Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]
 MessageSujet: Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]   Lun 7 Sep - 15:25

avatar
Natsu Dragneel

Fairy Tail

Click

Battement d'ailes bien vivant
La guilde de Fairy Tail



Le retour de Bosco a été plutôt pénible. À chacun de nos pas, les sensations de brûlures et de pincements revenaient à la charge. L'impression qu'un battement de coeur résonne dans notre tête, notre vue qui s'embrouille, la lourdeur dans nos jambes, la faiblesse magique qui traverse nos corps. C'est à se demander si nous allons arriver à la guilde cette année. Nous n'abandonnons pas parce que Fairy Tail n'abandonne jamais. Hiro qui s'est proposé de porter Lucy tombe à genoux, mais mes bras viennent l'aider. À tour de rôles, nous portons notre amie pour nous donner du répit. Happy me suit de près et me propose de prendre un tour pour la porter à son tour. J'hoche la tête et lui confère le corps de la blonde. Il fait sortir ses ailes et la tire à bout de bras, forçant de tout son corps bleu:

" Ayeeee! Lucy a pris du poids pour sûr! Je... JE VAIS LÂCHEEER! "

Les mains de Lucy glissent de celles de mon ami et je réussis à plonger juste à temps pour la rattraper. La chute l'a réveillée... ou même le commentaire de Happy l'a réveillée puisqu'elle a répliqué que ce n'était pas gentil d'insulter les gens quand ils sont inconscients. Et ainsi va notre aventure vers Magnoria. Entre des répliques toutes aussi dingues les unes que les autres. Ça me fait du bien de ressentir à nouveau cette ambiance qui règne autour de moi. Mon entraînement avec Gray durant la dernière année m'a plongé dans un environnement disons violent et intense. Ça fait du bien de se reposer ne serait-ce qu'un peu et encore plus lorsqu'on est accompagné de ses amis!

Lorsque nous arrivons à la guilde, il n'y a presque personne. Où sont-ils passés? Laxus nous fait dos, assis face à Mirajane qui essuie un verre le sourire aux lèvres. Dès notre apparition, c'est avec une presque admiration qu'ils nous accueillent. Ils s'inquiétaient pour Lucy et ça se voit! C'est là que je me rends compte dans quel pétrin elle s'était mise les pieds. Elle a voulu mettre les problèmes de la guilde entière sur ses épaules et ça a bien failli la perdre. On panse nos blessures et on se repose. Ce n'est que le lendemain que la porte de la guilde s'ouvre à nouveau pour faire entrer les membres qui nous manquaient, les membres qui ont du affronter une nouvelle guilde sombre qui fait parler d'elle: Ajatar Virke. J'en ai entendu des bribes d'information sans savoir de quoi il s'agit véritablement. Les poings sur les hanches, le visage tout sourire et un pansement qui me couvre presque toute la tête et le corps, je les accueille de ma bonne humeur contagieuse:

" YOOOOSH les gars! Ça faisait longtemps! "

Sauf qu'eux aussi avaient l'air d'avoir eu la raclée du siècle. Un peu plus et ils revenaient sur un lit d'hôpital à roulettes.

" Alors? Vous leur avez foutu une raclée à ces affreux?! "

Parce que j'ignore totalement comment ça s'est passé là-bas...

Emi Burton
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]   Ven 11 Sep - 8:52

avatar
Lucy Heartfilia

Fairy Tail

Click


Triste Retour

AVEC — Fairy Tail



C'était comme une chute sans fin. Tomber dans un gouffre sans fonds. Cette sensation de peur, d'angoisse, d'inquiétude de ne pas savoir au final si oui ou non, au bout de cette chute, il y aura en bas, quelqu'un pour vous rattraper. C'était comme un cauchemars se répétant en boucle. Le même rêve, les mêmes erreurs, les mêmes faux pas, les mêmes fautes. Tout ne fait que revenir me hanter dés que je ferme les yeux.

Aurais-je fais les choses autrement si j'avais pris le temps de tout comprendre ? Aurais-je fais les choses différemment s'il avait été là depuis le début ? Aurais-je pris le risque de tenter cette aventure, laissant Travis et Azulie derrière moi si j'avais su ce qu'il adviendrait de moi ? De nous ?

Que se serait-il passé si Natsu n'avait pas été là ?

Les mêmes questions reviennent encore et encore sans que je ne puisse y apporter de réponses. Cette culpabilité me rongeant depuis que nous sommes partis. Les nuits de sommeil n'en sont pas vraiment et mentir en ayant le sourire devient difficile. Pourtant, je me l'étais promis. Je ne l'inquiéterais plus, je ne serais plus un fardeau, j'arriverais à me débrouiller sans lui.

Mais était-ce vraiment le cas ? Pouvais-je réellement me permettre de compter que sur moi-même ?

D'un coup, quelque chose me réveille, mettant fin à ce cauchemars éternel comme étant une punition divine pour les avoir entraînés avec moi. Je regarde autour de moi et comprends qu'ils s'amusaient à se passer le relai de ma garde comme si je n'étais qu'un bagage en trop. Un bagage visiblement trop lourd pour Happy.

Je le tuerais ce chat un jour. Je prendrais ses grosses joues joufflus et je les tirerais de toutes mes forces. On verra qui est "lourd" après. Saleté de chat!

Finalement Natsu me reprends et ce fut ainsi jusqu'au bout du voyage. Jusqu'au retour à la maison.

Chez nous.

Je n'avais pas vu Magnoria depuis des mois, qui me paraissais être des années. Rien n'avait changé pratiquement mais une fois à la guilde, tout fut différent. Cette émotion me submergeant comme une vague, quelque chose de puissant que les larmes me vinrent toutes seules.

On nous laisse notre journée mais le lendemain, je savais que j'aurais des choses à faire. Des comptes à rendre. Je me sentais tellement minable d'avoir échoué à ma mission, n'ayant même pas été capable de ramener le coupable ici.

Mais à quoi cela aurait pu servir ?

Ici, il eut Ajatar Virke. Il eut l'attaque contre Fiore. Il eut l'appel du Conseil. Tellement de choses se sont passées que cela me paraissait presque impensable. Comme s'ils avaient tous rêvés et pourtant...Ceux partit pour se battre avait ce même regard que moi.

Ce regard à moitié vide que l'on essaye tant bien que mal de remplir pour faire bonne figure.

Je discute avec Laxus dans son bureau quand la voix de Natsu résonne dans le hall de la guilde. Il venait de rentré, lui. Je veux dire...Je ne lui ai même pas demandé comment il m'avais retrouvé mais cela faisait un an maintenant qu'il était partit on ne sait où et je doute qu'il me le dise si je venais à lui demander mais peut-être qu'il m'en parlera plus tard.

Après tout ça.

"- Si il y a bien quelqu'un qui arrive à se remettre de tout ça...C'est bien toi, fis-je appuyée contre une table"

J'enfonce ma tête dans mes bras en me demandant si la prochaine fois....Les choses seront différentes ?






(c) MEI


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]   Ven 16 Oct - 17:16

avatar
Edward Stirling

Fairy Tail

Click


♦ Prise de conscience ♦
♠ "Il faut tourner la page des tourments dans le Grand Livre de la Vie" ♠



Il était là, l'autre blond qui nous avait attaqués. Qui nous avait humiliés. Je ne pouvais pas le laisser faire. La menace de la bombe planait toujours sur la ville d'Hajurion, et ce type m'avait mis hors de moi. Qu'est-ce que j'aurais pu faire d'autre ? J'ai voulu me jeter sur lui, mais un mur s'effondra sur moi, et je n'avais plus suffisamment de magie pour figer ne serait-ce qu'un seul bloc de pierre. Je me suis vite fait ensevelir...

S'en était suivi le noir complet, total, un noir presque visqueux dans lequel je m'enfonçais comme dans les sables mouvants des histoires d'aventuriers que papa me racontaient quand j'étais petit. J'avais beau lutter, je m'embourbais chaque instant un peu plus dans ces ténèbres lugubres et sans fin.

Peu à peu, je perdais la notion du temps. Je ne savais pas si ça faisait des heures ou des jours que j'étais coincé dans ce cloaque. C'est drôle, ça ! un mage du Temps incapable de compter les secondes ! Un véritable comble ! Dans cet enfer intemporel, je maudissais ce sale type qui ne voulait que nous faire perdre notre temps. C'était à cause de lui que j'étais dans le coma. À moins que...

Non ! En fait, ce n'était que de ma propre faute si je me retrouvais dans cet état. C'est moi qui ait beaucoup trop forcé sur ma magie lors de notre premier affrontement, moi qui ait foncé tête baissée sans vérifier l'état des bâtiments. Je ne pouvais m'en prendre qu'à moi-même. C'était de ma propre faute si je me retrouvais dans cette situation. Et il fallait que j'y remédie.

La lumière se fit enfin dans ce monde de ténèbres. J'entendais des voix aux alentours.

- Il revient à lui...

- Sérieusement, encore ?


J'en avais sérieusement assez de tomber dans le coma à tout bout de champ. Il fallait que je travaille sur moi, à réfléchir avant de foncer tête baissée. À évoluer, tout simplement. Je ne pouvais pas rester ce petit garçon apeuré indéfiniment. Baisser les murailles de mon coeur, quitte à me prendre toute l'horreur du monde en pleine tronche.

- Qu'est-ce que j'ai, cette fois ?

Je me doutais bien de la réponse, vu la douleur insoutenable qui parcourait l'intégralité de mon corps. Je devais avoir au minimum quelques côtes cassées et plusieurs fractures diverses et variées. La réponse de l'infirmière ne fit que confirmer ma première impression : j'ai bien failli y rester. Ça m'apprendra à réfléchir avant d'agir.

- Est-ce que quelqu'un peut m'amener à la guilde, s'il vous plaît ? Il faut que je les voie, que je sache ? Est-ce qu'ils vont bien ? Amenez-moi à la guilde, je vous en supplie !

Vu mon état, il était hors de question que je m'échappe comme la dernière fois, mais devant mon inquiétude et mon insistance, le personnel soignant a vite cédé et quelqu'un me mit dans un fauteuil roulant et m'a accompagné à la guilde. Malgré le maelstrom de questions qui bouillonnait dans ma tête en cet instant, je demeurais silencieux lors du trajet.

Comme je m'y attendais un peu avec ce que les autres m'ont dit de lui, Natsu avait la pêche. On ne pouvait pas en dire autant de moi : on aurait dit une version maçonnerie de la momification, avec tous les plâtres que je me trimbalais. À coup sûr des promoteurs immobiliers vont me chercher des crosses, avec toute la matière première que je leur ai piqué. À cette pensée, j'eus un petit ricanement, qui me tira une grimace de douleur à cause de mes blessures.

- Alors, vous leur avez foutu une raclée, à ces affreux ?

- J'en sais que dalle, j'ai enchaîné connerie sur connerie.


Je sentais les regards d'autres personnes sur moi, dans le genre "Qui êtes-vous et qu'avez-vous fait à Edward Stirling ?" À vrai dire, un ou deux jours plus tôt et j'aurais pensé la même chose.

- Z'inquiétez pas, je vais bien. J'ai juste décidé que jouer les gosses apeurés ne me servait plus à rien et que j'allais essayer d'être à peu près normal. Je dis bien à peu près, parce que je sais que je vais foirer.

Ils avaient tous l'air d'aller bien. J'aurais dû m'en douter, au lieu de me faire du mouron : Fairy Tail se relevait toujours.

- Bon, c'est pas le tout, mais j'ai tout un tas de fractures à me faire soigner, les gens. Allez, à ciao tout le monde !

Je n'avais plus à m'en faire. La guilde était toujours là. Marquée, mais intacte. Il était désormais temps d'avancer et de se reconstruire. Et il était temps pour moi de changer, de me renforcer.

Il était temps de mettre fin à l'Ère des Tourments. Et pour ça, il fallait que je me batte.

♦ ♠ ♦ ♠
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]   Ven 30 Oct - 0:00

avatar
Travis Lagrange

Fairy Tail

Click


Trois jours. Depuis la destruction d'Hajurion, cela fait trois jours que je ne suis pas sorti de chez moi. En trois jours, je n'ai pas dormi plus de deux heures au total (divisez par le nombre de nuits, et vous saurez combien de temps j'ai dormi par nuit.), prostré dans mon lit, sans ouvrir les volets.

Je n'arrivais pas encore à accepter le fait qu'Hajurion s'est faite vaporiser, sans que je ne puisse rien faire. Mais en même temps, j'étais énervé. Evervé par le fait qu'un mage noir, qui en veut à Fairy Tail pour je ne sais quelle raison, s'en est pris à Azulie, Ed et moi, et nous a fait perdre un temps précieux, pour sauver la ville. Je me pose d'ailleurs plusieurs questions : Si je n'aurais pas croisé deux fois ce type, est-ce que j'aurais réussi à trouver la bombe plus tôt ? Et si ça aurait été le cas, est-ce que j'aurais réussi à la désamorcer ?

Mais je n'arrive pas à croire à autre chose. Comment le Conseil a fait, pour ne pas remarquer que des membres d'Ajatar Virke les avaient infiltré ?! Si ça aurait été l'inverse, est-ce qu'il serait toujours actif, maintenant ? Oh bon sang ! Toutes ces questions me donnent mal à la tête !!! Et ça fait trois jours, que ça dure !!! Je commence à devenir fou, à cause de ça !

C'est décidé ! Aujourd'hui, je sors de mon appartement, et je retourne à la guilde. Mais étant donné que je suis resté couché, sans bougé, dans mon lit, pendant trois jours, mes muscles sont quelque peu... Rouillés, si vous voyez ce que je veux dire. J'ai eus un mal fou à juste me mettre assis au bord de mon lit, parce que mes membres me faisaient mal. Ca m'apprendre à rester coucher pendant des jours, moi... Bref. Je me suis lentement levé, et je suis allé dans la salle de bain. J'avais l'impression d'être un vieux de 90 balaits, tellement je marchais courbé et à petits pas... Et comme ils s'étaient habitués à l'obscurité, j'ai eus mal aux yeux, en allumant la lumière. Je me les suis frotté, avant de me regarder dans la glace, et de me faire peur. Le tain livide, les yeux injectés de sang, et des cernes aussi grosses qu'Elfman quand il se transforme complètement. Putain !!! Je ressemble à un vampire, avec cette gueule !!! Ca me réussit pas, de rester dans le noir tant de temps...

Je me suis passé un peu d'eau sur le visage, avant de me déshabiller, et de prendre une bonne douche chaude. Et franchement, ça fait un bien fou !!! Non seulement ça me réveille, mais en plus, ça détend mes muscles, et ça rend les mouvements bien plus faciles. Punaize, j'en avais besoin, de ça. Après m'être sécher, j'ai fais quelques étirements, et de m'habiller, avant d'aller ouvrir les volets. Et croyez-moi, les rayons du soleil frappant mon visage me redonnent le moral, ce qui fait vraiment du bien. Enfin, c'était pas encore ça, loin de là... Je ne sais pas encore comment vont les autres, et ça m'inquiète. J'ai pris un petit déjeuné, avant de partir, direction le QG de la guilde.

Pendant le trajet, j'avais les mains dans les poches, la tête baissée, le regard sombre et à moitié vide, et je trainais des pieds. Malgré le soleil, j'avais le moral dans les chaussures, et je sentais les regards, d'habitude chaleureux et bienveillants, devenus méfiants se poser sur moi. C'est logique, depuis la destruction des villes par Ajatar Virke, la population n'a plus les mages en estimes... Mais je ne m'attendais pas à avoir ce genre de comportement ici, à Magnolia, envers Fairy Tail. Quoi qu'il en soit, je n'ai pas levé les yeux une seconde du sol de tout le trajet, de peur de croiser ces regards, jusqu'à la guilde. Ce n'est qu'une fois arrivé, que j'ai relevé la tête, et j'ai aussitôt retrouvé le sourire. Malgré les épreuves, il y a toujours la même ambiance au sein de Fairy Tail. Alors ça, ça a le mérite de me réchauffer le coeur. Cet esprit de famille, cette façon de rester toujours souder, ça m'avait manqué.

" YOOOOSH les gars! Ça faisait longtemps! "

Nan ?!!! J'y crois pas ! Il est revenu, après tous ce temps !!! Putain, alors ça, ça fait vachement plaisir !!! J'ai aussitôt tourné la tête vers lui, avec un grand sourire au lèvre.

NATSU !!! Ca fait plaisir de te revoir !!! Qu'est-ce que t'as fais, tous ce temps ?!

Ouais, je me le demande. En tout cas, le revoir m'a remonté le moral, et j'en avais besoin. Manquerait plus qu'Azulie et Ed, voir Lucy et Erza, et ça sera super !

" Alors? Vous leur avez foutu une raclée à ces affreux?! "

Oh bon sang... Cette question a fait remonter des souvenirs pas très joyeux... Du coup, j'ai quelque peu perdu mon sourire.

Pfff... Tu parle... A part un type qui en voulait, je sais pas pourquoi, à la guilde, et qui s'en est pris à Ed, Azulie et moi, on a croisé personne d'Ajatar Virke... Et en prime, j'ai pas réussi à empêcher Hajurion de se faire atomiser. Alors tu comprendras que j'ai pas le moral au beau fixe...

"- Si il y a bien quelqu'un qui arrive à se remettre de tout ça...C'est bien toi "

WHO PUTAIN !!! Qu'est-ce que cette voix peut me faire plaisir !!! Ca fait près d'un an que je l'avais pas entendu ! Et vu le ton de sa voix, elle aussi a dû en voir de toutes les couleurs... J'ai sorti les mains de mes poches, avant de regarder dans toute la salle, pour enfin la trouver, assise à une table.

LUCY !!!

Je me suis aussitôt élancé vers elle, mais c'est à ce moment précis que mon sens de l'équilibre a refait des siennes. Un de mes pieds a flanché, ce qui m'a fait trébucher, et je me suis alors emplatré le sol, avant de glisser sur le parquet, et de me manger le pied d'un banc, me faisant grogner de douleur.

Grgnff... Putain, ça m'avait manqué, cette connerie...

Oh, je ne doute pas que certains vont se moquer de moi, hein. Mais bon, ça fait parti de moi, après tout. Je me suis alors relevé, en oubliant légèrement que j'étais sous le banc, et je me suis cogné assez ford la tête, me tirant un nouveau grognement de douleur. Et c'est un Travis grimaçant, se frottant et la machoire et la tête, qui apparut devant Lucy. Après avoir repris mes esprits, je me suis assis face à la jeune fille, et j'ai posé mes mains sur ses bras.

Comment tu vas ?! Qu'est-ce que t'as découvers, là bas ?! Qu'est-ce que t'as fais ?!

- J'en sais que dalle, j'ai enchaîné connerie sur connerie.[/b]

Je me suis aussitôt retourné, en entendant Ed répondre à Natsu. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il est vraiment mal en point. Nan moi, j'ai quelques bandages sur le corps, mais ils sont cachés par mes vêtements. Mais lui, il est carrément platré de la tête au pieds !

Ed ! Content de te revoir. Et bah, je pensais pas que t'avais autant morflé...

- Z'inquiétez pas, je vais bien. J'ai juste décidé que jouer les gosses apeurés ne me servait plus à rien et que j'allais essayer d'être à peu près normal. Je dis bien à peu près, parce que je sais que je vais foirer.

Sa dernière réplique m'a légèrement fait rire. Est-ce qu'on peut qualifier les membres de Fairy Tail de normaux ? Perso, j'en doute.

J'ai qu'une chose à te dire : reste toi-même. Garde ça en tête, c'est le principal. Regarde Fairy Tail, on finit tous dans un sale état, quand on combat, mais on reste nous même, mais surtout soudés.

Et ouais, c'est ça, Fairy Tail. C'est son état d'esprit, et ça le sera toujours. Bon ok, peut être pas pour l'état en fin de combat, mais pour le coup de rester soi même et soudé, c'est le cas.

- Bon, c'est pas le tout, mais j'ai tout un tas de fractures à me faire soigner, les gens. Allez, à ciao tout le monde !

Ok, bah repose-toi bien, mon pôte. Et reviens-nous en forme, surtout ! A plus !

Punaise... Ca me fait beaucoup de bien, de tous les revoir. Mais maintenant, je voulais savoir pourquoi Lucy est restée là bas, et ce qu'elle y a fait. C'est pour ça que je me suis retourné vers elle, pour l'écouter. Et puis, je voulais surtout savoir comment elle allait...

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]   Ven 30 Oct - 6:08

avatar
Lucy Heartfilia

Fairy Tail

Click


Triste Retour

AVEC — Fairy Tail



Un par un. Tout le monde revenait, tout le monde se saluait, les sourires effaçant la tristesse de chacun comme un simple coup de balai. Cela eu toujours un effet magique, comme s’il ne suffisait d’un rien, juste de croiser un regard, de tenir une personne chère à notre cœur dans nos bras, comme s’il ne suffisait que d’être ensemble pour que tous nos problème s’envolent. Mais aujourd’hui, les choses étaient bien différentes, bien plus dure et c’est à peine si certains d’entre nous arrive à supporter le regard des autres. Ce qu’il s’est passé, pour nous, nous ne l’oublierons jamais.

Il ne fallait pas se leurrer, nous n’étions plus depuis longtemps les meilleurs, nous n’étions même plus en mesure de nous protéger nous-même alors comment prétendre à protéger des gens ? Des villes ? Comment prétendre à tout ça si nous n’arrivions même pas à faire face à notre propre reflet.

La voix de Travis résonne dans l’assemblée, surprit et heureux de me voir. C’est vrai. Travis et Azulie. Ils étaient venus avec moi à Bosco. Ils étaient venus et je les avais chassés. Avais-je bien fait pour ce qu’il s’est passé ? Avais-je bien fait de leur dire de repartir ? De me confier tous les soucis de notre guilde ? Regardez-moi. Je veux dire…Je n’ai même pas réussit à ramener le coupable. Je n’ai même pas réussis à faire la moitié de ce pourquoi j’étais partis. Tout ce que je fais, ce n’est que leur mentir, encore et toujours. Je ne fais que me cacher et fuir derrière ces faux sourires que l’on s’adresse et ses mensonges que l’on se raconte pour se rassurer les uns des autres mais un jour, la vérité éclatera.
Il me question sur Bosco, sur ce que j’y fais, ce que j’y ai découvert.

Allais-je lui répondre sincèrement ? Je cherche le regard d’Hiro dans l’assemblée mais je ne le trouve pas, sans doute était-il partit dans un coin. Je baisse la tête quand j’aperçois Natsu plus loin et j’essaye…j’essaye de me dire…Que j’ai fait au mieux. Qu’il aurait fait la même chose.

Laxus arrive à son tour, sortant de son bureau et nos regards, graves, se croisent comme s’il suffisait de ce seul échange pour comprendre la pensée de l’autre. Il me l’avait confié cette mission et il était le seul, à savoir, le moindre détail. Il était le seul à savoir pourquoi j’ai voulu partir là-bas et pourquoi j’ai empêché Travis et Azulie de me suivre plus loin.
Je ne voulais pas qu’il leur arrive, ce qu’il m’est arrivé. Je ne voulais pas ça pour eux.

Ma bouche s’ouvre mais les mots ne sortent pas. J’en ai trop sur le cœur et sur la conscience pour oser mentir à un ami encore une fois. J’en ai trop sur le cœur pour oser affronter le regard de Natsu au loin. Comment ai-je pu espérer ? Comment ai-je pu être aussi bête ? Je m’en voulais tellement.

« - Attends….J’ai quelque chose à dire. A tout le monde. »

En grimpant sur une table, j’attire leur attention. Je voulais le dire. Je voulais être honnête mais ce que je faisais, ce n’était pas pour eux, c’était pour moi. Je devais cesser de courir et de trouver des prétextes à toutes mes fautes, je devais accepté que pour une fois, j’ai seulement échoué, entraînant tout le monde dans ma chute.

« - Ce que je vais vous dire…Pourra paraître bizarre et seulement une personne est au courant de la situation. Ce que je vais vous dire peut paraître fou et incroyablement stupide de ma part mais je comprendrais vos réactions et votre colère. »

Mes lèvres tremblent, ma respiration se coupe. Ça ne sort pas. Ça ne veut pas sortir. J’ai promis que je ne dirais rien. J’ai promis que j’arrêterais de pleurer et de compter sur eux. Je n’avais pas le droit, pas le droit de leur demander ça, de me cacher derrière eux et de leur laisser la situation…Pas après tout ça.

« - Il y a de cela quelques mois…Notre guilde…Notre ville…Ont été attaquées. Je suis alors parti avec Travis et Azulie cherchait le responsable de cette attaque à Bosco. Ce n’était pas une mission autorisée par le conseil à ce moment-là. Ce que je n’ai dit à personne….C’est comment j’ai su où aller. »

Mon regard croise celui de Natsu. Un jour peut-être…Tu comprendras mon geste. Un jour peut-être, tu me pardonneras.

« - J’ai conclu un pacte avec Enya Taylor, que tout le monde connaît à présent. Ce pacte était une sorte de marché entre elle et moi, engageant la guilde avec. En échange des informations qu’elle détenait pour attraper celui qui s’en ai pris à notre famille, je devais l’aider à capturer Natsu. »

Pardonne-moi.

« - J’ai vendue délibérément et en connaissance de cause un ami…à….cette femme…. »

Pardonne-moi.

« - Je suis resté plusieurs mois, seule, là-bas. J’ai infiltré un groupe de criminels et j’ai tué. J’ai pris la vie d’un homme. »

En échange de celle d’Hiro. Je le savais mais rien ne me faisait sentir mieux. J’ai tué pour la première fois de ma vie et jusqu’au dernier moment, je m’en voudrais, portant constamment ce fardeau sur mes épaules. On accusait Elsa de tueuse mais je n’étais guère mieux. J’étais même pire. Elsa a certainement sauvée des milliers de vies dans son geste….Moi…J’ai seulement …voulu sauver un ami.

« - Peu de temps après cela…Ma couverture est tombée et nous avons été pris au piège. Sans ...Natsu… »

Pourquoi t’es revenu ?! Pourquoi tu es là ?! Pourquoi tu es revenu à ce moment précis de ma vie ? Je n’avais pas besoin de toi ! Repars. Repars. Si tu n’étais pas revenu, tu n’aurais pas eu à la revoir elle. Tu n’aurais pas eu à sauver l’échec que je suis, mettant ta vie en danger pour la mienne et celle d’un homme que tu ne connaissais pas. Repars. Tu peux encore le faire hein ? Changer les cours des choses…Comment puis-je encore prétendre à être ton amie après ça ? Après tout ça ?! Comment pourrais-je te regarder dans les yeux après ce que je t’ai fait ?! Parce qu’elle viendra. Elle viendra pour moi, pour toi, pour nous tous. Elle viendra, tel le diable, demandant son dû.

« - Je suis…Désolé….Tellement désolé… »

Les larmes n’en sont plus. Ce n’est que des torrents de regrets et d’amertumes. Des torrents de honte et de culpabilité. Je m’en voulais tellement. Personne n’arrangera ça. Personne ne le pourra. J’avais l’impression d’être un miroir brisé.

Je porte tout simplement malheur.







(c) MEI


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]   Ven 30 Oct - 22:26

avatar
Natsu Dragneel

Fairy Tail

Click

Je croyais qu'on était amis
La guilde de Fairy Tail



Un sourire fendu jusqu'aux oreilles, ça me fait plaisir de tous les revoir. Un an c'est long, une année dépensée à devoir endurer Gray c'est encore pire. Quand il a su que j'étais parti, il a voulu me suivre lui aussi. Il savait où je m'en allais. Défaites après défaites, il n'y avait qu'une chose à faire: s'entraîner, devenir plus forts pour protéger nos amis, notre famille. Je suis revenu parce que j'ai cru qu'il était nécessaire de le faire. J'ai évolué... comme tout le monde! Comme ils ont grandi! Je n'ai pas l'impression d'avoir progressé tant que cela quand je vois leur progrès. Je me sens un peu mal parce que dans le fond, j'aurais pu rester ici et m'entraîner avec eux. Si j'étais resté, aurais-je pu protéger la guilde de ces attaques? Aurais-je fait une réelle différence? L'optimisme de Travis m'intimide au point où j'en viens à me gratter le derrière de la tête. Et ce que j'ai fait? Tu veux vraiment le savoir?

« Disons que... je suis allé me ressourcer! J'en avais vraiment besoin! Ha! Ha! »

Ma question semble détruire cet enthousiaste qu'ils avaient tous. Nous avons encore perdu... Fairy Tail est encore tombée devant le carnage des mages noirs. Ça me fâche intérieurement que Ed n'ait pas pu leur montrer ce dont il est capable ou que Travis n'ait pas pu empêcher l'inévitable. Encore là... et si j'étais revenu avant cela? Et si... Non... ça n'aurait pas fait vraiment de différence. Ce que j'entends sur Ajatar Virke est carrément un cauchemar. C'est difficile d'y croire que ces gars-là sont pratiquement inarrêtables, mais c'est un bon prétexte pour s'entraîner encore plus durement. Fairy Tail est peut-être en train de voir ses ailes s'effriter avec ses défaites, mais rien ne l'empêchera de se relever et de battre à nouveau et voler haut dans le ciel. Je continue d'afficher un sourire rempli de naïveté et de joie de vivre:

« Ah t'en fais pas! J'ai jamais entendu parler de quelqu'un qui soit capable d'arrêter des bombes à mains nues! Ha! Ha! »

« Aye! Natsu est fort mais s'il avait été là il aurait sûrement essayé de la manger cette bombe! »

« Happy n'a pas tort... He! He! »

Je prends cette nouvelle avec un grain de sel. Je les connais tous autant qu'ils sont et je suis certain qu'ils ont fait de leur mieux... c'est ce qui compte non? Après tout, c'est qui le cinglé qui oserait se rendre là où une bombe risque d'exploser? Fairy Tail bien sûr! Le danger ne nous a jamais effrayés... même pas lorsque notre moral est au plus bas! Je regarde Ed s'éloigner pour se reposer de ses blessures, mais quand je vais pour me tourner vers Lucy, elle est déjà debout sur la table à vouloir gueuler par-dessus la cacophonie que fait la guilde pour parler. Non Lucy, on n'a pas besoin d'un discours endormant en ce moment! Mais je vais quand même la fermer et tendre l'oreille...

Puis la nouvelle... ou le cauchemar nous est révélé comme un ras-de-marée. Elle a osé... me vendre moi... pour Enya Taylor? Je fais un pas vers l'arrière parce que j'arrive pas à y croire. « Natsu...? » Mon visage se crispe, hésitant entre la colère et la peine. Je suis prêt à pardonner bien des choses, je suis prêt à me lancer devant n'importe qui pour lui sauver la peau... mais... ça... c'est... « Comment...as-tu... » Je n'arrive même pas à terminer ma phrase. Je me sens trahi d'une poigne si forte qui m'écrase le coeur dans ma poitrine. Tuer quelqu'un pour défendre la guilde est une chose... mais de là à faire un pacte avec le diable est pure folie et trahison. Je te pensais mon amie Lucy... Je suis celui qui t'a amenée à Fairy Tail, je suis celui qui t'a intégrée à tout le monde et après toutes ces années, c'est comme ça que ça doit se terminer. Mon poing s'enflamme et la première table se fend en deux sous un éclair de colère.

« Lu... cy...? RAAAAAAAAH! »

Je tourne le dos à la fille que j'appelais mon amie et quitte la guilde au pas de course. Plus loin je serai d'elle, mieux je me porterai. « NATSU! » Les mots me manquent, je ne sais pas quoi répondre à ça mis à part que « Je ne te pardonne pas... » sifflé entre mes lèvres quand j'eus quitté la guilde avec Happy qui me poursuit en volant. Pourquoi t'as fait une chose pareille? Étais-tu désespérée au point de devoir me trahir? Nous trahir tous en concoctant des plans avec la démone rousse? Ma course essuie mes larmes et je me retrouve à bout de souffle près de la rivière qui traverse Magnoria. Les mains sur les genoux pour reprendre un rythme cardiaque constant, je serre les dents, je remplis mes poumons d'air avant de tout recracher dans un cri draconique qui affole les passants.

« Natsu? »

Je ne réponds pas.

« Est-ce que ça va jeune homme? »

Je ne réponds pas non plus. Je reprends ma marche, le regard sombre avec Happy qui me suit juste à côté en me regardant, inquiet. Je suis plongé dans une noirceur que je n'arrive pas à décrire et j'ai qu'une envie et c'est celle de tuer Enya Taylor.


Emi Burton
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]   Ven 30 Oct - 23:01

avatar
Lucy Heartfilia

Fairy Tail

Click


Triste Retour

AVEC — Fairy Tail



Il sort. Il part. Dans ses yeux tout était dit. Dans ses yeux toute sa colère, sa haine. Comment ai-je pu croire qu’il comprendrait ? Comment ai-je pu croire que tout ira bien en rentrant ? Qu’en disant la vérité, ils le comprendraient tous. Je suis une idiote. Je le savais. Je connaissais Natsu depuis plus de 7 ans maintenant, pour ce que ça vaut. Il sort, trahis.

Tout le monde l’était. Trahit.

Mais quelque part au fond de moi, cette voix. Cette voix qui me disait de me relever, de le poursuivre. Cette voix qui m’interdisait de rester plantée là, pleurant sur mon sort. Je l’avais mérité, je n’avais qu’à faire avec, assumer la conséquence de mes actes. Assumer cette trahison car il n’y avait pas d’autres mots pour le qualifier. Je regarde l’assemblée, sans les regarder. Je ne veux pas affronter ce regard sur leur visage. Je ne veux pas qu’ils voient en moi ce monstre de trahison, celle que j’étais devenue au prix d’un sacrifice. Le monde n’était plus rose. Plus depuis longtemps.

Alors je sors. Je cours, le visage déformé par la tristesse.
Je sors, parce qu’il était hors de question qu’il me tourne le dos. Je sors, parce qu’il était hors de question qu’il me haïsse pour ce que j’ai pensée faire en sauvant notre foyer. Je sors parce qu’il est hors de question qu’il me blâme pour ce qu’il s’est passé. Je ne veux plus pleurer et attirer leur pitié, je n’en avais pas besoin. Je ne veux plus fuir et me cacher derrière des prétextes. Je voulais me battre et faire entendre ma voix que j’ai si longtemps étouffer. Je voulais me battre et me faire entendre car il était hors de question qu’il en soit autrement.

Je ne voulais pas le perdre lui aussi.

N’avions-nous pas trop perdu durant cette guerre ?
Sur le chemin, je demande aux passants, je demande si on l’a croisé et je l’entends crier. Je l’entends plus loin, juste là.

Tu m’as tourné le dos une fois….Il était hors de question que l’on recommence toi et moi. Hors de question que cela se termine ainsi.
A bout de souffle, je le trouve au bout d’une ruelle. A bout de souffle, je cris son nom.

« - NATSUUUUUUUU !!! »

Arrête-toi.

« - Je trouve ça trop facile de me blâmer pour ce que j’ai fait ! Trop facile de partir furieux en te sentant trahis ! Qui ne s’est pas sentie trahis quand tu es parti du jour au lendemain sans prévenir personne ?! Qui ne s’est pas sentie trahis pendant un an alors que tu n’étais pas là, pas là pour faire les choix à notre place. TU N’ETAIS PAS LAAAAAAA !!!!!! Tu trouves ça juste de m’accuser d’avoir essayé de faire au mieux ?! Tu trouves ça juste de partir comme ça sans demander plus d’explications ?! Tu n’avais qu’à pas revenir ! Je trouve ça trop facile de faire des allers-retours entre la guilde et tes départs sans explications. »

J’essaye de reprendre mon souffle. De calmer ce raz-de-marée en moi. Toute cette colère enfermée. Toute cette colère envers lui. Toute cette colère envers ses promesses non tenues.

« - T’es partis !!!!!!!! Tu avais dit qu’on formait une équipe et qu’on serait toujours ensemble ! C’est ce que t’as dit non ?! T’as dit que quoi qu’il arrive, tu serais toujours là pour moi, pour nous mais tu n’étais pas là ! Tu n’as jamais été là quand on a eu besoin de toi ! Pourtant je t’ai appelé, j’ai crié ton nom à travers mes larmes, j’ai prié pour que tu reviennes et que tu ne sauves. Mais tu n’es jamais revenu. Tu n’es jamais revenu…. »

Tu n’es jamais revenu quand j’ai eu besoin de toi.

« - Alors tu peux m’en vouloir mais t’oublies une chose dans tout ça ! Peut-être que je t’ai trahis. Peut-être que je mérite ta colère et ta haine envers moi mais à Fairy Tail on fait les choses ensemble…On l’affrontera ensemble parce qu’on l’a déjà fait une fois. Et parce qu’on continuera à le faire. Donc si tu veux être en colère contre quelqu’un…Soit en colère contre moi, j’accepterais toute cette vague de haine que tu portes mais tu n’es pas le seul à te sentir trahis du plus profond de ton cœur. On serra toujours ensemble ? C’est ce que t’avais dit et maintenant regarde ! »

Regarde ce que l’on se fait. Regarde ce qu’il nous arrive. Regarde donc.
Si j’ai accepté ce pacte c’était parce que j’avais foi en toi. Foi en ce que tu es et ce que tu représentes. Foi en l’homme qui passe sur chaque obstacle. Foi envers celui qui un jour, ma tendue la main et m’a ramené ici. Foi envers celui qui m’a fait des promesses impossibles mais qui les avaient toujours tenues malgré tout. Oui, je pensais que l’on surmonterait ça ensemble et que ce combat…Tu le remporterais. Mais peut-être que j’avais tort.

Peut-être que durant cette année…Nous avons changé. Tous les deux. Peut-être que nous ne sommes plus les mêmes et que les choses seront différentes. Mais une chose est sûre…Je ne permettrais jamais….Qu’elle vienne s’en prendre à toi.

Je voulais seulement aider notre famille.








(c) MEI


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]   Dim 1 Nov - 13:28

avatar
Invité


Click

« I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside, there's nowhere we can hide. No mattert what wee breed, we still all made of greed. This is my kingdom come »
Battement d'ailes bien vivant
Mes pas sont lents, comme ci j'avais du plomb dans mes bottes qui rendait chacun de mes mouvements extrêmement difficile... Pour une raison que j'ignore, j'ai peur tout en étant très impatiente de tous les retrouver.
Pourtant des questions me torture l'esprit. Comment vont ils réagir ? L'information concernant mes agissements envers Bob a du probablement leur être parvenu. Qu'en pense t-ils ? Et si ma famille me rejetait ? Pourquoi ne le feraient-ils pas à après tout ? Selon tout le monde, je suis une tueuse...
Je ne comprend pas leurs façon de voir et ils ne comprennent pas la mienne. Si j'avais été à la place de Bob, si c'était moi qui avait été prise au piège par cette corruption, j'aurais remercié la première personne capable d'arrêter ma course acharnée et ainsi apte à porter le fardeau de ma mort. Je suis cette personne pour Bob.

Enfin, l'immense bâtisse de la guilde se dresse derrière les rues de Magnolia. Je sers les poing, je sens une boule à l'estomac qui ne cesse de grandir à chaque mètres qui me rapprochait de Fairy Tail. Finalement, je prend une immense inspiration et accélère le pas. Je veux qu'ils soient là, qu'ils soient tous là. Je veux voir Lucy traité Happy de chat idiot, je veux voir Gray et Natsu prêt à s'affronter, je veux voir Mira un plateau à la main, déambulant entre les tables ... Mais une petite voix en moi me traite d'idiote. Comme si après tout ce qu'il s'est passé, rien n'avait été brisé.

Je vois la porte d'entrée de la guilde. De cette dernière, sort une chevelure rose, suivit d'une silhouette bleu. Natsu prend une direction opposé à laquelle j'arrive, il ne m'a certainement pas vu. Mais au vu de sa démarche, il semblait en colère. Quelques secondes plus tard, c'est au tour de Lucy de sortir du bâtiment, courant derrière Natsu.

Je ne leur signale pas ma présence. Dans tous les cas, ils ne pourraient pas m'entendre... Je continue mon chemin finalement jusqu'à passer la porte à mon tour.
Une atmosphère pesante et lourde s'était installée dans la salle, comme si une grave nouvelle avait été annoncée. Ou peut-être était-ce moi qui provoque cette tension? Non ... quelque chose de plus grave se passait.

Ma présence se fit enfin remarqué. Les regards se lèvent vers moi. Alors que certains semblaient encore choquer des derniers évènements.

" Erzaaaaa !! Ca me fait plaisir de te voir !"

Moi aussi, j'étais heureuse de les retrouver, tous, même si certains ne sont pas là aujourd'hui. On m'accueille me pose des questions sur mon départ et mon absence. On évite de me torturer sur la mort de Bob et je les remercie intérieurement. Lorsque je demande pourquoi Lucy et Natsu ne sont pas là, un silence gênant se créer. Puis l'un d'autre eux trouve le courage de me parler du discours de Lucy.
Je ne perds pas une seule seconde et quitte les lieux à mon tour, en courant. Je veux les retrouver. Je voulais comprendre. Je ne voulais pas que tout le monde tourne le dos à Lucy, qu'on la juge sur ses agissements sans même tenter de comprendre pourquoi elle avait pris cette décision.

« " Natsuuuuuu, Lucyyyy!!" »

J'hurle, courant dans les rues de la ville, sous le regard ahurit des habitants. Je devais les retrouver ...


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]   Lun 2 Nov - 20:26

avatar
Lisanna Strauss

Fairy Tail

Click

Un seul ciel remplie de fées


La vie était difficile, la vie était faite de mauvais et bons moments. Les mauvais aidaient à savourer les bons, et la lumière était présente lorsque les ténèbres semblaient s’abattre sur notre monde. Ajatar Virke était les ténèbres dans notre monde et les guildes étaient la lumière qui essayaient de relever le monde qui étaient empois au désespoir. Alors que la guilde se mouvait dans une étrange cohue. J’étais assise là sur le bar observant le monde d’un œil de spectatrice comme si le monde était rien d’autre qu’un film dont on était les acteurs. Lucy s’était exprimée, elle avait trahi la guilde, mais elle avait été faible, elle avait aidé Enya, mais qui ne l’aurait pas été à sa place. Si Natsu la blâmait, je pouvais la comprendre en quelque sorte. Si, Natsu était partie et que Lucy l’avait suivi nous étions restés comme bouche bée devant cette scène qu’on pensait tout droit sortie d’un cauchemar ou d’un mauvais film.

Puis, Erza apparu dans le hall de la guilde. J’arquais un sourcil d’un air, elle n’arrive pas forcément au bon moment, comme si la guilde était destinée à devenir maudite. La destruction qu’on avait tous dû subir, la blessure de notre cœur, le palais que j’avais enduré avec la mort d’un de nos compagnons, puis c’était l’attaque d’Ajatar et la destruction d’Era. Dans cette bataille, Erza avait dû tuer un être vivant qui était Bob l’ancien maître de Blue Pegasus anéantissant tout lien avec la guilde des pégases. Elle en avait beaucoup souffert, mais elle faisait comme si tout allait bien, elle faisait la forte comme Erza le faisait à chaque fois. Puis, maintenant c’était le tour de Lucy, notre Lucy cette personne qui souriait tout le temps. Cette femme orpheline comme la plupart de nous, notre sœur qui avait simplement faiblit comme n’importe qui aurait pu le faire. Je me demandais comment j’aurais réagi, si c’était Mirajane qui avait fait cela pour nous protéger. J’aurais simplement encaisser et j’aurais tout fait pour essayer de lui faire comprendre qu’on ne lui en voudrait pas plus que ça. Au final, c’était ce qu’on devait faire essayer de soutenir Natsu et Lucy pour qu’ils surmontent cette épreuve. Certes, Lucy avait déçu Natsu, mais c’était de sa faute aussi. Il nous avait abandonné comme un lâche et nous nous étions retrouvé que très peu pour protéger la guilde de l’attaque de ces traîtres. On avait failli perdre Edward, on avait failli perdre notre famille, on s’en était sortie et tout ça c’était grâce à Lucy et aux autres mages. Il n’était pas là quand on avait besoin de lui. La personne à qui on devrait plutôt en vouloir c’était à cet homme qui nous souriait constamment nous disant qu’il serait toujours là pour nous et au final qui nous lâchait admirablement quand on avait réellement besoin de lui.

Quelqu’un de l’assemblée expliquait à la femme à la chevelure flamboyante ce qui s’était réellement passée et le discours que nous avait prodigué Lucy. Puis, elle si dirigeait vers la sortie sans adresser un mot à l’assemblée de mage de Fairy Tail, mais je compris ce qu’elle souhaitait faire. Elle voulait rejoindre Lucy et Natsu. Je bondis du bar et courrait derrière Erza et ma voix se fit retentir d’un son amicale :

« - Attend Erza, je t’accompagne ! Je pense qu’avec la tête de mule qu’est cet ahuri de Natsu. Trois femmes valent mieux que deux ! »

Enfin je parlais à Erza, tout le monde savait que Natsu l’écouterait quoiqu’il advienne, mais j’avais besoin d’être là pour Lucy. J’avais besoin de la soutenir, car au final j’aurais pu être à sa place. Je ne sais pas ce que j’aurais fait dans sa situation. Cependant, je comprenais aussi la réaction de Natsu, cependant il fallait les aider. Puis, Erza était simplement assez forte pour pouvoir affronter ça toute seule après l’épisode de Bob… Je ne savais pas vraiment dans quoi je m’engageais, mais je vais faire de mon mieux.

[HRPG : désolé du temps de réponse tout comme Erza si vous nous voulez faites qu’on vous retrouve sinon je parlerai avec Erza o/ J’avais pas vu mes mps ‘-‘ dans ma boite mail sinon je me saurais connecté sur Lisanna ‘-‘]

(c) AMIANTE

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]   Mar 15 Déc - 18:35

avatar
Travis Lagrange

Fairy Tail

Click


« Disons que... je suis allé me ressourcer! J'en avais vraiment besoin! Ha! Ha! »

Ouais, je vois...

Ce genre de réponse évasive, ça me donne pas franchement le sourire... Et nous, tu crois qu'on avait pas besoin de nous ressourcer ?!!! Et sa question n'a rien arrangé... Sérieux, dans ce genre de situation, j'ai juste envie de lui foutre mon poing dans sa tronche, pour qu'il arrête de sourire bêtement. C'est vrai, je suis content de le revoir, mais quand on avait besoin de lui, il était où ? Quand la guilde a été attaquée, il y a un an, il était où ?! Quand Ajatar Virke a attaqué les différentes villes, IL ETAIT OU ?!!! Sans déc, normalement, son comportement naïf me remonterait le moral, mais là, c'est juste le contraire. Bref, j'ai alors répondu au Dragon Slayer.

« Ah t'en fais pas! J'ai jamais entendu parler de quelqu'un qui soit capable d'arrêter des bombes à mains nues! Ha! Ha! »

« Aye! Natsu est fort mais s'il avait été là il aurait sûrement essayé de la manger cette bombe! »

« Happy n'a pas tort... He! He! »

Ouais bon j'avoue, cette réplique m'a fait un peu rire. Mais vraiment un peu. Je me suis ensuite retourné vers lucy, pour savoir ce qu'elle a fait, à Bosco. Mais au lieu de ça, elle est montée sur la table, avant de dire à tout le monde de l'écouter. Et ce qu'elle venait de dire m'a intrigué. Et je dois dire que ça m'inquiète, quand même...

« - Il y a de cela quelques mois…Notre guilde…Notre ville…Ont été attaquées. Je suis alors parti avec Travis et Azulie cherchait le responsable de cette attaque à Bosco. Ce n’était pas une mission autorisée par le conseil à ce moment-là. Ce que je n’ai dit à personne….C’est comment j’ai su où aller. »

Ah oui, comment ne pas oublier cette mission... Putain, j'aurais mieux fais d'insiter Azulie à rester, pour aider Lucy. Bon, on aurait peut être pas put participer à la défense des villes (pour ce que ça a changé...), mais en même temps, on serait pas resté aussi longtemps, comme ce que Lucy a fait... Mais je sens que la suite va pas plaire à grand monde...

« - J’ai conclu un pacte avec Enya Taylor, que tout le monde connaît à présent. Ce pacte était une sorte de marché entre elle et moi, engageant la guilde avec. En échange des informations qu’elle détenait pour attraper celui qui s’en ai pris à notre famille, je devais l’aider à capturer Natsu. »

Que... QUOI ?!!!

En entendant ça, j'ai eus un mouvement de recul, qui m'a déséquilibré. N'ayant réussi à me rattraper à la table, je me suis cassé la gueule, me retrouvant couché sur le dos au sol, les mollets toujours sur le banc. Le temps que je retrouve mes esprits, Lucy avait terminé de parler. J'ai aussitôt lancé, sur la jeune fille, un regard mélangeant la surprise et la colère.

TU TE FOUS DE NOUS ?!!!

Bordel, j'arrive pas à y croire !!! Elle a osé balancer un membre de notre guilde, de notre famille, à cette salope ?!!! Et tout ça, pour avoir des infos sur le type qui a commandité l'attaque de la guilde et de Magnolia !!! Putain ! J'ai l'impression de mettre pris un coup de poing d'Elfman, en transformation complète, dans le f... Bref, vous avez compris l'idée. Mais quand même, merde !!! Pour le coup, je comprends parfaitement la réaction de Natsu, qui vient d'exploser littéralement une table. Et alors que les deux sortirent, en courant, du bâtiment, je me suis mis à quatre pattes, avant de frapper le sol de mon poing, bien énervé contre la blonde.

Mais j'y crois pas !!! Comment a-t-elle put...

Comme toute la guilde, je me sentais trahi, là. Et je n'avais qu'une envie, à part foutre une droite à Natsu (que je ne ferais pas), c'est de demander des explications à Lucy. Je me suis donc relevé, avant de partir en courant, vers la sortie. Sauf qu'un de mes pieds s'est prit dans la dernière marche, du petit escalier menant aux doubles portes, et du coup, je me suis lamentablement écrasé face contre le planchet, les bras tendus devant moi, et le pieds encore "libre" levé. Me casser la tronche deux fois en une journée, ça faisait longtemps. Bref ! Je me suis encore relevé, avant de voir Lisanna parler avec Erza. Et vu ce qu'elle lui dit, je doute que ce soit une bonne idée... Je me suis alors approché de la jeune fille, avant de poser ma main sur son épaule.

Ecoute, vu ce qu'elle a vécu récemment, je doute qu'Erza ait envie d'avoir d'autres soucis, en ce moment. Je sais qu'elle est aussi concernée, mais elle a aussi besoin de respirer un peu. Allons plutôt retrouver Natsu et Lucy. J'ai des éclaircissements à lui demander...

Si la mage de rang S veut en parler, elle sait qu'on est là, de toute façon. Je me suis alors mis en route, en courant, en entendant Natsu hurlé surement de rage.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Battement d'ailes bien vivant [Rp de guilde]
» Battement d'ailes d'un aigle... [Libre]
» Un fantôme bien vivant (Hetzer)
» Flynn Cohen ~ On dit que le battement d’ailes d’un papillon peut engendrer un typhon à l’autre bout du monde.
» Le petits stand que tout le monde ignore, mais qui est bien vivant... (Restauration de la galerie des mirroirs)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Est :: Magnoria :: Guilde : Fairy Tail