Aller à la page : Précédent  1, 2
We Cut the Night ∆ Jasper et Pia
 MessageSujet: Re: We Cut the Night ∆ Jasper et Pia   We Cut the Night ∆ Jasper et Pia - Page 2 EmptySam 28 Nov - 15:33

Pia E. Divocci
Pia E. Divocci

Indépendant Illégal

Click

We Cut the Night
Jasper et Pia

Les réponses de Jasper décrétaient la fin du jeu. Si, à l’écoute de ses premières explications, tu pouvais toujours te représenter l’espoir d’une quelconque blague, d’un rôle de voyageur avisé qu’il se donnait et de conseiller infaillible quant à la criminelle de Fiore, tu saisissais brutalement, alors qu’il continuait à s’expliquer, qu’il semblait connaître beaucoup plus que par le biais de la rumeur Enya Taylor... et par conséquent, Jasper Féamor représentait désormais pour toi la seule piste qui pouvait te mener jusqu’à l’objet de tes désirs. Il se permettait de rire alors que, pour la première fois depuis des mois, tu goutais à nouveau de manière plus que concrète à l’exaltation vindicative. Ton sourire pourtant sincère avait depuis longtemps disparu – et il ne semblait se douter de rien, lui, à arpenter la pièce à nouveau, finalisant son récit avant de conclure par une question de routine qui n’attendait pas de réponse. Mais tu n’étais pas ancrée dans la morosité de ton quotidien, désormais c’était une occasion qui ne se représenterait plus, et tu n’allais pas passer à côté, qu’importe les désirs de Jasper – désormais, tu ferais ce que tu voudrais de lui. Si tu n’étais pas disposée à utiliser ta magie démesurément, tu n’hésitas pas cette fois. Tes yeux clos, tu murmuras l’incantation d’invocation. Déjà, sur la tête de Jasper se posait confortablement le félin noir, tandis que sur ton épaule, lové dans ta nuque, le félin blanc procédait à un minutieux lavage de sa robe.

« Le lien de l’obligation nous relie désormais, Jasper. Désormais, nous sommes obligés de répondre en disant la vérité. Ne fais pas attention à ces deux chats posés sur nous, ils ne nous quitteront plus. Mais si jamais l’un de nous venait à mentir, ils se métamorphoseront en immenses monstres pour nous dévorer. Si tu songes seulement à ne pas respecter ce simple ordre, les bêtes seront là pour te le rappeler, tu sentiras leur nervosité, leurs griffes se planter dans ta chair. Mais du moment que tu ne passes pas à l’acte – c’est-à-dire omettre la vérité – tout ira bien. » Ton ton était aussi froid que ton expression, comme si ton récital n’avait été perpétué qu’une nouvelle fois parmi tant d’autres et que tu n’y plaçais plus aucune volonté. Un clignement des yeux te permit néanmoins de retrouver une certaine humanité tandis que ton visage prenait un air beaucoup plus déterminé, et même légèrement souriant. « Ce n’est pas une agression, Jasper. Ne m’en veux pas pour ça. Mais je tiens simplement à ne délaisser aucune piste. Alors si tes informations me permettent de retrouver Seth, je t’offrirais tout ce dont tu désires par la suite. Je t’aiderai à retrouver ta sœur si c’est ce que tu souhaites. Mais pour cela, je dois d’abord continuer à t’interroger. »

Tu ne faisais plus attention à ton souffle vif à cause de la célérité de tes paroles. Tu n’avais plus de temps à perdre. Ton corps se redressa pour faire un pas en direction de Jasper, toujours prostré devant sa fenêtre ouvrant sur la nuit. « Raconte-moi tout, Jasper l’expert. As-tu déjà rencontré Enya Taylor personnellement ? Quelles sont les informations que tu détiens sur elle ? Quelles sont vos relations ? Et Seth... » Tu te mordis la lèvre inférieure, consciente que tout se jouait désormais. « Seth, tu l’as déjà rencontré lui aussi ? » Tu avais envie qu’il réponde sans plus attendre, qu’il te livre tout ce qu’il savait. Qu’importe ses secrets les plus profonds, il allait devoir te les livrer s’il ne voulait pas être dévoré par Gangler toujours fièrement posé sur lui, qui avait entendu tes demandes et qui s’apprêtait à bondir si jamais il n’y avait pas de réponses.
electric bird.
 MessageSujet: Re: We Cut the Night ∆ Jasper et Pia   We Cut the Night ∆ Jasper et Pia - Page 2 EmptyMar 22 Déc - 17:10

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


Mon sourire fond comme la glace au soleil lorsque je lui fais face. L'impression de faire face à une dame de glace, complétement obnubilé par moi ou plutôt mes paroles. Le léger moment de perturbation fut le moment propice il faut croire pour qu'elle se permette d'agir. Le temps de revenir à moi, j'avais un poids sur la tête, Pia avait semble t-il fait sienne un chat qui lui aussi avait pris place sur sa tête. Je suis pris soudainement d'un sursaut de lucidité et regarde autour de moi, sentant l’atmosphère ayant radicalement changé pour prendre un accent bien plus grave...

- Qu'est ce...

Je n'ai même pas le temps de finir ma phrase qu'elle commence à répondre à mes questionnement. Je reste silencieux, limite étêté devant la scène qui se jouait devant moi et ses paroles. Elle me demande de ne pas faire attention aux bestioles sur nos têtes, Ah, plus facile à dire qu'à faire, j'avais l'impression d'être humilié. Moi qui pensais avoir à faire à une personne de confiance, je me suis bien fait avoir. Je baisse les yeux pendant qu'elle me parle, me pose ses questions concernant Enya et "son" Seth, je serre les dents, mon cerveau et mon âme fulmine en se demandant ce que j'avais de mauvais pour qu'on arrive à cet extrémité...? Elle me menace littéralement de mort avec ces animaux. Que devais-je faire ?

- Aria.

Un simple nom. Le seul en qui m'a confiance devrait être aveugle, mais que je partage naïvement avec les gens. Sans perdre plus de temps, son aura divine illumine la pièce et aveugle toute les choses et personnes dans la pièce. Par habitude, je ferme les yeux à son arrivée, et suis donc le premier à la voir, ne daignant même pas me regarder, mais fixant bien Pia, clouant son regard dans le sien, et prête à passer à l'action si jamais un geste brusque, que ce soit de la demoiselle ou la créature. Je pose ma main sur son avant bras, pour la retenir. Je ne l'avais pas invoqué pour se battre, mais pour montrer une chose à Pia. Et espérant que cela va l'aider à comprendre qu'elle est sur la mauvaise voie.

- Attends Aria, s'il te plait... Je lève la tête vers Pia à mon tour, mais avec un regard moins sévère, beaucoup plus conciliante. Tu vois ? Moi aussi je peux prendre la mouche et que cela finisse mal pour nous deux... Je t'en prie, rappelle tes créatures, car je te l'annonce : Tu n'auras rien de moi de cette façon, et Aria te tuera avant que je ne meure. Et nous y perdrons tout les deux. Et je ne veux pas te tuer, je ne suis pas un meurtrier...

D'un coup, je ressens les griffes de la créature se resserrer lentement dans ma peau. J'émet un léger rictus de souffrance et tente de rester serein, bien que la douleur me parcours tout mon corps, et, instinctivement tente d'agripper la bestiole pour la retirer de mon corps, alors que je tente de nouveau de raisonner, avec le peu de voix qu'il m'est en réserve, alors qu'Aria place sa lame entre nous deux. Déterminée.

- Révoquent tes créatures, ou j'élimine la menace que tu représentes pour Jasper. Je ne me répéterai pas deux fois.

- Je t'en prie Pia... Ne fais pas cette idiotie, tu vas repartir de zéro, voir pire, mourir ici sous les coups d'Aria. Jamais Enya te pardonnera. Jamais tu n'obtiendras quoi que ce soit d'elle... Je sais ce que tu ressens, je suis dans la même position que toi, je sais ce que tu ressens au fond de toi, alors ne fais pas cette idiotie, ne trahis pas la confiance que je t'ai confié...

Je grogne de nouveau sous les griffes et les crocs de la créature me déchirer la chair. Aria elle n'attend plus, sa lame se met à luire d'une nouvelle de plus en plus forte, et s'apprête à fendre l'air et le cou de la demoiselle face à nous. Elle n'est pas une tueuse, elle préférerait que Pia rappelle à elle ses créatures, mais si ce n'est pas le cas, elle n'hésitera pas.
 MessageSujet: Re: We Cut the Night ∆ Jasper et Pia   We Cut the Night ∆ Jasper et Pia - Page 2 EmptyJeu 7 Jan - 15:51

Pia E. Divocci
Pia E. Divocci

Indépendant Illégal

Click

We Cut the Night
Jasper et Pia

La réaction de Jasper te surprit énormément. Tu imaginais que, sous la menace voilée, il cèderait rapidement. Tu croyais l’avoir cerné dans les grandes lignes, tu pensais qu’il aurait obéit sans vraiment y réfléchir, juste par instinct de survie. Mais lui aussi était un mage et invoqua une aide pour te faire face. Aria, à en croire les paroles de Jasper – il s’agissait d’un esprit humanoïde féminin, l’air féroce et surtout, armé d’une longue lame. Même si ton visage restait serein, tes yeux se firent plus perçants, cherchant à déceler les intentions réelles de Jasper et de l’être qu’il avait invoquées et dont il ne semblait pas réellement contrôler. Contrairement aux deux félins, celui-ci pouvait s’exprimer et interagir directement avec vous, et elle ne lésina pas sur ses menaces, sa lame s’approchant dangereusement de ton cou. Alors tu compris que tu avais perdu. Malgré l’incantation que tu avais déclamée, malgré la magie que tu utilisais, tu t’étais retrouvée dans un piège plus gros que celui que tu avais tendu. C’était l’impulsion déraisonnée procurée par l’idée de retrouver Seth qui t’avait poussé à agir sans réfléchir, et cette même tragique et spontanée action te conduisait désormais dans une situation que tu ne contrôlais plus. Si l’expression de Jasper cherchait toujours à apaiser la situation, tu saisissais en posant tes yeux sur la face de l’esprit qu’elle n’hésiterait pas à agir pour faire couler ton sang.

« Très bien. Alors je me ferais dévorer. Je ne mourrais pas, je tomberais juste inconsciente pour quelques minutes. Le temps que tu disparaisses. » Ce n’était pas réellement une invitation mais plus un constat. Au fond, tu souhaitais toujours éperdument les informations de Jasper, quelles qu’elles pourraient être. Mais risquer ta vie à ce point ne valait pas le coup. Il te fallait donc trouver un mensonge, répondre en omettant la vérité, pour que tu perdes à ton propre jeu et que Doppel ne t’avale. Les yeux clos, le visage apaisé, tu murmuras délicatement d’ultimes paroles. « Tu ne me fais pas peur. » Les griffes du chat blanc se plantèrent subitement dans ta peau tandis que tu hurlas de stupeur, et le feulement de colère de l’animal se glissa jusqu’à tes oreilles pour annoncer ta fin certaine. Sur tes épaules, tu sentais la bête se métamorphoser, se transformer en un monstre géant et sanguin, qui se contenta d’ouvrir une immense gueule au-dessus de ta personne pour subitement t’avaler d’une seule bouchée. La douleur était inouïe et te fit perdre conscience sur le coup. Alors que ton corps, nullement meurtri – tout n’était qu’illusion, au final – tomba au sol, l’esprit éteint sous tout le mal qu’il ne pouvait supporter, les deux félins disparurent aussi vite qu’ils n’étaient arrivés dans la pièce.

L’état d’inconscience suivant la perte dans le jeu de l’obligation ne durait que deux minutes. Au bout de deux minutes, tu repris conscience, ouvrant les yeux, le corps transi et le cerveau embrouillé. Tes yeux, toujours blessés par la vive lumière ayant accompagné l’apparition de l’esprit, mirent du temps à se réhabituer à la lumière chaude de la chambre de l’hôtel. Tu ne voyais que des ombres autour de toi, tu ne te souvenais plus réellement de l’endroit où tu étais censée te trouver. Un mouvement non loin de toi attira néanmoins ton attention.
« Hé... c’est toi ? »
electric bird.
 MessageSujet: Re: We Cut the Night ∆ Jasper et Pia   We Cut the Night ∆ Jasper et Pia - Page 2 EmptyJeu 14 Jan - 15:42

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click






We cut the night Ft Pia Divocci



Je continue de me tordre de douleur alors que, en face de moi, la tension continuait de monter entre mon invocation et Pia, alors que j'ai tout fais pour ne pas en arriver à un conflit ouvert, d'ailleurs, las d'attendre, Aria avait clairement pris les devants et était parti pour attaquer, alors que les lèvres de Pia commencent à se mouvoir, mais ma propre souffrance m'empêche de comprendre ce qu'elle dit, et seule Aria l'entend, et stoppe sa lame à l'écoute de ses paroles, tout en restant silencieuse. Après un léger moment, Pia repris succinctement la parole, puis hurla de douleur à son tour, Aria recule pour finir à mon niveau et tenter de me relever, alors que Pia s'écroule à son tour, et que je tente, malgré la douleur en moi, qui s'estompe subitement alors que le petit chat s'est transformé en véritable monstre dévorant, engloutissant plus précisément, comme les "règles du jeu" qu'avait expliqué Pia, le disait.

Je fonce dessus pour le repousser mais il disparait aussitôt et laisse apparaître une Pia allongée au sol, étrangement, sans aucune séquelle. Sur le coup, cela ne me marque pas comme cela le devrait, plus inquiéter pour Pia qu'autre chose, et alors qu'Aria me fait remarquer que, moi même, je n'avais aucune blessure aux endroits où les chats m'avaient percé.

- Je m'en fiche de ça pour l'instant ! Pourquoi ne l'as-tu pas aidé ?!

- Cette fille était une menace pour toi, je n'avais aucune raison de la défendre.

Il ne servait à rien de parler. Elle avait sa propre logique que je lui avais incluse en la créant, et la protection envers et contre tout de ma personne était la priorité. Mais ma priorité à moi était devenu Pia. Je ne le tolérerais pas qu'elle soit morte alors que j'aurais pu la sauver. S'approchant, Aria tenta de me rassurer avec une théorie qui semblait plus que crédible.

- ...Je ne pense pas qu'elle soit morte, mais juste inconsciente, ou dans le coma. Je pense que sa magie était surtout une magie de torture psychologique, je pense pas qu'elle est véritablement voulu te tuer au final...

Pendant que je l'écoute je pose lentement mes yeux sur la Pia allongé au sol. J'en faisais une chose claire et définitive, Pia n'est pas une mauvaise personne, juste une personne désespéré par le peu d'informations qu'elle a pour atteindre sa cause. Je n'arrivais pas à lui en vouloir, tu ne pouvais tout simplement pas. La prenant dans tes bras, j'essaye de la glisser dans le lit, pour qu'elle puisse tenter de se reposer. Je réussis cette prouesse, car je suis loin d'être un surhomme, avec l'aide de mon invocation, et lui demande de disparaître, alors que Pia rouvre lentement les yeux et me pose une question tout bénigne, a laquelle je réponds avec une véhémence, ou plutôt d'une manière brusque qui devrait déplaire à la jeune femme...

- Pia ! Bordel, mais t'es complétement cinglée, ne fais plus jamais ça, tu m'entends ?!

Je la prends dans mes bras, et la secoue légèrement, pas trop fort non plus, je suis pas encore un bourrin.

- Espèce d'idiote... Pourquoi t'as fais ça ?

Un léger sourire soulagé s'affiche sur mon visage, alors que j'attends impatiemment sa réponse à toute mes questions...

© Jawilsia sur Never Utopia

 MessageSujet: Re: We Cut the Night ∆ Jasper et Pia   We Cut the Night ∆ Jasper et Pia - Page 2 EmptyLun 18 Jan - 0:33

Pia E. Divocci
Pia E. Divocci

Indépendant Illégal

Click

We Cut the Night
Jasper et Pia

Non, ce n’était pas lui. Au-dessus de toi, la silhouette qui se dessinait progressivement n’était pas celle de Seth, mais celle d’un jeune garçon beaucoup plus chétif. Ses cris te ramènent progressivement à la réalité, même si le tout reste flou. Et sa voix t’aide à te souvenir de ce qui s’est passé récemment : Pal, Jasper dans la rue, sa chambre, et puis l’évocation de ses liens brumeux avec Enya Taylor et, peut-être, Seth Cester. Ta vue revint intégralement tandis que le jeune homme se tenait penché sur ton corps allongé, et tu te redressas lentement, te massant le front pour chasser un mal de crane éphémère. « Qu’est-ce qui m’a pris, tu demandes ? » Tu soupiras, fermant les yeux. Alors comme ça, il était resté à ton chevet et ne s’était pas enfui ? Même si tu te sentais mal par rapport à ce qui était arrivé, tu ne pouvais t’empêcher d’être reconnaissante envers lui. Il te paraissait encore plus, preuve à l’appui, empli d’une sincère bonté – même si ce n’était pas spécialement le cas de son alliée apparue subitement qui t’avait menacé de mort. « On m’a menacé de mort, c’était la seule alternative. Mais je l’ai sans doute mérité, car je t’ai aussi menacé, dans un sens. »

Tremblante, tu t’écartas de Jasper pour te redresser au pied du lit. Tu avais du mal à tenir debout, encore sonnée par l’effet du sort, mais les symptômes n’étaient que passagers, et en faisant quelques pas dans la pièce, tu reprenais déjà une certaine assurance. « Je me suis emportée, et je te présente mes excuses. Vois-tu, je suis à la recherche de Seth depuis tellement longtemps, et c’est la première piste qui s’offrait à moi. Je voulais m’assurer que j’aurais toutes les informations possibles, mais au final, c’était une erreur, n’est-ce pas ? » Tu fis volte-face pour plonger ton regard dans celui de Jasper, plus loin. Tu n’affichais plus qu’un sourire désolé sur ta mine presque déçue. « Je ne m’attendais pas à ce que tu sois aidé de la sorte par cet... esprit. Au moins, je suis ravie d’apprendre que tu es capable de te débrouiller seul pour t’extirper des situations les plus compliquées. » Tu revins sur tes pas pour te reposer sur le lit, aux côtés du garçon. « Je comprendrais que tu sois froissé et que tu ne veuilles plus rien me dire. J’ai mal agi alors que tu avais confiance en moi, je mériterai cette punition. Si tu le souhaites, je peux même m’en aller dès à présent. Je saurais me débrouiller dans la nuit. »
electric bird.
 MessageSujet: Re: We Cut the Night ∆ Jasper et Pia   We Cut the Night ∆ Jasper et Pia - Page 2 EmptyJeu 4 Fév - 16:34

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click






We cut the night Ft Pia Divocci



Elle tente de t'expliquer, ce qui, au fond, j'avais déjà compris depuis un moment.Mais tu ne comprenais décidément pas agressivité dont elle a fait preuve. A croire que ce signe distinctif est commun a tout les êtres humains en ce bas monde. Dans tout les cas, Je ne bouge pas du lit, la regardant faire les cents pas pendant qu'elle se justifie.

- Je ne peux que comprendre ta détresse, mais ce n'est pas une raison... Tu agresses tout le monde avec ces animaux quand tu veux quelque chose ? Tu la regardes, affichant un léger sourire, mais sans doute pas assez pour faire passer ça pour une question légèrement taquine.

Elle me propose de la laisser partir. Mais j'hésite. Non pas que je sois la séquestrer ici, mais sachant les circonstances de notre rencontre, je doute un peu de sa "débrouillardise" dans la nuit, elle était pourchassée par des gardes, et par chance, je l'ai sorti de son impasse. Cela avait été très amusant, certes, mais le temps des rires étaient passés. Alors qu'elle s’assoit près de moi et m'affiche un sourire timide. Que tu lui rends, très furtivement.

- Je... Je ne vais pas te forcer à rester si tu souhaites partir, cela ne servirait à rien. SI tu souhaites partir, part, mais je t'avoue que je préférerais te savoir ici. Au moins jusqu'à demain matin... Ensuite, tu seras libre d'aller où tu veux, de toute façon, je doute que nous ayons le même itinéraire. Alors... Fais comme tu veux... Mais Tu restes, hein ?

J'avoue. Je lui force un peu la main, mais au fond, je me connais, je vais m’inquiéter pour elle. Et à cause de cela, pas réussir à dormir. Mais je tente tout de même de cacher la moindre parcelle d’inquiétude transpirant de moi même, m'allongeant sur le lit et baillant au corneille. Toute ces rebondissements, en plus de la marche que j'ai commencé très, trop?, tôt ce matin. Je me rentre lentement dans la couette bien chaude, trop agréable pour ne pas se laisser tenter par celle-ci. Mes paupières commencent à se faire lourdes et je fais mon maximum pour garder mon regard sur elle.

- Tu es sure que tu veux partir maintenant ? J'ai encore plein de questions potentiels à te poser... Et toi aussi, je parie.

Tu lui souris en fermant les yeux, te les reposant un instant. Avant de te tourner sur le coté et attendre sa décision avant de véritablement t'endormir.



© Jawilsia sur Never Utopia

 MessageSujet: Re: We Cut the Night ∆ Jasper et Pia   We Cut the Night ∆ Jasper et Pia - Page 2 EmptySam 20 Fév - 18:41

Pia E. Divocci
Pia E. Divocci

Indépendant Illégal

Click

We Cut the Night
Jasper et Pia

Jasper te répondit calmement, démontrant une impressionnante maitrise de soi face à tes précédents choix catégoriques. Il te fit part de ses exigences en voulant que tu restes avec lui cette nuit plutôt que de disparaitre dans l’obscurité, à l’extérieur de ces murs protecteurs. Mais ta décision était déjà prise – tu l’observais se préparer à se coucher, plongeant sous l’épaisseur du lit réchauffant, prêt à sombrer dans ses songes encore inconnus. Ses yeux paraissaient se fermer d’eux-mêmes : quelle heure était-il, désormais ? Tu ne saurais le dire tant les étranges évènements de la soirée t’avaient chamboulé. « J’en suis sûre. Je te laisse seul pour cette nuit. » Tu te redressas pour aller chercher ton long manteau que tu avais laissé auprès de la porte d’entrée, et tu l’enfilas d’un seul ample geste. Tu trouvas rapidement une feuille de papier et un crayon sur le bureau et tu t’empressas de griffonner quelques mots dessus. « Je te laisse une adresse, si jamais tu souhaites me contacter. J’ai tout un réseau, là dehors. Si tu demandes à me voir, je le saurais très rapidement. » Tu glissas le mot dans une des poches d’un vêtement de Jasper, histoire qu’il ne le perde pas, avant de te diriger vers la fenêtre de la chambre, plongeant toujours dans la nuit infinie. « J’espère que tu retrouveras ta sœur rapidement. » Tu lanças un dernier regard à Jasper et tu n’hésitas pas à sauter vers le vide, immédiatement engloutie par l’obscurité.


Tes pas claquaient toujours sur le sol de Pal. Tu ne discernais que très peu le chemin devant toi, mais tu avançais sans crainte. Peut-être étais-tu passée aux côtés des informations cruciales que tu recherchais depuis longtemps, mais tu ne désirais pas embêter le petit Jasper plus que tu ne l’avais fait. Comme si son innocence confrontée à tes pratiques douteuses t’avait totalement dégoutée de ta personne. Comme si tu ne méritais pas obtenir satisfaction. D’un geste las, tu allumas une cigarette, unique luciole rougeâtre pour éclairer faiblement ta nuit. Tu ne souhaitais plus rester à Pal. Tu parvins miraculeusement à retrouver ton auberge initiale, et tu pu rentrer dans la chambre que tu louais grâce à la fenêtre que tu avais laissée entrouverte. Le seul lit dans la pièce était là comme s’il t’attendait, mais tu ne t’y attardas pas. Tu t’emparas de toutes tes affaires rassemblées dans un simple sac de voyage et tu rebroussas chemin pour disparaître, à nouveau, dans le noir le plus total.
electric bird.
 MessageSujet: Re: We Cut the Night ∆ Jasper et Pia   We Cut the Night ∆ Jasper et Pia - Page 2 Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» Friday Night Smackdown - 27 Avril 2012 (Résultats)
» Friday Night Lights ~ Partneariat
» LGDC The Night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Ouest :: Pal :: Quartier chic