-49%
Le deal à ne pas rater :
Abattant WC avec fermeture en douceur HIMIMI
21.83 € 42.99 €
Voir le deal

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ecume brisée [Libre de réponse]
 MessageSujet: Ecume brisée [Libre de réponse]   Ecume brisée [Libre de réponse] EmptySam 10 Oct - 16:17

Anonymous
Invité


Click


♦ Vagues fracassées, Sonate d'écume brisée ♦
♠ Le dernier chant des sirènes ♠


Ecume brisée [Libre de réponse] 1444488597-fin-de-mermaid



Les flammes des bougies dansent dans le silence des souffles suspendu. Disposées là tel un cercueil où la lumière se meurt au rythme des ombres, en leur centre la silhouette sans vie semble porter sur elle la sérénité d'un monde engloutis. Ses paupières comme endormis, un sommeil paisible si la blancheur de sa peau ne révélait pas l'absence de vie de son corps glacé.

Triste assemblée aux silhouettes parsemées de noire, aux silences imperturbables et aux yeux encore luisant des larmes. Dans l'antre des sirènes la le voile noire se fond avec la chevelure d'ébène, penchée en silence sur le cercueil de l’innocence elle laisse le passé, une dernière prière avant de se reculer, invitant dans ce simple mouvement chacune de ses sœurs à venir faire ses ultimes adieux à l'enfant que la vie avait brisé.

Une enfant assassiné au nom de Fiore.

Les doigts se crispent dans les paumes, les ongles transpercent la chaire sous la pression, un maigre filet écarlate coulant entre les phalanges dans un silence de mort.
Lentement, l'écho d'un chant s'étouffe alors que le cercueil se rabat avant d'être soulevé. La procession commence son terrible cortège alors qu'une à une les âmes entrent en mouvement, que les immenses portes sculptées des silhouettes des sirènes s'ouvrent sur la morne Cedar.

La silhouette impériale au visage entièrement voilée de noire descend les marches monumentales, la foule amassée depuis des heures s'écarte sur son passage alors que dans sa suite s'entame la procession des sirènes, le cercueil de cèdre en son centre, une image troublante, écho d'un passé récent alors que les habitants revivent cette scène qu'ils ont connus quelques mois plus tôt. Comme si dans leur suite ces femmes traînaient l'ombre de la mort, comme un spectre invisible s'abattant sur elles, une malédiction lancée par la Faucheuse elle-même.

La foule suit la procession, alors que le cortège remonte les rues vers le point culminant où se dressent pierres glaciales et croix colossales. Le temps s'écoule au rythme d'un glas silencieux alors que le cimetière leur ouvre ses portes dans son allée de dalles et de bouquets flétries par le temps, faible écho d'un amour disparu.

Le cortège se stoppe devant le trou béant, la terre attend de récupérer la créature que la mer lui a volé, patiemment, silencieusement le tombeau s'installe, le cercueil se glisse dans le ventre de la mère qui se referme sur lui, poignée par poignée jusqu'à disparaître.

Un long moment de silence, recueillement avant que finalement la stature de la maîtresse des sirènes ne se retourne vers l'assemblée silencieuse.
Lentement ses doigts où le sang a séché viennent soulever le voile morbide cachant son visage, révélant le regard de topaze où les flammes de la fureur semblent danser tel des lions sauvages.

" Aujourd'hui nous faisons notre ultime adieu à l'une de nos sœurs.

Hana Takumi.

Hana n'était qu'une enfant, une enfant que la vie et la société ont ravagé, la suçant jusqu'au plus profond de ses entailles comme pour se nourrir jusqu'à la dernière miette de son innocence.

Pour beaucoup d'entre-vous ceci est un drame, un drame abominable que Légion a causé dans sa soif de pouvoir irraisonnée, dans cette maladie de la magie les ayant contaminés.

Et si Légion a porté le coup fatal ils ne sont pas les véritables coupables.

Oui Hana a été assassiné, lâchement et sournoisement assassinée par ce pays qui lui a mentis, ce pays de mensonges qui lui a tout pris.
Fiore est son véritable assassin, Fiore et tout ce qui la constitue sont les véritables meurtriers de cette enfant de douze ans.
Un meurtrier qui ne sera jamais condamné."


La foule se fige, stupéfaite, choquée alors que s'élèvent des murmures d'incompréhension, d'indignation ci et là dans l'assemblée. Et l'impérieuse semble s'en moquer, alors que sa voix claque, encore plus fort, encore plus froide.

" Cet adieu sera le dernier puisque qu'aujourd'hui je déclare la dissolution immédiate et sans appel de la guilde de Mermaid Heel."

♦ ♠ ♦ ♠
 MessageSujet: Re: Ecume brisée [Libre de réponse]   Ecume brisée [Libre de réponse] EmptySam 10 Oct - 22:45

Bacchus Groh
Bacchus Groh

Quatro Cerberus

Click

Écume brisée
Bacchus et les sirènes



La harpe était posée contre le corps de la jeune femme et attachée à une lanière par-dessus son épaule tandis que ses mains caressaient délicatement les premières cordes émettant de doux sons, abordant le début d'une mélodie tant populaire autrefois. Eloge funèbre de Melpomène. La tête de la jeune femme était baissée alors qu'elle se rappela le jour où l'on enterra sa grand-mère maternelle.

Elle se remémora les sons et notes que Melpomène elle-même lui chuchotait de sa voix tendre et grave, la jeune silhouette face au trou béant, et l'on jouait cette musique alors que toute la famille était réunie pour célébrer le départ de leur aïeule. C'était dans leur tradition de ne pas pleurer, pour montrer qu'ils étaient plus forts que la mort et qu'ils surpasseraient cette épreuve. On célébrait son départ et pourtant pour Olivia, la musique n'avait jamais paru aussi triste que lorsqu'elle l'écouta ce jour là. Elle retenait ses larmes de toutes ses forces pour ses parents, pour elle, pour sa grand-mère. Et ce sentiment de perte qu'elle avait connu devint de plus en plus intense, jusqu'à ce qu'une larme fut relâchée, glissant le long de son visage de porcelaine.

Je me souviens.

Et le souvenir amplifia les sons de la harpe, donnant vie à son histoire et à la muse qui observait la musicienne avec une fierté emplie de mélancolie. Elle acceptait de prêter son pouvoir alors qu'elle s'infligeait à elle-même le châtiment de subir sa peur et sa tristesse. La musique se poursuivit alors que les doigts peinaient à parcourir l'instrument, tremblant face aux visions du passé, de toutes ces pertes connues : Yoan, Angel's Sky, sa grand mère, Fiore sombrant dans une nouvelle ère emplie de destruction. Elle avait peur d'avoir fait le mauvais choix en acceptant de sacrifier autant de vies, puisque c'est dans des milliers de cimetières qu'on procédait à la même cérémonie et que cela paraissait injuste. Elle s'arrêta alors qu'elle ne put plus jouer davantage et essuya ses larmes avant de reprendre la mélodie, continuant de s'infliger les images de destruction et de morts. Ils étaient un prix pour elle, mais ils représentaient bien plus que ça, ils étaient des victimes de Fiore depuis bien longtemps. Ils étaient tous destinés à mourir un jour ou l'autre et ce parce que ce monde était malade. Elle espérait les revoir un jour, dans une meilleure vie et par cette musique elle leur souhaitait un repos de l'âme, le temps qu'elle arrive à guérir ce monde et faire que tout recommence à zéro.

A ses pieds se matérialisa une épée mais elle refusa de la prendre en main en levant son regard vers Melpomène.

Je ne peux accepter de transpercer le coeur d'un ennemi malade, ma harpe sera ma seule arme et je guérirai par vos mélodies l'âme de ces gens.

L'épée se dissipa alors et la muse de la tragédie se tourna vers la fenêtre, écoutant amèrement le glas résonnant dans tout le pays et discernait au loin les pleurs des sirènes. L'humanité entrait dans un de ses plus grands déclins et Olivia devait s'attendre à rencontrer bien plus de difficultés pour atteindre son objectif. Seulement, l'espoir faisait vivre, et doucement elle déposa sa harpe au sol lorsque la musique était accomplie et que la muse disparut. S'appuyant sur le rebord de la fenêtre, elle écoutait le silence du vent qui semblait bien plus triste que la dernière fois sur l'un de ces toits de Rhynal.

Je suis désolée, reposez en paix.
Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Ecume brisée [Libre de réponse]   Ecume brisée [Libre de réponse] EmptySam 17 Oct - 11:49

Anonymous
Invité


Click


♦ Vagues fracassées, Sonate d'écume brisée ♦
♠ Le dernier chant des sirènes ♠


Ecume brisée [Libre de réponse] 1444488597-fin-de-mermaid



L'annonce est lâchée, un véritable coup assénés aux esprits, les murmures de la foule s'amplifient sur les simples mots alors que sur les visages c'est la stupéfaction et le choc qui règnent en maîtres. Et parmi ce funeste cortège, certains des plus grands se sont invités, sont venus assister au drame, assister au spectacle, une invitation qui tire un rictus d'exaspération non dissimulé alors que la voix retentit, une voix qu'elle connait bien alors qu'elle se retourne, son regard crépitant de rage alors que tes yeux se déposent sur le bouquet de pétunia. La réponse s'apprête à tomber, sèche et brutale, quand une autre voix retentit pour prendre la suite du chien. Ses dents se crispent d'avantage, sa mâchoire grinçant alors qu'elle se mord la lèvre faut de commettre un acte irréversible.

" Je n'ai aucun comptes à vous rendre, aucunes de nous n'en as, je ne me justifierai pas auprès d'un lâche et d'un traître."

Sa voix avait claqué, rompant les murmures et les chuchotements de la foule.

" Vous n'êtes pas les bienvenue ici. "

Lentement son visage se tourne vers Bacchus.

" Comment oses-tu te présenter ici alors que tu es l'une des causes de notre perdition, tu n'as peut-être pas porter le coup, mais tu es tout autant responsable de la mort d'Hana. De la mort des sirènes. "

C'est une haine sourde qui crépite alors que sans qu'elle n'en est conscience sa magie s'est éveiller, son aura électrique virevoltant autour d'elle.

" Je vais donc simplement vous demandez de partir. Comme tu l'as dis, même si les sirènes n'existent plus il me reste des choses à dire à mes sœurs. "

Et sans un regard de plus elle se détourne des deux causes de sa fureur, sa magie cessant de crépiter alors que son aura se coupe soudainement, la foule la laissant passer alors que les sirènes embrayent le pas, perdues elles-même dans cette annonce.

Une révélation en regardant leur visage, celle d'un manquant, d'une chevelure rousse étincelante alors que son coeur se serre soudainement. Son visage se tournant vers la morne Kagura alors qu'elle s'est arrêtée.

" Où est Leïla ? "

♦ ♠ ♦ ♠
 MessageSujet: Re: Ecume brisée [Libre de réponse]   Ecume brisée [Libre de réponse] EmptySam 17 Oct - 22:17

Bacchus Groh
Bacchus Groh

Quatro Cerberus

Click

Écume brisée
Bacchus et les sirènes