anipassion.com
Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy
 MessageSujet: Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy    Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy   EmptyMar 1 Sep - 7:14

Enya Taylor
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Home Sweet Home

Avec - Jasper Féamor

Le trajet s'était fait en silence. Un silence quelque pesant. Peut-être était-ce de ma faute ? Peut-être aurais-je dû en parler à Jasper...de notre destination. Pourquoi est-ce que je l'emmenais là-bas ? Pourquoi j'y retournais encore et encore ? Pourquoi ne suis-je pas capable de tourner la page ? Quelque part, au fond de moi, j'ai rattachée à cet endroit. C'est ici que tout avait commencé. Que le début de mon histoire s'est ancré.

On arrive de nuit, sous une météo affreuse et je m'arrête devant le petit portillon noir, rouillé, grinçant, la peinture s'éfritant entre mes doigts.

Sur le côté, il y avait encore ce vieux panneau, à moitié tombé, indiquant : "Orphelinat St.Era"

Je soupire, ferme les yeux et tente d'oublier. Oublier ses images qui reviennent me hanter. Ses images d'un passé lointain, un passé qui n'est et qui n'a jamais été vraiment le mien au final.

"- C'est ici que je suis née, finis-je par lâcher. Viens avec moi, on va s'abriter à l'intérieur."

Il ne restait plus grand chose du bâtiment en ruines, des murs explosés faute à Damaz. Les gouttes d'eau s'écraisaient sur nos capuches tandis que nos pas résonnèrent dans l'enceinte du bâtiment. Tout ici me rappel un souvenir, une odeur, un rire. Une personne.

Tout me le rappel lui.

On continue notre avancée dans ce qui reste de mon passé, dont peu de gens sont au courant, et on s'installe dans ce qui fut autrefois, la cantine. Poussant de vieilles tables renversées pour s'installer, déposant mes affaires trempées sur des chaises en bois.

"- Tu te demandes ce que l'on fait là. Je vais te le dire et après tu pourras poser toutes les questions que tu veux. Tu as dis, avant que l'on parte de la guilde que tu t'en fichais de cette dernière. Sais-tu pourquoi j'ai réellement fondée Echoic Roar Jasper ? J'ai grandis dans un orphelinat, j'ai grandis seule, maudite mais l'orphelinat m'a sauvé. Les soeurs me grondaient tout le temps parce que je me battais contre les plus grands qui embêtaient les plus jeunes. Je me battais contre l'injustice de cette vie qui nous a privé d'une famille. Pourtant, comme beaucoup, j'ai vue l'orphelinat comme ma famille. L'endroit était bruyant, toujours animé, il y avait régulièrement des bagarres aussi et les soeurs étaient pauvres. Trop pauvres pour toutes s'occuper de nous."

Je ressors alors un vieux dossier que j'avais toujours dans mon sac. Ce dossier avec mon nom, ma photo étant petite et mes origines, aussi incertaines soient-elles.

"- Je m'appelle Enya Rose Taylor, ma mère est originaire de Joya et mon père de Minstrel. Ce n'est pas un hasard si nous sommes aller à Joya. J'ai appris à voler sur les étalages dés que j'eus 5 ans et que j'ai compris à quoi pouvait bien servir des jambes. J'ai commencée par voler des fruits, des légumes, de la nourriture car on était trop nombreux. Beaucoup trop nombreux et à 8 ans, j'ai contracté avec ma magie."

Je m'asseois, essorant mes cheveux, posant les mains sur mes genoux.

"- Echoic est pour moi...Le reflet de cet endroit. Ma famille. Mon petit coin secret. Cela ne représente certainement rien pour toi mais pour moi, la guilde, c'est le symbole de ce bâtiment. Je ne recrute pas que des mages illégaux à travers le pays, je les recueils et on fait les quatre cent coups ensemble. C'est ainsi que je vois notre avenir."

En regardant le plafond, je revois l'incendie. Les cris. Les pleures. Les rires de ces hommes. Je revois les poutres s'effondrant sur les enfants. Je me rappel de lui....Se faisant enterrer vivant. Me souriant jusqu'au bout. Je me rappel de mon envie de vengeance. Mon envie de me battre contre le mal.

"- Et puis..Il y a 8 ans, bien avant que je ne rejoigne Blue Pegasus, j'ai tué mon meilleur ami, j'ai tué l'homme que j'aimais."

Le ton était sec, froid. Depuis longtemps je le savais. La mort de Luka m'étais dû. Il ne pouvait pas y avoir d'autres explications. C'était de ma faute. Et dire que je me vantais d'être une grande mage...Je leur disait toujours qu'un jour, je serais sur tous les murs du pays, que mon nom serait connu. Qui aurait pensé que je serais connue comme étant la première criminelle de Fiore ?

"- Voilà qui je suis...Au fond. Ce que je ne montre pas. Voilà mon histoire. Celle dont tout le monde ignore les chapitres, se contentant d'un bref résumé....Vas-y maintenant. Pose moi les questions que tu veux, ce que tu veux vraiment savoir. Je te répondrais honnêtement."

Parce qu'il ne me restait que ça à faire. Répondre aux questions, aux interrogations qu'il pouvait avoir. Quelque part, je me sens soulagée...C'est étrange. Soulagée d'avoir dis la vérité au moins une fois dans ma vie et au moins à une personne.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy    Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy   EmptyVen 4 Sep - 12:27

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


Le voyage se fit dans le silence le plus complet. Çà ne m’ennuie pas perso, en dehors de tout, je suis d'une nature totalement calme, voir stoïque. Ça contre balance avec ma propension à tout voir les extrêmes en toute chose. Elle aussi semblait très silencieuse, Enya, c'était rare de la voir ainsi. Elle l'était aussi à la guilde avant qu'on parte, mais quelque à la guilde, elle semblait en colère, donc tout le monde l'évitait, là, je n'avais qu'une envie, savoir pourquoi ce silence. Mais elle m'avait de ne rien demander jusqu'à notre arrivée à destination. La loi de l'omerta sans doute. J'étais doué pour me taire moi aussi. J'ai toujours gagné quand on jouais au roi du silence étant petit.

En tout cas, même sans parler, j'avais déjà deviné où nous allions. Là où elle m'avait envoyé pour la guerre contre Ajatar, Rhynal. C'était que des mauvais souvenirs. De l'arrivée, le combat contre Adrien, la recherche de la bombe... Rien ne s'est passé comme prévu, et cela ne m'a amené qu'à point final aussi simple que basique : Il faut éliminer tout Ajatar et les anciens membres de Légion, sans faire d'exception. Cette "guerre" m'a montré que je n'étais pas le seul à avoir un monstre dans mes pensées, eux ont choisis de se laisser dominer, alors qu'il meurt avec. Le mien m'a échappé, mais j'ai bien l'intention de la rattraper. Et ensuite m'occuper d'eux. Vise les étoiles, tu finiras dans les nuages... Ou en enfer, que du bonheur donc.

Entré dans la ville, de nombreux souvenirs m'assaillent, Arkhana, Erza, Bob... Je pense que chaque fois que je vais revenir ici, ces images vont revenir je pense. Au fond, cela me dérange pas plus que ça, ce qui s'est passé est passé, si nous devions toujours se tourmenter pour le passé, on en finirait jamais.

Nous entrons dans les débris de la ville. je commence à croire à connaître cette endroit mieux sous les décombes que avec les immeubles qui tiennent sur leurs fondations. Mais le soucis se situait sur l'endroit où nous allions. Je vois l'endroit où nous avions laissé Salomé en arrière, et aussi la maison dans laquelle Arkhana a valsé à cause du surzombie. Tout ces endroits que nous passons ne peuvent nous mener qu'à un endroit...

- L'orphelinat, hein... murmurais-je d'une voix inaudible en me décapuchonnant. et suivant Enya à l'intérieur.

Je reste impassible. Cette endroit provoqué beaucoup d'émotion en moi, mais je ne savais même pas ce qu'elle avait à me dire, donc évitons de montrer un quelconque faiblesse ou indication sur l'émeut que me provoque cette endroit. On entre et prenons garde à ne pas nous prendre dans le plancher. Cela semblait encore plus délabré qu'avant. A croire que le temps prenait possession plus vite des souvenirs des gens que l'oubli lui même. Je m'installe à la table qu'Enya a décidé qui servirait d'honorer ce moment. C'était sans doute pas grand chose pour elle entre nous, mais pour moi, c'était une preuve de confiance. Ce qui me faisait grandement défaut concernant nos liens...

Elle parle, énormément, c'était rare de la voir aussi bavarde, d'ordinaire elle est plus... Démonstrative. J'entends, j'écoute tout ce qu'elle a à me dire, boit ses paroles comme celle d'un prophète prêchant sa foi. Je n'avais aucune raison de croire que ce qu'elle me disait été un mensonge, alors pourquoi y songer ? Je regarde le livre qu'elle sort et tente de lire tant bien que mal, lire à l'envers était plutôt agaçant. Alors je me montre patient.

Elle regrette donc cette époque ? Ou souhaite-elle reprendre le travail de ces sœurs ? C'est pour ça qu'elle tient tant à sa guilde ? Ça fait du sens... Mais la différence est que nous ne sommes pas des enfants. Je ne suis certes pas majeur, mais je n'ai pas huit ans et aucun de nous n'aimerais être pris comme tel. Ses intentions sont sans doute bonnes, mais les renégats qu'elle prend sous son aile ne sont pas aussi reconnaissant, la preuve, Mael nous a "abandonné"... Surtout, même si on ne peut rien face à elle, être considéré comme un gamin n'a rien de glorieux... Et je doute qu'une bagarre entre Noah et moi ne finisse que sur de simple bobos, et c'est pourquoi je me retiens de lui mettre mon poing dans le visage.

Elle finit. Et me propose de dire ce que j'en pense. Enfin, plutôt mes questions. J'en avais pas énormément, plus des remarques plus ou moins pertinentes. J'avais bien une question, plutôt deux, mais je les garde pour plus tard.

- Je...Je ne sais quoi dire... C'est touchant de ta part tant d'aveu sur toi et ton passé... Je me sens privilégié.

Je lâche un léger sourire gêné mais sincère, et me voilà lancé.

- Je comprend maintenant ton attachement à cette guilde... Mais cela ne change rien... Regarde donc ses membres. Maël s'est tiré, mais il paiera quand je le croiserais, et les autres... Ils n'ont rien d'orphelin. Libre à toi de le penser, mais si tu te prends une dague dans le dos, tu ne pourras pas te plaindre... Tu t'aveugles dans une vision en inadéquation avec ton milieu. Tu es l'ennemie publique numéro une, qui crois tu que tu vas voir te rejoindre... Des égoïstes, et c'est tout. Ce n'est pas la guilde dans son ensemble que je répugne, mais les membres qui la souillent.

C'était triste, mais c'était la vérité, ma vérité. Jamais je ne la trahirais, mais tout le monde n'aura pas mon cœur noble, alors je dois tout faire pour lui montrer la réalité des choses. Ça provoque au fond de moi un profond dégout, je hais cette réalité, mais c'est notre monde. Venants on donc au question maintenant, une me venait immédiatement en tête.

- Pourquoi ? Pourquoi l'avoir tué ? il t'a trompé ? Il t'a abandonné ? Et puis, que veux tu dire par "contracté" ta magie ? Tu ne l'avais pas directement en toi ?

Cette question avait un sens un peu plus personnel que les autres. Je pensais que l'on naissait avec une magie personnelle. Moi c'était l'imagination, elle les démons... Je serais dans l'erreur ?

- Tu n'as jamais sinon à savoir qui... Qui sont tes parents ? Tu les as cherchés ?

J'étais aussi un orphelin dans le fond, ayant vécu dans une famille d'accueil. Je n'ai découvert que sur le tard ce fait, et aussi celui que j'avais une sœur. Si elle ne l'a pas fait, je ne pouvais que la comprendre. Pourquoi chercher ceux qui nous ont abandonnés ? Qu'ils meurent, et s'ils regrettent leur choix, qu'ils meurent avec leur regret. Je suis heureux de savoir que j'ai une sœur, je suis heureux de l'avoir 'auprès" de moi; Mais jamais je serais malheureux de ne pas savoir qui je suis sincèrement. Eon a fait que j'ai pu devenir qui je voulais, cela me suffit amplement.

J'avais d'autres chose à lui dire par la suite, mais il faut avant tout que je fasse le rangement dans le surplus d'infos qu'elle vient de me donner. Il pleut dehors, nous avons tout notre temps.


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy    Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy   EmptyVen 4 Sep - 21:32

Enya Taylor
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Home Sweet Home

Avec - Jasper Féamor

Je ne pus m'empêcher de sourire quand il fit mention de Mael. Jasper était loin de la vérité concernant Mael et de l'accord que nous avions passé. Loin de savoir pourquoi il traînait dans nos pattes et pourquoi il en est partit. Il était libre de penser ce qu'il voulait sur lui, tout le monde devait sans doute partager la même opinion, mais au fond Mael, c'est juste un petit garçon perdu, comme tous les autres. Selon lui, je risque de me faire poignarder dans le dos mais en y repensant bien, je suis relativement tranquille sur ce point là. Je n'empêche personne de partir, de quitter Echoic...Mais tous savent ce qui les attendent s'ils viennent à me trahir. Tous savent que ce n'est pas une dague dans le dos qui me tuera et c'est certainement cet état de conscience général, qui a empêché maintes et maintes tentatives de meurtres sur ma personne.

Ils ont besoin de moi. Certes c'est sûrement de l'égoïsme et c'est ce qui maintiens notre cohabitation mais j'ai autant besoin d'eux également. La plus part veulent devenir puissant mais la seule menace que je présentais est partit en mission pour un bon bout de temps...Seth.

Les autres, ils ne feront rien et je sais que tant qu'Oméa rôdera dans les parages, ça va également calmer certaines ardeurs.

On vient alors à revenir sur cette histoire. Certainement le début du commencement de mon histoire.

"- On ne naît pas mage Jasper. On le devient. Ma magie est bien trop particulière pour l'avoir eu dés la naissance. Tu le sais et tu l'as vu. Dans ton langage et dans celui du commun des mortels pour résumé j'ai "vendue mon âme au diable"."

Je n'avais pas envie de m'attarder sur tout ça plus longuement. Les choses étaient faites et on ne pouvait les défaire. Je les ai faites en mon âme et conscience...Et j'ai jurée. J'ai jurée que je ne briserais jamais mes liens avec l'Enfer. C'est ce qui me maintiens en vie. C'est ce qui me protège.

Un moment, le silence revient entre nous, la pluie faisant rage dehors, on pouvait entendre le vacarme que cela faisait sur le toit, contre les fenêtres à moitié cassées.

"- Je l'ai tué c'est tout ce que tu as à savoir. Je devais le protéger et j'ai échoué c'est tout."

Le ton était plus froid, plus cassant. Jamais je n'avais réussis à tourner la page sur cette nuit-là. Jamais je ne m'étais pardonnée la perte de Luka et jamais je ne me le pardonnerais. Il avait été tout pour moi. Il représentait tout ce que j'aurais pu avoir dans cette vie et s'il n'était pas mort, si je n'avais pas été aussi idiote à vouloir jouer avec des forces qui me dépassais, peut-être qu'aujourd'hui, les choses auraient été bien différentes.

Jasper en vient à dériver sur ma famille. Si je les avaient cherchés ? Là encore une bien drôle de question qui me fis sourire.

"- J'ai intégré Blue Pegasus dans l'espoir de devenir assez célèbre pour qu'un jour, ma famille me reconnaisse. Mais tu sais, cela ne s'est pas passé exactement comme prévu. Très jeune, j'ai su que ma mère était morte à l'accouchement ou peu de temps après et que mon père avait fuit le pays. Je l'ai cherché à travers le continent, enchaînant les voyages, les impasses, les espoirs s'envolant petit à petit....Je n'ai jamais réussis à retrouver mon père mais il n'y a pas si longtemps de cela...Quelques mois je dirais...J'ai appris que j'avais une soeur."

Je repense alors à elle. Etait-elle toujours dans le pays ? Me cherchait-elle encore ? Après Joya s'était-elle rendue compte de l'évidence de ce gouffre nous séparant ?

"- Une jumelle. Sara."

Il m'était quelque part difficile de croire, qu'il y avait dans ce monde, une femme, me ressemblant comme deux gouttes d'eau. Une femme partageant les mêmes traits physiques que les miens et malgré cette chose frappante, je n'eus jamais entendu parler d'elle.

"- Elle était là, ce soir là, lors du bal à Joya. On dit qu'elle me cherche, qu'elle recueil des informations à mon sujet mais je ne saurais dire si j'ai envie de la voir ou même de la connaître. Toute ma vie j'ai vécue seule....Avoir une famille...Ou savoir que j'en ai une...Non"

Non. Parce que toute ma vie j'ai tous entrepris pour ne pas avoir de liens assez fort. Ne pas m'attacher aux gens. C'était une règle d'or.

Je finis toujours par briser tout ce qui compte pour moi. La mort. La destruction. Le chaos. La douleur. La peine. Les pleures.

C'est là tout ce dont je suis capable. Je détruis les gens qui s'attache à moi, nos liens réduit en poussières jusqu'à ce qu'ils en viennent à me détester.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy    Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy   EmptyMar 8 Sep - 15:52

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


- On ne naît pas mage, on le devient, hein...?

Cette phrase me tourne dans la tête tout d'un coup. Ça avait l'air d'un choc pour moi. Ma magie m'est apparut si soudainement, que j'ai toujours cru que cela venait au mieux avec le temps, au pire par le bon vouloir de Dame Chance. Mais si se n'est pas ainsi, comment ai-je moi même développer ma magie alors ? Je n'y connait absolument rien, et même maintenant, c'est à peine si j'en comprend l'essence même... Alors comment le suis-je devenu... Et surtout, pourquoi ?

Ma tête a beaucoup de question auxquels je ne peux répondre moi même pour l'instant, mais nous étions là pour Enya. J'aimais ses réponses, même si la première était très... Stricte. Au final, sa vie amoureuse ne m'intéresse pas, et je suis bien content qu'elle n'essaye pas de m'embarquer dedans. Je suis "concerné" par elle, mais pas cette partie de sa vie. Même si, de ses dire, je suppose que cela à avoir avec sa magie. Sans doute un de ses démons qui en a fait qu'à sa tête... Anyway.

- Oh, tu.. Tu as fais partie de Blue Pegasus toi aussi ? J'en étais aussi... Enfin, que quelques jours, je n'ai même pas eu le temps d'avoir le tatouage, j'y suis resté uniquement le temps de la protéger contre Légion... Et une fois sur mes jambes, tu m'as appelé pour te suivre, amusant non ?

C'est émouvant d'entendre Enya parlé aussi ouvertement. Le monde la voit comme une terroriste, un monstre, je suis le, ou l'un des seul à avoir ce traitement de faveurs, j'espère un jour pouvoir lui renvoyer l'appareil en termes de confiance...

Par contre, une chose est sure, son envie de découvrir qui était son père me déçoit dans un sens. S'accrocher à des choses aussi... Passés est inutile. Mais soit, c'est incompréhensible de mon point de vue, mais que puis-je y faire ?

- Oh, toi aussi tu as une sœur ? Ahah, c'est drôle, on a quasiment la même histoire. Mais c'est contradictoire, tu ne souhaites pas une famille, mais tu t'en crée une avec la guilde... Je suppose que tu devrais lui laisser une chance, tu ne penses pas ? Avec un peu de chance, elle te suivra.

Les chances étaient infimes, voire nulle, mais j'étais un éternel naïf doublé d'un désespérant défenseur "d'y croire". Si j'ai la chance un jour de la croiser, je lui proposerai, pour sur. Elle n'allait sans doute pas être du même avis, mais tant pis, ce n'est pas comme si j'étais influençable au point qu'on me dise en quoi croire... ahah.

- Et puis, tu n'es plus seule, arrête de dire ça, ça m'énerve, j'ai pas accepté de te suivre pour être juste un pion sur ton échiquier ! J'ai bien l'intention de te suivre, jusqu'en Enfer si nécessaire, et tu sais que je le ferais !

Il était hors de question que j'aille sacrifié mon futur pour rien, si elle voulait vraiment se débarrasser de moi, il allait falloir y mettre les grands moyens... Ou me le dire clairement. Alors Enya ?

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy    Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy   EmptyMar 8 Sep - 20:38

Enya Taylor
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Home Sweet Home

Avec - Jasper Féamor

C'est vrai. Quelque part, mon histoire trouvait écho dans celle de Jasper. On avait commencé au même endroit pour se retrouver l'un face à l'autre au détour d'une rue. Ce jour-là, si j'avais su, je ne l'aurais sans doute pas embarquer. Si j'avais su que Jasper appartenait à Blue Pegasus, je l'aurais laissé là-bas, avec les siens et par là, j'entends, des gens comme lui....Pas des gens comme moi.

Je l'entendais râlé et quelque part, ça me fis rire que de l'entendre dire qu'il me suivra jusqu'en Enfers. Si seulement il avait ne serait-ce que la moindre idée de notre destination finale, il saurait que l'Enfer paraît être une colonie de vacances à côtés.

"- Pour te répondre, je ne compte pas proposer à Sara de nous rejoindre. J'ai ouïe dire qu'elle traînait vers Era et à cela, je pense, que son choix d'avenir est fait. Personne ne reste aux alentours d'Era sauf s'ils veulent quelque chose du Conseil et tu sais déjà ce que je pense du Conseil. S'il n'existait pas, Echoic n'existerait pas non plus."

Il était vrai que j'avais fondée Echoic dans le but de détruire le Conseil, de le mettre à terre mais plus j'y pense et plus je me dis que finalement, ce ne fut que des paroles en l'air. On s'en était déjà chargé pour moi et malgré l'institution ou pseudo institution en place dorénavant, je me demande sérieusement si nous seront en mesure d'encaisser ce qu'il se prépare.

Ajatar Virke. Legion.

Dire que je me suis fais doubler par des types comme eux. Dire que je n'ai même pas lever le petit doigt contre eux ou pour eux, moi qui adorais prendre part à ce genre d'évènements avant. C'est étrange. Plus j'y pense et plus je me dis qu'au final...J'aurais sans doute été contre eux.

Contre Damaz. Contre Zadig....Ouais ça ne change pas de d'habitude. Damaz et moi à chaque rencontre, cela tourner au drame et à la destruction massive de tout ce qui pouvait nous entourer et nous servir potentiellement d'arme. Zadig en revanche...C'était différent même si ses intentions étaient visibles des kilomètres à la ronde. D'ailleurs, si je lui remets la main dessus à celui-là, il va m'entendre parler pour Joya. J'ai quelques comptes à régler.

"- Un pion ? Si vraiment je jouais aux échecs Jasper, j'aurais l'intelligence de te désigner comme étant le fou et non un pion. Noah pourra remplir se rôle. Il sera parfait comme chair à canon le jour où j'aurais besoin de ses services. Quant à ma solitude...Tu ne comprendrais certainement pas ce que je ressens et ce que je ne peux décrire. C'est quelque chose que tu pourras seulement comprendre quand tu le verras."

Il a beau dire que je ne suis pas seule et qu'il me suivra...Mais au fond, je le suis. Il y a toujours ce vide constant en moi, ce vide sentimental et émotionnel. Un gouffre noir, profond....Sans fond. J'ai beau faire tout et n'importe quoi, rien ne change. Rien ne changera.

J'ai troquée trop de choses contre ma magie. Trop de choses contre le pouvoir pour au final ressentir cela en permanence. On s'y faisait à la longue car ce qui faisait le plus mal..Ce n'était pas tant d'avoir ce trou...C'était de le creuser chaque jour un peu plus.

Je repense alors à Senji et à Chris et quelque part, je me demande si je n'ai pas ressentie pour eux, la même chose. Ils avaient tous les deux utilisés les mêmes mots pour me blesser...Pour me faire réaliser quelque chose : J'étais faible.

Et je le savais.

"- Bon maintenant qu'on est en terrain neutre, passons à ton tour. Je te tire les oreilles maintenant ou j'attends ? Pourquoi tu veux quitter Echoic ? Ne serait-ce que pour un moment. Et t'as intérêt à me convaincre sinon je jure par tous les dieux que je te fais traverser le mur à l'autre bout de la pièce."

Je lui adresse un grand sourire sadique car au fond, Jasper c'était un peu mon punching-ball. Je l'aimais comme il était et je ne voulais pas qu'il change malgré tout ce dans quoi je pouvais l'entraîné. Jasper et Robin avaient à peu près le même caractère, cette même noblesse coulant dans leurs veines.

"- Et tu as toute mon attention."

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy    Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy   EmptyMer 9 Sep - 11:40

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


Sa sœur trainerait près du Conseil donc ? Le Conseil, c'est les types qui nous ont demandés de l'aide ? Ce sont des ennemis au final...? Ils ne m'ont pas l'air mauvais, ce sont les gentils en fin de compte, j'avoue que si venons à les affronter, j'aurais un peu le cul entre deux chaises... Mais c'est encore loin avant qu'elle ne décide quoique ce soit, j'ai encore le temps de réfléchir là dessus, non, ce qui m'inquiétait le plus était...

- Elle va donc rejoindre le camp ennemi tu crois ? Mais tu as bien l'intention de les affronter ou attaquer... Alors, tu serais capable de...? Enfin je veux dire... Tu comprends, non ?

Je secoue la tête, terriblement gêné, car au fond, c'était aussi pour moi même que je me posais la question. Alice faisais partie de Blue Pegasus, une guilde légale, alors que nous sommes illégale, même si cela parait complétement fou, voir quasiment impossible, je ne peux pas évacuer cette possibilité... Je ne voudrais jamais me battre contre elle, et je sais que l'inverse est vrai, mais...

- Aaaah... ! Laisse tomber ! J'ai rien dis !

Je me rassois, légèrement perdu entre l'agacement et l'indécision. Je m'enferme dans mes bras, et ne dis plus haut, me contentant de l'écouter. Je serais un fou donc sur son échiquier ? Mais pourquoi ? Parce que je suis imprévisible ou parce que, comme la pièce, je fais tout de travers ? Là est là question... En tout cas, cela veut dire que je suis important pour elle, le reste m'importe peu ! Je relève un peu la tête pour la regarder et m'assurer qu'elle ne se moque pas de moi une fois de plus. J'avais réussi à la faire sourire, par je ne sais quel moyen, mais là aussi, la façon importe peu, la finalité est satisfaisante.

- Peu importe la raison de ta solitude, si elle te pèse, je suis là. Et je m'en fiche de pas comprendre ou quoi, je ne serais sans doute jamais assez intelligent pour, mais je serais là. C'est ainsi, moi aussi je sais être fataliste.

Voilà, je suis boudeur maintenant, elle l'avait bien cherché ! Mais il semble que je l'ai aussi moi même bien trouvé. Elle voulait maintenant connaître les raisons de mon absence, c'était pas prévu au programme ça... Je détourne le regard, je n'avais définitivement pas envie de parler de moi et mes soucis. Mais elle m'avait fait confiance concernant son histoire, je me dois de lui rendre l'appareil, n'est-ce pas ?

- J'ai... des affaires à régler. Comme toi, j'ai une sœur, j'ai promis de la protéger, mais depuis que je suis arrivé à Echoic, je ne l'ai plus revu, je ne sais même pas ce qu'elle est devenue... Je me dois de la revoir, m'assurer qu'elle va bien. Et aussi... je dois retrouver... Une part de moi. Tu l'as vu, la première fois que l'on s'est rencontré, elle m'a, dans un sens, offert à toi. Je ne l'ai pas revu non plus depuis longtemps, je m'inquiète, mais pas pour les mêmes raisons... Je fini dans le mur, ou je suis autorisé à aller vagabonder ? Peut être tu veux venir, t'assurer que ton fou ne fasse pas d'idiotie ?

Je la questionnais avec un peu d’inquiétude et d'espièglerie, l’atmosphère autour était déjà lourde, sans parler de l'odeur de souffre environnante. Cette ville était déjà assez sombre et avait vécu assez de choses terribles c'est dernier temps, sans qu'on y ajoute notre lots de pensées négatives...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy    Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy   EmptyVen 11 Sep - 8:32

Enya Taylor
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Home Sweet Home

Avec - Jasper Féamor

Il ne finit pas ses phrases. Les laissant en suspend. Me laissant le privilège de la fin, de les interprêter comme je le souhaitais même si au fond, je savais pertinnement où allaient ses pensées. Je savais ce qu'il essayait de dire.

Je savais tout ça depuis quelques semaines maintenant.

"- Si je serais capable d'affronter ma soeur ? C'est ça que tu veux savoir ? Honnêtement, je n'en sais rien. Je veux dire par là que je ne la connais pas, je ne sais pas qui elle est...Nous partageons certes le même sang mais pour moi le lien même de la fraternité va plus loin qu'un simple et même ADN ou je ne sais quoi. Donc oui, je pense que je saurais prendre les mesures nécessaires contre elle si cela venait à s'imposer dans le futur. Je privilégie notre survie plutôt que celle des autres...Ainsi je pense."

Les raisons de son voyage organisé à l'improviste viennent alors et je n'en attendais pas moins de lui. La famille avant tout...C'était étrange d'en parler après ce que je venais de dire sur Sara mais pour moi, Sara n'est pas ma soeur. Ce n'est ni plus ni moins qu'une étrangère..Une étrangère qui cherche à obtenir quelque chose que je ne saurais prédire. Sa dernière remarque eut le don de me faire éclater de rire comme jamais encore je n'avais ris. Cela faisait bien longtemps que l'on avait pas douté de mes menaces de la sorte.

"- Si tu tiens à aller dans le mur, je peux t'y envoyer tu sais."

Je sèche une larme perlant au coin de mon oeil avec mon doigt quand j'essaye de reprendre mon sérieux.

"- Aller va. Je ne t'accompagnerais pas car je respecte la décision que tu as prise de faire les choses à ta manière, même si j'aurais aimé que tu m'en donnes les motivations plutôt au lieu de juste dire que tu partais. Je comprends...Il y a des choses que l'on doit faire nous-même. Tout ce que je te demande, c'est de ne pas te mettre dans le pétrin et de ne pas faire l'imbécile, j'ai pas envie de parcourir le pays pour venir au secours de tes fesses d'imbécile heureux. J'espère que sur ce point-là je suis claire ? Je n'aimerais pas à avoir à me répéter."

La pluie semble faiblir dehors et quelques part, nos humeurs suivent le pas, devenant moins pesantes pour nous.

Je regarde la table, me revoyant ici, courant de partout, menacé par une bonne soeur avec une cuillère en bois dans la main. Je revois Luka tentant de me couvrir et se faisant punir avec moi. Il y avait pleins de souvenirs ici....Certainement plus de bons que de mauvais mais c'est CE mauvais qui m'empêchera toujours d'avancer et d'être l'être faible que je suis. Parce qu'au final, je n'ai fais que vieillir sans jamais grandir. J'ai fuis mon passé au lieu de l'accepter.

Peut-être qu'il serait temps de faire les choses différemment maintenant.

"- Donc promets-le moi...Que tu ne ferras rien d'idiot durant ton voyage et que tu reviendras entier. Que tu ME reviendra entier ?"

Parce que Jasper au fond, c'était aussi un membre de ma famille, comme tout ceux d'Echoic. Pour moi la famille ne se résumé pas qu'à un simple sang commun ou autre connerie. C'était ceux et celles qui partageaient mes peines, mes joies, mes envies de meurtres parfois...Quand je pense au nombre de fois que j'ai tiré les oreilles de Noah et de Robin.

Peut-être qu'il était temps d'accepter...Que finalement, il y a plus que "ça" entre nous tous. On est certainement des paumés, des criminels, des voleurs ou juste des gens lambda mais quelque chose nous unie...Et c'est ce petit quelque chose qu'il faut chérir.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy    Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy   EmptyLun 21 Sep - 15:18

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


Je reste pensif quant à ses dires. Elle en serait capable donc... Je sais que connaissant sa réputation, cela devrait être évident. Mais me semblait tellement improbable de sa part... Je veux dire, plus d'une fois elle nous a menacé de nous tuer, plus d'une fois j'ai dû la décevoir, et pourtant, je n'ai jamais senti chez elle une envie de nous tuer, me tuer... J'en venais presque à comprendre ce qu'elle voulait dire par famille en parlant de la guilde... Et pour mon autre famille ? Le ferais-je ? Serais-je capable de me battre avec Alice ? Tant de questions qui viennent à moi avec cette "découverte"... Non, Je crois pas. Non, j'en suis sur ! Jamais je pourrais me battre contre elle. A moins qu'elle fasse vraiment un heel turn de l'enfer, je doute vraiment de pouvoir faire ça. Et puis, pas la peine de parler, je doute qu'elle change autant, j'ai bien l'intention de la revoir, et je verrais le moment venu.

Enya rit. Elle rigolait à ce que j'ai dis ? Je ne l'ai jamais vu rigolé de la sorte, avait-elle bu ? Non, je ne l'ai pas vu prendre un verre de quoi que ce soit. C'était totalement étrange, mais je pense que c'était sa façon d'accepter ma décision de partir. Elle n'allait certainement pas pleurer de me voir faire ma vie, mais elle devait s’inquiéter pour moi, et d'une certaine façon... Non, clairement, ça me faisait plaisir. Tant qu'elle me le dit clairement pas, et que l'on est pas gêné comme deux idiots, cela me suffit.

Et voilà, elle y arrive. C'est ultra gênant... Je n'arrive même pas à la regarder dans les yeux. C'était vachement intime comme façon d'amener les choses. D'ordinaire, c'est moi qui propose et me promet ce que je dois faire, jamais personne ne m'a rien demandé, alors venant d'elle, j'étais heureux, oui, mais... Nan, vraiment, c'est vachement gênant.

- Je... Je... Je secoue la tête, les mots ne voulant pas sortir, j'avais le cœur qui battait à la chamade, c'était fort émotionnellement, tout le monde ne tient pas autant à moi. Je ferais ce que je peux. Je promet de revenir vers toi, mais pour ne pas faire de connerie... Je ferais ce que je peux.

Je me lève et retourne vers la porte, un léger sourire sur mon visage. Je suppose que c'est ce qu'on appelait l'accomplissement d'un lien. J'avais confiance en Enya de base, mais la réciproque ne semblait pas aussi sur, ce qui faisait qu'il n'y avait rien de concret. Le fait qu'elle me parle d'elle ainsi que le fait de lui promettre de LUI revenir lui prouvait sans doute dans un sens que je lui suis dévoué.

- Mais la réciproque est de mise ! Ne fais de connerie en mon absence ! Sinon j'en ferais une encore plus grosse, d'accord ?!

Elle devait facilement deviner ce que je voulais dire par cela, donc pas besoin d'argumenter. J'ouvre la porte, et n'ose pas regarder Enya une dernière fois, elle serait capable de m'envoyer dans le mur officiellement.

- Au revoir Enya, à plus tard.

Je ferme derrière moi, la laissant seule avec elle même. Et moi face au monde qui me faisait face. D'abord Alice, ensuite m'occuper de Karîn. Je n'avais absolument aucune idée d'où les retrouver. Je devais aussi chercher des informations sur Ajatar Virke et Légion, pour leur botter les fesses. Gros programme, j'espère que j'y arriverais sans soucis, mais me connaissant, ce serait un miracle... Allons-y.


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy    Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy   EmptyLun 21 Sep - 22:40

Enya Taylor
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Home Sweet Home

Avec - Jasper Féamor

Ne pas faire de bêtise ? Étrangement, cela pourrait presque passer comme quelque chose d'impossible pour moi. Depuis toujours, j'attire les emmerdes aussi bien qu'un aimant et récemment, j'avais moi aussi, réalisé que j'avais des choses à faire. Je l'avais compris il y avait bien longtemps mais j'avais juste refuser de le réaliser.
Réaliser à quel point j'étais faible. Que le combat, je l'avais abandonné depuis longtemps. Je n'avais fais que fuir mais fuir n'était définitivement pas une solution sur le long terme.

"- Évitons de faire tourner cela au concours de conneries. On sait très bien tous les deux que je suis championne toutes catégories confondues ! Mais j'essayerais de faire attention, promis."

N'était-ce pas là une promesse en l'air ? Une promesse que je savais que je ne pourrais tenir ?

Il y avait des choses que j'avais besoin de savoir concernant Sara. Concernant sa présence à Fiore. Il y avait également des choses que je devais réglée vis à vis de Pandora. Vis à vis de la guilde. Plus j'y pense et plus je me dis qu'entraîné tous ces gens n'est pas forcément une bonne idée. Pour eux comme pour moi.

C'était ma guerre, ma quête pas la leur.

Seth l'avait bien comprit, dés le départ et c'est sûrement parce qu'il était un des seuls à l'avoir compris, que je l'ai éloigné d'Echoic. Jasper, Robin et Noah..Il allait falloir que je trouve un moyen de les éloigner aussi. Ils n'ont encore rien fait. Il y avait encore de l'espoir pour eux, de sortir de toute cette merde. Pour ce qui est des autres...Là encore c'était une toute autre question.

Oui. Il y en avait des choses à faire.

Jasper s'éloigne, partant pour son aventure et je le regarde s'en aller tandis que la présence dans mon dos s'intensifie.

"- Eh bien dis donc, je pensais qu'il ne partirait jamais. Tu as donc choisis ce que tu voulais faire ?
- Oui. Je le ferrais.
- Tout ce qui a commencé ici...
- Se terminera ici..."

Pandora s'efface dans l'obscurité. Comme les promesses impossibles faites à Jasper. Du moment que cela pouvait le rassurer.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy    Home Sweet Home (Partie II) | Jaspy   Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» (discussion) Ocean Home
» Home sweet home. — Heaven & Tala
» HOME SWEET HOME...
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Rhynal