épiant constamment dans l'ombre. Parce qu'elle faisait peur un peu.

Alors t'étais partis...Laissant le pays en paix, laissant la guilde joyeuse et bagarreuse comme à son habitude. T'es partis laissant tout ça derrière toi, le temps d'un voyage personnel et maintenant...Que reste t-il ?

T'as appris pour l'attaque, la destruction des villes, les morts, les pertes, les guildes qui se ferment. T'as appris pour tout ça. T'es revenu, t'as retrouvé un Bacchus déchiré mais qui le montrait pas, parce qu'un homme c'est fort, c'est costaud, un homme ça montre pas que ça pleure.

Un homme, ça montre pas que c'est faible et que ça a un cœur d’artichaut.

On dit que les responsables sont Ajatar...sont Legion. Les responsables portent une couleur, une bannière mais de ton point de vue, les responsables, c'est le Conseil. Le Conseil et sa sale manie de tout laisser couler, de ne pas se bouger le cul. Le Conseil et ses agents incapables de prévoir la menace. Le Conseil qui venait de se faire enculer tellement profondément que leur siège en avait sauté.

Le Conseil...Voilà le responsable a désigné du doigt. Mais ça tu t'en foutais parce que ce qui comptait...C'était pas de partir en quête de vengeance, de haine, en quête d'un nouveau "but"...Non, ce qui comptait réellement c'était de voir ce qui nous restait et d'en profiter. Mais ça, ils étaient bien trop cons les hommes pour s'en rendre compte. Ils s'affolaient, couraient partout et puis tombaient par terre en pleurant alors qu'on leur a dit "Ne courrez pas". Exactement comme Ajatar leur a dit "On arrive". Mais bon...tant pis !

Les villes ont sautées et alors ? Qu'est-ce que ça prouve ? Qu'ils sont forts ? Qu'ils font peur ? Qu'ils ont des moyens de persuasion ? Si vraiment c'était des vrais méchants, ils se cacheraient pas dans des trous comme des rats et toi les rats, t'en fais ton goûter. C'était surement prétentieux mais fallait arrêter de crier au drame, au viol, au meurtre et à toutes ces conneries, fallait voir plus loin ou voir plus près mais pas juste s'arrêter en fermant les yeux.

Alors t'avais pris un peu tes distances avec toute la négativité de la guilde, les humeurs dans les chaussettes ou dans les caleçons pour ceux qu'en portaient

Puis, tu t'étais retrouvé dans un parc d'attraction. Parce que les parcs d'attractions c'est toujours cool, surtout après les périodes de crise, y'a jamais personne et la queue pour les manèges est vachement plus petite. Les gens savent pas être heureux alors toi, tu seras heureux pour eux.

T'arrives, tu poses ton sac et tu croises quelques personnes par-ci par-là. C'est rare de voir des visages, tu pensais pas en voir autant en fait. Alors t'avances, tu cherches un truc qui donne de l'adrénaline à faire..Un truc cool et tu finis par trouver ton bonheur mais juste devant toi....y'avait ce gars.


Il était grand, costaud et ...Pas normal. Pas normal du genre, il bougeait pas. Il avançait pas, il reculait pas, il restait juste là, au milieu du chemin alors tu savais pas trop s'il était dans la queue ou pas. Encore un touriste, je vous jure....

"- Dis donc mon brave, vous pourriez bouger et vous mettre plus loin si c'est juste pour faire le piquet au milieu."

Tu savais pas qui il l'était...De dos, il faisait juste grand et costaud, un peu comme Uriel mais version punk et bronzé. Uriel lui aussi il faisait peur quand on le regardait de près, parce qu'Uriel, il souriait plus. Tu le regardes alors que tu dois lui arrivé au torse au bonhomme mais bon, il avait pas l'air de comprendre.

"- Eh oh du nigaud ! Tu bouges ou t'imites le poteau? Non parce que tu le fais très bien, c'est cool mais je voudrais passer."

T'étais venu pour t'amuser, t'avais pas envie qu'un gland t'empêches de le faire.

(c) MEI


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Criminal| Damaz   Criminal| Damaz EmptySam 17 Oct - 12:39

Damaz Elandez
Damaz Elandez

Ajatar Virke

Click



" Criminal "


Damaz Elandez & Ethan Faun