Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sell Your Soul | Hazel
 MessageSujet: Sell Your Soul | Hazel   Lun 31 Aoû - 4:39

avatar
Sting Eucliffe

Sabertooth

Click

Sell Your Soul

Sting Eucliffe avec – Hazel

Combien de temps ? Depuis combien de temps étais-tu partis de chez toi? Fermant les portes, laissant aux quelques fantômes présents, le soin de s'occuper de la paperasse pour toi. Combien de temps s'était écoulé depuis l'appel d'Elena ? Depuis l'attaque ? Tu ne sais plus trop. T'as oublié de compter les jours ou tu n'as juste plus pris la peine de le faire, sachant que la guerre, pour toi, prenait fin. Tu avais été battu. Ce fut brutal. Violent. C'était un fait établit. Toi Sting, grand maître de Sabertooth, tu avais perdu.

Perdre une bataille ou perdre la guerre, au fond, ça revenait au même, tu étais partis seul vers Rhynal, en sachant que cela ne serait pas facile mais tu étais excité à l'idée de te faire la main sur un ennemi fort et puissant, t'occupant de l'administratif depuis trop longtemps. La dernière fois que tu avais pris du plaisir était certainement contre Bacchus qui avait mené à cette provocation vers Soledad. Les rencontres entre maîtres n'étaient jamais tristes. Bien au contraire. Il y avait toujours de quoi s'occuper. Bacchus savait mettre l'ambiance et Soledad, elle, savait calmée ses ardeurs de chien fous.

Depuis lors, vous aviez perdu le sourire. Ajatar s'était montré, l'état d'urgence a été proclamé et vous n'aviez pas eu une seconde pour vous.

Rogue était toujours en voyage et Yukino était partie, récemment en mission. Il ne restait plus grand monde pour te rappeler à tes obligations de maître.

Putain d'obligations. Mains dans les poches, tu tapes un rocher se trouvant là, l'envoyant voler à plusieurs mètres de toi. Lector n'a pas dit grand chose non plus, comprenant ton silence. Tu repenses alors à Zulria, à Elsa, à Bob.

A celui que l'on appelait "Chris, leader de Blue Pegasus". A cette heure-ci, t'es persuadé que Blue Pegasus n'existe déjà plus. La guilde n'était pas loin de la tienne mais t'avais l'impression qu'il avait prit sa décision dés que tu eus passé le seuil de sa porte.

Alors tu passes la tienne, l'air contrarié.

"- AAAAAAAAAAAH J'EN AI MARRE !!!!! ON VA SE REPRENDRE EN MAINS ET ON LEUR BOTTERA LE DERRIERE LA PROCHAINE FOIS!"

Le cris avait alarmé les curieux, quelques têtes par ci, par là.

"- Quoi ? Vous voulez ma photo ?!"

Tu passes le hall, l'escalier menant aux chambres et t'arrives au niveau du bar. T'avais pas envie de boire, non, t'avais envie, de retrouver ces valeurs perdues. Tu cherchais à renouer avec celui que tu étais.

"- Les gens qui sont partit à Shirotsume sont-ils revenus ?
- Pour la plus part oui.
- Des blessés?
- Quelques égratignures mais rien de bien sérieux. Tout le monde va bien."

Quelque part, c'est un soulagement. Il manquerait plus que ça. Subir des pertes alors que tu n'étais même pas présent pour les soutenir.

Tu vois alors cette silhouette à l'autre bout de la pièce, un homme. Il te dit rien ou alors t'as pris un sacré coup sur la tête. Bon ok, c'est encore récent ta nomination en tant que maître mais de là à oublier les visages.

"- Hey toi ! Toi-là bas, viens voir un coup..."

Tu le regardes, tournant le visage dans tous les sens pour le voir sous tous les angles possibles, prenant l'air songeur en fronçant les sourcils.

"- T'es nouveau hein ?"

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Sell Your Soul | Hazel   Jeu 3 Sep - 11:48

avatar
Invité


Click


Sell Your Soul



Stings & Hazel


Le regard fixe le vide, comme éteint alors que la silhouette reste là, assise au bar, tel un fantôme que le temps finit par oublier. Comme déconnecté, tout s'étant déclaré dans une traînée de poudre, tout avait brûlé, éteint les aspirations personnelles dans une déflagration, celui d'un appel d'urgence à travers le pays, d'un état d'urgence déclaré devant l'apocalypse imminente.

Il était resté là un long moment après la disparition des lacrymas du visage aujourd'hui bien connu de cette femme que l'on appelait la Vandervald. Un vide, un creux et le sentiment d'impuissance grandissant, un but vite éclipsait alors que pourtant il en était si proche.

Une nuit entière. Une nuit d'insomnie, tel était le temps qu'il lui avait fallut pour reprendre ses esprits, pour que ses épaules se redresse, il aurait pu décider de foncer tête baisser, mais à quoi bon ? Il n'était pas le plus fort ou le plus doué, loin de là, il avait tant de choses à apprendre, tant de force à acquérir, but qui l'avait pousser à vouloir rejoindre Sabertooth, un but aujourd'hui bien futile, et pourtant durant cette nuit l'étincelle s'était rallumé malgré les schémas de fin du monde qui se bousculaient dans sa tête.

Se ressaisir, il s'était ressaisit, était repartie en chasse de la guilde des tigres, une guilde qu'il avait trouvé quasiment vide alors que comme on s'y attendait elle était devenue partie prenante des événements, alors on l'avait laissé entré, on lui avait dit d'attendre et d’espérer pour leur survie. Depuis plusieurs jours maintenant il était là, attendant. Le dénouement était venue, et dans sa suite ce fut un nouveau coup pour l'abattre qui se présenta devant les échecs, devant le désastre que cette guilde noire se faisant nommer Ajatar avait provoqué.

Horreur et destruction.

Cet optimiste retrouvé s'était de nouveau envolé tel un oiseau fuyard, alors le regard dans le vide il s'était assis au bar, attendant on ne sait quoi, son esprit faisant remué les neurones en une danse endiablée, penser.

Est-ce que tout ceci servait encore à quelque chose ?

Une simple question qu'une voit forte vient rompre, une interpellations entrainant la sortie du regard d'ambre du néant, un mouvement de tête pour se tourner vers l'origine de la voix, une origine qu'il reconnait directement à sa carrure et ses cheveux blonds en bataille, à son visage qui avait fait la une de bien des magazines de mages.

Stings Eucliff, le maître de Sabertooth.

Et son regard examine alors que la question tombe, le brun le toise à son tour, détaillant ses traits, ses postures, observant pour finalement répondre d'une voix légèrement désabusée.

" Oui. Enfin pas vraiment... J'aurai espéré, mais est-ce que tout ça encore à quelque chose ? Rejoindre une guilde... Tout ça parait bien futile maintenant vous ne croyez pas ?

Le regard se détourne vers le bar pour commander une tequilla qui vient glisser dans son gosier cul sec.


© Bebebe ♠

 MessageSujet: Re: Sell Your Soul | Hazel   Sam 5 Sep - 8:51

avatar
Sting Eucliffe

Sabertooth

Click

Sell Your Soul

Sting Eucliffe avec – Hazel

Futile. Pour lui tout n'était que futilité ? C'est ainsi qu'il voyait les choses ? Ainsi qu'il percevait le fait d'avoir l'énorme privilège d'avoir ses fesses sur une de tes chaises ? Car oui, il fallait le dire, même si le maître à bord avait changé, les exigences étaient restées les mêmes. Ce n'était pas n'importe qui qui pouvait prétendre à une place chez Sabertooth, une place dans tes rangs alors ce petit air penaud, t'as juste envie de lui effacer de sa sale gueule de déprimé. Déjà qu'il te calcule même pas le gars.

"- Si cela te paraît si futile pourquoi t'as encore ton cul chez moi mon gars ? La porte est grande ouverte. Ce n'est pas n'importe qui qui peut se prétendre membre de la guilde, faut le mériter et je dirais qu'à ton sale air de campagnard, t'as pas l'air de saisir l'honneur et la chance que t'as d'être dans ce bâtiment et d'être en face de moi là."

Tu te lèves et ton tabouret tombe sur le coup, la tension monte et tout devient silencieux. Pesant. Tous savaient qu'il ne fallait pas te faire sortir de tes gonds et pourtant, lui, il était là alors que dehors, y'avait encore des gens qui étaient disparus. Dehors c'était la guerre, l'horreur, l'atrocité et l'humiliation de s'être fait botter le derrière par un ennemi qu'on attendait pas de si tôt.

L'humiliation d'avoir laisser Fairy Tail "gérer" les choses à leur façon. Pour au final quoi ? Avoir un mort sur les bras, sur la conscience même si tu t'étais déchargé de ce fardeau en le passant à Chris et aux pégases restants.

"- On rejoint une guilde pour ses valeurs. On rejoint une guilde pour défendre son honneur et se faire des amis parce que c'est ça qui te sauvera tes petites fesses dans le futur. C'est ça qui importe ! Et tu penses que c'est futile? Que ça ne sert à rien? On s'est peut-être fait botter le cul une fois mais crois-moi y'aura pas de seconde fois, on les attendra de pieds fermes. Tous autant que nous sommes. On sera prêts cette fois ! On saura quoi faire et on triomphera mais en attendant on se doit de devenir plus fort parce qu'il n'y a que notre propre faiblesse qui peut expliquer les récents évènements. Donc tu penses toujours que c'est futile de rester ici ? De rejoindre une guilde ? La guilde te rendra fort et te ferra comprendre certaines valeurs donc si t'as un minimum de curiosité..Je te suggère de rester et d'observer. Sinon la porte, tu sais où la trouver. Je te retiens pas."

Ouuuuh ça tue de parler autant. Tu jettes un regard noir sur l'assemblée qui reprends soudainement son animation pour faire mine de n'avoir pas suivie votre échange. Mêlez-vous de vos affaires un peu.

En te baissant pour récupérer le tabouret, tu le ranges et finis par prendre quelque chose, juste pour te calmer tes nerfs. T'avais besoin de prendre l'air, de sortir, de frapper quelque chose...T'irais bien le frapper lui. Juste comme ça. Juste pour rire.

Tu t'avances vers lui et tends la main, paume ouverte en sa direction.

"- Tu sais qui je suis..Mais je crois que tu t'es pas présenté l'ami, c'est le minimum....Alors si tu veux rester ici, je te suggère au moins d'apprendre la politesse."

En y réfléchissant bien, tu pourrais encore sortir quelque chose en l'espace de ces quelques secondes, quelque chose qui l'enverrait au tapis et qui lui apprendrait à fermer sa gueule en ta présence, surtout si c'est pour avoir ce genre de pensées dans ce genre de moments où le moral des troupes est au plus bas. Tu le savais, putain. Pas la peine d'en rajouter.

Dés que t'en auras finis avec celui-là, tu réfléchiras à comment remettre tout le monde sur le droit chemin en attendant que les conflits cessent.

Une bonne fois pour toute.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Sell Your Soul | Hazel   Lun 7 Sep - 13:01

avatar
Invité


Click


Sell Your Soul



Stings & Hazel


C'est la surprise qui s'installe sur le visage, effaçant cet air abattu alors que les yeux d'ambre sont plongés dans ceux du maître où la colère luit d'un éclat sévère. Une agression qui s'abat sur lui alors les mots coulent, blessant et hargneux pour se déverser en un flot immonde. Il écoute avant toute chose, sans se laisser emporter par ses émotions, écoutes la tirade sans détacher les yeux de ceux de son interlocuteur alors que la surprise passe sur son visage, un visage qui se ferme durement. Main ouverte dans sa direction il ne cille pas, attendant qu'il est terminé, ce qui chose semble faite alors qu'il s'est attiré les regards de tout les personnes en présence.

Et lentement il se lève pour répondre aux provocations et à l'insulte d'une voix sèche, bien loin de se laisser impressionner par le maître des tigres malgré sa puissance incontestable.

" Hazel. Hazel Nicholae. Quant à ma politesse elle se porte très bien, contrairement à la votre il me semble, agresser un inconnu posant une simple question, tout en le traitant de campagnard n'est pas ce que j'appellerai du savoir-vivre, je pensais que les tigres ne jugeaient pas les habilités de leurs mages en fonction de leur provenance géographique ou sociale, mais apparemment j'ai du faire erreur. Je conçois totalement que vous soyez en colère, mais ce n'est pas une raison pour vous défouler sur moi et encore moins pour me manquer de respect alors que je ne vous ai strictement rien fait.

Un silence alors qu'il soutient le regard malgré tout, bien décidé à ne pas se laisser impressionner par un maître furieux, qui plus est d'une guilde dont il ne faisait pas encore partie, voir jamais vue la tournure des événements.

" Et je ne suis pas faible. Se questionner n'est pas une marque de faiblesse et même si vous pourriez m'aligner d'un clignement de doigt je peux vous assurer d'une chose, ma volonté est d'acier. Je suis venu ici pour vous rejoindre et devenir plus fort avant que toute cette catastrophe n'arrive, vous avez raison sur un point, baisser les bras n'est pas une option, un moment de doute et de faiblesse peut arriver à tout le monde, mais je suis prêt à vous le prouver maintenant si il le faut, mes doutes ne me rendent pas faibles, ils me rendent plus fort. "

Et sur ces mots la carte de tarot s'extirpe de la poche du jeune homme alors qu'il la tient fermement entre ses doigts, prêt à affronter le maître des tigres si il le fallait pour prouvez de quoi il était fait alors que la magie se décharge de l'arcane, que le liens s'établit entre le maître des tigres et lui même de façon insidieuse, le tatouage situé au niveau de son coeur se répandant sous ses vêtement pour former les deux silhouettes unies par un lien unique alors que physiquement ses traits changent pour devenir ceux du maître des tigres, chevelure blonde ébouriffé, stature imposante, alors qu'en parfait miroir Stings devient brun à la peau basané et aux yeux couleur d'ambre, réplique parfaite l'un de l'autre dans le lien des corps.

Spoiler:
 


© Bebebe ♠

 MessageSujet: Re: Sell Your Soul | Hazel   Ven 11 Sep - 9:16

avatar
Sting Eucliffe

Sabertooth

Click

Sell Your Soul

Sting Eucliffe avec – Hazel

Peut-être que pour une fois, tu aurais dû y réfléchir à deux fois. Peut-être qu'au fond, il avait raison et que cette colère que tu gardais en toi depuis Rhynal, ne devait pas être reversée sur quelqu'un...Quelqu'un autre que Zulria. Peut-être que tu t'en étais pris à lui parce qu'au fond, tout ça, ça te faisais chier. Tu voulais faire l'homme et le grand mais cette histoire t'avais certainement d'autant plus affecté que tu ne voulais le croire. Perdre n'était déjà pas envisageable mais ce n'était pas une défaite....C'était pire.

Bien pire.

Vous ne l'aviez pas vu venir celle-là. Personne ne l'a vu venir. Certains ont perdus leurs moyens, d'autres ont fuit et certains ont juste essayer de comprendre la situation à leur façon. Au fond, chacun en a un peu fait qu'à sa tête et maintenant quoi ?

Maintenant qu'est-ce qu'il se passera pour vous ? Pour le pays ? Pour toi ?

Tu l'entends parler mais tu ne l'écoutes pas. T'as l'impression que tout est au ralenti. Ses lèvres bougent avec une lenteur incroyable, comme si le temps s'était figé rien que pour toi, perdu dans tes pensées. Peut-être que tu devrais t'excuser, il s'est présenté après tout et il n'avait pas vraiment tort.

T'excuser .......Et puis quoi encore ? Merde ! C'est toi le maître, montre-lui à celui-là et puis on en parlera plus.

Juste au moment où t'emerges, Lector semble faire un malaise et tes yeux sortent également. En quelques secondes sans que t'es eu le temps de faire quoique ce soit, t'avais pris un sacré coup de soleil au point d'en ressortir marron.

C'est apparu quand ça ?

Tu relèves les yeux et tu le vois...Ou tu te vois. Merde c'est quoi ce délire? C'est quoi ce type ? Il sérieux ? Il veut vraiment se battre contre toi ? Même sous cette apparence ridicule, tu le battrais avec une pichenette sur la tête.

Et c'est un probablement un fait dont il en est conscient.

Soupirant en te grattant la tête, tu comprends que t'as mis plus qu'un pied dans toute cette merde continuelle et que jamais tu ne t'en sortiras. Le rôle de maître requiert de la diplomatie, chose que tu n'as pas souvent. De la patience, chose que tu n'as pas du tout en toi et enfin du calme..Ouais enfin clairement..Là c'est cuit.

"- Ok, ok, ok, on se calme. On vient juste de finir les travaux du bâtiment après le passage du maître de Quatro et j'ai pas envie de revoir le budget pour refaire les murs encore une fois. Je ne refuse pas de me battre contre toi et j'admire ton petit tour de passe-passe là, ça m'intrigue d'ailleurs mais au fond t'as peut-être raison, je suis peut-être aller un peu fort avec toi....On a vraiment eu des journées pourries ces derniers temps. Désolé."

Aaaaaah c'est sortit ! Tu sens tes joues rosirent et d'un certain côté, t'es bien content d'être bronzé car t'es sûr qu'il verra pas la gêne sur ton visage.

Tu lui retends sincèrement la main cette fois.

"- Faisons les choses bien veux-tu ? Je suis Sting Eucliffe, maître de Sabertooth et à ta présence ici, je suppose que tu souhaites intégrer la guilde non ? Je pense qu'on aurait bien besoin d'un coup de main avec ce qu'il se prépare. T'es au courant des derniers événements non ?"

Les choses semblent prendre une toute autre tournure quand tu essayes de prendre en toi, ce rôle qui est le tien. Ils auraient vraiment dû choisir Rogue comme maître...Lui il sait discuter. Tu lui proposeras l'échange quand il reviendra de sa mission ! Et puis, tu pourras t'offrir des vacances comme ça même si cela risque de devenir compliquer à présent.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Sell Your Soul | Hazel   Mer 7 Oct - 13:54

avatar
Invité


Click


Sell Your Soul



Stings & Hazel


La surprise règne en maître, le soulagement s'installant également, alors que contre toute attente aucun coup ne vient être porté à son encontre. Une surprise et un choc alors que le tigre impérieux s'adoucit légèrement, venant jusqu'à s'excuser de son comportement tout en lui adressant une poignée de main vive, sincère.

Il répond au geste et dans sa suite c'est un grand sourire qui vient doucement se dessiner sur le visage blond, un visage reprenant son apparence initiale alors que la magie se dissipe, l'arcane des amants retrouvant sa place dans le jeu de tarot.

Puis c'est un nouvel air sombre qui s'abat dans les nouvelles présentations.

" En effet... Comment ne pas être au courant... Et je n'arrête pas de me poser la même question, elle tourne en boucle dans ma tête : pourquoi ? "

Un silence avant de relever la tête et plonger son regard d'ambre dans ceux du maître redevenu lui-même, ses yeux se plongeant dans les siens alors qu’intrinsèquement ils se nourrissent en leur maître des tigres, captant une part de l'amour qu'il éprouve en vers son plus fidèle allié. Un vol quasi inconscient alors qu'il se passe dans l'échange avec un naturel déconcertant.

" Oui, j'étais venu pour intégrer cette guilde et je le souhaite toujours. On m'a dit que vous ne recrutiez pas à la légère, je suppose qu'il faut prouver sa valeur, y'a-t-il une épreuve, ou quelque chose ? Je suis prêt. "


© Bebebe ♠


 MessageSujet: Re: Sell Your Soul | Hazel   Jeu 8 Oct - 9:42

avatar
Sting Eucliffe

Sabertooth

Click

Sell Your Soul

Sting Eucliffe avec – Hazel

Décidemment, ce type n'était pas normal. Par là, tu entends qu'il en avait dans le pantalons et ça fait bien longtemps que t'as pas croisé un individu pareil dans les rues de Fiore. Depuis qu'Ajatar avait frappée, la moitié des mages étaient la queue entre les jambes, attendant d'en haut que ça se bouge un peu ou les choses changent, d'elles-mêmes. Malheureusement rien ne se fait tout seul et encore moins en un jour. Il fallait accorder du temps au temps.

Et ce type, c'était ce qui venait de faire bouger l'aiguille pour vous.

Il saisit ta main alors que vous retrouvez vos apparences d'origines, ce qui fut presque un soulagement pour toi et tiens un discours qui te fis rire. Eclaté de rire même.

"- Tu ne crois pas qu'avoir le culot d'attaquer le maître directement prouve ce que t'as dans le ventre ? Tu m'intéresses. J'en demanderais pas plus sur l'instant. Mais après peut-être que sur le long terme...."

Les imagines de Jienma et de ses méthodes te reviennent en tête, te saisissant soudainement et tu essayes de les chasser, te disant que tu faisais au mieux tout en préservant l'intérêt de la guilde. Il ne pouvait pas en être autrement.

Fiore allait changée. On le sentait venir, le vent tournait à toute allure et il ne restait que peu de temps pour s'y préparer.

"- Je te fais faire un petit tour du proprio et après on discute paperasse si t'es ok ? Comme tu le sais, y'a pas mal à faire maintenant donc je ne pense pas que l'on va pouvoir se reposer! Donc bienvenue chez nous, t'as fais le bon choix, tu le regretteras pas."

Ou pas. Peut-être qu'il voudra partir, fuir à toutes jambes. La guerre arrive et que vous soyez prêts ou non cette fois, ça sera inévitable, il y arrivera un moment où il faudra faire des choix, difficiles. Il y arrivera un moment où il faudra choisir un camp et faire au mieux.

Il y arrivera un moment où Fiore s'écroulera et alors là, il faudra être le pilier pour la soutenir.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Sell Your Soul | Hazel   Dim 11 Oct - 0:28

avatar
Invité


Click


Sell Your Soul



Stings & Hazel


Un regard légèrement stupéfait auquel succède un sourire un peu bêta alors qu'il vient se frotter la tête d'un air un peu attardé. Il était vrai qu'il n'avait pas envisager la chose comme ça, mais en effet il venait d'en quelque sorte attaquer le maître des Tigres, jusque comme ça, le but était plus d'impressionner qu'autre chose, mais ça avait marché. Peut-être même trop bien marché alors que c'est un étrange mélange entre joie et déception qui l'habite, il s'attendait à tout à un tas de tests à n'en plus finir, il avait mis tellement de temps à se décider, prendre son courage pour se pointer, que rejoindre la guilde aussi facilement en était presque frustrant.

Le maître reparle et l'expression béate un peu gênée et attardée disparait de son visage, reprenant un air entre le grave et le passionné alors qu'il sourit tout simplement, bien loin des idées noirs qui l'avaient assaillit plus tôt.

" Je vous suis pour la visite. Quand aux regrets qui vivra verra n'est-ce pas ? "

Un léger soupire d'auto exaspération qui s'extirpe alors qu'il prend la mesure de ce qu'il vient de dire, une phrase qui dans la bouche de n'importe qui d'autre n'aurait pas choqué, à part lui, fallait croire que toute cette escalade de sensations l'avait rendu un peu nigaud, il n'y avait pas d'autres explications. Un mouvement de tête pour chasser cette pensée sans grande intérêt, alors qu'il commence à suivre Stings dans sa visite improvisé de ce qui semblait être devenu soudainement son foyer.

Spoiler:
 

© Bebebe ♠

 MessageSujet: Re: Sell Your Soul | Hazel   Dim 11 Oct - 8:59

avatar
Sting Eucliffe

Sabertooth

Click

Sell Your Soul

Sting Eucliffe avec – Hazel

T'avais envie de lui répondre. Lui dire un truc rassurant, un truc bateau. Qui vivra verra ? C'est à peine si on savait pour demain. Est-ce qu'on allait vivre ? Est-ce qu'on allait mourir ? Etait-ce vraiment la guerre ? Qu'allait-il se passer maintenant ? Qu'allait devenir le pays ? Comment se dessinera le paysage de Fiore ?

Il y avait tant de questions, peut-être trop même, parce qu'il n'y avait pas assez de réponses toutes faites. Les réponses toutes faites, t'avais envie de lui dire une. Du style "Tu ne crois pas si bien dire." ou "Ne t'inquiète pas, tant qu'on est ensemble, ça ira." mais non. Ça ne va pas. Rien ne va. Tout le monde n'est pas encore revenu, tu ne sais même pas s'ils ont survécus. Tu ne sais pas ce qu'il s'est passé et tu ne sauras sans doute jamais. Tu as vu des choses traumatisantes et pourtant, tu as délégué tout ton fardeau à quelqu'un d'autre.

La nuit, parfois, t'y penses à toute cette histoire de merde. A Bob. A Elsa. Tu te dis "Et si j'avais été le plus rapide ?" Peut-être qu'il serait encore en vie. Peut-être que les Pégases voleraient encore et que les gens ferraient beaucoup moins cette gueule d’enterrement horrible comme si c'était la fin du monde.
Bah peut-être que ça l'est...La fin du monde.

Peut-être que tout était cuit, mort, finit, capout. Peut-être que maintenant, il ne vous restait plus qu'à attendre de crever la bouche ouverte face à Ajatar ou à n'importe qui d'autre. Peut-être que c'était ça le "Qui vivra...Verra." On verra l'ennemi nous massacrer, ouais.
Putain quelle honte.

T'as pas envie que ça arrive, pas envie d'imaginer un monde où tout le monde se laisse taper dessus. T'as envie de faire bouger les choses, réveiller les gens en leur mettant des grandes baffes pour leur montrer que tant qu'ils sont .....Tant qu'ils sont debout, tout est encore possible.
Rien n'est finit...Ni prédéfinis à l'avance.

Tout peut changer.

En montant les escaliers menant à l'étage, tu lui indiques le couloir avec les différentes chambres.

"- Si t'as pas de chez toi, y'a une chambre de libre au fond du couloir, y'a personne en face donc tu seras tranquille. C'est la dernière, je te conseil de la prendre rapidement avant que quelqu'un ne vienne squatter à ta place."

Vous continuez à vous baladez à travers les murs de ta mini forteresse, croisant quelques temps, disant bonjour, saluant par ici et par là. Ca fait plaisir de voir que certains sont là, avec le sourire.

"- Hmm à l'extérieur on a une piscine, tu peux la voir par la fenêtre qui donne directement dessus. Malheureusement à cette saison de l'année, on peut pas en profiter ! Ahaha!"

Tu te rappel à quel point t'étais heureux d'avoir une piscine. Une piscine perso, rien que pour vous. C'est cool les piscines. On peut chahuter dedans, rigoler, se faire de bons souvenirs.

"- Au bout de ce couloir, y'a mon bureau. Si t'as un soucis, les portes te sont grandes ouvertes, hésites pas à passer pour la moindre question."

En fait les papiers sont beaucoup plus présents dans cette pièce que toi-même. T'as la flemme de te prendre la tête avec, ça attendra mais tu sais que ça t'attends.

"- Et puis après, tu connais déjà le côté hall et bar, je crois. Donc voilà. C'est cool non ? T'en penses quoi ?"

Tu lui poses la question tout sourire, les yeux pétillant comme illuminés parce que malgré tout ça...

T'es content de voir un nouveau gars entre tes murs.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Sell Your Soul | Hazel   Mar 13 Oct - 22:45

avatar
Invité


Click


Sell Your Soul



Stings & Hazel


Et c'est naturellement, calmement, comme un élève discipliné qu'il suit le maître des tigres dans sa visite, bien inconscient du merdier que pouvait être l'océan de ses pensées. Son regard d'ambre se perdant sur les murs et les âmes déambulant, comme fasciné, observant chaque trait de visage, chaque détail du décor, décortiquant jusqu'à la moindre interstice. Une observation méticuleuse que Stings rompt, le sortant de ses propres pensées, oui la chambre, oui évidemment, il acquiesce d'un mouvement de tête alors que déjà les yeux fondent sur la porte indiquer, puis la visite reprend son cours, normalement, presque banalement.

Un mouvement de tête pour saluer, un bonjour franc échangé, comme si au final tout cette situation était des plus naturelles, qu'il était déjà chez lui, banale. Et après tout peut-être qu'elle l'était, normale. Une autre étape alors que le mot piscine retentit à ses oreilles provoquant un regard totalement surpris et un froncement de sourcil bien involontaire, du genre "j'ai du mal entendre, il n'a pas dit piscine non ?" Si. Si, si il a bien dit piscine, une confirmation qui lui frappe le cerveau alors qu'il regard par la fenêtre, un sourire se dessinant sur ses lèvres en pensant que vous étiez au début du printemps, il n'avait jamais eut de piscine, il n'avait même jamais connu de piscine, ou vue de piscine en vrai et c'était comme un truc rangé dans "irréalisable" qui venait soudainement de passer dans la case "c'est à moi." A un tel point qu'il eut du mal à décoller son regard de la surface de l'eau alors que Stings reprenait sa visite, manquant même de trébucher comme un abruti alors qu'il n'avait pas fais attention à la mini marche traitresse se dressant devant lui. Un juron étouffé alors qu'il se reconcentre, enfin essaye car dans le fond il était bien trop excité. Son bureau, noté.

La question tombe et c'est naturellement qu'il tourne la tête vers lui, s'obligeant à lever le cou car mine de rien il avait bien une tête de plus que lui et que regarder et parler à son cou n'était pas spécialement agréable, un sourire franc lancé, bien loin des idées noires qu'il broyait une dizaine de minute plutôt.

" J'aime beaucoup. C'est simple, enfin sauf la piscine, mais qui ne reverrait pas d'une piscine ? Et du coup on passe quand au tatouage ? "

Oui, il ne perdait pas le nord, pas le moins du monde alors qu'il fixait Stings avec de grand yeux, il s'était déjà souvent emballé vite pour au final pas grand chose, le tatouage serait le symbole que tout était réel, un moyen de montrer que il n'y a plus de retour en arrière.



© Bebebe ♠

 MessageSujet: Re: Sell Your Soul | Hazel   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Sell your soul
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque
» !! ..: Poor Soul :.. !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Nord :: Oak Town :: Guilde : Saber Tooth