Aller à la page : 1, 2  Suivant
Hunting down ∆ Sara et Pia
 MessageSujet: Hunting down ∆ Sara et Pia   Hunting down ∆ Sara et Pia EmptySam 6 Juin - 13:50

Pia E. Divocci
Pia E. Divocci

Indépendant Illégal

Click

Hunting Down
Sara et Pia

Malgré l’hiver qui avait touché depuis de longues semaines la ville de Magnolia, les habitants gardaient leur bienveillance et t’adressaient de doux sourires quand tu passais à côté d’eux. Tu ne leur accordais pourtant pas l’ombre d’un regard, n’osant dévier ta vision du lointain que tu visais devant toi. Hautaine, te déplaçant avec une grace extraordinaire, une lenteur accablante et pourtant paradoxale, tu attirais pourtant bien des regards : comment une jeune femme comme toi pouvait marcher aussi lentement et paraitre aussi déterminée ? Comment pouvais-tu ne pas tourner la tête vers eux alors que tu en avais tout le temps ? Tu hypnotisais les foules, et tu le savais bien, tu l’avais toujours su. Tes cheveux attachés au dos de ta tête se balançaient doucement, au même rythme que tes talons qui claquaient sur les pavés de la place principale. Alors que d’ultimes regards se posaient sur ta silhouette, tu arrivais finalement devant un panneau d’affichage municipal où se trouvaient diverses informations délibérément importantes, mais dont tu ne te souciais guère. Seules deux petites affichettes captaient ton attention : des avis de recherches ; l’un vieilli par le temps, dont la couleur avait terni sous la pluie des jours passés, et agrémenté de plusieurs inscriptions parasites rajoutées par les enfants qui insultaient la femme qui y était représentée ; l’autre nouvellement posé depuis quelques jours, l’encre paraissait encore fraiche pour inscrire les quelques lettres qui désignaient les méfaits dont l’homme était reconnu responsable. Tu fis ainsi la rencontre avec Enya Taylor, et tu confirmas par la même occasion la rumeur que tu avais entendue dans les quartiers de la ville : ton Seth Cester n’avait pas patienté pendant cette période où tu l’avais quitté et s’était déjà entiché d’une autre femme. Tu revivais toujours votre dernière rencontre avant que tu ne le quittes, tu entendais encore ses ultimes paroles, le défi qu’il t’avait lancé. « Je pars deux mois, pas plus, j’enterre mon père et je reviens à Fiore. Tu seras là, hein ? Tu le promets, Seth, hein ? _ Bien sûr que je serais là. Mais faudra me retrouver. » D’un geste décidé, tu arrachas dans un même mouvement les deux affiches représentant le nouveau couple de criminels, et tu fourras les deux feuilles au fond de ton sac à main. Tu te détournas sans plus attendre pour faire le chemin inverse et revenir de là où tu venais, toujours sous le regard des plus intrigués des citadins qui avaient assistés à l’étonnante scène sans réellement comprendre ce dont il était question. Tu ne leur adressas toujours pas un seul regard, mais tu eus un léger sourire : Pia était enfin de retour à Fiore.


Tu te tenais debout au centre de la chambre que tu venais de louer pour la nuit, et sur le mur devant toi tu venais d’afficher, côte-à-côte, les deux avis de recherche de ceux que tu désirais désormais retrouver plus que tout. Tu connaissais déjà leurs visages dans les moindres détails et une telle mise en scène était ainsi ridicule, mais tu y tenais pour imprimer cette scène dans ta mémoire : celle où tu étais déterminée. Si jamais tu faiblissais dans ta quête, tu te souviendrais de cet instant, où tu faisais face aux deux nouveaux alliés, et tu regagnerais ainsi tes forces pour repartir à leur recherche. Il ne devait pas être aisé de débusquer l’une des criminelles la plus recherchée du pays, voire du continent, mais c’était pour l’instant la meilleure piste que tu avais pour remettre la main sur Seth. Laissant tes affaires dans la pièce, tu éteignis les bougies qui offraient aux murs une ambiance tamisée pour quitter l’endroit, n’emportant qu’une longue veste qui te permettrait de ne pas vaciller sous le froid de la soirée.

Dehors, les passants se faisaient plus rares, et la lune entamaient sa longue traversée de la voute céleste, t’apportant sa douce lumière pour éclairer ton chemin dans les ruelles de la ville. Tu avais besoin de marcher, ne tenant pas en place dans la si petite chambre, pour te changer les idées. Mais la balade thérapeutique que tu t’infligeais ne te soulageait aucunement, et ton corps bouillonnait toujours d’une rage inaudible : tu n’arrivais toujours pas à croire que Seth aurait pu t’oublier si rapidement pour suivre cette Enya Taylor. Pour toi, cela relevait de l’impossible, de l’insensé. Tu te fis alors une raison en imaginant Seth contraint, peut-être même pour te protéger toi, de suivre l’autre criminelle. Au fond de tes pensées, tu imaginais cette criminelle comme étant une femme des plus mauvaises, et sans même la connaître personnellement tu te mis à la haïr de tout ton être. Aucune femme n’avait le droit de s’intéresser à ton homme. Si seulement tu mettais la main sur celle-ci...

Alors que tu tournais à un carrefour, tu faillis entrer en pleine collision avec une autre personne qui avançait en sens inverse. L’espace d’une seconde, peut-être moins, tu pu apercevoir son visage te fuir pour te contourner et continuer vivement sa route. Toi, contrairement à elle, tu ne pus repartir et ton corps était comme figé là où tu t’étais stoppée. Ton sang ne fit qu’un tour avant que ton corps dévia de sa trajectoire pour partir sur les traces de la femme que tu venais de croiser.
J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans – ta mémoire ne te faisait jamais défaut, et pourtant les traits de cette femme t’étaient bien plus que familiers : il s’agissait incontestablement d’Enya Taylor, la fugitive que tu recherchais depuis seulement quelques heures. Etait-il possible de mettre la main sur la tueuse la plus effrayante de Fiore en moins d’une journée ? Tu n’osais y croire, et pourtant tu ne te trompais pas en te souvenant d’une manière infaillible les deux visages, celui de l’affiche et celui que tu venais de rencontrer.

Tu l’apercevais au loin, et avec hâte tu te mis à la poursuivre. Gagnant du terrain malgré la vitesse à laquelle elle progressait, tu osas l’interpeller.
« Hé toi ! » Tu savais qu’elle t’avait entendue, le calme des ruelles dans cette ambiance nocturne ne pouvait la tromper. Tu avançais toujours à sa rencontre, pour la rattraper, continuant à l’interpeller, en espérant lui mettre la main dessus. Motivée par l’unique pensée qu’elle puisse enfin te faire retrouver Seth.
electric bird.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Hunting down ∆ Sara et Pia   Hunting down ∆ Sara et Pia EmptyDim 7 Juin - 3:10

Sara Taylor
Sara Taylor

Golden Crown

Click

Hunting Down
Avec - Pia E.Divocci
Six années. Tu venais de passés six années de ta vie à courir après un fantôme. Arrivant toujours trop tard ou trop juste, incapable de croiser celle qui a fait de ta vie un enfer. Incapable de rencontrer celle qui te ressemble comme deux gouttes d'eau et qui cause tant de mal autour d'elle. Tu ne voulais pas te faire juge sans connaître, sans savoir la vérité, sans savoir pourquoi ta soeur est ce qu'elle est, pourquoi elle est devenue cette femme à la vie impossible et aux actions improbables. Au début, tu pensais que c'était juste une fille paumée, quelqu'un ayant perdu son chemin mais plus tu restes à Fiore, plus tu cherches à savoir qui elle est, plus tu sais qu'Enya et toi étiez deux personnes bien différentes. Peut-être trop.

Tu avais alors entendu parlé de cette attaque à Magnoria, visant la guilde résidente de Fairy Tail. Les rumeurs disaient toutes qu'Enya avait certainement dû passer par là alors tu t'étais rendue sur place pour vérifier mais très vite, en croisant les premiers passants, on te jeta la pierre.

Il n'était chose aisée que de voyager en ayant le même physique que celle qui a tant de fois fait le malheur de cette ville. Pourtant, tu n'étais pas une criminelle, tu ne voulais de mal à personne, alors tu décidas de passer par les petites rues où les bandits du coin te laissèrent tous passés comme une princesse, ayant peur au moindre échange de regard. Personne ne savait qui tu étais et parfois, ressembler au diable te permis d'aller plus loin que tu ne l'aurais jamais imaginé.

Malheureusement, tes recherches à Magnoria n'aboutirent pas vraiment au résultat espéré. Tu serais bien aller demander aux mages de Fairy Tail mais tu comprendrais le malaise entre eux et toi si tu venais à apparaître devant leur porte. Tu arrives à peine à semer la garde locale alors une troupe de mage réputé...Tu ne leur arrivais même pas à la cheville et tu ne voulais pas te battre contre eux, tu n'étais pas là. Tu voulais simplement savoir où était Enya.

Tu soupires laissant une trace de buée émanée de ton nez quand tu comprends qu'il n'y a plus rien pour toi dans cette ville. Les gens te tournent le dos. Personne ne t'aidera. Tu ne demandais pourtant pas la lune, juste quelqu'un, juste une information.

Remontant légèrement ton écharpe, tu tournes dans une ruelle à droite, puis à gauche, t'enfonçant dans les bas fonds de Magnoria. Prendre les grandes rues ne t'avais pas réussie.

Un moment tu te perds dans tes pensées, repensant à ton père, à ton enfance. A chaque fois qu'i neigeait, vous faisiez des concours de bonhommes de neige et tu savais pertinnement qu'il te laissait gagné à chaque fois. Tu ne lui en a jamais voulu pour ça. Il t'avait même apprit à faire de la luge même si ce ne fut pas sans mal et sans quelques bosses à la tête. Un léger sourire se perdit sur tes lèvres alors que tu repris ta route. Tu avais sans doute eu une enfance normale, banale..Mais qu'en était-il de celle qui a été abandonnée? Laissée derrière ? Imaginait-elle passée les fêtes en famille? Imaginait-elle parfois avoir une famille? Elle ne devait même pas savoir que tu étais là...Que tu existais, ignorant totalement ta présence dans ce pays à sa recherche. Voudrait-elle seulement te rencontrer si elle savait ? Quelque part, tu as peur d'être rejetée. Mise à l'écart car malgré tout ce qu'il se dit sur Enya Taylor...Elle reste ta seule et unique famille au monde à présent et tu ne voulais pas mourir dans l'ignorance...Sans connaître cette deuxième moitié de toi.

Tu avances dans la poudreuse et c'est au détour d'une ruelle que tu manques de lui rentrer dedans. Tu la regardes, furtivement, ne t'excusant même pas et continue ton chemin comme si de rien n'était. Il faut croire qu'il y a encore des gens pour se balader en plein hiver.

Tu continues ton chemin et tu accélères le pas car tu l'entends. Elle est juste-là, derrière toi, te rattrapant en moins de temps qu'il ne te faut pour la semer. Tu fermes les yeux, adressant une prière silencieuse au ciel s'il t'entends en lui demandant de t'éviter la bagarre et pourtant c'est à son intonation dans sa voix que tu remarques....Tu remarques une certaine colère.

Tu t'arrêtes et elle semble atteindre ta hauteur alors que tu virevoltes pour lui faire face. Ce n'était pas une rencontre dû au hasard, le hasard ne poursuit pas les gens avec une telle hargne et une telle volonté dans la démarche....Alors tu réalises. Tu réalises que cette fille devait certainement te confondre avec elle. Comme tous.

Les lampadaires vous éclaire tout juste, rendant l'âme petit à petit mais assez pour que vous puissiez vous faire face. Tu n'avais pas peur non, tu n'avais pas peur d'elle en tout cas.

"- Je peux t'aider ?"

C'est venu naturellement avec ce même ton franc et sec qu'avait ton père quand il savait que tu avais fais une bêtise.

Et à la voir...tu savais qu'elle n'était pas là pour tes beaux yeux...Mais plutôt dans l'espoir de s'adresser à celle que tu n'étais pas.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Hunting down ∆ Sara et Pia   Hunting down ∆ Sara et Pia EmptyLun 8 Juin - 10:49

Pia E. Divocci
Pia E. Divocci

Indépendant Illégal

Click

Hunting Down
Sara et Pia

Tes paroles lancées dans la nuit atteignirent leur cible et firent se stopper la femme qui te fuyait. Rapidement, celle-ci pivota sur elle-même, semblant toujours être sur le qui-vive, comme si elle paraissait prête à s’échapper à nouveau d’une seconde à l’autre. Tu te contentas d’avancer, de plus en plus lentement, en sa direction. La faible lumière des ruelles était cependant suffisante pour éclairer ses traits qui, derrière son épaisse écharpe, confirment immédiatement ses soupçons : il s’agit d’Enya Taylor, la criminelle qui t’a volé Seth, tu n’en as aucun doute. Toujours sur la défensive, alors que tu t’étais également arrêtée à quelques pas d’elle, lui faisant face de tout ton aplomb, elle t’adressa ses premiers mots. « Je peux t’aider ? » Tu restais froide, ne laissant aucune émotion te submerger et te trahir face à elle. Tu savais que cet instant était presque solennel, que tu venais d’avoir un énorme coup de chance de tomber sur ta proie en si peu de temps, et que le hasard faisait en sorte de ne pas renouveler les choses. Tu ne devais donc pas faire le moindre faux pas pour qu’elle ne t’échappe, et à plus forte raison, tu restais également sur tes gardes par rapport à la nature même de la personne que tu avais interpellée : il s’agissait d’une criminelle, d’une tueuse, d’une terroriste, d’une psychopathe, et peut-être plus encore – telles étaient les inscriptions haineuses, mais que tu savais fondées, que tu avais déchiffré sur l’avis de recherche que tu avais dérobé.

Tu laissas passer quelques secondes, alourdissant l’atmosphère en retenant sa patience jusqu’au dernier moment, puis tu lui lâchas enfin un simple sourire qu’on aurait pu croire amical si tes yeux ne la transperçaient toujours pas par leur animosité à son égard. Encore un temps passa avant que tu n’ouvris enfin la bouche. « J’ai vu ta photo, tout à l’heure. Même si tu as vieilli, on te reconnait toujours très facilement. » Tu ne pouvais pas t’empêcher de la tester avec tes paroles acerbes, tes incartades à peine voilées. « Tu ne me reconnais pas, non ? Cela ne m’étonne pas. » Seth ne lui avait jamais parlé de toi, tu en aurais mis ta main à couper – lui et son mysticisme ! Même si ton visage avait lui aussi été placardé dans quelques rues de Fiore il y a quelques années, il avait sombré dans l’oubli. Si dans les fichiers du Conseil Magique «
Pia » restait une délinquante, aux yeux de la population il n’en était rien, tout le monde avait oublié tes traits et tu pouvais te balader aisément dans les rues de la ville sans qu’on ne se mette à te pourchasser. Contrairement à celle à qui tu t’adressais désormais.

_ Ne t’inquiète pas, je ne vais pas te dénoncer aux autorités. Je veux juste te poser une simple question.

A vrai dire, tu ne savais pas encore ce que tu comptais faire d’elle. Tant que tu n’avais pas les informations sur Seth que tu désirais tant, tu ne lui ferais rien de préjudiciable, c’était certain. Mais une fois la position de Seth ancrée dans ta mémoire, tu n’aurais sans doute aucun scrupule à envoyer ta rivale au fin fond d’une prison pour mages, là où elle ne pourra plus jamais s’immiscer dans votre relation, à ton homme et toi.

_ Alors, où est Seth ?
electric bird.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Hunting down ∆ Sara et Pia   Hunting down ∆ Sara et Pia EmptyLun 8 Juin - 11:15

Sara Taylor
Sara Taylor

Golden Crown

Click

Hunting Down
Avec - Pia E.Divocci
Elle reste figée là, t’analysant de la tête aux pieds comme pour être certaine d'être tomber sur la bonne personne, que tu n'étais ni une illusion, ni un mirage, ni rien d'autre qui pourrait faire officie de synonyme. Tu ne sais pas exactement ce qu'elle te veux mais tu devines clairement que cela a un lien avec ta soeur que ce soit de près ou de loin.

Comment avait-elle fait pour réussir à se mettre tout un pays à dos et plus encore? N'avait-elle pas de limite dans sa propre folie?

Sans se présenter et gardant ce même ton autoritaire et directif, elle te parle d'une photo, de te dénoncer aux autorités et enfin d'un homme. Seth. Seth....Seth Cester sûrement. Tu avais vu son nom sur une affiche. Elle devait le recherchée.

Alors ce n'était que ça? Une question d'homme? Ta soeur est décidément bien trop volatile pour compter le nombre d'amant qu'elle a eu, même si cela semble attiser les flammes passionnelles de certaines jeunes femmes qui s'en prennent à toi par la suite. Tu ne sais que lui répondre, tu hausses les épaules et garde cette moue d'enfant intriguée par la situation.

"- Si ce n'est qu'une question de cul, tu t'adresses à la mauvaise personne."

Tu lui réponds avec ce même sourire qu'elle ose t'adresser. Tu aurais été bien disposer à l'aider, car si elle semblait cherchée ce Seth, lui il avait un lien avec Enya et cela t'aurais certainement rapproché de ta soeur mais tu n'étais point disposer à aider une telle furie.

"- Je ne connais pas de Seth et non, je ne me rappel pas t'avoir déjà vu ni même croiser de toute ma vie alors tu vas baissé d'un ton. Je crois qu'il y a méprise. Je m'appelle Sara Taylor, je suis la soeur d'Enya et je recherche cette dernière donc si tu veux qu'on s'entraide, je serais disposée à partager mes informations avec toi. Mais sache que je ne traite qu'avec les personnes qui sont un minimum courtois et donc j'attendrais que tu te calmes avant de communiquer quoi que ce soit. Surtout si c'est pour une histoire de cul ou d'amourette. Désolée si c'est crû."

C'était le numéro combien sur sa liste celui-là? Tu avais entendu des noms, des personnes qui l'auraient fréquentés de près comme de loin mais le nom de Seth ne te disais rien mise à part avoir vu ses traits crucifier sur un mur de la capitale il y a peu de temps.

Autour de vous, la rue était déserte et amorcer un combat ici serait stupide, d'ailleurs tu préfères mille fois éviter le conflit, il y a moyen de régler toute cette histoire en discutant comme les gens civilisés savent le faire mais bon, à Fiore, tu as appris que les gens et la médiation, ça faisait deux.

Peut-être était-elle de cette trempe là également. Celle qui préfère frapper et parler ensuite? Non. Elle semble délicate. Peut-être aurait-elle trop peur de briser sa manucure contre toi. Ne soyons pas médisante, tu ne la connaissais pas.

Ne jugeons pas trop vite.

"- Tu as les cartes en mains à présent. Mais si j'étais toi, je me déciderais rapidement, je ne tiens pas à mourir geler dans cette ruelle sombre et morbide."

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Hunting down ∆ Sara et Pia   Hunting down ∆ Sara et Pia EmptyLun 8 Juin - 14:20

Pia E. Divocci
Pia E. Divocci

Indépendant Illégal

Click

Hunting Down
Sara et Pia

Enya ne bougeait pas en t’entendant parler, gardant une remarquable maitrise d’elle-même. Tu attendais sa réponse, le souffle presque coupé, sachant que tout se jouait à cet instant précis. Et quand elle ouvrit la bouche pour te répondre, ton cœur s’emballa. « Si ce n'est qu'une question de cul, tu t'adresses à la mauvaise personne. » Tu fus presque déconcertée par sa réponse, mais tu tentas de ne pas le montrer, réfléchissant à l’approche qu’elle venait d’employer à ton égard. Tu la laissas continuer à s’expliquer, et au fil de ses paroles, tes sourcils se froncèrent pour marquer ton scepticisme. Elle se présentait comme la sœur d’Enya et invoquait une totale méprise. Tu ne notas pas la façon dont elle parlait de ta relation avec Seth, préférant te focaliser sur l’essentiel : sa supposée identité, Sara Taylor.

Jamais personne n’avait évoqué une sœur à la criminelle tant recherchée, devais-tu la croire ? Etait-il possible qu’il s’agisse réellement d’Enya mais qu’elle veuille te mener en bateau ? Ta méfiance naturelle gagna le pas pendant que tu gardais la bouche close, tentant par tes yeux perçants de déchiffrer le vrai du faux dans ceux de ton interlocutrice. Puis, comme si tu prenais conscience de la situation réelle que vous viviez – deux femmes démunies dans le froid infernal qui se levait pour gouverner dans la nuit –, tu te décidas à agir. Fermant les yeux, inspirant longuement, tu sentis ta magie émerger du fond de tes entrailles pour infuser la ruelle.
« Obligatio. »

Deux présences émergèrent des limbes pour vous surprendre. Deux félins ésotériques, l’un totalement noir, l’autre totalement blanc. Le premier sur la tête de l’autre femme, le second lové dans ta nuque. Deux présences totalement éthérées, que vous ne pourrez toucher ni repousser, ils seront incrustés en vous le temps que la magie fasse effet. Pour ne pas l’effrayer, tu te hâtas de la rassurer sur ce qu’il va suivre, désignant par des coups de tête successifs le chat blanc puis le noir. « Je te présente Doppel et Ganger. Ils vont nous accompagner un bout de temps, mais ils ne sont pas très méchants tant que nous ne tentons rien d’inespéré. » Tu attendis quelques secondes pour capter l’attention de l’autre femme avant de continuer tes explications. « Il s’agit de ma magie. Je vais énoncer une phrase, un ordre, que nous devrons toutes les deux respecter. Si jamais l’une de nous n’obéis pas, l’animal qui se trouve sur la tête de la dissidente se métamorphosera et la dévorera sans qu’on ne puisse s’échapper. Sinon, ils resteront de simples chatons inoffensifs. » Ou presque : la simple pensée de désobéir conduit le félin à planter ses griffes dans la peau de celui qui se laisse tenter, le blessant suffisamment pour lui rappeller la terrible sentence qui arrivera s’il continue d’agir sur la voie de de la transgression. N’attendant pas plus, tu énonças alors, cérémonieuse, l’ordre que vous devrez respecter.

_ Ne mens pas.

Les deux bêtes bougèrent nerveusement, se mettant en action, guettant les pensées des deux femmes pour y déceler la moindre tentation de déroger à cet ordre, les griffes prêtes à se planter dans la chair immaculée, la gueule prête à s’ouvrir sur l’entier corps en cas de parjure. Presque amusée d’avoir retourné la situation en ta faveur, tu t’approchas lentement de la femme. « Maintenant que tu ne peux plus me mentir, redis-le moi, et je te croirais enfin, ou pas. » Arborant toujours ton sourire pernicieux, tu lui adressas un coup de tête furtif. « Ton nom, et ce que tu sais sur Seth. Si tu me répètes ce que tu viens de dire et que tu disais vrai, j’en aurai la preuve. Et cela me suffira pour aller poursuivre cette discussion avec toi dans un endroit plus chaleureux que celui-ci. » Elle exigeait ta courtoisie, mais avec de tels enjeux, tu ne pouvais réfléchir convenablement avant de parler. Tu avais enfin une piste sérieuse, et tu voulais totalement l’exploiter pendant que tu en étais capable.
electric bird.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Hunting down ∆ Sara et Pia   Hunting down ∆ Sara et Pia EmptyLun 8 Juin - 23:34

Sara Taylor
Sara Taylor

Golden Crown

Click

Hunting Down
Avec - Pia E.Divocci
Alors nous y voilà hein? Au jeu stupide et enfantin que de devoir dire une vérité déjà énoncée. N'avait-elle pas crû tes propos? Quelles raisons aurais-tu de lui mentir si ce n'est pour sauver ta peau devant une femme jalouse ? Tu soupires tandis qu'elle t'explique les principes de bases de sa technique. Décidément, tu détestes les mages. Tu aurais très bien pu te servir de la tienne pour procéder au même chantage mais à quoi bon? S'il fallait se répéter, en soit, ce n'était pas ça qui allait te gêner. Tu avais compris depuis bien longtemps que ta vie n'allait être que répétition tant qu'il n'était pas connu que Sara Taylor existe et soit la jumelle d'Enya Taylor.

"- En gros je ne suis qu'un triste et fade moyen de parvenir à tes fins hein? Je présume que tu vas répondre à cette question avec toute l'honnêteté possible vue que cela semble aussi te toucher. Alors reprenons depuis le début. Je m'appelle Sara Emma Taylor, je recherche ma soeur depuis six ans maintenant et pour ce qui de Seth Cester, je n'en sais pas plus."

Pas plus que les rumeurs veulent en dire du moins. Tu savais qu'il avait détruit la moitié d'une ville pour sauver des prisonniers. Qu'il avait tué des soldats pour sauver Enya et surtout...Qu'il avait un lien avec elle. Voilà tout ce que tu savais. Tout ce que tu avais pu entendre sur lui ces derniers mois.

"- Je sais aussi que ma soeur sera prochainement présente à un bal, un grand bal donné en l'honneur de la princesse de Joya. Ton Seth sera certainement là-bas aussi mais malheureusement, c'est une soirée sur invitation. Je peux seulement te faire une promesse et tu devras te contenter de ça. Si je le croise ou si j'apprends quoi que ce soit sur lui, je t'en informerais. Il ne sera seulement pas chose aisée que de se recroiser surtout si tu me menaces avec deux chatons magiques."

Est-ce là tout ce que tu pouvais lui dire et lui promettre? Certainement. Tu te rappelles alors de la lettre écrite de façon manuscrite que tu avais reçue et t'invitant de la sorte à l'anniversaire de la princesse. Oui, il n'y avait pas de doute possible. Dans un mois, vos chemins se croiseront et tu comptais bien en finir là-bas.

Quand à cet homme aussi convoité qu'une pierre précieuse par cette fille, tu lui diras certainement ta façon de penser qu'en au fait d'abandonner une femme amoureuse derrière soi.

"- Voulais-tu autre chose de moi ?"

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Hunting down ∆ Sara et Pia   Hunting down ∆ Sara et Pia EmptyMar 9 Juin - 10:40

Pia E. Divocci
Pia E. Divocci

Indépendant Illégal

Click

Hunting Down
Sara et Pia

Elle semblait comprendre les rouages de ta magie mais acceptait la partie de jeu que tu lui avais lancée avec une certaine appréhension qui ne se masquait pas derrière ses paroles. Tu l’avais presque vexée en doutant de la véracité de ses dires, mais de ton point de vue, ton comportement était des plus normaux, tu ne pouvais te laisser croire des paroles lancées par une inconnue sans en vérifier les fondements véritables. Alors qu’elle répétait les mêmes phrases que précédemment, cette fois sous l’égide de Ganger, rien ne se passa de plus. Le félin noir, posé sur sa tête, exprimait son contentement en souriant, et dans geste las de la main, tu rompis le lien entre vous deux, faisant s’évaporer les deux silhouettes éthérées. « Merci. »

Tu étais légèrement touchée par l’histoire de Sara qui était en quête d’une personne elle-aussi, mais alors que ton périple se décomptait toujours en semaines, le sien existait depuis des années. Tu n’imaginais pas une seconde rester à l’écart de Seth rien qu’un an, et alors que Sara était dans la même situation que toi depuis six années, tu fus portée par un soudain élan de pitié à son égard. Comme pour t’excuser, ton sourire auparavant froid mua sous l’effet d’une once de sympathie que tu voulais lui adresser. « Je m’appelle Pia Ebusia Divocci. Je sais ce que ça fait, d’être poursuivie à longueur de journée, de devoir vivre dans l’ombre parce qu'aux yeux de tous, on est juste une criminelle. J’étais dans la même situation que toi il y a quelques années, victime des actes d’autres personnes. Comme toi, j’ai refusé de tomber à leur place. » Enfin, tu daignas porter de l’importance aux informations cruciales qu’elle t’avait offerte sur Seth, ainsi les données du Conseil Magique n’étaient pas erronées et Seth était bel et bien allié à cette Enya. Alors que tu te demandais ce qu’ils pouvaient bien faire tous les deux à cette heure, ton visage prit une teinte plus sombre, étonnamment et délibérément triste. Fouillant dans tes poches pour en extirper un stylo et un bout de papier, tu griffonnas rapidement dessus une adresse et tu avanças devant Sara pour lui tendre le billet.

_ J’ai un réseau de contact un peu partout dans Fiore. Si tu as des informations ou que tu souhaites me rencontrer un jour où l’autre, écrit à cette adresse, on me fera parvenir ta lettre très rapidement qu’importe l’endroit où je suis.

Tu disais vrai, ton passé à côtoyer les criminels t’avait conduit à adopter les mêmes techniques d’informations qu’eux. Tu espérais qu’elle garderait contact, même si tu comprenais qu’elle rompit tout lien avec toi par la suite tellement tu avais manqué de tact. « Si tu as besoin de quoi que ce soit, je te propose mon aide, même pour le moindre petit service. J’ai une chambre dans une petite auberge non-loin, si tu veux passer la nuit entre quatre murs et auprès d’un feu. En sécurité. » A vrai dire, tu doutais qu’elle accepta ta proposition. Depuis le temps qu’Enya était pourchassée, Sara avait malgré elle gouté au même destin que sa sœur et avait dû vivre dans les quartiers sombres du pays pour échapper aux autorités, côtoyant les pans les plus atroces de l’humanité. Et même si ces lieux étaient répugnants, il était difficile d’en émerger pour retrouver un train de vie plus raffiné. A cet instant précis, ce que tu ressentais à l’égard de Sara, c’était de la compassion, pure et simple. Tu devinais ce qu’elle devait vivre au quotidien, le rejet habituel des habitants à son égard. Au fond, en ayant trouvé Seth, tu avais été chanceuse, il t’avait sorti de tes errances passées. Mais au point où le destin de Sara et d’Enya s’était confondu, sa situation pouvait-elle s’améliorer, au final ? Tu préférais ne pas y penser pour ne pas offrir à la jeune Sara une prédestination funeste.
electric bird.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Hunting down ∆ Sara et Pia   Hunting down ∆ Sara et Pia EmptyMar 9 Juin - 11:21

Sara Taylor
Sara Taylor

Golden Crown

Click

Hunting Down
Avec - Pia E.Divocci
Te remerciant pour ta sincérité, elle finit par se présenter comme étant Pia Divocci et à ses dires, tu compris qu'elle fut longtemps dans l'illégalité, compatissant certainement avec ta position. Elle fait mine de comprendre ce que tu ressens ou ce que tu crois ressentir et au fond, cela t'amuse. Personne ne peut comprendre.

"- Je m'excuse mais je crois qu'il y a méprise. Je ne suis pas la victime des actes de ma soeur, j'ai délibérément choisis cette voie en connaissance de cause. J'aurais pu lui tourner le dos mais c'est ma seule famille et je ne permettrais pas qu'elle s'enfonce un peu plus dans les ténèbres. J'ai choisie cette voie pour la revoir, c'est la seule façon pour moi d'y parvenir."

En fait il y avait bien des façons de parvenir à tes fins. Ton système d'informateurs était loin d'être aussi développé que celui de ton interlocutrice et tu savais qu'à Fiore pour avoir des infos, c'était les guildes, le Conseil ou....Ou l'illégalité. Non. Jamais tu ne prendras cette voie. Elles ne te le permettront pas.

Parfois, tu songes intimement au Conseil de la Magie mais qu'est-ce que tu ferrais là-bas ? Tu n'es pas soldat. Tu n'aimais pas les ordres non plus et c'est certainement pour cela que tu restais éloignée du système autant que possible. Faisant ton chemin. Traçant ta propre destinée.

Elle te donne un bout de papier, indiquant une adresse avec laquelle tu pourras certainement la joindre.

"- Dés que je reviendrais, je t'enverrais une lettre avec tout ce que j'aurais appris. Je te le promets."

C'était le moins que tu pouvais faire pour elle et pour cette folie qu'elle a de courir après quelqu'un. Tu en payais déjà le prix, comme ayant l'impression de courir après un fantôme, un mirage...Devait-elle subir la même chose ? Cette frustration d'arriver toujours trop tard, à une minute près. Cette colère envers soi que de devoir tout recommencer. Cette folie que de courir après quelqu'un qui nous a laissé tomber laissant la vie nous passer à côté.

Pia te propose alors de partager sa chambre et sur l'instant, tu rougis, la regardant avec surprise. Puis d'un ton léger, tu la regarde en rigolant.

" - Des gens ferraient des cauchemars avec quelqu'un comme moi dans la même pièce qu'eux, tu le sais ça ? Je te remercie pour l'invitation mais..comment dire...euh...Bah c'est à dire que...En fait..ça me gène, jamais personne ne m'avais invité"

Tu lui souris et lui tends la main pour la remercier de son attention envers toi qui prévoyais déjà de te faufiler par une fenêtre pour trouver une chambre d'auberge vide, le temps de passer la nuit...

Le temps de passer l'hiver.


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Hunting down ∆ Sara et Pia   Hunting down ∆ Sara et Pia EmptyMer 10 Juin - 12:58

Pia E. Divocci
Pia E. Divocci

Indépendant Illégal

Click

Hunting Down
Sara et Pia

Sara semblait sincère en te faisant sa promesse, ce qui eut pour effet de faire s’envoler les derniers ersatz de méfiance qui pouvaient t’habiter. Même si elle ne se présentait pas comme une victime, tu ne pouvais t’empêcher de concevoir sa situation comme lui étant imposée plutôt que choisie, mais tu ne savais plus où te situer vis-à-vis d’Enya Taylor, sa sœur. Alors qu’elle acceptait ta proposition, tu lui proposas de te suivre d’un coup de tête : l’auberge n’était pas loin, et deux rues plus tard vous étiez déjà à l’intérieur. La tenancière étant couchée, il n’y eu aucun problème pour que Sara puisse entrer et s’installer. « C’est modeste, mais je ne compte pas rester longtemps dans cette ville. » Pour seul mobilier, il n’y avait qu’une table en bois avec un minuscule tabouret du même acabit, une penderie rongée par la vieillesse et, pour remplir le reste de la pièce étonnamment vide, un large lit, suffisant pour contenir deux personnes. « J’espère que ça ne te dérange pas de dormir à mes côtés. » lui lanças-tu en enlevant ton long manteau et passant ta main dans tes cheveux pour en chasser les éclats de neige. Dans la cheminée face au lit crépitait toujours un petit feu qui éclairait à lui seul la pièce, répandant dans l’atmosphère tamisée une maigre odeur de suie. Tu t’assis sur le rebord du lit, passant ta main sur l’épaisse couverture comme pour la défroisser, et tu te penchas sur tes bottes pour les enlever et masser longuement tes orteils meurtris. Tout en t’exécutant, tu t’adressas à ton invitée.

_ Dis-moi, je n’ai pas bien saisi quelque chose.

Stoppant tout tes gestes, tu te redressas sur le lit pour te détourner de façon à croiser le regard de Sara, dans ton dos. « Quelle est ta relation avec ta sœur ? Pourquoi t’obstiner à la chercher à ce point ? » Tu n’avais pas réellement peur de sa réponse, tu lui avais soufflé, quelques minutes plus tôt, avoir toi aussi été une criminelle ; qu’elle te dise qu’elle veuille la rejoindre dans ses activités illicites, tu t’en ficherais complètement. Mais tu étais réellement intriguée par ce qui pouvait maintenir intacte la motivation de six années passées à chercher une seule et unique personne. D’après les dernières paroles de Sara, elle semblait vouloir la retrouver pour la sauver des ténèbres – ironiquement, tu avais pensé à Seth et sa magie, même si tu savais que ce n’était pas lui qui était responsable de la mauvaise tournure de l’assassine. Tu imaginais les deux sœurs devoir s’affronter, et dans ton esprit la scène était étonnamment tragique car tu savais que si Enya avait pu rallier Seth à une quelconque cause qu’elle lui avait présenté, elle avait sans doute une multitude d’autres mages à ses pieds. Qu’espérait faire Sara face à une telle armée ? Et surtout, oserait-elle s’en prendre à Seth si elle croisait son chemin ? Tu te posais toutes ces questions, et tu étais impatiente d’en obtenir les réponses de la part de celle avec qui tu allais partager ton lit cette nuit.
electric bird.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Hunting down ∆ Sara et Pia   Hunting down ∆ Sara et Pia EmptyJeu 11 Juin - 10:16

Sara Taylor
Sara Taylor

Golden Crown

Click

Hunting Down
Avec - Pia E.Divocci
Dans sa chambre, elle partit s'asseoir sur le seul lit de la modeste pièce tandis que tu te dirigeas vers la cheminée aux flammes crépitantes. Tendant tes mains tandis qu'elle te posa l'ultime question sur le but de ta vie. Jusqu'à présent tu n'avais parlé d'elle à personne. Ne jamais mentionner son nom. C'était plus qu'une règle de base, c'était une question de survie. Tu étais loin de son niveau, et tu le savais, tu étais loin de pouvoir affronter tous les mages de Fiore ayant un compte à régler avec la grande Enya Taylor. Déjà ta rencontre avec Pia t'avais donné un bref apperçu du genre d'emmerdes qui pouvaient bien t'attendre au détour d'une ruelle.

Tu soupires, détachant ton manteau et le posant sur une chaise traînant là, juste devant toi. Pouvais-tu réellement prétendre à parler d'elle et de ce que tu lui voulais? En quoi était-ce si important de parler d'elle? En quoi cela pouvait-il la renseignée? Tu fus peu disposée à lui délivrer d'avantages d'informations sur toi mais au fond, elle était sans doute la seule personne ne voulant pas ta tête sur un pic dans tous le pays.

Tu te retournes vers le feu, le fixant comme fuyant son regard. Il était plus facile de parler dans le vide que d'ouvrir son coeur à autrui.

"- Je ne dirais pas que c'est une...relation que j'entretiens avec elle. Nous partageons le même sang c'est tout."

Ton ton est sec et tranchant, tu t'en apperçois et tu essayes de t'adoucir bien malgré toi. Tu étais dur envers toi-même quand il s'agissait de parler de ce genre de chose. Des affaires familiales.

"- Enya.....Enya a grandit dans l'orphelinat dans lequel nous sommes nées toutes les deux. Elle n'a pas eu l'occasion de connaître l'amour d'une famille, d'être disputer quand elle faisait les mauvais choix, d'être consoler quand elle était triste. Je ne peux pas imaginer la douleur de ma soeur. Je pense qu'elle se cache derrière un masque pour éviter tout rapport affectif avec les autres pour ça. Cela peut te paraître ridicule mais je me sens responsable de ce qu'elle est et de ce qu'elle devient. Je me dis que....Que j'aurais pu la rencontrer plus tôt. Ahaha, ce ne fut pas chose aisée d'admettre que je n'étais plus seule au monde, que j'avais une soeur psychopathe, crois-moi."

Un silence s'installe tandis que tu t'imagines enfant, rouquine, ayant teintée tes cheveux car il était plus facile de te faire passer pour elle de cette façon. D'avoir des informations sur elle mais peut-être que...Que quand tu l'auras retrouvé, tu arrêteras de prétendre d'être celle que tu n'es pas.

Tu voulais seulement lui montrer le chemin de la maison. Tu avais dépassée ce stade haineux, après six ans. Ce stade où tu lui en voulait d'être celle qui détruit, d'être celle qui fait le mal...Enya avait héritée de la magie de votre mère...Elle était faite comme ça.

Dans chaque famille il y a toujours un enfant déviant mais la votre...Ta soeur...C'était plus que de la déviance. Elle avait juste besoin qu'on lui rappel que son cas n'est pas perdu.

"- C'est pour ça que je m'obstine. Pour lui montrer le chemin de la maison et j'y arriverais. Qu'importe les années que j'y passerais. Je lui ferrais arrêter toute cette folie. Je sais qu'à Fiore les gens ont la sale habitude de se cacher dans ce que vous appelez des "guildes" et j'irais là-bas s'il le faut...Mais je ne compte pas prendre la même voie qu'elle. Je ne tomberais pas dans cette forme d'illégalité car même si j'ai décidée de retrouver ma soeur et d'arrêter sa folie, j'ai quand même des limites."

Tu effaces cet air triste qui s'affiche sur ton visage brûlant devant les flammes et tu te retournes vers Pia tout sourire.

"- Et toi alors ? Qu'est-ce qu'il y a entre ce Seth et toi? Comment vous vous êtes retrouvés et pourquoi tu n'es pas avec lui en ce moment-même?"

Autant jouer au question-réponse pour occuper la soirée. Retournant la chaise sur laquelle était disposé ton manteau, tu la mets en face d'elle et t'assois dessus, croisant les jambes et attendant le récit d'une belle et grande histoire d'amour, les yeux pétillants.


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Hunting down ∆ Sara et Pia   Hunting down ∆ Sara et Pia Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» We need to go hunting!![Dynastie and me]
» Rèl kay Makorèl pi rèd: 20 morts san konte blessé
» Sara Howe - Time to be Alive...
» Allez, viens, je t'emmène au vent! [Sara]
» Sara Sandrelli [ Louve ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Est :: Magnoria